trahis10

Ce que les livres d’histoires, et la version officielle cache : Le Pouvoir Occulte maître de la France par la trahison de De Gaulle

Le Pouvoir occulte va prendre sa revanche :

Avant la dernière conflagration mondiale, il est un individu, devenu lors du conflit général à titre temporaire, qui avait écrit dans Au fil de l’épée, page 81 : « Ce n’est point affaire de vertu et la perfection Évangélique ne conduit pas à l’Empire ...

L’homme d’action ne se conçoit guère sans une forte dose d’égoïsme, d’orgueil, de dureté, de ruse ... »

Machiavel lui-même n’avait pas osé pousser le cynisme aussi loin ... Ce triste sire s’était inspiré de la première séance des Protocols des Sages de Sion.

Dans la onzième séance, les Sages de Sion avaient annoncé ainsi que cité précédemment, qu’ils feraient nommer des présidents de république « ayant à leur passif un scandale comme le Panama ou quelqu’autre affaire louche » parce qu’un président de cet acabit sera le fidèle exécuteur de nos plans ... »

Ce n’était pas une affaire comme le Panama qui devait en faire l’esclave du Pouvoir occulte, mais sa désertion en 1916, quand, sans être blessé, il avait levé le drapeau blanc et rendu son épée au capitaine Albrecht du 19è régiment de réserve de la Reichswer, à la redoute de Hardaumont, avance du fort de Vaux, lors de la bataille de Verdun ...

L’ancien Grand-Maître de la Franc-Maçonnerie, Zeller, relate dans son livre Trois Points, c’est tout, la réception par De Gaulle des délégués de la Grande Loge et du Grand Orient de France venus le voir à Alger, en 1943. Celui qui se qualifiait lui-même de « Chef de la France libre » — ô ironie ! — leur déclara :

« Je vais redonner la république à la France, je puis aussi lui redonner les Francs-Maçons » (54)

En 1973, Fred Zeller avait déclaré à un journaliste de la revue Europe-Parlement :
« C’est le général De Gaulle qui nous a rendu force et vigueur » (55).

C’est en effet ce qu’il a fait. Tenu par la Secte et lui devant sa carrière et sa réussite, il fallait s’exécuter. Véritable incarnation de l’orgueil, de la haine et du mensonge, les trois caractéristiques de Lucifer, véritable possédé du démon, il achève de détruire la France, tout d’abord en lui imposant une Constitution qui est un reniement formel et officiel de sa mission providentielle et donc une suprême insulte à l’égard de Dieu, car elle proclame, au Titre I, article I :

« La France est une république indivisible, LAÏQUE, démocratique et sociale ».
Constitution qui n’est, en réalité, que celle que veulent imposer les Sages de Sion notamment dans leur onzième séance relatée ci-dessus. Constitution qu’il violera lui-même dans son indivisibilité quand il abandonnera sciemment et volontairement l’Empire colonial. Voir sur ce point un peu plus loin l’action synarchique sur le misérable.

Ensuite, il sape toutes les institutions du Pays dont il fausse tous les rouages : Armée, Justice, Économie, etc. ... Enfin, il arrache à la France son Empire et provoque une crise économique qui entraînera fatalement le chômage et les troubles sociaux pour permettre aux Soviets de venir rétablir l’ordre et achever d’établir leur mainmise sur le reste de l’Europe, car telle est la volonté du Pouvoir occulte.

Depuis lors, et très particulièrement depuis l’accession au pouvoir de Giscard, une fois de plus les conservateurs benêts, sous prétexte du moindre mal, se laissent berner. Avant même la mort de son prédécesseur, il aurait commencé sa campagne électorale dans les Loges. Le Pouvoir occulte, peut-être en accord avec les Soviets, appuie secrètement sa candidature parce qu’il sait que ce dernier réalisera le plan luciférien plus rapidement que n’aurait pu le faire l’homme notoirement connu comme étant le candidat des Loges et de la révolution ; d’où la note à payer : décret sur l’Éducation sexuelle, loi sur l’avortement, loi sur le divorce, en attendant celle sur l’euthanasie, etc. ... attirant sur lui, mais hélas aussi sur la France, le châtiment divin ...

Certains se montreront peut-être sceptiques. Voici la preuve :

Le 13 septembre 1969, la Grande Loge de France faisait connaître son programme :

« Afin de réduire les déséquilibres sexuels, il réclame une nécessaire information dès le plus bas âge : dans la famille d’abord, à l’école ensuite. Pour cela, il propose des cours d’éducation sexuelle à classe mixte pour démystifier le problème.

« Il demande aussi la fixation à dix-huit ans de la majorité légale et une modification de la législation sur la famille : égalité des droits dans le couple, défense des intérêts de la concubine, possibilité de sépa¬ration par consentement mutuel.

Enfin, en ce qui concerne la contraception, il réclame la suppression du carnet à souche et de l’autorisation des parents pour obtenir la pilule. Il demande que l’avortement soit reconnu légalement.

C’est exactement le programme que Giscard a fait voter ... Y a-t-il besoin d’une preuve supplémentaire qu’il est sous le joug du Pouvoir occulte ?

Ajoutons que la Trilatérale le faisait surveiller par l’ex-premier ministre Barre.

Dans le plan du Pouvoir occulte, le rôle qui était attribué à Giscard était de préparer l’arrivée au pouvoir de Mitterrand et de son gouvernement socialo-communiste ; ce dernier devant amener la révo¬lution et l’invasion soviétique, maintenant à la veille de se produire.

On serait incomplet si on n’ajoutait pas que si le Grand-Orient de France reste fondamentalement matérialiste, d’autres groupes maçonniques beaucoup plus dangereux, agissent à un degré beaucoup plus élevé et dirigeant. La Grande Loge de France, par exemple, qui se dit spiritualiste mais qui, en fait est occultiste et préternaturelle, c’est à dire luciférienne. Ces groupes se réclament d’un syncrétisme ésotérique qui, depuis la seconde conflagration mondiale, fait des ravages très inquiétants dans les mi¬lieux dits intellectuels, ou qui se croient tels, lorsque, trop souvent, ils agissent beaucoup plus par snobisme ou sensiblerie. Le drame aujourd’hui est qu’on ne sait plus raisonner : on est agi par le sentiment qui ouvre la porte d’abord à la sensiblerie et celle-ci à toutes les erreurs et à toutes les hérésies, comme aussi à toutes les sectes ... quand ce n’est pas à la drogue ...

http://www.scribd.com/doc/17224437/La-Franquerie-de-Marquis-Lucifer-Et-Le-Pouvoir-Occulte