ai

Depuis 2010, diverses agences américaines développent un système d'intelligence artificielle top secret qu'elles ont appelé Sentient , un terme qui se traduit par «conscient» ou «doté de sens».

 

Les  documents  confidentiels et  classifiés  récemment publiés par  The Verge  décrivent le Programme  Sentient  National Reconnaissance Office (NRO) comme un système de renseignement entièrement intégré qui peut coordonner les positions des satellites, et sera bientôt utilisé pour gérer les opérations sur le champ de bataille lors d'affrontements militaires.

Accès restreint au cerveau artificiel appelé «le sensible»

Même maintenant, les détails sur le  programme Sentient  sont rares et les représentants du gouvernement fournissent des réponses minimales aux questions directes sur ce que le système d'IA peut faire et comment il sera utilisé dans les conflits futurs.

«La pratique courante de la NRO et de la communauté du renseignement est de NE PAS divulguer des sources et des méthodes sensibles, car une telle divulgation présente un risque élevé d'être contrée par des nations adverses», a déclaré Karen Furgerson, directrice adjointe des affaires publiques de la NRO, à  The Verge  . «Une telle perte nuit à notre nation et à ses alliés; cela diminue l'avantage informationnel et la sécurité nationale des États-Unis. Pour ces raisons, les détails sur  Sentient  restent confidentiels et ce que nous pouvons en dire est limité. "

En fin de compte, un tel secret signifie que ce «cerveau artificiel» pourrait être mis en œuvre sans que les gens le sachent, et les algorithmes, avec tous leurs préjugés intégrés, pourraient mener des conflits militaires dans un proche avenir.

Screenshot - 2021-01-31T214347