15 janvier 2011

Combien d’amis avons-nous réellement sur Facebook ? morte dans l'indifference glaciale du net.

Une Britannique qui avait annoncé le jour de Noël son suicide sur Facebook est morte sans qu’aucun de ses 1048 «amis» n’intervienne ou n’appelle les secours, a rapporté vendredi le Guardian. «Pris tous mes médicaments serai bientôt morte bye bye tout le monde», aura été le dernier «post» de Simone Back, 42 ans, à 22h53 le jour de Noël. Un texte qui sonne comme un appel au secours mais que son réseau d’amis n’a pas entendu de cette oreille. Sous le message de la désespérée, 148 commentaires ont bien été écrits. Mais aucun de... [Lire la suite]