VIDÉO - Fusillade à "Charlie Hebdo" : suite aux caricatures sur l'islam ?

Capture-decran-2015-01-07-a-13

Des hommes armés ont attaqué ce mercredi 7 janvier la rédaction du magazine Charlie Hebdo, dans le XIe arrondissement de Paris. Un premier bilan donné par François Hollande annonçait la mort de onze personnes et la présence de 4 blessés très graves. Une douzième victime de l'attaque est ensuite décédée. 

Situés à proximité du bâtiment, des journalistes de l'agence Premières lignes se sont réfugiés sur le toit de leur immeuble lorsqu'ils ont entendu des coups de feu. Ils ont filmé ce qui se passait dans la rue.

Les suspects pris en chasse

La police s'est rendue sur les lieux, soutenue par la Bac. Cette dernière a poursuivi les deux suspects qui ont pris la fuite en voiture. Elle les a perdus au niveau de la Porte de Pantin.

Pour François Hollande, qui a condamné un acte d'une extrême barbarie, il s'agit très clairement d'un "attentat terroriste".

Le site FranceTV info s'est de son côté procuré d'autres images tournées par les journalistes de l'agence Premières lignes. On y entend très clairement des coups de feu tirés. Très impressionnés, les hommes réfugiés sur les toits parviennent à distinguer leurs assaillants

 


Fusillade à Charlie Hebdo : le témoignage d'un... par Europe1fr

Challenges > France > Une fusillade au siège de Charlie Hebdo fait 12 morts

Une fusillade au siège de Charlie Hebdo fait 12 morts

EN DIRECT Deux hommes, lourdement armés, ont attaqué en fin de matinée le siège de Charlie Hebdo à Paris. Douze personnes dont deux policiers sont décédées. Le plan Vigipirate a été relevé au niveau le plus élevé.

La Une du dernier Charlie Hebdo (c) BERTRAND GUAY / AFP La Une du dernier Charlie Hebdo (c) BERTRAND GUAY / AFP

 

Une attaque à la kalachnikov et au lance-roquette par au moins deux hommes cagoulés au siège de Charlie Hebdo à Paris, a fait 12 morts dont deux policiers, un acte sans précédent contre un organe de presse en France.

"Vers 11h30, deux hommes armés d'une kalachnikov et d'un lance-roquette, ont fait irruption au siège du journal satirique Charlie Hebdo dans le XIe arrondissement de Paris. Un échange de feu a eu lieu avec les forces de l'ordre", a déclaré une source proche de l'enquête. En quittant les lieux, les deux agresseurs ont blessé par balle un policier. Ils ont ensuite braqué un automobiliste porte de Pantin et percuté un piéton.

Suivez en direct les événements de la journée.

charlie hebdo attentat

14h02. Les tireurs auraient pris la fuite en direction de Pantin

13h57. Les sorties scolaires sont annulées

Toutes les sorties scolaires et activités hors des établissements ont été annulées après l'attentat, annonce le rectorat de Paris.

13h55. Un "acte barbare" pour le Conseil français du culte musulman

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a condamné "avec la plus grande détermination" l'acte "barbare", "contre la démocratie et la liberté de la presse", perpétré  dans les locaux de Charlie Hebdo.

13h50. La Maison Blanche condamne l'attaque

La Maison Blanche a condamné l'attaque "dans les termes les plus forts". "Toute la Maison Blanche est solidaire des familles de ceux qui ont été tués ou blessés dans cette attaque", a déclaré Josh Earnest, porte-parole du président américain Barack Obama, sur la chaîne MSNBC.

 13h40. Cabu et Charb sont morts selon plusieurs sources

Selon l'avocat de Charlie Hebdo, les figures emblématiques de l'hebdomadaire, Cabu, Charb, Wolinski et Tignous sont morts.

13h35. Des images de la fusillade

13h25. Une voiture de police criblée de balles

charlie hebdo attentat5

Les tireurs ont fait feu à plusieurs reprises sur une voiture de police avant de prendre la fuite.

13h20. Le bilan passe à 12 morts

Douze personnes, dont deux policiers, ont été tuées et au moins sept personnes ont été blessées, dont quatre très grièvement, a précisé le parquet. Un précédent bilan de même source faisait jusqu'alors état de 11 personnes décédées. Il s'agit du pire bilan d'un attentat en France depuis 1945.

13h08. Une photo des tireurs

Une journaliste du Monde publie une photo qui serait celle des assaillants. Elle a été prise par un designer, situé proche des locaux parisiens de Charlie Hebdo dans le XIe arrondissement.

 

13h02. "Plusieurs attentats terroristes déjoués ces dernières semaines" affirme Hollande

Le chef de l'État a affirmé que : "plusieurs attentats terroristes avaient été déjoués ces dernières semaines". Il a également dénoncé "un acte d'une exceptionnelle barbarie"  et appelé à "l'unité nationale".

12h58. Les tireurs ont abandonné leur voiture dans le 19e

 

charlie hebdo attentat3

12h53. Le Figaro et Le Monde ferment leurs portes

 

charlie hebdo attentat2

12h50. Il s'agit d'un "attentat terroriste" selon François Hollande

Présent sur les lieux, le Président de la République a déclaré qu'il s'agissait d'un "attentat terroriste, ça ne fait pas de doute". "Onze personnes sont mortes et quatre sont en situation d'urgence absolue" a poursuivi François Hollande. Une réunion ministérielle aura lieu à 14H00 à l'Elysée. 

12h45. Les assaillants seraient deux ou trois

Selon Le Parisien, les assaillants seraient au nombre de trois. L'AFP en évoque deux.

12h35. Le plan Vigipirate relevé au niveau le plus élevé

Le plan Vigipirate a lui été relevé au niveau "alerte attentats", le niveau le plus élevé, dans toute l'Ile de France.

12h30. "Ils étaient au moins cinq".

"J'ai entendu des coups de feu, j'ai vu des gars cagoulés qui sont partis en voiture. Ils étaient au moins cinq", a déclaré à l'AFP Michel Goldenberg, un voisin qui a son bureau dans la même rue que Charlie Hebdo, la rue Nicolas Appert.

Un autre voisin, Bruno Leveillé, a raconté à l'AFP avoir entendu "à 11h30 pile, une trentaine de coups de feu pendant une dizaine de minutes".

.
Attentat islamiste à Charlie Hebdo : quelques... par MisterBuzz

des reactions sur le web par les internautes

  1. Encore un énième false flag orchestré par les services de renseignements français et probablement des services étrangers ! suivez mon regard…
    On ne retrouve pas les meurtriers alors que la police était sur les lieux apparemment…bizarre !
    Similitudes avec l’affaire Merah et Nemouche :
    1) l’auteur n’est jamais interpellé immédiatement, il faut laisser quelques jours aux médias main Stream pour bien faire monter la peur et la pression chez le Français de base (de « l’arrière garde » dixit Dieudo).
    2) C’est du travail de professionnel à chaque fois, très peu de participants directs (ici 2) et un calme époustouflant (voir la placidité avec laquelle ils quittent les lieux)
    Dans quelques jours on nous dira qu’on les a soit interpellé soit tué lors de l’interpellation et qu’ils s’appellent Mohamed et Abou Bakr histoire de bien salir l’image de l’Islam, travail désormais prioritaire et exécuter à plein temps par tous les « merdias » (dixit Tepa).

    J'aime

     
     
     
     
     
     
    11 Votes
    Répondre

    • Valérie Chaste

      jan 7, 2015 @ 13:43

      Exact.
      L’hyper médiatisation (surtout TF1) aussi riche et rapide montre que la suspicion est de mise dans ce qui pourrait être un « false flag » particulièrement gonflé il faut le dire.
      Les français en démontrent aux américains.
      Maussadé d’accord, mais quand même… Faut le faire…
      Bravo François, capitalise à fond là dessus, tu en as besoin…

      J'aime

       
       
       
       
       
       
      3 Votes
      Répondre
    • « Encore un énième false flag orchestré par les services de renseignements français.. »

      Ces mêmes services de renseignements français qui laissent des « Djihadistes » français allé en Syrie via la Turquie sans même qu’ils soient inquiétés. Bachar les avait pourtant prévenu.

      J'aime

       
       
       
       
       
       
      2 Votes
      Répondre
  2. Il est annoncé que François Hollande réunira à 14h à l’Elysée tous les ministres concernés «par la protection de tous les lieux où de mêmes actes pourraient être renouvelés».
    Cela ne s’est pas fait lorsque les mosquées étaient incendiées.

    J'aime

     
     
     
     
     
     
    3 Votes
    Répondre

  3. ourika

    Grosssière ereur des assaillants jamais un musulman ne dirais mahomet mais mohamed dire mahomet est une insulte pour le messager de dieu
    les assaillants ne peuvent donc etre musulman car il ne parle meme pas l'arabe et connaisse nullement l'islam..........Mohamed en arabe signfie "Le loué, le béni, ou le digne"
    Mahomet (ma hommid) en arabe ça signife celui qui n'est pas béni

    Maryam

    jan 7, 2015 @ 13:25

    J'aime

     
     
     
     
     
     
    Noter ce post

    Répondre

    Impressionnant,le tir groupé a la Kalash sur la bagnole de flics prouve que les mecs sont des pros,entraînés en Syrie sans aucuns doutes ,merde nos gentils révolutionnaires syriens rentrent au bercail,j imagine poutine et Bashar au téléphone en train de bien se fendre la gueule !! »champagne mon vladoche !!a la tienne mon bashou!! »oh la quenelle!!

    faire un tir groupé a la Kalash de la sorte les militaires apprecieront ????

    venir faire un attentat en C1 c'est inédit 'est un vehicule extremment rapide pour fuir si fuite il ya lieu d'etre devant le calme des terroristes il est clair que ce ne sont pas des amateurs .......

    B6vtVXzCEAA6ZCBson dernier dessin il a l'air bien informé .......

     

  4. ce n'est pas la première fois en 2011 déjà charlie hebdo avait essuyé un incendie
    voila ce quel'on pouvait lire a l'époque un article visionnaire

    Publié par
    tanguy-tt

     

    Charlie Hebdo, "journalisme" et "civilisations"

    Personne ne peut l'ignorer : un attentat (incendie volontaire) a eu lieu cette nuit à Paris. Il visait les locaux du journal « Charlie Hebdo ». La destruction de locaux par le feu est un crime grave et sévèrement condamné tant par la loi que par la morale. L'on ne s'étonnera donc pas de l'unanimité de la critique de pareils faits, critique à laquelle nous nous associons.

     

    L'on peut toutefois s'étonner du traitement journalistique de cette affaire : défilé de personnalités condamnant l'attentat et exposition ad-noseum de sa dernière « une » intitulée « Charia Hebdo » insinuant que cette « une » serait la cause de l'attentat. Dans le flot des commentaires, peu font remarquer que l'identité des malfaiteurs n'est pas connue et que rien ne permet d'en préjuger. Au contraire, tout est fait pour laisser croire au lecteur que des « islamistes » (forcément fondamentalistes et barbus) en sont les auteurs.

     

     

    S'il est pourtant une matière qui n'accepte pas les conclusions hâtives, c'est bien les attentats. L'histoire nous a montré que quantité d'attentats ont été commis « sous fausse bannière ». Nous ne rappellerons ici que les attentats de Bologne, l'opération Susanna, l'incendie du Reichstag... La liste est longue et partiellement disponible sur guerre. libreinfo,  tout comme le sont les passionnants articles de Daniele Ganser traitant des « guerres secrètes de l'OTAN » et un documentaire qui en est issu (recherchez "Ganser guerre libreinfo").

     

     

    Peut être le grand public ignore-t-il ces multiples cas d'attentats « false flag », mais un journaliste digne de sa carte de presse et traitant pareil sujet n'est pas censé les ignorer! Ne pas « profiter » de pareil événement pour dénoncer ces tactiques fort usitées et essentielles, pour pousser le public à la réflexion et lui permettre d'augmenter ses connaissances, mais au contraire faire valoir une vision simpliste des événements, avec les conséquences que cela peut amener, doit être assimilé à une faute professionnelle.

     

     

    Bien évidemment, comme nous le précisions ci-dessus, rien ne permet actuellement d'affirmer quoi que ce soit à propos des auteurs de l'attentat (voir note). Nous aurions souhaité que l'espace médiatique occupé par cette affaire et utilisé pour stigmatiser « les musulmans » soit utilisé pour réfléchir à cette fumeuse « théorie du choc des civilisations » créée de toutes pièces et par les moyens les plus retors, théorie qui amène la désolation partout et qui devrait être considérée comme une des nuisances principales de notre temps. C'était aussi une possibilité de réfléchir à l'usage de la "stratégie de la tension".

     

     

    Nous conclurons en faisant mieux connaître la victime présumée des événements de cette nuit en vous incitant à lire un article intitulé « L'obscurantisme Beauf » détaillant le revirement de « Charlie Hebdo », journal autrefois satirique et engagé mais qui, actuellement, ne répond plus du tout à ses prescrits initiaux. Nous vous invitons aussi à lire l'article « Israël en Libye, préparer l'Afrique au Choc des civilisations » et affirmons qu'en l'absence d'analyse ce crime ne profite qu'à la haine et à la violence, renforçant un mouvement qui nous mène tous - « occidentaux », « islamistes », « africains », «chinois», « japonais », « indous », « orthodoxes » et « latino-américains », puisque c'est comme cela que nous serions divisés - à notre perte!!!



    note : les auteurs possibles sont multiples ; "islamistes", services "secrets", mouvements de droite extrême, tout groupe de soutien du "choc des civilisations",...  Et les raisons aussi : avertissement, arnaque à l'assurance, gain politique, détournement d'attention,....

    Attentat de "Charlie Hebdo" : un commando de 5 hommes pro-israéliens ?

    Un des suspects de l’incendie contre les locaux de l’hebdomadaire français "Charlie hebdo" serait membre de la LDJ, la Ligue de Défense Juive, et il est, actuellement, en garde à vue, selon des sources policières citées par le site wikistrike.

    "Il semblerait que nous soyons en présence d’une machination, au détriment de la communauté musulmane. Le commando de 5 hommes aurait avoué", poursuit la même source.

    1/ La démarche palestinienne d’adhésion à l’ONU aurait motivé l’action du "commando" composé de 5 personnes toutes en garde à vue !

    2/ Les membres du "commando " seraient âgés de 21 à 26 ans, dont l’un a l’habitude de mettre des vidéos "anti-Palestiniens" en ligne !

    3/ La question est : quel rapport entre le conflit israélo-palestinien et l’édito de "Charlie Hebdo" représentant le Prophète Mohammad (S) ?


    Attentats au siège de Charlie Hebdo : images de... par lemondefr

Posté par rusty james à 15:17 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,