Le Conseil Secret : « Au début du XVIIIe siècle, les plans tracés par les puissances de l'ombre

LRNc4ANiwHc425Xah5tpYX-1024-80

 Voyage au cœur du surnaturel, de Roger Morneau. Roger Morneau est un auteur adventiste respecté qui milita, dans sa jeunesse, dans les hautes sphères du spiritisme (il savait qu’il ne communiquait pas avec de soi-disant esprits des morts, mais avec des anges déchus). A une certaine occasion, il entendit un prêtre sataniste donner une information privilégiée relative aux plans que le diable avait tracés :

« Au début du XVIIIe siècle, Satan et ses esprits conseillers tinrent un grand concile général pour se préparer à l’âge industriel qui ferait bientôt son apparition dans le monde…

« Comme Satan avait étudié les prophéties de la Bible, il avait compris la signification de Daniel 12 : 4, qui décrit les temps de la fin, quand la multitude sera perplexe et que la connaissance augmentera. Il reconnut cette époque comme idéale pour séparer les hommes de leur Créateur et mener les multitudes de la terre à la perdition…

« Il y eut de longues délibérations qui se conclurent par la décision d’adopter des projets pour tromper un grand nombre de personnes, de façon à les empêcher de devenir membres du royaume du Christ. Ils appartiendraient alors automatiquement au royaume de Satan. Le Comité exécutif adopta un plan en trois parties :

« Tout d’abord, il fallait convaincre les humains que Satan et ses anges n’existaient pas vraiment.

« La phase suivante consistait à obtenir un contrôle total sur les gens, en faisant reconnaître l’hypnose comme une science nouvelle et bénéfique. Des hommes possédant de grandes connaissances répandraient, sous la direction de démons amicaux, la doctrine de l’immortalité de l’âme en faisant soi-disant régresser certaines personnes à l’époque de leurs vies antérieures…

« Pour ajouter de la puissance à cette tromperie, à certaines époques, les démons agiraient sur le personne hypnotisée de manière à ce qu’elle parle couramment une langue étrangère qu’elle n’avait jamais entendue auparavant. L’hypnose permettrait à Satan de déchristianiser le monde occidental par le biais du mysticisme.

« La troisième partie du plan de Satan consistait à annuler l’influence de la Bible sans supprimer cette dernière. Satan enlèverait la pensée de Dieu de l’esprit de millions de personnes grâce à la théorie de l’évolution. 

« Le prêtre affirma que Satan avait sélectionné des personnes de grande intelligence pour faire avancer son plan.

« Il a choisi un médecin autrichien appelé Franz Mesmer pour que l’hypnose, d’un jouet occulte, devienne une nouvelle science…

« À l’époque de sa mort, en 1815, l’hypnose en tant qu’anesthésique avait commencé à obtenir une aura de respectabilité parmi de nombreux médecins européens…

« Charles Darwin, né en 1809, et Thomas Henry Huxley, en 1825, ont été tous les deux assez vite sous l’influence des démons du fait que les médecins utilisaient l’hypnose comme une forme d’anesthésique. Les démons décidèrent que lorsque les deux enfants seraient adultes, ils seraient les instruments qui feraient avancer la religion que nous connaissons sous le nom de théorie de l’évolution. » (Roger Morneau, A Trip Into the SupernaturalReview and Herald 1982 ; fragments des pages 41-43).  

Nous avons lu « déchristianiser le monde occidental par le biais du mysticisme ».

La méditation mystique et la prière contemplative ont une longue histoire qui débute dans les anciennes religions païennes d’Orient. Entre les années 300-500 a. J-C, les « Pères du désert »  importèrent d’Orient la méditation mystique et la prière méditative qu’ils enseignèrent ensuite aux moines catholiques. Le mysticisme demeura ici, cloitré presque exclusivement entre les murs des monastères, des couvents et des abbayes jusqu’à ce qu’au Moyen Âge, Ignace de Loyola (1534) compila et systématisa cet enseignement, et fit tous les efforts possible pour le populariser.

En Espagne, certains mystiques comme Thérèse de Jésus, Jean de Ávilla, Jean de la Croix, et Ignace de Loyola lui-même, sont bien connus.

Presque à la même époque où Luther découvrait la lumière du salut par la foi grâce à son étude de la Bible, Ignace de Loyola, -le fondateur de l’Ordre de Jésus- acquérait d’une autre source sa « connaissance supérieure » par le moyen du mysticisme. Ses « exercices spirituels » furent les précurseurs de la dénommée « formation spirituelle » de notre époque.

Récemment, les moines trappistes Thomas Keating (1923-) et Thomas Merton (1915-1968) reprirent l’œuvre débutée par Ignace de Loyola, et rendirent ainsi la méditation mystique et la prière méditative populaire dans le monde catholique d’aujourd’hui. Au moment où ce document est écrit, l’âge avancé de Thomas Keating ne l’empêche pas de continuer de publier des vidéos sur YouTube pour faire connaître ses techniques.

Comment ce mysticisme si dépourvu de base biblique ferait-il pour s’intégrer au monde protestant, qui fut classiquement basé sur la maxime : Sola scriptura ? Les réformateurs protestants répudièrent fermement toutes ces expériences mystiques, les considérant comme de la sorcellerie et du spiritisme, quelque chose d’étranger à l’Écriture et totalement opposé à l’Évangile. Ils connaissaient bien Éphésiens 5 : 11 :

« Ne prenez point part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les. »

Le mysticisme trouva la porte d’entrée dans le Protestantisme grâce à Richard Foster, un jeune théologien, un quaker formé dans l’université George Fox et dans le Séminaire de Théologie Fuller. L’université George Fox porte ce nom en l’honneur du fondateur de la communauté des Quakers. Le livre de Richard Foster Celebration of discipline (Éloge de la discipline), a été déclaré par Christianity Today comme l’un des dix livres les plus influents du XXe siècle. Richard Foster a écrit des livres et a donné d’innombrables séminaires en promouvant la méditation mystique et la prière contemplative dans le monde protestant.

Les Quakers sont une dénomination particulière à l’intérieur du monde protestant. Ils ne se considèrent pas tous comme des chrétiens. Ils répudient en général la liturgie et les habitudes communes aux dénominations classiques évangéliques, et dévalorisent la Bible comme révélation de Dieu. Ils exaltent leur doctrine de la « lumière intérieure », qui signifie pour eux l’illumination immédiate et directe de la personne en relation avec le divin, en marge des Écritures. Son fondateur, George Fox (1624-1691) vécut en Angleterre pendant la guerre civile et la formation du Commonwealth. La religion des Quakers, -à cause de certaines de leurs croyances et de leurs pratiques propres au monde mystique-, fut un terrain fertile à l’introduction du mysticisme dans le Protestantisme. Voici quelques-uns des éléments habituels du « credo » des Quakers :

  • La pratique habituelle du « silence » (similaire à la prière méditative).
  • Vision cosmique consistante dans l’universalisme et le panthéisme.
  • Grande importance de l’illumination directe et personnelle de l’individu, au détriment de la révélation dans les Écritures, au moyen des prophètes choisis par Dieu.

Par leur moyen, le mysticisme oriental –après être sorti de l’environnement monastique et après avoir été popularisé dans le Catholicisme- a franchi une nouvelle barrière et a fait aussi une incursion dans le Protestantisme. 

Deux personnalités se détachent dans la promotion du mysticisme parmi les protestants –déjà en dehors de la sphère des Quakers- : Brian McLaren et Leonard Sweet, auteurs prolifiques de livres et de séminaires.

Entre les techniques promues se trouvent la répétition de mantras, la lectio divina, l’immersion dans le « silence », la prière méditative, contemplative ou centriste, la visualisation ou « méditation », toutes orientées vers la recherche d’un état altéré de la conscience caractérisé par la cessation de l’idéation consciente habituelle ce qui permet de se connecter, sans aucune barrière, au monde surnaturel qu’ils conçoivent comme Dieu en tout (tous) et tout (tous) en Dieu, bien que nous sachions que ce soi-disant dieu est écrit en lettres minuscules, puisqu’il n’est pas le Créateur et le Rédempteur qui se révèle dans la Bible, mais qui est précisément Son ennemi dans le conflit cosmique.

L’exercice de cet ensemble de discipline, est appelé « formation spirituelle ». Cela sonne bien, mais ce n’est pas ce qu’il parait être. Ne donnez pas une grande attention à cette terminologie concrète, car dès qu’elle éveille des soupçons, elle est nommée d’une autre manière qui semble également attractive et innocente.

Dans sa tentative de porter les croyants du monde entier à l’unité sous sa direction suprême, Satan essaie d’introduire sournoisement, dans le Christianisme, ses méthodes traditionnelles enracinées depuis l’antiquité dans les religions orientales. Et ne l’oublions pas, les « élus » sont la diane particulière des mensonges de Satan.

Dans Jean 17 : 3 nous lisons :

« Or, la vie éternelle, c'est qu'ils Te connaissent, Toi, le seul vrai Dieu, et celui que Tu as envoyé, Jésus-Christ. »

Est-il possible de connaître « le seul vrai Dieu » -et Jésus-Christ- au moyen des méthodes de celui qui est menteur et père du mensonge ? Est-ce Lui que nous connaitrons ? Ou allons-nous acquérir plutôt le type de connaissance qui vient après avoir mangé du fruit de la science du bien et du mal ?

Malheureusement, beaucoup de chrétiens bien intentionnés voient dans cela un abordage mystique, non seulement dans la manière de connaître le Christ, mais aussi dans la façon de faire découvrir le Christ au monde post-moderne dans lequel nous vivons.

Le mouvement de l’Église Émergente consiste à faire perdre toute l’importance de la Vérité en la sacrifiant sur l’autel de l’humanisme et de l’unité œcuménique. La soi-disant « Église Émergente » n’est pas une église dans le sens classique du mot : ce n’est pas une dénomination ; au contraire, il est anti-dénomination par nature. C’est un mouvement qui s’étend transversalement sur toutes les églises (Judaïsme et Islam inclus), en cassant les barrières entre les dénominations.

Comme l’illustrent les tableaux dépeints dans Ézéquiel 8, il ne s’agit pas d’une perversion dans le sens classique de crime, mais dans le sens de perversion de l’adoration authentique. Le vol et le mensonge ne sont pas encouragés, « l’adoration!» est promue, ce qui rend le mensonge subtil. Selon Ézéquiel 8, le peuple de Dieu avait incorporé le style d’adoration propre aux multicultures voisines. C’était un culte acceptable dans l’environnement qui les entourait, qui s’était introduit d’une manière subtile et progressive. C’était une modernisation innocente et nécessaire de la liturgie, mais elle cachait un changement profond dans le fond, dans l’enseignement ou la doctrine, et elle eut pour résultat un changement dans l’Être adoré, qui était devenu Satan au lieu de Dieu (Deut. 32 : 16 et 17 ; 1 Cor. 10 : 20).

C’est ce qui arrive, mais si c’est possible avec un raffinement encore plus grand, dans l’Église Émergente. Elle cache dans son soi-disant changement et modernisation de la liturgie, un changement radical dans l’enseignement. La cosmovision du conflit des siècles est abandonné et la centralité de Dieu –comme unique objet d’adoration et comme seul autorisé à définir quelle est l’adoration acceptable-, est délaissée. Naturellement, Satan, l’hypnotisme, le mysticisme et rien qui le suggère ne sont nommés. On évoque la centralité de Christ, mais si Christ est évoqué comme le tout, on n’accepte pas tout de Christ. Sa révélation dans l’Apocalypse est spécialement rejetée. En fait, Christ, l’Unique, n’est plus que le prétexte pour mettre l’accent sur l’unité œcuménique, sur la primauté de l’expérience, sur « l’Évangile » de l’amitié et les relations sociales saines. C’est l’esprit d’unité, mais ce n’est pas l’unité dans l’Esprit (cela peut sembler la même chose mais ça ne l’est pas ; le staff d’une banque, ou d’un club de football, peut et doit avoir un esprit d’unité, et cependant être aux antipodes de l’unité dans l’Esprit, ce que le Seigneur attend de nous : Éphésiens 4 : 3 et 4).

Ce mouvement fait un appel plus ou moins dissimulé à l’Adventisme pour qu’il abandonne son legs historique, sa mission et le message (des trois anges, de l’effacement des péchés et de la purification du sanctuaire effectuée par Christ comme souverain sacrificateur dans le lieu très-saint, comme préparation du scellement et de la venue de Christ), en les invitant à se centrer sur une œuvre de bienfaisance sociale de caractère œcuménique et intemporelle, sans aucune relation avec le calendrier prophétique divin qui est dans l’essence de notre origine et de notre raison d’être en tant que peuple du reste. C’est-à-dire, qu’il nous appelle à abandonner notre vision cosmique, celle du conflit des siècles, la controverse entre Christ et Satan, contexte ignoré par toute autre dénomination.

Selon l’idéologie de ceux qui promotionnent parmi nous le mouvement émergent, notre peuple n’est pas le dépositaire de la vérité, mais il détient une partie de la vérité, qui doit être réunie aux autres parties que Dieu aurait réparties parmi toutes les dénominations, dans l’attente que nous joignons avec celles-ci pour construire le « puzzle ». 

Le mouvement de l’Église Émergente semblerait avoir trouvé la formule pour faire croitre l’église en nombre. Le séminaire Fuller est devenu un centre reconnu pour son savoir quant à faire croitre les églises. Du point de vue numérique, il est difficile de mettre en doute le succès de l’Église Émergente, du moins aux États-Unis. Les méga et giga-églises telles que Saddle Back, dirigée par Rick Warren ; Willon Creek par Bill Hybels ; Crystal Cathedral, par Robert Shuller ; Lakewood, par John et son fils Joel Osteen, etc, le prouvent.

Elles mettent toutes l’accent sur l’homme et sa nécessité de se sentir bien. Elles ne se centrent pas sur l’adoration de Dieu en Esprit, ni sur la vérité du message des trois anges, et elles n’ont pas dans leur idéologie d’amener à sentir le besoin de se repentir. On considère comme une offense de réveiller la conscience. La capacité n’est pas donnée de convaincre de péché, de justice et de jugement. Au lieu de cela on procure une expérience agréable à la nature humaine, au moyen de ce qu’elles appellent une combinaison de l’ancien et du moderne : le mysticisme ancien et la musique rock actuelle (et les représentations théâtrales, etc.).

C’est la sortie des cloitres du mysticisme oriental médiéval, pour atterrir dans les églises café-concert du XXIe siècle. Le diable n’a pas négligé l’opportunité d’influencer la société, soit par le moyen du matérialisme, de la religion ou de la « spiritualité ».

Que pensez-vous d’une congrégation de plus de 200.000 membres ? C’est impressionnant, n’est-ce pas ? Ça vous donne des complexes ?

L’un des traits de l’Église Émergente est le mépris des doctrines, qui sont dénigrées comme étant « le cimetière où les bonnes idées meurent ». Mais tout dans la Bible est doctrine, tout est enseignement. Et même la «grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée. Elle nous enseigne … » (Tite 2 : 11 et 12).

Une fois, alors que Jésus présentait une vérité, une doctrine incommode, il y eu une désertion massive qui L’obligea à demander à Ses disciples s’ils ne voulaient pas eux aussi L’abandonner. Il est évident que Jésus n’était pas spécialement préoccupé par la croissance numérique de Son Église !

En contraste avec l’antérieur, je citerai un épisode qui illustre quel est le type de compromis avec la vérité et l’enseignement biblique d’un des promoteurs de l’Église Émergente : Brian McLaren. Il a affirmé dans un forum public qu’en fait Satan n’existe pas, que sa supposée existence n’est plus qu’une doctrine que nous les Chrétiens avons inventée pour élever des barrières entre les dénominations et pour pouvoir diaboliser les autres communautés ayant une foi distincte à la nôtre. 

Jésus dit aussi :

« Ne crains point, petit troupeau; car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume. » (Luc 12 : 32).

Faire croître l’église en nombre n’est pas la même chose qu’accomplir une mission. Et Dieu nous a confié une mission très concrète : celle de prêcher, par nos vies, le message des trois anges au monde, dans la perspective de la préparation pour la seconde venue de Christ.

Pensez à la mission de Noé : Si au lieu de prêcher son message concret et impopulaire il avait organisé des concerts de musique profane et des banquets dans l’arche, son « église » aurait très probablement grandi, n’est-ce pas ? Mais aurait-il accompli sa mission ?

Peu de personnes entrèrent dans l’arche. Huit personnes, ce n’est pas une méga ou giga-église. Cependant, c’était la congrégation à partir de laquelle l’Église de Dieu s’est développée par la suite, dans le Nouveau et l’Ancien Testament. Ne vous préoccupez pas d’être le « petit troupeau ». Dieu ne voit pas les choses comme l’homme les voit : Quand Noé est entré dans l’arche, il était une petite minorité ; mais après en être sorti, il était la majorité absolue. Ayez la patience des saints et vous vous trouverez non pas parmi la majorité, mais parmi l’humanité de ceux qui adoreront pour l’éternité le Dieu unique et vrai, quand le mensonge, la désillusion et le péché auront disparus pour toujours.

Que vous en semble si Jean-Baptiste, au lieu de préparer le chemin pour le Seigneur lors de Sa première venue, s’était limité à la tâche de subvenir aux besoins sociaux et physiques des pauvres et des malades ? Jean et Noé auraient-ils accompli leur mission en agissant ainsi ?

Que vous en semble si Christ, au lieu de monter au Ciel pour accomplir Sa médiation, premièrement dans le lieu saint et ensuite dans le lieu très-saint, était resté sur la terre pour continuer de soulager les indispositions sociales et physiques d’un nombre indéterminé de personnes défavorisées ?

Si nous abandonnions « les orphelins et les veuves » nous renierions certainement  la foi que nous professons, mais si le travail social constitue le centre et la mission du mouvement adventiste, et si le message spécial et urgent qui nous différencie du reste du monde croyant nous fait défaut, nous avons trahi notre appel, et nous ferions bien de nous demander –plutôt que d’être dans le peuple du reste-, si nos vies n’auraient pas plus de sens en militant dans les files de la Croix Rouge (organisation digne de louange, mais à laquelle l’Inspiration n’a confié aucun message prophétique).

Vu que l’idée d’adopter une mentalité postmoderne est à la mode pour ne pas perdre de l’importance dans une civilisation postmoderne, il est peut-être approprié de citer brièvement les traits principaux de la dite culture et société :

Une caractéristique principale est son mépris pour la religion et son estime pour la spiritualité. Faisant encore profession d’un esprit scientifique et rationnel, elle n’a pas d’objections à comprendre la spiritualité comme aller à la plage pour élever son esprit et le mettre en harmonie avec l’univers, par exemple : ou bien attribuer une spiritualité aux objets de la création végétale ce que l’on peut traduire par embrasser des arbres.

Mais le trait fondamental est peut-être le rejet de la vérité, de tout ce qui est absolu, en faveur du relativisme : « Tout a changé, tout dépend de qui l’observe, et du moment et le lieu depuis lequel il est observé’… 

Est-ce ainsi ? Oui, uniquement analysé superficiellement. L’apparence a changé, l’accessoire, mais non l’essentiel et ce qui est important. Bien que l’homme postmoderne veuille réclamer une originalité, le dicton de l’Ecclésiaste est toujours d’actualité :

« Ce qui a été, c'est ce qui sera, et ce qui s'est fait, c'est ce qui se fera, il n'y a rien de nouveau sous le soleil. S'il est une chose dont on dise: Vois ceci, c'est nouveau! cette chose existait déjà dans les siècles qui nous ont précédés. » (Ecclésiaste 1 : 9, 10).

Observez cette brève liste d’absolus, et vous comprendrez qu’ils n’ont pas changé :

  • Satan
  • La nature de l’homme
  • Le péché
  • La mort
  • Le salut
  • La Bible
  • Christ

Rejeter la vérité signifie rejeter le grand « Je suis ».

« Ne crois-tu pas que Je suis dans le Père, et que le Père est en Moi? Les paroles que Je vous dis, Je ne les dis pas de Moi-même; et le Père qui demeure en Moi, c'est Lui qui fait les œuvres » (Jean 14 : 6).

Certes, le rejet de la vérité n’est pas non plus tout à fait nouveau, ni l’expérience de l’Église Émergente. La séparation progressive de la vérité et de l’incorporation d’éléments de la « spiritualité » des autres cultures joints à leurs styles d’adoration, a conduit l’Église chrétienne, aux IIIe et IVe siècles, à la grande apostasie, et a eu pour résultat la naissance d’une Église Émergente caractérisée par l’instauration d’un système qui, ayant été son promoteur, est aujourd’hui avide d’en recueillir les fruits et de diriger cette unité œcuménique émergente comme résultat. La Bible l’appelle « l’homme de péché », « le mystère d’iniquité », et il est décrit dans Daniel et l’Apocalypse en termes sans équivoque. 

Il est vrai qu’il y a un rejet de la vérité, et cela n’a pas surpris Dieu :

« Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l'œuvre d'un évangéliste, remplis bien ton ministère » (2 Timothée 4 : 3-5).

Maintenant, comment allons-nous accomplir notre « ministère » ? Comment allons-nous être plus importants ? en nous confondant avec la confusion du postmodernisme, ou en restant fermes dans la vérité et en faisant un appel clair aux personnes à abandonner cette confusion ?

Si vous considérez improbable que ce mouvement mystique émergent puisse nous affecter, il serait bon de rappeler que nous avons un antécédent tragique dans l’histoire de notre dénomination. Vers 1903, non seulement le docteur Kellogg, mais une bonne partie des dirigeants de notre œuvre qui avaient été de puissants serviteurs de Dieu auparavant, ont semblés séduits par le mysticisme, que nous appelons aujourd’hui la crise panthéiste. Le mysticisme de l’Église Émergente n’a pas seulement l’apparence du christianisme. Il peut aussi être « baptisé » avec la phraséologie d’E. White comme Kellogg prétendait le faire à son époque :

« Je suis obligée de nier que les enseignements de Living Temple puissent être appuyés par des déclarations tirées de mes écrits » (1MS 237).

E. White appela cette incursion du mysticisme dans l’Adventisme « l’Alpha de l’apostasie », et annonça que l’Oméga ne tarderait pas, et serait « d’une nature déconcertante » (1MS 231).

E. White écrivit :

« Nous n’avons pas besoin du mysticisme contenu dans ce livre [The Living Temple, de Kelloggs]. Ceux qui s’arrêtent à ces sophismes se trouveront bientôt dans une condition qui permettra à l’ennemi de s’entretenir avec eux et de les éloigner de Dieu. » (1MS 236).

E. White entendit crier « une voix avec autorité » qui disait : « Abordez-le ! », et elle reçut d’autres instructions « au sujet des erreurs qui s’introduisaient parmi nous » (1MS 240).

Elles ne s’introduisaient pas dans le monde : elles « s’introduisaient parmi nous ».

Prêtons maintenant attention au mysticisme et à ce qu’il renferme. Selon mon résumé de définitions trouvées sur Internet, le mysticisme consiste en la (vaine) prétention de maintenir une communication de caractère sensoriel avec Christ ou avec le divin, en se basant sur une certaine connaissance privilégiée de Dieu au-delà de ce que Sa Parole révèle.

Il est en relation avec le gnosticisme : une connaissance introspective du divin propre aux initiés, qui est considéré comme un type de connaissance (gnose) supérieure à la foi.

C’est la partie « vous serez comme des dieux » du mensonge de Satan à Adam et Ève, en Éden.

Dans l’Église Émergente l’expérience est exaltée, plutôt que la Parole de Dieu. C’est une expérience de la vue (2 Corinthiens 5 : 7), plutôt que de la foi (la foi est toujours basée sur la Parole : Romains 10 :17 ; Matthieu 8 : 8 et 10).

Comme le sacrifice de Caïn, cette philosophie contient un mépris pour le sang répandu au Calvaire pour la rémission des péchés : les initiés ne sont pas sauvés par la foi au pardon que Dieu octroie au moyen du sacrifice de Christ sur la Croix, mais ils se sauvent au moyen de la gnose, cette connaissance supérieure ou illumination qui se nourrit dans l’expérience de la prière méditative. Le centre se déplace du divin vers l’humain. La « prière » est exaltée et la Croix est méprisée.

Paul affirma :

« Ce n'est pas pour baptiser que Christ m'a envoyé, c'est pour annoncer l'Évangile, et cela sans la sagesse du langage, afin que la croix de Christ ne soit pas rendue vaine. Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu…

Nous, nous prêchons Christ crucifié; scandale pour les Juifs et folie pour les païens, mais puissance de Dieu et sagesse de Dieu pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs. » (1 Corinthiens 1 : 17, 18 et 23, 24)

« Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié. » (1 Corinthiens 2 : 2).

Comme exemple, je reproduis trois phrases détachées d’un des promoteurs de la prière contemplative et d’autres pratiques en relation (Rob Bell) :

« Insister continuellement sur le fait qu’un des absolus de la foi chrétienne doit être la croyance que ‘l’Écriture seule’ est notre guide, fait partie du problème.

« La Bible est le produit de la manufacture humaine, non d’un mandat divin. »

« Je ne peux trouver un endroit où Jésus –ou la Bible- enseigne que nous devons nous identifier comme pécheurs avant tout et par-dessus toutes choses. »

Les dirigeants du mouvement de l’Église Émergente s’en tiennent aux doctrines basiques du spiritisme, en incluant la communication mystique. Nous avons l’habitude de concevoir le spiritisme comme la communication avec les esprits de démons, mais ladite communication n’est pas la fin mais le moyen. La fin est d’inculquer l’idéologie satanique, qui inclut :

  1. Un mépris de la Vérité, un mépris de la Bible comme unique règle de foi, comme Écriture inspirée par Dieu.
  2. La prétendue autosuffisance de l’homme, qui possède en lui-même l’énergie, la sagesse et la bonté infinie dans l’attente d’être découvertes.
  3. La négation de la réalité du péché et de la situation de condamnation dans lequel se trouve l’homme.
  4. Le mépris de la repentance, de la négation du moi comme étape nécessaire de la part de ceux qui reçoivent avec profit la grâce de Dieu dans le don de Jésus-Christ.
  5. L’acceptation de l’évolution (théiste ou pas) ainsi que d’autres « ismes », surtout le féminisme.
  6. L’abandon de la centralité de Dieu (religion), en faveur de la centralité de l’homme (spiritualité). Ce changement a été promu dans une phrase célèbre de l’Évangile, comme illustration du besoin de changement dans le paradigme (le centre passe de Dieu à l’homme) : « Notre Père céleste qui est aux cieux, que notre nom soit sanctifié… » (je suis peiné de devoir inclure crument cette déclaration de Robert Schuller, mais elle m’a paru révélatrice). Il propose une nouvelle définition du péché, qui ne consisterait plus en la transgression de la loi de Dieu, mais en blesser l’auto estime de l’être humain et son besoin de reconnaissance.

Jusque-là, j’ai essayé d’exposer cette menace formidable face à laquelle nous nous trouvons. Mais, due à la subtilité de celle-ci, des frères sincères avec lesquels j’ai partagé ce qui précède m’ont exprimé leur peur de flirter avec le mysticisme sans le savoir, dans leurs prières et leurs méditations. Ceci m’a conduit à comprendre que non seulement nous courrons le danger d’être séduits par ces « doctrine de démons », mais il y a d’autres dangers, et ils ne sont pas les moindres. Le chemin de l’erreur et de la vérité cheminent fréquemment très près l’un de l’autre, et nous devons être très prudent de ne pas rejeter ce qui est vrai, parce qu’il nous semble que la falsification garde certaines similitudes avec le don authentique de Dieu.

Rien dans ces techniques mystiques ne doit nous décourager de l’exercice de la véritable méditation, et de la prière, tel que la Bible nous les présentes dans de nombreux exemples (la prière de Daniel, celle de Salomon, celle de Jésus lui-même, etc.)

Comme il l’a fait pour tous les dons authentiques de Dieu, Satan a perverti aussi l’usage adéquat de la méditation afin de mettre en communication les êtres humains avec son royaume de ténèbres. Mais la vraie méditation chrétienne est extrêmement importante pour la croissance dans la grâce.

« La méditation et la prière sont nécessaire pour croitre dans la grâce. » (Testimonies, vol. 2, p. 183).

Voyons quelques-uns des contrastes entre le vrai et le faux :

Dans la méditation chrétienne authentique les yeux de l’esprit se fixent sur les vérités de la Bible et les capacités de la raison se mettent en action. Par contre, dans la méditation mystique le but recherché est de vider l’esprit de toute pensée consciente, afin qu’il soit perméable aux impressions « divines ». Ceci signifie l’abolition de toute barrière de la conscience, laissant ainsi l’esprit à un « point mort ». Quelle magnifique opportunité pour Satan d’introduire alors ses concepts, sans aucune évaluation analytique de notre part !

C’est un agissement apparenté à l’hypnotisme. La manière d’arriver à ce « silence », à cette « unité avec l’univers », ce fait par le moyen de la « vaine répétition » (Matthieu 6 : 7) de certaines paroles ou nom (bibliques, pour que cela semble chrétien) du style de mantra ; ou en fixant l’imagination sur une scène (biblique pour le même motif), à l’exclusion de n’importe quel autre pensée ou évaluation critique. C’est comme un « mantra » de cette image, une fixation obstinée et répétitive de la même idée, et la clé n’est pas le contrôle, mais son absence.

En revanche, dans la méditation chrétienne les facultés de l’esprit conscient sont exercées sans exclure les thèmes en relation, mais en permettant et en encourageant l’esprit à fonctionner de la manière que le Créateur l’a décidé : par l’interaction des idées associées. Par exemple, quand nous méditons sur un thème de la Bible, nous le faisons en l’examinant dans toutes ses apparitions dans le récit de l’Écriture, en le replaçant dans le contexte du grand conflit des siècles, en observant son rapport avec le grand point central : Christ, et Christ crucifié ;

  • en étudiant comment il affecte les vérités bibliques (surtout celle de la vérité présente pour notre époque : le ministère de Christ dans le lieu très-saint du sanctuaire céleste, l’effacement des péchés, le jugement investigatif et la préparation pour Sa seconde venue) ;
  • quelles implications il a pour nous personnellement ;
  • que peut-il m’apprendre sur le caractère de Dieu ;
  • comment dois-je réformer ma vie face à cette nouvelle lumière ;
  • comment puis-je partager cette connaissance avec les autres pour les conduire au Sauveur, etc.

Dans la méditation chrétienne, l’esprit se concentre au maximum, il s’efforce et il est sous le contrôle conscient, essayant à chaque moment de se soumettre à la direction du Saint-Esprit. C’est ce qu’Ellen White appelle « la raison sanctifiée ». En revanche, puisque la Bible ne vous l’enseignera jamais, la méditation mystique exige la conduite d’un guide ou un mentor plus « initié » que vous. La véritable méditation chrétienne ne cherche pas à sentir, mais à croire : le chrétien croit, non parce qu’il sent, mais parce que Dieu l’affirme dans Sa Parole. Dans la méditation mystique, l’esprit se vide de toute pensée consciente, cherchant la confirmation sensorielle de l’unité mystique avec « l’Être suprême » duquel nous faisons (supposément) partie.

Donc, on ne vénère pas le Créateur de l’univers, mais on adore l’univers, et soi-même comme faisant partie de celui-ci. C’est de l’idolâtrie, c’est du panthéisme, de l’hypnotisme et du spiritisme. C’est le développement de la stratégie satanique décidée dans son concile du début du XVIIIe siècle. Souvenez-vous qu’il se propose de déchristianiser l’Occident par le moyen de l’incursion du mysticisme. 

C’est terrible, car l’objectif, la diane de cette séduction sont nos adolescents, nos jeunes et le système éducatif.

 

 

Posté par rusty james à 12:25 - - Permalien [#]


Des avocats internationaux engagent un recours collectif contre le «scandale Covid»

74862

Bonjour, je suis Reiner Fuellmich, et je suis admis au barreau en Allemagne et en Californie depuis 26 ans. J'ai exercé le droit, principalement en tant qu'avocat de première instance, contre des sociétés frauduleuses telles que Deutsche Bank - autrefois l'une des banques les plus importantes et les plus respectées au monde, aujourd'hui l'une des organisations criminelles les plus toxiques au monde - VW, l'une des plus grandes et des plus les constructeurs automobiles les plus respectés, aujourd'hui connus pour sa fraude diesel géante - et Kuehne + Nagel, la plus grande compagnie maritime du monde, nous les poursuivons dans une affaire de corruption de plusieurs millions de dollars.

Je suis également l'un des quatre membres du comité d'enquête allemand sur la couronne. Depuis le 10 juillet 2020, ce comité écoute un grand nombre de scientifiques et d'experts internationaux pour trouver des réponses aux questions sur la crise corona, que de plus en plus de personnes dans le monde se posent.

Tous les cas susmentionnés de corruption et de fraude commis par les entreprises allemandes sont pâles en comparaison au vu de l'ampleur des dommages que la crise corona a causés et continue de causer. Cette crise corona, selon tout ce que nous savons aujourd'hui, doit être rebaptisée scandale corona et les responsables doivent être poursuivis au pénal et poursuivis pour dommages civils au niveau politique.

Tout doit être fait pour s'assurer que personne ne sera plus jamais en mesure de frauder l'humanité ou de tenter de nous manipuler avec ses programmes corrompus.
https://off-guardian.org/…/watch-intl-lawyers-bringing-cla…/

  Le juriste Reiner Fuellmich affirme avec preuves scientifiques et faits établis : COVID-19 et tests PCR = crime contre l'humanité.et intente un procés auprès de la cour penale intenationale comme le dit il le procès le plus grave depuis nuremberg et le nazisme là on parle pas de quelques millions d'europeens mai de 7milliards d'individus cest extremment grave cest pour cette raison que l'oms a tourneé les talons en se disculpant et declarant que le confinement ne servait a rien ils sont pas fous ils ont compris que le vent allé tourner pour eux etant en premiere ligne Lors de son entrevue avec The Spectator, le Dr Nabarro a pointé du doigt les impacts des mesures sanitaires sur l’industrie touristique et il a déclaré que les confinements de masse pourraient faire «doubler» les niveaux de pauvreté et d’insuffisance alimentaire chez les enfants à travers le monde dès l’année prochaine.

«Nous, à l’Organisation mondiale de la santé [OMS], ne préconisons pas le confinement comme la principale manière de contrôler ce virus», a-t-il déclaré samedi dans une entrevue avec le journaliste Andrew Neil, du magazine anglais The Spectator.

«Les seules fois où nous croyons qu’un confinement est justifié, [c']est afin d’acheter du temps pour la réorganisation, le regroupement et la calibration des ressources [et] d'aider le personnel de santé qui est exténué, mais en général, nous préférons ne pas le faire», a déclaré le DNabarro. 

«C’est une terrible, épouvantable catastrophe, en fait. Donc, nous en appelons aux leaders du monde: arrêtez d’utiliser le confinement comme principale méthode de contrôle. Développez de meilleurs systèmes pour ce faire», a-t-il ajouté.

 

 

 

Posté par rusty james à 13:19 - Permalien [#]
Tags : ,

Les énergies électriques , électromagnétiques et «subtiles» du corps.

90243223_3015402811831487_8561877086778687488_o (1)

LES ÉNERGIES DU CORPS

Plusieurs champs d'énergie apparemment travaillent de concert dans la gouvernance des processus biologiques fondamentaux, y compris une  biofield  entourant le corps,  les champs locaux  concentrés dans des zones spécifiques du corps, et  les voies  qui régulent le flux d'énergie dans le corps. Il est intéressant de noter que ces domaines correspondent aux systèmes énergétiques qui ont été décrits dans les traditions de guérison d'autres cultures. Plus précisément, les constructions anciennes adoptées dans notre langage comme l'  aura  (  champs biologiques), les  chakras (champs locaux) et les  méridiens  (voies énergétiques) trouvent un soutien empirique dans les laboratoires modernes.

 

Le Biofield .  Un champ d'énergie entourant le corps, tel que mesuré scientifiquement dans le laboratoire de Burr, a été démontré dans un certain nombre de programmes de recherche ultérieurs. 32,33  Plus communément appelé le «champ biologique» 34,  ses propriétés électromagnétiques ont été enregistrées à l'aide de magnétomètres sensibles, tels que le SQUID. 35  Le champ biologique correspond à des notions plus anciennes d'une «aura» distinctive mais intangible entourant le corps, vue non seulement dans les peintures religieuses, mais également décrite dans de nombreuses traditions de guérison. 36 Les scientifiques qui étudient le champ biologique ont suggéré qu'il contient des informations sur un organisme et transmet ces informations dans tout l'organisme d'une manière analogue à la façon dont une plaque holographique distribue des informations à travers un hologramme. 34  Le champ biologique est composé d'un champ électromagnétique extrêmement faible mais mesurable - avec sa propre forme d'onde, intensité, polarité et modèles de modulation - qui entoure et imprègne tous les systèmes vivants. Cependant, aucun consensus n'a été atteint sur la question de savoir si cela rend pleinement compte des actions du champ biologique ou si ses propriétés électromagnétiques ne sont que la composante mesurable d'un champ plus complexe comprenant une «cinquième force» 17 qui est distincte des quatre forces connues de la physique - la gravité, l'électromagnétisme et les forces quantiques fortes et faibles (discutées plus en détail sous le «Cinquième pilier»).

Certains chercheurs conçoivent le champ biologique comme une agrégation des champs électromagnétiques combinés des ions, molécules, cellules, tissus et organes du corps, formant une «onde stationnaire très complexe», une convergence de nombreuses fréquences électromagnétiques. 34  Cette vague est censée jouer un rôle décisif dans l'intégration de tous les systèmes d'énergie du corps. Parce que le champ biologique est extrêmement faible sur le plan électromagnétique (à tel point que les scientifiques dans le passé ont rejeté ses émissions comme de l'énergie résiduelle ou du «bruit»), les chercheurs ont émis l'hypothèse qu'il régule la biochimie et la physiologie du corps plus en transmettant des informations qu'en exerçant une force. 34 Alors que la charge électrique du champ biologique peut être trop faible pour avoir un impact direct sur les structures cellulaires, Becker a découvert, dans une découverte surprenante, que de minuscules courants, de l'ordre d'un milliardième d'ampère, étaient plus efficaces que des courants plus importants pour stimuler la génération de tissus. 37  Rubik fait la distinction entre la médiation "structurelle" et "régulatrice" des événements biologiques, et elle spécule que les interventions énergétiques qui créent même de petites fluctuations dans le champ biologique peuvent fonctionner en envoyant des signaux aux mécanismes de régulation du corps plutôt qu'en agissant directement sur les structures physiques du corps. . 34 Elle pense que la rapidité et l'efficacité avec lesquelles le champ biologique, avec ses propriétés électromagnétiques et holographiques, peut diffuser des informations peuvent expliquer les effets rapides et holistiques rapportés par les praticiens de la médecine énergétique.

Champs locaux.  En plus d'un champ biologique qui entoure tout le corps, il y a des champs d'énergie locaux concentrés dans des zones particulières du corps. Une recherche pionnière dans les années 1970 par Valerie Hunt au laboratoire Energy Fields de l'UCLA a démontré que des régions spécifiques de la peau produisaient des oscillations électriques très rapides (jusqu'à 1600 cycles par seconde, contre 0 à 100 cycles par seconde dans le cerveau, 225 dans les muscles , et 250 dans le cœur), 38  et que ces domaines d'énergie locaux correspondaient à d'anciennes descriptions des «chakras» du corps. Les chakras sont des vortex d'énergie biophysique qui sont au centre de la pratique du yoga et abordés dans une variété de systèmes de guérison. Analyse du spectrogramme 39  et photographie d'interférence Polycontrast 40 révèlent également des gammes de fréquences ou des couleurs distinctes associées à des chakras spécifiques. Dans une autre ligne d'investigation, lorsque les méditants avancés projetaient consciemment de l'énergie à travers un chakra, la force du champ électrique émanant de ce chakra se multipliait. 41  Ces champs d'énergie apparemment à la fois au- dessus et en spirale perméat zones spécifiques du corps et également interagir avec les biofield, des formulations qui sont conformes aux praticiens de la médecine façon d'énergie ont décrit la relation entre les chakras et l'aura. 2

Des fonctions physiologiques, psychologiques et spirituelles ont été attribuées aux chakras.  Au  niveau physiologique , les chakras enveloppent avec leurs énergies les organes dans leur proximité, influençant la santé de ces organes. 42  Il existe, en effet, de fortes preuves anecdotiques que l'équilibre dans les énergies d'un chakra est non seulement en corrélation avec et influence la santé des organes situés dans le champ du chakra, mais que les déséquilibres dans les énergies du chakra précèdent (et prédisent donc) l'apparition maladie. 40  Au  niveau psychologique, on pense que les chakras codent l'expérience, chaque chakra étant associé à un thème de développement distinct (par exemple, survie, créativité, identité, amour, expression, perception profonde et transcendance de l'ego), comprenant une sorte de système de mémoire parallèle au neural mémoire, une redondance qui s'apparente peut-être à la redondance trouvée dans le fonctionnement des hémisphères cérébraux droit et gauche. Bien qu'un tel système de mémoire d'énergie soit étranger à la pensée occidentale, il est tenu pour acquis dans de nombreuses traditions de guérison et expliquerait largement pourquoi certains donneurs de transplantation d'organes commencent à présenter les caractéristiques psychologiques de leurs donneurs. 43  Fonctions spirituelles attribués aux chakras sont basés sur la façon dont ils sont censés être en harmonie avec des constructions métaphysiques telles que «souvenirs ancestraux», «vies passées» et «archétypes».

Voies énergétiques .  Un troisième système énergétique global qui semble réguler le flux d'énergies spécifiques dans le corps correspond aux «voies énergétiques» appelées  méridiens  dans la médecine traditionnelle chinoise et également décrites dans une variété d'autres traditions de guérison. 44 (p34)  Une étude publiée dans les  Actes de la National Academy of Science en 1998, l'utilisation de l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) a démontré que la stimulation d'un point d'acupuncture dans l'orteil (on pense que chaque point d'acupuncture se trouve sur la ligne et régule l'énergie dans un méridien particulier) activait les zones exactes du cerveau qui seraient prédit par la théorie de l'acupuncture, malgré l'absence de voies anatomiques connues reliant l'orteil à cette région du cerveau. 45  Une caméra spéciale qui enregistre les biophotons dans la gamme spectrale de 200 à 800 nanomètres montre que lorsqu'ils sont stimulés, les méridiens génèrent de la lumière le long de canaux identiques aux descriptions des méridiens trouvés dans les textes de la médecine traditionnelle chinoise. 46 Les méridiens et les points d'acupuncture correspondants présentent également d'autres caractéristiques physiques telles que moins de résistance électromagnétique, 47  atténuation des ultrasons améliorée, 48  et la conduction de la lumière, 49  infrarouge, 50  et micro-ondes. 44  Toutefois , en raison enquête importante a échoué à trouver des corrélats physiques exacte jusqu'à ce que les travaux récents de Langevin et Yandow sur la relation des méridiens aux plans du tissu conjonctif, 51 le concept de méridien a été largement écarté par la science occidentale. Le système méridien (quatorze méridiens majeurs sont généralement décrits, mais ils sont compris comme des segments d'un seul système énergétique continu) ne correspond pas, par exemple, aux structures connues des systèmes circulatoire, lymphatique ou nerveux, ni les méridiens et l'acupuncture. points même stables dans leur forme, leur taille ou leur emplacement sur la peau. 52

Cependant, c'est exactement ce à quoi on pourrait s'attendre si le système méridien fonctionne comme un champ quelque peu indépendant du corps physique sur lequel il agit. En fait, les propriétés électriques des points d'acupuncture peuvent encore être identifiées après la mort ou sur un membre amputé - où la circulation sanguine, le flux lymphatique et l'influx nerveux ont cessé - suggérant «un système circulatoire énergétique complètement distinct interagissant avec les structures biomoléculaires mais survivant leur dissolution pendant un certain temps. " 52 (p33) Comme le proposent Curtis et Hurtak, le système méridien peut être un système énergétique distinct qui "fonctionne parallèlement aux systèmes circulatoire, lymphatique et nerveux acceptés", capable de lire, de coder et de transmettre des informations d'une partie du corps à une autre et de fournir "un modèle sous-jacent pour le corps physique." 52 (p34)  Ils croient qu'il opère sur un spectre énergétique distinct dont le mouvement ressemble plus à une onde d'énergie qu'à un tube ou un vaisseau. Soutenant l'hypothèse selon laquelle ce système énergétique a un impact sur les processus biologiques, des preuves empiriques abondantes et anecdotiques limitées suggèrent que la perturbation d'une voie méridienne précède (et, encore une fois, prédit) la maladie dans des organes spécifiques desservis par ce méridien,53

LES NIVEAUX ÉLECTRIQUE, ÉLECTROMAGNÉTIQUE ET SUBTILE DES ÉNERGIES DU CORPS

Les traditions de guérison à travers les cultures et à travers l'histoire décrivent et travaillent avec des systèmes énergétiques spécifiques qui correspondent aux vérifications de laboratoire discutées ci-dessus des énergies qui entourent le corps, des centres où les énergies convergent et des voies le long desquelles l'énergie se déplace. 36  De nombreux praticiens de la guérison rapportent ressentir de telles énergies, qui, selon eux, jouent un rôle vital dans la santé d'une personne (ces guérisseurs peuvent posséder une qualité analogue à la synthesthésie, où les énergies que la plupart des gens ne perçoivent pas sont enregistrées via leurs sens, le plus souvent visuellement ou kinesthésiquement, mais parfois ressentis comme des odeurs, des sons ou des goûts 54 ). De tels rapports sont souvent corroborés par d'autres guérisseurs qui sont indépendamment reconnus pour l'efficacité de leurs méthodes. 55 Cependant, ces rapports présentent également un défi pour les modèles occidentaux de guérison car certaines des énergies qu'ils décrivent ne peuvent pas être détectées par l'instrumentation existante. C'est aussi une source de débat si c'est parce que de telles énergies, en supposant qu'elles existent, tombent le long du spectre électromagnétique mais fonctionnent dans des quantités tellement infimes qu'elles n'atteignent pas les seuils nécessaires pour la détection mécanique (le courant électrique peut être détecté jusqu'à trente quadrillionièmes , ou 1 x 10 -15 , d'un ampère 56 - le courant domestique, à titre de comparaison, transporte typiquement 15 à 50 ampères) ou s'ils sont d'une nature fondamentalement différente de l'énergie électromagnétique. 57 (pi)

Alors que l'énergie prend de nombreuses formes - telles que cinétique, thermique, chimique, nucléaire - les énergies les plus pertinentes pour la médecine énergétique semblent impliquer 1) les énergies électriques du corps, 2) les énergies électromagnétiques et 3) les énergies «subtiles».

 

  1. L'électricité implique le mouvement d'électrons et de protons. Comme une batterie miniature, chaque cellule du corps stocke et émet de l'électricité. Normalement, l'extérieur d'une cellule vivante a une charge électrique positive et l'intérieur a une charge négative. Mais ces charges peuvent être momentanément inversées sur la base de l'action de «pompes ioniques» sur la membrane cellulaire qui entraînent les ions sodium et pompent les ions potassium dans la cellule (un ion est un atome ou un groupe d'atomes qui porte une charge électrique). C'est ainsi que les impulsions neurologiques, par exemple, se déplacent le long des cellules nerveuses. Au moment où un embryon n'a plus que quatre cellules, un gradient électrique peut être détecté qui commence à activer des gènes spécifiques. 58 Chaque respiration, chaque mouvement musculaire et chaque morceau de nourriture digéré implique une activité électrique. De même, les souvenirs, les sentiments et les pensées sont codés dans des modèles de minuscules impulsions électriques.
  2. Le rayonnement électromagnétique est une onde auto-propagatrice. Les ondes électromagnétiques se situent le long d'un spectre qui s'étend des ondes radio aux micro-ondes en passant par la lumière infrarouge, la lumière visible, la lumière ultraviolette, les rayons X et les rayons gamma. Ce spectre s'étend en fréquence de 30 Hz (30 cycles par seconde) jusqu'aux ondes gamma, à une fréquence de 300 EHz (300 000 000 000 000 000 000 de cycles par seconde). Le spectre électromagnétique peut être exprimé en termes d'énergie, de longueur d'onde ou de fréquence. Chacun est lié aux autres de manière mathématique précise. Par exemple, l'énergie de l'onde (mesurée en électron-volts) est directement proportionnelle à la fréquence de l'onde. Alors que l'énergie électromagnétique se déplace sous forme d'  onde  (par exemple, la lumière se déplace du Soleil vers la Terre sous forme d'onde), elle est absorbée par la matière sous forme d'onde. particule , appelée photon. La nature précise des ondes électromagnétiques reste cependant un mystère. Les photons sont distribués à travers l'onde progressive, mais vous ne pouvez pas séparer une onde électromagnétique et trouver le photon, pas plus que vous ne pouvez séparer un photon absorbé et trouver l'onde électromagnétique qui l'a délivré. C'est ce mystère, en fait (que l'énergie électromagnétique voyage comme une onde mais est absorbée comme une particule), qui a donné naissance à la physique quantique.
  3. Les énergies subtiles ont été décrites par Einstein comme des énergies connues en raison de leurs effets, même si nous n'avons pas les instruments pour les détecter directement. L'électromagnétisme était dans cette catégorie il y a seulement 250 ans. Ses effets pouvaient être observés, mais l'électromagnétisme ne pouvait pas, lui-même, être mesuré. Bon nombre des énergies sur lesquelles se concentrent les praticiens de la médecine énergétique ne peuvent pas déplacer une aiguille sur une jauge, mais elles semblent avoir un impact sur la santé et la vitalité. Pendant ce temps, un dispositif a été développé par William Tiller et ses collègues de Stanford qui, selon Tiller, démontre l'existence d'un champ d'énergie qui n'est pas dans le spectre électromagnétique. 59  Plus intéressant encore, le dispositif de Tiller a également montré que ce champ d'énergie subtile répond à l'intention humaine.

 

L'hypothèse selon laquelle les principaux systèmes énergétiques du corps - tels que son champ biologique, ses champs locaux et ses voies énergétiques - fonctionnent comme des énergies électriques, électromagnétiques et subtiles dans des combinaisons variables - correspond à un large éventail de données scientifiques et de rapports de terrain. Par exemple, les vortex d'énergie biophysique connus sous le nom de chakras dans la tradition du yoga peuvent être mesurés en fonction des fréquences électromagnétiques dans la zone du corps où se trouve le chakra. 38 Mais ils semblent aussi contenir des informations qu'un guérisseur sensible peut "lire" intuitivement en s'accordant avec les énergies subtiles détenues par ce chakra. Il existe de nombreux récits de guérisseurs fournissant des diagnostics médicaux précis en s'accordant sur les énergies des chakras d'une personne, rapportant parfois même en détail un souvenir traumatique qui a été étroitement suivi par l'apparition d'une maladie et que le client est en mesure de vérifier facilement. 2

 

Bien que l'idée selon laquelle les champs véhiculent des informations biologiques et autres n'ait encore, pour la plupart, suscité que peu d'intérêt au sein de la communauté scientifique, de puissants exemples sont apparus dans le public. Parmi les plus dramatiques, il y a les patients transplantés cardiaques qui, après la chirurgie, commencent à avoir des pensées, des souvenirs, des rêves, des goûts, des désirs, des valeurs, des manières et d'autres caractéristiques de la personnalité qu'ils apprennent plus tard correspondent à ceux de la personne dont le cœur bat maintenant dans leur propre corps. 60  Bien que l'histoire suivante ressemble plus à un drame télévisé qu'à un cas médical documenté, sa source est un psychiatre crédible qui parlait à un groupe international de psychothérapeutes, et elle est conforme au nombre croissant de rapports documentés d'autres receveurs d'organes. 43

J'ai une patiente, une petite fille de huit ans qui a reçu le cœur d'une fillette assassinée de dix ans. Sa mère me l'a amenée quand elle a commencé à crier la nuit à propos de ses rêves de l'homme qui avait assassiné son donneur. Elle a dit que sa fille savait de qui il s'agissait. Après plusieurs séances, je ne pouvais tout simplement pas nier la réalité de ce que cet enfant me disait. Sa mère et moi avons finalement décidé d'appeler la police et, en utilisant les descriptions de la petite fille, ils ont trouvé le meurtrier. Il a été facilement condamné avec les preuves fournies par mon patient. L'heure, l'arme, le lieu, les vêtements qu'il portait, ce que lui avait dit la petite fille qu'il avait tuée. tout ce que le petit receveur de transplantation cardiaque a rapporté était tout à fait exact. 43 (p7)

Alors que les paradigmes conventionnels ne peuvent pas rendre compte de ces occurrences, ce sont les anomalies qui révèlent les lacunes d'un paradigme et conduisent à son raffinement. Aucune explication disponible des données de transplantation cardiaque n'a plus de sens que le fait que le cœur porte un champ (en effet, le champ électrique du cœur est environ 60 fois plus grand en amplitude que celui du cerveau, et son champ magnétique selon certaines estimations est en hausse à 5000 fois plus fort 61 )  et que ce champ contient des informations sur l'individu.

LES SIX PILIERS DE LA MÉDECINE ÉNERGÉTIQUE

Pilier

Prémisse

Entraine toi

1. REACH: la
SE peut aborder les processus biologiques à leurs fondements énergétiques  et peut donc avoir un impact sur tout le spectre des conditions physiques

EM optimise les énergies qui entourent, imprègnent et soutiennent la structure corporelle (par exemple, les cellules, les organes, le sang, la lymphe) et la fonction corporelle (par exemple, l'immunité, la respiration, le système cardiovasculaire). Les méthodes EM influencent également l'expression des gènes.

Les perturbations dans le flux d'énergie d'un patient atteint de sclérose en plaques peuvent être corrigées en tenant, en tapotant ou en massant des points d'énergie spécifiques, entraînant des changements dans le processus de la maladie plutôt que la suppression des symptômes de la plupart des traitements de la SEP.

2. EFFICACITÉ:
EM régule les processus biologiques avec précision, rapidité et flexibilité

Les techniques EM traitent des facteurs systémiques ainsi que des maladies spécifiques, envoient des signaux des centaines de fois plus rapides que les signaux chimiques et fournissent une rétroaction instantanée au praticien afin que les interventions puissent être ajustées en fonction des résultats escomptés.

Équilibrer et renforcer les énergies qui entourent et imprègnent le cœur d'un patient post-coronarien conduit à un environnement interne qui soutient mieux la guérison et la réparation.

3. PRATIQUE:
EM favorise la guérison et prévient la maladie grâce à des méthodes qui peuvent être appliquées facilement, économiquement et de manière non invasive

EM utilise des mouvements, des postures et des approches pratiques spécifiques qui ne nécessitent pas d'équipement de haute technologie et n'entraînent pas d'effets secondaires involontaires.

L'évaluation des perturbations du flux d'énergie vers les reins d'un patient atteint d'insuffisance rénale permet des interventions plus souples et plus précises que les médicaments ou la chirurgie et peuvent être utilisées à titre préventif, évitant les dommages à un organe vulnérable.

4. AUTONOMISATION DES PATIENTS: la
SE comprend des méthodes qui peuvent être utilisées à domicile, sur une base d'auto-assistance, favorisant un partenariat plus fort entre les patients et les praticiens dans le processus de guérison

Les procédures EM peuvent être auto-administrées pour évaluer les systèmes déséquilibrés, mettre en œuvre des actions correctives et créer des schémas énergétiques résilients dans tout le corps.

Les patients atteints de cirrhose peuvent utiliser quotidiennement des techniques qui équilibrent les énergies qui ont un impact sur le foie et améliorent sa capacité à guérir.

5. COMPATIBILITÉ QUANTALE:
EM adopte des concepts non linéaires compatibles avec la guérison à distance, l'impact curatif de la prière et le rôle de l'intention dans la guérison

EM explore les champs qui influencent la conscience et le travail à distance («interactions quantiques macroscopiques»), en postulant pourquoi l'intention et l'attente ont des résultats saillants, comme l'illustrent l'effet placebo et la guérison à distance.

On peut montrer aux patients cancéreux comment les énergies de leurs pensées et de leurs images affectent leur guérison, et ils peuvent apprendre des techniques qui engagent le pouvoir de guérison de l'intention focalisée.

6. ORIENTATION HOLISTIQUE: la
SE renforce l'intégration du corps, de l'esprit et de l'esprit, conduisant non seulement à une concentration sur la guérison, mais également à un plus grand bien-être, paix et passion pour la vie

La SE est basée sur le principe que le corps, l'esprit et l'esprit sont intégralement connectés et favorise leur intégration harmonieuse.

On peut montrer aux patients atteints de colite ulcéreuse comment les conflits psychologiques peuvent exacerber leurs symptômes et peuvent recevoir des thérapies qui modifient rapidement les fondements énergétiques de ces conflits.

La médecine conventionnelle, à sa base, se concentre sur la biochimie des cellules, des tissus et des organes. La médecine énergétique, à sa base, se concentre sur les domaines qui  organisent  et  contrôlentla croissance et la réparation des cellules, des tissus et des organes, et les moyens d'influencer ces champs. Cela confère à la médecine énergétique plusieurs atouts par rapport au modèle médical conventionnel. Six de ces atouts peuvent, en fait, être considérés comme les piliers qui font de la médecine énergétique un développement important des soins de santé. Le tableau 1 donne un aperçu de ces six piliers, des prémisses qui les soutiennent et un exemple pour chacun de la façon dont sa force pourrait être utilisée dans une situation clinique. La discussion suivante se concentre sur chacun des six piliers avec plus de détails, montrant pourquoi le paradigme énergétique gagne rapidement en force, même parmi les praticiens de la santé conventionnels.

Pilier 1. Portée - La médecine énergétique peut aborder les processus biologiques à leurs fondements énergétiques et peut donc avoir un impact sur le spectre complet des conditions physiques. Pas seulement la somme de ses parties mécaniques, le corps humain est un système d'énergie vivante. La peau décharge environ 30 photons par centimètre carré par seconde. Chaque cellule émet un rayonnement électromagnétique. Les signaux électriques régissent chaque processus physiologique. Pourtant, la médecine occidentale continue de se concentrer sur la chimie du corps sans se soucier de ses énergies ou de ses domaines d'organisation, et elle propose principalement des interventions pharmaceutiques et chirurgicales plutôt que des traitements énergétiques. Cependant, la science de pointe ne soutient pas cette approche unilatérale. L'influence des champs d'énergie sur l'expression des gènes peut, en fait, se révéler être au cœur de la portée substantielle de la médecine énergétique dans la guérison et la prévention de conditions de santé même insaisissables.

Selon le biologiste cellulaire Bruce Lipton, des centaines et des centaines d'études scientifiques au cours des cinquante dernières années ont révélé que «chaque facette de la régulation biologique» est profondément affectée par les «forces invisibles» du spectre électromagnétique. Il explique que des modèles spécifiques de "rayonnement électromagnétique régulent la synthèse de l'ADN, de l'ARN et des protéines, modifient la forme et la fonction des protéines, et contrôlent la régulation des gènes, la division cellulaire, la différenciation cellulaire, la morphogenèse (le processus par lequel les cellules s'assemblent en organes et tissus), la sécrétion d'hormones. , la croissance et la fonction nerveuses ", essentiellement les processus fondamentaux qui contribuent au" déroulement de la vie ". Mais, déplore-t-il, «bien que ces recherches aient été publiées dans certaines des revues biomédicales les plus respectées,10 (p111)

Que signifie ce mépris du rôle de l'énergie dans la régulation des processus biologiques pour la médecine contemporaine? Cela signifie des procédures plus invasives qui sont à la fois moins capables de cibler les mécanismes causaux sous-jacents et moins capables d'affecter, avec précision, les mécanismes 62 cela peut influencer. Par exemple, lorsque des déséquilibres électromagnétiques stimulent le corps à produire un produit chimique pour rétablir l'équilibre, tel que l'œstrogène ou la progestérone, le produit chimique est produit dans les quantités précises nécessaires et uniquement lorsque cela est nécessaire. Les interventions énergétiques conçues pour produire plus d'œstrogènes ou de progestérone produisent des signaux électromagnétiques qui amènent le corps à créer l'hormone nécessaire en utilisant ses propres mécanismes naturels. Lorsque les médicaments pénètrent dans la circulation sanguine, en revanche, leur dosage est basé sur des moyennes et des hypothèses, et ils se déplacent vers et ont un impact sur des parties du corps qui ne sont pas prévues, entraînant par exemple une augmentation désastreuse des maladies cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et des seins. cancer chez les femmes qui ont suivi un traitement hormonal substitutif. dix Appelés fades «effets secondaires», entre 100 000 et 300 000 personnes aux États-Unis meurent chaque année de médicaments pris conformément aux prescriptions, et les effets involontaires d'un traitement médical sont, selon certaines estimations, notre principale cause de décès. Une équipe qui a enquêté sur les statistiques sanitaires du gouvernement au cours de la dernière décennie a conclu: «Lorsque le principal tueur dans une société est le système de soins de santé, alors ce système n'a aucune excuse sauf pour remédier à ses propres lacunes urgentes ... en commençant par ses fondements mêmes. " 63 (p33)

Le premier pilier de la capacité de la médecine énergétique à remédier aux lacunes des stratégies de soins de santé contemporaines est à sa portée, sa capacité à influencer en toute sécurité les énergies qui sous-tendent tous les processus biologiques d'une manière que le paradigme biomédical ne peut pas. En ne disposant pas d'un cadre pour développer de manière proactive des interventions qui ciblent les champs énergétiques du corps, la médecine conventionnelle ne parvient pas à cultiver des méthodes qui ont le potentiel d'influencer de manière non invasive le contrôle de l'expression des gènes, pour l'identification précoce et la prévention des maladies, et pour intervenir en macro -processus tels que la fonction immunitaire.


Pilier 2. Efficacité
 - Les interventions énergétiques peuvent réguler les processus biologiques avec précision, rapidité et flexibilité.  
Les fréquences électromagnétiques sont cent fois plus efficaces que les signaux chimiques tels que les hormones et les neurotransmetteurs pour relayer les informations au sein des systèmes biologiques, un calcul basé sur des recherches menées dans les années 1970 par le biophysicien CWF McClare de l'Université d'Oxford. 64  De nombreux produits chimiques régulateurs du corps, tels que les hormones, voyagent moins d'un centimètre en une seconde alors qu'une onde électromagnétique aurait pu parcourir les trois quarts de la distance jusqu'à la lune à ce moment-là. Il a été démontré que les signaux envoyés via les traitements d'acupuncture produisent des informations à des vitesses de plusieurs ordres de grandeur supérieures aux impulsions nerveuses. 45 Au-delà de la vitesse exponentiellement plus grande des interventions énergétiques, la plupart des informations transférées par diffusion chimique sont perdues car une grande partie de l'opération consiste simplement à créer et à rompre des liaisons chimiques. Lipton résume les avantages et les coûts des traitements énergétiques: «Les signaux énergétiques sont 100 fois plus efficaces et infiniment plus rapides que la signalisation physico-chimique. Quel type de signalisation votre communauté de trillions de cellules préférerait-elle? Faites le calcul! 10 (p112)

Les traitements médicaux conventionnels ne tirent toujours pas parti des moyens puissants que l'énergie peut transmettre des informations dans les systèmes biologiques (avec quelques exceptions notables, telles que l'utilisation de stimulateurs cardiaques, des fréquences harmoniques qui dissolvent les calculs rénaux, des machines de stimulation magnétique pulsée et l'utilisation d'aimants. pour soulager la tendinite, la paralysie faciale et l'atrophie du nerf optique). Néanmoins, dans une autre ironie, la médecine conventionnelle n'a eu aucune difficulté à accepter des instruments diagnostiques basés sur le concept d'énergie comme information. Les appareils à balayage d'énergie analysent les fréquences des produits chimiques, des tissus et des organes du corps. Les IRM, les EEG, les ECG, les EMG et les tomodensitogrammes ont prouvé leur capacité à détecter de manière non invasive la maladie. Les tissus sains et malsains ont des propriétés électromagnétiques distinctes qui peuvent être détectées dans les images numérisées.10 (p119)

 

Les praticiens de la médecine énergétique déjà, souvent sans utiliser de dispositifs mécaniques, sont censés identifier les déséquilibres dans les énergies du corps et intervenir directement afin que les modèles de forme d'onde émis par les tissus malades ou d'autres systèmes défectueux soient modifiés et entourés de champs d'énergie qui exercent un effet thérapeutique. Dans la mesure où de telles procédures peuvent être affinées et enseignées, la médecine énergétique offrira des interventions nettement plus précises que les médicaments et plus flexibles et non invasives que la chirurgie, réduisant considérablement le temps nécessaire au processus de guérison sans produire d'effets secondaires indésirables.


Pilier 3. Praticité - la médecine énergétique 
 favorise la guérison et prévient la maladie grâce à des interventions qui peuvent être appliquées facilement, économiquement et de manière non invasive. La capacité de détecter et de corriger les déséquilibres énergétiques a toujours été liée à la survie. Les peuples tribaux pouvaient détecter si les énergies d'une plante récemment rencontrée étaient nocives avant de l'ingérer. La médecine indigène est orientée vers le maintien du corps en bonne santé en maintenant ses énergies fluides et en harmonie. Comme l'a observé le biochimiste lauréat du prix Nobel Albert Szent-Györgyi, "Dans chaque culture et dans chaque tradition médicale avant la nôtre, la guérison était accomplie par l'énergie en mouvement." 65 Dans la médecine traditionnelle chinoise, vous gardez le corps en bonne santé en gardant les champs énergétiques qui le soutiennent en bonne santé. Parce que les énergies perturbées entraînent des perturbations correspondantes dans le corps physique (un peu comme la façon dont le champ d'énergie transporté par un embryon de salamandre est le modèle pour l'adulte), le maintien d'énergies saines est considéré comme la voie pour maintenir la santé et prévenir la maladie. Dans certaines provinces de la Chine ancienne, en fait, vous payiez le médecin lorsque vous étiez en bonne santé. Si vous tombiez malade, le médecin travaillerait dur pour essayer de guérir votre maladie, mais vous n'aviez pas à payer parce que le médecin n'avait pas réussi à maintenir votre champ d'énergie suffisamment sain pour prévenir la maladie.

Norman Shealy et Dawson Church ont identifié quatre façons dont l'énergie peut être systématiquement introduite dans le processus de guérison. 66  Le premier est une forme d'énergie qui est générée mécaniquement, comme l'étincelle produite en appuyant sur le bouton d'un briquet à gaz. Appelée piézoélectricité (dérivée du mot grec  piezein , qui signifie «presser ou presser»), elle est basée sur la façon dont la pression exercée sur certains matériaux est convertie en électricité. Le courant peut être généré en exerçant une pression sur les structures cristallines, qui comprennent les os, les tendons et le collagène. Ceci, en fait, est la base de l'acupuncture, de l'acupression et du massage ou du tapotement des points d'énergie, et l'énergie piézoélectrique produite peut être conduite à travers le tissu conjonctif du corps.47  Une deuxième façon dont l'énergie peut être utilisée pour la guérison consiste à entourer les tissus d'un champ électromagnétique. Lorsque les mains d'un guérisseur ou un dispositif magnétique sont maintenus sur une partie du corps, l'énergie contenue dans le tissu peut, au moins en théorie, être ramenée à l'alignement et à l'équilibre. Une troisième approche consiste à envoyer des impulsions électriques à travers le corps, comme cela est accompli avec les stimulateurs cardiaques et les machines de stimulation magnétique pulsée. 67  Une approche finale, qui est encore très spéculative nécessaire pour expliquer bizarreries telles que « la guérison à distance » 68  et d' autres effets non locaux implique « des champs quantiques au niveau macro. » 69

 

Alors qu'une gamme d'interventions utilisant des appareils électriques, des aimants, des cristaux, des aiguilles, des arômes et des substances ingérées sont toutes utilisées en médecine énergétique, l'outil utilisé par le plus grand nombre de praticiens pour déplacer intentionnellement et harmoniser les énergies et les champs du corps est la main humaine. . Bon nombre des interventions trouvées dans les textes et manuels standard du terrain 2,70,71,72 sont, en fait, des approches pratiques conçues pour apporter équilibre et harmonie aux champs énergétiques du corps. Un praticien peut tapoter, masser, pincer, tordre ou connecter des points d'énergie spécifiques sur la peau. Parce que les mains de chacun portent une charge électromagnétique mesurable, des zones spécifiques du corps peuvent être entourées avec les mains pour produire un effet de champ, ou les mains peuvent être utilisées pour déplacer et aligner les énergies du corps en traçant des voies énergétiques spécifiques le long de la peau.

 

D'autres interventions non invasives et facilement accessibles comprennent l'utilisation de postures et de mouvements spécifiques qui ont des effets bénéfiques sur le système énergétique du corps. De tels traitements non invasifs pourraient être systématiquement envisagés dans les établissements de soins de santé, conformément au principe selon lequel la mesure la moins invasive susceptible d'avoir un impact sur une maladie devrait être la première appliquée. 73  Ces procédures low-tech sont non seulement facilement disponibles et facilement ajoutées au répertoire de traitement du praticien avec un minimum de formation continue, leurs prétendues qualités préventives et non invasives promettent qu'elles peuvent également être très rentables par rapport à la croissance rapide coûts de la médecine conventionnelle et ses effets néfastes sur l’économie.


Pilier 4. Autonomisation des patients - La médecine énergétique comprend des méthodes qui peuvent être utilisées à domicile, sur une base d'auto-assistance, favorisant un partenariat plus fort entre le patient et le praticien dans le processus de guérison.  La médecine énergétique utilise le terme «énergie» dans deux sens. L'énergie est le  médicament , et l'énergie est aussi le  patientVous soignez le corps en activant ses énergies naturelles de guérison (l'énergie comme «médicament»), et vous guérissez également le corps en restaurant les énergies qui sont devenues faibles, perturbées ou déséquilibrées (l'énergie comme «patient»). On peut montrer aux gens une variété d'exercices ou de postures conçus pour des effets énergétiques spécifiques dans les deux sens. Ils peuvent s'auto-administrer des techniques qui activent leur propre guérisseur intérieur d'une manière générique et qui apportent également un équilibre à des systèmes énergétiques spécifiques qui ont besoin d'attention.

La médecine énergétique est généralement dispensée dans l'un des trois contextes suivants: 1) en tant que système indépendant pour traiter les problèmes physiques, 2) en complément d'autres approches des soins de santé et 3) en tant qu'ensemble de procédures pour les soins personnels et l'auto-assistance. . En utilisant la médecine énergétique comme approche d'auto-soins, les individus peuvent apprendre à évaluer si certains systèmes énergétiques clés sont déséquilibrés, à mettre en œuvre des procédures correctives et à créer des schémas énergétiques résilients pour la prévention de la maladie. Alors que la médecine traditionnelle peut recommander l'exercice, une alimentation saine, la réduction du stress et d'autres mesures de bon sens pour une meilleure santé, ses procédures de base sont les médicaments, la radiothérapie et la chirurgie, et celles-ci doivent être administrées par le professionnel de la santé. La médecine énergétique, d'autre part, qui reconnaît l'énergie comme une force vitale, vivante et mouvante chez chaque individu, se prête à être auto-administré. C'est fondamentalement démocratique. Les énergies de guérison du corps sont gratuites, le droit d'aînesse de chacun. La médecine énergétique apprend aux gens à rassembler ces énergies pour contrer la maladie et améliorer la santé.


Pilier 5. Compatibilité quantique - La médecine énergétique adopte des concepts non linéaires compatibles avec la guérison à distance, l'impact curatif de la prière et le rôle de l'intention dans la guérison. 
Une grande incongruité dans la médecine occidentale est que son paradigme de base est un siècle derrière le paradigme utilisé par la physique moderne. La formule perçante d'Einstein montrant que l'énergie et la matière sont interchangeables a été publiée en 1905. Plus qu'une technicité scientifique, cette découverte a révélé qu'une physique newtonienne qui se concentre sur la mécanique de la vie ne nous donne qu'un aperçu d'une histoire plus large. Les implications les plus sombres de la découverte que l'énergie et la matière sont interchangeables ont fait irruption dans notre psyché collective le 6 août 1945, lorsque l'histoire de Prométhée, qui a volé le feu aux dieux, est devenue le terrifiant dilemme mythique d'une humanité involontaire qui a soudainement possédé le pouvoir. se détruire.3 - est également sur le point de révolutionner certaines de nos inventions prométhéennes les plus chères, telles que les téléviseurs, les téléphones portables et les ordinateurs, toutes basées à l'origine sur des effets électromagnétiques.

 

Alors que les scientifiques sont en mesure de scruter de plus en plus profondément les éléments constitutifs inimaginablement minuscules de la nature, tels que les quarks, les baryons et les mésons, certains pensent qu'à sa base, la matière n'est peut-être pas du tout constituée de particules - cela peut être plus comme des cordes d'énergie vibrante. 74  Le corps physique lui-même vibre et résonne continuellement avec d'autres énergies de l'environnement. Alors que la médecine occidentale a développé peu d'interventions fondées sur la reconnaissance du fait que l'énergie est à la base de, ou du moins intimement liée à la matière physique, des scientifiques de nombreuses autres disciplines travaillent dans cette perspective. Ils reconnaissent, par exemple, le pouvoir explicatif potentiel de champs qui "ne ressemblent absolument à aucun de ceux actuellement connus" 1 (p17) dans la manière dont ils détiennent et transmettent des informations, affichent des propriétés quantiques telles que l'influence non locale et interagissent avec la conscience. Bien que les forces quantiques fortes et faibles de la nature ne semblent avoir leurs effets que dans le monde subatomique, des champs hypothétiques dont les actions sur les systèmes biologiques agissent à distance par le biais d '«interactions quantiques macroscopiques» ont été formulés 69,75

 

De tels domaines pourraient expliquer parcimonieusement, par exemple, les effets bénéfiques de la prière et de la guérison à distance qui ont été largement observés et amplement documentés 76 ainsi que le rôle de l'intention, de l'effet placebo et d'autres facteurs psychologiques dans la santé et la guérison. L'impact de l'intention humaine sur les systèmes physiques à l'intérieur et à l'extérieur du corps de la personne qui détient l'intention est une autre anomalie qui révèle simultanément une lacune du paradigme médical conventionnel et met en évidence une force du paradigme de la médecine énergétique. Dans un exemple classique, les sujets expérimentaux, après avoir été informés sur la façon d'utiliser la visualisation pour inhiber la dégradation des globules rouges dans un tube à essai situé dans une pièce différente, ont obtenu des résultats statistiquement significatifs dans leurs efforts pour ralentir le taux de détérioration des cellules. 77 Les  expériences démontrant le rôle de l'intention sur les processus physiques et sociaux vont de pensées focalisées affectant la germination des graines 28 à des réductions très significatives des taux de criminalité après le déploiement de groupes de méditants dans les quartiers en difficulté. 78


Pilier 6. Orientation holistique - La médecine énergétique renforce l'intégration du corps, de l'esprit et de l'esprit, conduisant non seulement à une concentration sur la guérison, mais aussi à un plus grand bien-être, paix et passion pour la vie. 
 
Une différence essentielle entre la médecine énergétique et la médecine conventionnelle concerne les concepts de diagnostic et de traitement. La médecine énergétique concerne la personne en tant que système énergétique intégré, ayant un impact sur le corps, l'esprit et l'esprit. Le «diagnostic» se concentre sur les perturbations et les déséquilibres du système énergétique du corps. Par exemple, il existe des preuves que, dans le cas du cancer, les énergies ont tendance à être désorganisées et à manquer de cohérence, tandis que dans le cas de la sclérose en plaques, elles ont tendance à être tellement ordonnées qu'elles manquent de flexibilité. 79 Le «traitement» ne concerne pas la maladie ou ses symptômes en soi. Il est plutôt conçu pour corriger de tels déséquilibres énergétiques. Les symptômes fournissent des indices pour déterminer la nature des déséquilibres et une mesure de la réussite du traitement, mais ils ne sont pas le principal objectif. Par exemple, lorsque la médecine conventionnelle traite les maladies rénales en se concentrant sur l'organe lui-même (laissant ainsi les médicaments et la chirurgie comme les choix les plus évidents), en médecine énergétique, le traitement se concentre sur les  systèmes énergétiques  qui ont un impact sur les reins.

De telles énergies ne se limitent pas nécessairement aux reins. Ils sont souvent systémiques, circulant dans tout le corps. La médecine énergétique, en fait, propose de nombreuses méthodes qui ont un impact instantané sur tout le corps. Le mécanisme par lequel il est possible pour les interventions énergétiques d'avoir cette influence «holistique» est le tissu conjonctif du corps, qui est, pour de nombreux guérisseurs, considéré comme un moyen de communication. 3  Selon Church, " Chaque organe de votre corps est enfermé dans le plus grand organe du corps, qui fonctionne comme un semi-conducteur à cristaux liquides " qui traite les informations en étant capable "de  stocker de l'  énergie, d'  amplifier les  signaux , de filtrer les  informations et de déplacer les informations en un seul direction mais pas dans une autre. "29 (pp137-138)  Le tissu conjonctif agissant comme un semi-conducteur électrique à cristaux liquides géants, des interventions énergétiques peuvent être simultanément apportées à chaque cellule du corps.

 

Cet effet sur tout le corps présente des avantages significatifs. Par exemple, comme indiqué précédemment, lorsque les médicaments destinés à corriger les déséquilibres chimiques dans une zone spécifique du corps se déplacent dans la circulation sanguine, ils perturbent souvent par inadvertance les équilibres chimiques dans les organes et systèmes non ciblés. Lorsque des interventions énergétiques sont appliquées, en revanche, elles sont menées à travers le tissu conjonctif, de sorte que les informations sont reçues simultanément dans tout le corps. Cela permet aux énergies qui ont été introduites d'être coordonnées avec l'ensemble du système énergétique du corps, résultant en une autorégulation harmonieuse. Les effets secondaires graves des interventions énergétiques pratiques responsables sont, en fait, rarement, voire jamais observés,

 

Non seulement les interventions de médecine énergétique permettent une activité de signalisation rapide dans tout le corps qui, selon ses praticiens, est cliniquement sûre, mais la médecine énergétique est également holistique dans sa capacité apparente à relier le corps, l'esprit et l'esprit. L'influence de l'esprit sur la santé du corps est bien établie. Dans une étude longitudinale de trente-cinq ans, les personnes avec un style explicatif pessimiste 80  étaient plus à risque de maladie physique que les personnes avec un style explicatif optimiste. Le pouvoir de la pensée sur les processus biologiques est décisif et direct. L'intention focalisée peut littéralement enrouler ou dérouler l'étanchéité des brins d'ADN, conduisant à la spéculation que l'ADN agit comme une "antenne" en harmonie avec les champs et les processus de pensée qui influencent finalement l'expression de gènes spécifiques. 81 La médecine énergétique et la psychologie énergétique (la psychologie énergétique est une spécialité de la médecine énergétique dans le sens où la psychiatrie est une spécialité de la médecine conventionnelle) fournissent des méthodes qui tentent d'influencer directement les énergies impliquées dans les processus psychologiques.

 

En utilisant cette approche, il est possible de traiter les problèmes émotionnels de manière à promouvoir un fonctionnement psychologique robuste. 82  Cela positionne la thérapie énergétique comme une méthode exceptionnellement directe et puissante pour travailler avec les principes générés par la médecine comportementale et la psychologie de la santé. 83  De plus, de nombreuses traditions anciennes revisitées via la médecine énergétique étaient des disciplines spirituelles ainsi que des modalités de guérison, et certains praticiens supposent que les énergies qu'ils invoquent sont un pont vers le monde de l'esprit. 84 Pendant ce temps, les systèmes médicaux basés sur le paradigme biomédical doivent lutter contre le paradigme lui-même pour intégrer les découvertes décisives et les implications pour la santé concernant l'impact de la conscience, de l'intention et des énergies subtiles sur les processus physiques.

CONCLUSIONS ET RECHERCHE FUTURE

De nombreuses anciennes pratiques de guérison qui conceptualisent « énergie » comme un élément essentiel dans leurs actions, de l' acupuncture à la méditation du yoga à qigong sont, selon Kim Jobst, rédacteur en chef de  The Journal of médecine alternative et complémentaire : « résister à l'épreuve du temps et émergeant dans les domaines de la biomédecine parce que, non seulement l'anecdote témoigne des avantages des pratiques pour les patients... la technologie émergente peut démontrer une efficacité objective selon les ... critères de ce qui constitue une preuve scientifique. 85 (p1-2) Il  existe en effet des preuves de recherche démontrant l'efficacité de l'acupuncture, 86 l'  acupression, 87  Therapeutic Touch, 30  Healing Touch, 88  Reiki,72  qigong, 89  guérison intentionnelle, 90  et d'autres formes de médecine énergétique, 91  mais leur conflit avec le paradigme de la médecine conventionnelle a, dans une large mesure, empêché ces modalités d'être intégrées dans les soins de santé traditionnels. Les six piliers abordés dans ce document invitent les prestataires de soins de santé à envisager de faciliter une telle intégration.

 

Alors que les énergies subtiles et les champs d'organisation échappent encore pour la plupart à l'instrumentation scientifique contemporaine, les résultats cliniques des interventions des praticiens qui croient travailler avec ces énergies et ces champs peuvent être mesurés. En plus des études à l' appui chacune des modalités de la médecine énergétique spécifique cité ci - dessus, des exemples axés sur les interventions de médecine de l' énergie avec des conditions de santé spécifiques comprennent l' amélioration des symptômes de la fibromyalgie après un traitement qigong, 92  amélioration de la qualité liée à la santé des mesures de la vie chez les patients atteints de cancer subissant une radiothérapie ayant reçu des traitements Healing Touch, 93  augmentation de la force, de l'équilibre et de la flexibilité chez les adultes présentant des facteurs de risque de maladie cardiovasculaire après le tai-chi, 94 et une fonction cardiovasculaire améliorée après l'acupression. 95

Des expériences pourraient également être conçues pour tester chacun des six piliers. Une démonstration empirique de leurs forces serait une contribution opportune étant donné les affirmations apparemment plausibles des praticiens de la médecine énergétique concernant les avantages potentiels de l'intégration des interventions énergétiques dans la pratique courante. Les questions de recherche suivantes, une pour chacun des six piliers, sont formulées pour encourager de telles études:

1. Quels sont les effets des traitements de médecine énergétique deux fois par semaine sur l'expression génique telle que mesurée par les «puces à gènes» 96  , ainsi que sur l'évolution de la maladie, les patients ayant reçu un diagnostic de sclérose en plaques par rapport aux patients appariés recevant uniquement un traitement conventionnel? (1 er  pilier, Reach).

2. Les traitements de médecine énergétique avant et après la chirurgie améliorent-ils considérablement la récupération et réduisent le temps de récupération par rapport aux patients appariés qui ne reçoivent pas de traitements de médecine énergétique? (2 e  pilier, efficacité).

3. Le fait d'offrir à un groupe d'employés sélectionnés au hasard d'une entreprise des séances quotidiennes d'équilibrage énergétique de 20 minutes a-t-il un impact sur les performances professionnelles, les indicateurs de santé des tests de laboratoire de base et l'utilisation des services médicaux sur une période de deux ans par rapport aux employés sélectionnés au hasard qui sont proposés? un programme de callisthénie quotidien de 20 minutes et un autre sans traitement particulier? (3 ème  pilier, la commodité).

4. L'introduction d'un régime d'équilibrage énergétique à domicile chez les patients cancéreux recevant une radiothérapie réduit-elle les effets secondaires par rapport aux patients appariés n'utilisant pas de telles méthodes? (4 e  pilier, autonomisation des patients).

5. Les modèles de forme d'onde associés aux tissus malades peuvent-ils être modifiés par l'utilisation de la «guérison à distance» et les modèles de forme d'onde modifiés correspondent-ils à la réparation tissulaire ultérieure? (5  pilier, compatibilité quantique).

6. Les interventions énergétiques axées sur les conflits psychologiques chez les patients atteints de maladies cardiovasculaires conduisent-elles à une amélioration plus rapide selon les fabricants physiques que les témoins appariés qui ne reçoivent pas un tel traitement? (6 e pilier, orientation holistique).

Même si les praticiens de la médecine énergétique continuent à opérer largement en dehors des institutions médicales conventionnelles (bien que l'utilisation systématique de méthodes telles que le Reiki, le Healing Touch et le Therapeutic Touch soit observée dans un nombre croissant d'hôpitaux et l'American Academy of Medical Acupuncture compte plus de 1600 médecins parmi ses membres), chacune de ces expériences pourrait facilement être menée et apporterait un éclairage substantiel sur les forces, les limites et la valeur comparative d'une approche de médecine énergétique. Entre-temps, les six piliers décrits dans ce document ont été démontrés dans de nombreux milieux de pratique comme étant opérationnels, pertinents et disponibles pour la mise en œuvre. Alors que la discipline est encore en train d'établir ses forces et son champ d'application,

RÉFÉRENCES

 

  1. Becker RO. Explorer de nouveaux horizons en électromédecine [Editorial]. Journal de médecine alternative et complémentaire.  2004; 10 (1): 17-18.
  2. Eden D. Médecine énergétique. New York: Tarcher / Penguin; 1998.
  3. Oschman J. Médecine énergétique: la base scientifique. New York: Harcourt; 2000.
  4. Shealy N. Discours d'acceptation à la réception du Alyce & Elmer Green Award for Excellence, 8 e  Conférence annuelle de la Société internationale pour l'étude des énergies subtiles et de la médecine énergétique. Boulder, CO.20 juin 1998.
  5. Centre national de médecine complémentaire et alternative. (2005). Médecine énergétique: aperçu. Bethesda, MD: NCCAM. Extrait le 3 décembre 2006 du site  http://nccam.nih.gov/health/backgrounds/energymed.htm
  6. Centre national de médecine complémentaire et alternative. (2002). Qu'est-ce que la médecine complémentaire et alternative? Bethesda, MD: NCCAM. Extrait le 3 décembre 2006 du site  http://nccam.nih.gov/health/whatiscam
  7. Dorfer L, Moser M, Bahr F et coll. Un rapport médical de l'âge de pierre?  Lancette . 1999; 354: 1023-5.
  8. Starfield B.  La santé aux États-Unis est-elle vraiment la meilleure au monde? JAMA. 2000; 284: 483-485.
  9. Rossi E. La psychobiologie de l'expression des gènes.  New York: Norton; 2002.
  10. Lipton BH. La biologie de la croyance. Santa Rosa, Californie: Elite; 2005.
  11. Pennisi E. Dans les coulisses de l'expression génique. Science.  2001; 293 : 1064-1067.
  12. McTaggart L. Le terrain. New York: Harper; 2003.
  13. Feinstein D. En jeu dans les champs de l'esprit: les mythes personnels comme champs d'information. Journal de psychologie humaniste. 1998; 38 (3): 71-109.
  14. Liboff AR. Vers un paradigme électromagnétique pour la biologie et la médecine. Journal de médecine alternative et complémentaire . 2004; 10 (1): 41-47.
  15. Sheldrake R. La présence du passé: champs morphiques et habitudes de la nature.  New York: Random House; 1988.
  16. Becker RO. Les courants croisés. New York: Tarcher; 1990; p.56.

Posté par rusty james à 02:38 - - Permalien [#]
Tags : ,

LES MIROIRS SONT DES PORTAILS QUI peuvent etre activés et desactivés

couloir

Il y a des vortex dans la réalité terrestre. Certains vortex se trouvent à l’extérieur des maisons et d’autres parfois sont directement dans les habitations. Il nous est arrivé de croiser des problèmes énergétiquement, mais aussi des miroirs qui contenaient ce que je vais appeler un vortex ou un portail. Lorsque nous sommes appelés à fermer un vortex problématique, il est nécessaire de se projeter consciemment dans l’ouverture et de remonter vers notre réalité en prenant le temps de fermer le passage.   Si un miroir est une porte vers un autre plan, il vous sera possible de vous projeter en lui et vous aurez conscience d’entrer dans un tunnel vous amenant à contacter un autre plan, une autre réalité.  Aujourd’hui, je peux vous dire que cela est une réalité, car je l’ai expérimenté personnellement dans certaines situations.    Les miroirs ayant cette caractéristique ont tous été pour moi des miroirs problématiques, car ils ouvraient sur des lieux abritant des êtres nous étant nuisibles.je me souviens d'un miroir  qui était activé, il etait le passage d'entités et pas des plus sympathiques voyant ce type de phénomène c'est une gène énorme car cela donne le sentiment d'etre sans cesse surveillé et dérangé ,il arrive que vous héritiez d'un miroir ayant etait activée par de la magie noire alors il est clair qu'il sera un passage aux entités ainsi invoqué ,il est possible de refermer cette porte en invoquant le nom de Dieu sur le miroir le portail ne sera plus ouvert vers l'astral ,il faut déplacer vos miroirs de temps en temps pour ne pas favoriser la création d'un portail car les entités font aussi de la magie pendant que vous dormez qui ne s'est pas vu entrain de mâcher de la nourriture en rêve et bien c'est de la magie que les archontes vous font avaler par suggestion d'un rêve d'un bon repas ,il faut refuser de manger en se conditionnant avant de dormir a force cela deviendra un réflexe ,il est pas rare que l'on se réveille avec une envie de vomir ,la nourriture astrale nest pas très très bonne soyez vigilant ...

tous les grand sorciers des rois avaient des miroirs magiques connaissant le potentiel de portail de ces objets .

Dans la magie vaudou on utilise les miroirs pour capturer les démons et les âmes ,comme le montre le film constantine

 


il est conseillé de couvrir pendant 16 mois une pièce ou un défunt a séjourné

Firefox_Screenshot_2017-09-24T17-28-39

si vous avez des nuits agitées et que votre maison a une paranormal activity ,cela commence par  des bruits dans la cuisine ou une lumière qui clignote dans la salle de bain ce sont les signes d'une intrusion commencez donc par bouger vos miroirs et les couvrir la nuit cela a pour effet de fermer le passage la nuit vous gagnerez en confort si cela est insuffisants et que vous devenez insomniaque sans raison alors laissez tourner la sourate el bacara la nuit et vous serez tranquille et protegé je lai testé dans une maison hanté ou une entitée terrorisée la femme dun ami ,des qu'elle a entendu le debut de la recitation elle s'enfuit et la porte d'entrée s'est claquée violemment .....

 

Diagram_johndeeDIAGRAMME DE JOHN DEE

Firefox_Screenshot_2017-09-24T18-18-04

Firefox_Screenshot_2017-09-24T17-43-17

..le monde est magique les signes sont partout vous etes chaque jour dans un rituel qui echappe a votre raison que ce soit avec des sigils ou par l'image ou les son musicaux tout est bon pour s'accaparer votre esprit ,votre corps et enfin votre ame , est ce un hasard si le  le mot magie est l'anagramme du mot image ..

Firefox_Screenshot_2017-09-25T10-30-17

Firefox_Screenshot_2017-09-25T11-29-04

Firefox_Screenshot_2017-09-25T10-36-06

Firefox_Screenshot_2017-09-25T10-39-10

 

Le miroir, passage entre deux mondes

La coutume a toujours offert au miroir la capacité de faire le lien entre deux mondes: le nôtre et celui de l’au-delà, où se côtoient la magie et les morts. Ainsi, traditionnellement, lorsque quelqu’un venait à mourir, tous les miroirs de la maison étaient voilés jusqu’à ce que le corps soit enlevé par les pompes funèbres, de peur que le défunt ne voit son reflet dans un miroir, et que son fantôme soit coincé à jamais dans la demeure, le miroir ayant attrapé son esprit.

il est dit de placer un miroir dans l'entrée... Comme cela si un esprit mauvais te suit quand tu rentres chez toi, il verra son reflet, sera effrayé et fichera le camps

Sans en être conscient pour la plupart, nous vivons en interaction permanente avec le monde spirituel. Notre univers visible n'est que la petite partie émergée d'une réalité invisible beaucoup plus vaste.

 

Dormir avec un miroir dans votre chambre et face au lit pourrait vous causer plus de problèmes que vous ne pensez. 

 

 

 

Il peut provoquer des cauchemars, vous faire souffrir d’insomnie, provoquer des maux de tête, vous rendre nerveux, il peut même vous faire avoir une mauvaise santé général. Pour les chinois,  le miroir représente une tierce personne qui viendrait semer le trouble dans le couple, pour d’autres c’est un amplificateur de cauchemars.

 

 

3d2a3e8d3c9986df9f8f929937f1cb0b--inside-design-marie-claire

 

 

Dormir avec un miroir peu dérégler votre sommeil, le miroir vide notre énergie, on dit dans le Feng Shui que le miroir nous renvoi notre propre énergie, ce qui fait que le sommeil n’est donc pas réparateur.

 

Il y a des personnes qui vous diront de les garder dans votre chambre et de les mettre simplement hors de votre vue, chose que je vous déconseille personnellement de faire, il est préférable de ne pas avoir du tout de miroir dans votre chambre, je vous conseillerais même d’avoir des plantes , elles absorbent les mauvaises énergies et émanent des bonnes énergies , elles vous aiderons dans votre sommeil.

 

Si vous avez des miroirs  qui sont sont des éléments d’armoire dont vous ne pouvez pas vous débarrasser, recouvrez-les de tissu pour pas qu’il ne vous dérangent dans votre sommeil.

 

 

Firefox_Screenshot_2017-09-25T11-36-32

Firefox_Screenshot_2017-09-25T11-51-01il est curieux de retrouver cet objet lors de l'exorcisme dans le film plus haut constantine il semble recherché une lumière solaire speciale  du levé il sait en effet que pendant un  cours instant la lumière du soleil est purificatrice voir sungazing

 

je pense que le monde informatique a fini par utiliser les miroirs magique noirs ancien pour nous concocter une replique moderne regardez

miroir_noir_le_lorrain_10_le_compendium

miroir_noir_le_lorrain_09_le_compendium

miroir_noir_le_lorrain_12_le_compendium

ceci est un miroir de claude dans son etuit

voici un ordinateur portable la ressemblance est etonnante vous trouvez pas ainsi que les dimensions le mot dimension est evocateur ....

c90ea94add4f9da02ee6115b43e84

 

 

 idem pour les ecrans de televisions construit sur le meme principe

La vision intérieure croissante doit être aveuglée par des images artificielles. L’écoute intérieure croissante doit être assourdie par des sons. L’éveil intérieur doit être submergé de sensations.
Un support tel que la télévision se devait d’être mis au point pour entraîner une perpétuelle réaction du type : « Oh ! Dis-donc, regarde un peu, c’est super ! »

https://eveil.tv/pourquoi-il-est-mauvais-davoir-un-miroir-dans-sa-chambre/

https://www.mindshadow.fr/miroirs-superstitions-legendes/

Petite encyclopédie synthétique des sciences occultes:

Hermétisme, magie ...

Par Ernest Bosc de Vèze

Le miroir noir: enquête sur le côté obscur du reflet

Par Arnaud Maillet

Posté par rusty james à 10:18 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,