Firefox_Screenshot_2017-05-22T13-08-14

La jeune pousse texane Chaotic Moon présente un « tatouage connecté », qui fournit des prestations de tracker d’activité en tirant profit de son intégration au plus près du corps humain… Une innovation aussi intrigante que déconcertante.

Trop encombrant, un bracelet connecté ? Faites-vous donc greffer un tracker d’activité dans le bras… C’est en somme l’offre de la start-up américaine Chaotic Moon, qui surprend le marché des objets connectés en présentant son tatouage connecté. Ce tatouage technologique utilise une encre électro-conductrice pour enregistrer de façon détaillée les constantes du corps. Pouvant s’insérer partout sur le corps, ces tatouages sont à coup sûr plus discrets que les trackers d’activité classiques. Notons bien qu’il ne s’agit pas d’un tatouage permanent, mais d’un tatouage provisoire qui se fixe avec de l’eau.

 

 

Chaotic Moon imagine déjà pléthore d’applications pour son invention : suivre la santé des soldats sur le champ de bataille, par exemple, ou encore surveiller en temps réel la forme des enfants. Selon l’entreprise, c’est là le futur des objets connectés portatifs, représentant une alternative plus commode et discrète aux bracelets connectés. Le tatouage, comme n’importe quel tracker d’activité, se connecte en Bluetooth à un smartphone pour lui transmettre les informations recueillies.big brother est très ingénieux pour nous faire accepter la puce de façon ludique et branchée ....