05 mai 2015

Les américains promeuvent leur marionnette « Marine Le Pen adoubée lors du gala du magazine Time à New YorK

Grande Mme Le Pen s’était déjà rendue aux États-Unis en décembre 2011, dans le but de montrer patte blanche avant de se présenter à l’élection présidentielle de 2012. Depuis lors, l’héritière de la SARL LE PEN a donné tous les gages de soumission à Washington. En particulier : a)- le refus délibéré et constant du FN d’expliquer ce qui se cache derrière la construction européenne, qui en fut à l’origine et dans quels buts ; b)- le refus non moins délibéré et constant de Mme Le Pen et du FN de proposer aux Français de sortir de l’UE... [Lire la suite]