Le but du grand reset dévoilé par son auteur en toute décontraction

4b29ba0_5145459-01-06

il se cache plus ce nazi déguisé en agneau avec l'accent Allemand ce serait drole, si seulement il ne s'agirait pas dintention des plus abjectes et criminels il faudrait enfermer de tel malade çà tourne vraiment pas rond dans sa tete de dégénéré 

Qu'est-ce que « The Great Reset », un livre devenu théorie du ...

https://www.lemonde.fr › Les décodeurs › Vérification
10 févr. 2021 — Le dernier livre du fondateur du Forum économique mondial, Klaus Schwab, et de son ancien directeur suscite fantasmes et diabolisation.  mdr non cest normal de décider du sort de lhumanité sans leur demander leur accord 

La récupération complotiste du Great Reset

https://www.franceinter.fr › antidote-29-janvier-2021
29 janv. 2021 — C'est une expression qu'on doit à l'économiste allemand Klaus Schwab, qui est aussi le fondateur du Forum économique mondial de Davos. le lieu le plus complotiste au monde ils font que discutter diront les medias ici on ne fait que complotter je dirais ces organisations supranationales sont la preuve que le complot existe bel et bien et depuis toujours .mdr les tartuffes le mec veut pucer le monde et cest nous les complotistes hahah 

 

dans son livre il prevoit ceci Au niveau économique, ils prévoient une période faste pour les secteurs de la technologie, de la santé et du bien-être, mais de crise pour les loisirs, le tourisme et la restauration. Les étudiants, les professionnels dans les services et les employés dont le métier peut être remplacé par la robotisation seront les plus touchés. Sur le plan politique, cette crise entraînera selon eux – ce qui s’observait dès le printemps 2020 – un retour de l’Etat-providence, avec des mécanismes inédits de protection sociale et d’aides aux ménages et entreprises en difficulté.
bien au courant le mec son plan est bien executé ..........mdr une crise dasns les loisirs il pouvait pas dire je vais vous confiner et vous fermer les cinemas  je crois qu'il a pris la confiance et s'est un peu laché là il connait l'avenir lui  , 

Posté par rusty james à 07:41 - - Permalien [#]
Tags :


LES MIROIRS SONT DES PORTAILS QUI peuvent etre activés et desactivés

couloir

Il y a des vortex dans la réalité terrestre. Certains vortex se trouvent à l’extérieur des maisons et d’autres parfois sont directement dans les habitations. Il nous est arrivé de croiser des problèmes énergétiquement, mais aussi des miroirs qui contenaient ce que je vais appeler un vortex ou un portail. Lorsque nous sommes appelés à fermer un vortex problématique, il est nécessaire de se projeter consciemment dans l’ouverture et de remonter vers notre réalité en prenant le temps de fermer le passage.   Si un miroir est une porte vers un autre plan, il vous sera possible de vous projeter en lui et vous aurez conscience d’entrer dans un tunnel vous amenant à contacter un autre plan, une autre réalité.  Aujourd’hui, je peux vous dire que cela est une réalité, car je l’ai expérimenté personnellement dans certaines situations.    Les miroirs ayant cette caractéristique ont tous été pour moi des miroirs problématiques, car ils ouvraient sur des lieux abritant des êtres nous étant nuisibles.je me souviens d'un miroir  qui était activé, il etait le passage d'entités et pas des plus sympathiques voyant ce type de phénomène c'est une gène énorme car cela donne le sentiment d'etre sans cesse surveillé et dérangé ,il arrive que vous héritiez d'un miroir ayant etait activée par de la magie noire alors il est clair qu'il sera un passage aux entités ainsi invoqué ,il est possible de refermer cette porte en invoquant le nom de Dieu sur le miroir le portail ne sera plus ouvert vers l'astral ,il faut déplacer vos miroirs de temps en temps pour ne pas favoriser la création d'un portail car les entités font aussi de la magie pendant que vous dormez qui ne s'est pas vu entrain de mâcher de la nourriture en rêve et bien c'est de la magie que les archontes vous font avaler par suggestion d'un rêve d'un bon repas ,il faut refuser de manger en se conditionnant avant de dormir a force cela deviendra un réflexe ,il est pas rare que l'on se réveille avec une envie de vomir ,la nourriture astrale nest pas très très bonne soyez vigilant ...

tous les grand sorciers des rois avaient des miroirs magiques connaissant le potentiel de portail de ces objets .

Dans la magie vaudou on utilise les miroirs pour capturer les démons et les âmes ,comme le montre le film constantine

 


il est conseillé de couvrir pendant 16 mois une pièce ou un défunt a séjourné

Firefox_Screenshot_2017-09-24T17-28-39

si vous avez des nuits agitées et que votre maison a une paranormal activity ,cela commence par  des bruits dans la cuisine ou une lumière qui clignote dans la salle de bain ce sont les signes d'une intrusion commencez donc par bouger vos miroirs et les couvrir la nuit cela a pour effet de fermer le passage la nuit vous gagnerez en confort si cela est insuffisants et que vous devenez insomniaque sans raison alors laissez tourner la sourate el bacara la nuit et vous serez tranquille et protegé je lai testé dans une maison hanté ou une entitée terrorisée la femme dun ami ,des qu'elle a entendu le debut de la recitation elle s'enfuit et la porte d'entrée s'est claquée violemment .....

 

Diagram_johndeeDIAGRAMME DE JOHN DEE

Firefox_Screenshot_2017-09-24T18-18-04

Firefox_Screenshot_2017-09-24T17-43-17

..le monde est magique les signes sont partout vous etes chaque jour dans un rituel qui echappe a votre raison que ce soit avec des sigils ou par l'image ou les son musicaux tout est bon pour s'accaparer votre esprit ,votre corps et enfin votre ame , est ce un hasard si le  le mot magie est l'anagramme du mot image ..

Firefox_Screenshot_2017-09-25T10-30-17

Firefox_Screenshot_2017-09-25T11-29-04

Firefox_Screenshot_2017-09-25T10-36-06

Firefox_Screenshot_2017-09-25T10-39-10

 

Le miroir, passage entre deux mondes

La coutume a toujours offert au miroir la capacité de faire le lien entre deux mondes: le nôtre et celui de l’au-delà, où se côtoient la magie et les morts. Ainsi, traditionnellement, lorsque quelqu’un venait à mourir, tous les miroirs de la maison étaient voilés jusqu’à ce que le corps soit enlevé par les pompes funèbres, de peur que le défunt ne voit son reflet dans un miroir, et que son fantôme soit coincé à jamais dans la demeure, le miroir ayant attrapé son esprit.

il est dit de placer un miroir dans l'entrée... Comme cela si un esprit mauvais te suit quand tu rentres chez toi, il verra son reflet, sera effrayé et fichera le camps

Sans en être conscient pour la plupart, nous vivons en interaction permanente avec le monde spirituel. Notre univers visible n'est que la petite partie émergée d'une réalité invisible beaucoup plus vaste.

 

Dormir avec un miroir dans votre chambre et face au lit pourrait vous causer plus de problèmes que vous ne pensez. 

 

 

 

Il peut provoquer des cauchemars, vous faire souffrir d’insomnie, provoquer des maux de tête, vous rendre nerveux, il peut même vous faire avoir une mauvaise santé général. Pour les chinois,  le miroir représente une tierce personne qui viendrait semer le trouble dans le couple, pour d’autres c’est un amplificateur de cauchemars.

 

 

3d2a3e8d3c9986df9f8f929937f1cb0b--inside-design-marie-claire

 

 

Dormir avec un miroir peu dérégler votre sommeil, le miroir vide notre énergie, on dit dans le Feng Shui que le miroir nous renvoi notre propre énergie, ce qui fait que le sommeil n’est donc pas réparateur.

 

Il y a des personnes qui vous diront de les garder dans votre chambre et de les mettre simplement hors de votre vue, chose que je vous déconseille personnellement de faire, il est préférable de ne pas avoir du tout de miroir dans votre chambre, je vous conseillerais même d’avoir des plantes , elles absorbent les mauvaises énergies et émanent des bonnes énergies , elles vous aiderons dans votre sommeil.

 

Si vous avez des miroirs  qui sont sont des éléments d’armoire dont vous ne pouvez pas vous débarrasser, recouvrez-les de tissu pour pas qu’il ne vous dérangent dans votre sommeil.

 

 

Firefox_Screenshot_2017-09-25T11-36-32

Firefox_Screenshot_2017-09-25T11-51-01il est curieux de retrouver cet objet lors de l'exorcisme dans le film plus haut constantine il semble recherché une lumière solaire speciale  du levé il sait en effet que pendant un  cours instant la lumière du soleil est purificatrice voir sungazing

 

je pense que le monde informatique a fini par utiliser les miroirs magique noirs ancien pour nous concocter une replique moderne regardez

miroir_noir_le_lorrain_10_le_compendium

miroir_noir_le_lorrain_09_le_compendium

miroir_noir_le_lorrain_12_le_compendium

ceci est un miroir de claude dans son etuit

voici un ordinateur portable la ressemblance est etonnante vous trouvez pas ainsi que les dimensions le mot dimension est evocateur ....

c90ea94add4f9da02ee6115b43e84

 

 

 idem pour les ecrans de televisions construit sur le meme principe

La vision intérieure croissante doit être aveuglée par des images artificielles. L’écoute intérieure croissante doit être assourdie par des sons. L’éveil intérieur doit être submergé de sensations.
Un support tel que la télévision se devait d’être mis au point pour entraîner une perpétuelle réaction du type : « Oh ! Dis-donc, regarde un peu, c’est super ! »

https://eveil.tv/pourquoi-il-est-mauvais-davoir-un-miroir-dans-sa-chambre/

https://www.mindshadow.fr/miroirs-superstitions-legendes/

Petite encyclopédie synthétique des sciences occultes:

Hermétisme, magie ...

Par Ernest Bosc de Vèze

Le miroir noir: enquête sur le côté obscur du reflet

Par Arnaud Maillet

Posté par rusty james à 10:18 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Monde Astral et harmonie des sphères , aspects scientifiques spirituels de la guérison

téléchargement (98) - Copie - Copie

Nous avons le monde physique, le monde astral, le devachan inférieur et le devachan supérieur(des plans subtils ou  l'homme au moment où il quitte son corps astral après la mort, sur le plan astral, pour s'élever jusqu'au plan mental ou Devachan ou plan céleste..)Le Devachan (littéralement : le « pays des dieux », celui des anges ) Si le corps est abaissé plus bas que le monde physique, on entre dans le monde subphysique, le monde astral inférieur, le devachan inférieur inférieur ou mauvais et le devachan supérieur inférieur ou mauvais. Le mauvais monde astral est la province de Lucifer, le mauvais devachan inférieur la province d'Ahriman et le mauvais devachan supérieur la province des Asuras. Lorsque l'action chimique est entraînée sous le plan physique - dans le monde dévachanique maléfique - le magnétisme apparaît. Lorsque la lumière est projetée dans le sous-matériau - c'est-à-dire une étape inférieure au monde matériel - l' électricitése pose. Si ce qui vit dans l'harmonie des sphères est enfoncé encore plus loin, dans la province des Asuras, une force encore plus terrible - qu'il ne sera pas possible de garder cachée beaucoup plus longtemps - est générée. On ne peut qu'espérer que lorsque cette force sera connue - une force que nous devons concevoir comme étant loin, beaucoup plus forte que la décharge électrique la plus violente - on ne peut qu'espérer qu'avant qu'un inventeur ne remette ces forces entre les mains de l'humanité, les êtres humains n'auront plus rien d'immoral en eux. »

GA 92 - «L'électricité est légère à l'état de sous-matière. La lumière y est compressée au maximum. Une qualité intérieure doit aussi être attribuée à la lumière; la lumière est elle - même en tout point de l'espace. La chaleur peut s'étendre dans les trois dimensions de l'espace. À la lumière, il y en a un quatrième; il s'agit de quatre extensions - il a la qualité de l'intériorité comme quatrième dimension. »

Monde sous-physique:

"Ether de vie -> devachan supérieur sub-physique: forces de destruction terribles

Ether chimique -> sous-physique devachan inférieur: magnétisme

Éther léger -> monde astral sous-physique: électricité. »

1er octobre 1911, Bâle, «L'éthérisation du sang» dans le christianisme ésotérique et la mission de Christian Rosenkreutz , trans. tour. Matthew Barton (Londres: Rudolf Steiner press, 2000; GA 130)

Au XIXe siècle, la science a découvert que notre système nerveux est entrecoupé de forces électriques. La science avait tout à fait raison. Mais les scientifiques ont tort s'ils croient que la force nerveuse qui nous appartient et qui constitue le fondement de notre monde intérieur d'images et de pensée n'a rien à voir avec les courants électriques qui circulent le long de nos nerfs. Ces courants électriques sont les forces qui sont introduites dans notre être par l'être que je viens de décrire. Ils n'appartiennent pas du tout à notre être. Il y a des courants électriques en nous, mais ils sont de nature purement ahrimanique. .

Ces êtres d'une grande intelligence. ont décidé de leur propre gré qu'ils ne veulent pas vivre dans le monde auquel ils ont été assignés par les sages dieux des hiérarchies supérieures. Ils veulent conquérir la terre, ils ont donc besoin de corps. N'ayant pas de corps propre, ils utilisent autant de corps humains que possible, car l'âme humaine ne peut pas tout à fait remplir le corps humain. »

GA 58   «Mais il y a un aspect de la vie humaine qu'ils ne peuvent pas supporter, c'est la mort. Ils doivent donc toujours s'écarter du corps humain qu'ils ont envahi avant qu'il ne soit affligé par la mort. C'est encore et toujours une amère déception pour eux. .

Si le Mystère du Golgotha ​​n'avait pas eu lieu, si le Christ n'avait pas traversé le Mystère du Golgotha, ces êtres auraient depuis longtemps acquis la capacité sur terre de rester dans le corps humain après une mort prédéterminée karmiquement. Ils auraient alors pris le contrôle de l'évolution humaine sur terre et seraient devenus les maîtres de cette évolution humaine sur terre. »

GA 188 - «J'ai mentionné la dernière fois qu'un certain quartier cherche à retirer l'impulsion du Mystère du Golgotha ​​du monde en apportant une autre impulsion de l'Occident, une sorte d'Antéchrist, et que venant de l'Est l'impulsion du Christ comme elle apparaît au XXe siècle doit être paralysé en détournant l'attention des gens de la venue du Christ dans le domaine éthérique. .

Du quartier qui mettra en avant l'Antéchrist comme le Christ viendra s'efforcera de nous faire quelque chose qui peut travailler à travers les forces les plus matérielles, qui peut travailler spirituellement à travers les forces les plus matérielles. Plus que toute autre chose, ce quartier s'efforcera d'utiliser l'électricité, en particulier le magnétisme de la Terre, pour produire des effets partout dans le monde. Je vous ai montré comment les forces de la terre montent dans ce que j'ai appelé le double humain. Les gens découvriront ce secret. Ce sera un secret américain d'utiliser le magnétisme de la terre dans sa dualité, le magnétisme nord et sud, afin d'envoyer des forces de contrôle sur toute la terre, des forces qui fonctionnent spirituellement. Regardez la carte magnétique de la terre et comparez la carte magnétique avec ce que je vais dire, à savoir, la ligne magnétique où l'aiguille dévie vers le manger et vers l'ouest (189) et où elle ne dévie pas du tout. Je ne peux pas maintenant donner plus que des indices sur ces choses. .

Les êtres spirituels travaillent sans cesse depuis un point précis de la boussole. puisque ces êtres qui travaillent depuis le cosmos sont capables de médier le secret du magnétisme de la terre, on pourra découvrir ce secret. Par la suite, en ce qui concerne ces trois choses, l'or, la santé et l'extension de la vie - on pourra travailler très efficacement dans le sens de l'égoïsme de groupe. » (plus sur l'utilisation des forces et ruisseaux du matin et du soir d'une certaine constellation du zodiaque)

GA 190 - "Les secrets spirituels qui, sur terre, peuvent faire traverser l'esprit du cosmos - à l'aide des deux forces du magnétisme positif et négatif - ces secrets spirituels proviennent de la direction des Gémeaux." (plus sur les confréries qui veulent contourner le Mystère du Golgotha)

Les confréries secrètes et le mystère du double humain , trans. Johanna Collis  (Forest Row: Rudolf Steinr Press, 2004; GA 178)

Thérapie électromagnétique

GA 42 - «Les phénomènes impliquant l'électricité et le magnétisme englobent un processus sur terre ou une somme de processus sur terre qui sont connectés intérieurement avec ce que nous devons appeler à la fois terrestre et non terrestre. Le domaine de l'électricité et du magnétisme est un domaine qui devrait vraiment être approfondi en relation avec la santé et la maladie humaines. les phénomènes d'électricité et de magnétisme ont un lien étroit avec ce qui est intrinsèquement terrestre dans la nature. »

GA 43 - «Nous pouvons dire que l'électricité et le magnétisme sont essentiellement constitués par quelque chose qui est à la fois à l'extérieur et à l'intérieur de la terre. Mais la terre s'approprie l'électricité et contient des effets électriques qui proviennent vraiment de l'extérieur de la terre. En fait, les effets électriques et magnétiques peuvent être retenus dans la périphérie atmosphérique de la Terre sans être appropriés par la Terre. .

Si nous aimantons le fer, par rapport à la terre, cela signifie que nous transformons l'aimant en un petit voleur. Nous lui donnons la capacité de voler la terre et de conserver ce que cette dernière souhaite absorber du cosmos, avant de pouvoir le faire. Nous transformons l'aimant en petit voleur. Il s'approprie ce que la terre veut et a la force intérieure de le conserver pour lui-même. Tous les champs électriques et magnétiques que nous avons créés sur la terre sont vraiment volés à la terre pour notre propre usage; et ainsi nous invitons la nature à voler, lui apprenons à garder hors de portée de la terre ce qui se forme hors de la terre. Et nous avons ici quelque chose d'éminemment extraterrestre, que nous retenons astucieusement au-dessus de la terre, bien que la terre cherche de toutes ses forces à l'attirer en elle-même, afin de la laisser s'écouler d'elle-même. Mais nous ne lui permettons pas de le faire, le retenir à la place de cette activité. Et c'est pourquoi nous devons considérer les champs électriques et magnétiques comme d'excellents adversaires des processus arythmiques en nous. Ainsi, une forme de thérapie devrait être développée qui traite spécifiquement de l'arythmie sévère ou de tout autre trouble sévère ou léger du système rythmique - dans les cas légers, cela fonctionne encore mieux - en tenant un aimant puissant près de l'organisme humain, sans toucher réellement le corps , à cette distance qui devrait être déterminée expérimentalement. "

GA 44 - «On pourrait enquêter sur ce qui se passe en appliquant un aimant puissant sur le dos de quelqu'un, disons avec une turberculose naissante - permettant ainsi à une telle personne d'être irradiée par un champ magnétique ba, et en améliorant cette action en déplaçant l'aimant tenu en travers, forme ci-dessus vers le bas et de bas en haut. De cette façon, tout l'organisme thoracique serait progressivement imprégné par le champ magnétique. En appliquant ce champ magnétique, on n'a pas besoin d'un champ lumineux aussi, en même temps, car cela ne ferait que perturber l'effet. Vous voyez donc que l'on pourrait parfaitement placer un patient dans une chambre noire et que l'on pourrait bientôt percevoir des émanations distinctes de ces doigts. » GA 45 décrit ensuite la thérapie magnétique pour lutter contre certains troubles comme la tuberculose)

GA 45- «Nous devons nous tourner vers notre environnement et utiliser quelque chose qui appartient au monde extérieur à nous: la lumière, les influences climatiques, emmener un patient à une altitude plus élevée et tous les aspects du champ magnétique. Cela est également vrai pour le champ électrique, mais ici nous devons accorder une attention particulière au mode de traitement impliqué. Placer un pôle électrique directement sur l'organisme humain et permettre à l'électricité de le traverser est tout autre chose que de créer d'abord un champ électrique et de placer une personne dans ce champ sans qu'un circuit ne passe directement à travers lui d'un pôle à l'autre. Il sera nécessaire d'expérimenter de telles choses, qui sont extrêmement importantes. Dans certaines circonstances, on peut également obtenir des effets bénéfiques en permettant au circuit de passer entre deux pôles à travers une personne. Mais l'action dans ce cas ne sera que celle qui va du métabolisme au système rythmique. Lorsque je conduis de l'électricité à travers une personne, en la faisant passer d'un pôle à l'autre comme si l'on incluait la personne dans le circuit électrique, seul le système métabolique est affecté. Si, d'autre part, je le place dans un champ électrique, je remarquerai partout sur lui les mêmes types d'émanation que ceux liés aux expériences en chambre noire - rayons pointus sur les orteils et les doigts et ainsi de suite - et je constaterai que je peut traiter les patients par ce moyen. "

GA 81- «Aujourd'hui, les forces externes sont utilisées à des fins de guérison d'une manière qui trahit un certain manque de jugement - des forces telles que l'électrothérapie, le traitement à l'eau froide, etc. La science spirituelle pourrait apporter beaucoup de lumière sur l'adéquation d'une méthode ou d'une autre, si l'on décidait d'abord si une maladie luciférique ou ahrimanienne est traitée. Par exemple, l'électrothérapie ne doit pas être utilisée dans les maladies qui proviennent de causes lucifères, mais uniquement dans les formes ahrimaniques de maladies. Car l'électricité, qui n'a aucun lien avec les activités de Lucifer, est inutile dans le traitement des formes lucifériques de la maladie; il appartient à la sphère des êtres ahrimaniens, bien que, bien sûr, d'autres êtres à côté des ahrimaniens utilisent les forces de l'électricité. D'un autre côté, la chaleur et le froid appartiennent à la sphère de Lucifer. »

« Maladie et thérapie: aspects scientifiques spirituels de la guérison », trans. Matthew Barton (Forest Row: Rudolf Seiner Press, 2013)

Posté par rusty james à 12:07 - - Permalien [#]
Tags : ,

Les forces électriques ahrimaniques nous privent de notre corps et de notre humanité

Screenshot - 2020-03-08T113114

«Gardez à l'esprit que dans le Weimar que Goethe fréquentait - et dans les autres endroits où il est allé - il n'y avait aucun fil télégraphique quelque part, aucun câble télégraphique ou autre. L'atmosphère n'était pas criblée de fils télégraphiques avec des lignes électriques. Et maintenant, réfléchissez un instant à la finesse des instruments tout autour de nous, dans lesquels l'électricité est conduite. Les êtres humains ont des appareils comme ceux-ci devant eux et tout autour d'eux. Les gens là-bas en Amérique commencent à soupçonner que cela a aussi une influence sur l'être humain physique - le fait qu'il a ces lignes électriques et autres qui bourdonnent tout autour de lui. Lorsque Goethe a parcouru le monde, aucun courant électrique n'a été induit dans le corps. Aujourd'hui, vous pouvez voyager loin et loin, mais vous ne pouvez jamais vous éloigner si loin que ces câbles électriques ne vous suivent pas. Ils induisent continuellement des courants en vous. Goethe n'était pas exposé à de tels courants. Tout cela prive les êtres humains de leur corps physique; il amène le corps physique dans une condition dans laquelle l'âme ne peut tout simplement pas y entrer. Nous devons être très clairs à ce sujet: à l'époque où il n'y avait pas de courants électriques, quand il n'y avait pas de fils électriques bourdonnant dans l'air, c'était plus facile d'être humain. À cette époque, ces forces ahrimaniennes n'étaient pas là, nous privant constamment de notre corps même lorsque nous sommes éveillés. Il n'était donc pas nécessaire que les gens fassent de tels efforts pour approcher l'esprit. C'est pourquoi il est nécessaire aujourd'hui de mobiliser des forces spirituelles beaucoup plus fortes simplement pour rester humain qu'il ne l'était il y a cent ans. » Tout cela prive les êtres humains de leur corps physique; il amène le corps physique dans une condition dans laquelle l'âme ne peut tout simplement pas y entrer. Nous devons être très clairs à ce sujet: à l'époque où il n'y avait pas de courants électriques, quand il n'y avait pas de fils électriques bourdonnant dans l'air, c'était plus facile d'être humain. À cette époque, ces forces ahrimaniennes n'étaient pas là, nous privant constamment de notre corps même lorsque nous sommes éveillés. Il n'était donc pas nécessaire que les gens fassent de tels efforts pour approcher l'esprit. C'est pourquoi il est nécessaire aujourd'hui de mobiliser des forces spirituelles beaucoup plus fortes simplement pour rester humain qu'il ne l'était il y a cent ans. » Tout cela prive les êtres humains de leur corps physique; il amène le corps physique dans une condition dans laquelle l'âme ne peut tout simplement pas y entrer. Nous devons être très clairs à ce sujet: à l'époque où il n'y avait pas de courants électriques, quand il n'y avait pas de fils électriques bourdonnant dans l'air, c'était plus facile d'être humain. À cette époque, ces forces ahrimaniennes n'étaient pas là, nous privant constamment de notre corps même lorsque nous sommes éveillés. Il n'était donc pas nécessaire que les gens fassent de tels efforts pour approcher l'esprit. C'est pourquoi il est nécessaire aujourd'hui de mobiliser des forces spirituelles beaucoup plus fortes simplement pour rester humain qu'il ne l'était il y a cent ans. » quand aucun fil électrique ne bourdonnait dans l'air, il était plus facile d'être humain. À cette époque, ces forces ahrimaniennes n'étaient pas là, nous privant constamment de notre corps même lorsque nous sommes éveillés. Il n'était donc pas nécessaire que les gens fassent de tels efforts pour approcher l'esprit. C'est pourquoi il est nécessaire aujourd'hui de mobiliser des forces spirituelles beaucoup plus fortes simplement pour rester humain qu'il ne l'était il y a cent ans. » quand aucun fil électrique ne bourdonnait dans l'air, il était plus facile d'être humain. À cette époque, ces forces ahrimaniennes n'étaient pas là, nous privant constamment de notre corps même lorsque nous sommes éveillés. Il n'était donc pas nécessaire que les gens fassent de tels efforts pour approcher l'esprit. C'est pourquoi il est nécessaire aujourd'hui de mobiliser des forces spirituelles beaucoup plus fortes simplement pour rester humain qu'il ne l'était il y a cent ans. »

11 juillet 1923, Die meschliche Seele in ihrem Zusammenhang mit göttlich-geistigen Individualitäten (GA 224; Dornach: Rudolf Steiner Verlag, 1992), p. 232, traduit dans Paul Emberson, «Syndrome d'hypersensibilité électromagnétique», New View 74 (janvier-mars 2015): 18; publié pour la première fois dans Anthro-Tech News   16 (automne 2014).

.

Autre traduction partielle avec des phrases supplémentaires de Malcolm Gardner (dans Agriculture , fn. 5, p. 279): «À une époque où il n'y avait pas de courants électriques, lorsque l'air ne grouillait pas d'influences électriques, il était plus facile d'être humain. Pour cette raison, pour être humain aujourd'hui, il est nécessaire de dépenser des capacités spirituelles beaucoup plus fortes qu'il n'était nécessaire il y a un siècle.

«Mais il ne me vient pas à l'esprit d'être réactionnaire et de dire quelque chose comme: Eh bien, nous devons bannir toutes ces réalisations modernes! Ce n'est pas l'objectif. Les êtres humains modernes ont besoin d'accéder à l'esprit que la science spirituelle fournit, de sorte que, grâce à cette forte expérience de l'esprit, ils puissent également devenir plus forts par rapport aux forces qui accompagnent la culture moderne, les forces qui durcissent notre corps physique et l'éloignent de nous."

L'électricité rayonnante aujourd'hui et ses effets sur la pensée et la vie

Emberson remarque que la quantité d'électricité rayonnante en 1923 par rapport à aujourd'hui était microscopiquement plus petite et a «amorti» l'intelligence humaine, endommageant notre cerveau et notre système nerveux et nous privant de la capacité de penser des pensées spirituelles comme Goethe l'a fait.

«Ici, bien sûr, tout le rôle de l'électricité dans la nature doit être pris en compte. Il est réconfortant de savoir qu'au moins en Amérique, où les gens développent un meilleur don d'observation qu'ici en Europe, des voix peuvent être entendues disant que les êtres humains ne pourront plus grandir et se développer comme ils le faisaient, maintenant que toute l'atmosphère est traversée par des courants électriques et des radiations. Cela a un effet sur l'ensemble du développement de l'être humain. Cela fait même une différence si les trains dans une zone donnée ont des machines à vapeur ou sont électrifiés. Les effets de la vapeur peuvent être reconnus, mais l'électricité a une façon de fonctionner terriblement inconsciente - les gens ne peuvent tout simplement pas dire d'où viennent certaines choses. De nos jours, l'électricité rayonnante et conductrice est utilisée au-dessus du sol pour transporter les informations le plus rapidement possible d'un endroit à un autre. L'effet de l'électricité rayonnante sur les personnes vivant au milieu d'elle sera qu'elles ne pourront plus comprendre les nouvelles qui se transmettent si rapidement. L'électricité efface progressivement notre compréhension. Cet effet est déjà perceptible aujourd'hui; vous pouvez déjà voir que les gens ont plus de mal à comprendre les choses qui se présentent à eux qu'il y a quelques décennies. C'est un signe d'espoir qu'au moins en Amérique, un aperçu de ces choses est évident. L'électricité efface progressivement notre compréhension. Cet effet est déjà perceptible aujourd'hui; vous pouvez déjà voir que les gens ont plus de mal à comprendre les choses qui se présentent à eux qu'il y a quelques décennies. C'est un signe d'espoir qu'au moins en Amérique, un aperçu de ces choses est évident. L'électricité efface progressivement notre compréhension. Cet effet est déjà perceptible aujourd'hui; vous pouvez déjà voir que les gens ont plus de mal à comprendre les choses qui se présentent à eux qu'il y a quelques décennies. C'est un signe d'espoir qu'au moins en Amérique, un aperçu de ces choses est évident. .

… Les gens viennent et font toutes sortes de prophéties sauvages sur le pouvoir de guérison de l'électricité, même si cela ne leur était pas venu à l'esprit plus tôt. Les choses se mettent à la mode de cette façon. Tant qu'elle n'avait pas été découverte, il était impossible de penser à la guérison par l'électricité. Maintenant, tout d'un coup, c'est une méthode de guérison, non seulement parce qu'elle est disponible, mais parce qu'elle est devenue à la mode. L'électricité rayonnante n'est parfois pas beaucoup plus un remède que si vous deviez prendre de minuscules aiguilles fines et piquer le patient avec elles. Toute guérison qui se produit n'est pas due à l'électricité mais à l'effet de choc. .

Il ne faut pas oublier que l'électricité travaille toujours plus fortement sur l'organisation de la tête des humains et des animaux (et en conséquence sur l'organisation des racines des plantes). Si vous conservez du fourrage en y faisant passer de l'électricité, les animaux qui le mangent finiront par devenir sclérotiques. C'est un processus lent, vous ne le remarquerez pas tout de suite. Vous remarquerez peut-être au début que les animaux ont tendance à mourir plus tôt qu'ils ne le devraient, mais vous blâmerez de toutes sortes d'autres choses; vous ne le retracerez pas à l'électricité. L'électricité n'est vraiment pas quelque chose qui peut fonctionner sur des êtres vivants et leur faire du bien. Vous voyez, l'électricité se situe un niveau en dessous du niveau de vie, et plus une forme de vie donnée est élevée, plus elle essaie de repousser l'électricité. Si vous faites constamment qu'un organisme se défende inutilement, 

«Quatrième discussion», 16 juin 1924, Koberwitz, dans Spiritual Foundations for the Renewal of Agriculture , trans. Catherine E. Creeger et Malcolm Gardner (Kimberton, PA: Bio-Dynamic Farming and Gardening Association, Inc., 1993; GA 327), p. 173-175.

Posté par rusty james à 11:28 - - Permalien [#]
Tags :

Démon magique dans la technologie et le sacramentalisme

photo-1491466424936-e304919aada7

Steiner parle d'une «magie démoniaque qui imprègne fréquemment la technologie moderne» en utilisant l'exemple du vide créé (ahrimanique) qui a permis à James Watt de développer la machine à vapeur, et aussi que Watt a été inspiré par la conception copernicienne de la façon dont les planètes tournent autour du le soleil comme une sorte de mouvement modèle pourrait intégrer dans sa machine:

«Bien sûr, personne ne devrait supposer que ce que je viens de dire indique que les machines à vapeur devraient être supprimées. Dans ce cas, on aurait également dû en supprimer beaucoup plus car ils ne sont en aucun cas les plus démoniaques. Chaque fois que l'électricité est utilisée - et bien plus encore - il y a beaucoup plus de magie démoniaque parce qu'elle opère avec des forces entièrement différentes ayant une signification entièrement différente pour le cosmos. la magie démoniaque signifie le progrès, et la terre continuera de progresser de plus en plus. Les développements dans le monde permettront bientôt de produire d'immenses effets s'étendant vers l'extérieur dans l'univers. Supprimer ces choses ou les condamner n'est pas ce que nous recherchons car elles sont manifestement justifiées. Mais ce qu'il faut garder à l'esprit, c'est qu'étant donné qu'ils doivent apparaître d'un côté au cours du progrès humain, des contre-forces doivent être créées de l'autre pour rétablir un équilibre. Des contre-forces doivent être créées. Ils doivent réaliser un équilibre qui ne peut être créé que si l'humanité parvient à nouveau à comprendre le principe du Christ, si l'humanité trouve le chemin vers le Christ. Tout comme nous travaillons jusqu'aux étoiles physiques et dans le cosmos au moyen des démons des machines, nous devons trouver le chemin spirituel dans les mondes dans lesquels les êtres humains vivent entre la mort et une nouvelle naissance où les êtres du des hiérarchies plus élevées doivent être trouvées. Ils doivent réaliser un équilibre qui ne peut être créé que si l'humanité parvient à nouveau à comprendre le principe du Christ, si l'humanité trouve le chemin vers le Christ. Tout comme nous travaillons jusqu'aux étoiles physiques et dans le cosmos au moyen des démons des machines, nous devons trouver le chemin spirituel dans les mondes dans lesquels les êtres humains vivent entre la mort et une nouvelle naissance où les êtres du des hiérarchies plus élevées doivent être trouvées. Ils doivent réaliser un équilibre qui ne peut être créé que si l'humanité parvient à nouveau à comprendre le principe du Christ, si l'humanité trouve le chemin vers le Christ. Tout comme nous travaillons jusqu'aux étoiles physiques et dans le cosmos au moyen des démons des machines, nous devons trouver le chemin spirituel dans les mondes dans lesquels les êtres humains vivent entre la mort et une nouvelle naissance où les êtres du des hiérarchies plus élevées doivent être trouvées. .

Eh bien, il est tout à fait superflu de se demander si Christ a chassé ou non les démons. Il est plus important que nous apprenions à reproduire ses miracles et à chasser ainsi les démons maintenant où nous le pouvons. Nous avons encore peu de pouvoir pour chasser les démons dans le sens le plus élevé comme l'antiquité savait comment le faire à travers son atavisme. Tel est le destin, le karma, de notre époque. Mais nous pouvons commencer à chasser ces démons dont j'ai parlé hier; ils sont là et c'est une superstition négative de supposer qu'ils ne le sont pas. Comment les chassons-nous? L'humanité sera convaincue qu'ils sont chassés lorsque ce qui est aujourd'hui un service impie devient saint; c'est-à-dire imprégné de la conscience du Christ. En d'autres termes, cela signifie que nous devons passer à un sacramentalisme dans lequel les actes de l'homme sont imprégnés de la conscience que le Christ se tient partout derrière lui. Ainsi, il ne devrait rien faire d'autre dans le monde que celui dans lequel le Christ peut l'aider. S'il fait autre chose, le Christ doit aussi l'aider, mais Il est ainsi crucifié encore et encore dans les actes humains. La crucifixion n'est pas simplement un acte unique; c'est un acte continu. Tant que nous ne chasserons pas les démons à travers ce qui vit dans nos âmes en transformant les actions mécaniques externes en actions saintes, nous continuerons à crucifier le Christ. Ce qui était symboliquement pratiqué dans les anciens cultes du christianisme et n'était autrefois exécuté que sur l'autel mais s'emparait du monde entier. Humanité . devrait apprendre à ne pas construire des machines d'une manière indifférente mais à accomplir un service divin et à introduire le sacramentalisme dans tout ce qui est produit. S'il fait autre chose, le Christ doit aussi l'aider, mais Il est ainsi crucifié encore et encore dans les actes humains. La crucifixion n'est pas simplement un acte unique; c'est un acte continu. Tant que nous ne chasserons pas les démons à travers ce qui vit dans nos âmes en transformant les actions mécaniques externes en actions saintes, nous continuerons à crucifier le Christ. Ce qui était symboliquement pratiqué dans les anciens cultes du christianisme et n'était autrefois exécuté que sur l'autel mais s'emparait du monde entier. Humanité . devrait apprendre à ne pas construire des machines d'une manière indifférente mais à accomplir un service divin et à introduire le sacramentalisme dans tout ce qui est produit. S'il fait autre chose, le Christ doit aussi l'aider, mais Il est ainsi crucifié encore et encore dans les actes humains. La crucifixion n'est pas simplement un acte unique; c'est un acte continu. Tant que nous ne chasserons pas les démons à travers ce qui vit dans nos âmes en transformant les actions mécaniques externes en actions saintes, nous continuerons à crucifier le Christ. Ce qui était symboliquement pratiqué dans les anciens cultes du christianisme et n'était autrefois exécuté que sur l'autel mais s'emparait du monde entier. Humanité . devrait apprendre à ne pas construire des machines d'une manière indifférente mais à accomplir un service divin et à introduire le sacramentalisme dans tout ce qui est produit. Tant que nous ne chasserons pas les démons à travers ce qui vit dans nos âmes en transformant les actions mécaniques externes en actions saintes, nous continuerons à crucifier le Christ. Ce qui était symboliquement pratiqué dans les anciens cultes du christianisme et n'était autrefois exécuté que sur l'autel mais s'emparait du monde entier. Humanité . devrait apprendre à ne pas construire des machines d'une manière indifférente mais à accomplir un service divin et à introduire le sacramentalisme dans tout ce qui est produit. Tant que nous ne chasserons pas les démons à travers ce qui vit dans nos âmes en transformant les actions mécaniques externes en actions saintes, nous continuerons à crucifier le Christ. Ce qui était symboliquement pratiqué dans les anciens cultes du christianisme et n'était autrefois exécuté que sur l'autel mais s'emparait du monde entier. Humanité . devrait apprendre à ne pas construire des machines d'une manière indifférente mais à accomplir un service divin et à introduire le sacramentalisme dans tout ce qui est produit. devrait apprendre à ne pas construire des machines d'une manière indifférente mais à accomplir un service divin et à introduire le sacramentalisme dans tout ce qui est produit. devrait apprendre à ne pas construire des machines d'une manière indifférente mais à accomplir un service divin et à introduire le sacramentalisme dans tout ce qui est produit. .

Surtout, les êtres humains peuvent commencer à développer le sacramentalisme dans deux domaines. Le premier est celui de l'éducation et de l'enseignement aux enfants. Nous commencerons à spiritualiser ce que les religions appellent le «baptême» lorsque nous considérons chaque être humain qui entre dans le monde par la naissance comme apportant avec lui-même ses forces christiques. Ainsi, nous aurons la juste révérence devant l'être humain grandissant et nous pourrons alors diriger toute l'éducation et surtout l'enseignement de l'enfant dans cet esprit afin que nous apportions à cet enseignement un sacramentalisme qui se concrétise. Enfin, lorsque nous nous efforçons d'apporter ce que nous appelons notre connaissance dans notre conscience de telle manière que, alors que nos âmes sont remplies d'idées du monde spirituel, nous sommes conscients que le monde spirituel entre en nous et que nous sommes unis avec le spirituel; quand nous considérons cela comme une «communion»; quand nous pouvons réaliser la vraie connaissance dans une phrase que vous trouvez exprimée avant 1887: «La pensée est la vraie communion de l'humanité», lorsque le sacrement symbolique de l'autel deviendra l'expérience sacramentelle universelle de la connaissance. C'est dans cette direction que la christianisation de l'homme doit aller de l'avant. »

26 et 27 novembre 1916, Dornach, dans The Karma of Vocation , trans. Olin D. Wannamaker, rév. Gilbert Church (Spring Valley: Anthroposophic Press, 1984), p. 187-188, 205-207.

pour finir j'ajouterai que toute nos technologies sont sacralisés mais vers le mauvais egregore  il suffit de voir  l'internet dès votre connection vous vous signer en faisant le signe du 666 a savoir sur chaaue addresse internet vous tapez le w w w qui a pour valeur numerique le 6 autre exemple dasn les logos  et le sigils qui sont legions sur les voiture etx toute notre technologie fait le culte du mal exemple pour les sceptiques :

images (18)

images (17)

images (16)

téléchargement (97)là ou le demon est invoqué il s'y trouve l'internet semble etre son nom nouveau terrain de jeu  ou de nombreux cas sont rapporté de flash lumineux ,lorsque le site est infesté vous verrez en vous connectant iun point lumineux tres brillant signe que une entité traverse  comment est ce possible sachez que les ecrans ne sont que des repliques de mirroir magique anciens qui permettez la communication transdimensionnel aujourdhui la technologie a fait de vous des apprentis sorcier regardez 

voir d'attaque type possession parfois meme en direct sur facebook en discuttant avec des personnes  des personnes se sentiront oppressés pendant de nombreuse semaines et finiront par mettre cela sur une fatigue passagère ou depression ,avec la baisse des croyances cela marque un tournant dasn lhistoire de lhumanité ce ne sont pas les machines qui domineront les hommes ce sont les demons qui s'y cachent la technologie n'etant qun moyen d'ouvrir le port comme celui de votre ordinateur mais ce sera celui de votre ame ,pensez a une attaque dun virus il infecte d'abord la machine et la memoire ensuite il prend possession de lensemble ......Rjames 

.le monde est magique les signes sont partout vous etes chaque jour dans un rituel qui echappe a votre raison que ce soit avec des sigils ou par l'image ou les son musicaux tout est bon pour s'accaparer votre esprit ,votre corps et enfin votre ame , est ce un hasard si le  le mot magie est l'anagramme du mot image

je pense que le monde informatique a fini par utiliser les miroirs magique noirs ancien pour nous concocter une replique moderne regardez Miroir noir ou miroir de Claude Lorrain
Surface réfléchissante noire de 18 x 12 cm dans un coffret de 21 x 15,5 x 2,5 cm  - Fin du XIXe siècle

sur ses ecrans on parle souvent de leur dimension mot evocateur des dimensions sous jacente occulte...

miroir_noir_le_lorrain_01_le_compendiumimage de http://www.lecompendium.com/dossier_optique_128_miroir_de_lorrain/miroir_de_lorrain.htm

Le miroir, passage entre deux mondes

La coutume a toujours offert au miroir la capacité de faire le lien entre deux mondes: le nôtre et celui de l’au-delà, où se côtoient la magie et les morts. Ainsi, traditionnellement, lorsque quelqu’un venait à mourir, tous les miroirs de la maison étaient voilés jusqu’à ce que le corps soit enlevé par les pompes funèbres, de peur que le défunt ne voit son reflet dans un miroir, et que son fantôme soit coincé à jamais dans la demeure, le miroir ayant attrapé son esprit.

il est dit de placer un miroir dans l'entrée... Comme cela si un esprit mauvais te suit quand tu rentres chez toi, il verra son reflet, sera effrayé et fichera le camps

ordi

117490072

idem pour les ecrans de televisions construit sur le meme principe

La vision intérieure croissante doit être aveuglée par des images artificielles. L’écoute intérieure croissante doit être assourdie par des sons. L’éveil intérieur doit être submergé de sensations.
Un support tel que la télévision se devait d’être mis au point pour entraîner une perpétuelle réaction du type : « Oh ! Dis-donc, regarde un peu, c’est super ! »

Dans son entretien à Tempi, le Père exorciste . Truqui déclarait :

à la question : « Quels sont aujourd’hui les moyens principaux utilisés par le diable pour affaiblir la foi ? »,

il répondait :

« Les idéologies, la technologie et tous les moyens audiovisuels,

en raison de leur force de propagation et des idées qu’ils véhiculent aujourd’hui.

Le moyen le plus puissant est Internet.

Car si la télévision est plus facilement gouvernable, qu’on la regarde souvent ensemble,

Internet est un instrument que l’on utilise seul :

dans la solitude devant son ordinateur personnel on peut avoir accès à tout sans limite et sans contrôle. »

Le scientifique en question mentionne que tous les ordinateurs actuels dans le monde,

s’ils sont assemblés, ne peuvent toujours pas surpasser un seul ordinateur Quantum disponible.

Tout cela, et beaucoup plus, sera à la disposition de Lucifer pour travailler son mal

et assombrir les esprits lorsque les masses trompées se presseront vers lui

pour se connecter à son réseau de mort.

Posté par rusty james à 12:11 - - Permalien [#]
Tags :


Rudolf Steiner sur les effets de l'électricité radiante et de la technologie électromagnétique

Screenshot - 2020-03-08T112538

Dans nos efforts continus pour mettre en lumière les effets réels de l'électricité et de l'électromagnétisme du point de vue de Rudolf Steiner, nous présentons ces sélections de son travail concernant l'électricité et sa connexion avec le développement spirituel humain. Le recueil ci-dessous est une offre pour aider à définir la nature de l'électricité en relation avec la science spirituelle et nous a été envoyé par un ami en tant que contribution à la conversation. Nos remerciements vont à lui et nous espérons que le lecteur trouvera ces indications aussi puissantes que nous. 

La nature démoniaque  de l'électricité

GA 152 - «… nous n'avons pas le courage de vraiment saisir le monde avec nos âmes. La morale n'a pas de lieu de vie dans notre monde; ce n'est qu'une abstraction. nous n'avons pas la capacité de voir que le fondement que nous jetons aujourd'hui à travers nos impulsions morales devient la base des conséquences morales à l'avenir. .

Nous n'avons aucune idée réelle de la façon dont une nouvelle planète peut se développer à partir de notre terre décadente et en décomposition; nous ne comprenons pas non plus que la nouvelle terre se développera à partir des impulsions que l'humanité développe aujourd'hui. Aujourd'hui, nous n'avons pas le courage de penser, d'imaginer que les impulsions morales sont les germes du monde de l'avenir. .

Voyons maintenant l'autre côté de l'ordre naturel. En face de l'ordre moral se trouve l'ordre naturel, qui a provoqué notre impressionnante science naturelle moderne. [La découverte de l'électricité] s'est produite il y a moins de 150 ans. Et maintenant, l'électricité est un ingrédient central de la civilisation moderne. Personne n'avait encore pensé qu'un atome serait décrit comme un électron, comme s'il s'agissait d'une entité entièrement constituée d'électricité. Mais c'est ce dernier qui est enseigné dans les écoles aujourd'hui. .

La mesure dans laquelle la pensée humaine est devenue saturée d'électricité est un développement assez récent. Maintenant, nous parlons d'atomes comme s'ils étaient de minuscules soleils entourés d'électrons en orbite. Lorsque nous regardons autour de nous les forces à l'intérieur de l'univers, nous supposons que l'électricité est partout. Cela imprègne toute notre culture, y compris notre façon de penser. Si nous n'avions pas voyagé aussi souvent en train, nous n'aurions peut-être pas associé des atomes aussi rapidement à l'électricité. .

Si nous regardions les idées que l'humanité avait avant l'ère de l'électricité, nous pourrions voir qu'à un moment donné, un observateur de la nature avait encore la liberté de reconnaître l'aspect spirituel de la nature, au moins au point d'y penser de manière abstraite. . Il restait encore un petit vestige du réalisme scolaire pour faciliter cette perspective. Mais l'électricité est si omniprésente dans la vie des êtres humains modernes qu'elle nous inquiète. Notre sensibilité à l'électricité ne permettait pas de maintenir une connexion avec le spirituel. .

Les effets de cela vont encore plus loin. La vraie lumière qui inonde l'espace de notre univers est de plus en plus compromise dans sa pureté, et souffre même de la dégradation d'être considérée comme quelque chose de similaire à la lumière générée artificiellement. Quand nous commençons à parler ouvertement de ces choses, quiconque (154) est complètement engagé dans la valeur de la culture électrique pense que nous sommes hors de nos sens. Mais c'est parce qu'une personne qui pense qu'une critique de l'électricité est un non-sens est une personne alourdie par l'historicisme excessif et qui ne peut pas trouver de lien avec le présent immédiat. [une condition discutée précédemment]. .

Avec l'électricité, nous entrons dans une sphère qui présente quelque chose de différent de l'observation imaginative que ce que nous recevons d'autres aspects de la nature. Tant que vous ne traitez que la lumière et le son (c'est-à-dire l'optique et l'acoustique), vous n'avez pas besoin de porter un jugement moral sur le monde du son en tant que son, car vous pouvez toujours percevoir un léger écho de la réalité derrière ces idées et concepts. L'électricité, cependant, chasse cet écho. Si, d'une part, nous ne pouvons pas découvrir la réalité des impulsions morales, alors, d'autre part, nous manquerons également d'observer et de percevoir l'essence morale dans la nature elle-même. .

Si vous attribuez un pouvoir et un effet réels à l'impulsion morale, de sorte que ces impulsions aient intrinsèquement à la fois du potentiel et du pouvoir, tout comme la graine contient déjà le germe d'une plante adulte, on peut vous appeler un demi-fou. Si vous deviez aller plus loin et attribuer des impulsions morales aux processus naturels, alors vous serez appelé un idiot complet. Si vous avez senti un courant électrique dans sa nature spirituelle surgir à travers votre système nerveux, vous saurez que l'électricité n'est pas seulement une force de la nature; l'électricité est aussi quelque chose de moral. Chaque fois que nous entrons dans le domaine de l'électricité, nous nous livrons à quelque chose de moral. Si vous mettez le doigt dans un circuit fermé d'électricité, vous sentez immédiatement que vous avez élargi le domaine du noyau intérieur de l'être humain, d'où naît ce qui est moral. L'électricité qui réside dans l'être humain est également la zone d'où proviennent vos impulsions morales. Quiconque expérimente la totalité de l'électricité, en même temps, éprouve le moral dans la nature. [Les physiciens modernes] ont émis l'hypothèse que l'atome a une nature électrique et ont oublié, en raison de la conscience générale de notre temps, que lorsqu'ils présentent l'atome comme étant de nature électrique, ils ont attribué une impulsion morale, et donc une nature morale, à elle. En faisant de l'atome un électron, vous (155) ne lui attribuez pas un aspect moral, mais plutôt un [Les physiciens modernes] ont émis l'hypothèse que l'atome a une nature électrique et ont oublié, en raison de la conscience générale de notre temps, que lorsqu'ils présentent l'atome comme étant de nature électrique, ils ont attribué une impulsion morale, et donc une nature morale, à elle. En faisant de l'atome un électron, vous (155) ne lui attribuez pas un aspect moral, mais plutôt un [Les physiciens modernes] ont émis l'hypothèse que l'atome a une nature électrique et ont oublié, en raison de la conscience générale de notre temps, que lorsqu'ils présentent l'atome comme étant de nature électrique, ils ont attribué une impulsion morale, et donc une nature morale, à elle. En faisant de l'atome un électron, vous (155) ne lui attribuez pas un aspect moral, mais plutôt unessence immorale . Dans l'électricité, toutes sortes d'impulsions morales de la nature nagent; mais en réalité ce sont des impulsions immorales, instinctivement mauvaises qui doivent être surmontées avec l'aide des mondes supérieurs. .

Le plus grand contraste avec l'électricité est la lumière naturelle. En regardant la lumière générée électriquement, nous voyons un mélange de bien et de mal. Nous avons perdu une réelle perception du mal dans l'ordre naturel. Nous ne remarquons pas qu'en électrifiant l'idéation des atomes, ils deviennent alors des transporteurs du mal. J'ai décrit dans mon récent cours de sciences naturelles qu'en attribuant l'électricité à la constitution de l'atome, il fait que les atomes deviennent des pourvoyeurs de mort. Dès que la forme atomique de la matière est identifiée à l'électricité, elle identifie également la nature au mal. Dans ce cas, les atomes composés d'électrons sont de minuscules démons maléfiques ... .

quand les physiciens déclarent, comme ils le font aujourd'hui sans réfléchir, que la nature est composée d'électrons, alors ils disent en fait que la nature est composée de petits démons du mal. Dans la mesure où nous acceptons cette explication de la nature, nous devons également accepter que le mal soit attribué aux créateurs de l'univers. l'électricité dans la nature, c'est aussi la morale. Si nous observons notre environnement aujourd'hui, nous voyons des images d'une activité morale, qui est enveloppée de mal ... .

Si l'anthroposophie était fanatique ou ascétique, une grande tempête s'opposerait à la culture de l'électricité. Bien sûr, ce serait absurde, car les seules personnes qui pourraient parler de cette façon ont une vision du monde qui ne tient pas compte de la réalité. Ils pourraient dire: «Oh, c'est le travail d'Ahriman! Laisse tomber! ' Mais vous ne pouvez le faire que dans l'abstrait. (156) Toute la tempête autour d'Ahriman, qui ressemble à une position aussi vertueuse à prendre, est absurde. Vous ne pouvez pas éviter le fait que vous devez apprendre à vivre avec Ahriman. Mais vous devez trouver la bonne façon de vivre avec lui; car vous ne pouvez pas vous laisser dominer par lui. .

Lire cette scène [scène finale de mon premier drame mystère, Le portail de l'initiation] et vous comprendrez la différence entre être en présence d'Ahriman inconsciemment et l'affronter en pleine conscience. Ahriman et Lucifer ont leur plus grand pouvoir sur les êtres humains lorsque nous sommes inconscients d'être en leur présence; car alors nous pouvons être manipulés par ces êtres sans même en être conscients. Ainsi, le pouvoir de l'aspect ahrimanique de l'électricité sur les êtres humains dans notre culture ne peut régner que tant que nous sommes inconscients et inconscients de l'importance de l'électrification de l'atome, et supposons aveuglément que l'électricité est inoffensive. Ainsi, nous resterions sans protection contre la graisse que la nature liée à l'électricité produit une nature composée de minuscules démons connectés au mal. Il est effrayant de constater à quel point la recherche scientifique d'aujourd'hui est une idolâtrie démoniaque, un atelier ou une vénération de démons. Nous devons en prendre conscience, car en éveillant notre conscience intérieure, nous prenons également conscience que nous vivons au temps de l'âme consciente. .

Pourquoi ne reconnaissons-nous pas que nous vivons à l'ère de l'âme consciente? D'une part, nous sommes alourdis par une paralysie intérieure et une préférence pour les explications et les idées générées par le passé; et d'autre part, nous ne sommes pas disposés à travailler avec de nouvelles idées et à nous plonger dans des compréhensions qui ouvrent la voie à un avenir sain. »

Discours d'Ahriman sur sa nouvelle relation avec les âmes désormais pleinement conscientes de Johannes et Maria, scène 11, p. 151:

«Je dois renoncer à leur esprit.

Ils se tournent maintenant vers la lumière.

Et pourtant, cela ne me sera pas refusé

encore plus pour ravir leurs âmes

avec éclat de semblant.

Ils ne seront plus

croyez que c'est la vérité,

mais ils auront le pouvoir de voir

comment l' apparence manifeste la vérité.

 

GA 157 - «. La question critique:. .

Reconnaître que l'ordre de la nature aujourd'hui, avec son électricité, est à la fois un ordre moral et un ordre anti-moral lié au mal. .

Aujourd'hui, nous parlons de l'absorption d'oxygène et de nombreux autres exemples d'absorption au sens matériel. Mais vous n'entendez jamais (158) que l'électricité à l'intérieur de l'être humain absorbe les impulsions immorales en nous, et que ce phénomène est une loi naturelle comme les autres lois naturelles. .

Nous ne vivons plus dans nos paroles; sinon, en suivant le son des mots, ils nous transmettraient quelque chose de vivant. »

GA 160 - «Nous devons rassembler notre courage, afin que lorsque nous parlons d'électricité, nous puissions utiliser des concepts moraux et anti-moraux dans nos discussions. Les êtres humains de l'ère moderne frémissent à de telles pensées. Nous trouvons désagréable de réaliser que lorsque nous entrons dans un train électrique, nous devons nous asseoir sur le siège d'Ahriman. En fait, la tâche la plus importante que nous ayons à accomplir est de savoir que, désormais, le développement de l'existence de la Terre nécessite l'intégration des forces naturelles dans la vie culturelle. Cela signifie que les influences actives d'Ahriman doivent être prises en compte comme une réalité. Nous devons en être pleinement conscients afin de nous mettre dans la bonne relation avec lui. »

De: Réveillez - vous! Pour l'amour du futur , trans. Jann. W. Gates (Great Barrington: SteinerBooks, 2015; CW 220)

 

Posté par rusty james à 11:27 - - Permalien [#]
Tags :

Paracelse"tous les corps sont faits de matière et d'esprit.

48c80086a5139ddeb5096ef168c91401Théophraste Bombast  von  Hohenheim, dit Paracelse, naît alors que s’achève le Moyen Age. L’auteur trace ici le portrait de cet homme à la puissante personnalité : il guide le lecteur dans les pas de cet éternel rebelle  à la vie errante remplie d’aventures fertiles en péripéties , si Paracelse subira encore l’influence du  Moyen Âge  sur ses conceptions en astrologie , sa recherche d’une démarche logique dans l’observation , sa critique de l’alchimie traditionnelle qui ouvre la voie vers la chimie moderne , son rejet de la scolastique et  la défense acharnée de son libre arbitre , ses vues hardies sur la connaissance de l’homme et de l’univers , en feront un homme de la Renaissance

 

Ses idées , parfois  visionnaires , bouleversent l’ordre établi , défendues avec fougue et  rudesse de langage par ce médecin des pauvres , tenu de son temps pour un imposteur , elles seront la source de  toutes ses misères avant qu’il atteigne la notoriété que tout le monde désormais s’accorde à lui reconnaître. De  Zurich, pour se rendre à Nuremberg, Théophraste doit passer par Saint Gall, il a traversé  autrefois cette petite ville blottie dans une étroite vallée du plateau Suisse, c’est là qu’un roulier lui avait appris que la cité était passée dans les rangs de la Réforme, sous la poigne énergique du bourgmestre. En cours de route, il se souvient d’avoir entendu parler d’un riche commerçant, féru d’alchimie, qui réside en ville, l’envie lui vient soudain de poursuivre les recherches qu’il avait faites à  Schwaz, aux mines de Füger, sur l’usage des métaux dans le traitement des maladies.



Cet alchimiste pourrait me comprendre songe-t-il, m’accueillir peut être, et me permettre de travailler auprès de lui ? Le hasard me sert, tentons l’aventure. Le laboratoire où va œuvrer Paracelse est une vaste pièce à l’unique et large fenêtre donnant sur la vallée, à l’opposé sous une hotte, un large fourneau voisine avec le coffre à charbon, et un tas de rondins taillés sur mesure ; un grand bac rempli d’eau, un seau, sont là pour étouffer un début d’incendie. Des soufflets sont accrochés au mur, des chaudrons reposent sur le carrelage de grès, avec des tamis, des paniers remplis de minéraux,  un marteau à portée de main pour les concasser sur un bloc de pierre.

 

Sur des étagères s’entassent des cornues, des mortiers,  des pots de grès, les poids d’une balance suspendue à une poutre, non loin de là, un alambic de cuivre est posé sur un petit foyer à grille, et, sur une tablette, s’alignent des flacons d’élixirs de toutes les couleurs. La nuit venue un candélabre accroché au plafond éclaire le local souvent enfumé par les vapeurs qui s’élèvent du fourneau, Paracelse et ses deux  aides  portent un tablier de gros cuir et des bas-de-chausses épais, qui les protègent  de l’ardeur du foyer. Quelques tabourets, et, pour le maître une chaise de bois à haut dossier, recouverte de grosse toile. Devant, une table où il pose ses papiers et parchemins, à côté, un pupitre sur lequel il écrit debout. Il a rangé des livres, derrière lui, sur une planche fixée au mur, où est pendue sa rapière. Au travail Paracelse ne cesse de secouer ses aides, exige d’eux d’arriver à l’heure, tôt le matin et repartir tard le soir, c’est à peine s’il prend le temps de déjeuner d’un quignon de pain frotté à l’ail, et d’avaler un verre de vin. Il voue aux gémonies Oporinus qui n’est plus là  à  ses côtés, pour écrire sous sa dictée «  que de temps perdu » grommelle t’il  quand il doit saisir la plume d’oie.

 

Il paie de sa personne, concasse les minerais, les trie, surveille les fusions, les évaporations, rien n’échappe à ses yeux…il s’essuie le front couvert de sueur, noir de suie ….des flammèches s’échappent parfois du foyer, qui vont former de petites cloques  sur son crâne qui commence à se dégarnir…Paracelse s'était attaché à appliquer la devise "alchimique" : solve et coagula ("dissous et coagule") pour la préparation particulière de ses nombreux remèdes. Le terme même de "spagyrie" s'en trouvait directement issu ainsi que son étymologie ne manquait pas de le souligner : "spao" signifiant en grec "extraire" et 'ageiro, agerein", "rassembler" ; or, pour séparer et extraire, ne fallait-il pas nécessairement dissoudre, ainsi que pour recombiner, rassembler, ne convenait-il pas de coaguler ! Mais de quoi s'agissait-il au juste, sinon des principes essentiels résidant au sein des trois règnes végétal, minéral et animal.
 

Le dessein principal de la Spagyrie consiste donc bien à séparer la matière subtile de la matière grossière et tangible d'un "mixte" - corps composé, de l'un des trois règnes - dans un but de "purification" et, par voie de conséquence "d'évolution", afin de transmettre les vertus régénérées du "mixte" à tout individu dont la santé est éprouvée par un quelconque déséquilibre.

 

"La Spagyrie est une science qui nous apprend à diviser les corps, à les résoudre (réduire) et à en séparer les "principes" par des voies, soit naturelles, soit violentes. Son objet est donc l'altération, la purification et même la perfection des corps, c'est-à-dire leur génération et leur médecine.

 

C'est par la solution (putréfaction animale, fermentation végétale ou liquéfaction minérale) que l'on y parvient et l'on ne saurait y réussir si l'on ignore leur construction et leurs "principes" (le mot "principe" signifie ce de quoi une chose tire son origine et ce qui constitue l'essence de cette même chose).

Toutes les maladies sont inhérentes à un déséquilibre dans l'action de ces trois "principes". C'est pourquoi tout véritable remède est destiné à entretenir cet équilibre dans le corps et à le ramener si l'un des principes vient à dominer les deux autres avec trop de violence..."  Ainsi, en observant "dans la lumière de la nature et dans le miroir de la vérité" (selon l'expression chère à Paracelse), tout ce qui vit sous le soleil est d'essence triple, bien qu'étant "un" en apparence, qu'il s'agisse d'un minéral, d'une plante ou d'une substance animale. Chacun de ces composants subtils porte le nom de "principe de la matière" ; en analogie avec la tripartition métaphysique de l'Homme :"Corps - Ame - Esprit", les principes spagyriques se dénomment "Sel -Soufre - Mercure" -, ces derniers ne correspondant pas aux substances chimiques du même nom mais faisant référence à des notions infiniment plus subtiles.

 

Selon les Anciens "tous les corps sont faits de matière et d'esprit. La Matière est passive et inerte, tandis que l'Esprit est le principe vital-actif, empreint de l'Idée divine qui est cause d'évolution. Il est donc clair que la vertu des mixtes (corps composés d'atomes ou de molécules et tirés de la Nature) est dans l'esprit, et que cet esprit est beaucoup plus actif lorsqu'il est délivré de sa prison corporelle. Tout le côté physique de l'Art spagyrique réside dans cette séparation ou extraction. Pour obtenir cet esprit en puissance de son maximum de vertu, il le faut exalter ; pour l'exalter, il le faut mûrir (faire évoluer), et pour le mûrir, il faut corrompre son corps, à la façon dont le grain se putréfie dans la terre avant que de pouvoir germer. Or, cette putréfaction n'est autre que l'évolution de la matière, par laquelle les atomes de la substance se séparent des hétérogénéités, se resserrent, se purifient, s'exaltent et s'élèvent à une altitude beaucoup plus noble que n'était leur état primitif. Tout l'Art Spagyrique consiste à provoquer l'évolution de la matière pour la purifier et l'exalter, ce qui ne peut se faire que par de subtiles et longues opérations que les auteurs anciens ont laissées dans l'ombre".  

 

Les techniques de préparation des remèdes spagyriques exigent une connaissance approfondie de la Nature et du Cosmos : pour effectuer les récoltes (lieux et moments propices), pour mettre en oeuvre les fermentations, distillations, cohobation, sublimations, calcinations, digestions, etc... Ces manipulations de Laboratoire de nature "spagyrique" définissent l'ensemble des "opérations sur le minéral, le végétal, ou l'animal"; dans ce dernier cas, il s'agit le plus souvent de sous-produits animaux. Autrefois, le nombre des différentes opérations était plus conséquent ; pas moins d'une cinquantaine de manipulations sont décrites dans les ouvrages anciens, dont beaucoup sont tombées en désuétude, telles que "l'assation", la "réverbération", la "réincrudation", Les plus importantes qui se pratiquent couramment sont au nombre de sept:- dissolution ou décomposition (avec décantation et filtration), - fermentation ou putréfaction, - distillation et rectification (avec circulation ou rotation), - calcination ou cémentation, - sublimation ou exaltation, - cohobation ou réunion, - coagulation ou fixation.

 

C'est particulièrement dans le cas de substances toxiques, comme par exemple des plantes vénéneuses : Aconit, Hellébore, ... ou des métaux toxiques: Plomb, Antimoine, ... que le phénomène de purification spagyrique s'observe le mieux, puisque ces substances deviennent par l'Art de "souverains remèdes". En libérant les 3 principes de leurs impuretés initiales, la Spagyrie élimine totalement les poisons contenus dans les mixtes pour faire place à une sorte de perfection, ou "quintessence", au service de l'homme. Ainsi, la Spagyrie est souvent dénommée "Art des Quintessences" dont on dit que les remèdes sont ouverts et orientés, ce qui signifie qu'ils sont devenus totalement assimilables par l'organisme et qu'ils sont en correspondance énergétique et cosmologique avec les organes à traiter. 

 

"Le savoir traditionnel a pour premier caractère une conception unitaire du Cosmos"  écrivait Paracelse. En effet, 'la création du Monde étant la création par excellence, la cosmogonie devient le modèle exemplaire de toute espèce de créa-t-on". Jusqu'à la fin du Moyen-âge, l'homme s'est toujours senti lié au Cosmos et c'est par la pensée analogique qu'il a pu effectuer des rapprochements subtils entre les innombrables domaines du monde manifesté. Paradoxalement, cette forme de pensée verticale ou spirituelle qu'est l'analogie ne s'oppose en rien à la pensée rationnelle ou scientifique que nous pouvons qualifier d'horizontale. D'ailleurs, certaines sciences modernes telles que l'écologie ne redécouvrent-elles pas cette interdépendance universelle que les Anciens respectaient tant sous le nom de "Théorie des Signatures" ? 

 

Il faut étudier à nouveau Paracelse pour poser les bases de cette quête philosophico-scientifique: - au sujet d'une philosophie de l'invisible :

"Qu'est la nature sinon la philosophie, et la philosophie sinon la découverte de l'invisible nature ? "

"Les étoiles sont visibles, mais elles ne constituent pas pour autant le Ciel"

"Le ciel agit en nous, mais pour connaître l'essence de cette action, il faut connaître les propriétés du ciel et des astres..."

"Celui qui désire devenir un vrai thérapeute doit chercher à comprendre la composition d'une prescription selon la conjonction des herbes et des astres du firmament."

- "La nature donne une Lumière par laquelle elle peut être connue dans sa clarté propre."

"La nature est une lumière qui luit plus que la lumière du soleil... au-dessus de tout regard et de toute puissance des yeux. Dans cette lumière, les choses invisibles deviennent visibles." - au sujet des signatures :

"Il n'y a rien sur quoi la nature n'ait apposé sa marque, et c'est par là que nous pouvons connaître ce que recèlent les choses ainsi signées."

  • L'homme propose mais c'est dieu qui guérit. Dieu ne fait rien sans l'homme S'il opère un miracle Il le fait à travers l'homme qui n'est qu'un canal.


 

  • Tout ce qu'il y a dans les livres a moins de valeur que l'expérience d'un seul médecin qui pense et qui raisonne. (Citation de Rhazès reprise à son compte par Paracelse)


 

  • L'homme a en lui une force magnétique sans laquelle il ne peut exister.

 

 

Posté par rusty james à 22:52 - - Permalien [#]
Tags : ,

La religion du Nouvel Âge est le panthéisme

mural1

Le mysticisme du Nouvel Âge

En termes simples, l - la conviction que la totalité de tout ce qui existe est le dieu. Selon le panthéisme, il n'y a pas de Dieu personnel. Le concept de Nouvel Âge est que dieu est une force divine ou vitale. Les panthéistes enseignent que cette énergie ou le pouvoir divin traverse tous les êtres vivants - les plantes, les animaux et les êtres humains. À cet égard, ils parviennent à la conclusion que, par conséquent, nous sommes tous des dieux ou du moins une partie de dieu.

 

En raison de cette croyance, la plupart des panthéistes soutiennent automatiquement le concept de gouvernance mondiale unifiée, étant donné que l'unité est essentielle à la circulation du pouvoir divin. L'humanité unie est susceptible de faire « un saut quantique » à un niveau d'existence supérieur. Au final, tous les gens obtiendraient les capacités mystiques de faire ce qu’ils ne pouvaient faire avant. Une nouvelle ère de lumières viendra, le Nouvel ordre mondial.

 

Le panthéisme enseigne également que nous ne mourrons jamais et donc, nous ne serons pas soumis au jugement de Dieu. Nous reviendrons à la vie dans des formes diverses : la réincarnation est la vision naturelle des panthéistes qui croient que nous « faisons corps avec la nature ».

 

C'est incroyable de voir que l’homme peut se laisser prendre à de tels faux enseignements. Le panthéisme est basé en fait sur la plus ancienne séduction du satan, qui jeta dans le péché le premier couple, Adam et Ève - que si les gens goûtent le fruit défendu, alors ils 1) ne mourront jamais et 2) deviendront comme dieux.

 

Il semble que l’homme soit capable de tout pour éviter toute responsabilité et subordination à une haute autorité. Je pense que la partie la plus attrayante du panthéisme est exprimée dans l'affirmation que l'homme n'a aucune responsabilité devant Dieu en personne. Les gens sont plus enclins à croire en un mensonge illusoire et être une autorité à eux-mêmes qu’accepter la vérité et approcher de leur Créateur aimant.

 

J'ai aussi découvert : la pratique occulte vient très souvent des croyances panthéistes, surtout dans la magie. Contrairement à une opinion répandue, la plupart des mages ne croient pas en Satan et ne considèrent pas qu’ils pratiquent les rituels sataniques. Ces sorciers et magiciens sont sûrs que la magie est une simple utilisation des forces de la nature ou du pouvoir divin (le panthéisme).

 

Le panthéisme est une religion satanique. Bien que le culte direct de Satan - le satanisme - attire certains adeptes, la plupart des gens ne veulent pas entrer en contact avec lui à cause de son essence terrible évidente. Mais il y a une modification plus subtile du satanisme - le panthéisme, conçu pour attirer les masses.

 

Si la pratique occulte provient de croyances panthéistes, alors il s'ensuit que les dirigeants des religions panthéistes orientales doivent être les meilleurs experts occultes au monde. J’ai constaté que les adeptes les plus actifs du nouvel âge sont ceux qui sont profondément impliqués dans l'occultisme et considèrent les dirigeants religieux de l'Est comme des experts en la matière. Ainsi, les yogas indiens et autres propagandistes occultes ont pu attirer de nombreux adeptes en Occident. Cependant, les adeptes du Nouvel Âge considèrent les moines tibétains qui vivent selon les préceptes du dalaï-lama, comme leurs leaders spirituels les plus respectés. Des personnalités [juives] de la Société théosophique comme Alice Bailey et Helena Blavatsky, dont les œuvres exercent la plus grande influence sur le mouvement moderne du Nouvel Âge, étudiaient pendant un certain temps sous la direction du dalaï-lama, le maître occulte du Tibet.

 

Souvent, on interprète mal les mots « mystique » et « mysticisme », au moins dans l'usage moderne. J'ai trouvé que les concepts de « mysticisme » et « occultisme » sont employés par les adeptes du Nouvel Âge comme interchangeable. Il s'avère que le mot « mysticisme » est tout simplement une manière plus douce et plus prudente de désigner l'occultisme.

 

À cause de ces subtilités, beaucoup de gens, attirés par les manifestations extérieures du mouvement Nouvel Âge, n’ont pas conscience d’être captés par les idées occultes. En conséquence, ces gens séduits découvrent souvent qu’ils professent l’occultisme, mais ils sont déjà devenus dépendants de leur nouvelle foi et de leur nouvelle pratique au point de ne plus vouloir tout changer et revenir en arrière. L'occultisme crée une dépendance dans le même degré, et voire plus, que les drogues qui peuvent obscurcir l'esprit.

 

Peut-être l'aspect le plus attrayant et dangereux de l'occultisme est sa capacité à changer le mental de l'homme. J'ai trouvé que le désir d’atteindre un état modifié de conscience est l’un des principaux facteurs regroupant les adeptes du Nouvel Âge.

 

Je crois que Dieu nous a créés avec une sorte de dôme protecteur, capable de nous protéger de l'influence de l'occulte. Cependant, si nous choisissons la désobéissance à Dieu et à Ses avertissements, il est possible de détruire cette défense invisible, de contacter directement le monde occulte et d'entrer en communion avec les forces des ténèbres (les démons). Cela peut se produire de différentes manières, en utilisant les techniques de concentration et de méditation les plus diverses qui provoquent souvent un état de conscience altérée.

 

Certaines personnes qui entrent dans des états altérés ou en transe, peuvent d’abord ne pas connaître d’expériences spéciales. D'autres vivent des expériences occultes même lors de leur première tentative. Parmi ces phénomènes, un état à l'extérieur du corps que les adeptes du Nouvel Âge appellent « projection astrale » ou « voyage dans l'espace », l'utilisation de l'hypnose pour revenir à des vies antérieures (régression), une vision claire d'événements futurs (des formes de prédiction) ou la communication directe avec des êtres spirituels appelés leaders spirituels ou simplement guides.

 

L'état de conscience altérée est extrêmement dangereux. Certains livres Nouvel Âge proposent les techniques qui protègent prétendument des mauvaises expériences. Des gourous indiens prennent des mesures de sécurité s’ils tombent dans les états méditatifs de plus en plus profonds. Ils sont terrifiés par la négligence chez les amateurs pratiquant en Occident.

 

Le problème est compliqué par le fait que la plupart des chrétiens ne comprennent pas de quoi il s'agit. En raison du manque de compréhension ou du courage, ou pour les deux raisons, peu de prédicateurs abordent ces problèmes importants depuis les chaires. En conséquence, à l'exception des avertissements bibliques concernant l'occultisme et le spiritualisme, la société s'est retrouvée sans défense contre les mensonges du satan.

 

Peu de gens réalisent que, en entrant dans l'état de conscience altéré, ils permettent à Satan d'influencer leur pensée. Il se peut que de telles « expériences » détruisent notre mécanisme de défense. Certains psychologues croient qu’en état de transe, une personne n’est pas capable de penser correctement et reconnaître la tromperie. Satan n'est pas stupide et comprend cela. Donc ce n’est pas étonnant que la personne impliquée dans les exercices occultes ne discerne pas le bien du mal et cède facilement aux paroles d'un esprit (ou d'un hypnotiseur).

 

Si dans l'état d'hypnose profonde, vous êtes informé qu'hier vous avez chevauché le tricycle dans la rue principale de la ville, alors vous allez probablement le croire. Dans votre esprit, cela peut devenir un fait. Le danger de ce pouvoir occulte peut être illustré par le cas suivant.

 

Il y a plusieurs années, un hypnotiseur fut invité à l'école où ma nièce a étudié, pour présenter son « art ». Il a demandé à des volontaires de monter sur la scène et a mis certains d’eux en état de transe. Deux ans plus tard, il visita de nouveau cette école et démontra que sa force à l’égard de ces élèves qu'il avait hypnotisés il y a deux ans s’était conservée. Il prononça simplement un mot-clé, et le son même de sa voix jeta de nouveau ces élèves en transe. Cela effraya toute la classe - ce qui était à prévoir !

 

L’hypnotiseur mentionné s’est comporté avec bienveillance. Mais cela ne veut pas dire que ses expérimentations ne sont pas occultes et qu'il ne faut pas les éviter. Il n'y a pas de bon occultisme ou de bonne ou blanche magie. L'occultisme sous toutes ses formes est l'œuvre du satan. L'occultisme peut sembler attrayant jusqu'à ce que le satan décide de l'utiliser pour ses mauvaises intentions. Il est naïf de penser qu'il est possible de manipuler les forces occultes et de plus, acquérir sans préjudice des « changements positifs » pour soi-même. Si une personne se décide pour cela, alors c'est le monde des esprits va la manipuler, et non l'inverse.

 

En explorant ce sujet, j'ai appris que les drogues et d’autres produits chimiques étaient utilisés depuis des milliers d'années pour atteindre le même objectif : susciter un état de conscience modifié. L'écrivain Nevill Drury affirme que les anciens philosophes grecs utilisaient des moyens comme LSD pour entrer dans un état de transe. Cet outil a été fabriqué à partir d’une plante spéciale, l’ergot, qui végétait parmi les cultures céréalières des champs. On l’offrait généralement aux débutants qui participaient aux rituels occultes des sacrements grecs antiques. Certains des philosophes étaient fortement impliqués dans l'occultisme et la toxicomanie et étaient initiés aux mystères d'Eleusis.

 

Ce n'est pas une coïncidence si dans les années 60 aux Etats-Unis, l'usage de drogues et la pratique de l'occultisme sont devenus simultanément populaires. Ils vont de pair.

 

L'usage de drogues psychotropes (LSD, héroïne) est le moyen le plus simple et accessible à tout fainéant pour parvenir à une transe ou « faire un voyage », ce qui est une véritable expérience occulte. C'est l'une des causes de la dépendance à la drogue. Je connais un homme qui, après avoir appris la possibilité de vivre les mêmes expériences grâce à la pratique occulte de la méditation, refusa les drogues. Il jugea que c'était moins cher et pas si nuisible à sa santé !

 

Pour les personnes qui pratiquent souvent la méditation, des esprits peuvent apparaître pendant la transe. Certains théologiens pensent que ces esprits, qui sont essentiellement des démons, sont capables de prendre n'importe quelle forme en fonction de ce que la personne croit. Par exemple, un adepte du Nouvel Âge qui a embrassé le panthéisme avec sa croyance inhérente en la réincarnation peut rencontrer, dans l’état de transe, un esprit déguisé en créature de niveau supérieur. Cet être, ou « l’enseignant suprême », a subi plusieurs réincarnations et est donc censé d’être capable de communiquer utilisant des moyens inaccessibles pour les êtres humains moins avancés.

 

Les philosophes et les psychologues plongés dans l'occulte, notamment Carl G. Jung, ont vécu des expériences similaires. Mais ils considèrent ces créatures comme des images primaires ou des « formes idéales ». D’autre part, les humanistes exigeants qui ne croient pas en l’existence du royaume des esprits, voient généralement des créatures se présentant comme extraterrestres et prétendant qu’elles représentent une forme supérieure de civilisation extraterrestre et sont capables de communiquer à un niveau encore inconnu. En général, les démons disent aux gens ce qu'ils veulent entendre et sont capables de percevoir.

 

Il est frappant de constater que beaucoup de personnes qui refusent de croire en l'existence de Dieu, sont non seulement sujettes à la séduction, mais acceptent avidement un tel mensonge. À travers les âges, c’est pareil, hélas ! C’était de même à l'époque de l'Ancien Testament.

 

J'ai découvert une chose intéressante : toutes les anciennes religions mystiques sont panthéistes depuis les temps bibliques. Le panthéisme est originaire de l'ancienne ville de Babylone en Mésopotamie, d'où il s'est rapidement répandu dans le monde entier. L'hindouisme est l'une des branches du panthéisme babylonien actuel, via les Aryens de l'ancienne Perse. Et le bouddhisme est l'une des branches de l'hindouisme. Toutes les religions orientales modernes, en fin de compte, proviennent de l'ancienne Babylone, où la révolte contre Dieu a commencé.

 

Le peuple d'Israël était complètement entouré de ces peuples occultes. À l'ouest, des mystères égyptiens se déroulaient (également connus sous le nom de mystères d'Osiris) desquels Dieu a débarrassé les Israélites. Le sud était célèbre pour les mystères arabes, l'est pour ceux de Babylone et du Perse (de Sémiramis et de Mithra), connus comme zoroastrisme.

 

Au nord, les mystères assyriens et phéniciens étaient populaires, y compris le culte de Baal, et plus tard, les mystères grecs et romains (appelés eleusiniens, dionysiaques, mystères de Bacchus, etc.). Toutes ces religions panthéistes ont le même fondement et proviennent de l'ancien Babylone de Nemrod.

 

Bien que Dieu ait dispersé les gens qui essayaient de construire la tour de Babel, cela n'a pas mis fin à l'occultisme et n'a pas interrompu sa propagation, seulement ralentit pour un temps. Lorsque de nouvelles civilisations ont vu le jour en Égypte, en Perse, en Inde, etc., l'ancienne pratique occulte fut rétablie. Il s'est avéré que lors de la réinstallation, les gens ont emporté avec eux leurs anciennes croyances et leurs rituels religieux.

 

Et bien que des changements et des modifications soient apparus dans ces « nouveaux » mystères, afin de pouvoir être en harmonie avec la culture de différents groupes linguistiques, les dogmes et les pratiques de base sont restés les mêmes. Par exemple, tous les anciens mystères avaient la prêtrise occulte qui dirigait un pays ou un empire en alliance avec un prêtre-roi nommé. Pour devenir un prêtre, l'homme devait généralement passer par une série de rituels et d'initiations occultes secrets. Une fois atteint le plus haut niveau ou le cercle intérieur, l’initié était introduit dans l’enseignement secret. Cela incluait toujours le culte de Lucifer qu’on appelait le plus souvent dans les mystères le dieu de Hadès ou du monde souterrain et représentait symboliquement comme un serpent ou un dragon.

 

Cela indique clairement aux gens modernes que cette religion a une essence satanique. Les plus hauts prêtres prenaient, dans l’état altéré, les ordres directement du satan ou de ses envoyés (démons). Les méthodes pour atteindre cet état étaient considérées dans l'ancien temps comme les secrets les plus profonds et les mieux gardés des grands-prêtres. Elles étaient gardées et transmises par les sociétés secrètes de génération en génération. Au XIXe siècle, ces mêmes méthodes ou leurs variations ont fait leur chemin dans la société occidentale. Les esprits démoniaques avec lesquels les prêtres ont communiqué, sont devenus des dieux et déesses dans les religions mystiques.

 

De plus, je crois que les idoles adorées au sein de ces religions ont souvent été copiées à partir d'images spécifiques de démons qui paraissaient devant les prêtres. Si tel est le cas, les masses populaires ne vénéraient pas un simple morceau d'argile ou de métal. En fait, ils ont prié les démons qui sont apparus dans des visions.

 

C'est pourquoi Dieu était si ferme dans ses commandements donnés à Moïse pour que les Israélites n'adorassent pas d'autres dieux :

 

Alors Dieu prononça toutes ces paroles, en disant:

Je suis ton Seigneur Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude. Que tu n’aies pas d'autres dieux sauf Moi. Ne te crée pas une idole ou une image quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. (Exode 20:1-5).

 

Ensuite, Dieu avertit les Israélites via Moïse :

Lorsque tu seras entré dans le pays que ton Seigneur Dieu te donne, n'apprends pas à imiter les abominations de ces nations-là. Qu'on ne trouve chez toi personne qui fasse  son fils ou sa fille se purifier par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d'astrologue, d'augure, de magicien, d'enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination au Seigneur; et c'est à cause de ces abominations que ton Seigneur Dieu va chasser ces nations devant toi. (Deutéronome 18:9-12).

 

Aspirant aux phénomènes occultes comme les états de conscience altérés, l’homme joue avec le feu. Il détruit le bouclier surnaturel établi par Dieu pour le sécuriser. Par conséquent, la Bible nous avertit à plusieurs reprises de rester à l'écart de cette pratique (voir Jérémie 29:8-9, Zacharie 10:2, Esaïe 47:13-15, Lévitique 19:4, 26:31 et 20:6).

 

En utilisant les « vases » volontaires naïfs qui pratiquent la méditation occulte, Satan est capable d'organiser l'établissement mondial du Nouvel Ordre Mondial. Utilisant la hiérarchie occulte secrète, il avance systématiquement son plan. Et la seule menace sérieuse qui pèse sur ses projets, ce sont les chrétiens avertis et fidèles qui s'opposent à lui. Dans le monde entier, des personnes en état de conscience altérée sont constamment en contact avec les assistants du satan et apprennent petit à petit beaucoup de choses de son « plan ». Toutefois, ceux qui pratiquent la méditation occulte ne sont pas tous en contact avec les esprits, mais beaucoup plus que la plupart d’entre nous ne peuvent l’imaginer ou présumer.

 

Bien qu'il soit impossible de dénombrer avec exactitude les Américains impliqués dans l'occultisme, on sait qu'au cours des trois dernières décennies, leur nombre a augmenté de plusieurs milliers. Ce mouvement a ses leaders reconnus et ses gourous réputés, il produit un nombre énorme de livres et d’autres littératures occultes, lues fidèlement par leurs adeptes. Je pourrais faire une liste d'au moins d’un millier d'organisations Nouvel Âge opérant aux États-Unis. Certains de ces groupes sont peu nombreux et représentent de petites communautés composées de plusieurs dizaines de personnes. D'autres organisations, en particulier liées aux grandes éditions, comptent des dizaines de milliers d'abonnés.

 

Je suis convaincu que beaucoup de leaders du mouvement Nouvel Âge savent clairement ce qu'ils font, qu’ils entrent en contact avec les esprits démoniaques. Beaucoup des nouveaux membres de l'occultisme qui sont sous la direction de ces leaders peuvent ne pas se rendre compte que dans les hauts rangs, on pratique un culte de Lucifer. Mais ils doivent comprendre que leurs méthodes et leurs rituels sont liés à l'occultisme.

 

La majorité des adeptes du Nouvel Âge sont cependant dans la périphérie ; naïfs, ils ne réalisent pas où ils sont impliqués. Ces gens pouvaient rejoindre le mouvement parce qu'ils partageaient une ou plusieurs croyances ou pratiques lui inhérentes, comme la fusion avec la nature, la santé holiste, la paix dans le monde, la pratique de la méditation transcendantale, le yoga ou d'autres formes de méditation occulte. Je compatis à ces gens-là, car le Nouvel Âge n’était pas leur choix délibéré.

 

Traditionnellement, la Société théosophique était à l'avant-garde de la préparation de l'humanité à l'adoption du Nouvel Ordre Mondial. Cette association a publié de nombreux ouvrages occultes classiques largement lus : Le destin des nationsNouvelle apparition du ChristApprentissage du Nouvel Âge, ainsi que Doctrine secrète, écrits par la fondatrice du mouvement Helena Blavatsky.

 

H. Blavatsky, à la page 53 de la Doctrine secrète, cite le Paradis perdu de Milton à propos du « déchu », le satan : « Mieux vaut régner en enfer qu’être un serviteur au paradis ! » À la même page, Blavatsky déclare : « Mieux vaut être un homme, le chef-d'œuvre de la terre et son roi (opus operatum), que se perdre parmi les êtres spirituels sans volonté au Cieux ». À la page 76 de la Doctrine secrète Blavatsky parle de Lucifer de la manière suivante : « ... c’est l'idéal le plus grand, le symbole toujours vivant, et en outre, l'apothéose du sacrifice de soi pour l'indépendance intellectuelle de l'humanité ... »

 

Dans le même chapitre, elle continue de citer avec approbation Eliphas Levi : « Il (Satan) est un ange assez fier pour se considérer comme un dieu ; assez courageux pour acheter son indépendance au prix du tourment et de l’agonie éternels ; assez beau pour s'incliner devant sa parfaite lumière divine ; assez fort pour régner dans le noir au cœur de l'agonie et créer un trône de bûchers funéraires inextinguible... Prince de l'anarchie, à qui sert toute la hiérarchie des purs esprits. »

 

Je pourrais continuer, mais le contenu du livre devient encore plus terrible. Certains impacts de la Doctrine secrète s'était déjà manifesté : le livre a grandement influencé Hitler. Blavatsky comprenait clairement que Dieu existe, et a sciemment choisi de se rebeller contre Lui en prenant le parti de Lucifer. Elle confirma sa position par la décision de lancer un magazine intitulé « Lucifer ». Le magazine paraissait pendant une courte période, puis à la suite de la pression publique, il cessa d'exister.

 

Une autre dirigeante de la Société théosophique, Alice Bailey, fonda la maison d'édition Lucifer Press dans le but de publier et de distribuer la littérature de l’association. Cela s'est passé autour de 1920. Cependant, en raison de l'indignation du public, elle changea bientôt de nom pour s'appeler Lucis Press. Jusqu'à récemment, le siège de l'organisation centrale Lucis Trust était situé à New-York, United Nations Plaza. L'organisation compte plus de six mille membres et ce n'est qu'une des nombreuses fondations soutenant le mouvement pour un monde unique.

 

Certaines des organisations lucifériennes du Réseau théosophique ont été établies par Bailey et Lucis Trust dans les années 1920 et 1930 : les Écoles Arcane à New-York, Londres, Genève et Buenos Aires ; les Triangles ; World Goodwill.

 

Les écoles Arcane sont des centres de formation spéciaux pour placer une personne sur la route express au sein du réseau du niveau supérieur du Nouvel Âge. Le programme Triangles de Lucis Trust est un autre moyen utilisé par une organisation pour promouvoir l’introduction du Nouvel Ordre Mondial. Les Triangles comprennent des centaines de groupes de méditation composés chacun de trois personnes qui imaginent simultanément des triangles de lumière, récitant le Grand appel au retour du « Christ » (lisez l'Antéchrist).

 

World Goodwill est constituée de personnes qui s’appellent « Nouveau groupe de serveurs mondiaux ». Il fut fondé en 1933 dans le but de diffuser la littérature qui soutienne la vision théosophique luciférienne dans le monde entier. En 1961, ce groupe a rejoint une autre organisation occulte appelée Union mondiale. Aujourd'hui, cette organisation participe activement au programme de planification et de mise en œuvre de la gouvernance mondiale. Notamment, Lucis Trust et Union mondiale, organisations influentes du Nouvel Âge, sont étroitement associées à des sociétés qui poursuivent une politique du monde uni et conduisent directement à l’Association de la Constitution et du Parlement mondiaux, une organisation qui a pour mission de nous guider vers le nouvel ordre mondial.

 

 

Traduit par Olga (TdR)
Original en anglais En Route to Global Occupation, by Gary H. Kah
Livre en russe En route vers l’occupation globale
 
 
 

 

Posté par rusty james à 18:39 - - Permalien [#]
Tags :

La dictature scientifique sociale

1200-630-kopiya-32-1024x538-1728x800_c

selon Aldous Huxley, «la plupart des hommes et des femmes grandiront pour aimer leur servitude et ne rêveront jamais de la révolution». Huxley lui-même était un révolutionnaire et l'amoralité était le catalyseur de sa cause:

J'avais des motifs pour ne pas vouloir que le monde ait un sens. Pour moi, comme sans doute pour la plupart de mes contemporains, la philosophie du non-sens était essentiellement un instrument de libération. La libération que nous souhaitions était simultanément une libération d'un certain système de moralité. Nous nous sommes opposés à la moralité, car elle interférait avec notre liberté sexuelle. Nous nous sommes opposés au système politique et économique, car il était injuste. Les partisans de ces systèmes prétendent avoir en quelque sorte incarné le sens - un sens chrétien, ont-ils insisté - du monde. Il existait une méthode admirablement simple de confusion pour ces personnes tout en nous justifiant de notre révolte politique et érotique. Nous pourrions nier que le monde ait un sens quelconque. Fins et moyens 270)

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le modèle de libération qui s'est transformé en tyrannie a été la marque de toute révolution socialiste à travers l'histoire. Les excès du libertarianisme radical, caractérisé par la violence de la Révolution française et la philosophie de la "culture de l'amour libre" de la contre-culture des années soixante, ont servi de prétexte à une réglementation sociale stricte. Jones explique:

La liberté suivie par le contrôle draconien est devenue la dialectique de toutes les révolutions et, à cet égard, la révolution sexuelle ne fait pas exception. Une fois libérées de l'obéissance à la loi morale traditionnelle telle qu'expliquée par la religion chrétienne, les passions ont dû être soumises à une autre forme de contrôle plus rigoureux, peut-être «scientifique», afin d'empêcher la société de s'effondrer. (15)

Le droit moral est essentiel au maintien d'un gouvernement démocratique. CS Lewis a exprimé cette vérité avec éloquence en écrivant:

L'idée même de liberté présuppose une loi morale objective qui prévaut sur les dirigeants et sur les dirigeants. Le subjectivisme au sujet des valeurs est éternellement incompatible avec la démocratie. Nous et nos dirigeants sommes d'un seul type tant que nous sommes soumis à une loi. Mais s’il n’ya pas de loi de la nature, l’éthique de toute société est la création de ses dirigeants, éducateurs et conditionneurs; et chaque créateur se situe au-dessus et en dehors de sa propre création. (81)

En l'absence de loi morale, la liberté ne peut exister. Jones résume: «Le contrôle social était une conséquence nécessaire de la libération, ce que la Révolution française rendrait évidente» (15). Pour parvenir à un «contrôle social», l'État avait besoin d'une «science du contrôle». Comte a joué un rôle non négligeable dans le développement de cette science:

En fait, c’est le chaos de la Révolution française qui incitera August Comte à proposer la «science» de la sociologie, qui était à sa manière une religion ersatz, mais surtout une manière de remettre de l’ordre le chaos dans l’ordre. monde qui ne trouve plus le fondement religieux de la morale plausible. (15-16)

Les sciences sociales technocratiques ont comblé le vide laissé par la religion et le scientifique est devenu son prosélyte ordonné. La vision de Comte pour une dictature scientifique synchronisée avec la vision d'Adam Weishaupt, fondateur du fameux Illuminati. Comme Comte, Weishaupt a mis au point «un système de contrôle qui s’est révélé efficace en l’absence de sanction religieuse» (16). Cette incarnation illuministe de «l'état positif» devint le «modèle de tout mécanisme de contrôle séculaire de gauche et de droite pour les deux cents prochaines années» (16).

En examinant la doctrine de la «raison» promulguée par les loges maçonniques de la stricte observance, Weishaupt remarqua à juste titre que: «[m] oraux, coupés de leur source ontologique, sont associés à la volonté de l'homme qui comprend le mécanisme de contrôle »(16). Ainsi, la propre conscience morale de Weishaupt est devenue sa «volonté de puissance». L'ironie de ce fait est douloureusement illustrée par les excès de Weishaupt, y compris la perversion sexuelle et l'avortement.

La controverse interne vécue par les loges de la Strict Observance était un corollaire direct de la conception maçonnique de la «raison», qui «conduisait le plus souvent à des idées contradictoires quant au programme à suivre» (16). En revanche, la vision de Weishaupt pour les Illuminati était encore plus technocratique que la philosophie maçonnique. L'Illuministe était censé être l'ingénieur social suprême et le conditionneur psychologique ultime. Jones développe l'agenda de la tyrannie comportementale de Weishaupt:

.le système illuministe devait se faire justice lui-même et adopter le comportement du programme comme ses dirigeants le souhaitaient. En cela, l’illuminisme suivait la trajectoire typique de toutes les autres formes de sciences sociales des Lumières qui se créeraient au cours des deux cents prochaines années. Comme dans le cas de la sociologie de Comte, l'ancienne église a été remplacée par une nouvelle église. L'ancien ordre, fondé sur la nature, la tradition et la révélation, a été remplacé par un nouvel ordre totalitaire fondé sur la volonté du pouvoir. (16)

Bien entendu, le programme des illuministes pour un «État positif» a échoué. Cependant, la publication des travaux de Weishaupt par les autorités bavaroises garantissait la poursuite de la vision des Illuministes (16). Jones élabore:

Une fois libérée dans l'éther intellectuel, la vision de la machine dans un état de machine contrôlé par des contrôleurs scientifiques ressemblant à des jésuites captiverait l'imagination des générations à venir, soit comme une utopie dans la pensée de personnes comme Auguste Comte ou une dystopie dans l'esprit des gens. comme Aldous Huxley et Fritz Lang, dont le film Metropolis semblait être la vision de Weishaupt. (16-17)

Jones énumère les différentes formes que cette contagion idéologique a revêtues au fil des ans:

Dans Illuminism, nous trouvons sous forme séminale le système d’Etat policier qui espionne ses citoyens, l’essence de la psychanalyse, la justification des tests psychologiques, la thérapie de la tenue d’un journal, l’idée des histoires sexuelles de Kinsey, les confessions spontanées lors de procès-spectacles communistes, les marcher à travers les institutions, la manipulation de la passion sexuelle comme forme de contrôle qui était à la base de la publicité et, via Comte, la montée de la «science» du behaviorisme, qui tente, pour reprendre les termes de John B. Watson, «prévoir et contrôler le comportement» (17)

La «technologie du comportement» de Skinner n'est vraiment pas nouvelle. Il a pour origine la pensée technocratique de Comte et son objectif est la création de Maschinenmenschen de Weishaupt.Tout au long du 20ème siècle et jusqu’au 21ème siècle, les sciences sociales sont devenues des institutions dominantes. Sous le primat épistémologique de ces institutions, la société a connu une vaste restructuration technocratique. Le système judiciaire ne fait plus d’arbitrage en matière de crime et de punition mais, sous l’œil vigilant du spécialiste des sciences sociales, il décide également qui est «normal» et «anormal». Le système politique, chargé du maintien d'une société civile, doit exercer ses prérogatives et s'acquitter de ses mandats dans le respect des paramètres technocratiques des sciences sociales. Dans cet état de choses, l’État devient la machine panoptique et ses citoyens, les Maschinenmenschen .

Darwin: saint patron de la sociocratie

La philosophie du positivisme de Comte a également eu un impact significatif sur Charles Darwin. Pour Darwin, le concept de «l'état théologique de la science» de Comte était une «grande idée» (Desmond et Moore 260). Des années plus tard, deux «États positifs» fondés sur la théologie de la «science» de Darwin apparaîtront. C'étaient bien sûr l'Allemagne nazie et la Russie communiste. L’appropriation de la légitimité théorique aux dictatures scientifiques a peut-être été la fonction escomptée de la théorie de l’évolution dès le début. L'implication de la franc-maçonnerie dans la vulgarisation du darwinisme renforce certainement cette affirmation.

Les sciences sociales, qui étaient déjà consacrées à la restructuration technocratique de la société, étaient étroitement alignées sur le darwinisme. Harriet Martineau, fanatique de la sociologie de Comte, était même l'invitée de Darwin (Desmond et Moore 264). Ses brochures, intitulées Poor Laws and Paupers Illustrated , ont été recommandées à Darwin par ses soeurs (153). Les travaux de Martineau avaient même attiré une attention favorable de la part de ceux qui vivaient dans des milieux plus ésotériques, comme en témoigne les affinités du franc-maçon Erasmus Darwin pour le sociologue. Écrivant à Charles pendant le voyage à Beagle , ses soeurs commentaient l'admiration d'Erasmus pour Martineau:

«Erasmus la connaît [Martineau] et est un grand admirateur. Tout le monde lit ses petits livres. Si vous avez une heure fade, vous pouvez les jeter à la mer pour qu’ils ne prennent pas votre précieuse pièce.» (Qutd. In Desmond et Moore 153)

Épris du positivisme de Comte, Martineau traduirait son travail du français en anglais (261). Ce faisant, elle déclarerait:

«Nous nous trouvons soudainement en train de vivre et de bouger au milieu de l'univers. .pas sous des conditions capricieuses et arbitraires. .mais en vertu de grandes lois générales invariables qui nous opèrent comme une partie d'un tout. "(qutd. dans Desmond et Moore 261)

Cette vision du cosmos régie par un principe impersonnel de prédestination était conforme au concept maçonnique du Grand Architecte, qui a été nommé monnaie scientifique par le déterminisme de l'évolution de Darwin. Le positivisme de Comte n'a fait qu'intensifier cette Weltanschauung déterministe (261). Avec sa négation du libre arbitre, Darwin attribuerait toutes les caractéristiques humaines à l'hérédité:

Il [Darwin] réduisait maintenant systématiquement la pensée et le comportement en structures cérébrales, les réduisant à des fragments du cerveau. Si les souhaits sont une conséquence de l'organisation neuronale - évoluant dans les circonstances et l'éducation ", le comportement antisocial peut alors être hérité. "En vérité, les fautes des pères, corporel et corporel, sont visités par les enfants." (261)

La métaphysique physicaliste et le déterminisme évolutionniste de Darwin ont justifié une ingénierie sociale rigide. Les sciences sociales ont été conçues pour remplir précisément cette fonction. Puisque des aberrations telles que des «personnalités antisociales» étaient génétiquement prédéterminées, le développement évolutif de l'homme devait être contrôlé par l '«État positif». Bien entendu, les personnes socialement et économiquement défavorisées étaient élevées dans le pool de gènes dysgénique des pauvres. Ainsi, les classes inférieures ont besoin de la réglementation des sociologues technocratiques.

Les sociologues comme Martineau considéraient la réglementation eugénique de la société comme une méthode d'ingénierie sociale. Sans surprise, Martineau a souscrit au concept de capacité de charge de Malthus, un mythe au cœur de l'évolution darwinienne. «Homélies édifiantes» d'Astride Martineau, l'eschatologie théorique de Malthus jouit d'une large exposition (153). Le prosélytisme de Martineau fut très efficace. Un expert a insisté sur le fait que les prévisions démographiques de Malthus étaient crédibles, promettait d'en faire «plus pour le pays que toutes les administrations depuis la Révolution» (qutd. Dans Desmond et Moore 154).

Qualifiant les pauvres de «gangrène de l'État», Martineau approuva le projet de loi génocidaire modifiant le projet de loi sur les lois relatives aux pauvres (153-54). En fait, Martineau a reçu des rapports de la commission secrète concernant la loi impopulaire de Lord Chancellor Henry Brougham (153). Ses lois et ses pauvres pauvres illustrésa également fait «plus pour ouvrir la voie à la nouvelle loi sur les pauvres que toute la propagande gouvernementale» (153). On peut soutenir que la littérature de Martineau est qualifiée de propagande malthusienne elle-même. Martineau était un «chéri des whigs», un parti politique favorable au projet de loi portant amendement de la loi sur les pauvres (153). Martineau a affirmé que les réformes rendraient les pauvres plus autonomes (154). Cependant, en poussant immédiatement les pauvres non qualifiés sur un marché du travail concurrentiel, les Whigs ont en réalité «réduit les coûts de main-d'œuvre et augmenté les bénéfices» (154). De toute évidence, l'agenda social technocratique de Martineau s'harmonisait plutôt bien avec les intérêts de l'entreprise. Une alliance similaire existe aujourd'hui entre technocrates et transnationalistes, comme en témoigne le techno-corporatisme de la Commission trilatérale. À tout prix,

Herbert Spencer, un ami personnel de Darwin, intégrerait avec succès la théorie de l'évolution au domaine déjà positiviste de la sociologie. L'un des concepts de l'évolution les plus rigoureusement appliqués à la sociologie par Spencer était la sélection naturelle. John W. Burrow considère l'assimilation par la sociologie de ce principe évolutif plutôt négativement:

Enfin, il y a la question de la sélection naturelle. Dans un sens, l’influence de la théorie de la sélection naturelle sur la sociologie était énorme. En fait, il a créé pendant quelque temps une branche de la sociologie. Il semble maintenant que l’influence de la doctrine de la «survie du plus apte» sur la sociologie ait été théoriquement regrettable, principalement parce qu’elle semblait offrir un raccourci explicatif et inciter les théoriciens de la société à aspirer à appartenir à Darwin, alors qu’ils étaient probablement plus proches. aurait dû être Linnaeuses ou Cuviers. Comme le souligne le professeur MacRae, le principe explique trop en sociologie. Toute situation connue ou ayant existé peut être expliquée par l'opération de sélection naturelle. Comme la dialectique de Hegel et le sermon du Dr Chasuble sur La signification de Manna dans le désert, il peut être adapté à toutes les situations. Cependant, le «darwinisme social» n'était qu'une sous-espèce du mouvement intellectuel que nous envisageons. Ni Maine, ni Tylor, ni McLennan n’ont pas beaucoup utilisé la théorie de la sélection naturelle et Spencer ne l’a utilisée que pour décorer une théorie qu’il avait déjà développée. (115)

La fusion de la sociologie et de la théorie de l'évolution, en particulier du principe darwinien de sélection naturelle, a été tout sauf lisse. Donald G. McRae a commenté:

Une particularité du darwinisme, à la fois en biologie et dans d’autres domaines, est qu’il explique trop. Il est très difficile d'imaginer un état de choses qui ne pourrait pas être expliqué en termes de sélection naturelle. Si l'état de divers éléments à un moment donné est tel ou tel, alors ces éléments ont montré leur valeur de survie dans les circonstances existantes, et c'est tout. La sélection naturelle explique pourquoi les choses sont telles qu'elles sont: cela ne nous permet pas, en général, de dire comment elles vont changer et varier. En un sens, il s’agit plutôt d’un principe historique que prédictif et, comme chacun sait, c’est plutôt un principe nécessaire qu’un principe suffisant pour la biologie moderne. En conséquence, ses résultats appliqués aux affaires sociales étaient souvent assez étranges. (304)

En effet, cela avait été étrange, voire absolument effrayant. Le résultat a été la refonte de la société selon les contours sanglants de la sélection naturelle. Les campagnes historiques d'eugénisme, de génocide, d'impérialisme, de socialisme d'État, d'apartheid technologique et d'esclavage définissent toutes le caractère de cette intégration conceptuelle. Cela soulève des questions intéressantes. Qu'y a-t-il de si naturel dans la sélection naturelle si son application sociale produit de tels volumes de mort non naturels? De plus, si la théorie de l'évolution était une réalité immuable confirmée par la «science objective», alors pourquoi a-t-elle besoin d'une application humaine? Adrian Desmond et James Moore ont peut-être déjà répondu à la question:

Le «darwinisme social» est souvent perçu comme une chose étrangère, une concrétion laide ajoutée au corpus darwinien après l'événement, ternissant l'image de Darwin. Mais ses cahiers expliquent clairement que la concurrence, le libre-échange, l'impérialisme, l'extermination raciale et les inégalités sexuelles ont été inscrits dès le début dans l'équation: le «darwinisme» a toujours pour but d'expliquer la société humaine. (xxi)

Le darwinisme lui-même a toujours été une théorie sociale et non scientifique. Il a été conçu selon les présupposés de Darwin, qui avaient déjà un caractère oligarchique. Darwin était entouré d'aristocrates, de technocrates et d'autres élitistes. Le franc-maçon TH Huxley, qui a participé à la création des groupes de la table ronde oligarchique, n’est qu’un exemple typique. L'influence de tels éléments est évidente dans le concept darwinien de sélection naturelle lui-même. Ian Taylor observe que:

la doctrine politique impliquée par la sélection naturelle est élitiste et le principe dérivé de Haeckel est «aristocratique au sens le plus strict du mot» (411).

Le darwinisme facilite la dialectique révolutionnaire «de la liberté suivie par un contrôle draconien». Premièrement, il s'approprie le relativisme moral, une économie de pensée déjà ruinée par des contradictions logiques auto-réfutantes. HG Wells réitère:

Si tous les animaux et tous les hommes ont évolué, il n'y avait pas de premiers parents, pas de paradis, pas de chute. Et s'il n'y avait pas eu de chute, alors tout le tissu historique du christianisme, l'histoire du premier péché et la raison de l'expiation s'effondrent comme un château de cartes. Les grandes lignes de l'histoire 616)

Par la suite, les architectes de la révolution établissent leur «sociocratie» sur un «château de cartes» complètement démoli. Jane H. Ingraham explique:

«L'explication» bouleversante de [Darwin] de l'évolution de l'homme des animaux inférieurs à travers des moyens d'exclure le surnaturel a donné le coup de grâce à l'idée que l'homme se fait de lui-même créé dans un monde de vérité figée. Confronté aux «preuves scientifiques» de son origine animale et de sa nature, l’homme occidental, enfin libéré de Dieu, entama une longue marche à travers le rationalisme scientifique, le déterminisme environnemental, le conditionnement culturel, la perfectibilité de la nature humaine, le behaviorisme et l’humanisme laïc. La moralité inversée et l'homme totalitaire d'aujourd'hui. "(Qutd. Dans Jasper, Global Tyranny... Étape par étape 262-63)

William Jasper résume avec éloquence cette observation:

Le rejet de la révélation divine et de la souveraineté de Dieu a entraîné l'intronisation de la «raison» de l'homme en tant que source ultime de vérité et de l'apothéose de l'État en tant qu'autorité suprême. Global Tyranny... Étape à l’étape 263)

En substance, le darwinisme était une arme épistémologique de la révolution sociocratique. En tant que tel, il était destiné à se fondre dans le reste des sciences sociales technocratiques. C'était un mariage arrangé à l'avance et qui avait été fait en enfer. Dans le milieu religieux sociolatry contemporain, le veau d'or des Israélites a été échangé contre l'homme-singe d'or du darwinisme.

La dictature scientifique sociale

Dans la science de la contrainte , Christopher Simpson écrit:

La recherche en communication est un domaine restreint mais intriguant des sciences sociales. Cette spécialité relativement nouvelle s'est cristallisée en une discipline distincte au sein de la sociologie - comprenant collèges, programmes d'enseignement, pouvoir d'accorder des doctorats, etc. - entre environ 1950 et 1955. (5)

En effet, la recherche en communication constitue une partie non négligeable des programmes d’études standard «des collèges et des cycles supérieurs» (5). Ces programmes académiques produisent «des journalistes de la presse écrite et audiovisuelle, du personnel chargé des relations publiques et de la publicité» et d'autres experts des médias étroitement liés qui constituent les «travailleurs idéologiques» de la modernité (5). Si les différentes professions de la communication de masse ne sont pas automatiquement qualifiées de vocations technocratiques en soi, la subsomption de ce domaine en sociologie prédispose ses professions à des applications technocratiques. En tant que filiale des sciences sociales technocratiques, la recherche sur la communication de masse a la capacité de se métamorphoser en une forme de sémiotique sous forme d'armes. L’établissement militaire est déjà très conscient de cette application:

L’armée américaine, la propagande et les services de renseignement ont préconisé une approche de l’étude de la communication de masse qui fournisse à la fois une explication de ce qu’est «la communication» (du moins en ce qui concerne ces agences) et une boîte à outils pour l’examiner. En termes simples, ils considéraient la communication de masse comme un instrument de persuasion ou de domination des groupes cibles. Ils ont compris que la «communication» n'était rien de plus qu'une forme de transmission à laquelle pratiquement tout type de message pouvait être branché (une fois que l'on maîtrisait les techniques appropriées) pour atteindre des objectifs idéologiques, politiques ou militaires. (5-6)

Alors que les faucons cherchaient à militariser la recherche en communication, les spécialistes des sciences sociales du monde universitaire espéraient utiliser ce domaine à leurs propres fins technocratiques:

Les sous-traitants universitaires ont convaincu leurs clients que la dissection scientifique et la mesure des éléments constitutifs de la communication de masse conduiraient au développement de nouveaux outils puissants de gestion sociale, un peu à la manière dont la science avait ouvert la voie à la pénicilline, aux lampes électriques et à l’atome. bombe. (5-6)

Dans l'intervalle, des clients fédéraux ont considéré «l'analyse des audiences et des effets de la communication» comme un instrument permettant d'améliorer «les programmes de propagande et de renseignement en cours» (6). Étant donné cette multiplicité de parties douteuses ayant exprimé un intérêt pour la recherche en communication, il est raisonnable de supposer que le domaine avait des applications polyvalentes en termes de restructuration technocratique de la société. La dictature scientifique émergente en Occident avait découvert une nouvelle arme. De manière prévisible, le modus operandi avait un caractère purement scientifique:

Les universitaires entrepreneurs ont modelé les outils scientifiques nécessaires au développement d'applications pratiques de la communication en tant que domination sur ceux qui semblaient avoir si bien réussi dans les sciences physiques: réduction positiviste de phénomènes complexes à des composants discrets; l'accent mis sur la description quantitative du changement; et ont prétendu que «l'objectivité» vis-à-vis de la «vérité» scientifique. À quelques exceptions près, ils ont supposé que les communications de masse étaient «considérées de manière appropriée du point de vue du centre du pouvoir ou du pouvoir», ont déclaré Steven Chaffee et John Hochheimer, «plutôt que à partir du bas ou de la périphérie du système. ”(6)

Convertie en une arme sémiotique efficace, la recherche sur la communication de masse a joué un rôle actif dans la Seconde Guerre mondiale. Le mode de conflit était à juste titre qualifié de «guerre psychologique» (24). Cette appellation est dérivée du mot allemand Weltanschauungskrieg, terme tiré du lexique conceptuel des nazis en 1941 (240). Le mot signifie littéralement «guerre de la vision du monde» et évoque «l'application scientifique de la propagande, de la terreur et de la pression de l'État comme moyen de remporter une victoire idéologique sur ses ennemis» (24). William «Wild Bill» Donovan, directeur du Bureau des services stratégiques en 1941, estimait que les méthodes de guerre psychologique des nazis pourraient servir de modèles à des stratagèmes «américanisés» (24). La guerre psychologique est rapidement devenue une partie du lexique opérationnel de la communauté du renseignement américaine (24). Donovan a estimé que le concept était si important qu'il deviendrait inévitablement «un bras à part entière de l'armée américaine, ayant le même statut que l'armée, la marine et l'aviation» (24).

Six organisations constituaient le noyau de la recherche américaine sur la guerre psychologique (26). Ce sont les:

(1) la division de la recherche de Samuel Stouffer de la division Morale de l'armée américaine; (2) l'Office of War Information (OWI) dirigé par Elmer Davis et sa division de levés dirigée par Elmo Wilson; (3) la division de guerre psychologique (PWD) de l'armée américaine, commandée par le brigadier général Robert McClure; (4) le Bureau des services stratégiques (OSS) dirigé par William Donovan; 5) la division des enquêtes sur les programmes de Rensis Likert au ministère de l'Agriculture, qui fournissait du personnel de recherche sur le terrain aux États-Unis pour l'armée, l'OWI, le département du Trésor et d'autres organismes gouvernementaux; et (6) la division des communications de guerre de Harold Lasswell à la Bibliothèque du Congrès. (26)

Bien entendu, ce réseau de temps de guerre était peuplé par des «éminents spécialistes des sciences sociales» (26). Dans certains cas, les mêmes ingénieurs sociaux ont participé à deux organisations ou plus (26). Simpson énumère les divers spécialistes des sciences sociales impliqués:

L’OWI, par exemple, employait Elmo Roper (de l’organisme d’enquête Roper), Leonard Doob (Yale), Wilbur Schramm (Université de l’Illinois et Stanford), Alexander Leighton (Cornell), Leo Lowenthal (Institut des sciences sociales et Université de Californie). , Hans Speier (RAND Corp.), Nathan Leites (RAND), Edward Barrett (Columbia) et Clyde Kluckhohn (Harvard), entre autres. (26)

La division de guerre psychologique de l'armée était également composée en grande partie de spécialistes des sciences sociales, dont certains étaient également des officiers de l'OSS (27). L’OSS a confié à Morris Janowitz (Université du Michigan et Institut des sciences sociales), Murray Gurfein, Saul Padover (nouvelle école de recherche sociale) et W. Phillips Davison (Columbia et Rand) à la Division de la guerre psychologique la maîtrise de la communication et psychologie sociale allemande »(27). Selon Art Kleiner, ce réseau de guerre:

a généralement été un catalyseur immense pour les sciences sociales en Amérique (et en Angleterre), car elle a tiré les chercheurs universitaires de leurs postes isolés. Ils ont travaillé ensemble sur des problèmes concrets tels que le maintien du moral de l'armée, le développement de techniques de guerre psychologique et l'étude de cultures étrangères. (33)

En effet, l’ascendance des sciences sociales avait commencé. L'OSS a largement contribué à cette hausse. Howard Becker (Université du Wisconsin), Douglas Cater (Institut Aspen), Walter Langer (Université du Wisconsin), Alex Inkeles (Harvard) et Herbert Marcuse (Institut de recherche en sciences sociales et Nouvelle école de recherche sociale) étaient tous «des fonctionnaires de premier plan plus tard contribué aux sciences sociales "(Simpson 27). Cependant, le soutien des logiciels libres s’étendait au-delà des canaux gouvernementaux. Simpson explique:

Les contrats passés avec l'OSS en dehors du gouvernement impliquaient des recherches payées en sciences sociales par Stanford, l'Université de Californie à Berkley, en Colombie, Princeton, l'Institut des relations humaines de Yale et le National Opinion Research Center, qui se trouvait alors à l'Université de Denver. Des listes approximativement similaires de spécialistes en sciences sociales et de spécialistes des sciences de la vie peuvent être découvertes dans chacun des centres de communication et de recherche sur l'opinion publique du gouvernement. (27)

Lors des audiences du Sénat au début du mois de novembre 1945, le brigadier général John Magruder, officier de l'OSS, maintint catégoriquement que:

le gouvernement des États-Unis aurait tout intérêt à faire tout ce qui est en son pouvoir pour promouvoir le développement des connaissances dans le domaine des sciences sociales. Si nous manquions de spécialistes des sciences sociales, toutes les agences nationales de renseignement au service des décideurs en temps de paix ou de guerre seraient directement handicapées. . [L] a recherche de spécialistes des sciences sociales [est] indispensable au bon développement des services de renseignement nationaux en temps de paix et de guerre. (Qutd. Dans Simpson 32).

Compte tenu de la notoriété de Magruder dans l'OSS, il est raisonnable de supposer que cette affirmation représentait le statu quo au sein de la toute nouvelle organisation du renseignement. Le consensus parmi les acteurs de la guerre psychologique était que les sciences sociales, qui avaient été testées avec succès lors d’un conflit exceptionnellement violent, possédaient un potentiel tout aussi prometteur en temps de paix. L'arme était devenue le couteau chirurgical. Maintenant, les incisions devaient être faites au psychisme de l'esprit public d'après-guerre.

La constellation de programmes de guerre psychologique de la Seconde Guerre mondiale offrait à ses anciens élèves un «réseau de contacts professionnels» qui se révélait «très précieux dans leurs carrières ultérieures» (Simpson 28). En fait, beaucoup ont occupé des postes d'influence au sein des fondations exonérées d'impôt de l'élite au pouvoir:

Charles Dollard est devenu président de Carnegie. Donald Young est passé de la présidence du SRCC [Conseil de la recherche en sciences sociales] à celle de Russell Sage, où il a finalement recruté Leonard Cottrell. Leland DeVinney est passée de Harvard à la Rockefeller Foundation. William McPeak. Il a aidé à créer la Fondation Ford et en est devenu le vice-président. W. Parker Maudlin est devenu vice-président du Population Council. Le dernier Lyle Spencer [de Science Research Associates]. .fourni à une fondation qui soutient actuellement un important corpus de recherche en sciences sociales. (Qutd. Dans Simpson 28)

Bien entendu, ces fondations exonérées d'impôt jouent un rôle essentiel dans le complot de la classe dirigeante. Premièrement, ils fournissent des abris fiscaux pour la richesse de l'élite. En outre, ils financent massivement les mouvements révolutionnaires socialistes, qui constituent une menace terroriste politiquement et socialement opportuniste pour la population. Enfin, ils soutiennent la poursuite des recherches en sciences sociales, qui fournissent aux oligarques l’arsenal psychocognitif nécessaire pour mener leur Weltanschauungskrieg .

Pendant ce temps, les ingénieurs en sciences sociales étaient également en train de s’approprier silencieusement les médias. Les anciens membres de l'OWI sont devenus:

les éditeurs de Time, Look, Fortune et plusieurs quotidiens; les éditeurs de magazines tels que Holiday, Coronet, Parade et Saturday Review , les éditeurs du Denver Post , du New Orleans Times-Picayune et d’autres; les responsables de Viking Press, Harper & Brothers, et Farrar, Straus and Young; deux gagnants d'un Oscar à Hollywood; deux fois lauréat du prix Pulitzer; le président du conseil d'administration de CBS et une douzaine de dirigeants de réseaux clés; Rédacteur en chef du discours du président Eisenhower; l'éditeur des éditions internationales du Reader's Digest ; au moins six partenaires de grandes agences de publicité; et une douzaine de spécialistes en sciences sociales de renom. (Qutd. Dans Simpson 29)

Les prosélytes de la sociocratie occupant des postes stratégiques dans les médias, l'élite au pouvoir pourrait refaçonner l'opinion publique. Les exemples historiques de manipulation des médias sont beaucoup trop volumineux pour être énumérés. En définitive, il est important de noter le rôle des médias de masse au service des pourvoyeurs de la sociocratie. La science de la communication de masse, qui fait partie des sciences sociales technocratiques et a été rénovée pour des applications militaires, a contribué à la primauté épistémologique du sacerdoce sacré de l'élite du pouvoir. Le développement et l'application de ce domaine sont désormais guidés par un groupe d'experts "experts" technocratiques. La légitimité n'est conférée qu'aux théoriciens et idéologues qui maintiennent le statu quo. Simpson élabore:

Les programmes gouvernementaux de guerre psychologique ont contribué à façonner la recherche sur la communication de masse dans un domaine scientifique distinct, influençant fortement le choix des dirigeants et déterminant les paradigmes scientifiques en matière de communication qui seraient financés, élaborés et encouragés à prospérer. En règle générale, l'État ne déterminait pas directement ce que les scientifiques pouvaient ou ne pouvaient pas dire, mais il influait considérablement sur le choix des personnes qui feraient la conversation «faisant autorité» sur le terrain. (5)

Sous l'influence de l'établissement militaire, le domaine de la communication de masse est devenu l'orthodoxie de la sociocratie. Il est devenu un cartel épistémologique, sélectionnant les «paradigmes scientifiques de la communication» les plus socialement et politiquement opportuns, qui seraient «financés, élaborés et encouragés à prospérer». Il est devenu technocratique, maintenant une pseudo-méritocratie où «l'autorité fait autorité» exige la sanction de l'influent. En bref, c'est devenu une dictature scientifique et sociale.

Sources citées

Posté par rusty james à 19:31 - - Permalien [#]
Tags :

Nos systèmes énergétiques auriques sont vivants et intelligents.

532499_4611013826966_1665132177_n

Nos systèmes énergétiques sont vivants et intelligents.

Ils savent exactement ce dont ils ont besoin pour une santé parfaite et une énergie vibrante. Lorsque nos systèmes énergétiques sont perturbés, bloqués, ralentis ou endommagés, des messages sont envoyés au niveau conscient que quelque chose ne va pas et que nous devons remédier aux déséquilibres, aux blocages et aux dommages.

Nous sommes formés pour examiner le corps physique et répondre à ses besoins plutôt que de regarder nos systèmes énergétiques pour leur fournir ce dont ils ont besoin pour être en parfaite santé. Nos systèmes d'énergie sont des énergies conscientes et cette énergie est connectée à toutes les énergies de l'univers.

Nos systèmes énergétiques agissent comme un lien entre le monde physique et le monde métaphysique ou spirituel. Lorsque nous nous occupons de nos systèmes énergétiques, nous répondons à nos besoins les plus profonds et les plus profonds, y compris les besoins physiques, intellectuels et spirituels.

À propos des auras, chakras et méridiens

human_aura_fields-01 (1)

Auras: une aura est un champ d'énergie qui entoure, pénètre et s'étend au-delà du corps physique, qui est électromagnétique, électrique et magnétique et se compose de divers types de vibrations ou de fréquences actives et intelligentes .

Une aura entoure non seulement tout être vivant, y compris les êtres humains, les animaux et les plantes, mais également tout ce qui est inanimé, comme les rochers, tous les objets fabriqués par l'homme, la terre, le soleil, la lune et toutes les planètes de notre univers. L'aura humaine comporte des couches d'éléments physiques, émotionnels, mentaux et spirituels.

Les auras contiennent toutes les couleurs primaires de l'arc-en-ciel à tout moment et changent de couleur en fonction de l'émotion ressentie par un individu. Nos auras sont composées de nombreuses couleurs et de nombreuses nuances de couleurs qui changent constamment. Cela reflète le changement constant de nos pensées et de nos émotions.

Des pensées heureuses et affectueuses développent votre aura tandis que des pensées tristes ou en colère contractent votre aura. La taille de l’aura s’ajuste en fonction de la densité de la population dans laquelle vous vivez. Les résidents de la ville de New York ont ​​des auras plus petites et plus étroites par rapport aux habitants des régions rurales du Vermont. Un sourcier peut facilement vous dire beaucoup des qualités physiques de votre aura.

Dans le cadre d'une évaluation vibratoire, je fournis des lectures sur le degré de blocage des auras et le degré de fonctionnement de vos 7 chakras principaux. J'identifie également si les chakras sont déformés ou si les auras sont trouées. Ce type d’information est essentiel au maintien d’une santé dynamique.

Chakras: Les chakras sont des rouages ​​d'énergie électrique de différentes couleurs qui remplissent de nombreuses fonctions reliant nos champs d'énergie, nos corps et le champ d'énergie cosmique plus vaste. Les chakras sont directement connectés au système endocrinien et le régissent, ce qui régule le processus de vieillissement.

Les chakras sont des mécanismes de liaison entre le champ aurique et le système des méridiens dans le corps physique et à différents niveaux des champs auriques et des forces cosmiques. Ils affectent le flux d'énergie dans le corps physique. Ils absorbent l'énergie primaire de l'atmosphère (appelée chi, prana, orgone) et l'envoient par des canaux d'énergie. Les chakras sont des transformateurs d'énergie.

Notre corps contient sept chakras ou centres d'énergie majeurs et 122 chakras mineurs. Les principaux chakras sont situés à la base de l'épine dorsale (chakra racine), au nombril (chakra sacré), au plexus solaire (plexus solaire chakra), dans votre cœur ( chakra du coeur ), dans votre gorge (chakra de la gorge), au centre de votre front (chakra du sourcil ou du troisième œil) et au sommet de votre tête (chakra de la couronne). Ces chakras sont liés entre eux.

L'ensemble du système énergétique - à l'intérieur, autour de nous et en nous pénétrant

human-aura2

Nos systèmes énergétiques nous entourent, sont à l'intérieur de nous et nous pénètrent complètement. Cela inclut le corps de lumière, qui s'étend au-delà de nos auras et je crois que c'est notre essence même qui dure éternellement, nos auras qui nous entourent et pénètrent dans nos corps physiques, le système des méridiens, un système de canaux d'énergie en nous à travers lequel l'énergie se déplace dans tout notre corps, ainsi que les chakras, les transformateurs d'énergie se transforment et traitent le prana vivant en nous. Les problèmes et les soins que je décris pour les auras et les chakras s'appliquent à tout le système énergétique en nous, autour de nous et en nous pénétrant.

Problèmes potentiels liés aux systèmes d'aura, de chakra et de méridien

De nombreux problèmes peuvent affecter le fonctionnement de nos auras, chakras et systèmes de méridiens, entraînant divers problèmes de santé. Vous trouverez ci-dessous un certain nombre de problèmes potentiels importants.

I. Les blocages peuvent être causés par l’un des facteurs suivants : des émotions qui n’ont pas été ressenties et libérées; formes de pensée négatives des autres; énergie d'attaque psychique ou énergie négative issue de sorts énergétiques; des entités ou des esprits logés dans nos auras ou chakras; toxines chimiques, métalliques et atomiques; autres types de poisons ou de toxines; souvenirs de la vie passée ou expériences.

II. Les auras et les chakras déformés peuvent être causés par l'un des problèmes identifiés lors de blocages;

III. Les trous dans les auras peuvent être causés par l'un des problèmes identifiés lors de blocages;

IV L'absence de synchronisation entre les auras, les chakras et le système des méridiens peut créer de sérieuses difficultés. Des problèmes physiques, des problèmes émotionnels, des déséquilibres intellectuels ou spirituels peuvent créer des déséquilibres dans diverses parties du système des auras, des chakras et des méridiens. Ces déséquilibres affectent l'aura ou le chakra spécifique qui, à son tour, affecte d'autres parties du système énergétique. La nature cherche toujours à atteindre un équilibre parfait et ces déséquilibres créent une véritable désharmonie dans nos systèmes énergétiques. Cela peut créer une pensée, un sentiment et un comportement déséquilibrés.

V. Les connexions négatives et les rayons peuvent devenir attachés à nos auras. Celles-ci sont le résultat d’émotions négatives, de la consommation de drogue et d’alcool, d’attaques ou de crises psychiques, de la présence d’autres êtres intelligents dans le monde cosmique, de la pollution de l’environnement, du manque de nature, comme des arbres, des plantes et de l’eau vive. La négativité dans la pensée et le comportement chez les individus, les communautés, nous attire des forces négatives de l'univers plus large. Ces connexions, rayons et énergies peuvent avoir un effet négatif réel sur notre vitalité et notre énergie.

VI. Des marques énergétiques et chimiques peuvent être laissées par d'autres êtres dimensionnels dans nos auras et nos cerveaux afin que ces êtres énergétiques puissent nous retrouver et nous suivre. Les interférences constantes d’autres êtres dimensionnels peuvent sérieusement affecter notre vitalité et notre santé.

VII. Les programmes d'énergie négative peuvent être envoyés à un individu par d'autres êtres humains. Ces programmes établissent des connexions de sorte qu'une énergie négative continue puisse être transmise à un individu. Cela peut avoir de graves conséquences sur l'ensemble de notre système énergétique et sur notre vitalité intérieure.

VIII. L'énergie négative peut facilement passer de l'aura d'un individu à votre aura. L'énergie est vivante, circule et vous pouvez éventuellement être très affecté par l'énergie négative de votre entourage, dans votre maison, votre bureau ou votre magasin.

IX. Les déséquilibres peuvent être créés par les énergies de la Terre, en particulier les points d'intersection des réseaux Hartman et Curry et de l'eau courante souterraine.

X. Les chakras sous-actifs ou suractifs peuvent créer une variété de problèmes. Les chakras sous-utilisés peuvent se traduire par de la fatigue, de la léthargie, des problèmes de poids, juste une attitude lente à l’égard de la vie ou un manque de zeste de vivre. Les chakras hyperactifs créent d'autres types de problèmes, notamment l'hyperactivité, les attaques de panique, les déséquilibres émotionnels et de nombreux types de problèmes de santé dans le corps physique.

pas-de-temps-2

Effets majeurs des énergies négatives

Il peut y avoir tellement d'effets différents des problèmes énergétiques. Voici une liste limitée de certains effets potentiels majeurs:

I. fatigue

II. Manque de vitalité ou de joie de vivre

III. Pensée négative ou déformée

IV Émotions négatives, déséquilibrées ou déformées

V. Comportement négatif, déséquilibré ou déformé

VI. Se sentir déconnecté des autres êtres humains

VII. Se sentir déconnecté du Créateur ou de ce que nous appelons notre puissance supérieure

VIII. Se sentir déconnecté de la nature

IX. Attaques de panique pouvant être causées par une vulnérabilité causée par des trous dans nos auras

X. Un système énergétique compromis conduit à de nombreux types de maladies physiques.

Identifier le statut général de votre système énergétique

Il existe différentes manières d'identifier l'état de santé de vos systèmes énergétiques de la manière suivante: Une évaluation vibratoire vous donne un état détaillé de tous les éléments du système énergétique.

Un sourcier expérimenté en guérison énergétique peut identifier l’état de différentes parties de votre système énergétique. De nombreux types de travailleurs en énergie peuvent également faire de même, mais assurez-vous de travailler avec un travailleur en énergie expérimenté car le domaine des systèmes énergétiques est complexe et que travailler avec vos systèmes énergétiques est un travail très délicat.

Je suis un sourcier et je suis souvent appelé intuitif. J'utilise la radiesthésie à distance pour travailler avec des gens du monde entier.

La radiesthésie vous aide à exploiter différentes sources d’énergie pour obtenir des informations qui ne seraient pas facilement disponibles par d’autres moyens. Un radiesthésiste expérimenté ou intuitif peut vous aider à identifier les forces et les faiblesses des nombreuses parties de votre système énergétique.

Nettoyage et activation des auras, des chakras et des systèmes énergétiques

Puisque nos systèmes d'auras, de chakras et de méridiens sont affectés par des choses physiques, intellectuelles, émotionnelles et spirituelles, la réponse à la prise en charge de nos aspects énergétiques relève de la même rubrique. Vous trouverez ci-dessous un résumé des moyens physiques, intellectuels, émotionnels et spirituels de clarifier, de rééquilibrer, d’activer et de guérir vos systèmes énergétiques. Tous les aspects sont interconnectés et tous les éléments sont nécessaires pour une vie saine et dynamique.

Le nettoyage vibratoire avec Choming Essences peut éliminer de nombreux types de blocages et stimuler la réparation de certains dommages. Un programme de détoxication Choming Essence permet d’éliminer les poisons métalliques, chimiques, atomiques, de pollution et de pesticides. Utiliser le concentré Black Obsidian Spray que je fabrique est également très efficace car il décompose les énergies négatives logées dans les auras et les chakras. Certaines essences de choming peuvent aider à réparer les dommages causés par les systèmes magnétiques, électriques et électromagnétiques des systèmes énergétiques. La guérison des dommages dans ces systèmes est complexe.

Smudging with white sage élimine certains types de blocages d’énergie négative dans vos auras, chakras et votre maison. Tout ce que vous avez à faire est de sceller votre pièce en fermant les portes et les fenêtres, de brûler de la sauge blanche afin que la fumée remplisse votre pièce, et de rester dans cette pièce et que de nombreuses énergies négatives se dissolvent en vous et dans votre maison. Ou tout simplement brûler quelques feuilles en déplaçant la fumée à travers vos auras et les énergies négatives vont se dissoudre.

Le fait de brosser l’aurique ou de laisser passer votre aura de haut en bas peut aider à éliminer les obstructions de vos auras. Les cristaux et les gemmes peuvent être utilisés pour éliminer les obstructions de vos auras, mais il faut être expérimenté pour faire ce type de nettoyage. Souvent, les cristaux et les gemmes sont trop puissants et peuvent causer de graves dommages aux auras et aux chakras plutôt que de faire partie de la guérison processus.

Une alimentation saine, une eau propre et vibrante , ainsi que beaucoup de sommeil et de détente sont essentielles à la santé des systèmes énergétiques. Un stress continu élevé crée de graves dommages dans les auras et les chakras ainsi que dans le corps physique.

L'exercice physique

Les ablutions en prononçant le Nom de Dieu fait briller l'aura instantanement si la pêrsonne a la foi 

pour ceux qui sont affaiblies qu'ils ecoutent ceci pour fermer les breches emotionelles si vous reagissez enormement cest que vous avez un de vos centre squatté par un reptile ou djinn alors continuez ou allez sur la chaine de julien terreau sur youtube ou sur facebook ils vous aidera a vous debarasser de ces parasites astraux  ...

beautiful-calm-clouds-206359

Les très jeunes enfants (jusqu'à 5 ans) voient les auras naturellement. Les bébés regardent fréquemment AU-DESSUS d'une personne devant eux. Lorsqu'ils n'aiment pas la couleur de l'aura au-dessus de la tête, ou si cette couleur est très différente de l'aura de leurs parents, ils pleurent, peu importe le sourire de la personne.

Les enfants ont des auras beaucoup plus propres et plus forts que la plupart des adultes, qui sont généralement complètement asservis par un monde matérialiste et suppriment leur nature en suivant des exemples superficiels. À mon avis, les enfants devraient apprendre à voir et à lire les auras dans une école primaire afin de ne jamais perdre leurs capacités naturelles.

Nos yeux

Avec nos yeux, nous pouvons percevoir (percevoir) une plage très étroite de fréquences de vibration de vibration électromagnétique (EM) correspondant à des longueurs d'onde de 0,3 à 0,7 micromètres - du violet au rouge. Un mélange des fréquences de vibration dans la plage ci-dessus est perçu par nos yeux comme une couleur. Nous pouvons mesurer ce mélange avec précision en enregistrant un spectre de lumière, mais uniquement à l'aide d'instruments spéciaux, appelés spectrophotomètres.

Les couleurs perçues par nos yeux ne sont que notre perception partielle d'une réalité BEAUCOUP plus complexe: une vibration complexe de la lumière (et d'autres vibrations). Pour expliquer la déclaration ci-dessus, nous devons définir le spectre et expliquer comment nous percevons la couleur avec nos yeux.

Comment voir Aura: développement de la vue aurique

  • Pour voir l'aura nous devons
  • Augmente la sensibilité de nos yeux.
  • Étendez la plage des vibrations perçues au-delà de la lumière visible.Nous pouvons accomplir ce qui précède en
  • Utiliser et entraîner notre vision périphérique
  • Exposition croissante
  • Améliore le traitement des sensations visuelles dans le cerveau - améliore la communication entre les hémisphères gauche et droit du cerveau
  • cette entrainement vous permettra de voir sortir l'energie archontique de votre corps et de leur magie astrale
  • si vous vous voyez entrain de manger dans vos reves et bien cest de la magie astrale que lon vous implante  ecoutez ceci 


Vision périphérique

Pourquoi devrions-nous utiliser notre vision périphérique? Notre rétine (le plan focal de l'œil contenant des cellules photosensibles) y est moins endommagée que dans la partie centrale. La partie centrale de la rétine est constamment utilisée et souffre au fil des années de dommages causés par une illumination excessive et / ou artificielle (télévision, ordinateurs, éclairage artificiel, etc.). Nous avons également formé la vision centrale à utiliser de certaines manières au fil des ans.

Notez que les jeunes enfants voient les auras beaucoup plus facilement, car leur vision centrale n'est pas encore endommagée. Une fois à l’école, on leur demande d’utiliser leur vision d’une certaine manière et, peu à peu, ils perdent leur vision naturelle de l’aura.

2

Exposition croissante

Lorsque nous voulons faire une photo d'une scène sombre, nous devons augmenter le temps d'exposition du film. Nous pouvons accomplir cela pour nos yeux en nous concentrant exactement sur UN seul point pendant un moment (30 à 60 secondes).

Lorsque nos yeux bougent ou qu'une scène se déplace devant nos yeux, la moyenne des images est calculée par nos yeux. (25 images par seconde semble un mouvement fluide). Lorsque nous nous concentrons sur un point, nous augmentons notre sensibilité, car nous faisons la moyenne de la lumière entrante, en cumulant ses effets.

Nos cellules photosensibles (rouge vert et bleu) fonctionnent comme des capteurs de vibration, à la manière de 3 récepteurs radio réglés sur 3 couleurs RVB. Lorsque vous devez obtenir une vibration importante, par exemple une balançoire, vous pouvez l’atteindre à l’aide d’une force d’excitation très faible, mais vous devez persister. En vous concentrant les yeux sur un point, vous obtenez un effet très similaire: avec une très petite stimulation, vous pouvez transformer progressivement vos cellules photosensibles en fortes vibrations, ce qui se traduit par une sensation visuelle perçue par le cerveau.

 

Posté par rusty james à 11:23 - - Permalien [#]
Tags : ,