WWXWC

XFSXFC

 

Le retour de Jésus
L’islam et le christian-isme attendent tous deux le retour de Jésus, à la fin des temps, et prévoient tous deux l’apparition de nombreuses épreuves et tribulations durant cette période. Les deux religions s’entendent sur la nature de plusieurs de ces épreuves, mais leurs détails diffèrent grandement. Les deux religions s’attendent à ce que le peuple des croy-ants soit victorieux; mais selon les chrétiens, ces croy-ants victorieux seront ceux qui auront cru en l’Évangile du Nouveau Testament et en Jésus en tant que « sauveur » et « incarnation » de Dieu, alors que selon les musulmans, ce seront ceux qui auront cru au pur monothéisme et qui l’auront mis en pratique, c’est-à-dire qui se seront totalement soumis au seul et unique Dieu.
Les deux religions croient que le retour de Jésus sera précédé de divers signes, mais ces derniers diffèrent

d’une religion à l’autre. Elles enseignent toutes deux qu’avant le retour de Jésus viendra un puissant personnage qui portera en lui le mensonge, la tromperie et la tentation; les musulmans l’appellent Massih ad-Dajjal (faux messie), tandis que les chrétiens l’appellent l’antéchrist. Avant son arrivée, toutefois, d’autres signes sur lesquels s’entendent les deux religions seront déjà apparus : augmentation générale de l’immoralité et de la fornication, des meurtres et des crimes de toutes sortes, une anarchie et une débauche généralisées, de même qu’un nombre grandissant de gens se détournant de la religion et du véritable savoir. Simultanément, de nombreuses guerres intestines1 auront lieu et des dé-sastres naturels se succéderont rapidement. Les détails de ces événements et le moment où ils doivent se produire ne font pas l’unanimité entre les religions, et même au sein d’une même religion. Chez les chrétiens, ces détails changent selon leur dénomination. Quatre grands courants de pensée dominent : prémillénarisme historique et dispensationnaliste, et prétérisme amil-lénariste et post-millénariste.2
1 Meurtres mutuels et destruction.
2 Les quatre opinions principales que l’on retrouve dans les diffé-rentes dénominations chrétiennes. Le prémillénarisme se divise entre le dispensationnalisme catholique et l’historicisme protestant, tandis que le prétérisme se divise entre le post-millénarisme catho-lique et l’amillénarisme protestant.
second-coming-of-jesus-christ_heaven-opened-up
Le prémillénarisme3 comprend deux branches d’interprétation. Les deux postulent que Jésus revien-dra et qu’après avoir triomphé de l’antéchrist, il régnera sur le monde durant 1000 ans avant que les mauvaises âmes soient ressuscitées et que Satan soit libéré et se manifeste dans l’antéchrist ressuscité4. Les deux branches ont toutefois des opinions très différentes sur les événements qui entoureront ce retour de Jésus.
Bien que les deux branches s’accordent pour dire que son retour se fera au cours d’une période de sept ans de tribulations durant laquelle régnera l’antéchrist, l’une croit que le retour des juifs en Israël et la recon-struction du temple se fera durant cette période, tandis que l’autre croit que Jésus rétablira Jérusalem comme capitale et reconstruira le temple durant son règne. La première croit que les anciens élus de l’Église seront ressuscités avant le début des tribulations, puis choisis pour gouverner avec Jésus, tandis que les juifs vertueux seront ressuscités aux côtés de héros qui auront tenu tête à l’antéchrist et qui seront morts à la fin de la pé-riode de tribulations, annonçant ainsi le règne de paix et d’abondance de Jésus. La deuxième, quant à elle, soutient que « l’enlèvement » de tous les élus (c’est-à-
3 Les quatre diagrammes ont été tirés de (http://www.blueletterbible.org/faq).
4 Le faux prophète est souvent perçu comme l’antéchrist ressusci-té, possédé ou influencé par Satan, mais pas toujours. D’autres interprétations le voient comme essentiellement indépendant, c’est-à-dire ni possédé ni ressuscité, ni antéchrist.
5
dire les saints chrétiens décédés et les vertueux du juda-ïsme ayant vécu avant la mission de Jésus) se fera lors du retour de Jésus et ils seront, avec leurs descendants, les citoyens méritants du règne du millénaire.
Lorsque Satan sera finalement libéré et prendra pos-session de l’antéchrist ressuscité, une grande bataille sera menée contre les subordonnés de Satan et Satan, le faux prophète, sera défait et précipité au fond de l’Enfer, annonçant ainsi la fin du monde. Ici, encore, les deux branches diffèrent. Les historicistes croient que Gog et Magog sont les nations que Satan mènera à la rébellion lorsqu’il sera libéré, tandis que les dispen-sionalistes, tout en reconnaissant que Satan mènera une armée de nations qu’il aura trompées, n’incluent pas Gog et Magog parmi elles.5
Après la défaite des forces du mal, les montagnes s’effondreront, la terre deviendra une gigantesque plaine, et c’est alors que débutera le Jugement pour les habitants de la terre. Ceux qui auront cru en Jésus ser-ont rétribués par le Paradis et l’éternelle communion avec Dieu, tandis que les mécréants et les pécheurs non repentants seront envoyés en Enfer et seront à jamais séparés de Dieu.
Le prétérisme est un point de vue général que l’on retrouve chez les deux branches qui s’opposent au pré-
5 Les deux branches n’expliquent pas comment les “nations faibles” survivront au Millénaire, que Gog et Magog fassent partie d’elles ou non.

millénarisme. Selon ce point de vue, le retour de Jésus a déjà eu lieu au moment de la destruction du temple de Jérusalem, du moins en termes de jugement. Autre-ment dit, ils croient que les gens sont jugés au moment de leur mort. C’est pourquoi ils considèrent que la terre est éternelle et que le fait de perfectionner notre foi et notre savoir est une tâche éternelle établie pour nous par Dieu.6 Chez les prétéristes partiels, on croit que le moment de perfection ne viendra que lors du retour physique de Jésus, qui régnera alors éternellement sur ceux qui auront atteint le salut.
Le post-millénarisme voit de façon plus figurée que littérale les mille ans de règne de Jésus et croit qu’ils sont déjà commencés. Selon ses adeptes, Jésus est le roi du monde, en ce moment même, jugeant les gens au fur et à mesure qu’ils meurent, tandis que l’Église chré-tienne parfait continuellement sa foi en lui, tout en me-nant Satan à la défaite. Puis, Jésus reviendrait pour vaincre l’antéchrist, ce qui inaugurerait la fin du monde.
L’amillénarisme voit aussi de façon figurée les mille ans de règne de Jésus, qu’il croit déjà établis, mais, comme le prémillénarisme,
Jugement comme un jour où seront distingués les bons des mauvais, et où tous seront envoyés à leur destina-tion éternelle respective.
Ces points de vue se rejoignent souvent, ce qui nous amène à nous demander où une doctrine commence et où une autre se termine exactement. Toutefois, aucune d’entre elles ne rejoint le point de vue islamique sur le règne de Jésus et sur le rôle qu’il jouera lors de son retour.


L’islam voit le retour de Jésus comme l’achèvement de sa vie et de sa mission, qu’il a quittée sans l’avoir complétée.8 En tant que véritable Messie, il est le seul à détenir le pouvoir (accordé par Dieu) de défaire le faux messie à la fin des temps. Son règne verra l’invasion de Gog et Magog, que même lui n’arrivera pas à défaire; c’est pourquoi il priera Dieu de l’aider, et Dieu les détruira Lui-même. La chute de Gog et Ma-gog annoncera le début d’une hégémonie mondiale où chaque individu croira, ou du moins se soumettra à son règne en tant que représentant de Dieu. Il appliquera la Loi de Dieu telle qu’enseignée par Mohammed MOISE ET ABRAHAM ) et ce, jusqu’à sa mort, vers l’âge de 70 ou 75 ans.  Comme Jésus n’est pas mort et qu’il devra mourir comme chaque être humain, sa vie n’est pas terminée, pas plus que sa mis-sion, qu’il doit poursuivre également. Jésus y faisait peut-être al-lusion lorsqu’il dit, dans Jean 16 :12 : « J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais elles sont encore trop lourdes à porter pour vous. ».
 le monde connaîtra une paix uni-verselle. Puis, quelque temps après sa mort, tous les musulmans de la terre seront saisis par une brise et « soufflés » dans l’au-delà. Ceux qui demeureront sur terre seront les mécréants, et ils seront les seuls à être témoins de la fin de ce monde.
Plusieurs de ces événements, décrits dans l’islam, reprennent le concept du Messie de la fin des temps qui tire sa source du judaïsme, bien que les juifs croient que ce Messie régnera en conformité avec la Loi de Moïse plutôt qu’avec celle de Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur eux tous).

L’islam, comme le judaïsme, voit dans le retour du Messie un événement susceptible de rassembler tous les croyants, où qu’ils soient. Ces deux religions voient également son règne comme l’occasion d’exercer un retour aux fondements de la foi et de la Loi. Toutes deux lui at-tribuent un rôle de leader qui mènera, au nom de Dieu, une guerre contre les forces du mal, guerre qui sera suivie d’une période d’hégémonie et de paix mondiales, durant laquelle la Loi de Dieu prévaudra à travers le monde.
Ce sur quoi les deux religions diffèrent, c’est sur l’identité de ce Messie de la fin des temps. Pour les juifs, ce Messie sera nécessairement un leader juif qui rétablira Israël, le temple et tous les rites à Jérusalem. Pour les musulmans, il sera le représentant du pur islam, et sa présence contribuera à distinguer les hypocrites des véritables croyants.

Matthieu 7.21. Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.

22 Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom?

ob_82ee63_bergoglio

23 Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.

Ésaïe 44:9,20
Ceux qui fabriquent des idoles ne sont tous que vanité, Et leurs plus belles oeuvres ne servent à rien; Elles le témoignent elles-mêmes: Elles n'ont ni la vue, ni l'intelligence, Afin qu'ils soient dans la confusion.…

Je vis une femme (la grande prostituée) assise sur une bête.. La femme était vêtue d'habits de pourpre et d'écarlate

cardinal

procession-idole-perpignanTrès grande


Certains détails se rejoignent dans les conceptions des trois religions sur ce Messie de la fin des temps. Dans les quatre articles qui suivent, toutefois, nous ex-pliquerons le point de vue de l’islam sur ces événe-ments futurs qui approchent à grands pas. Ce point de vue est très clair et sujet à très peu de divergences d’opinion parmi les érudits, contrairement aux points de vue juifs et chrétiens. Ce sera à vous d’établir des comparaisons et de rejeter ce qui ne reflète en rien la vérité.
Les chrétiens croient que Jésus est vivant en ce mo-ment même et de nombreuses dénominations croient qu’il est non seulement vivant, mais qu’il demeure très actif. Ils croient également qu’il a déjà été ressuscité et qu’il ne mourra plus jamais. Les musulmans croient également que Jésus est toujours vivant, mais con-trairement aux chrétiens, ils croient qu’il n’a jamais goûté à la mort et qu’il ne mourra qu’après son retour sur terre. Selon le Coran, les juifs affirment que :
« Nous avons vraiment tué le Messie, Jésus fils de Marie, le messager de Dieu. »
Mais Dieu Lui-même rejette cette affirmation :
« Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié, mais cela leur est apparu ainsi. (...)Ils ne l’ont certainement pas tué ; mais Dieu l’a élevé vers Lui. » (Coran 4:157-8)

Quand le Coran dit que Dieu l’a élevé vers Lui, cela doit être pris au sens littéral; Jésus a été physiquement élevé de la terre jusqu’au ciel, et c’est tout aussi phy-siquement qu’il redescendra des cieux vers la terre sur les ailes de deux anges. Les chrétiens croient qu’il avait entre 31 et 33 ans lors de son ascension, car ils considèrent que les évangiles synoptiques couvrent en-viron un an de sa vie. L’évangile de Jean décrit ap-paremment 3 ans de sa vie, à partir du moment où il a commencé à prêcher. Luc, de son côté, affirme :
« Jésus avait environ trente ans quand il commença à exercer son ministère. Il était, comme on le pensait, le fils de Joseph... » (Luc 3:23)
Les érudits musulmans s’entendent aussi sur l’âge de Jésus lors de son ascension. Hassan al-Basri dit : « Jésus avait 34 ans », tandis que Sa’id bin Moussayyib dit : « Il avait 33 ans », lorsqu’il fut élevé vers les cieux.


« Parmi les gens du Livre, il n’y aura personne qui, avant sa mort, n’aura pas foi en Jésus. Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux. » (Coran 4:159)


que Celui-ci décide de le renvoyer sur terre. Dieu dit, dans le Coran :
« Au moment de leur mort, Dieu retire l’âme des hommes. Et Il retire de même celles [des gens] qui ne meurent pas, au cours de leur sommeil. Puis Il retient celles des gens dont Il a décrété la mort, tandis qu’Il renvoie les autres jusqu’à un terme fixé. » (Coran 39:42)
Et :
« C’est Lui qui prend vos âmes, la nuit; et Il sait ce que vous avez acquis pendant le jour. Puis, Il vous ressuscite le jour venu afin que s’accomplisse l

e terme qui vous a été fixé. Ensuite, c’est vers Lui que vous retournerez. Il vous rappellera alors ce que vous faisiez. » (Coran 6:60)
Le « terme fixé » fait référence au nombre de jours de nos vies, déjà connu et décidé par Dieu. Dieu a promis à Jésus de le retirer du monde lorsqu’il serait menacé par les mécréants. Dans le Coran, Il mentionne avoir dit à Jésus :


« Ô Jésus! Certes, Je vais mettre fin à ta vie terre-stre; Je vais t’élever vers Moi et te débarrasser de ceux qui ne croient pas. » (Coran 3:55)


Dieu a donc rempli sa promesse lorsqu’Il a sauvé Jésus de la crucifixion et Il remplira une autre promesse qu’Il a faite lorsque Jésus reviendra sur terre et termin-era sa vie ici – une promesse confirmée dans la révéla-tion faite à Marie :
12
« Ô Marie! Dieu t’annonce la bonne nouvelle d’une Parole de Sa part. Son nom sera le Messie, Jésus, fils de Marie, illustre en ce monde comme dans l’au-delà et l’un des rapprochés (de Dieu). Il parlera aux gens dès le berceau et en son âge mûr,10 et il sera du nombre des vertueux. » (Coran 3:45-46)
Comme l’expression « âge mûr » fait référence à un âge plus avancé que le début de la trentaine, cette prophétie renvoie donc au moment où il parlera aux gens, à son retour. Ainsi, cette deuxième promesse (que tous les Gens du Livre croiront en lui avant sa mort) fait référence à sa seconde mission, à son retour sur terre. Lorsqu’il reviendra, il aura le même âge que lorsqu’il a quitté, puis il vivra encore quarante ans.11 Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a dit :
« Il n’y a aucun autre prophète entre lui (Jésus) et moi, et il redescendra (sur terre). Il demeurera sur terre durant quarante ans; puis, il mourra et les musulmans feront pour lui la prière funéraire. » (Abou Daoud, Ah-med)
Le retour de Jésus se fera à l’approche du Jour Der-nier. En fait, son retour sera l’un des signes majeurs de

l’approche du Jour Dernier. Dieu révèle, dans le Coran :
« [Jésus] sera un signe de [l’arrivée imminente de] l’Heure. N’ayez donc aucun doute au sujet [de l’Heure] et suivez-Moi. » (Coran 43:61)
Son retour ne sera suivi que de deux ou trois grands signes facilement reconnaissables, dont l’apparition de la Bête12, le départ des croyants de la terre,n’y laissant que les mécréants, et le lever du soleil à l’Ouest.


Les dix signes majeurs de la fin des temps, qui sur-viendront avant et après le retour de Jésus, sont énumé-rés dans un hadith :15
« L’Heure ne surviendra qu’après l’apparition de ces dix signes : la fumée, le faux messie, la Bête, le soleil
 Tel que prophétisé dans le Coran, 27:82 : « Et lorsque Notre arrêt s’accomplira contre eux, Nous ferons surgir de la terre une bête [monstrueuse] qui leur dira qu’ils n’ont jamais cru en Nos révélations. ».

 Le Prophète a dit : « À ce moment-là, Dieu enverra une brise agréable qui emportera les musulmans en les soulevant par leurs aisselles. Il prendra la vie de chaque musulman et seuls les mécré-ants survivront, ceux qui commettent l’adultère comme des ânes, puis l’Heure dernière descendra sur eux. » (Sahih Mouslim).


 Le Prophète a dit : « Le premier des signes immédiats (de l’Heure) sera le lever du soleil à l’Ouest et l’apparition de la Bête devant les gens, au cours d’une matinée. Quel que soit le premier de ces deux signes à apparaître, l’autre suivra immédiatement. » (Sahih Mouslim).
 Dans cette narration, les signes sont énumérés dans un ordre différent de celui dans lequel ils apparaîtront.

se levant à l’Ouest, le retour de Jésus, fils de Marie, Gog et Magog, et trois secousses sismiques – une à l’Est, une à l’Ouest et une en Arabie, suite auxquelles un grand feu jaillira de la ville d’Aden et poussera les gens jusqu’à l’endroit du rassemblement final. » (Ah-med)
Que Dieu nous préserve de l’incroyance et fasse en sorte que nous ne soyons pas de ceux qui seront témoins de ces derniers moments.
L’apparition du Mahdi et du faux messie

Le retour de Jésus sera marqué par l’apparition de deux au-tres per-sonnes, auxquelles seront liées diverses tribulations. La première tâche de Jésus, lors de son retour, consistera à sauver le monde du faux messie et de l’unir sous la Loi de Dieu.
L’apparition du faux messie sera précédée par celle d’un homme qui réunira tous les musulmans sous son leadership. Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a parlé de cet homme en disant qu’avant la fin des temps, un homme de sa descendance et portant son nom (Mohammed bin Abdoullah) deviendra le leader des Arabes, apportant durant 7 ans, sur la terre, équité et justice là où il n’y avait aupara-vant qu’oppression et injustice.16 Il sera soutenu par la communauté musulmane mondiale. Le Prophète a dit :
« Un groupe de ma nation ne cessera de se battre pour la Vérité et dominera jusqu’au Jour de la Résur-rection. Et Jésus, le fils de Marie, reviendra et leur leader (aux musulmans) lui dira : « Viens nous mener dans la prière. » (Sahih Mouslim)
 Sounan Abou Daoud.

Ainsi, avant le retour de Jésus, la nation musulmane se battra pour sa religion sous les ordres d’un homme descendant directement du Prophète, et cet homme, au moment où Jésus reviendra, invitera ce dernier à mener la prière interrompue par son apparition. Nous savons qu’il aura alors mené la nation musulmane durant au moins de 7 ans, mais nous ne savons pas durant combi-en de temps exactement. Ce que nous savons, c’est qu’il sera, malgré lui, un commandant vers lequel af-flueront les gens après qu’une armée venue attaquer la Mecque ait été engloutie par la terre.


Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a dit:
« Un différend surviendra à la mort d’un calife et un homme de Médine s’enfuira vers la Mecque. Certains habitants de la Mecque viendront vers lui, l’amèneront de force et lui prêteront serment d’allégeance entre le coin de la Ka’aba17 et le maqam18. Alors, de Syrie, une armée sera envoyée contre lui, mais elle sera engloutie dans le désert entre la Mecque et Médine. Lorsque les gens verront cela, les hommes les plus pieux de Syrie et les meilleurs hommes d’Irak iront voir cet homme et lui prêteront serment d’allégeance entre le coin de la Ka’aba et le maqam. » (Abou Daoud)


Le coin de la Ka’aba le plus près de la porte. La pierre noire est incrustée dans ce coin.
C’est-à-dire le rocher où s’est tenu Abraham en construisant les murs de la Ka’aba.

« Plusieurs campagnes seront également menées, la première contre des éléments internes19 et les autres, contre des éléments externes. Une armée composée des meilleurs soldats musulmans sortira de Médine pour neutraliser l’invasion occidentale d’Ash-Sham. »20
« Lorsqu’ils formeront leurs rangs, les Romains diront : « Ne vous interposez pas entre nous et ceux qui ont fait des prisonniers de nos hommes. Laissez-nous nous battre contre eux. » Mais les musulmans ré-pondront : « Non, par Dieu; nous ne vous laisserons jamais la voie libre pour que vous vous battiez. » (Sa-hih Mouslim)


La bataille, entre eux, durera trois jours et provoquera de lourdes pertes de part et d’autre jusqu’à ce qu’au quatrième jour, les survivants de l’armée musulmane vainquent les forces occidentales et pour-suivent leur route pour aller conquérir Istanboul. Tan-dis que les soldats seront en train de piller la ville, une fausse rumeur leur parviendra à l’effet que le faux mes-sie est arrivé. Ils repartiront alors pour la Syrie. Mais le temps qu’ils arrivent à Damas, où le Mahdi les aidera à se préparer pour une guerre contre le faux messie, ce dernier apparaîtra pour de bon.


 L’expédition de Kalb, mentionnée par Oumm Salamah dans Sounan Abou Daoud.
 Ash-Sham est la région géographique qui inclut la Syrie, le Li-ban, la Jordanie, la Palestine et l’Irak.

Le faux messie ne restera que 40 jours parmi les gens, mais ces 40 jours seront très particuliers. Le premier jour durera toute une année; le deuxième, tout un mois et le troisième, toute une semaine, tandis que les 37 autres jours seront des jours normaux. C’est probablement au cours de ces 37 derniers jours que Jésus reviendra sur terre, car c’est lui qui tuera le faux messie, peu après son arrivée.
Le faux messie apparaîtra à l’Est, entre la Syrie et l’Irak, et sa venue provoquera des tribulations de toutes sortes, de même que de nombreuses injustices. Il parcourra rapidement de grandes distances, comme un nuage poussé par le vent, visitant peuple après peuple. Il invitera les gens à le suivre, rétribuant ceux qui ré-pondront à son appel et s’assurant de leur fidélité en or-donnant à la pluie de tomber, ce qui rendra fertiles leurs terres. Ceux qui refuseront de croire en lui souffriront, de leur côté, de sécheresses, de famines et de perte de biens. Partout où il ira, il appellera à lui les trésors du pays, qui viendront en sa direction tels des essaims d’abeilles. Puis, il tuera un homme s’opposant à lui en le coupant en deux de la tête aux pieds, puis le ressus-citera.
 Sahih Mouslim.
 L’emplacement exact, selon Mousnad Ahmad, serait le «Kho-rastan» ou «Yahwadiah, à Asbahan [Ispahan]», ce dernier lieu étant associé à la région de Shahrestan, en Iran.

Le retour de Jésus et la mort du faux messie
Ainsi, le faux messie recevra des pouvoirs qui lui permettront d’égarer les gens, et nombreux sont ceux qui le suivront. Certains hadiths affirment que de nom-breux juifs le prendront pour le véritable messie23, car il se présentera au monde comme un envoyé de Dieu. Mais peu après, il prétendra posséder lui-même des pouvoirs divins, et finira même par prétendre être nul autre que Dieu.24 Il conquerra une grande partie du monde et s’opposera au Mahdi, à Damas; c’est à ce moment que Jésus, le véritable messie, reviendra sur terre.
 Anas bin Malik rapporte que le Messager de Dieu a dit : « Le faux messie sera suivi par 70 000 juifs d’Asbahan [Ispahan]. » (Sahih Mouslim).
24 Sahih al-Boukhari. La preuve de cette affirmation est indi-recte. Dans le hadith, c’est l’un des fidèles du faux messie qui demande à un homme ne croyant pas en lui : « Ne crois-tu pas en notre Seigneur? » Plus tard, après avoir tué un homme et l’avoir ressuscité, le faux messie demande : « Crois-tu, maintenant, en mes paroles? ». Dans deux autres hadiths tirés de la même source, le Prophète dit : « En vérité, Dieu n’est pas borgne. Mais le faux messie sera borgne de l’oeil droit, ce dernier ressemblant à un rai-sin desséché. »
Et : « Il n’y a aucun prophète qui n’ait mis son peuple en garde contre le menteur borgne (le faux messie); car il est réellement borgne, tandis que votre Seigneur, le Tout-Puissant et le Sublime, n’est pas borgne. » Le faux messie ne doit donc pas être pris pour Dieu, peu importe ce qu’il prétend et ce qu’il accomplit.

« Dieu enverra le Messie, fils de Marie, qui descen-dra sur le minaret blanc, du côté est de Damas. Il por-tera deux vêtements, légèrement safranés, et se tiendra sur les ailes de deux anges. Lorsqu’il penchera la tête, des perles de transpiration en tomberont; et lorsqu’il la relèvera, des perles de transpiration voleront autour. Tout mécréant qui sentira son odeur mourra; et son souffle portera aussi loin que portera sa vue. » (Sahih Mouslim)


Dans un autre hadith, le Prophète dit, au sujet du moment où Jésus reviendra :
« Le moment de la prière arrivera et à cet instant, Jésus, fils de Marie, effectuera son retour et mènera les croyants en prière. Lorsqu’ils l’apercevront, les enne-mis de Dieu commenceront à se dissoudre comme le sel se dissout dans l’eau. » (Sahih Mouslim)
Le premier hadith continue en affirmant que les deux se rencontreront à Lydda:
« Il (Jésus) poursuivra le faux messie jusqu’à ce qu’il le rattrape aux portes de Lydda. Et alors, il le tue-ra. » (Sahih Mouslim)
Jésus utilisera une épée guidée par Dieu pour tuer le faux messie,25 triomphant ainsi des forces du mal.


« Puis, un peuple que Dieu aura protégé viendra vers Jésus, fils de Marie; celui-ci passera sa main sur leurs visages et informera chacun de son rang au Paradis. » (Sahih Mouslim)
 Sahih Mouslim.
21
Cela ne signifie pas que Jésus prononcera leur juge-ment du Jour Dernier; il ne fera que partager avec eux les informations qui lui auront été transmises par Dieu. Ces gens ne feront pas partie des élus de « l’enlèvement » chrétien, mais seront les survivants de l’agitation et des tribulations causées par le faux messie et par le retour du véritable messie. Et ce n’est là que le premier épisode de la vie de Jésus, lorsqu’il reviendra parmi nous. Vous trouverez d’autres détails dans l’article suivant.
L’établissement de la nation de Dieu sous le règne de Jésus
L’élimination du faux messie par Jésus secouera les chrétiens et les juifs qui l’auront suivi, car ils com-prendront alors qu’il n’était pas ce qu’il prétendait être. En fait, le rôle joué par Jésus dans la mort du faux messie fera comprendre à la plupart des survivants chrétiens que ce dernier était réellement l’antéchrist dont ils avaient lu

les prophéties dans leurs propres Écritures. Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a dit :
« Le fils de Marie descendra bientôt parmi vous et jugera entre vous de façon équitable [selon la Loi de Dieu26] : il brisera toutes les croix et tuera tous les porcs qu’il trouvera sur son chemin. » (Sahih al-Boukhari)

 

arton24924

arton22788


La phrase « il brisera toutes les croix » peut être prise au sens figuré ou littéral : la destruction des idoles et des croix, dans les églises, mais aussi l’interdiction de porter ou d’utiliser, à un niveau personnel, des croix comme symboles religieux. Ou encore, la destruction du mythe selon lequel Jésus fut crucifié par les Ro-mains, à l’instigation des juifs. De même, la phrase « il tuera tous les porcs » peut aussi être prise au sens figuré ou littéral : peut-être ordonnera-t-il que soient tués tous les porcs afin d’en réduire ou d’en éliminer la consom-mation, ou peut-être imposera-t-il à nouveau l’interdiction faite par Dieu, depuis des temps immémo-riaux27, d’en consommer la chair, forçant ainsi les producteurs à se défaire de leurs bêtes. Deux des pra-tiques les plus répandues au sein du christianisme ser-ont donc abolies, démontrant ainsi qu’à partir de ce
moment, cette religion, telle qu’enseignée par les chré-tiens modernes, ne sera plus applicable; cela marquera le retour de la religion telle qu’elle fut révélée au départ.
« ... et il n’y aura pas de jizya. » (Sahih al-Boukhari)


Par ailleurs, suite aux nombreuses pertes de vie chez les juifs, ceux-ci comprendront, par la mort de celui qu’ils avaient pris pour leader et messie, qu’ils s’étaient lourdement trompés. Alors quand Jésus annoncera que la jizya28 ne sera plus un moyen par lequel les non-musulmans arrivent à se soustraire à la volonté de Dieu, ils seront prêts à laisser tomber leurs rabbins et à reve-nir sur la voie de Dieu avec sincérité. Le fait qu’aucune jizya ne sera plus acceptée prouvera en soi l’abolition de toutes les religions à l’exception d’une seule. Les Gens du Livre devront se soumettre à la Loi de l’islam, que Jésus lui-même imposera. Les rebelles qui refuseront seront persécutés et tués plutôt qu’autorisés à poursuivre leur voie au sein d’une reli-gion abolie.

 Dieu utilise le terme “al-fourqan” pour décrire à la fois le message révélé à Mohammed, à Moïse et à Aaron, de même qu’à d’autres prophètes. Plusieurs des enseignements originaux, i.e. ceux qui n’ont pas été altérés par les ajouts et interprétations rab-biniques, soutiennent la Loi prescrite par le dernier des prophètes, laquelle est la version définitive de la Loi de Dieu.

« L’Heure ne viendra pas avant que les musulmans combattent les juifs et les tuent. Les juifs tenteront de se réfugier derrière des pierres et des arbres, mais les pierres et les arbres les dénonceront en disant : « Ô ser-viteur de Dieu! Il y a un juif derrière moi; viens le tuer! » Seul l’arbre appelé gharqad ne les dénoncera pas, car partisan des juifs. » (Sahih Mouslim)
Aucune mention n’est faite de ceux qui ne seront ni musulmans ni Gens du Livre lors de ces événements. Peut-être seront-ils anéantis par ceux auxquels il est fait référence en tant que Gog et Magog.


L’invasion de Gog et Magog
Qui sont Gog et Magog? Nul ne le sait avec certi-tude. Mais nous savons, de par un hadith que l’on retrouve dans Sahih al-Boukhari et Sahih Mouslim, qu’il s’agit de deux nations.
Voici ce que dit d’elles le Coran :
« Puis il suivit un autre chemin, jusqu’à ce qu’il at-teigne un endroit situé entre deux montagnes derrière lesquelles il trouva un peuple qui ne comprenait presque aucun langage. Ils dirent : « Ô Dhoul-Qarnayn! Les peuples de Gog et Magog sèment le dé-sordre dans le pays. Pouvons-nous te verser un tribut
30 Gog et Magog, prononcés Yajouj wa Majouj, en arabe.
31 Le Prophète a dit: « Il y a parmi vous deux nations qui écrasent par leur nombre tout ce qu’elles approchent. Ce sont Gog et Ma-gog. ».
25
en échange de quoi tu érigeras une barrière entre eux et nous? » (Coran 18:93-94)
Puis, après que Dhoul Qarnayn eut acquiescé à leur demande (sans accepter le tribut), il leur dit :
« C’est une miséricorde de la part de mon Seigneur. Mais lorsque Sa promesse se réalisera, Il le réduira en poussière. Et la promesse de mon Seigneur est vérité. » (Coran 18:98-99)


Cela fait donc référence à un peuple qui ne sera pas sous la gouvernance de Jésus lorsque celui-ci acceptera le serment des juifs et des chrétiens venus se soumettre à la Loi de Dieu. Et ce sont Gog et Magog qui représenteront la dernière menace, pour les croyants, avant que ne débutent le règne de Jésus et les années de paix qui s’ensuivront. Le Coran dit :
« Et pour toute communauté que Nous avons détruite, il y a une interdiction de revenir jusqu’à ce que soient relâchés les (peuples de) Gog et Magog et que, de toutes les collines, ils dévalent à toute vitesse. C’est alors que la vraie promesse se rapprochera et que les yeux des mécréants se figeront (de terreur)! Ils diront : « Malheur à nous! Nous (vivions) de façon insouci-ante. Mais plus encore, nous étions vraiment in-justes! » (Coran 21:96-97)


Même Jésus ne pourra résister à la venue de Gog et Magog, car ils envahiront la terre de manière destructrice, comme les sauterelles.

Abou Sa’id al-Khoudri a rapporté que le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a dit que seuls les musulmans qui se réfugieront dans leurs villes et leurs forteresses avec leur bétail et leurs moutons survivront à l’attaque.32 Dans un autre hadith, on apprend que :
Dieu révélera à Jésus, fils de Marie : « De parmi Mes créatures, J’ai fait sortir des gens contre qui nul n’arrivera à se battre. Conduis Mes adorateurs en toute sécurité au Mont Tour. » (Sahih Mouslim)
Gog et Magog seront si nom-breux que lorsque la dernière de leurs hordes tra-versera le lac au-quel les premières hordes se seront abreuvées, elle se plaindra en di-sant : « Mais il y avait de l’eau, ici, autrefois! ». Tous ceux qui ne feront pas partie d’eux seront tués, à l’exception des musulmans réfugiés dans leurs villes et leurs forteresses. Et les hordes diront :
32 Mousnad Ahmad.
27
« Nous avons vaincu les gens de la terre. Il ne nous reste plus que les gens de l’au-delà [à vaincre]. » Sur ce, l’un d’eux tirera une flèche en direction du ciel et elle retombera tachée de sang.33
Gog et Magog croiront avoir obtenu la victoire, mais leur fierté sera leur propre déroute, car le sang sur leurs armes ne sera qu’un test de Dieu. Le prochain article expliquera de quelle façon Gog et Magog seront défaits et ce qui arrivera par la suite.
La chute de Gog et Magog
Lorsque Gog et Ma-gog auront repoussé les musulmans jusque dans leurs forter-esses et leurs refug-es, et lorsqu’ils verront le sang sur leurs armes retombées du ciel, ils y verront un présage de leur victoire imminente sur les musulmans. Mais, ce soir-là...
« Jésus et ses compagnons prieront Dieu, et Dieu enverra contre Gog et Magog des vers qui s’attaqueront à leurs cous; et, au matin, ils seront tous morts. » (Sa-hih Mouslim)


Mais dans leurs forteresses, les musulmans, ignorant la mort de leurs ennemis, demanderont un volontaire, parmi eux, pour sortir en reconnaissance. Le vo-lontaire, sachant qu’il mourra probablement, sortira et aura la surprise de les trouver tous morts, empilés les uns sur les autres. Revenant en courant vers les siens, il criera : « Ô musulmans! Réjouissez-vous! Dieu nous a suffit contre nos ennemis! »34
Quand Jésus et ceux qui s’étaient réfugiés sur le Mont Tour avec lui descendront, ils verront la même scène : des milliers de cadavres entassés desquels ex-halera la terrible puanteur des corps en décomposition. Conscient des dangers pour la santé des survivants, Jésus priera à nouveau Dieu et Celui-ci enverra sur terre d’énormes oiseaux qui soulèveront les cadavres et les jetteront dans la mer, là où le soleil se lève.
Par la suite...
Par la suite, Dieu enverra sur terre une très forte plu-ie qui tombera quarante jours durant et qui pénétrera tout en profondeur. Contrairement au déluge,35 cette pluie torrentielle sera bénéfique, car...
« La terre sera lavée jusqu’à ce qu’elle ait l’apparence d’un miroir. Dieu ordonnera alors à la terre : « Fais sortir tes fruits et rétablis tes bienfaits. »

Les musulmans laisseront leur bétail sortir pour paître à nouveau et leurs bêtes engraisseront plus rapidement qu’avec aucune des nourritures qu’ils avaient absorbées par le passé.36 Les vergers produiront des fruits d’une taille et d’une qualité jamais vues auparavant et les bêtes produiront en quantité du lait de qualité supérieure, et il y en aura tant qu’aucun individu n’en manquera jamais.37
Les bienfaits jusque-là insoupçonnés de la venue de Gog et Magog seront donc l’extermination des mécré-ants, qui laisseront la terre à une nation composée uniquement de croyants, de la nourriture en abondance et une véritable paix universelle. Durant une certaine période de temps, les richesses seront si abondantes que les gens n’arriveront plus à trouver de pauvres à qui payer la zakat (charité annuelle obligatoire).

Abou Hourayrah a rapporté que le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a dit :
« ...Et il n’y aura pas de jizya. L’argent sera si abondant que nul n’en acceptera (en charité). » (Sahih al-Boukhari)
Par contre, moins bénéfique sera la réduction du nombre d’hommes, provoquant un déséquilibre majeur entre les sexes. À cause de la guerre, les femmes seront beaucoup plus nombreuses, comme ce fut le cas à la fin de la deuxième Guerre mondiale.
Le règne et la mort de Jésus
Le règne de Jésus, que la paix soit sur lui, sera fondé sur la Loi apportée par Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui), en conformité avec l’engagement que Dieu a pris de tous Ses prophètes. Dans le Coran, Il dit :
« Lorsque Dieu fit (Son) pacte avec les prophètes, (Il dit) : « Voyez ce que Je vous ai donné comme Livre et comme sagesse. Après cela, viendra un messager con-firmant ce que vous avez déjà. Vous devrez croire en lui et l’aider. » Puis Il leur dit : « Acceptez-vous? Et acceptez-vous Mon pacte à cette condition? » « Nous acceptons! », dirent-ils. Il dit : « Alors soyez-en témoins, et Je serai témoin avec vous! » (Coran 3:81)
Son règne se fera donc sur la base de cet engage-ment, et cela est confirmé par les paroles du Prophète. En effet, Abou Hourayrah rapporte une conversation avec d’autres compagnons, où il leur dit :
Le Messager de Dieu a dit : « Que ferez-vous lorsque le fils de Marie descendra parmi vous et deviendra votre guide? »
Un des compagnons, Ibn Abou Thib, demanda :
Que signifie « deviendra votre guide »?
Abou Hourayrah répondit :
« Il vous guidera sur la base du Livre de votre Sei-gneur, le Très-Haut, et de la sounnah (mode de vie) du

Messager (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).»39
Son règne sera marqué par le respect mutuel, la paix et la prospérité parmi les gens. Dans un autre hadith, Abou Hourayrah a dit :
« La rancune, la haine mutuelle et la jalousie dispar-aîtront. Et lorsque Jésus fera venir les gens pour leur distribuer des richesses, nul n’en prendra. » (Sahih al-Boukhari)


L’absence de rancune entre les gens sera absolue et ce, durant au moins sept ans. Durant ces années, per-sonne ne se mettra en colère contre une autre per-sonne40 et les gens échangeront des paroles de paix. La piété sera constante chez chacun, car à ce moment-là...
« Une seule prosternation à Dieu (en prière) sera meilleure que ce monde et tout ce qu’il contient. » (Sa-hih al-Boukhari)
Non seulement Jésus régnera-t-il et jugera-t-il sur la base de la shari’ah, mais il complétera tous les piliers de l’islam. Le prophète Mohammed a dit :
« Par Celui qui tient ma vie entre Ses mains, le fils de Marie invoquera certainement le nom de Dieu pour
le Hajj ou la Oumrah41, ou pour les deux, dans la vallée de Rawha [une vallée près de Médine]. » (Sahih Mouslim)
Puis, quarante ans après son retour sur terre, il mour-ra, et les musulmans accompliront pour lui la prière fu-néraire.42 C’est à ce moment que Dieu fait référence, dans le Coran, lorsqu’Il dit :
« Parmi les gens du Livre, il n’y aura personne qui, avant sa mort, n’aura pas foi en Jésus. » (Coran 4:159)


Conclusion
Comme nous pouvons le voir, le retour de Jésus sur terre sera un événement extraordinaire, accompagné de phénomènes tout aussi extraordinaires, qui laissent une impression d’irréalité. Jésus redescendra sur terre à une période où le monde aura réellement besoin d’une aide divine. Et bien que cette aide divine viendra avec Jésus, certaines épreuves qu’auront à traverser les gens, à ce moment-là, seront si difficiles que même Jésus ne pourra y faire face et s’enfuira avec ses fidèles au sommet des montagnes. Seul Dieu pourra sauver l’humanité. Non seulement cette aide divine viendra-t-elle mettre un terme aux pires épreuves qu’aura jamais subies l’humanité – le faux messie, Gog et Magog – mais elle sera une preuve éclatante de la vérité de Dieu, mettant ainsi un terme aux fausses croyances et unis-sant enfin tous les hommes au sein de la seule et unique vraie religion de Dieu.

Le retour de Jésus

Jeremy Boulter