Un éveil global ne se produit pas dans la conscience

La passivité s'est développée au fil du temps dans la mesure où la race humaine s'est effectivement domestiquée et ressemble souvent à un mouton passif. Malheureusement, le plaisir est une force motrice puissante, et lorsque les gens vivent pour le plaisir, de nombreux compromis doivent être faits. Pas le moindre n'est une réticence à s'occuper des choses qui importent vraiment. La corruption s'installe dans la société, la cupidité devient une vertu , l'environnement est détruit de manière frivole, il existe d'énormes différences dans la répartition de la richesse, etc.

Les gens sont moins enclins à parler de problèmes graves et sont plus disposés à faire les choses pour eux. D'autres personnes et institutions prennent alors bon nombre de leurs décisions pour elles . De ce fait, un nombre considérable de personnes ne peuvent comprendre que des slogans simples et peuvent donc être manipulées par ceux qui sont au pouvoir. Et, en termes de spiritualité, la tendance est de suivre le troupeau et d'accepter ce avec quoi ils ont été élevés ou ce que les autres font sans un questionnement profond. Mais la spiritualité est un sujet beaucoup trop important pour être laissé à quelqu'un d'autre ou pour avoir une croyance aveugle. C'est un destin individuel au-delà de cette vie qui est en jeu et c'est un enjeu très élevé de ne pas prendre un intérêt sérieux dans.

Si vous recherchez suffisamment de connaissances, vous découvrirez un labyrinthe d'idées, mais vous rencontrerez probablement des informations sur les expériences et les symboles hors du corps . Les deux sont liés puisque la langue du plan astral est en symboles. En apprenant à vivre des expériences hors du corps, vous pourrez en apprendre beaucoup plus sur la vie et l'univers. Mais vous remarquerez aussi que les symboles du plan astral sont omniprésents dans la société.

Ils sont dans les films, dans les logos d'entreprises, dans l'art ancien, dans les vidéoclips, dans les édifices publics, dans les religions, ils sont partout. Alors, pourquoi tout le monde ne les connaît-il pas? Pourquoi est-ce que la plupart des gens et des institutions de haut niveau de la société semblent utiliser ces symboles?

Suppression de connaissances supérieures


L'oeil qui voit tout dans un triangle tel qu'il est utilisé dans l'emblème pour une agence de renseignement.

La réponse est qu'il s'agit d'un savoir supprimé, puissant et habilitant. Les personnes au pouvoir veulent en restreindre l’utilisation et ne veulent pas qu’elles tombent entre les mains de la majorité. L'établissement veut en avoir le contrôle. À travers l'histoire, de nombreuses institutions puissantes n'ont pas voulu que les gens en bénéficient. Cela a été la base de la persécution de nombreuses personnes dans le passé. Cela faisait partie des raisons de l'inquisition, de la chasse aux sorcières, de la suppression brutale de la connaissance chrétienne primitive par l'église et de la suppression de nombreux individus et groupes à travers l'histoire du monde. Ceux qui sont derrière les religions ne veulent rien de nouveau pour remettre en question leur religion. La société veut la conformité, et la connaissance spirituelle profonde ne se conforme pas, elle est généralement développée par un petit nombre de personnes qui ne correspondent pas.

Le résultat est que la connaissance ésotérique a fondamentalement été effacée des sociétés à plusieurs reprises, et pourtant, il existe des groupes à des niveaux plus élevés de la société qui possèdent manifestement une certaine connaissance des symboles et des rituels ésotériques ainsi qu'une connaissance ésotérique plus large. Mais vous constaterez souvent que cette connaissance est inversée, qu’elle est obscure et qu’elle est utilisée comme un véhicule du pouvoir et du mal.


Symboles sombres, paysages et thèmes utilisés dans l'industrie de la musique.

Pour la plupart des gens, même s'il est tabou de parler d'une connaissance spirituelle supérieure dans de nombreux endroits, si vous essayez de parler librement, même d'un sujet simple comme la projection astrale, vous risquez d'obtenir de nombreuses réponses négatives.

Les connaissances spirituelles supérieures sont diabolisées à bien des égards dans la société et ce depuis très longtemps. Et pourtant, ses aspects les plus sombres sont si courants dans l'industrie musicale et à Hollywood. La plupart des gens le prennent comme une fiction, mais ce n'est pas tout, et je pense qu'il existe des objectifs qui sont derrière son utilisation dans l'industrie du divertissement, certains ayant pour effet de toucher les niveau subliminal . Et être habitués à diriger les idées et les attitudes des gens de la même manière que les médias, et les influences qui les sous-tendent veulent que les médias partent. Cela donne un niveau extraordinaire de contrôle sur les gens et ce n'est pas sain.

 les sociétés secrètes 

Il y a eu de nombreux types de sociétés ésotériques secrètes, certaines ont été créées à des fins sinistres, d'autres hors des religions pour faire avancer leur programme. Certains ont été créés avec de bonnes intentions, et certains aujourd'hui ont des personnes bien intentionnées qui font du bien.

Tout ce qui est ésotérique ou occulte n’est pas nécessairement du côté obscur, les chrétiens fondamentalistes qualifient souvent tout ce qui est ésotérique de satanique. Certaines sociétés ont commencé comme des ordres ésotériques à part entière, mais se sont estompées avec le temps, manquant de personnes avec un éveil intérieur suffisant pour y participer.

Beaucoup d'entre eux ont été infiltrés par les forces des ténèbres alors que des personnes motivées par la cupidité et le pouvoir les prenaient en charge. Leurs bonnes intentions originelles ont été détournées pour atteindre des objectifs sinistres.

Il est nécessaire de maintenir le secret dans de nombreux domaines de la vie, par exemple dans certains secteurs du gouvernement (en supposant que le gouvernement travaille dans l'intérêt de ses citoyens). Les sociétés ésotériques utilisaient le secret par nécessité pour leur propre protection. Regardez une vidéo des «Rencontres avec des hommes remarquables» de Gurdjieffs, examinez le niveau de secret qui y règne, à la fin, il y a une école secrète ésotérique. Ils avaient besoin de ce secret pour se protéger des personnes qui auraient détruit leur école. Tout ce qui est secret n'est pas mauvais, la connaissance ésotérique a été protégée par un silence hermétique.

Vous ne pouvez pas avoir quelque chose comme ça aujourd'hui, les gens le gâcheraient. Comme Jésus l'a dit, les perles ne sont pas données aux porcs, sinon elles les piétineront.

L'utilisation du mot culte pour empêcher les gens de former des groupes pour une connaissance spirituelle supérieure

Le mot culte est utilisé aujourd'hui comme un instrument de répression et restreint votre liberté. Si vous vous intéressez à quelque chose de spirituel, dites projection astrale , et si vous vous réunissez avec un groupe de personnes intéressées et si elles vous élisent comme chef, vous serez immédiatement classé comme un chef de culte et votre groupe comme un culte. Et si quelqu'un assiste et qu'il n'aime pas vous, il peut mentir sur vous en public et être soutenu par un grand nombre d'institutions, de religions, de groupes de chasseurs de sorcières anti-sectes abusifs, d'athéistes, des médias et de la société en général, et si vous recherchez la justice, vous constaterez que son prix est hors de la portée des gens ordinaires. Comment allez-vous supporter ça? Votre vie sera ruinée.

Les médias alimentent la chasse aux sorcières, les moutons de la société suivent et les agresseurs attaquent. La société n'est pas libre . Les personnes aux ordres du jour contrôlent les médias, et c'est pourri. Hérétique, blasphémateur, sorcière, païen, culte, ce sont des mots fanatiques destinés à exclure les gens de la société et à les détruire. Il y a toujours des criminels dans tous les aspects de la société, y compris les groupes spirituels, mais ils sont minoritaires et il existe des lois pour les combattre. Mais les actions de quelques-uns deviennent le trait d'union pour le plus grand nombre.

 

Qu'est-ce que le mot "culte" vous fait ressentir? Mauvais? Cela fait partie de votre programmation. Même Jésus serait appelé un chef de culte s'il était vivant aujourd'hui; voici un article à ce sujet.  Ceux qui ont un agenda tirant les ficelles en coulisse ne veulent pas que vous étudiez la connaissance ésotérique, ils ne veulent pas que vous formiez des groupes autour de cela. Ils ne veulent pas de défis, à un niveau plus profond, les forces des ténèbres ne veulent pas que les forces de la lumière émergent pour les contrer.

Ils ne veulent pas que vous deveniez autonomes par la conscience et la sagesse . Dans les coulisses, ils manipulent les médias pour vous faire croire que ces choses sont fausses, mais ce n'est pas le cas. Vous avez le droit de vous réunir avec d'autres pour vous unir et faire face à cette ignorance, vous battre pour la vérité et connaître les secrets de la connaissance ésotérique. Vous devez vous responsabiliser avec la vérité et devenir actifs pour le bien de la société. Statistiquement, la minorité religieuse la plus persécutée dans le monde occidental n’est pas juive ni musulmane, ce sont des païens modernes. La société n'est pas libre.

La spiritualité a été commercialisée

vp


Pentagramme à l'envers utilisé dans l'emblème d'une force de police. Un pentagramme dans le bon sens est un symbole de lumière (signifiant une personne qui monte au ciel). Les forces des ténèbres utilisent ce symbole pour l’inverser et attirer ainsi les puissances des ténèbres.

Bien qu'une certaine spiritualité ne soit pas autorisée, un type est encouragé, c'est la spiritualité commerciale. La santé alternative de l' industrie et de style de vie aux États - Unis en 2006 était une valeur de 300 milliards de dollars. C'est là que votre intérêt est canalisé. La vraie connaissance spirituelle est donnée gratuitement, vous êtes trompé.

Les figures de la spiritualité commerciale ne sont pas des enseignants spirituels mais des célébrités. Leurs messages sont simplifiés et atténués au point d’être trompeuses. Ils se nourrissent souvent des idées d’autrui et présentent ce travail comme étant le leur, c’est un écrivain et un orateur talentueux, mais c’est un homme d’affaires, soutenu par une industrie extrêmement sophistiquée . Si vous avez un message spirituel à partager, mais que vous n'êtes pas prêt à gagner de l'argent pour ces entreprises, vous serez ignoré.

 

Un éveil global ne se produit pas dans la conscience

bm


Une pop star imite un personnage de l’ancien film Metropolis dans lequel une femme a été créée pour détruire les hommes par le désir sexuel au moyen de divertissements. Remarquez le pentagramme à l'envers - utilisé pour appeler les forces du mal. La pop star commence alors à se déshabiller de la combinaison de robot et à danser vêtue de façon légère devant des millions de personnes.

Beaucoup de gens parlent aujourd'hui d'un réveil global, mais où est l'éveil de la conscience? Les gens dorment plus que jamais, il n’existe plus de sociétés basées sur la connaissance ésotérique comme il en existait dans l’antiquité, et à ce rythme-là, il n’ya aucune chance qu’il en soit jamais. Un réveil d'informations sur des choses importantes dans le monde en trois dimensions, bien que bon, n'est pas un réveil de conscience. Il se peut que les gens deviennent plus conscients de plusieurs problèmes importants, mais ils ne sont pas plus éveillés en conscience, ils sont plus endormis et sont aveugles à la réalité plus large de l’existence cosmique .

Et ne vous laissez pas berner par ceux qui étudient des phénomènes non physiques tels que la conscience et le plan astral, qui utilisent des méthodes scientifiques pour élaborer des théories sur ce qu'ils n'ont jamais expérimenté. Ou qui disent que les phénomènes non-physiques sont construits par le seul esprit. Le résultat de ceci sera de vous empêcher de rechercher des connaissances plus élevées hors du corps, tout en étant plongés dans la vie dans des théories inexactes.

C’est formidable que les gens recherchent la vérité dans la société. Chaque être humain a la responsabilité de travailler pour les forces de la lumière dans la lutte contre les ténèbres, mais devenir un initié est encore meilleur. Un petit nombre d'initiés de la lumière dans le monde pourraient créer une force puissante pour le bien.

Vous avez besoin du plan astral pour comprendre les symboles secrets et les connaissances anciennes

lg-uc


Une pop star couverte de crucifix à l'envers et faisant un geste symbolique en se couvrant les yeux - créant un oeil qui voit tout.

La plupart des symboles utilisés aujourd'hui ont leur origine dans les symboles d'un passé lointain. Il est regrettable que tant de personnes aient pris la mauvaise direction pour comprendre les connaissances anciennes , mais ce n'est pas surprenant compte tenu de la répression qui dure depuis si longtemps. Lorsqu'ils étudient des cultures anciennes, les gens développent toutes sortes de théories sur leurs symboles, mais ils ne comprennent pas qu'ils se tournent vers le langage universel symbolique du plan astral, probablement parce qu'ils y sont rarement, voire jamais. Certains les interprètent comme des histoires de reptiliens diaboliques et des codes de sociétés maléfiques, mais sans comprendre que sans connaissance ésotérique, vous ne pouvez pas interpréter les significations plus profondes des symboles des civilisations anciennes.Vous ne pouvez pas non plus acquérir une connaissance ésotérique sans la trouver au-delà de ce monde en trois dimensions. Et personne ne peut obtenir une connaissance ésotérique profonde sans devenir un initié.

Les symboles ésotériques sont la langue du plan astral, et c'est leur origine, tout comme l'emplacement des fantômes, des démons, des anges, des êtres divins et une grande partie du paranormal . Les peuples anciens utilisaient le plan astral pour acquérir des connaissances et en rapportaient le symbolisme pour les utiliser dans leurs enseignements et leurs temples.

Les personnes maléfiques deviennent des initiés des ténèbres et ont ainsi accès à la connaissance du mal. Les initiés de la lumière ont accès à la connaissance de la lumière. Les gens ordinaires acquièrent des connaissances ordinaires = ennuyeux.

Il y a des serpents ascendants (légers) et des descendants (ténèbres), obtenez des connaissances et ne tombez pas dans le piège qui consiste à tirer des conclusions d'idées n'ayant aucune expérience ésotérique derrière elles. C'est facile à faire, mais vous resterez aveugle à la vérité supérieure, même si vous vous battez pour la vérité sur le plan physique. Combattez pour la vérité à tous les niveaux et renforcez-vous avec la connaissance ésotérique blanche.

La majorité endormie dont le destin est hors de leurs mains

Christmas_Postcard_circa_1900

La société de consommation avec son indulgence dans le mode de vie de la cupidité a son prix, dans la souffrance et la destruction qui en résultent pour les personnes, les animaux et l'environnement. Mais il a un coût plus élevé, plus subtil, en esclavage pour les nombreuses structures et personnes corrompues qui existent dans la société. Et un esclavage encore plus grand des moutons muets comme l’existence d’une personne dont la conscience est endormie, qui dérive dans la vie dans un état semi-comateux, inconsciente de l’univers plus large qui les entoure, avec un Père Noël comme une vision de la réalité cosmique , qu'ils appellent religion.

La personne moyenne est une personne qui ne sait pas pourquoi elles existent, ni quel est le but de sa vie, mais une personne qui meurt et dont le destin est hors de portée. Qui se déplace sur un circuit de vies d’une vie à l’autre jusqu’à la fin de sa dernière vie, puis se plonge dans l’abîme (recherchez des expériences infernales de mort imminente si vous voulez avoir une idée à ce sujet). La majorité des gens ne veulent pas se réveiller et ne veulent pas que les autres se réveillent.

Ignorer la connaissance ésotérique a un coût, un coût très élevé. Il est beaucoup plus difficile de découvrir et même de parler de vérités universelles plus élevées que d'explorer la vérité derrière les événements qui se produisent dans la société. Mais il est nécessaire de les trouver si vous voulez une vraie connaissance.

Connaître la vérité et la vérité vous libérera (Jésus)

Si vous n'en faites pas assez pour découvrir des vérités plus élevées, vous ne les obtiendrez pas, le mieux que vous puissiez faire est d'obtenir des aperçus ici et là et d'essayer de vous contenter de cela. Pourquoi ne pas être l’un des rares à vouloir en savoir plus sur ce qui se passe et être complètement libre d’esprit et de conscience?

Le problème consiste à faire les sacrifices nécessaires, à faire face aux nombreuses formes des forces des ténèbres et à supporter les épreuves du parcours. Les difficultés sont le terrain d’essai de la vie; nous sommes tous dans le banc d'essai de la création, et c'est pourquoi nous sommes ici. Les ténèbres nous permettent de voir la forme, et l’opposition est nécessaire au réveil. Et pourtant, les difficultés de la vie sont une des principales raisons pour lesquelles très peu de personnes essaient réellement de se réaliser.

Posté par rusty james à 20:17 - - Permalien [#]
Tags : ,


Origine esotérique du Net et du filet de Thot

index

Les textes spirituels égyptiens et les illustrations de murs de Temple sont remplis de références explicites au Net, et au processus d'Initiation de devenir un Maître de ces modèles d'énergie géométrique. Les Initiés Humains sont montrés dans les illustrations du Temple, apprenant comment utiliser les Nets pour "Attraper et Cast Magic". Les êtres spirituels qui servent l'initiateur de la culture égyptienne, appelés les "babouins de Thoth", sont montrés jetant leurs filets dans l'eau pour attraper du poisson; les textes hiéroglyphiques qui accompagnent les illustrations donnent la véritable signification de ces enseignements du Temple. Leurs textes hiéroglyphiques se réfèrent à des êtres humains non initiés «attrapés dans le Net» dans le monde spirituel après leur mort, et incapables de libre circulation, alors que l'Initié comprend assez bien le Net pour pouvoir utiliser chaque partie du Net (tous les plans géométriques de la Création) et se déplacer librement dans le monde spirituel.

Thoth lui-même a été montré sur le Mur du Temple à Karnak dans l'acte d '«étirer la corde», qui est l'acte de se déplacer d'un centre spirituel vers l'extérieur afin de créer des formes dans les 3 dimensions physiques de l'espace; le grand égyptologue hermétiste Schwaller de Lubicz a étiqueté cette illustration du Temple "Thoth, Maître du Net". [3]

Le chapitre 153 du Livre égyptien des morts (dans l'Egypte ancienne ce texte était connu sous le titre beaucoup plus beau Le livre de venir dans la lumière) a une longue description de chaque partie du Net que l'Initié a maîtrisé. Ayant maîtrisé le Net, l'Initié dans le texte se réfère constamment à lui-même comme Osiris, ayant fusionné en résonance avec cet être divin qui a vaincu la mort et qui sait naviguer dans les royaumes spirituels supérieurs.

Lorsque la haute culture spirituelle égyptienne commença à décliner avec les invasions étrangères, ses connaissances allèrent dans deux directions: la culture juive en Israël et la tradition grecque.

Ancien Israël: Le Net dans la Kabbale juive

Une représentation clé du NET

11500 (1)

 

Une représentation clé du NET de la création dans la Kabbale juive est appelée les «231 portes»: cela range les 22 lettres flammes de l'alphabet hébreu (chacune étant une force divine de la divinité) autour de la périphérie d'un cercle ou d'une sphère; une ligne d'énergie relie chaque lettre avec chaque autre lettre, créant le NET.

Cette tradition détient également une connaissance essentielle du Plan Energétique qui crée l'être humain: l'Arbre de Vie bien connu. Cependant, il existe de nombreuses couches de l'Arbre de Vie qui ne sont pas bien connues. Pour ne donner qu'un exemple très important, le texte kabbalistique Sepher Yetzirah («Le livre de la formation») souligne que les 22 lettres de l'alphabet hébreu se décomposent en trois ensembles:

3 "Lettres Mère" 
7 "Lettres Doubles" et 
12 "Lettres Elémentales"

Ce que même les kabbalistes les plus modernes ne savent pas, cependant, c'est que ces chiffres représentent le modèle de codage réel des corps subtils humains. Il y a TROIS positions d'ancrage clés pour l'âme humaine (corps astral) à la tête, au cœur et au hara (zone du ventre). Le corps de la vie humaine (corps éthérique) s'ancre à SEPT positions, et le corps physique humain à DOUZE endroits spécifiques. Ce système de codage - dont les secrets font également partie des manuscrits alchimiques médiévaux ultérieurs - inclut également des détails sur les sources de pouvoir pour ces parties du corps subtil humain, aux niveaux planétaire et stellaire.

Avec cette connaissance, jetez un coup d'œil au diagramme bien connu de l'Arbre de vie kabbalistique (si vous ne le connaissez pas, vous pouvez facilement en trouver une image sur Internet): il a TROIS lignes horizontales, SEPT lignes verticales et DOUZE lignes diagonales. À l'intérieur de ces motifs géométriques sacrés, il y a des secrets profonds de la construction spirituelle - et de la guérison potentielle - de chaque être humain. [4]

La Grèce ancienne

En Grèce, le NET était mentionné très directement, comme c'était le cas en Égypte. Il y avait un fameux texte gnostique grec portant le titre de "The Net". Les pièces grecques antiques dépeignent Apollo (l'être de soleil) se reposant sur la pierre de base de Delphes; Au-dessous de lui, un filet d'énergie couvre la première pierre de cette cité spirituelle. Fait intéressant, la recherche ésotérique moderne sur l'énergie a montré que le Soleil crée effectivement des réseaux énergétiques et des effets critiques à la surface de la Terre. [5]

Le terme "The Net" a également été intégré directement dans les conceptions des temples grecs. Le grec (comme l'hébreu et d'autres langues) a un système qui échange chaque lettre de l'alphabet pour un nombre donné: les Grecs ont appelé ce système «Gematria». Les noms ont donc une qualité de nombre vibratoire spécifique, en plus de la puissance des sons vibratoires du nom.  Dans l'Egypte ancienne, le «REN», le nom de la personne, était considéré comme si important qu'il était considéré comme l'un des niveaux du corps subtil humain. [6] Les Egyptiens et les Grecs savaient que les 'Noms de Pouvoir' portent le vrai Code Vibrationnel de l'être qu'ils nomment, et peuvent accéder au pouvoir de cet être à travers le Nom.

Tout comme des sons similaires résonneront ensemble (un diapason, frappé et rapproché d'un deuxième diapason de la même note musicale, créera une vibration dans la seconde fourchette), de sorte que des qualités de nombres similaires résonneront ensemble aussi. Un temple grec par exemple peut avoir le nom «Apollo» traduit en un nombre, et le nom «Le Net» également traduit en un nombre, et ces chiffres deviennent alors une mesure particulière utilisée dans la conception du Temple. Cette pratique cachée est également liée à la puissance des systèmes de mesure sacrés spécifiques - le cube royal égyptien, le Remen, etc. - utilisé dans le monde antique. [7]

Traditions du Nouveau Testament et du Saint Graal

fisher_king_detail2

Les références spirituelles dans le Nouveau Testament sont dérivées directement d'une combinaison d'enseignements ésotériques ésotériques juifs et grecs. Les références au NET peuvent être trouvées dans le Nouveau Testament, et sont également intégrées dans la Tradition du Saint-Graal postérieure. Les exemples incluent le Christ disant à ses disciples de jeter leurs filets dans l'océan pour une pêche miraculeuse; c'est la même image que celle trouvée dans les illustrations des murs de temple égyptiens des Babouins de Thoth jetant des filets dans l'eau, pour attraper le "poisson" des âmes humaines capturées dans le "Net" de la matrice géométrique de l'espace-temps. La référence à leur être exactement 153 poissons capturés dans le filet (dans l'annexe de l'évangile de John) est une référence directe aux nombres géométriques sacrés spécifiques enseignés dans les mystères grecs. [8]

Tradition islamique

L'Islam a des enseignements d'Initiation Spirituelle extrêmement profonds, qui sont tragiquement rarement représentés dans les médias en dehors du Moyen-Orient; comme dans le christianisme, ce sont les sectes fondamentalistes intolérantes qui apparaissent le plus souvent dans les nouvelles. L'Islam contient en fait de nombreux secrets classiques des traditions du Moyen-Orient, en particulier l'Egypte ancienne.

Un exemple est que l'Islam est l'une des seules traditions mondiales à se concentrer sur la puissance du nombre sacré 19. [9] La puissance du nombre 19 et son utilisation appropriée était un enseignement fondamental dans la Science du Temple égyptien antique. L'une des principales grilles utilisées dans l'Egypte ancienne pour concevoir des motifs sur les murs du Temple était la grille basée sur 19 divisions verticales; ceci est connu des égyptologues, mais ils n'ont aucune idée de la signification de ce fait.

En bref,  le nombre 19 est construit dans le plan spirituel de l'être humain et de toute la création. Elle est liée à une grille énergétique entourant chaque être humain, qui contient en elle les positions et fonctions précises pour tous les centres d'énergie spirituelle de l'être humain (pas seulement les chakras, mais un grand nombre de centres de pouvoir non enseignés publiquement par aucune tradition aujourd'hui encore.) Le sacerdoce égyptien savait que le Grid of 19 était en réalité le fond du plan énergétique archétypal humain. Ils savaient aussi que l'utilisation correcte de la 19 dans la conception (comme 19 éléments de conception, ou en construisant le nombre dans la mesure et les systèmes proportionnels dans la conception) crée une émanation très puissante de l'énergie bénéfique; c'est la lumière dorée souvent référencée dans les textes égyptiens anciens comme essentielle pour le développement spirituel et pour la conscience après la mort. [dix]

Rosicruciens européens

transp9

Les vrais Rosicruciens ont été les gardiens et les chercheurs de cette connaissance ancienne dans l'Europe moderne. Les enseignements les plus avancés de cette tradition peuvent être trouvés dans les plus de 350 volumes de livres et conférences recueillies par le Dr Rudolf Steiner (1861 - 1925), de loin le professeur rosicrucien le plus avancé jamais enseigné publiquement. L'œuvre rosicrucienne préserve la connaissance des cultures antérieures en Égypte, en Grèce et en Israël et les traduit en une forme claire et concise qui utilise nos propres références culturelles plutôt que celle des cultures antérieures. [11]

C'est au sein de ces œuvres rosicruciennes de Steiner que l'on peut trouver des informations avancées qui sont intentionnellement cachées dans les traditions antérieures; Steiner en tant que Rosicrucien savait que nous vivons à une époque où les Mystères doivent être rendus publics, comme une étape naturelle dans l'évolution spirituelle humaine. Pour ne donner qu'un exemple de l'information révélée dans son travail: depuis des milliers d'années, les traditions d'initiation ont utilisé les symboles des cinq étoiles (pentagramme) et des six étoiles pointues (hexagramme) dans le matériel public pour représenter certaines idées; Cependant, ils n'ont jamais enseigné au public la véritable science de l'énergie derrière ces formes et ce qu'elles font. Steiner a enseigné en 1907 que le pentagramme existe réellement comme un modèle clé dans l'énergie du corps éthérique de chaque être humain, et l'Hexagramme en 3 dimensions (communément appelé aujourd'hui par le terme Tetrahedron Star) est une forme de la corps astral humain. [12] Les cinq et six étoiles pointues (et beaucoup d'autres formes importantes au-delà d'elles) ont été utilisées dans l'Initiation pour résonner avec des êtres supérieurs et des plans supérieurs, activer des fonctions dans les corps subtils humains et une puissante protection spirituelle. [13]

La ré-émergence moderne de la science de l'énergie cachée

Même à partir de cet aperçu très superficiel, la tradition d'initiation des Maîtres du Net est d'une importance évidente pour nos propres connaissances et pratiques spirituelles modernes. Un vrai «Maître du Net» comprendrait non seulement clairement les principes divins et les plans de la création de la géométrie sacrée, mais pourrait également appliquer leur connaissance de manière pratique et créer tout effet d'énergie nécessaire. La science de l'énergie unifiée comprend comment l'une (ou toutes) les différentes qualités de la nature peuvent être utilisées pour créer un effet énergétique désiré. En termes pratiques, le maître de cette science de l'énergie peut créer un large éventail d'effets bénéfiques en sachant comment trouver et appliquer le bon

FORME ou 
ANGLE ou 
PROPORTION ou 
MOUVEMENT ou 
COULEUR ou 
SON etc.

Au cours de mes 25 années et plus de recherche intensive, et la collecte de pratiques pertinentes et d'informations à travers le monde, j'ai également cherché des enseignants modernes de ces connaissances. En Egypte aujourd'hui, un maître moderne de cette science de l'énergie a émergé qui peut et utilise toutes ces qualités pour créer des effets puissants à volonté - et est disposé à enseigner les secrets intérieurs de ce travail au public.

Partie 3: Une nouvelle avancée vitale dans l'Egypte moderne

Certains des nouveaux développements les plus importants dans l'enseignement et la pratique de la véritable science holistique de l'énergie émergent maintenant d'Egypte. Bien qu'il soit encore presque inconnu en Amérique du Nord, un remarquable architecte et scientifique égyptien a récemment démontré sa capacité à détecter, différencier, manifester et transmuter les qualités d'énergie vivante qui créent notre monde.

L'architecte est le Dr. Ibrahim Karim du Caire, qui a développé une science holistique complète de la qualité de l'énergie qu'il a déposée sous le nom de BioGeometry. Son travail n'a commencé à être rendu public en Egypte dans les années 1990, à la suite d'une série étonnante de projets scientifiques où il a démontré la capacité de créer des effets énergétiques considérés comme «théoriquement impossible» par les scientifiques orthodoxes. Voici quelques-uns de ces projets:

Centre de recherche national égyptien:

Le Dr Karim a été amené à cette installation de recherche avancée dirigée par le gouvernement égyptien, et mis au défi de modifier les fonctions de la vie dans les organismes vivants en utilisant seulement des formes géométriques simples. Les scientifiques et les médecins réunis au Centre de recherche ont été choqués par les résultats positifs. Le rapport sur les expériences publiées par le Département de chimie microbienne du Centre a souligné que "l'expérimentation sur ce type d'interaction entre les formes bio-géométriques et une variété de micro-organismes est une priorité absolue ... Pour moi, l'essence de ce type d'interaction semble surpasser l'explication à travers nos connaissances traditionnelles et classiques en science fondamentale. " [14]

Les expériences ont été si fructueuses que le Dr Karim a été nommé à la tête d'un nouveau projet de recherche spécial au Centre, étudiant les effets des formes géométriques sur les processus de la vie.

Projet de recherche national égyptien sur l'hépatite C:

L'hépatite C sévit en Égypte et en Afrique du Nord, ce qui a amené le gouvernement égyptien à parrainer des essais médicaux pour déterminer les remèdes les plus efficaces. Avec des groupes qui étudient les effets de l'interféron et d'autres produits pharmaceutiques, un groupe de recherche a été donné au Dr Karim pour utiliser uniquement des modèles géométriques de BioGeometry avec ces patients. Dr. Karim a donné à chaque participant un médaillon spécial qu'il avait développé, qui était couvert de motifs géométriques qu'il appelle "BioSignatures"; ce sont des représentations bidimensionnelles des mouvements réels de l'énergie dans le corps humain qui créent les fonctions de la vie. Le magazine Egypt Today a décrit les résultats du projet de recherche: "Doyen de la faculté de pharmacie de l'Université Al Azhar, Taha Khalifa, a invité Karim à participer à un projet de recherche national visant à tester les médicaments disponibles pour l'hépatite C. Karim a créé une puce spéciale en aluminium gravée au laser qui a été utilisée par 300 patients sur une période de trois mois. Les résultats ont été étonnants, avec la normalisation des enzymes hépatiques de 90 pour cent des utilisateurs, contrairement à la gamme de succès habituelle de 20 à 25 pour cent. "[15]

Le chef de projet Dr. Khalifa a également annoncé les résultats positifs obtenus avec BioGeometry sur un programme national de télévision égyptienne aux heures de grande écoute. Cette émission de télévision a révélé pour la première fois l'existence de la BioGéométrie au public égyptien et a présenté de nombreux patients du groupe de contrôle BioGeometry du projet de recherche sur l'hépatite C, parlant de leurs expériences. Beaucoup de patients sur le programme ont même apporté avec eux leurs dossiers médicaux officiels, prouvant que leur sang maintenant testé propre de l'hépatite C. Ce programme et d'autres reportages télévisés ont élevé Dr. Karim au statut de célébrité en Egypte.

Recherche en médecine vibrationnelle

BGmedallion-1

Reuters News Service a diffusé à l'échelle internationale un article sur la BioGéométrie du Dr. Karim, incluant des interviews d'Egyptiens qui avaient connu des transformations stupéfiantes dans leur santé personnelle. Dans un cas, ils ont rapporté que: «un étudiant en ingénierie âgé de 24 ans avec une faible numération plaquettaire avait quelques réserves sur le pouvoir de guérison des formes.Après avoir subi un traitement de 25 000 $ aux États-Unis et ayant fait enlever sa rate à aucun "Quand j'ai rencontré Ibrahim, il m'a mis un anneau sur le doigt avec un motif, puis il m'a donné un médaillon ... Au début, je pensais que c'était étrange, mais après tout, j'avais été «Je suis prêt à y aller, dit-il.» Du jour au lendemain, son nombre de plaquettes est passé à 35 000 et, quatre jours plus tard, il a grimpé à 250 000, a-t-il dit. [16]

Un autre interviewé dans l'article a rapporté un succès similaire avec un problème entièrement différent: "Hassan Hafez Amin, 57 ans, un consultant en marketing à la retraite avec la goutte, dit que les méthodes de Karim avaient travaillé là où d'autres avaient échoué. moi, un médaillon inscrit avec un motif géométrique à porter: en un mois, mon taux d'acide urique est passé de 9 à 4,8 », a-t-il dit. [17]

Cultures en croissance - En eau salée:

Dr. Karim a été invité à la mer Rouge par l'ingénieur Adel Ammar pour voir s'il pouvait trouver un moyen d'utiliser l'eau salée pour l'irrigation, plutôt que les agriculteurs de la Mer Rouge ayant à payer les coûts élevés de désalinisation. Comme l'a rapporté Al-Ahram Weekly, en intégrant des formes spécifiques dans les canaux et les récipients d'eau, le Dr Karim a réussi à cultiver des patates douces dans de l'eau salée tirée directement de la mer Rouge; encore un autre résultat qui était théoriquement impossible jusqu'à ce qu'il l'accomplisse. [18]

conf

Éliminer les problèmes de stress électro-magnétique de villes entières en Suisse:

Après la mise en place d'une puissante tour de téléphonie mobile au cœur de la ville suisse de Hemberg, les habitants ont commencé à tomber malades. On a vu des animaux et des oiseaux quitter la zone, et ceux confinés dans des enclos ont subi des fausses couches; les animaux élevés pour la nourriture avaient des tumeurs lorsqu'ils étaient abattus. Les problèmes se sont tellement aggravés que les journaux suisses du soir ont montré des photos de résidents locaux qui avaient déplacé leurs lits dans leurs caves à racines pour essayer d'échapper aux effets des radiations. Dr Karim a été invité à aider, et en utilisant des formes géométriques précises et des techniques de BioGéométrie a été en mesure de nettoyer la zone de problèmes d'électro-stress. Un journal suisse a appelé le Dr Karim le "Wonder-worker from Egypt". [19]

Le Dr Karim a eu tellement de succès que le conseil municipal de Hemberg a donné à M. Karim la clé de la ville et a demandé que le gouvernement national suisse mette en place des corrections de biogéométrie similaires dans tout le pays. Cela a conduit le Dr Karim à être invité à résoudre des problèmes similaires dans la ville de Hirschberg en Suisse, tout en étant observé par des représentants du gouvernement suisse; tout comme à Hemberg, le projet connut un succès retentissant et fut signalé dans les journaux et les programmes d'information télévisés à travers la Suisse. [20]

Recherche sur la revitalisation de l'eau avec le Dr Masaro Emoto

emoto-crystal2

Le Dr Karim est également très ami avec le célèbre chercheur japonais sur la cristallisation de l'eau, le Dr Emoto. Le laboratoire HADO d'Emoto en Suisse a étudié les effets des formes et des outils BioGeometry du Dr. Karim dans l'amélioration de la structure de l'eau. Ils ont trouvé des structures parfaites créées dans leurs échantillons d'eau simplement en ayant un des outils du Dr Karim (connu sous le nom de Cube de BioGéométrie, une forme de Cube modifiée recouverte de motifs énergétiques spécifiques) dans la même pièce que l'eau. Les chercheurs ont également commenté que BioGeometry du Dr Karim a créé des modèles de cristallisation plus cohérents que pratiquement tout ce qu'ils ont testé. Dr. Emoto a rejoint le Dr Karim pour une conférence de presse internationale au Caire, révélant des photographies des puissants effets structurants des modèles BioGeometry sur les cristaux d'eau. [21]

Ce n'est là qu'une très courte liste des projets couronnés de succès du Dr Karim: il y a beaucoup plus de projets menés avec des agences gouvernementales, des universités européennes, des médecins, etc. qui dépassent le cadre de cet article. [22]

Notons que le Dr Karim, architecte de profession et non docteur en médecine, ne fait aucune réclamation médicale pour son travail pour des raisons évidentes. Au lieu de cela, comme il le dit: «Mon travail consiste à expérimenter des formes bio-géométriques, à démontrer un fait, à répéter cette expérience jusqu'à devenir un phénomène scientifique et à permettre à des spécialistes dans tous les domaines de commencer des travaux de recherche.

Bien qu'il soit encore presque inconnu en Amérique du Nord, le Dr Karim a un impact puissant au Moyen-Orient. Il a reçu sa propre émission télévisée en arabe diffusée par satellite dans tout le Moyen-Orient; son titre se traduit par "Dieu m'accorde plus de sagesse"; Dans ce document, le Dr Karim enseigne des moyens simples d'améliorer sa vie et de transformer l'environnement énergétique autour de nous en utilisant la BioGéométrie.

Remarquablement, BioGeometry est maintenant enseigné au niveau universitaire en Egypte pour les étudiants avancés en architecture. Dans ces cours, les élèves apprennent à concevoir selon des principes énergétiques, à lier les bâtiments aux schémas énergétiques de la Terre, comme dans le Sacré-Plan des temps anciens (de sorte que les bâtiments agissent comme des organes vivants. avec les temples égyptiens antiques), et beaucoup plus.

J'ai entendu parler du Dr Karim pour la première fois au tournant du siècle et je l'ai cherché pour apprendre ses méthodes. Bien au-delà de la portée de ce court article, je devrais noter que les principes, les modèles et les méthodes de son travail sont d'une profondeur et d'une puissance étonnantes. J'ai découvert que le Dr Karim est disposé à enseigner publiquement des informations énergétiques très pratiques et avancées qui ne sont littéralement disponibles nulle part ailleurs dans le monde. Son système permet de détecter, de manifester et de transmuter directement de puissantes qualités d'énergie grâce à l'utilisation précise de formes, d'angles, de proportions, de mouvements, de couleurs et de sons. Son travail s'applique à l'équilibre énergétique non seulement des bâtiments, des zones environnementales et des objets, mais aussi de tous les êtres vivants.

 

 

Maîtres du Net dans ces différentes cultures, veuillez consulter le DVD de formation à la Fondation de la géométrie sacrée mentionné dans la note de bas de page 1.

3. Voir l'excellent Temple du Cosmos de Jeremy Naydler pour des illustrations représentatives du Net, et le Dictionnaire hiéroglyphique égyptien de Wallis Budge pour les phrases hiéroglyphiques liées au Net.

4. Pour une illustration des 231 portes, voir Sepher Yetzirah d'Aryeh Kaplan. Pour plus d'informations sur le système de codage 1-3-7-12, consultez le DVD Vesica Sacred Geometry défini dans la note de bas de page 1 ci-dessus. Pour des discussions avancées sur les formes géométriques prises par l'Arbre de Vie, voir la Doctrine Secrète de la Kabbale de Leonora Leet et aussi le Qabala de Daniel Feldman: l'héritage mystique des enfants d'Abraham.

5. Pour une discussion sur les importantes recherches françaises relatives au Soleil qui créent des effets énergétiques fondamentaux sur la Terre, voir mon livre Egyptian-European Energy Work sur  www.vesica.org . Une autre perspective importante peut être trouvée dans le travail de Bruce Cathie, tel que comme son texte La Conquête harmonique de l'espace.

6. Voir le texte français rare Mystères de la vie et de la mort par Enel pour la meilleure description moderne des noms de corps subtils et des puissances dans l'Egypte ancienne.

7. Voir l'excellente description et les illustrations de l'utilisation de ces noms comme mesures dans la conception du temple grec dans le Christ de David Fideler, Soleil de Dieu.)

8. Voir Jésus Christ, Soleil de Dieu de David Fideler, pour une discussion sur la signification géométrique sacrée des 153 poissons capturés dans le Net, une discussion basée sur la Cité de l'Apocalypse de John Michell.

9. Voir par exemple la discussion sur le numéro 19 dans le Temple et la Contemplation d'Henri Corbin. Il existe également de nombreuses ressources Internet sur au moins les aspects les plus superficiels du Saint numéro 19, sur une variété de sites web spirituels islamiques.

10. Cette information sur la vraie nature et la puissance du numéro 19 a été partagée avec moi par le Dr. Ibrahim Karim de Cairo Egypt, dont la BioGéométrie? Les enseignements sont décrits plus loin dans cet article. La BioGéométrie du Dr. Karim est la seule œuvre que j'ai trouvée dans le monde qui enseigne comment détecter, manifester et appliquer cette Energie d'Or (techniquement connue sous le nom de "L'Harmonique Supérieure de l'Or") ainsi que la façon de détecter et de utilisez la qualité d'énergie du nombre sacré 19.

11. Par exemple, la plupart des Occidentaux ne peuvent pas comprendre les références culturelles qui remplissent la tradition égyptienne. Un Egyptien aurait vu que le babouin se levait et appelait pour saluer le soleil au moment de l'aube, tout comme les prêtres dans le temple égyptien faisaient dans leurs rituels quotidiens. Ainsi, quand ils ont vu un "Babouin de Thoth" sur une peinture de temple, ils savaient que le Babouin était relié à la connaissance sacerdotale des mystères du Soleil.

12. Voir la conférence de 1907 et les illustrations sur le thème du Pentagramme et de l'Hexagramme dans l'histoire et les enseignements de l'école ésotérique de Rudolf Steiner, 1904-1914, récemment traduites en anglais par Steiner Books.

13. Une des écoles d'Initation cachées utilisant ces méthodes avancées a été révélée au public dans les années 1980 par un professeur de l'Université du Maine: l'école du maître grec Daskalos, située à Chypre. Certaines de leurs pratiques utilisant les étoiles à cinq et six pointes sont contenues dans le livre important de la fille de Daskalos intitulé Gates to the Light, disponible à Chypre à  www.researchers-of-truth.com )

14. Citation du rapport scientifique "Observations sur l'interaction des formes bio-géométriques et la croissance des micro-organismes" publié par le Centre national de recherche de l'Egypte; Il a été rédigé par le professeur Dr. Badr-El Din, chef du département de chimie microbienne.

15. Citation tirée de l'article "Healthy Signs" dans Egypt Today, numéro d'octobre 2000.

16. Citation de l'article "Guérir les malades avec des dessins géométriques", distribué dans le monde entier par Reuters New Service, et porté par ABCNEWS.com et CNN.com.

17. Ibid.

18. Extrait de l'article "A Whole New Angle" paru dans Al-Ahram Weekly, du 2 au 8 septembre 1999.

19. Des exemplaires du rapport officiel du projet Hemberg (traduit de l'allemand original en allemand) sont disponibles auprès de l'Institut Vesica, ainsi qu'un nombre limité d'exemplaires d'un petit livre écrit par l'un des résidents de Hemberg à son sujet. expériences avec le Dr Karim dans le projet. Il y a aussi des copies de reportages en anglais et en allemand publiés sur le site du Dr Karim,  www.biogeometry.com .

20. Ibid.

21. Des photographies des cristaux d'eau et plus de détails sur le projet seront bientôt affichés sur  www.vesica.org .

22. Les détails de tous ces projets sont intégrés dans les formations BioGeometry, ainsi que des instructions sur la façon d'appliquer les mêmes méthodes utilisées dans les projets. Le livre Egyptian-European Energy Work, vendu sur  www.vesica.org,  contient également des informations importantes sur les concepts clés de BioGeometry.

23. Citation tirée de l'article "A Whole New Angle" paru dans Al-Ahram Weekly, du 2 au 8 septembre 1999.

Posté par rusty james à 01:43 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

John Dee et les origines magiques de l'Empire britannique

ob_443437_101280792

Des manuscrits négligés et des allusions dans les écrits de Dee, nous découvrons maintenant que, pour Dee, le véritable but de l'Empire britannique était de remplir son destin prophétique et apocalyptique. Il s'est inspiré des anciennes prophéties d'un Dernier Empire Mondial sous un Empereur (ou Impératrice) qui réformerait la religion mondiale, la société et la politique avant le retour du Christ pour gouverner le monde pendant un millénaire.

En fait, Dee n'était pas un protestant du genre assumé par des siècles plus tard. Il est né dans une famille catholique londonienne en 1527, baptisé dans un rituel que l'Église a enseigné aux démons exorcisés de l'enfant, et élevé à croire aux pouvoirs magiques du sacerdoce et à ses rituels. Ses clients au St John's College de Cambridge, où il a étudié en tant que premier cycle, et au Trinity College, où il est devenu Fellow en 1547, étaient tous des catholiques conservateurs. Dee a également étudié à Louvain, quand cette université était devenue un bastion de l'orthodoxie catholique. Il n'est donc pas surprenant que Dee devînt finalement prêtre catholique en février 1554, en partie pour plaire à son maître, le comte de Pembroke, qui avait besoin de se régaler de la reine Mary et en partie pour échapper aux soupçons des liens de sa famille avec la rébellion Wyatt. qui venait d'être sanglant. Dee a servi comme 'aumônier' Bloody 'Bonner, évêque de Londres, faisant des tentatives plutôt inefficaces pour convertir les protestants que Bonner a persécutés. Dee n'était pas un catholique très doctrinaire; il appartenait à une génération œcuménique d'intellectuels européens qui espéraient un dirigeant capable de guérir les schismes épouvantables en Europe. Beaucoup croyaient que l'alchimie produirait cette fin, car l'Empereur du dernier monde brandirait la pierre philosophale pour réformer toute la nature en décomposition, y compris les êtres humains. il appartenait à une génération œcuménique d'intellectuels européens qui espéraient un dirigeant capable de guérir les schismes épouvantables en Europe. Beaucoup croyaient que l'alchimie produirait cette fin, car l'Empereur du dernier monde brandirait la pierre philosophale pour réformer toute la nature en décomposition, y compris les êtres humains. il appartenait à une génération œcuménique d'intellectuels européens qui espéraient un dirigeant capable de guérir les schismes épouvantables en Europe. Beaucoup croyaient que l'alchimie produirait cette fin, car l'Empereur du dernier monde brandirait la pierre philosophale pour réformer toute la nature en décomposition, y compris les êtres humains.

Dee a été persuadé par ces idées, qui ont été répétées par des intellectuels et des voyants européens pendant beaucoup de siècles. La prophétie avait son origine dans un texte apocalyptique connu sous le nom de Pseudo-Méthode, d'après un évêque semi-légendaire. Écrite c.674-8 CE dans la lointaine Mésopotamie syrienne, récemment conquise par les envahisseurs islamiques, la prophétie a été influencée par les attentes messianiques juives d'un dirigeant terrestre sur une période de paix et d'abondance. Il promettait un puissant Empereur du Dernier Monde qui détruirait l'Islam, récupérerait Jérusalem et régnerait avec bienveillance jusqu'à l'apparition de Gog et Magog. Pseudo-Methodius a prophétisé que l'Empereur les vaincrait et régnerait à Jérusalem pendant dix ans et demi jusqu'à l'apparition de l'Antéchrist, quand l'Empereur abandonnerait ses pouvoirs dans les mains de Dieu et mourrait. Le règne court et troublé de l'Antéchrist finirait par sa destruction par Christ,

Traduite du syriaque en grec, cette prophétie d'un grand destin impérial a rapidement proliféré dans l'Empire byzantin. Déjà en 800 EC, il avait été traduit en latin, car l'expansion de la puissance musulmane menaçait de plus en plus l'Europe occidentale et méridionale. Avec les livres bibliques de Daniel et les Révélations, il devint le texte apocalyptique médiéval le plus lu et exerça une puissante fascination sur l'imaginaire occidental pour les mille ans qui suivirent. Des extraits imprimés de grands journaux décrivant l'empereur apocalyptique de Dieu ont été distribués pour renforcer la défense chrétienne de Vienne contre les Ottomans en 1683.

Le texte complexe connu sous le nom Tiburtine Sibyl a finalement incorporé une autre variante de cette histoire. Son original grec a été écrit en réponse à la défaite désastreuse subie par Byzance à Andrinople en 378 CE, mais le texte latin a été souvent réécrit pour le garder pertinent. À l'origine, il a prophétisé rétrospectivement que Constantin le Grand, qui régnera pendant 30 ans, fera progresser la vraie religion, accomplira la loi et rendra justice. Plus tard, il a prophétisé qu'un empereur Constans régnerait pendant 112 ans en paix et en abondance sur tous les chrétiens, détruirait les terres païennes, les baptiserait et convertirait leurs temples aux églises. Après 120 ans, les Juifs seraient convertis. Gog et Magog apparaîtraient et seraient vaincus par l'Empereur, qui abandonnerait sa domination sur tous les chrétiens à Dieu à Jérusalem avant que l'Antéchrist apparaisse pour combattre Elie et Hénoc.

La prophétie du dernier empereur mondial a énormément amélioré l'aura apocalyptique de la Jérusalem du XIe siècle et a contribué à stimuler les quatre premières croisades. Cependant, parce qu'Augustin d'Hippone a insisté sur le fait que le Royaume du Christ ne serait pas un royaume terrestre millénaire ou «chiliastique», même dans la version la plus complète de Godfrey de Viterbe à la fin du XIIe siècle, le triomphe de l'Empereur est presque immédiatement suivi par l'Antéchrist.

En quelques années, un abbé cistercien du XIIe siècle, le Calabrais Joachim de Fiore (mort en 1202), révolutionna l'enseignement d'Augustin selon lequel le Royaume du Christ ne serait établi qu'en dehors de l' histoire. Le très influent Joachim prédit le renouvellement humain dans le troisième «statut» de l'histoire. Après le «statut» du Père et du Fils, ces âges combineraient leurs natures dans un long Sabbat dans l'histoire. Cette prédiction spirituelle et charismatique a ajouté une puissante aura d'attente apocalyptique aux prophéties de Joachim et à celles que ses disciples plus tard ont engendrées.

En outre, comme les idées de Joachim «devinrent virales» parmi une foule d'adeptes médiévaux, la tradition joachimiste absorba des textes qui adaptaient les idées apocalyptiques byzantines aux besoins impériaux occidentaux. Les derniers rédacteurs ont mélangé les prophéties sur l'Empereur du Dernier Monde en prophéties pseudo-Joachimistes. Ce faisant, ils modifièrent les prophéties de Joachim concernant les troubles apocalyptiques du Nord, en se reportant à une autre tradition biblique, dans laquelle les menaces provenaient de l'Orient chaud et désertique. Dans la Genèse, Caïn, le premier disciple de Satan, a habité dans le pays de Nod à l'est d'Éden (Genèse 4:16), d'où vient le vent d'est qui a fait sauter les cultures et asséché les eaux (Genèse 41: 6, Ézéchiel passim), et dans Exode 10:13 apporta des plaies de sauterelles. Tout au long de l'histoire de l'Ancien Testament, «les enfants de l'Est», les descendants des concubines d'Abraham, ont persécuté Israël (Genèse 24: 6). L'Ancien Testament utilisait le vent d'est comme une métaphore de la connaissance vaine telle que la divination (Esaïe 2: 6), et dans Apocalypse 16:12 la fiole déversée par le sixième ange préparait le chemin pour les «rois de l'Orient» apocalyptiques. dessécher l'Euphrate.

Par conséquent, le premier texte apocalyptique attribuant explicitement aux apôtres occidentaux un rôle apocalyptique, la Lettre de l' Abbé Adso sur l'origine et la vie de l'Antéchrist (950), s'inspire de cette tradition préexistante. Adso devint non seulement le propagandiste le plus influent pour la traduction de l'Empire d'Est en Ouest, mais stigmatisa aussi implicitement l'Orient en transformant le Dernier Empereur d'un «Roi des Romains et des Grecs» en «Roi des Francs» un monde chaotique.

La tradition joachimiste a aussi repris et publié un texte de Ps Méthode, dont les trois quarts du texte original avaient été enlevés, afin de l'adapter à la montée des empereurs en Occident. Les rédacteurs ont ajouté d'autres références qui envisageaient un pouvoir occidental, plutôt que l'Empire byzantin, conquérant l'Islam, maintenant identifié comme la menace de l'Est.

La Sibylle tibétaine fut également raccourcie, pour faire place à de nouvelles prophéties selon lesquelles les dirigeants allemands seraient menacés par «un roi de Babylone, lieu de rencontre de Satan», qui apporterait de grandes calamités. Traditionnellement, l'Antéchrist devait naître à Babylone de la tribu de Dan déportée en Babylonie. Cela peut se référer aux sultans des Turcs Seldjoukides. De cette façon, l'Orient devint la source des menaces, contrées par les dirigeants de l'Occident, comme un descendant de Henri IV, qui, en tant que Dernier Empereur, part de Byzance pour vaincre les Musulmans et établir le Royaume universel des Chrétiens pour une période indéterminée mais longue jusqu'à la fin.

Les impérialistes étaient particulièrement attirés par un autre texte apocalyptique, la sibylle d'Erithrée, qui apparut pour la première fois dans les années 800 mais devint si populaire que ses prédictions furent fréquemment révisées pour se tenir au courant des développements politiques. La version la plus influente a été créée c. 1195 par Eugène de Palerme (décédé en 1203), Amiral du roi de Sicile. Écrit ainsi en première ligne de la longue lutte contre les Sarrasins en Méditerranée, cette version de la prophétie décrit Mahomet comme une «horrible bête venant de l'Est» confrontée à «un lion des plus puissants» d'Occident qui voudrait règle pour 500 ans.

L'empereur Frédéric II de Hohenstaufen a parrainé des interprétations de prophéties bibliques qui lui ont conféré un rôle messianique et adapté les prophéties joachimistes à ses propres fins. La Sibylle d'Érythrée, révisée vers 1249-54, servait maintenant les puissances occidentales, menaçant les Grecs du pouvoir d'un Hohenstaufen en tant que dernier empereur mondial.

Tout au long des XIVe et XVe siècles, les rois de France se disputaient avec les empereurs allemands l'héritage de l'empire de Charlemagne en Occident et le statut prophétique du futur empereur du monde, surtout parce que les empereurs allemands du quinzième siècle inspiraient peu d'espoirs messianiques. Cependant, avec l'avènement de Maximilien Ier (1493-1519), les fortunes de Habsbourg commencèrent à se rétablir, et le patronage de la propagande de l'empereur identifiant de plus en plus la Maison de Habsbourg avec le rôle d'empereur messianique commença à étouffer les revendications françaises au seizième siècle. La manipulation habile de textes et d'images imprimés par les publicistes des Habsbourg a contribué à raviver la conception apocalyptique de l'Europe de l'Est, une renaissance exacerbée par la lutte de la Maison des Habsbourg contre l'inexorable expansion de l'Empire ottoman.

La vision de l'Empereur du dernier monde a permis à la Renaissance de tenir en tension les attentes des calamités antichrétiennes imminentes avec la perspective positive d'un âge d'or classique et d'un espoir joachimiste d'un monde rénové après la défaite de l'Antéchrist. L'élection impériale prophétique de Charles V en 1519 semblait porter ces espoirs vers l'accomplissement final, parce que Charles a uni les lignées royales françaises et allemandes. Ses premières victoires sur les Turcs et sur les hérétiques protestants semblaient aussi remplir une multitude de prophéties sibyllines, montrant clairement maintenant son destin à l'Est. Depuis l' Iliade de Virgile ,les aspirants impériaux s'étaient approprié le dieu solaire Apollon, garant de la migration de la souveraineté d'Est en Ouest. Cette tradition millénaire nourrit les prophéties de l'Empereur du Dernier Monde, prises par le grand-père de Charles, Maximilien Ier, et vigoureusement exploitées par son fils Philippe II, dont les astrologues soulignent comment son emblème solaire prophétise la conquête de l'Orient. de l'infidèle, et l'établissement perpétuel de la paix universelle.

Le mystérieux et énigmatique Dr John Dee

Dee a rencontré des revendications de Habsbourg au rôle d'empereur de dernier monde au couronnement de Maximilian de Habsburg en tant que roi de Hongrie à Bratislava en septembre 1563. Au début de 1564 Dee a écrit son Monas Hieroglyphica pour conseiller l'empereur bientôt Maximilian II. Sa contribution au destin prophétique de Maximilien, d'unir le monde en battant l'Orient antichrétien, prit la forme d'une promesse de la pierre philosophale. Ses MonasDes techniques kabbalistiques appliquées, et des idées empruntées à Joachim de Fiore, pour construire puis déconstruire un symbole, il intitula sa Monade hiéroglyphique (à droite), qui sécréta la pierre en son sein. Ceci a combiné les symboles astrologiques pour le soleil, la lune et le Bélier avec la croix. A l'heure actuelle, tout cela s'était identifié aux ambitions universelles des Habsbourg, et Charles V avait élevé la Croix à un symbole particulier de la vénération des Habsbourg.

Quand Dee retourna à la cour d'Elizabeth I à l'été 1564, il enseigna à la reine les mystères mystérieux de son symbole. Certaines de ses leçons concernaient probablement le mystère alchimique de la pierre philosophale, qui fascinait Elizabeth. D'autres leçons ont pu concerner le symbolisme solaire, arien et cruciforme soutenant l'Empire universel. Le déclin des relations politiques entre l'Angleterre élisabéthaine et l'Espagne des Habsbourg au cours des décennies suivantes créa une rivalité idéologique entre l'ancienne iconographie impériale et la prophétie, en particulier sur le destin qui attendait l'empire occidental à l'Est. Les Tudors ont volé les vêtements impériaux des Habsbourg.

Dans l'Angleterre élisabéthaine, de telles idées se sont mêlées à des luttes plus larges entre protestants radicaux et conservateurs pour influencer la politique. Les anciennes idéologies impériales comprenaient la prophétie de Virgile dans sa Quatrième Eclogue , adressée à Auguste César, qui célébrait le retour de l'âge d'or de la paix et de l'abondance sous la déesse vierge de la justice, Astraea. De son avènement, Elizabeth avait revendiqué une autorité impériale sur l'État et l'Église qui remontait à Constantin. Vers le milieu des années 1570, certains de ses courtisans ont pu la promouvoir en tant que vierge impériale et exploiter un courant d'attente joachimite auparavant ignoré, afin de faire avancer la politique étrangère agressive anti-catholique et anti-Habsbourg. avec "la Cause Protestante".

L'effondrement du contrôle des Habsbourg espagnols aux Pays-Bas en 1576 persuada le comte de Leicester et ses partisans qu'Elisabeth pourrait usurper le rôle des Habsbourg de l'empereur du dernier monde, et avec elle avancer ses ambitions à l'est. Ils l'ont encouragée à accepter la souveraineté offerte de Hollande et de Zélande en 1576. John Dee a soutenu ces ambitions dans une série d'écrits commandités par Leicester et circulant à la Cour, qui a exhorté Elizabeth à récupérer son «Empire britannique». Ce nom n'attendait pas, mais en arrière, l'empire d'Arthur, roi des Bretons. Une partie de cela incluait certainement l'Amérique du Nord, où Dee croyait pendant un certain temps que les restes de colonies arthuriennes contrôlaient le légendaire passage du Nord-Ouest jusqu'aux Indes. Mais les écrits de Dee ont mis plus d'accent sur le vaste empire européen de l'ancêtre d'Elizabeth, Arthur, au "sud, et est "des îles britanniques. En dépit de son association avec la Grande-Bretagne, Arthur avait été un héros impérial Habsbourg favorisé, alors là encore les Tudors ont défié les Habsbourg. DeeGeneral and Rare Memorials, publié en septembre 1577, comprenait une iconographie reliant Elizabeth à Constantine, à une époque où Dee se souvint plus tard: «On a conçu un grand espoir, (d'aucun politicien simple), que Sa Majesté devienne alors le Commandant en chef et gouverneur impérial de tous les rois chrétiens, de tous les princes et de tous les États. »En 1576, Elizabeth s'imagina aussi apporter la paix à toute la chrétienté.

Comme Dee le savait bien, une longue tradition de calculs astrologiques s'ajoutait à l'atmosphère excitée qui entourait l '«Empire britannique» dans les années 1570. Une vague de prophéties apocalyptiques avait entouré l'élection de Charles Quint comme empereur romain germanique en 1519, prédisant qu'il rétablirait l'unité à la chrétienté, brisée par la Réforme, et prouverait l'instrument divinement choisi contre les Turcs antichristian à l'Est. L'une des prophéties les plus influentes pour les derniers Habsbourg fut le livre de 1564 Sur la plus grande conjonctionpar l'astrologue bohémien Cyprian Leowitz, qui a prédit les conséquences apocalyptiques de la conjonction des planètes supérieures Jupiter et Saturne dans le signe zodiacal d'Aries en avril 1584. Leowitz a souligné que de telles conjonctions se produisaient en Bélier seulement tous les 800 ans, que l'on préfigurait le début de l'Empire romain et de la naissance du Christ, le transfert suivant de l'empire à Charlemagne. Ce doit être la conjonction finale, car le monde ne pouvait pas durer plus de 6000 ans.

Leowitz savait que le signe zodiacal d'Bélier le Bélier avait une signification particulière pour les Habsbourg. Les théories antiques l'ont considérée la première parmi les époques zodiacales, car le monde avait été créé avec le soleil dans le Bélier, signifiant que le signe a immortalisé le premier Âge d'Or, mystiquement transfiguré dans la Toison d'Or de Ram. Les Habsbourg héritèrent de la souveraineté de l'Ordre de la Toison d'Or, dont les membres se considéraient comme les élus de Dieu, choisis pour préparer le retour de Jésus-Christ, l'Agneau de Dieu signifié par la Toison d'or, qui gouvernerait son royaume terrestre de Jérusalem . Leowitz a fait valoir que le retour imminent des corps célestes à leurs positions à la création indiquait des luttes cosmiques pour les Habsbourg en Europe de l'Est, de la Bohême à Constantinople, où ils combattraient le pouvoir antichrétien des Ottomans dans les derniers jours, avant de planter leurs bannières à Jérusalem et d'inaugurer la seconde venue du Christ. La copie de Dee du livre de Leowitz survit, avec ses annotations marginales enthousiastes au sujet des batailles finales contre l'Antéchrist et la fondation d'un empire apocalyptique en Orient.

En 1576, l'associé de Dee dans l'apprentissage de la magie James Sandford, un autre client de Leicester, a dédié ses Houres of Recreationau favori d'Elizabeth, Christopher Hatton. Sandford met les prétentions universelles d'Elisabeth dans le contexte apocalyptique cosmique précédemment réservé aux Habsbourg. Citant les prédictions de Leowitz sur la grande conjonction de 1583 et les visions prophétiques vues en Pologne, Sandford ajouta, pour faire bonne mesure, l'attente répandue que le monde finirait en 1588, ou «au gouvernement les royaumes des gouvernants seront retournés». qui "il doit y avoir quelque chose de devin ... que dans les Rois et les Reines des autres pays" jouerait un rôle de premier plan dans la Fin des Temps. Pendant le Royal Progress de Norwich en août 1578, les poètes de la cour introduisirent un nouveau thème dans leurs masques et leurs déclamations, célébrant pour la première fois Elizabeth en tant que Reine Vierge.La révélation de St John Reveled (Londres, 1582). Cette prophétie entièrement protestante joachimite imaginait que le Royaume du Christ couvrait bientôt «tout le monde». »L'idée qu'Elisabeth préparerait le chemin du Christ en triomphant de l'Orient avait imprégné l'enfer de la prophétie populaire, et des manuscrits disaient que "Elizabeth maintenant reine d'Angleterre est ordonnée de Dieu pour être la reine de Jérusalem."

L '«Empire britannique» envisagé par John Dee pour Elizabeth I était profondément différent de celui qui est apparu au cours des siècles suivants. Il s'inspirait d'une ancienne tradition prophétique qui était entremêlée de croyances largement répandues dans l'influence astrologique sur les événements terrestres, et d'une croyance profonde dans la capacité des alchimistes à créer la pierre philosophale, à travers laquelle la dernière impératrice mondiale régnerait. Elizabeth croyait certainement aux pouvoirs transformateurs de l'alchimie, car elle employait des alchimistes, hommes et femmes, à distiller des maisons dans ses palais de Hampton Court et de Whitehall, et dans sa chambre privée. Elle a également cru en la puissance des forces astrologiques, sur laquelle Dee l'a conseillé plusieurs fois. Au milieu des années 1570, elle a trouvé la perspective de devenir la règle universelle sur un globe pacifié profondément attrayante.

Pourquoi alors la vision magique de Dee de «l'Empire britannique» a-t-elle été condamnée à l'obscurité historique? La réponse réside dans les réactions des conservateurs politiques à la Cour d'Elizabeth, en particulier son favori de longue date, Sir Christopher Hatton, de figures plus obscures qui ont soutenu son ascension, et du protégé de Hatton, John Whitgift. À partir du milieu des années 1570, ces hommes devinrent influents à la Cour et Whitgift devint archevêque de Cantorbéry en 1583. Dès lors, lui et Hatton travaillèrent dur pour chasser les espérances prophétiques d'un Empire magique de la politique, parce qu'ils croyaient que mob ', qu'ils craignaient avant tout, de suivre une politique «populaire» radicale. Une fois le comte de Leicester est mort en 1588, Hatton et Whitgift sont devenus encore plus influents sur le vieillissement d'Elizabeth. Tout au long des années 1590, eux et leurs nombreux partisans ont utilisé tous les outils de propagande du gouvernement à leur disposition pour réprimer le genre d '«Empire britannique» magique que Dee avait envisagé. Ils avaient déjà forcé les étudiants de Dee, les frères Richard et John Harvey, à abjurer leurs croyances dans les prédictions astrologiques de Leowitz de l'Apocalypse. Ils ont maintenant parrainé des attaques sur la prédiction astrologique tout à fait, et d'autres qui ont dénigré les alchimistes comme des imbéciles trompés. Whitgift s'est assuré que Dee était bloqué des promotions et des rendez-vous qu'il cherchait, et sa carrière a diminué en conséquence. Ils ont maintenant parrainé des attaques sur la prédiction astrologique tout à fait, et d'autres qui ont dénigré les alchimistes comme des imbéciles trompés. Whitgift s'est assuré que Dee était bloqué des promotions et des rendez-vous qu'il cherchait, et sa carrière a diminué en conséquence. Ils ont maintenant parrainé des attaques sur la prédiction astrologique tout à fait, et d'autres qui ont dénigré les alchimistes comme des imbéciles trompés. Whitgift s'est assuré que Dee était bloqué des promotions et des rendez-vous qu'il cherchait, et sa carrière a diminué en conséquence.

Pendant le règne de James, les premières colonies anglaises en Virginie ont aidé à détourner l'attention de l'apocalyptique «Empire britannique» en Europe vers son développement réel en Amérique du Nord. Les événements chaotiques de la guerre civile ont scellé le destin de l'Empire magique. L'effondrement de l'autorité royale a également fait disparaître la censure de la presse et, dans les années 1640 et 1650, des écrivains obscurs ont explosé de prophéties apocalyptiques excitées, invoquant à nouveau des «preuves» astrologiques et alchimiques que leur empire envisagé allait se réaliser. La monarchie restaurée de Charles II a entrepris de supprimer de telles idées une fois pour toutes. Il imposa une censure de la presse rigoureuse et précisa que la pensée magique et prophétique disqualifierait quiconque ayant des prétentions au progrès social ou politique. En conséquence, les idées magiques ont été enfouies sous terre, et les membres de la société «polie», tels que les Fellows de la Royal Society, se sont sentis contraints de ne pas en discuter en public, bien qu'ils aient continué à le faire en lettres privées. Le succès de la réaction de l'Establishment peut être mesuré par la façon dont les idées «magiques» oubliées d'aujourd'hui subsistent. Ainsi, l '«Empire britannique» utopique imaginé par Dee n'a survécu que dans la culture «populaire», parmi les impuissants et les marginalisés.

En fin de compte, si nous cherchons toujours de telles idées, nous devrions peut-être examiner ce qui a motivé les migrants à quitter la Grande-Bretagne pour son empire au cours des derniers siècles. Peut-être que nous trouverons un écho lointain de la croyance de John Dee dans son «Empire britannique» magique dans leur conviction que l'Australie ou la Nouvelle-Zélande serait un monde meilleur.

Glyn Parry est l'auteur du nouveau livre The Arch-Conjuror d'Angleterre (Yale University Press, 2012), la première biographie complète de John Dee basée sur des sources historiques primaires. Le livre est disponible dans toutes les bonnes librairies ou les librairies en ligne.

Marjorie Reeves, L'Influence de la Prophétie au Moyen Âge. Une étude sur le joachimisme , Oxford, 1969
Marjorie Reeves, Joachim de Fiore et l'avenir prophétique , Londres, 1976
Glyn Parry, l'Archi-Conjuror d'Angleterre: John Dee, New Haven et Londres, 2011
Bernard McGinn, Visions de la fin. Traditions apocalyptiques au Moyen Age, New York, 1979
Ann Williams, éd., Prophétie et millénarisme. Essais en l'honneur de Marjorie Reeves, Londres, 1980
N. Cohn, La poursuite du millénaire , Londres, 1957
Marie Tanner, le dernier descendant d'Énée, New Haven et Londres, 1993
Frances A. Yates, Astraea. Le thème impérial au seizième siècle, Londres et Boston, 1975
Margaret Aston, «La conjonction de Fiery Trigon: une prédiction astrologique élisabéthaine», Isis , vol. 61, No. 2 (été 1970), 159-187

© New Dawn Magazine et l'auteur respectif. 

© Copyright New Dawn Magazine, www.newdawnmagazine.com. Permission granted to freely distribute this article for non-commercial purposes if unedited and copied in full, including this notice.

Le pouvoir ésoterique de l'énergie atomique

Operation_Crossroads_Baker_Edit

En soi, l'atome est un univers miniature. Tous les processus mécaniques qui sont effectués dans la profondeur de l'atome sont également effectués dans notre système solaire.

Les investigations atomiques ont vérifié que dans les régions extérieures de l'atome il y a un nuage d'électrons avec une charge électrique négative authentique qui, dissociée des atomes, s'agglomère en crues denses pour former tous les courants électriques.

L'atome a été abondamment étudié et ses merveilles sont étonnantes. Le noyau, chargé positivement, est le centre vital de ce petit monde sphérique. Comme les planètes gravitent autour du Soleil, de même les électrons gravitent autour de ce noyau mystérieux.

Sans aucun doute, le noyau atomique possède une charge électrique considérable que le noyau utilise pour retenir tout le cortège d'électrons périphériques sous son domaine, mais à une distance respectable.

Le noyau est le coeur même de l'atome, et il est déjà prévu qu'au sein de ce corpuscule nucléaire fondamental et fondamental, il doit exister un mécanisme vital qui reste à discuter et à approfondir.

Toute la raison de l'existence de l'atome (univers miniature) se trouve dans son noyau. Tout l'héritage de l'atome et son potentiel résident précisément dans son noyau; l'atome peut exploser, ou au contraire, il peut être changé en d'autres types d'atomes, grâce à ce corpuscule central.

A ce moment, les physiciens admettent deux constituants fondamentaux du noyau: le proton et le neutron.

Bien sûr, il est absolument clair que le proton est le noyau de base de l'hydrogène, c'est-à-dire la partie la plus centrale de l'hydrogène, qui est le plus léger et le plus simple de tous les éléments connus.

Le scientifique Prout a admis à son époque que les différents éléments de la nature sont des condensations formées par le plus simple des éléments, l'hydrogène.

Il y a douze types fondamentaux d'hydrogène; ils correspondent à douze catégories de matière contenues dans l'univers depuis l'Absolu jusqu'aux mondes infernaux. Les mondes infernaux sont symbolisés dans La Divine Comédie de Dante; ils sont situés dans le royaume minéral submergé à l'intérieur de la Terre.

Il est également intéressant d'étudier le second constituant du noyau atomique; c'est le neutron qui a le même poids que le proton; en d'autres termes, il a le même poids du noyau de l'hydrogène. Néanmoins, jusqu'à présent, il diffère de toutes les particules connues par la science conventionnelle. Il est en effet intriguant qu'il n'ait pas de charge électrique, puisqu'il s'agit d'un corpuscule neutre; c'est pourquoi on l'appelle neutron.

111599738_o

Nous, les gnostiques, après avoir découvert les trois aspects de l'énergie électrique, et après avoir classé ces trois modes d'électricité avec les termes suivants: positif (+), négatif (-) et neutre (N), avons considéré le neutron comme un corpuscule avec une charge électrique neutre.

Notre déclaration sur le neutron chargé d'électricité dans un état neutre et statique pourrait ne pas sembler très claire pour les scientifiques modernes, mais tôt ou tard ils le prouveront.

L'une des plus grandes énigmes de la science atomique moderne est l'énigme des électrons. Si le mécanisme intime du noyau atomique est encore inconnu, le mécanisme intime de l'électron est beaucoup moins connu.

Il y a des électrons positifs et négatifs; Ce n'est plus un secret pour les scientifiques. Néanmoins, ils ne savent rien du mécanisme intime de l'électron.

L'animal intellectuel appelé à tort un être humain a réalisé le fractionnement de l'atome pour libérer l'énergie; pourtant, heureusement, ils ne connaissent toujours pas le mécanisme interne de l'électron, à l'intérieur duquel réside un pouvoir énorme.

On estime que chaque fois qu'un électron positif est absorbé en pénétrant dans le platine, il produit deux photons d'un demi-million de volts chacun. Cela correspond à une production d'un million de volts d'énergie photonique par électron positif.

L'élément actif du Soleil est l'hydrogène, et en effet, c'est très intéressant car l'atome d'hydrogène (avec un seul électron tournant autour d'un noyau) se trouve à la frontière entre la matière dans un état électronique et la matière dans un état moléculaire.

Lorsque l'hydrogène se combine avec des matières plus denses et autres, les atomes se combinent avec des atomes pour la construction de molécules. La raréfaction supérieure de l'hydrogène dans un état supérieur libère des électrons libres, ou de la matière dans un état électronique: lumière, ondes magnétiques, etc.

En utilisant l'uranium convoité, les scientifiques modernes ont séparé un électron d'un atome dont la densité n'est pas naturelle, ce qui est presque pathologique; ils ont eu un succès indiscutable. Il est donc logique d'affirmer que, de cette manière, ils ont libéré un pouvoir incomparablement supérieur d'énergie atomique que l'esprit humain n'aurait jamais pu concevoir auparavant. Par la suite, en combinant des atomes d'hydrogène, les scientifiques ont habilement réussi à former des atomes; à travers ce processus, ils produisirent ainsi une énergie effroyable d'un pouvoir pratiquement illimité.

Sans aucun doute, la bombe atomique est des millions de fois plus terrible que la dynamite; Cependant, c'est moins horrible que la bombe à hydrogène.

La bombe à hydrogène est une prostitution de l'énergie solaire; c'est la pire qualité de la magie noire, dont le résultat sera la dévastation totale, le déclin, et la vie sans vie de tout le matériel vivant à une échelle totalement nouvelle.

Si une bombe à hydrogène devait exploser dans les régions supérieures de l'atmosphère (où se trouve le dépôt d'hydrogène pur), alors toute la planète Terre serait brûlée par le feu vivant et toute créature périrait, comme toute autre forme de vie.

En voulant utiliser l'énergie atomique (en voulant découvrir toute la science de la transmutation des atomes ou la manière et la manière dont un atome est changé en un autre), l'animal intellectuel aspire à entrer dans le monde où la matière a toutes les possibilités. Cependant, il veut entrer par une fausse porte. L'animal intellectuel veut utiliser les lois scientifiques sans aucun code d'éthique, sans avoir une conscience éveillée, sans avoir atteint la vraie spiritualité.

Nous, les gnostiques, avons des procédures légitimes pour entrer dans le monde mystérieux [où la matière a des possibilités infinies], dans ces régions atomiques, moléculaires et électroniques où tous les processus de la vie universelle sont boulversés.

En ce moment, le rayonnement atomique a modifié la couche supérieure de l'atmosphère terrestre. Si les explosions atomiques se poursuivent, l'atmosphère ne pourra bientôt plus filtrer et analyser les rayons solaires pour les transformer en lumière et en chaleur; ainsi, nous verrons le soleil comme «noir comme un sac de cheveux».

Les tremblements de terre s'intensifieront tant que la couche supérieure de l'atmosphère continuera d'être altérée à cause des explosions atomiques, car sur notre planète Terre, cette couche atmosphérique est le fournisseur de la vie.

L'air que nous respirons et l'eau que nous buvons sont déjà chargés de radiations atomiques, et au lieu d'être améliorées, cette situation ne va que s'aggraver. Par conséquent, lorsque la guerre atomique explose, nous verrons des scènes dantesques partout. Les gens vont perdre leur esprit à cause de l'abus de l'énergie atomique, les hôpitaux seront remplis de chagrin, et il n'y aura pas de soulagement.

Sous la surface de la Terre, les explosions atomiques libèrent des mondes infernaux - l'élément minéral submergé - la matière infernale, les atomes abyssaux, tels que: neptunium (93), plutonium (94), américium (95) et curium (96). Le résultat de ce blasphème est déjà devant nos yeux.

À l'intérieur de chaque atome, il y a un trio de matière, d'énergie et de conscience. Par conséquent, il existe une conscience diabolique ou une intelligence terriblement maligne au sein de ces types d'atomes abyssaux déjà mentionnés.

Ces puissances ne peuvent émerger dans le monde humain qu'à travers certaines fréquences vibratoires : la radioactivité et les systèmes électromagnétiques de la technologie informatique.
A l'avenir, l'union de l'énergie nucléaire et du réseau Internet produira un champ magnétique qui enfermera l'humanité.
Le dégagement énergétique d'une explosion souterraine est une véritable libération pour les Asuras qui inhalent la force et se dégagent ainsi de leur zone de repli confinée. Toute forme de vie désire vivre et survivre. Les Asuras ont l'opportunité d'être réveillés et de commencer un cycle d'évolution dans une nature transformée à leur image. Ces dieux inférieurs recréent un monde à leur mesure grâce à la technologie inspirée par la Loge Noire.
Voulez-vous comprendre la politique des élites qui travaillent à l'unification mondiale dans tous les domaines ? Cette politique n'a qu'un but : donner force et puissance à la “Bête”, comme l'exprime le livre de l'Apocalypse de Jean.
C'est dans le centre expérimental du CERN en Suisse que la connexion entre l'atome et Internet a été réalisée. Après avoir trouvé une nouvelle énergie vitale au travers de la fusion nucléaire, les Asuras ont désormais un cerveau artificiel grâce au réservoir d'information d'Internet. Ils peuvent circuler sur le réseau planétaire dans une dimension qui paraît virtuelle mais qui est leur réalité.
Ne croyez pas que tout ceci ressemblera à un film d'épouvante. Non, cette situation est déjà en place, et vous êtres tranquillement au milieu comme un figurant, assis devant votre écran. Peu à peu votre liberté de penser s'évanouira sans même que vous vous en rendiez compte. De manière insensible, vous abdiquez chaque jour devant l'inéluctable transformation de votre mode de vie, de votre environnement, de votre comportement, et de l'inversion de vos processus de conscience. Peu d'êtres réalisent qu'ils ne sont plus ce qu'ils étaient, et qu'une mutation s'opère dans leur âme, indolore et invisible. Le règne de la “Bête” s'étend à travers la conscience de l'humanité et, bientôt, cette humanité ne sera plus qu'un corps abandonné à la volonté asurique.
Les asura - démon - sont des esprits démoniaques opposés aux deva (parfois appelés sura). Le vocable védique désignait une créature divine et servit à qualifier des dieux comme Indra, Agni et Varuna. Puis, à la suite d'un détournement de sens, le mot qui était un dérivé de asu, le souffle, la vie, devint un non-dieu par métanalyse du mot comme étant construit avec sura, dieu, précédé du préfixe sanscrit privatif a. On retrouve d'ailleurs les dénominations ahura et deva dans le zoroastrisme mais les significations sont inversées, les ahura étant des créatures du bien alors que les deva sont celles du mal, ce que semble induire une origine commune aux peuples qui ont engendré ces croyances, un des arguments en faveur de la théorie de l'invasion aryenne.
Condamnés à vivre dans les régions inférieures dans les palais construits par leur architecte Maya, leurs tentatives pour conquérir les cieux est dans l'hindouisme classique à l'origine de la tension permanente qui les oppose aux dieux.
Puissants par nature, ils peuvent accroître leur pouvoir grâce à l'ascèse. En effet, au terme d'une ascèse le dieu Brahmâ accorde une faveur à l'ascète méritant, sans faire de distinction quant à son identité et à sa nature.
Dans ce cas, les asura peuvent acquérir une telle puissance que l'intervention des divinités majeures, Shiva ou Vishnu qui descend sur terre (avatara) est nécessaire. Cette opposition est au cœur de la plupart des récits mythologiques indiens:
* Dans le Râmâyana, Vishnu s'incarne en Râma pour lutter contre le démon Ravana qui avait acquis l'invincibilité mais avait par mépris négligé d'inclure l'homme parmi ses ennemis potentiels
* Dans le Mahâbhârata, les dieux s'incarnent dans les cinq Pândava pour lutter contre les cent Kaurava considérés comme des incarnations d'asura.
Parmi les asura contre lesquels a dû lutter Vishnu on peut compter, Ravana (avatar: Râma), Hiranyashipu (avatar : Narasimha), Bali (avatar du nain brahmane Vamana).

Ces démons atomiques empoisonnent déjà les esprits faibles des gens; c'est pourquoi la vie dans les grandes villes est devenue affreusement criminelle, monstrueuse, horrible, terrifiante et terriblement maligne. Bientôt, partout dans nos quartiers et dans nos rues, nous entendrons des gémissements, des hurlements, des sifflements, des hennissements, des grincements, des soufflets, des mouettes, des miaulements, des aboiements, des ronflements, des ronflements et des croassements. Nous sommes dans les temps de la fin.

Posté par rusty james à 12:39 - - Permalien [#]
Tags : , ,

Les Secrets les plus sombres du Vatican

 

 

La Cité du Vatican est le cœur de l'Église catholique et le pape (Pontifex Maximus) est le chef de l'Église et le chef suprême «spirituel» de tous les catholiques du monde. Mais le Vatican cache certains des secrets les plus sombres que l'on puisse imaginer.

Sedes Sacrorum - Étymologie

Sedes Sacrorum (latin pour Holy Seat), connu sous le nom de Saint-Siège en anglais, est le sceau de l'État de la Cité du Vatican.

SS

Sedes Sacrorum (SS)

"Le culte romain * qui contrôle l'Église catholique soutient que la première personne à utiliser le concept du Saint-Siège était Saint-Pierre.

Ceci est bien sûr impossible car l'étymologie du mot "Sedes" (voir) et sa signification associée n'existaient que des centaines d'années après l'exécution de Saint Pierre en 70 EC au siège de Jérusalem. " [Ref. 1]

* Le Culte romain est un groupe d'ombre de sadomantes assoiffés de sang , impliqué dans « le sacrifice d'enfants, le brûlage de personnes vivantes (depuis le 11ème siècle), le culte démoniaque et le célibat absolu de ses plus petits prêtres.

"Depuis le 1er siècle avant notre ère, ses grands prêtres connus sous le nom de" Pontifes " - une position héréditaire contrôlée par une poignée de familles anciennes - revendiquaient l'ancien titre pré-républicain de Pontifex Maximus après que les empereurs romains se soient portés haut prêtres de Magna Mater (Cybèle).

Coat of Arms

Francis du pape
Blason

"Gardant jalousement leur héritage païen et le droit de sacrifier les gens à leurs dieux démoniaques , les familles sacerdotales ont été bannies de Rome plus d'une fois avec la fermeture du temple du Vatican.

"Cependant, pendant les périodes tumultueuses de l'histoire romaine après l'effondrement de Rome comme centre de l'Empire, les grands prêtres païens ont assumé le rôle de leaders communautaires à Rome et pendant plus d'une période, sont retournés ouvertement à leurs pratiques païennes de sacrifice d'enfants , le cannibalisme et le culte démoniaque aussi tard que 590 à 752, 847 à 872 et même aussi tard que 896, 1057. " [Ref. 2]

"Sous le pape Innocent VIII, le rôle de l'Inquisition et de l'Inquisiteur a changé pour augmenter leur autorité juridique et spirituelle lors de l'envoi des" hérétiques ".

Vers 1483, Tomás de Torquemada fut nommé Inquisidor General d'Aragon, de Valence et de Catalogne. Ses bourreaux et ses miliciens spéciaux ont ensuite été bénis en jurant dans l'ordre sacré le plus élevé du culte romain - les SS ou les Chevaliers du Sedes Sacrorum.

En tant qu'ordre militaire de l'Eglise Catholique Romaine, les Chevaliers du Sedes Sacrorum (SS) ont reçu des ordres légaux du Pontife Romain au nom de l'Eglise Mère pour mener une sainte Inquisition constante contre tous les 'hérétiques', y compris les assassinats, la torture et le contre-espionnage, pour protéger le nom de la Sainte Église Catholique Romaine et représenter directement les intérêts du Saint-Siège en tant qu'ordre primaire des Chevaliers Saints - les SS (Sedes Sacrorum ou Saint-Siège).

En tant qu'ordre spirituel de l'Eglise Catholique Romaine, les SS ont reçu l'extraordinaire grâce catholique romaine d'être pardonnés pour tous leurs péchés mortels (donc peuvent aller au Ciel) que "malheureusement" doit être fait afin d'observer ses ordres temporels.

En d'autres termes, les troupes du Grand Inquisiteur Tomás de Torquemada furent le premier ordre religieux religieux à se voir accorder «l'immunité» de l'Enfer par le Pape à cause de ses actes de torture, de terreur et de mal.

Les derniers sacrifices rituels ouverts sous la Sainte Inquisition datent du début du XIXe siècle. Au début du 20ème siècle, il y avait moins de quelques centaines de soldats SS encore affectés à la Sainte Inquisition.

Cependant, après la nomination du Père Heinrich Himmler SJ en 1929 au NSDAP en Allemagne, une nouvelle armée des SS (Chevaliers du Sedes Sacrorum) de plusieurs centaines de milliers fut créée en 1939 pour mener la plus grande Inquisition jamais entreprise par le Culte Romain - avec plus de 18 millions d'innocents brûlés vifs dans des fours en Russie et en Pologne.

Les SS allemands ont été dissous à la fin de la Seconde Guerre mondiale, avec le manuscrit romain des SS remis aux SS (Service secret / Sedes Sacrorum) en 1945. Les SS des États-Unis ont été officiellement créées en une force militaire / spirituelle après l'assassinat du président William McKinley en 1901.

Après la fusillade organisée en dehors de Blair House en 1950, les SS des États-Unis ont eu la protection absolue du président des États-Unis, le tenant virtuellement prisonnier de l'État sous couvert de protection officielle. " [Ref 3]

Le code caché de la SS


Fish gods

Représentation babylonienne de prêtres avec des costumes de poisson,
travailler avec l'arbre de la vie, tout en tenant des pommes de pin
(glande pinéale) et des seaux - signes d'avancée
connaissances en génétique - être surveillé
par un "dieu" dans un navire volant


Les armoiries des SS et du Pape François ont la mitre papale au centre, qui est une couverture de tête portée par les cardinaux et le pape et remonte aux prêtres Dagon , il y a plus de 4 500 ans.

Vu de profil, la mitre ressemble à une tête de poisson à la bouche ouverte, et c'est exactement ce qu'elle représente. C'est le culte du poisson "dieu", qui serait sorti de l'eau et aurait offert une grande connaissance au peuple.

Le logo du poisson "chrétien" représente le même "dieu" de Dagon.

Dagon ou Oannes était «un dieu du poisson qui a transmis une grande connaissance au peuple et lui a appris à construire des villes.

Il leur a également enseigné les mathématiques et les lois géométriques, et a été crédité de leur donner toutes les connaissances qu'ils recevraient jamais.

La nuit, il retournait dans la mer pour passer la nuit, car il était amphibie. Il avait la tête d'un homme; couvert par la tête d'un poisson, et avait les jambes et les pieds d'un homme et le torse d'un homme, mais était couvert par les écailles et la queue d'un poisson. " - Berossus, à partir de fragments anciens (Isaac Preston Cory) [Ref 4]

Selon le " Livre perdu d'Enki ", le poisson "dieu" n'était autre que Ea (le chef anunnaki de la planète Terre, qui fut plus tard connu sous le nom d'Enki), qui débarqua son énorme vaisseau spatial sur l'eau .

Il a ensuite émergé de l' eau en portant son «costume de poisson» (c'est-à-dire probablement un costume d'astronaute quelconque) et a construit la première colonie pour les Anunnaki sur Terre . Il l'a appelé Edin (l' Eden biblique ), qui signifiait "la maison des justes " (c'est-à-dire la maison des dieux Anunnaki).

(Ce fut dans le Edin que la ville d'Eridu fut établie, ce qui signifiait "la maison de loin".) Le nom, plus tard "émigré" dans toutes les grandes cultures du monde, était connu comme Erde en allemand, Ertz en kurde, Eretz en hébreu et Erthe en anglais moyen, ce qui signifie que nous appelons encore notre planète "la maison de loin" à ce jour). [Ref. 5]

Le fondateur de cette religion était Nimrod ( le roi de Shinar), qui était un nom de Dumuzi . Nimrod / Dumuzi était sur les fils d' Enki , d' où le sang «royal» des Anunnaki. Beaucoup de lignées «royales» d'aujourd'hui sont des descendants de Nimrod.

Les clés trouvées sur les deux logos du Vatican et la façon dont ils sont positionnés, se réfèrent à un secret soigneusement gardé. Dans le symbolisme, la clé représente la connaissance verrouillée et / ou les secrets gardés.

Mais quels secrets le Vatican protège-t-il? La façon dont les clés sont positionnées est seulement un petit indice, indéchiffrable pour les gens ordinaires.

Heureusement, le code caché du Vatican a été critiqué par l'écrivain et chercheur Wayne Herschel , qui a basé ses recherches sur le puzzle pictographique trouvé dans les manuscrits de la "Clé de Solomon".

Solomon Key

Le parchemin hébreu contenant le secret de la clé de Salomon
Crédit d'image: Key of Solomon de Wayne Herschel ;

Orion - Pleiades

Crédit d'image: Wayne Herschel YouTube ;

La clef de Salomon ouvre le mystère derrière les constellations de la maison des "dieux", et il ne sera pas surprenant pour mes lecteurs de les identifier comme la ceinture d'Orion et les Pléiades - les deux mêmes constellations signalées par toutes les civilisations avancées comme maison des dieux, et adorée obsessionnellement par "l'élite" depuis lors.

Vatican STAR_MAP

Ci-dessus: la ceinture d'Orion, les Pléiades et l'étoile de Ra (aka Marduk)
Bellow: Le Vatican représente la ceinture d'Orion, tandis que les sept collines de Rome
représenter les Pléiades. Le triangle formé par les obélisques égyptiens trouvés dans
la Piazza del Popolo et devant le Panthéon, avec Castel Sant'Angelo
(utilisé notamment par l'Inquisition romaine comme prison pour "hérétiques"), représente
les étoiles de la Trinité. La Star Fortress représente également l'étoile de Ra (Marduk).
Crédit d'image: Wayne Herschel ;

En déchiffrant plus avant les secrets des SS, je vais maintenant soumettre à votre attention la croix , qui représente probablement la croix formée par les étoiles de la constellation d'Orion. Une autre théorie se réfère à la croix comme représentant une autre de leurs présumées maisons, Nibiru (qui , selon Sitchin, se traduit par «la planète de la traversée»). [Ref. 6]

Le symbole "chrétien" de Chi-Rho représente les constellations d'Orion et des Pléiades:

 

Chi-Rho

Le symbole "chrétien" de Chi-Rho

Wayne Herschel Star Patern

À droite: la constellation d'Orion et la traversée
A gauche: les Pléiades, la trinité et l'étoile des "dieux"
( Basé sur la preuve, c'est l' étoile de la maison des Anunnaki )
Crédit d'image: Wayne Herschel ;

Pour les gens ordinaires et décents, la croix représente un hommage apporté à Jésus-Christ et à son grand sacrifice, mais comme je vous l'ai déjà montré, la croix est antérieure à la crucifixion du Christ depuis des millénaires . Pour eux, il a un symbolisme différent.

Sur le manteau des armes du pape François nous pouvons également observer: un soleil, une étoile à huit pointes et une pomme de pin.

Le soleil représente probablement l'étoile des dieux (présentée par Ra / Marduk comme son étoile).

L'étoile à huit branches représente Melchizédek, qui était le roi de Salem et un prêtre du «plus haut des dieux». Certains théologiens ont supposé qu'il était Shem, le fils de Noah / Ziusudra, et grand-père de Nimrod (qui devint plus tard le roi de Shinar et prêtre du dieu poisson, comme je l'ai expliqué précédemment). En maçonnerie, Melchizédek est relié au degré de Souverain Sacrificateur (rang élevé de maçon). [Ref. 7]

Le cône de pin est une représentation symbolique de la glande pinéale, qui est également connu comme le troisième œil et l'œil égyptien d'Horus:

Eye of Horus

À gauche: Egyptian Eye of Horus
Droite: la glande pinéale

Le nom pinéale vient de la ressemblance de la glande avec une pomme de pin. Le cône de pin comme symbole de la connaissance suprême peut être trouvé dans de nombreuses cultures anciennes (par exemple babyloniennes, égyptiennes) et le culte romain (la société secrète qui contrôle le Vatican) le révère hautement.

Une statue gigantesque d'un cône de pin peut être trouvée dans la cour intérieure du Vatican et même sculptée sur le personnel du pape .

05305180f4b5ed7077f541cbecd3df72


 

En conclusion, le Vatican n'est pas un lieu d'amour et de paix, comme on pourrait l'imaginer. C'est un lieu de rituels sombres et de grand secret.

Leur but est d' enlever la liberté de notre espèce par l'endoctrinement, la peur et le contrôle.

Et parce que les gens ont peur de ce qu'ils ne comprennent pas, l'influence du Vatican et de l'église catholique est immense - plus grande que n'importe quelle armée, tyran ou gouvernement.

Posté par rusty james à 11:13 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

Témoignage sur les pratiques trompeuses du YOGA

 

11616

 

Shiva, « seigneur » du yoga – (démon en chef du yoga)

Le yoga rend un culte aux démons 

Quand vous commencez à faire du yoga, vous entrez dans la fausse religion de l’hindouisme.

Quand vous commencez à faire du yoga, vous êtes de suite attelé ou lié au dieu païen hindou Shiva, et vous le serez davantage à mesure que vous continuerez, et vous vous éloignerez davantage de Jésus-Christ qui est Seul le Rédempteur et Sauveur, vous vous éloignerez de votre salut éternel pour aller vers l’enfer.

Yoga signifie joug, s’atteler ou s’appliquer à une tâche, à quelque chose auquel on est attaché. Pratiquer le yoga est réellement s’atteler à des faux dieux hindous ou démons ! Le Yoga fait partie de la religion hindoue qui vénère des millions de faux dieux, c’est-à-dire des démons. Les postures du yoga (hatha yoga) sont effectivement des postures d’adoration ou de culte rendu aux différents faux dieux hindous ! La déité hindoue Shiva est le « seigneur » du yoga.

La plupart sont très naïfs à propos de cela et croient bien faire. Les chrétiens ne s’atteleraient jamais aux démons hindous mais c’est exactement ce que font ceux qui pratiquent le Yoga fait pour le culte de dieux hindous. Les autres «dieux» sont en fait des faux dieux ou des démons. Le yoga est une pratique qui les infestent et les pratiquants deviennent réellement possédés et l’ignorent.

Satan se présente avec des choses qui peuvent sembler tout à fait innocentes au premier abord. Le mal a toujours l’apparence de bien. La plupart des gens croient que le yoga est seulement un exercice, mais voulez-vous risquer votre âme éternelle ? Dieu dit de rester loin des pratiques des païens, et les hindous qui ont créé le Yoga l’utilisent pour s’atteler à des milliers de démons hindous qu’ils appellent dieux. Voulez-vous vous atteler à des démons ? Alors continuez à faire du yoga créé par les hindous pour adorer les démons. Cependant, il existe des pratiques alternatives au yoga et ne présentant pas ces caractéristiques spirituelles démoniaques.

Le yoga est une pratique trompeuse enveloppée dans un joli paquet vous ouvrant aux démons hindous .

Qu’est-ce que le yoga ?

Yoga est un groupe de pratiques spirituelles originaires d’Inde. Beaucoup d’écritures dharmiques (voir dharma) parlent des différents aspects du yoga. Dans le contexte de la Bhagavad Gita, le Yoga décrit une vision unifiée, la sérénité d’esprit et d’action et la capacité à rester à l’écoute de la gloire du Soi (Atman).

Pour beaucoup en Occident qui ne comprennent pas l’histoire derrière, le yoga est tout simplement un moyen d’exercice physique, de renforcement et d’amélioration de la flexibilité des muscles. Cependant, la philosophie derrière le yoga est beaucoup plus que de s’améliorer soi-même physiquement. C’est une pratique ancienne provenant d’Inde, considérée comme la voie de croissance spirituelle et d’illumination.

Les branches usuelles du Yoga sont : Hatha Yoga, le Yoga du Karma, Jnana Yoga, le Bhakti Yoga et le Raja Yoga. Le plus populaire en Occident est le Hatha Yoga qui est pratiqué principalement pour la santé mentale et physique.

Le Hatha Yoga est considéré dans l’hindouisme comme un moyen pratique pour les hauteurs du Raja Yoga (l’école de la philosophie hindoue) ; il est une étape préparatoire de pratique physique qui forme le corps pour la méditation.

Le Sens de « Yoga »

Yoga est un mot sanskrit qui signifie littéralement « s’atteler » et il renvoie à des pratiques – originaire de l’hindouisme – dont le but est d’unir l’esprit de l’individu avec la Divinité, qui est, la seule vraie réalité et qui est appelée Brahman. En d’autres termes, le yoga se compose de certaines pratiques conçues spécifiquement pour induire un état de transe qui permet soi-disant à l’esprit d’être tiré vers le haut en s’attelant avec Brahman. Le yoga est un moyen de retrait du monde de l’illusion (car, selon l’hindouisme tout est illusion) pour chercher la seule vraie réalité.

Le Yoga se compose de huit étapes dont le but est de libérer l’esprit de l’individu de ses impuretés qui entravent l’homme pour réaliser et connaître l’Atman qui est en lui. Selon l’Hindouisme, Atman est Dieu qui est dans tous les êtres humains qui ne sont rien, ce qui est appelé Brahman (l’Atman universelle qui imprègne l’univers) car Atman et Brahman sont une seule chose. Par conséquent, au cœur du yoga – peu importe quel est le type de yoga – se trouve la doctrine suivante : la Divinité est en tout homme, et à moins de purifier (ou libèrer) son esprit de toutes les impuretés qui l’empêchent de réaliser sa Divinité il ne peut pas se rendre compte qu’il est divin. Le yoga est un moyen par lequel un homme peut se rendre compte qu’il est Brahman (qui est faussement appelé Dieu). En outre, il faut dire que le yoga est strictement lié à la doctrine de la réincarnation car il est le moyen par lequel on peut atteindre la moksha, qui est la libération du cycle de réincarnation. Cette libération est obtenue quand on se rend compte de son union essentielle avec Brahman.

Les huit étapes du yoga sont les suivantes : yamas, niyamas, asanas, pranayama, pratyahara, dharana, dhyana et samadhi. Les yamas et les niyamas ne sont et ne font pas grand chose. Les asanas sont les postures méditatives. Pranayama est le contrôle du souffle. Pratyahara est le retrait des sens, qui est l’étape à laquelle un adepte apprend à contrôler les «tentacules» de la conscience que l’on appelle indriyas en Sanskrit. Dharana est la discipline de concentration. Dhyana est la discipline de la méditation qui mène au samadhi. Samadhi est une conscience de pur détachement du monde dans lequel l’âme demeure dans son essence seule, et dans laquelle le yogi découvre sa véritable identité quand l’esprit transcendé, il perçoit l’unité fondamentale de l’existence. Ensuite, le yogi obtient le Nirvana, qui est un fusionnement stable avec la Conscience de Dieu. Le terme « Nirvana » signifie « combustion complète », à savoir l’effacement de l’individualité dans la Fusion avec Dieu ; un homme qui, après s’être élargi et dissous en Lui, se sent etre Dieu.

Grâce au samyama (par dharana, dhyana et samadhi), on peut obtenir des pouvoirs occultes. En plus de cela, il faut dire que le but du pranayama est non seulement de contrôler le prana, qui est l’énergie vitale, mais aussi d’éveiller la kundalini. La kundalini est la puissance latente que l’on croit se reposer à la base de la colonne vertébrale. Quand elle est suscitée, elle fait rage comme un serpent vicieux à intérieur d’une personne avec une force « à laquelle il est impossible de résister ». Le kundalini produit des pouvoirs psychiques surnaturels ayant leur source dans les êtres démoniaques.

Il y a une dizaine de formes de yoga. Les noms de certains d’entre eux sont : raja-yoga, bhakti-yoga, jnana-yoga, karma-yoga, tantra-yoga, kundalini-yoga et hatha-yoga. La plus célèbre forme de yoga dans le monde occidental est le hatha-yoga, que beaucoup considèrent comme une simple forme neutre d’exercice, une alternative apaisante et efficace pour ceux qui abhorrent le jogging.

Quelle est la vision chrétienne du Yoga ?

Pour beaucoup de chrétiens occidentaux qui ne comprennent pas l’histoire derrière, le yoga est tout simplement un moyen d’exercice physique, de renforcement et d’amélioration de la flexibilité des muscles. Cependant, la philosophie derrière le yoga est beaucoup plus que de s’améliorer soi-même physiquement. C’est une pratique ancienne provenant d’Inde, considérée comme la voie de croissance spirituelle et d’illumination.

Le mot «yoga» signifie «union», et l’objectif est d’unir son soi transitoire (temporaire) avec l’infini Brahman, le concept hindou de «Dieu». Ce dieu n’est pas un être littéral, mais est une substance spirituelle impersonnelle qui ne fait qu’un avec la nature et le cosmos. Ce point de vue est appelé le panthéisme, la croyance que tout est Dieu et que la réalité ne se compose que de l’univers et de la nature. Parce que tout est Dieu, la philosophie du yoga ne fait aucune distinction entre l’homme et Dieu.

Le Hatha yoga est l’aspect du yoga qui se concentre sur le corps physique à travers des postures spéciales, des exercices de respiration et de la concentration ou de la méditation. Il est un moyen de préparer le corps pour les exercices spirituels, avec moins d’obstacles, afin d’atteindre l’illumination. La pratique du yoga est basé sur la conviction que l’homme et Dieu ne font qu’un. C’est peu plus que l’adulation de soi-même déguisée comme un haut niveau de spiritualité.

La question devient : est-il possible pour un chrétien d’isoler les aspects physiques du yoga comme une simple méthode d’exercice, sans intégrer la spiritualité ou la philosophie derrière ? Oui, mais alors cela ne serait pas appelé Yoga, cela serait tout simplement appelé normalement : étirements et exercices de respiration. Tout dans le yoga est lié à la philosophie païenne, à savoir : les postures étranges, la respiration exerce une personne à devenir «élevée», les méditations indépendantes ou des expériences hors du corps ou des transes, doivent être complètement évitées par les chrétiens. Le Yoga a son origine dans une philosophie ouvertement anti-chrétienne, et que la philosophie n’a pas changé. Il apprend à se concentrer sur soi-même plutôt que sur le seul vrai Dieu. Il encourage ses participants à rechercher les réponses aux questions difficiles de la vie au sein de leur propre esprit au lieu de la Parole de Dieu et de l’Église. Il laisse aussi une porte ouverte à la tromperie de l’ennemi de Dieu, qui cherche des victimes qu’il puisse détourner de Dieu (1 Pierre 5, 8).

Quoi que nous fassions, ce devrait être fait pour la gloire de Dieu (1 Corinthiens 10, 31), et nous serions bien avisés d’écouter les paroles de l’apôtre Paul : « Fixez vos pensées sur ce qui est vrai et honnête et droit. Pensez à des choses qui sont pures et belles et admirables. Pensez à des choses qui sont excellentes et dignes de louanges. (Philippiens 4, 8)

Le Yoga : une discipline spirituelle hindoue (païenne)

Le yoga est une discipline spirituelle hindoue (païenne) qui tente d’unir quelqu’un avec le divin en soi-même et d’unir quelqu’un avec toute la création par la respiration, les exercices physiques, de la concentration, etc. L’idée que le divin est à chercher et à trouver en soi est, bien sûr, occulte. L’idée que le divin imprègne toute la création – l’idée sur laquelle la pratique du yoga est basée et vers lequel il est orienté – est le panthéisme

Dieu est distinct dans la réalité et l’essence de sa création. Le panthéisme enseigne que Dieu et l’univers sont un. Le panthéisme enseigne que l’herbe, les arbres, les rivières, les lacs, les océans, etc., étaient tous unis avec le Christ, en vertu de l’Incarnation. Le panthéisme « divinise » le monde matériel et conduit à la croyance « Gaia » du New Age, que le monde matériel vit et a une âme, et au radicalisme de l’environnement dans lequel les arbres et les baleines ont plus de droits que les bébés humains.

Puisque la pratique du yoga est basée sur l’idée d’union avec le divin en soi-même et dans toute la création, la pratique du yoga est donc une expression de la croyance en l’hérésie panthéiste condamnée seloçn laquelle Dieu et Sa création sont une seule chose. Pratiquer le yoga, par conséquent, c’est pratiquer une fausse religion et exprimer la croyance en un faux dieu.

La pratique du yoga est païenne, au mieux, et au pire occulte. Pour la première fois dans l’histoire, il est largement pratiqué à travers le monde occidental et en Amérique. Il est ridicule que même les maîtres yogis portant une croix ou un symbole chrétien trompent les gens en disant que le yoga n’a rien à voir avec l’hindouisme et disent qu’il accepte seulement d’autres cultures. Certains ont masqué le yoga avec des gestes chrétiens et l’appeler « le yoga chrétien ». Ici, il n’est pas question d’accepter la culture d’autres personnes; il est question d’accepter une autre religion. Le Yoga est mauvais parce qu’il conduit à un culte de l’hindouisme et d’autres religions orientales païennes.

Le Yoga est du diable

Le Yoga est du diable car son but est de conduire l’homme à se rendre compte qu’il est Dieu (que lui et Dieu sont une seule et même chose) ou de découvrir en lui-même sa divinité. Parce que, selon la philosophie qui sous-tend le yoga, l’homme est ignorant de sa nature divine et a donc besoin de la découvrir, le yoga est le moyen qui le mènera à cette découverte ! Écoutez ce que ce frère Rabindranath R. Maharaj, qui a pratiqué du yoga tous les jours quand il était gourou, dit dans son livre Death of a Guru  (mort d’un gourou) :

« Ce que j’ai éprouvé dans la méditation a été en accord avec l’enseignement Védique du Brahmane, mais mon expérience vécue à d’autres moments n’a pas été en accord. Dans la transe Yogique j’ai senti une unité avec l’univers entier ; j’ai été similaire à une punaise ou une vache ou une étoile éloignée. Nous avons tous pris la même Essence. Tout était Brahman et Brahman était tout. « Et tu es cela ! » comme disent les Védas, me disant que Brahman était mon vrai Soi, le Dieu intérieur que j’adorais assis devant un miroir ». (Rabindranath R. Maharaj avec Dave Hunt, Mort d’un gourou, Hodder and Stoughton, Grande-Bretagne, 1986, p. 97)

Considérez que l’Écriture sainte enseigne que l’homme est juste une créature de Dieu et ne peut jamais devenir Dieu

 Faites attention à ce qu’il dit dans son livre Death of a Guru :

« À la fin de ma troisième année au lycée, maman et ma Tante Revati ont invité un grand groupe de voisins et de parents à se joindre à nous pour une puja spéciale dans notre maison. Les arrivants approchaient en faisant leurs saluts respectueux et rappelant un peu la grandeur de mon père. Leurs commentaires, entendus çà et là,  la pièce se remplissant, ont confirmé l’admiration que j’ai lue dans leurs yeux. J’étais un Yogi qui apporterait la gloire à notre ville, un gourou qui un jour aurait beaucoup, beaucoup d’adeptes. Mes conflits intérieurs ont été oubliés dans le pur plaisir d’être adoré. Bien que je n’avais pas tout à fait 15 ans, je savais que déjà j’avais atteint un statut parmi les hindous qui était l’objet d’envie de quelques experts. Cela m’a donné un bon sentiment, honnête, de savoir que je n’étais pas parmi les hypocrites que mon Oncle Deonarine méprisait. Notre Baba, Pundit Jankhi Prasad Sharma Maharaj, mon conseiller spirituel et plus grande inspiration, le leader hindou reconnu pour toute la Trinité, a célébré la cérémonie élaborée. Je l’ai aidé fièrement. Ce fut une grande occasion pour moi. Doté d’une grande guirlande parfumée de fleurs autour de mon cou, je me tenais près de l’autel saluant les invités après la cérémonie. Une voisine posa plusieurs pièces de monnaie les unes après les autres à mes pieds, et se prosterna pour recevoir ma bénédiction – le tapotement de Shakti dont chaque adorateur était avide à cause de son effet surnaturel. Je la connaissais comme une pauvre veuve qui gagnait pitoyablement peu pour ses longues heures de dur labeur. Les offrandes que je recevais à une cérémonie dépasseraient de loin son salaire pendant un mois. Les dieux avaient décrété ce système de donner aux brahmanes, et les Vedas ont déclaré que c’est d’un grand avantage pour le donateur, alors pourquoi devrais-je me sentir coupable ? Les paroles de l’oncle Deonarine sont montéesé vivement devant moi dans tout leur venin : «C’est l’affairee avec chacun d’eux ; ils ne font rien sans payer … principalement des pauvres ! Je regardai sa petite offrande de pièces, mal à l’aise. Bien sûr, j’avais beaucoup à lui donner en échange. Tendant la main pour toucher son front pour donner ma bénédiction, je fus surpris par une voix d’autorité omnipotente inimitable : «Vous n’êtes pas Dieu, Rabi ! Mon bras a gelé en l’air. «Vous … n’êtes … pas … Dieu ! Les paroles me frappèrent comme le flan d’un coutelas d’abattage de haute canne verte. Instinctivement, je savais que le vrai Dieu, le Créateur de tout, avait dit ces paroles, et je commençais à trembler. C’était une fraude, une tromperie flagrante de feindre de bénir cette femme saluante. Je retirai ma main, conscients du fait que beaucoup d’yeux regardaient et s’émerveillaient. Je sentais que je devais tomber aux pieds sacrés du vrai Dieu et lui demander pardon, mais comment pourrais-je expliquer cela à tous ces gens ! Brusquement je me suis tourné et ai passé mon chemin à travers la foule, laissant la pauvre femme me regardant dans la confusion. Dans ma chambre, je fermais la porte, j’ai déchiré la guirlande de fleurs autour de mon cou de mes doigts tremblants, je me jetai sur le sol, et je tombai sur mon lit, sanglotant ». (R. Rabindranath Maharaj avec Dave Hunt, Mort d’un gourou, Hodder and Stoughton, Grande-Bretagne, 1986, pages 107-108)

Comme vous pouvez le voir, Dieu résiste à ceux qui croient qu’ils sont Dieu. Et puisque le but du yoga est de conduire les hommes à croire qu’ils sont Dieu, nous en concluons que le père du yoga est le diable.

Le Yoga est du diable car à travers lui un homme atteint un état altéré de conscience, qui est la porte de l’occulte. En d’autres termes, le yoga est du diable car il permet à ceux qui le pratiquent de contacter les mauvais esprits (démons), pour les voir, parler avec eux, et recevoir des pouvoirs occultes de leur part. Dans certains cas, le yoga mène à possession démoniaque, comme dans le cas de ceux en qui le pouvoir de la kundalini est éveillé. Je citerai à nouveau quelques mots de frère Rabindranath R. Maharaj, qui a pratiqué du yoga tous les jours quand il était un gourou, pour vous montrer combien est dangereuse la pratique du yoga :

« Avant l’âge de dix ans, en plus de ma méditation quotidienne, je pratiquais le yoga – des positions, des exercices de respiration et de méditation – sur la véranda à l’extérieur de ma chambre de minuit à 1h30, quand tout le monde dormait. Je faisais soit Brumadhya Drishti ou Madhyama Drishti. Cette concentration, combinée avec les exercices de respiration, m’a projetée dans des royaumes de la conscience totalement sans rapport avec le monde autour de moi. Grâce au Yoga j’ai vécu de plus en plus en présence d’êtres spirituels qui me guidaient me donnant des pouvoirs psychiques. Le dieux étaient réels !  » (Rabindranath Maharaj R., op cit, pages 89-90)

« Rien n’était plus important que notre méditation transcendantale quotidienne, au cœur du Yoga, que Krishna a préconisé comme le plus sûr moyen d’éternelle félicité. Mais cela pourrait aussi être dangereux. Des expériences psychiques effrayantes attendaient le méditant imprudent, semblables à un mauvais voyage par la drogue. Les démons décrits dans les Védas avaient été connus pour prendre possession de certains yogis déclarant que le pouvoir de Kundalini enroulée comme un serpent à la base de la colonne vertébrale, pourrait produire des expériences extatiques lorsqu’il était libéré dans la méditation profonde – ou s’il n’était pas correctement contrôlé, il pourrait faire beaucoup de tort mental et même physique. La ligne entre l’extase et l’horreur est très fine. Pour cette raison, nous initiés étions étroitement surveillés par le Brahmacharya et son assistant. Pendant la méditation quotidienne, je commençais à avoir des visions de couleurs psychédéliques, entendre de la musique surnaturelle, et visiter des planètes exotiques où les dieux conversaient avec moi, m’encourageant à atteindre des états de conscience encore plus élevés. Parfois, dans ma transe je rencontrais les mêmes horribles créatures démoniaques qui sont représentées par les images hindoues, bouddhistes, shintoïstes, et d’autres temples religieux. Ce fut une expérience effrayante, mais le Brahmacharya a expliqué que c’était normal et m’a poussé à poursuivre la quête de la réalisation du Soi. Parfois, j’ai éprouvé un sentiment d’unité mystique avec l’univers. J’étais l’univers, le Seigneur de tous, omnipotent, omniprésent ». (Ibid, p. 56-57)

« Souvent pendant que j’étais dans une profonde méditation les dieux sont devenus visibles et ont parlé avec moi. Parfois il me semblait être transporté par la projection astrale aux planètes lointaines ou pour des mondes d’autres dimensions. Il faudrait des années avant que je n’apprenne de telles expériences dupliquées dans des laboratoires sous les yeux vigilants de parapsychologues à l’aide de l’hypnose et du LSD. Dans mes transes Yogiques le plus souvent j’étais seul avec Shiva le Destructeur, me reposant craintivement à ses pieds, le cobra énorme lové autour de son cou me regardant fixement, sifflant et dardant sa langue de manière menaçante ». (Ibid., page 75).

Ayant ainsi démontré que par le yoga on est amené à croire qu’on est Dieu (ainsi qu’à travers lui, on peut obtenir la libération du cycle de la réincarnation, ce qui est un autre mensonge), et que le yoga induit un état de transe dans lequel les démons se manifestent en apparaissant à ceux qui pratiquent le yoga et en prenant possession d’eux,

pour Finir regardant de plus pres les postures corporelles conseillés par le YOGA une image vaut dix mille mots :

là le comble de la tartufferie 8 signes de la main que les maitres de Yoga utilisent pour se débarrasser de la migraine, de l’anxiété et de la dépression ! Ces  signes sont les signes qui appellent les demons après cela ce n'est plus a votre tete que vous aurez mal

salut-cornu-des-stars

mangermediterraneen-8-signes-de-la-main-696x464

les mudras sont des gestes de la main et des doigts qu' adoptent les yogis  pendant la méditation. Elles sont considérées comme des gestes rituels. Cependant, les mudras peuvent également impliquer tout le corps. Selon la tradition, les mudras dirigent le flux d’énergie vers le corps et stimulent différentes zones du cerveau.

dans leur enseignement les gestes sont effectués que de la main gauche jamais de la main droite on comprend bien pourquoi ,la moitiée de ces signes sont des signes de Magie noire tres puissant qui finissent de decredibiliser ces pratiques venu de l'ombre pour tromper l'humanité ...si vous avez succombé a cette mode qui a commencé dans les années 80 avec le film sur le tibet etc et que vous avez senti une intrusion dans vos centres energetiques ou pour etre certain  de ne pas etre infesté ecoutez ces prieres tres puissante de desenvoutement si vous reagissez vous sentez un deplacement d'energie ou mouvement cest positif alors il faut ecouter chaque jour jusqu'à disparition totale des symptomes ,l'intrusion se caracterise par une baisse d'appetit tristesse isolement reves tres rare cauchemards pleurez souvent sans raison odeur douleur a un membre entendre des voix voir des formes noires ou des points dans la pieces et entendre des bruits chaque jour dans la salle de bain ou cuisine sans raison ....

 

Posté par rusty james à 14:25 - - Permalien [#]
Tags : , ,

Les images sont des talismans aux pouvoirs magiques

“Ce n'est peut-être pas un hasard si « image » est l'anagramme de « magie » “elle ensorcelle les yeux et les coeurs ,nous fait rire et pleurer et cela sans aucune existence réelle , pouvons nous douter à présent  de son pouvoir occulte sur nos vies et notre esprit . rjames

Au début du Moyen Age, les talismans sont appelés simplement des imago, des « images », car ils sont censés tirer leur pouvoir magique de ce qu’ils représentent. Puis au XIIe siècle, l’auteur Hermann de Carinthie évoque, dans l’un de ses ouvrages,les thelesmatici, autrement ditles « faiseurs d’images magiques ». Le terme, qui vient du grec telesma, par le truchement du mot arabe tilsam et signifie une fois encore « image », est alors adopté en Occident.

D’une façon générale, le talisman est un objet travaillé par l’homme dans le but d’y introduire des vertus magiques. Il peut être fabriqué de différentes matières, mais implique généralement l’emploi d’une pierre précieuse ou d’un métal, car outre l’image qu’il porte, son pouvoir dépend également de la matière dont il est fait. De nombreux talismans auront ainsi la forme d’une médaille, d’un anneau, d’une statuette, etc.

1. La Magie Astrale

Si l’Antiquité gréco-latine connaît de nombreuses formes de talismans, c’est surtout dans le monde arabe que l’Occident médiéval va puiser son inspiration, car les Arabes ont développé une magie essentiellement basée sur le pouvoir des astres. Pour l’Occident chrétien, ce parti-pris a un double avantage : les talismans planétaires, en tirant leurs vertus des propriétés « naturelles » des planètes, ne doivent rien aux démons et sont donc acceptables pour l’Église ; d’autre part, l’astrologie, qui jouit à l’époque d’une grande estime, est considérée comme une science « sérieuse ».

Par certaines images, gravées sur un matériau choisi, à un moment astrologiquement favorable, le magicien espère attirer l’influence bénéfique des astres afin d’atteindre un but donné (protection contre les maladies, gains d’argent, etc.). Ainsi, selon Cornélius Agrippa, le talisman de la planète Jupiter, gravé sur une lame d’argent « procurera alors à celui qui la porte le gain, les richesses, la faveur, l’amour, la paix et la concorde. Elle fléchit les ennemis, confirme dans les honneurs et dans les dignités », et « gravée dans le corail cette table écarte les maléfices ».

 

À partir du XIIIe siècle, la magie dite « astrale » va pénétrer l’horizon occidental. Les premiers traités seront le De mineralibus d’Albert le Grand et l’anonyme Speculum astronomiae. Ces pratiques feront évidemment débat parmi les érudits, mais ses adeptes parviendront à échapper aux foudres de l’inquisition en insistant sur le fait que cette magie est « naturelle » et se distingue donc des invocations démoniaques condamnées par l’Église. La « magie astrale » gagnera ainsi une forme de légitimité, au point qu’en 1301, Arnaud de Villeneuve offre au pape Boniface VIII un sceau à l’image du Lion, afin de le soulager des douleurs dues à son calcul rénal.

1_image_planetes


Extrait de Three Books of Philosophy, par Henry Cornélius Agrippa, commenté par Donald Tyson, Llewellyn Publications, 2007

 Dès la fin du XIVe et, plus encore, aux siècles suivants, magiciens, astrologues, mais également médecins feront un grand usage de ces images astrologiques. À cette époque, les différentes branches du savoir ne sont pas encore distinctes et reposent sur les mêmes principes de compréhension du monde. Durant tout le Moyen Âge, la Renaissance (et encore de nos jours en ce qui concerne la Magie), la philosophie occidentale s’appuiera sur l’idée que l’univers est ordonné, harmonieux et qu’un réseau d’analogies relie le monde terrestre au monde céleste, ainsi que l’affirme la célèbre formule de la Table d’Émeraude « tout ce qui est en haut est comme tout ce qui est en bas ». Cette conception constituera longtemps en Occident la voie royale pour la compréhension de l’univers, au point d’accaparer tous les domaines du savoir durant la bagatelle d’une vingtaine de siècles.

Ainsi, toute matière est considérée comme composée du mélange des quatre éléments fondamentaux qui président également aux « quatre humeurs » du corps humain ; le mouvement des planètes influence les événements terrestres à l’échelle collective comme individuelle ; d’une façon générale, des lois d’analogie relient le microcosme (le corps humain) et le macrocosme (l’univers) ainsi que le ciel et la terre.

Pour agir sur le monde, les magiciens s’appuient en premier lieu sur cette idée que le semblable attire et agit sur le semblable – ce qu’on appelle le « principe de sympathie ». De ce principe, sera déduite la doctrine des « correspondances » voulant qu’à chaque corps céleste soient associées certaines qualités, mais également un ou des métaux, des couleurs, des nombres, etc. Pour confectionner un talisman permettant d’attirer l’influence de la planète désirée, l’opérateur devra utiliser le métal, les images, les couleurs, les encens, considérés comme étant en affinité avec cette planète.

2. Les Langues Magiques

La Renaissance sera la grande époque de la talismanique avec des auteurs toujours fameux tels que Marsile Ficin, Cornelius Agrippa, ou Paracelse. Entre temps, l’Occident s’est enrichi de nouveaux apports culturels. Les érudits byzantins fuyants les Turcs ont emporté dans leurs valises manuscrits grecs, arabes et hébreux ; ainsi, le Corpus Hermeticum, collections de textes alchimiques et mystiques attribués au mythique Hermès Trismégiste, sera redécouvert et traduit en latin par Marsile Ficin en 1463 ;  à la même époque, dans le sud de l’Europe, les savants juifs ont réuni les principaux textes de ce qui sera connu sous le nom de « kabbale hébraïque ».

L’approche « hermétique » du monde, permettant d’appliquer un même modèle à tous les phénomènes, physiques, magiques, médicaux, chimiques, etc., a pour conséquence que les savoirs peuvent non seulement être réconciliés au sein d’une même culture, mais également d’une culture à une autre. Le maître mot ne sera donc pas uniquement « harmonie », mais également « syncrétisme ». Ainsi, le plus célèbre des mages de la Renaissance, Cornélius Agrippa développera un système mêlant kabbale hébraïque, astrologie arabe, géomancie, chiromancie, etc. Il introduit notamment dans la talismanique les carrés magiques connus des Arabes et des Indiens. Ces carrés sont des grilles de nombres dont la somme des colonnes, des lignes et des diagonales est identique. Agrippa va les associer aux planètes de façon à déterminer 7 Sceaux planétaires, puis il se servira des correspondances entre les lettres hébraïques et les nombres pour écrire dans chaque carré le nom des esprits angéliques correspondants et en déduire ainsi des Signatures Angéliques pouvant être utilisées dans des talismans.

 

2_Agrippa_sceaux

Sceaux et Signatures Angéliques par Cornélius Agrippa

 De la Kabbale hébraïque vient en effet l’idée que certaines langues sont susceptibles de renfermer l’essence de l’objet nommé, qu’en connaissant le nom d’un objet, on obtient un certain contrôle sur cet objet. La langue hébraïque est réputée posséder ce pouvoir, mais également des nombreux « alphabets magiques » que l’on trouve dans les grimoires. Quelques-uns sont inspirés de l’hébreu, d’autres utilisent des signes astrologiques ou géomantiques, certains enfin demeurent d’origine mystérieuse comme le Thébain encore utilisé de nos jours dans la tradition de la Wicca.

 

3_alpha_thebain

Alphabet Thébain

 

3. La « compagne des démons »

C’est ainsi qu’Agrippa d’Aubigné appelle Catherine de Médicis dans son poème Les Tragiques. La reine qui ordonna le massacre des protestants était en effet passionnée par les sciences occultes. Elle avait ses astrologues attitrés qu’elle consultait avant chaque décision importante, des personnages devenus célèbres : Michel de Nostredame, plus connu sous le nom de Nostradamus, et Cosme Ruggieri qui fut mêlé à plusieurs affaires de philtres et d’envoûtements.

L’un des plus célèbres talismans de l’histoire, conservé au Cabinet des médailles de la Bibliothèque nationale, appartenait à Catherine de Médicis. C’est une médaille ovale dont les symboles sont directement inspirés de l’œuvre d’Agrippa, La Philosophie Occulte. On y reconnaît diverses signatures angéliques, des représentations figurées des astres sous des formes humaines et animales, ainsi que des formules conjuratoires.

4_talisman_catherine

Le talisman de Catherine de Médicis

 Cette médaille, probablement confectionnée vers 1550, ne cessa d’intriguer les historiens. L’auteur pourrait en être Fernel, astronome devenu médecin du roi, en raison de la mention « Freineil » sur le talisman. Les figures astrales représentées sont celles de Jupiter et de Vénus, auxquelles s’adjoignent d’autres symboles comme ceux du Soleil et du Taureau. Bien qu’il n’y ait aucune certitude à ce sujet, la majorité des historiens pense que la figure de Jupiter symbolisait Henri IV, celle de Vénus, la reine, et que cette médaille était destinée à accroître l’influence de Catherine de Médicis sur le roi. Elle l’aurait, paraît-il, portée jusqu’à sa mort.

4. Les Sigils

 La fin du dix-neuvième siècle fut une nouvelle période charnière pour la magie. Tandis que l’Occident entrait dans l’ère industrielle, l’émergence de disciplines telles que l’anthropologie ou la psychanalyse ouvrait la voie à de nouvelles explorations de l’humain. Dans le même temps, le climat général d’industrialisation et le positivisme conduisirent un nombre croissant de personnes à se réfugier dans le merveilleux et la spiritualité. Des sociétés secrètes, telles que la Golden Dawn, apparurent dans toute l’Europe ; l’Occident redécouvrit l’Inde, les spiritualités orientales ; c’est également l’époque qui vit la naissance du spiritisme, de l’hypnose, puis de la parapsychologie.

Une fois de plus, « syncrétisme » fut le maître mot de ce renouveau. L’ésotérisme du XIXe siècle puisa abondamment dans le passé pour créer de vastes synthèses, dont certaines furent brillantes et inspirées ; cependant dans la majorité des cas, cette manie d’addition des savoirs eut plutôt comme conséquence un alourdissement des savoirs puisque le moindre rituel requerrait de longues années études des langues anciennes, de la Kabbale, de l’alchimie, de l’astrologie, etc. Sans oublier qu’à force de recopier les anciennes figures, par méconnaissance des langages utilisés, mais également parce que notre façon de percevoir le monde a radicalement changé depuis la Renaissance, les talismans finirent par se truffer d’erreurs.

Par exemple, la figure ci-dessous, extraite du Formulaire de haute magie de Pierre Vincenti Piobb est fausse. Au centre se trouvent les lettres hébraïques « Yod, He Dalet, Hé », ce qui ne renvoie à aucun terme hébreu existant. À la place, devraient se trouver les quatre lettres du nom divin « Yod Hé Vau Hé ». La majorité des autres termes de ce talisman est tout aussi incorrecte. L’auteur semble ignorer que des lettres hébraïques mal calligraphiées sont « mortes » ou agissent à contre sens de ce qui est désiré :

5_talisman_lune_Piobb

Talisman de la Lune selon P. Piobb

 À partir de ce constat, un auteur et peintre du nom d’Austin Osman Spare conçut, dans les années 1920, une technique basée sur la symbolique personnelle de chaque praticien. Son opinion était que pour que la magie soit réellement efficace, chaque individu devait développer son propre langage symbolique et créer ses talismans avec le matériel à portée de main, autrement dit son propre inconscient. Il inventa donc de nouvelles techniques et son propre alphabet magique à usage personnel.

 En 1913, fut publié l’ouvrage majeur de Spare, Le Livre du Plaisir dans lequel sont exposés les principes de sa doctrine magique. Ne s’y trouve aucun rite ni système moral ou religieux, aucun corpus de savoirs ancestraux à apprendre par cœur, mais des techniques permettant de projeter sa volonté dans le réel grâce à des supports picturaux, les « sigils ». Au contraire de la magie traditionnelle, la sigillisation ne requiert aucune connaissance occulte préalable. Il s’agit simplement d’inscrire une intention magique dans un glyphe, un dessin ou un son, puis de l’activer et le laisser agir. Le talisman est conçu comme un catalyseur du désir qui agit sur l’inconscient de l’opérateur. Cette nouvelle approche de la talismanique connaît, à l’heure actuelle, un grand succès dans le monde anglo-saxon, sans pour autant éclipser totalement les talismans traditionnels qui restent utilisés dans toutes les traditions magiques, de la Wicca aux adeptes des runes, en passant par la magie cérémonielle.

 

6_Runes_liees-300x300

Runes liées dans un but talismanique

http://www.kaosphorus.net/7236/talismans-sigils/

Posté par rusty james à 14:44 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

Des reporters américains ont assisté à un événement étrange sur une autoroute à Atlanta

car harmed-thumb-300x199-30452

Par DrRetro

Des reporters américains ont assisté à un événement étrange sur une autoroute à Atlanta alors qu'un conducteur responsable d'une série d'accidents tente de prendre la fuite.

L'individu a pris la fuite à pied La police d'Atlanta est toujours à la recherche d'un individu non identifié, responsable d'une suite de collisions sur le trafic. Une journaliste américaine du nom de Liz Artz et son photographe Justin Crate ont eu la surprise de tomber sur un véhicule à l'arrêt au beau milieu d'une autoroute. C'est ainsi qu'ils ont pu filmer l'homme au volant de ce pickup. L'individu apparaît comme semi-inconscient alors qu'il est examiné par un employé du département des transports. Soudainement, il démarre son véhicule et part en avant pour au final percuter l'arrière de deux voitures. Aucun blessé n'est à déplorer. On peut voir dans la vidéo ci-dessous que l'individu responsable prend la fuite après ces collisions. L'employé du département des transports a indiqué qu'il ne semblait pas alcoolisé, mais il n'est pas risqué de dire que cet homme n'est pas dans son état normaL .

Posté par rusty james à 17:34 - Permalien [#]
Tags : , , , ,