aedazda

LE MOUVEMENT DU NOUVEL AGE Alfred E. Bouter INTRODUCTION Le Nouvel Age est arrivé. Ce mouvement global, qui connaît une expansion rapide, parfois sous son signe astrologique du Verseau, prépare le terrain d'un nouvel ordre ou d'un nouveau dirigeant mondial. Il annonce l'accomplissement de la prophétie biblique concernant la venue de l'Antichrist, quoiqu'il ne l'appelle pas ainsi, bien entendu. Dirigé par l'esprit supérieur de Satan, le Mouvement du Nouvel Age est un système de tromperie organisé; et comme toutes les œuvres de Satan, il allie souvent la vérité avec l'erreur. Bien avant l'avènement de ce mouvement satanique, la Bible annonçait un nouvel âge, un temps à venir pendant lequel notre Seigneur Jésus - Christ régnera sur la terre après une période de jugements, tel que stipulé dans Apocalypse 6 - 20.

La tentative hostile de Satan de contrefaire ce véritable « nouvel âge » échouera finalement, et contribuera en fait à la réalisation du plan de Dieu pour cette terre! Ce bref article ne peut aucu nement couvrir tous les aspects de ce mouvement. En effet, au cours des quelques dernières décennies, on a publié des milliers de livres partout dans le monde qui en font la promotion, s'y opposent ou se bornent à en parler. Aux États - Unis, on trouve plus de 900 publications hebdomadaires sur le sujet; en outre, il existe déjà plus de 10 000 groupes, organisés assez librement en « réseaux » (déjà en 1987 - 88).

CERTAINES CAUSES DU MOUVEMENT DU NOUVEL AGE

Le monde occidental est en crise. Les nuages menaçants d'une catastrophe mondiale, de la pollution et de l'escalade des armements ont engendré la notion selon laquelle « nous devons avoir un monde ou pas de monde du tout ». En outre, le rejet du christianisme biblique, avec la perte des valeurs absolues qui en découle, a créé un vide qui est de plus en plus comblé par des idées et des pratiques occultes. L'idée selon laquelle toutes les religions mènent au salut est plus attirante pour l'homme naturel que la revendication du christianisme selon laquelle Jésus - Christ est le seul chemin qui mène à Dieu. Cette idée conduit au syncrétisme, à savoir un mélange de toutes les religions en une seule religion mondiale. On peut voir quelques exemples de cet état des choses dans le Mouvement international pour la paix, l e Concile mondial des Églises et les Journées internationales de prière pour la paix. Enfin, avec la montée de l'humanisme séculier, l'homme se considère de plus en plus comme autonome, n'ayant aucunement besoin d'un Dieu suprême. En fait, il prétend êtr e lui - même « dieu ». Le Nouvel Age s'accorde parfaitement avec cette façon de penser.

ORIGINES DU MOUVEMENT DU NOUVEL AGE LE PAGANISME:

Certaines de ses racines remontent au concept ancien de la « mère nature » qui prévalait chez les Grecs et d'autres civi lisations païennes. Il s'inspire de la cosmologie d'Aristote qui associait des éléments de diverses religions, et qui a exercé une très grande influence à diverses périodes de l'histoire de l'Église.

LE GNOSTICISME:

Ce puissant mouvement séducteur, impliqu ant rites d'inauguration et connaissances secrètes, nie les enseignements bibliques sur la création, le péché et le salut. Au début de l'histoire de l'Église, Jean et Paul le dénoncèrent et s'y opposèrent dans leurs écrits inspirés 2 du Nouveau Testament. Au V e siècle, il fut « officiellement » conquis par l'Église, mais conserva ses disciples secrets et refit surface ouvertement à l'époque de la Renaissance, à celle de la cabale juive, et, bien entendu, de nos jours.

LE MYSTICISME PANTHÉISTE:

Il englobe l'id ée de « conscience divine » et de « spiritualité élevée », commune aux philosophies anciennes comme la franc - maçonnerie, l'astrologie et l'alchimie. C'est aussi un élément vital des religions païennes telles le zen - bouddhisme, le taôisme et l'hindouisme. P ar conséquent, ce Nouvel Age est en réalité plutôt vieux que nouveau. Il est remarquable de constater que l'athéisme, qui était tellement acceptable pour les scientifiques rationalistes, présente très peu d'attrait pour l'homme moderne. Toutefois, en s'e n détournant, il se tourne de plus en plus non pas vers le Dieu vivant et véritable mais vers les dieux du panthéisme. Or, le Nouvel Age vise justement à combler le vide créé par la disparition de l'athéisme à l'aide de ces dieux.

LE PORTRAIT EST - IL COMPLE T?

Ces racines anciennes ne suffisent pas à expliquer le Mouvement du Nouvel Age actuel. Il nous faut aussi comprendre l'influence récente qu'ont exercée les grands philosophes humanistes comme Immanuel Kant (le père de la philosophie moderne), Sören Kierk egaard (existentialisme) et Georg Hegel (matérialisme dialectique). Certains chefs religieux y ont également contribué, des hommes comme Teilhard de Chardin, le père de l'évolution théiste, qui ont donné naissance à des concepts comme « Dieu est issu de la matière », « le Christ cosmique », et « la transformation totale de la matière en dieu ou pur esprit ». Le Nouvel Age intègre de telles idées blasphématoires aux philosophies humanistes modernes et aux philosophies anciennes mentionnées ci - dessus.

Puis, i l y a les scientifiques. Le physicien Fritjof Capra (États - Unis) suggère que la science a atteint un nouveau paradigme, un point tournant. Bien qu'il n'utilise pas d'expressions comme Nouvel Age ou Verseau, il est un des « grands prêtres » du mouvement. Il propose une nouvelle approche de la science qui est en harmonie avec le mysticisme, une sorte de mariage entre la science et le mysticisme. Le prix Nobel Progogine (Europe) a développé une théorie pour « prouver » que l'évolution est un fait en dépit des lois de la thermodynamique. Qu'y a - t - il donc de nouveau dans le Mouvement du Nouvel Age d'aujourd'hui? C'est l'apparence scientifique sous laquelle ces philosophies religieuses et païennes sont en train d'être introduites dans les communautés modernes du m onde occidental. Ce qui est nouveau, c'est la combinaison du scientisme moderne et du paganisme ancien.

CARACTÉRISTIQUES DU MOUVEMENT DU NOUVEL AGE

Tout est un. Tout dépend de tout et est relié à tout. Il n'y a pas d'absolus, et par conséquent pas de diffé rences ou de distinctions essentielles. Dieu et Satan, le bien et le mal, sont identiques. Ce qui est bien pour toi peut être mal pour moi. Tout est Dieu. Le Créateur et la création sont une seule et même chose. Il n'y a pas de Dieu personnel, transcendant al (comme nous les chrétiens le connaissons), qui est aussi omniprésent, omnipotent et omniscient. Les adeptes du Nouvel Age parlent de force : « Que la force soit avec toi ». 3 L'univers est une grande unité sans distinctions définies, bien qu'il y ait de s niveaux plus hauts et plus bas de « divinité » comme la matière, les plantes, les animaux et les êtres humains (qui peuvent évoluer ou dévoluer). En général, on ne mentionne que l'évolution ascendante, avec la possibilité ultime d'être complètement uni à la divinité suprême et d'atteindre le nirvana. L'humanité est Dieu. Dieu habite en toi et tu es 1'univers.

La terre est un organisme vivant qui engendre des êtres humains par l'évolution, de sorte que nous sommes une extension de la mère nature. Le spirit uel est la réalité ultime et doit être souligné : esprit prévaut sur la matière. Nous devons apprendre, nous dit - on, à « exploiter le potentiel latent de l'esprit humain pour trouver le dieu en nous ». Cela est en accord avec la philosophie humaniste selon laquelle l'homme est autonome et par conséquent son propre dieu; et aussi avec le mensonge selon lequel le problème fondamental de l'homme n'est pas le péché mais l'ignorance (voir Genèse 3). Un changement de conscience. Selon la pensée du Nouvel Age, cel a est indispensable pour accéder à l'identité divine véritable. on doit expérimenter un « état de conscience altéré », afin de pouvoir puiser dans les ressources universelles d'énergie. Le yoga, l'auto hypnose, la canalisation, les drogues, les expériences mystiques et la méditation transcendantale comptent parmi les quelque 150 méthodes pratiquées de nos jours pour y arriver. Comparez cela avec le mensonge de Satan en Genèse 3: « ... vous serez comme Dieu ».

Bien que ces expériences vous fassent croire que vous atteindrez votre moi supérieur et que vous développerez votre potentiel, elles vous mettent en contact avec les démons. Principes holistiques. Voici un exemple par excellence de la façon dont Satan allie soigneusement le mensonge avec la vérité. Les guérisseurs holistiques insistent sur l'unité de l'esprit, pensée et du corps (un concept biblique); mais par la suite, ils lient cela au cosmos, comme si « l'entité humaine » devait être en harmonie avec l'univers et en être un reflet (un concept non bibl ique). Principes évolutionnistes cosmiques. Ceux - ci soulignent le progrès, l'optimisme et un avenir prometteur. Même ceux qui meurent reviendront à un niveau supérieur (réincarnation). La possibilité de dégradation est soigneusement évitée dans cette propa gande panthéiste. On aime souligner le besoin de se « brancher au bon côté de dieu ».

STRATÉGIES DU NOUVEL AGE Le succès.

Les gens se font promettre une grande réussite s'ils acceptent la philosophie et les méthodes du Nouvel Age: « Pensez riche et devenez riche! » (Napoleon Hill). « Tout ce que l'esprit humain peut croire, il peut l'atteindre! » « Les miracles sont possibles si vous apprenez à exploiter le potentiel de l'esprit humain! » Les consultants du Nouvel Age exercent une influence qui grandit rapi dement dans le milieu des affaires, du gouvernement et militaire. Dans certaines compagnies, les employés et les vendeurs sont obligés de suivre des cours du Nouvel Age. La santé. Les gens feraient presque n'importe quoi pour obtenir ou maintenir une bonne santé. Ce besoin légitime sert à introduire les méthodes de guérison du Nouvel Age, même par le biais de séminaires dans les églises. C'est probablement dans les domaines de la psychologie et de la médecine que s'accomplissent certaines de leurs plus gran des réussites. La science. L'homme moderne se prosterne devant le dieu de la science sans hésitation ni réserve.

Par conséquent, les adeptes du Nouvel Age « vendent », sous l'apparence de la science, des choses comme des cristaux et des horoscopes, que les gens n'achèteraient jamais si elles portaient les étiquettes de magie, sorcellerie ou démonisme. Le moi. Les gens se font dire que toutes les ressources dont ils ont besoin se trouvent en eux. Ils 4 n'ont plus qu'à être éclairés quant à leur propre potentie l. Ils sont subtilement mis en contact avec leur « moi supérieur », en d'autres mots, avec les démons. Les divertissements. L'impact des adeptes de Nouvel Age ne fait plus de doute dans la musique, les jeux, les films et autres formes de divertissements. P ar des parodies légères de Christ et du christianisme, ainsi que des tables « ouija » et des jeux comme « Donjons et Dragons », les gens sont introduits dans le monde de l'occulte. ou encore, seulement par la musique ils atteignent l'état de conscience alt éré et tombent sous l'emprise des démons. Le Nouvel Age encourage des nouveautés fascinantes comme l'écriture automatique et le travail des artistes en transe. Par ces moyens, même ceux qui se disent chrétiens sont attirés avant même de s'en rendre compte. L'éducation.

Les adeptes du Nouvel Age préparent des émissions de radio et de télévision spéciales pour tous, surtout pour enfants. Ils offrent des classes du soir aux adultes. La communication. Les adeptes du Nouvel Age jouent sur les mots. Ils parlent d e canalisateurs plutôt que de médiums. Ils ne parlent pas de sorcellerie, mais de parler aux morts. Ils ne parlent pas de démons, mais de fantômes, d'entités, de guides spirituels, de maîtres ascendants et d'anges intérieurs (pour les enfants). Cela paraît bien, mais il s'agit néanmoins de véritables esprits méchants. L'adaptabilité. Ils s'adaptent aussi aux intérêts des gens. Pour ceux qui s'intéressent à la santé, il existe un éventail complet de méthodes de guérison. Il en va de même de tout ce qui touch e à la science, à la religion, à la politique ou à quelques intérêts que les gens pourraient avoir. Étant donné qu'ils préconisent plusieurs voies pour atteindre le « divin », quelle que soit la chose qui est bonne pour vous, elle vous conduira au salut. I l y a autant de voies pour atteindre « dieu » qu'il y a d'intérêts parmi les gens. Les méthodes semblent fonctionner, mais le prix à payer est élevé : un corps guéri, mais un esprit tourmenté; trouver son identité en échange de l'esclavage à Satan.

CONTREFAÇONS DE NOUVEL AGE

Un nouveau Christ. Le Nouvel Age prépare les gens à rechercher les miracles, et ils les obtiendront mais pour leur propre perte (2 Thes. 2.8). Les adeptes du Nouvel Age parlent de « Jésus », mais il ne s'agit pas du Seigneur Jésus - Chris t de la Bible. Une nouvelle religion. Le Nouvel Age contrefait de plusieurs façons le christianisme biblique: les mantras (prières); le rebirth (nouvelle naissance); la réincarnation (résurrection); une trinité du mal (voir Apoc. 12.13) pour remplacer la T rinité biblique; et dix nouveaux commandements qui vont à l'encontre des dix commandements de la Bible. Paul parle d'une telle opposition au christianisme biblique par voie d'imitation en 2 Timothée 3.8 et 4.3. Un nouveau gouvernement. On promet un nouveau système économique mondial qui aura le pouvoir d'atteindre ses objectifs. Cette contrefaçon du règne mondial du millénium de Christ sera permise par Dieu pendant une courte période de temps (voir Dan. 2 - 7 et Apoc. 13.17).

DANGERS POUR LE CHRISTIANISME BIBLIQUE

Le Nouvel Age veut éliminer le concept du Dieu de la Bible dans l'esprit de tout le monde, surtout des enfants. Il tente de s'infiltrer dans les églises, y compris celles qui croient en la Bible. Il utilise des termes bibliques en leur donnant un sen s non biblique pour changer la façon de penser des chrétiens. Il introduit l'hypnotisme, le yoga, la méditation, la guérison et la glossolalie (le parler en langues), dans les églises à une allure alarmante. Il cherche à influencer l'éducation chrétienne en introduisant des concepts émanant de l'humanisme 5 séculier comme : améliorer son image personnelle; atteindre son potentiel humain; pratiquer la pensée positive et réaliser son ascension spirituelle. Le degré auquel ces termes deviennent partie du vocab ulaire chrétien démontre à quel point il a réussi. Satan travaille comme un « ange de lumière », en utilisant des expressions bibliques mais en tordant la vérité biblique. Il attaque l'infaillibilité de la Bible, en traitant la Bible comme un document re ligieux au même titre que ceux des autres religions du monde

La lutte sur la théorie de l'évolution est encore au cœur du Mouvement du Nouvel Age. CONCLUSION Les paroles que Satan a adressées à Ève en Genèse 3 offrent un bleu étonnant des caractéristiques du Mouvement du Nouvel Age : $ Un mélange de vérité et de mensonge;  L'illusion trompeuse d'une connaissance spéciale; $ Pas de Dieu personnel (vous serez comme des « dieux »); La négation de la mort (réincarnation); $ Pas de valeurs absolues (vous connaîtrez le bien et le mal). L'image que la Bible offre du futur dirigeant mondial indique clairement qu'il unira en lui les pouvoirs politique, économique et religieux, avec les facultés occultes et psychologiques (Dan. 9.11; 2 Thes. 2; Apoc. 13). Les caractéristiques du Mouvement du Nouvel Age, telles que décrites ci - dessus, correspondent à cette image. Cela indique que nous vivons dans les derniers temps, près de l'accomplissement des prophéties bibliques. Ce développement offre bien des défis au chrétien biblique: Sommes - nous véritablement remplis de l'Esprit (Éph. 5.18)? Sommes nous satisfaits de ce que le Seigneur nous donne? Nourrissons - nous nos âmes de la Parole de Dieu? Les autres voient - ils dans not re comportement et notre style de vie que nous n'avons aucunement besoin des choses que le Nouvel Age offre? Pour ceux qui sont sans Christ, la question qui se pose est la suivante: « Vous êtes - vous tournés vers Dieu en vous détournant des idoles, afin d e servir le Dieu vivant et véritable et d'attendre le retour de son Fils des cieux? » (1 Thes. 1.9).

UNE NOUVELLE ÈRE DE BÉNÉDICTION POUR LES CHRÉTIENS

(notes de Frank Wallace) Pour le chrétien, un mouvement nouvel âge a commencé à la Pentecôte il y a près de deux mille ans. Par la mort, la résurrection et l'ascension du Fils de Dieu, Dieu a inauguré une nouvelle ère de bénédiction: Les croyants parmi les Juifs et les Gentils ont été établis en un seul HOMME NOUVEAU (Éph 2.15). Ceux qui sont purifiés pa r la foi en Christ font partie d'une NOUVELLE CRÉATION (2 Cor. 5.17), Ces croyants se distinguent par la NOUVEAUTÉ DE VIE (Romains 6.4) Ils attendent de NOUVEAUX CIEUX ET UNE NOUVELLE TERRE (2 Pierre 3.13) 6 Pour toujours ils chanteront UN CANTIQUE NOUVEAU (Apocalypse 5.9) P ETITE BIBLIOGRAPHIE DE LIVRES RECOMMANDÉ S POUR VOTRE ÉTUDE (Une sélection précise pour votre considération) 1.

« Le Nouvel Age dévoilé » (1990) par Yves Petelle, 127 pages. Spécialement recommandé comme introduction simple et efficace su r les thèmes généraux, incluant les domaines de la politique, la religion, l'économie, la médecine moderne, les sciences, les arts et les médias, ainsi que l'éducation. 2. Du même auteur

« l'Astrologie: une Religion? » 95 p. 3. « Jésus - Christ ou les gour ous? » (1985) par John Weldon et Dr. Clifford Wilson, 88 p. sur l'hindouisme, la méditation transcendantale, le yoga et la réincarnation. 4.

« Le Yoga face à la Bible » (1980) 110 p. par Daniel Dossmann. Un ancien yogi parle des arts martiaux, du zen, des philosophies asiatiques et du chemin de la délivrance de l'esclavage mental. 5.

« Les dieux du Nouvel Age » (1989) 185 p. par Caryl Matrisciana, autobiographie et plusieurs commentaires sur le paganisme, les gurus, les guérisons, en 16 chap. 6. « Le piè ge » (1985) 88 p. par John Allan; une analyse de la Méditation Transcendantale.

7. « Peut - on se fier à son horoscope? » (1985) 85 p. par Robert A. Morey. 8. « Shirley Maclaine, a - t - elle raison? » (1989) 222 p. par F. LaGard Smith. Un peu plus difficile à lire, mais l'auteur expose les ruses de l'ennemi, surtout dans le monde christianisé nord - américain. 9.

« Que penser de la réincarnation? » (1986) 23 p. par J.M Nicole. 10. « La santé à n'importe quel prix? » (1987) 200 p. sur les médecines douces par Sa muel Pfeifer. Dévoile l'arrière - plan des méthodes paramédicales. 11.

« La mort d'un guru » (1982) 240 p. autobiographie et conversion d'un guru avec un lexique de la terminologie de l'hindouisme, par Rabindranath Maharaj. PLUS AVANCÉ: 12.

« Le Mouvement du Nouvel Age » (1990) 280 p. manuel d'un ancien adepte, qui examine en profondeur le mouvement du Nouvel Age, par Elliot Miller. Préface par Walter Martin. Fortement recommandé pour ceux qui veulent étudier en plus de détails les plans différents du mouve ment du Nouvel Age. Il discute son mysticisme et l'objectivité, son idéologie, l'activisme, le channeling; les effets pour le christianisme; avec appendices et index. 13.

« La séduction de la chrétienté » (1989) 254 p. sur la pensée positive, la guérison intérieure et la guérison de la mémoire; philosophies de développement personnel; médecine holistique, etc. Sous - titre: « le discernement spirituel dans les derniers jo urs » par Dave Hunt et T. A. McMahon . 14.

« Séduction psychologique » ou l'échec de la psychologie moderne (1985) 285 p. par William Kirk Kilpatrick. 15. « Les Ruses de Satan » (1979) presque 400 p. sur toutes sortes de formes de l'occultisme et du spir itisme, par Kurt Koch. [le 12 novembre 199