L'Aura: l'atmosphère humaine

photo-1470813740244-df37b8c1edcb

En février 2013, le nord de la Russie a été touché par des météorites venant de l'espace. Les dégâts ont causé la mort de nombreuses personnes et la perte de certaines propriétés. Les dommages potentiels ont été grandement réduits à cause de l'atmosphère terrestre. Tout comme l'atmosphère terrestre, nous, les humains, avons notre atmosphère appelée l'aura. Les similitudes entre les deux sont évidentes: l'atmosphère de la Terre est le bouclier qui protège notre planète des objets étrangers.Les météoroïdes de tous les jours pénètrent dans l'atmosphère terrestre. Ce sont des morceaux de roche qui voyagent dans l'espace. Lorsqu'ils atteignent l'atmosphère, la plupart d'entre eux brûlent à cause du frottement de l'air. Ceux qui ne brûlent pas complètement atteignent la surface de la Terre sous une forme beaucoup plus petite.Quand ils atteignent la terre, nous les appelons météorites. L’atmosphère est composée de 5 couches principales,

L’aura humaine est aussi un bouclier personnel pour la personne. Cela peut protéger la personne des énergies négatives. Il se compose de 7 couches et est généralement de 2-3 pieds d'épaisseur. Les scientifiques pensent que sans l'atmosphère de notre planète, la vie sur terre serait impossible. De nombreux experts pensent que sans une aura saine, notre vie émotionnelle serait intolérable.

Cela signifie que lorsque nous avons besoin de l'atmosphère de la Terre, nous avons également besoin d'une aura saine pour devenir notre atmosphère humaine.

L’aura humaine est devenue un sujet très bien étudié. Ce domaine de la connaissance est maintenant lié à d’autres sujets tels que: la guérison, l’illumination spirituelle, la santé, l’énergie humaine, la chromothérapie, la méditation, le yoga et la conscience.

L'aura est particulièrement liée et liée au concept d'énergie. L’aura et l’énergie sont similaires à bien des égards et il est parfois difficile de les différencier. Lorsque nous parlons de l'aura humaine, nous devons également faire référence aux chakras et au système du méridien, qui font partie de l'énergie humaine. L’aura est en quelque sorte un type d’énergie, et c’est pourquoi nous avons une aura positive et négative. C'est comme le chi (pour les chinois) et le prana (pour les indiens) qui se développe pour faire un bouclier humain. En raison de nombreux facteurs et influences - internes et externes -, l'énergie de la personne grandit et se développe jusqu'à ce qu'elle prenne la forme permanente d'un bouclier ou, comme on l'appelle, l'atmosphère humaine. Ce bouclier ou cette atmosphère déterminera la personnalité et l’énergie de la personne.Chaque individu a sa propre aura. L'aura de cette personne est façonnée par de nombreux facteurs. Certaines personnes ont une aura négative tandis que d'autres ont une aura positive. Avec nos connaissances et notre science actuelles, nous pouvons changer notre aura si nous en avons besoin. Ce sujet sur l'aura est devenu un centre d'intérêt majeur pour la science psychique aujourd'hui. L'étude de la nature de l'aura humaine est maintenant considérée comme importante pour connaître différents types de conscience et de conscience. Certains spécialistes croient que l’aura positive est la porte vers une meilleure illumination. L'étude de la nature de l'aura humaine est maintenant considérée comme importante pour connaître différents types de conscience et de conscience. Certains spécialistes croient que l’aura positive est la porte vers une meilleure illumination. L'étude de la nature de l'aura humaine est maintenant considérée comme importante pour connaître différents types de conscience et de conscience. Certains spécialistes croient que l’aura positive est la porte vers une meilleure illumination.

 

2- Qu'est-ce que l'aura?

Le dictionnaire Webster définit l’aura comme «une atmosphère distincte entourant une source donnée», «un rayonnement lumineux». «Vous êtes la« source donnée »et votre aura est un« rayonnement lumineux ».

Dans son livre, Human Aura, le Dr Douglas Baker a déclaré que l'aura est une unité d'énergie composée de matières très raffinées et qu'elle forme une sorte de nuage… qui interpénètre nos corps. Barbara Brennan, pour sa part, l'a décrit comme «un champ d'énergie qui entoure chacun de nous, est un reflet distillé de tout ce que nous pensons, ressentons et sommes.» De plus, Joe H. Slate, Ph.D. expliqué dans son livre Aura Energy, cette aura est la manifestation de la somme et de la substance de notre existence en tant que force de vie sans fin dans l'univers. 

L'aura est une énergie électromagnétique qui entoure des êtres vivants tels que les humains, les animaux, les plantes ainsi que des objets inanimés tels que des roches et des objets fabriqués par l'homme. Cela signifie que l'aura n'est pas limitée à nous, les humains. Cette définition inclut également d'autres objets de l'univers tels que la terre, le soleil, la lune et toutes les planètes. Lorsque l’aura entoure une planète comme la Terre, nous l’appelons l’atmosphère. Que l’aura soit destinée à des humains ou à des non-humains, elle se compose de différentes vibrations ou fréquences. C'est pourquoi nous sommes affectés par différentes énergies provenant de différentes sources. Nos systèmes énergétiques en tant qu'êtres humains sont connectés à toutes les énergies de l'univers. Ce n'est un secret pour personne que lorsque la lune est pleine, nous sommes influencés par son énergie. Le soleil ou même les étoiles ont leurs effets subtils sur nous tous.

Tout objet qui a des atomes doit avoir une aura. Ce champ d'énergie qui peut être détecté et mesuré par des appareils scientifiques modernes peut également être appelé en termes scientifiques radiation.

Lorsque nous parlons de l'aura humaine, nous nous référons au champ d'énergie ou aux particules d'énergie autour d'un corps humain vivant qui a la forme d'un œuf. L'aura humaine se présente sous la forme d'un nuage entourant le corps de tous les côtés, un nuage de forme ovale ressemblant à un gros œuf. Dans le langage psychique, cela s'appelle le halo. Le mot "Aura" vient du latin "air", qui vient du grec "brise ou souffle". Il est très intéressant de noter ici que de nombreux guérisseurs, thérapeutes et experts en énergie considèrent le souffle ou l’air comme le principal facteur ou la principale source d’énergie, l’énergie humaine! Huna of Hawaii, le chi kong de Chine et le yoga de l'Inde, ainsi que d'autres techniques, mettent beaucoup d'emphase sur les modes de respiration pour générer et utiliser de l'énergie. Le Dr Bandler affirme même que pour modéliser un génie, nous devons modéliser son schéma respiratoire.

L’aura humaine telle que nous la connaissons à l’heure se compose de 7 couches d’énergie, chaque couche ayant sa propre couleur et sa propre fréquence. Il est intéressant de savoir que chaque couche est liée à chacun des 7 chakras et que chaque couleur de couche est liée à chacune des 7 couleurs de l'arc-en-ciel!

L'aura ressemblerait à un champ de lumière, un nuage de lumière entourant la personne, et cette lumière émettrait de ce corps à peu près 3 mètres, en moyenne, de tous les côtés. L'épaisseur de ce nuage de lumière peut être comprise entre 2 et 3 pieds, selon l'état de santé de cette aura. Les personnes ayant une aura négative ou malade peuvent avoir une aura de 2 pouces tandis que les personnes en bonne santé peuvent profiter de 2 à 3 pieds et plus.

Nous avons tout le temps une aura: nous marchons avec elle, nous dormons avec elle et nous vivons simplement avec ou par elle.

Nous savons maintenant que l’aura peut être influencée par de nombreux facteurs tels que: nos émotions, notre activité physique, notre activité mentale et également par les vibrations sonores. S'agissant d'une forme d'énergie électromagnétique, cela signifie qu'elle est également vulnérable aux autres sources électromagnétiques, qu'elles soient d'origine humaine ou non. Aura est donc un reflet de l'image électromagnétique d'une personne, montrant ce que cette personne est réellement. Certains experts notent que l'aura est aussi le reflet spirituel d'une personne, montrant la nature de sa personnalité.

L’aura est en bref, votre moi caché. C'est un reflet de votre personnalité, de votre identité et de votre corps. C'est pourquoi il n'y a pas deux auras semblables. En ce sens, elles sont comme vos empreintes digitales.

Une personne en bonne santé a une plus grande aura, ce qui signifie que son épaisseur est supérieure à un pied et que ses couleurs sont plus vives. Une aura en bonne santé peut agir comme un bouclier contre les auras négatives et les énergies négatives. L’aura positive est importante pour attirer d’autres énergies positives dans notre corps. Par conséquent, l'aura est parfois appelée "atmosphère psychique" ou "atmosphère magnétique".

L’aura de la personne n’est jamais stable car elle est toujours affectée par de nombreuses influences et facteurs.

L'aura humaine est à la fois le champ d'énergie de la personne et en même temps le reflet de l'énergie dans le corps de cette personne. Il reflète également toute maladie de cette personne, bien avant les manifestations de ses symptômes.

Posté par rusty james à 22:21 - - Permalien [#]
Tags : ,


Comment les enfants vaccinés infectent les non-vaccinés

 

 

Les-larmes-du-desespoir

Une étude a été publiée en 2013 dans la revue Vaccine, et intitulée :«Comparaison par rapport à l’excrétion du virus après le vaccin vivant atténué antirotavirus pentavalent réassorti ».

 

Cette étude fait référence au fait que les vaccins antirotavirus contiennent des virus vivants capables de provoquer des infections, de se propager, et même de se transmettre à des sujets non-vaccinés.

 

En effet, la transmission de ces deux vaccins antirotavirus ou souches de réassortiment du vaccin à des contacts non-vaccinés a été détectée [9-13] [1], même en l’absence de symptômes. »

Une des cinq études référencées ci-dessus confirme que le vaccin peut infecter des personnes non vaccinées

« La transmission du virus du vaccin antirotavirus (Rota Teq) associée à la gastro-entérite à rotavirus ».

Cette étude, publiée en 2009, est le premier rapport publié dans la littérature qui  a pu identifier la transmission du virus dérivé du vaccin antirotavirus à des contacts non vaccinés, entraînant  une gastro-entérite à rotavirus symptomatique nécessitant des soins médicaux d’urgence.

Nous documentons ici la transmission du rotavirus d’origine vaccinale (RotaTeq [Merck et Co, Whitehouse Station, NJ] d’un nourrisson vacciné à un frère plus âgé non vacciné qui a fait une gastro-entérite à rotavirus symptomatique nécessitant des soins urgents.»

L’étude a également indiqué que deux des cinq souches de rotavirus du Rotateq se sont réassorties pour produire un virus plus dangereux, soit chez le nourrisson vacciné, soit chez le frère non vacciné infecté par la suite :

« Les résultats de notre étude suggèrent que le réassortiment entre les souches vaccinales des génotypes P7 [5], G1 et PIA [8] G6 est survenu pendant la réplication chez le nourrisson vacciné ou chez le frère plus âgé. Ce fait pourrait être de nature à augmenter la virulence du virus dérivé du vaccin.»

Ce phénomène de réassortiment des souches du vaccin Rotateq et d’infection subséquente à la gastro-entérite chez les receveurs du vaccin a également été observé au cours d’une étude menée en 2012 chez 61 nourrissons [2] – Une étude nicaraguayenne publiée en 2012 a révélé que l’utilisation généralisée du vaccin RotaTeq a conduit à l’introduction de gènes vaccinaux dans les rotavirus humains en circulation », révélant ainsi que l’introduction généralisée de la souche vaccinale a modifié la composition génétique du rotavirus sauvage qui infecte désormais les populations exposées [3].

Il a été estimé qu’entre 80 et 100% des nourrissons excrétaient le rotavirus à un moment ou à un autre pendant les 25 à 28 jours suivant la vaccination [4], [5]. Ceci révèle que les vaccinés, contrairement aux hypothèses répandues sur les risques représentés par les non-vaccinés, présentent, en fait, un risque clair d’infection des non-vaccinés, et peuvent produire les conditions virologiques idéales pour la recombinaison de diverses souches de rotavirus, en « super virus » résistants aux vaccins.

Une autre étude, rapportée dans le Document du Centre National d’Information sur les Vaccins traitant de l’excrétion virale du vaccin, précise :

« En 2010, un rapport de cas a été publié dans Pediatrics, décrivant le cas d’un garçon en bonne santé, âgé de 30 mois et qui n’avait jamais reçu de vaccin antirotavirus. Ce petit garçon ayant été infecté par le vaccin rotavirus se retrouva aux urgences avec une gastro-entérite sévère 10 jours après que son frère de deux mois, en parfaite santé, eut reçu une dose du vaccin RotaTeq de Merck. Un échantillon des selles a été prélevé dans la salle des urgences et est revenu positif pour les souches dérivées du vaccin RotaTeq (Test RT-PCR.) »

Les auteurs de ce rapport de cas ont noté que la transmission des souches RotaTeq à des contacts non vaccinés n’a pas été évaluée au cours des essais cliniques pivots [avant l’homologation] ». Ils ont ajouté que les vaccins Rotateq et Rotarix (GlaxoSmithKline Biologicals) sont tous les deux susceptibles de transmission à des contacts.

Le vaccin Rotateq et les conflits d’intérêt

Le vaccin Rotateq contre le rotavirus a été co-créé par le Dr Paul Offit, reconnu comme le principal promoteur et apologiste de l’industrie du vaccin. Il est co-détenteur d’un brevet de l’un des deux vaccins antirotavirus vivants approuvés par la FDA, et que le CDC recommande d’administrer aux nourrissons en 3  doses à l’âge de deux mois, 4 mois et 6 mois.

Apparemment et historiquement incapable d’auto-critique, malgré ses conflits d’intérêt flagrants, Offit se positionne régulièrement comme un expert des vaccins. Il gagne personnellement à présenter son produit, ainsi que l’ensemble des vaccins recommandés par le CDC comme sûrs et efficaces. Un exemple : dans une entrevue notoire  avec les représentants du magazine Parenting, il a affirmé qu’un enfant pouvait recevoir simultanément jusqu’à 10.000 vaccins sans dommage (dans une précédente interview qu’il a corrigée dans la suite, il suggéré qu’un enfant pouvait recevoir jusqu’à 100.000 vaccins.

Le vaccin Rotavirus a été insalubre depuis le début

Le premier vaccin contre le rotavirus, le Rotashield, composé de quatre rotavirus réassortis a été approuvé en 1999, pour être retiré du marché par la FDA neuf mois plus tard, lorsqu’il fut prouvé qu’il augmentait le risque d’une forme mortelle d’obstruction intestinale connue sous le nom d’invagination, dans un petit sous-ensemble d’enfants très vulnérables. [6]

Le Rotateq d’Offit, qui comprend 5 rétrovirus humains-bovins (oui, c’est-à-dire OGM) était considéré comme une alternative plus sûre quand il a été approuvé par la FDA en 2006, mais de nouvelles recherches publiées révèlent que son vaccin souffre des mêmes graves problèmes.

Une étude a été publiée tout récemment dans Vaccine, sous le titre : Risque d’invagination après le vaccin Rota Teq : Evaluation à partir de données de déclarations spontanées provenant du monde entier, et utilisant une approche de cas auto-contrôlée »

L’étude a évalué les rapports venus du monde entier et les a transmis au fabricant du Rotateq jusqu’en mai 2014, tout en ajustant les chiffres  dus à la sous-déclaration. L’étude a révélé que le risque relatif d’invagination associé à l’administration du vaccin Rotateq augmentait « dans les 3 à 7 jours qui suivaient la vaccination, principalement après la première dose, et marginalement après les deuxième et troisième doses. »

L’augmentation du risque relatif était de 3,45 fois plus élevé au cours de la période des 3  à 7 jours qui suivaient la première dose, relativement à la période témoin de 15 à 30 jours.

Une autre étude reliant le RotaTeq à l’invagination a été publiée l’an dernier dans le New England Journal of Medicine et qui a trouvé environ 1,5 cas (95% IC, 0,2 à 3,2) d’augmentation des vas d’invagination pour 100.000 receveurs de la première dose du vaccin. [7]

Vaccins vivants : une boîte de Pandore de virus adventices

La mort ou le handicap par suite d’occlusion intestinale après vaccination par le Rotateq est un effet indésirable grave qui est peu susceptible d’être négligé ou ignoré. C’est pourquoi le VAERS (= Vaccine Adverse Effects Reporting system), un système passif de surveillance post-commercialisation du vaccin, a trouvé qu’il s’agissait d’un effet secondaire significatif. On pense cependant que le VAERS n’enregistre que moins de 1% des dommages réels causés par les vaccins,  ce qui peut donner une idée de l’étendue des dommages causés par le Rotateq, et qui représente un ordre de grandeur supérieur à ce qui est repris dans le présent rapport.

L’exposition au Rotateq souffre donc, comme c’est le cas pour de nombreux autres vaccins, d’un côté plus sombre en ce qui concerne ses effets secondaires. Ceux-ci peuvent mettre des mois, des années et même des décennies à se manifester dans le nuage multifactoriel des toxicités auxquelles est exposée la population.

Il convient également de noter que le Rotateq a été identifié comme étant contaminé par un certain nombre de virus adventices, c’est-à-dire qui ont contaminé les cellules vivantes et/ ou les composants biologiques impliqués dans le processus de fabrication du vaccin original. Ces agents clandestins, inconnus des fabricants et des organismes de réglementation qui les ont approuvés, ont infecté les vaccins que reçoivent les enfants.

Ces virus comprennent :

  • Le circovirus porcin 1
  • Le circovirus porcin 2
  • L’ADN du rétrovirus de la souche endogène du babouin
  • Le rétrovirus simien classe D

Du fait que les vaccins à virus vivants sont fabriqués dans des co-cultures de cellules et de fluides biologiques provenant de différentes espèces, les virus ont de nombreuses possibilités d’adaptation et de recombinaison pour produire des agents infectieux capables d’une virulence accrue.  Le Rotateq n’est que l’un des nombreux vaccins du calendrier de vaccination du CDC. Plusieurs vaccins contiennent des virus vivants capables d’infecter ceux qui les reçoivent, cela vaut aussi pour les rétrovirus que l’on qualifie aujourd’hui de peste moderne parce qu’ils sont capables d’infecter leur hôte. Pour plus d’information, consultez le nouveau livre du Dr Judy Mikovits et de Kent Heckenlively : « Plague ».

 

De toute évidence, étant donné les preuves révélant les effets indésirables involontaires potentiels du vaccin Rotateq, en particulier la possibilité qu’il infecte des personnes exposées aux virus adventices, la mise en œuvre du principe de précaution exige la suspension immédiate de son utilisation jusqu’à ce que des réévaluations toxicologiques appropriées puissent être réalisées. Toute personne qui s’interroge sur l’innocuité du programme actuel de vaccination du CDC devrait être en mesure d’indiquer que le Rotateq est un exemple parfait de la raison pour laquelle le programme n’est pas basé sur des preuves, mais plutôt sur des croyances mythologiques en la sécurité et l’efficacité de ces produits dont on n’a jamais démontré la parfaite innocuité.

RÉFÉRENCES

 

[1] [9]  Phua KB, Quak SH, Lee BW, Emmanuel SC, Goh P, Han HH, et al. Evaluation of RIX4414, a live, attenuated rotavirus vaccine, in a randomized, double-blind, placebo-controlled phase 2 trial involving 2464 Singaporean infants. J Infect Dis 2005;192(Suppl. 1):S6–16.

 

[10]  Dennehy PH, Brady RC, Halperin SA, Ward RL, Alvey JC, Fischer Jr FH, et al. Comparative evaluation of safety and immunogenicity of two dosages of an oral live attenuated human rotavirus vaccine. Pediatr Infect Dis J 2005;24:481–8.

[11]  Payne DC, Edwards KM, Bowen MD, Keckley E, Peters J, Esona MD, et al. Sibling transmission of vaccine-derived rotavirus (RotaTeq) associated with rotavirus gastroenteritis. Pediatrics 2010;125:e438–41.

[12]  Boom JA, Sahni LC, Payne DC, Gautam R, Lyde F, Mijatovic-Rustempasic S, et al. Symptomatic infection and detection of vaccine and vaccine-reassortant rotavirus strains in 5 children: a case series. J Infect Dis 2012;206:1275–9.

[13]RiveraL,PenaLM,StainierI,GillardP,CheuvartB,SmolenovI,etal.Horizontal transmission of a human rotavirus vaccine strain—a randomized, placebo- controlled study in twins. Vaccine 2011;29:9508–13.

[2] J Infect Dis. 2012 Aug 1;206(3):377-83. doi: 10.1093/infdis/jis361. Epub 2012 May 21. Identification of strains of RotaTeq rotavirus vaccine in infants with gastroenteritis following routine vaccination. Donato CM1, Ch’ng LSBoniface KFCrawford NWButtery JPLyon MBishop RFKirkwood CD.

 

[3]Infect Genet Evol. 2012 Aug;12(6):1282-94. doi: 10.1016/j.meegid.2012.03.007. Epub 2012 Apr 2. Vaccine-derived NSP2 segment in rotaviruses from vaccinated children with gastroenteritis in Nicaragua. Bucardo F1, Rippinger CMSvensson LPatton JT.

 

[4] Phua KB, Quak SH, Lee BW, Emmanuel SC, Goh P, Han HH, et al. Evaluation of RIX4414, a live, attenuated rotavirus vaccine, in a randomized, double-blind, placebo-controlled phase 2 trial involving 2464 Singaporean infants. J Infect Dis 2005;192(Suppl. 1):S6–16.

 

[5] Comparison of virus shedding after lived attenuated and pentavalent reassortant rotavirus vaccine.

 

[6] Centers for Disease Control and Prevention. Intussusception among recipients of rotavirus vaccine—United States, 1998–1999. JAMA 1999;282:5201 CrossRefMedlineWebof Science

http://initiativecitoyenne.be/2018/03/comment-les-enfants-vaccines-infectent-les-non-vaccines.html?fbclid=IwAR08ptMORz_aE5EOCVJzRVzRJE2RFzXvFyLEZTbDeCsABNAus4dJ-WxU248

 

[7] N Engl J Med. 2014 Feb 6;370(6):503-12. doi: 10.1056/NEJMoa1303164. Epub 2014 Jan 14 Intussusception risk after rotavirus vaccination in U.S. infants.Yih WK1, Lieu TAKulldorff MMartin DMcMahill-Walraven CNPlatt RSelvam NSelvan MLee GMNguyen M

 

Source : Prepareforchange

Posté par rusty james à 07:47 - - Permalien [#]
Tags : ,