19 août 2013

La Banque nationale organise-t-elle l’impunité des banquiers, même confrontés aux ennuis judiciaires ?

© Dieter Telemans/Imagedesk   La saga Fortis n’a pas dit son dernier mot. Le naufrage de l’institution, en 2008, pourrait mener l’ancienne fine fleur de la banque à devoir répondre de ses actes en justice. Tous n’ont entretemps pas pris leurs distances avec le monde de la finance. Deux d’entre eux y opèrent encore en haut lieu. Malgré leur inculpation, et la menace d’un renvoi en correctionnelle que demande le parquet de Bruxelles et que la chambre du conseil devrait trancher en septembre. Filip Dierckx et Herman... [Lire la suite]