krishnamurtiTrès grande
La Société théosophique est une association d'inspiration néospiritualiste destinée à diffuser la théosophie, doctrine inventée et formulée par Madame Blavatsky et ses successeurs.

Fondée à New York le 17 novembre 1875, par Helena Petrovna Blavatsky, ainsi que par le Colonel Henry Steel Olcott, William Quan Judge, Charles Sotheran, le Dr Seth Pancoast, George H. Felt, et quelques autres, ses quartiers généraux furent établis en Inde, d'abord à Varanasi puis à Adyar (près de Chennai). Elle compte parmi ses plus éminents membres Charles Leadbeater, Francesca Arundale, Annie Besant, Rudolf Steiner et Curuppumullage Jinarajadasa.

Annie Besant succéda au Colonel Olcott à la tête de la Société Théosophique de 1907 à 1933, et donna au mouvement une impulsion mondiale. Malgré un certain nombre de crises et de scissions, l'organisation reste présente sur tous les continents et possède des sections nationales dans une cinquantaine de pays. Elle est actuellement présidée par Radha Burnier.
Histoire de la Société Théosophique

La Société Théosophique se présente ainsi :

« La Société Théosophique est une organisation internationale ayant pour but de :

    Former un noyau de la Fraternité Universelle de l'Humanité, sans distinction de race, credo, sexe, caste ou couleur ;

    Encourager l'étude comparée des religions, des philosophies et des sciences ;

    Étudier les lois inexpliquées de la nature et les pouvoirs latents dans l'homme.

Son siège mondial est à Adyar, Madras, Inde. »

La doctrine théosophique repose à ses débuts sur l'enseignement allégué de deux mahatmas indiens connus sous les noms de Moryah et Koot Hoomi (K.H.), avec qui Helena Blavatsky affirmait être en contact[1].
Jiddu Krishnamurti

En 1908, Annie Besant et C.W. Leadbeater découvrent le jeune Jiddu Krishnamurti en qui ils voient le futur "instructeur du monde". La Société théosophique mène alors une campagne intensive destinée à promouvoir le futur "instructeur du monde" mais Krishnamurti parviendra à se détacher de l'influence de la Société et rompra définitivement avec celle-ci en 1929, suite à un drame (la mort de son frère) ainsi que des comportements considérés comme suspects ou tout au moins "scabreux"de la part de Leadbeater.
Membres illustres

 Jiddu Krishnamurti

Qui est krishnamurti ?

un enfant similaire aux victimes du programme MK Ultra ?


Une victime du mind control ?



Voici sa carte de membre du club:

800px-Orde_van_de_ster_in_het_oosten




La Société Théosophique
et l'Ordre de l'Etoile d'Orient.

 Dissolution

UNE DÉCLARATION DE J.KRISHNAMURTI THE STAR PUBLISHING TRUST EERDE OMMEN  HOLLANDE

 

c'est pour cela que je désire que ceux qui cherchent à me comprendre soient libres. Et non pas qu'ils me suivent, non pas qu'ils fassent de moi une cage qui deviendrait une religion, une secte. Ils devraient plutôt s'affranchir de toutes les craintes. de la crainte des religions, de la crainte du salut, de la crainte de la spiritualité, de la crainte de l'amour, de la crainte de la mort, de la crainte même de la vie. Comme un artiste qui peint un tableau parce que c'est son art qui est sa joie, son expression, sa gloire, son épanouissement, c'est ainsi que j'agis, et non pas pour obtenir quoi que ce soit de qui que ce soit. Vous êtes habitués à l'autorité, ou à l'atmosphère de l'autorité: vous attendez d'elle de vous faire ac- céder à la vie spirituelle. Vous croyez, vous espérez, qu'un autre, par des pouvoirs extraordinaires - un miracle - va vous transporter dans la région de la liberté éternelle, qui est le Bonheur. Toute votre con- ception de la vie est basée sur cette croyance. Voici trois ans que vous m'écoutez sans que, à part quel- ques exceptions, aucun changement se soit produit en vous. Analysez bien ce que je dis, avec un esprit critique, afin de comprendre pleinement, profondé-ment.

Lorsque vous demandez à une autorité de vous mener à la vie spirituelle, vous êtes automatique- ment obligé de construire une organisation autour de cette autorité. Et par le fait même de cette orga- 8 nisation, vous voilà prisonnier comme dans une cage. Si je parle avec cette franchise, pensez bien que je ne le fais point par dureté, ni par un excès d'ar- deur dans la poursuite de mon but, mais parce que je veux que vous me compreniez, car enfin c'est pour celà que vous êtes ici, et nous perdrions notre temps si je n'expliquais pas clairement, d'une façon déci- sive, mon point de vue. Pendant dix-huit ans, vous avez tout préparé pour cet événement: la Venue de l'instructeur du monde. (Maitreya alias l'antechrist ....)Pendant dix-huit ans, vous vous êtes organisés, vous avez attendu quelqu'un qui vienne apporter une nouvelle joie à votre esprit et à votre coeur, encourager et transformer votre existence, vous donner un autre entendement, vous élever à un plan supérieur de la vie, vous rendre libres enfin - et maintenant, voyez ce qui se passe! Considérez, raisonnez avec vous- mêmes, cherchez si cette croyance vous a rendus différents - et je ne vous parle pas de cette diffé- rence, toute superficielle, qui consiste à porter des insignes: détail tout à fait mesquin et absurde. Cette croyance a-t-elle balayé en vous toutes les choses non essentielles de la vie? Il n'y a ici qu'un criterium: de quelle façon êtes-vous plus libres, plus grands, plus dangereux à l'égard de toutes les socié- tés basées sur tout ce qui est faux et non essentiel? En quoi les membres de cette organisation de l'Etoile 9 se sont-ils transformés? Comme je l'ai dit, vous avez tout préparé pour moi pendant dix-huit ans.

Il m'est égal que vous croyiez que je sois ou non l'Instructeur du Monde. Cela est sans aucune importance. Comme membres de l'Ordre de l'Etoile, vous avez donné votre sympa-thie et votre énergie parce que vous admettiez que Krishnamurti était l'instructeur du Monde - partiellement ou totalement, totalement pour ceux qui cherchent en toute bonne foi, et partiellement pour ceux que satisfont leurs propres demi-vérités. Donc, vous avez tout préparé pendant dix-huit ans: voyez cependant combien de difficultés se trou-vent encore sur la voie de votre compréhension, combien de complications, combien de choses mesquines. Vos préjuges, vos craintes, vos autorités, vos églises, anciennes et nouvelles, toutes ces choses, je le maintiens, sont des obstacles à la compréhension. je ne peux pas vous parler plus clairement. je ne veux pas que vous acceptiez mon opinion, mais que vous me compreniez. Cette compréhension est nécessaire parce que votre croyance n'a pas suffi pour vous transformer, mais qu'elle vous a seulement compliqués, et parce que vous n'êtes pas désireux d'envisager les choses telles qu'elles sont.

Vous voulez avoir des Dieux à vous: de nouveaux Dieux au lieu des anciens, de nouvelles religions au lieu des anciennes, de nouvelles formes au lieu des anciennes - tous également sans valeur, tous des barrières, des limitations, des béquilles. Car vous en êtes là.

Au lieu des anciennes différences spirituelles, vous en avez de nouvelles, de nouvelles formes d'adoration, au lieu des ancien- nes. Vous dépendez tous, pour votre vie spirituelle, de quelqu'un d' autre, pour votre bonheur de quel- qu'un d'autre, et, bien que vous ayez tout préparé pour moi pendant dix-huit ans, lorsque je viens vous dire qu'il faut rejeter tout cela et chercher en vous- mêmes l'illumination, la gloire, la purification, l'incorruptibilité du soi, pas un de vous n'accepte de le faire. Ou du moins très peu, très peu. Dans ces conditions, quel besoin d'organisation? Que ferais-je d'une suite de gens insincères, hy- pocrites, moi l'incorporation de la Vérité? Encore une fois, je ne veux rien dire de dur ou de peu charita- ble, mais nous en sommes à un point où il faut re- garder les choses en face. J'ai dit, l'année dernière. que je n'acceptais aucun compromis. Bien peu alors m'ont compris.

Cette année, je ne laisse subsister aucun doute. Je ne sais pas combien de milliers de personnes à t ravers le monde - des membres de l'Or- dre - ont tout préparé pour moi pendant dix huit ans,, et maintenant ils ne veulent pas écouter - sans réserves - ce que je dis. Alors, à quoi bon une organisation? je le répète, mon dessein est de faire des hom- 11 mes inconditionnellement libres, car je maintiens que la vie spirituelle consiste uniquement dans l'in- corruptibilité du soi, qui est éternel; qu elle est l'har- monie entre la raison et l'amour. Cela. c'est la Vé- rité absolue, inconditionnée, la Vérité qui est la Vie elle-même. je veux donc délivrer l'homme, et qu'il se réjouisse comme un oiseau dans le ciel clair, sans fardeau, indépendant, extatique au milieu de cette liberté. Et moi, pour qui vous avez tout préparé pen- dant ces dix-huit ans, je vous dis qu'il faut vous af- franchir de toutes ces choses. de toutes vos compli- cations, de tout vos empêtrements. Et pour cela, vous n'avez nul besoin d'une orga- nisation basée sur une croyance d'ordre spirituel. A quoi bon une organisation pour cinq ou dix person- nes dans le monde, pour cinq ou dix personnes qui comprennent, qui luttent, qui ont rejeté toutes les mesquineries? Et quant aux faibles, aucune organi- sation ne peut les aider à trouver la Vérité, il faut qu'ils la trouvent en eux: elle n'est ni loin ni près. elle est éternellement là.

Encore une fois, aucune organisation ne peut nous rendre libres. Rien, ni personne, du dehors, n'en est capable: vous n'y parviendrez ni par un culte officiel, ni par l'immolation de vous-mêmes pour une cause quelconque, ni par l'accomplissement d'aucune oeuvre. Vous employez une machine à écrire pour votre correspondance, mais il ne vous 12 vient pas à l'esprit de la mettre sur un autel pour l'adorer. Eh bien; c'est celà que vous faites lorsqu'une organisation devient par elle-même votre principal intérêt. “Combien de membres contient votre or- dre?” Voilà la première question que me posent les reporters. “Combien de personnes vous suivent? Par leur nombre, nous jugerons si ce que vous dites est vrai ou faux.” je ne sais pas combien ils sont. je ne M'occupe pas de cela. Comme je l'ai dit, s'il y avait un seul homme délivré, ce serait assez. Vous gardez l'idée que seules certaines person- nes détiennent la clef du Royaume du Bonheur. Mais personne ne la détient. Personne n'en a l'autorité. Cette clef se trouve dans votre propre moi, et c'est seulement dans le développement, dans la purifica- tion et dans l'incorruptibilité de ce moi, que réside le Royaume de l'Eternité. Ainsi vous verrez combien est absurde tout cet édifice que vous avez construit en cherchant une aide extérieure, et faisant ainsi dé- pendre des autres ce confort, ce bonheur, et cette force que vous ne pouvez trouver qu'en vous mê- mes. Donc à quoi bon une organisation.? Vous êtes habitués à ce que l'on vous dise com- bien vous êtes avançés, quel est votre degré spiri- tuel. Que c'est puéril!

Sinon vous, qui donc peut vous dire si vous êtes beau ou laid intérieurement? Si vous êtes incorruptible? Allons, ce n'est pas sérieux. 13 14 A quoi bon une organisation? Mais ceux qui vraiment désirent comprendre, qui s'efforcent de trouver ce qui est éternel, sans com- mencement ni fin, ceux-là marcheront ensemble avec une plus grande ardeur, une plus grande inten- sité, et seront un danger pour tout ce qui n'est pas essentiel, pour les irréalités, pour les ombres. Et ils se concentreront. Ils deviendront la flamme, parce qu'ils auront compris. C'est ce corps qu'il nous faut créer, et tel est mon dessein. A cause de cette vraie compréhension, il y aura la vraie amité. A cause de cette amitié - que vous ne semblez pas connaître - il y aura la vraie coopération de la part de chacun.Et cela, non pas à cause d'une autorité, ni à cause d'un salut, ni à cause d'une immolation pour un idéal, mais parce que vous aurez vraiment compris, et que, par conséquent, vous serez capable de vivre dans l'éternel.

C'est là une plus grande chose que tous les plaisirs, que tous les sacrifices. Voilà donc quelques-unes des raisons qui m'ont fait prendre cette décision, après deux années d'un examen attentif. Ce n'est pas à la suite d'une impul- sion momentanée. je n'ai été persuadé par personne - je ne me laisse pas persuader en de telles circonstances. Pendant deux ans je n'ai pensé qu'à cela, avec soin, avec patience, et j'ai décidé de dissoudre l'Ordre, puisque je me trouve en être le Chef. Vous 15 pouvez former de nouvelles organisations et atten- dre quelqu'un d'autre. le ne m'en occuperai pas, je ne veux pas créer de nouvelles cages, ni de nouvel- les décorations pour ces cages. Mon seul souci est de délivrer les hommes, de les rendre libres, libres d'une façon inconditionnelle, absolue

satan a le meme but déguiser ,libérer lhomme de toute religion et de toute divinité ,pour qu'il se laisse aller a la jouissance materiel de ce monde quitte a en perdre son ame mais evidemment l'ame nest pas le soucie de ces theosophistes qui vendent du reve avec de belles phrase ,mais ne vous y fier ils font la promotion dun atheisme absolu un voyage sans retour ou nombreux vont y perdre leur ame .....je pense qu'il a été deçu que le grand instructeur qu'il attendait s'est dérobé a leur petite personne dans leur loge etoilés ,ces theosophistes ou fistes pour ceux qui se font avoir par leur doctrine empoisonnée nuageuse ......Ce qui est incroyable cest que ce discours ressemble etrangement au discours que fera l'antechrist pour charmer ses ouailles il se prend vraiment pas pour de la merde le Krishnamurti ......Ça me rappel quelque chose, ça !
Pas vous ? (MkUltra + religions New Age)
Au congrès de l'Ordre de l'Étoile, qui succéda au Jubilé, K prit la parole sous le vieux banyan ; les rayons du soleil traversaient ses larges branches et ses nombreuses racines aériennes ; on se serait dit dans une forêt magique traversée d'ombre et de lumière. Soudain, au milieu de son discours, il saisit son auditoire en passant de la troisième à la première personne. Évoquant la venue de l'Instructeur du Monde, il dit: « Il ne vient que chez ceux qui le désirent, qui l'appellent, qui se languissent... » - puis, brusquement: « Je suis venu pour ceux qui cherchent la sympathie, qui cherchent le bonheur, qui attendent la joie dans toute chose. Je suis venu pour réformer, et non pour déchirer ; non pour détruire, mais pour construire. » Nombreux dans son auditoire furent ceux qui remarquèrent que le timbre de sa voix avait changé, que ses paroles étaient empreintes de force et d'énergie. Mme Besant devait dire plus tard: « Cet événement a marqué la consécration du véhicule choisi [1] . »
Source http://nous-les-dieux.org/KRISHNAMURTI#07




...Mais Krishnamurti renia toute religion
A vingt-sept ans, à la stupeur et à la consternation de son entourage, au cours d'une réunion annuelle de l'Ordre de l'Étoile tenue en Hollande, il annonça son intention de rompre totalement et définitivement avec cette institution qui était, ne l'oublions pas, l'œuvre de ses amis les plus proches, les plus aimés et respectés. .


La Société Théosophique a été fondée en 1875. C’est une organisation spiritualiste que l’on pourrait apparenter à d’autres organisations telles que la Franc-Maçonnerie ou les Rose-Croix. Ce mouvement initiatique définit toutes les religions comme autant de projections humaines vers le "Divin". Chaque religion détient donc une part de la Vérité.

http://www.lavie.fr/images/2009/12/01/1109_franc-macon_440x260.jpg

Article détaillé : Jiddu Krishnamurti.
En 1908, Annie Besant et C.W. Leadbeater découvrent le jeune Jiddu Krishnamurti en qui ils voient le futur "instructeur du monde". La Société théosophique mène alors une campagne intensive destinée à promouvoir le futur "instructeur du monde" mais Krishnamurti parviendra à se détacher de l'influence de la Société et rompra définitivement avec celle-ci en 1929, suite à un drame (la mort de son frère) ainsi que des comportements considérés comme suspects ou tout au moins "scabreux"de la part de Leadbeater.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Webster_Leadbeater
Quand Annie Besant prit les rênes de la Société théosophique, les membres de l'association arrivèrent à prophétiser une nouvelle manifestation du Christ et acquirent la conviction qu'un garçon indien du nom de J. Krishnamurti était le véhicule désigné.

La théosophie a engendré une multitude de sectes : la Loge unie des théosophes (qui existe toujours en Inde et en Allemagne), l'Eglise catholique libérale du philosophe Leadbeater (toujours active, notamment aux Etats-Unis), la Société hermétique de Londres fondée par Anna Kingsford en 1884, la Quest Society créée en 1908 par G.S. Mead et L'ordre de l'Etoile fondé en 1910 par Rukmini Devi Arundale qui se transformera par la suite en Mouvement mondial de Krishnamurti




Le New Age englobe un grand nombre de "religions" qui different dans les pratiques selon les vocations, les sensibilités et les cultures, mais qui somme toute délivre un même mode de pensée, basé sur les enseignements théosophiques de Helena Blavatsky. Voila une liste non exhaustive de l'ensemble des doctrines derrière lesquels se cachent en fait le New Age:

Franc-Maçons, Kabbale, Scientologie, The secret, Mormon, Jésuite, Témoins de Jehovah, Bouddhisme, Krishna, Brahmine, Raelien, Chamanisme, ...



Le New Age, le Satanisme et le Nouvel Ordre Mondial
Pour introduire certaines des doctrines New Age en occident, ils se sont servi de ce qu'ils appellent les Arts
Orientaux: Yoga, Magnétisme, hypnose, acupuncture, chakras,... je ne nie pas les vertus médicales de ces pratiques car elles ont leur bon coté, mais par contre elles servent également de vitrines, de portes d'entrées du New Age dans l'occident matérialiste. Aux alentours de ces pratiques orientales peuvent se cacher des prosélytes du New Age qui prônent justement le partage, la paix, la richesse pour tous, l'amour, le sexe libre, ..., que des choses dont manquent l'occident, évidemment les populations lassées et stressés par le rythme infernal de la vie et très souvent drogués à l'alcool, au cannabis, aux drogues dures ou aux antidépresseurs et somnifères, embrassent à bras ouverts ces doctrines New Age qui leur apportent la réponse à tous leurs besoins.  
 
 Le gros hic c'est que toutes les religions New Age que j'ai cité plus haut ou que je n'ai pas cité sont basé sur l'oeuvre de Blavatsky.  
 
 Balavatsky a écrit plusieurs livres références dans le milieu du Satanisme au XIXeme siècle, officiellement c'est une Sataniste, bien qu'une fois morte les archives l'ait classé comme ayant une doctrine théosophique, une doctrine qu'elle a elle même créée tout au long de sa vie.  
 
 Vous pouvez consulter ses livres gratuitement sur google book, j'en ai lu quelques extraits, je n’ai pas mis bien longtemps pour tomber sur des phrases du style: "le veritable Dieu est Satan, je suis heureuse d'avoir consacré ma vie a l'oeuvre de Satan et je ne regrette pas un seul instant".... ça c'est juste pour vous donner l'ambiance de ses livres, la lecture d'une seule page suffit à n'importe quel lecteur pour reconnaitre qu'il s'agit de Satanisme :

 
 
 L'oeuvre de sa vie a été de fonder la doctrine théosophique, rebaptisée au XXIeme siecle New Age, le site de Maitreya, ShareInternational.org, dès la page de présentation de Maitreya déclarent eux même que la doctrine de Maitreya est celle des enseignements théosophiques de Blavatsky, autrement dit du Satanisme déguisé sous l'habit de la religion, vous pouvez consulter ce site vous verrez par vous-même :

 
 En ce qui concerne les doctrines de ses religions New Age, Balavatsky a passé sa vie à mélanger toutes les religions authentiques - même si certaines ont déjà été déformées- du monde, pour en formuler une doctrine commune. Etant donné que les religions authentiques viennent toutes du même Dieu, il n'y a pas trop de mal à les factoriser en une seule, reste à subtilement changer certaines définitions de base ô combien importantes, changer les définitions de Dieu et de Satan et du Jugement dernier, et du Paradis et de l'Enfer, ils gardent ces concepts car sinon personne ne quitterait sa religion pour la leur, mais ils en changent les définitions, ce qui va changer la religion New Age en Satanisme déguisé.  
 
 En effet, dans le New Age, Dieu n'est plus une entité vivante, unique, régnant sur la création, mais est une source d'énergie résultat de toute l'énergie que la vie dégage, en gros nous tous réunis, toute la création, nous somme Dieu, et par conséquent on a tous une part de divinité en nous, Dieu n'existe pas c'est la somme de nos divinités respectives. Donc premier point qui fait penser au Satanisme: l'absence d'un Dieu Unique Parfait et tout puissant  
 
 Dans le New Age, il n'y a pas de jugement dernier et d'enfer ou de paradis, pour eux, l'enfer ou le paradis sont dans notre monde et nous nous réincarnons tous à l'infini, sauf ce qu'ils appellent les Dieux, ou les Frères ainés de Sagesse, qui restent sous forme d'énergie et ne prennent pas de corps sauf pour venir sur terre en tant que messie. Donc voila le 2ème point qui fait penser au satanisme, pas de paradis, pas d'enfer, pas de jugement dernier.  
 
 Enfin, sur la notion du bien et du mal, ils expliquent que c'est un concept qui est le fruit de notre imagination et qui nous freine. La ligne de temps est cyclique à l'infini, à la fin de chaque cycle, les âmes sont fatigués et sont obligés de pêcher. Pêcher c'est cela l'enfer, et en aucun cas ils ne parlent de responsabilité ou du poids de nos péchés sur nous. Pécher n'est pas une fatalité comme ils le prétendent, sinon on irait tous pour sur en enfer, combien de gens ont péché toute leur vie pour se repentir après, beaucoup, heureusement et grâce à Dieu. Voila le 3ème point qui identifie le New Age au satanisme, la vieille ruse du diable qui veut nous faire croire que le mal c'est le bien et inversement.  
 
 Enfin, ils libèrent le sexe afin de casser la structure de la famille qui nous construit notre personnalité et nous apprend à appréhender la société.
Ainsi, dans leur nouvelle religion et monde New Age, ils nous contrôlent directement et il n'y a plus de structures de familles. Les gens copulent pour le plaisir et selon toutes les pratiques, tout est autorisé, TOUT, et quand ils veulent procréer, ils le font artificiellement par voie assistée. Le sexe à profusion leur permet de détruire l'identité des gens et leurs capacités à réfléchir sur leur vie spirituelle. Voila un 4eme point qui s'apparente au Satanisme...  
 
 On pourrait encore en parler des jours si on voulait énumérer une a une toutes les similitudes entre le Satanisme et les religions New Age. Le New Age est le Nouvel Ordre Mondial sous l'habit de la spiritualité, ce sont les mêmes gens et démons qui sont derrière les 2. Voila pourquoi le New Age et surtout ce Maitreya sont plus que jamais à prendre au sérieux et a suivre, car Maitreya correspond sur pas mal de point à l'Antechrist et le Nouvel Ordre Mondial est assurément la société de l'Antéchrist, un monde forgé pour lui, et nous voyons comment les oligarchies financières Satanistes sont en train de peaufiner les derniers détails avant son annonce officielle, qui coïncidera avec l'annonce officielle de Maitreya. Nous savons depuis cette semaine que Maitreya est entré est entré dans sa mission publique sur terre en tant qu’Antechrist et pour le moment il se fait appeler Raj Patel.
 
 Voila pourquoi il faut être extrêmement averti à propos du New Age et de Maitreya, le danger guette pour celui qui ne veut pas être emporté.



ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE
Krishnamurti Foundation of America
BP 1560, Ojai, CA 93024, USA
Tel: 805-64-627-26
Télécopieur: 805-64-666-74

http://miroir.urobore.net/index.php/2006/05/03/38-l-enfant-krishnamurti-et-la-societe-theosophique

Il faut dire que Gebrane s'entourait d'amis francs-maçons comme Amin al Rihani, Ibrahim al Yaziji, Jamil al Maalouf, le Général Guiseppe Garibaldi, petit fils du célèbre Garibaldi, pionnier de l'unité italienne (lui aussi Franc-Maçon), de Annie Besant et Krishnamurti francs-maçons et Présidents de la Société Théosophique dérivant de la franc-maçonnerie...
    Helena Blavatsky, Isis Unveiled, 1877, 2 vol. ; trad. : Isis dévoilée, Adyar, 3 t.

    Helena Blavatsky, The Secret Doctrine, 1888, vol. I et II en 4 t. (+ vol. III en 2 t. arrangés par Annie Besant en 1897) ; trad. : La Doctrine Secrète, Adyar, 4 vol.

    Annie Besant, An Autobiography, 1908.

    Annie Besant, Why I became a Theosophist, 1925 ; trad. : Pourquoi je suis devenue théosophe, Adyar

    Annie Besant, The Theosophical Society and the Occult Hierarchy, 1925.

    C. W. Leadbeater, The Lives of Alcyone, 1924, 2 t.

    C. W. Leadbeater, How Theosophy came to me, 1930

    C. W. Leadbeater, Une esquisse de la Théosophie

    colonel Henry Steel Olcott, Old Diary Leaves, 1972-1975, 6 t. ; trad. : Histoire authentique de la Société Théosophique, Publications Théosophiques, 1909. desormais disponible sous le nom " A la decouverte de l'occulte" aux éditions Adyar, 1994.

Études

(par ordre alphabétique)

    B. F. Campbell, Ancient Wisdom Revived, University of California Press, 1980.

    René Guénon, Le théosophisme, histoire d'une pseudo-religion, 1921.

    Jacques Lantier, La théosophie, Culture, Arts, Loisirs, 1970.

    Peter Washingtton, La saga théosophique. De Blavatsky à Krishnamurti (1993), Chambéry, Éditions Exergue, 1999.

    Pierre Mollier, Adyar, Occulte « Gate of India », Politica Hermetica, n°7, 1993, pp. 65-75 (1993).