septdorm

En 249, Dèce était un des plus cruels empereurs romains. Il a envoyé "ad patres" une série impressionnante de gens.
Durant ses voyages, il s'arrêta quelques jours à Ephèse afin d'y faire le ménage.
Il y avait 7 chrétiens - que Grégoire de Tours appelle les frères germains - Maximin, Malchus, Martinien, Denis, Jean, Sérapion et Constantin qui était le plus jeune. Ils faisaient partie de la milice romaine.
Dèce apprit qu'ils étaient chrétiens et, comme il ne voulait pas perdre sept jeunes hommes de belle stature, il essaya de les persuader de sacrifier à ses dieux. Comme rien n'y faisait, il les raya de la milice et les renvoya chez eux, leur donnant un répit pour qu'ils changent d'avis.
Ils décidèrent de s'absenter pour un temps et laisser passer la tempête. Ils quittèrent la ville et allèrent se cacher dans une caverne située sur une montagne voisine qu'on appelait le Mont-Ochlon. (La légende dorée dit : le Mont Célion) (d'autres disent le Mont Pion)
Afin de se nourrir, ils envoyèrent à la ville Constantin, le plus jeune, déguisé en pauvre, pour acheter quelques provisions.

 

Après un voyage en Asie, Dèce était repassé par Ephèse et avait commandé qu'on lui amena les 7 jeunes gens. Comme on lui expliqua qu'ils avaient fui, Dèce entra dans une grande colère et décida de les retrouver.
Constantin, qui faisait des courses, apprit ce qui se passait et revint en informer ses frères à la caverne.
Après s'être sustentés, ils s'endormirent tranquillement. Ce sommeil fut un sommeil de mort. Ils décédèrent tous les 7 sans sans se réveiller.
L'empereur ayant découvert où ils se cachaient, décida de fermer la grotte pour qu'ils soient ensevelis tout vivant. Théodose et Barbe, deux officiers de sa garde eurent soin de faire graver les noms des frères sur une plaque de plomb. Ayant mis cette plaque dans un coffre en cuivre, ils le scellèrent et le jetèrent dans la grotte avant qu'elle ne soit fermée.
Puis Dèce mourut et fit place à d'autre empereurs moins belliqueux.

Le temps passa. Les sept jeunes gens n'étaient toujours pas réveillés. En 408, le pouvoir tomba entre les mains de l'empereur Théodose le jeune. Celui-ci était très religieux. Il combattit ardemment une hérésie qui avait cours à ce moment et qui niait la résurrection des morts.
Les petits bollandistes parlent de l'hérésie des Sadducéens qui niaient non seulement la résurrection des morts mais aussi l'existence des anges et des esprits. Ils vivaient au temps du Christ et leurs doctrines avaient pris naissance au temps de Salomon, avec leur fondateur : Sadoq.
Théodose le jeune était très affligé des doctrines que les hérétiques risquaient de répandre au sujet de la résurrection des morts.
Il y avait à Ephèse une homme appelé Adolius, qui était devenu propriétaire de la montagne dans laquelle se trouvait la grotte des 7 jeunes gens. Comme il avait un grand nombre de bêtes, il décida d'y faire bâtir une bergerie afin de mettre ses troupeaux à couvert. Les ouvriers cherchant des pierres, prirent celles qui bouchaient la porte de la grotte. Elle demeura donc ouverte sans que personne entrât dedans.
Alors, les Dormants se réveillèrent. Ils étaient pareils qu'au moment où ils s'étaient endormis. Ils envoyèrent Constantin pour chercher de la nourriture. Mais celui-ci fut très surpris de voir que l'on pouvait trouver des croix partout et que les gens les vénéraient. Il décida d'acheter du pain et de retourner très vite auprès de ses compagnons pour leur raconter ce qui se passait. Mais au moment de payer, il donna des pièces si anciennes que le boulanger et les personnes présentes se mirent dans la tête que Constantin avait trouvé un trésor. Il lui mirent la corde au cou et le traînèrent jusque devant le juge. Le juge le questionna en lui demandant qui étaient ses parents. Mais personne ne les connaissait. D'autre part, les pièces étaient marquées d'une inscription qui datait de 377 ans, au temps de l'empereur Dèce.
A la suite des menaces du juge, Constantin se jeta à ses pieds et le conjura de le suivre ainsi que l'évêque. Tout le monde les suivit. Arrivé à la grotte, l'évêque entra le premier et trouva le coffre de cuivre et les plaques de plomb sur laquelle les noms et l'histoire des Saints étaient marqués. Puis ils aperçurent les 6 autres jeunes gens tout illuminés. Les assistants étaient émerveillés et se prosternèrent devant les Saints.
Ensuite les 7 Saints, ayant pris congé, reprirent leur posture et s'endormirent à nouveau définitivement.
On voulut leur faire des sépulcres d'or, mais ils apparurent dans la nuit pour dire que cette dépense était inutile. Ils restèrent dans la grotte, couvert de voiles de soie. Ils y sont encore.

On dit qu'ils avaient dormi 377 ans, mais la Légende Dorée en doute et affirme qu'ils ne dormirent que pendant 196 ans.
Ca ne vous rappelle pas Blanche-neige, tout ça ? Avec les 7 nains des cavernes et leur maisonnette au pied de la montagne. Blanche neige qui s'endort d'un sommeil qui ressemble à la mort et qui se réveille quand arrive un prince charmant. Combien de temps a-t-elle dormi ?


A Vieux Marché, près de Plouaret en Bretagne, il existe un culte des Sept Dormants. Chaque année un pèlerinage rassemble des centaines de gens. Il y a 7 sources qui s'écoulent d'un rocher.

Le Coran, dans la Sourate 18, ajoute un chien à l'histoire. Ce chien s'appelle "Al-Raqim." La fête catholique des Sept Dormants a lieu en Canicule. (chien)
8 - "As-tu fais attention que l'histoire des compagnons de la caverne et d'Al-Raqim est un de nos signes et une chose extraordinaire ?...
10 - "Nous avons frappé leurs oreilles de surdité dans la caverne pendant un certain nombre d'années.
11 - "Nous les réveillâmes ensuite pour voir qui d'entre eux saurait compter le temps qu'ils y étaient restés...
16 - "Tu aurais vu le soleil, quand il se levait, passer à droite de l'entrée de la caverne, et, quand il se couchait, s'en éloigner à gauche... C'est un des miracles de Dieu...
17 - "Tu aurais cru qu'ils veillaient, et cependant ils dormaient; nous les retournions tantôt à droite et tantôt à gauche. Leurs chiens étaient couchés, les pattes étendues, à l'entrée de la caverne.
Si, arrivé à l'improviste tu les eusses vus dans cet état, tu t'en serais détourné et enfui : tu aurais été transi de frayeur.

Le signification de certains éléments n’en demeure pas moins obscure, notamment le sens de l’expression "Gens de la Tablette" (Ahl al-Raqîm) désignant les dormants, l’importance accordée à leur chien, ou encore la raison du mystère entourant leur nombre seul connu de Dieu et de quelques élus - qui, dans la tradition mystique, seraient de hauts théosophes et mystiques ayant su dépasser l’aspect extérieur (zâhir) de la religion pour accéder à son sens vrai et profond (bâtin). [11] Les grands commentateurs du Coran tels que Tabarî, Ibn Kathîr ou encore Fakr al-Dîn Râzî se sont penchés sur la question, sans réussir pour autant à fournir de réponse définitive et étayée.

Sourate 18. La caverne (Al-Kahf) / Récitation en VO & Traduction en Français de l'histoire de la caverne en lisant cette sourate nous lisons qu'elle parle que nous avons pas introduit de tortuosité dans ce livre en référence aux tortuosités ajoutés dans la bible par le vatican qui a divisé et crée un schisme énorme dans la chrétienté , la bible contient des vérités qui helas avec la traduction tortueuse des scribes nous amènes a accepter des faussetés qui ne sont nullement present dans les versions en grec ou en araméens ou arabe il suffit de regarder les chrétiens d'orient leur manière de prier comme le faisait moise et jesus  on voit de suite la distorsion occasionné par le passage du message par rome  cest pour cette raison que on lis dans le coran ,que la verité est aussi chez les chrétiens  mais pas toute a cause de ce que le vatican a fait pour les derouter ,ce fait est rappellé  dans cette sourate .Un croyant avant tout ce nest pas un supporter avec un maillot avec le numero de son prophète mais un fervent croyant est celui qui demande a dieu de le guider humblement et sans rejeter la vérité parce quelle nest pas supporter par son club auquel il  adhère tous les croyants véridique ne supporte que L'eternel et ne passe pas leur temps a idolatrer des messagers de dieu ,ceux qui font cela ne sont pas croyant mais justes des supporters amen amin shalom un createur avec un seul message que seul lesprit humble et eclairé trouvera ,dieu ne guide pas les arrogants les injustes et les gens plein de gloriole qui vivent dans l'ignorance et la suffisance detiennent que peu de science et n'en cherche pas en acceptant comme evangile ,ce qui ne lest pas avant de croire il faut etudier et confronter abraham moise jésus mohamed comparer leur vie leur discours et leur livre aisni votre vision sera aiguisée et votre esprit avisé ,godbless "La foi doit précédé l'intelligence ,pour que lintelligence soit la récompense de la foi" St augustin


Ce thème raconté dans le Coran est pré-Islamique. Des fouilles ont été faites dans la grotte qui est orientée Nord-Sud. Le soleil se lève donc à l'ouest et se couche à l'est, dans un temps inversé. Jacques Bonnet parle d'une danse guidée par le soleil.
Il y a une relation entre la grotte de Sainte Marie Madeleine, à la Sainte Baume et la grotte des 7 Dormants à Ephèse dans laquelle Grégoire de Tours dit que Marie-Madeleine était enterrée (Voir aussi saint Willibrod d'Echternach - Echternach signifie "7 renaissants").

Elles ont toutes les deux une histoire de chien qui garde l'entrée. Le chien de Madeleine à la Sainte Baume est représenté par le Pilon.(pilou) Or, le nom de la montagne d'Ephèse est le Pion ? Les deux cavrenes sont orientées Nord-Sud.

De plus un récit les relie, celui du "Sermon de la Magdeleine" dans lequel une reine qui meurt en accouchant d'un fils alors qu'elle était sur un bateau en partance pour la terre Sainte, est laissée par son mari sur une île déserte avec son enfant. Au retour, le mari retrouvera son enfant et sa femme qui se réveillera à la suite d'un long sommeil semblable à la mort. Tout ça grâce à la Magdeleine.
Voir aussi le Coran qui raconte une histoire de poisson perdu au confluent des 2 mers et qui prend une voie souterraine. (Coran, Sr 18 v. 60 )
Le thème est très complexe. Les Soufis, parlent de Khizr et d'Ilias et de poisson et de bien d'autres choses. Mais tout cela se croise et les images des "verdoyants", des "Elie", des "7 Dormants" et de "Marie-Madeleine" tournent dans la tête tout en associant des sites comme Ephèse, Echternach, Plouaret et cela apparaît comme une immense configuration par laquelle se relie le christianisme et l'Islam.
A lire le beau livre de Jacques Bonnet (Artémis d'Ephèse et la légende des 7 Dormants - Éd. Geuthner, 1977) mais une chose est de lire des textes et autre chose est de relier les thèmes entre eux.