manar-00878170014856815935

Selon le Président Donald Trump, le vaccin contre la grippe est la plus grande escroquerie de l’histoire médicale, créée par Big Pharma pour piquer de l’argent aux gens vulnérables et les rendre malades.

 

Lors d’une interview avec Opie et Anthony pour Sirius XM, Trump a taxé les piqûres contre la grippe de « totalement inefficaces » et a dit n’en avoir jamais eu :

 

Je n’en ai jamais eu. Et jusqu’à présent, je n’ai jamais eu la grippe. Je n’aime pas l’idée d’injecter des trucs malsains dans le corps. Et c’est essentiellement ce qu’ils font. Et pour commencer, celui-ci (le dernier vaccin antigrippal) n’a pas été très efficace.

 

J’ai des amis qui se font religieusement vacciner contre la grippe et qui ensuite l’attrapent. Vous savez, ça m’aide à me faire mon opinion. J’ai vu beaucoup de rapports disant que le dernier vaccin contre la grippe est pratiquement totalement inefficace.

 

Trump a raison, les vaccins antigrippaux sont la plus grande imposture médicale de l’histoire. Ils sont pleins de « trucs malsains », en particulier de formaldéhyde et de mercure – deux puissantes neurotoxines – et l’industrie vaccinale admet même que les tests de laboratoire prouvent que cette injection largement répandue ne marche pas. [NdT : Par dessus le marché, dans le cas improbable où la grippe serait œuvre de virus, jamais le bon « virus » ne sert à fabriquer le vaccin de l’année, puisqu’il est préparé avant l’arrivée de l’épidémie (toujours consécutive à des festivités… comme c’est bizarre !), c’est-à-dire avant que le « virus » ne soit connu. Et ils nous disent qu’il faut se faire piquer tous les ans, parce que le « virus » est différent chaque année ! Les instances médicales prennent vraiment les gens pour des autruches !] 

Pourquoi une mystification médicale dangereuse, étayée par rien d’autre qu’un dogme de croyance vaudou et le marketing malin, est-elle préconisée à toute la population chaque année ?

 

Les vaccinations sont le seul acte médical pour lequel aucune preuve scientifique d’innocuité et d’efficacité n’est exigée de quiconque : ni de la FDA, ni du CDC, ni des médias. Le Congrès a même adopté une loi accordant l’immunité juridique absolue à l’industrie vaccinale, même si elle fabrique et vend des produits gâtés qui font du tort au gens ou les tuent.

 

Et les fabricants de vaccins nous mentent depuis des années sur les concentrations toxiques de mercure dans les vaccins contre la grippe.

 

Tout le monde sait que le mercure injecté dans l’organisme humain est toxique. Cela ne fait pas l’objet de débats, à part par de négationnistes irrationnels anti-scientifiques.

 

Alors pourquoi les fabricants ne retirent-ils pas le mercure ? Et pourquoi Big Pharma continue-t-elle à préconiser un produit dont l’industrie des vaccins admet qu’il ne marche même pas ?

 

Fervente partisane du mouvement anti-vaccination,

MELANIA TRUMP lance un message retentissant

« Vaccinez vos enfants », disent-ils. C’est absolument « sans danger ».

 

Ils disent que c’est absolument sans danger.

 

Le seul problème c’est que ces « ILS » ne font pas vacciner leurs propres enfants.

 

Ce soir, Melania Trump, l’épouse du candidat du parti républicain (GOP) à la présidentielle, potentielle Première Dame des Etats-Unis, s’est présentée sur scène pour approuver de manière grandiose la campagne controversée de son mari.

 

Melania qui est originaire d’une région rurale de Slovénie est sur le point de devenir l’une des femmes les plus puissantes du monde. Alors que Trump est présenté comme raciste, xénophobe et misogyne, autant de caractères  que la simple présence de son épouse semble totalement gommer. Elle est femme, immigrante ; elle ouvre la porte à une toute autre culture.

ob_edea2a_melania-gros-plan-2-2016

Melania sert des objectifs qui dépassent son rôle de femme de candidat à la présidence. Le discours de ce soir la fait monter en flèche comme dans un puissant avion à réaction. Etre Américaine, pour elle, représente «  le plus grand privilège de la planète terre ». C’est d’une manière attachante qu’elle parle de son mari comme d’un « homme qui ne renonce jamais ».

 

Elle n’ignore certainement pas la tourmente que représente l’ascension de son mari quand elle dit : « il y aura de bons moments, des moments difficiles  et des virages inattendus ». Il ne peut y avoir d’engagement de Trump sans effervescence et sans passion.

Melania est philanthrope. Elle a aussi joué le rôle de modèle, et elle est maman. Elle fait partie de la classe des riches. Elle est aussi contre les vaccinations. Elle ne cherche pas à prétendre qu’elle vaccine, comme le font beaucoup de riches et de puissants. Elle n’a jamais rien nié. Et elle a été jusqu’à assister à des événements au cours desquels le lien entre vaccins et autisme était souligné. En 2006, Melania a donné naissance à un fils, Barron William Trump. Elle et Donald décidèrent de ne pas vacciner leur enfant comme le recommandait le programme du CDC. Alors que Melania soit restée assez silencieuse sur la question, Donald, lui, ne s’est pas privé d’aborder le sujet.

 

« Dans ma jeunesse, l’autisme n’était vraiment pas un problème », déclare Trump. Et maintenant, tout d’un coup, nous avons affaire à une épidémie. Chacun a sa théorie. Moi, j’ai la mienne parce que j’ai de jeunes enfants. On administre aujourd’hui massivement des vaccins en une seule fois. Je pense vraiment  que tout cela agit d’une manière ou d’une autre sur les enfants. »

« Quand on administre en une seule fois 10 ou 20 vaccins à un enfant de 20 ou 30 livres, cela représente une injection gigantesque de produits, et cela ne peut être neutre. ». Maintenant, il y a des groupes qui sont d’accord avec cela; d’autres qui ne le sont pas. »

 

Je me demande si Melania se soit fait virer par des pédiatres, comme c’est arrivé à de nombreux parents, pour ne pas avoir suivi à la lettre le calendrier vaccinal officiel? Il est un fait que les riches, soit étalent la prise des vaccins, rejettent certains vaccins ou les évitent complètement. Melania et Donald ne sont pas les seuls à avoir cette opinion, du moins quand il s’agit de personnes riches et influentes. Justin Timberlake et sa femme Jessica Biel ont été récemment soupçonnés d’avoir évité les vaccins.

 

Si Trump doit prendre la présidence d’un des pays les plus puissants au monde, Melania prendra sûrement des responsabilités dans le domaine de la santé (la chose est tout à fait normale pour les Premières Dames). Elle pourrait par exemple s’occuper des repas scolaires, encourager les enfants à jouer davantage. Elle  pourrait aussi s’occuper des vaccins. Ce soir, l’imposante présence de Melania n’a trompé personne. Ce soir, nous avons perçu sa détermination. Va-t-elle continuer dans ce sens ? Cela reste à voir.

Source : Truthkings

Your News Wire, Baxter Dmitry

 http://initiativecitoyenne.be/2017/01/trump-le-vaccin-antigrippal-est-la-plus-grade-escroquerie-de-l-histoire-medicale.html

Original : yournewswire.com/trump-flu-shot-scam/
Traduction Petrus Lombard


Source : Réseauinternational.net