Le Conseil d’Etat reconnait le vaccin Pentacoq responsable d’un handicap à 95% chez un bébé de 5 moi

5570806219_6fc62bfddb_z-500x333

Le vaccin Pentacoq, retiré du marché le 22 décembre 2005, mais depuis remplacé par un autre vaccin, était alors un vaccin utilisé contre 5 risques infectieux, la coqueluche, l’haemophilus de type b, la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite.

En 1995, Inès, alors âgé de 5 mois, reçoit ce vaccin sur prescription médicale dans le cadre de la vaccination obligatoire contre la coqueluche, une des 5 valences contenues par le vaccin Pentacoq. 2 autres valences de ce vaccin font partie des vaccinations obligatoires. Une semaine plus tard, Inès est hospitalisée en urgence pour des troubles neurologiques graves qui ne seront pas mortels mais la laisseront handicapée à 95%, en cause une rhombomyélite aiguë « imputable à l’administration du vaccin Pentacoq », estime enfin le conseil d’Etat, après 17 années de procédure.

C’est l’Etat, et en particulier le Ministre de la Santé, puisque la vaccination était obligatoire, qui sont condamnés à verser plus de 3 millions d’euros à cette dorénavant jeune fille lourdement handicapée (et à la MSA qui a financé les frais d’hospitalisation) : en effet jusqu’en 2002, c’est l’Etat qui assumait ce risque lié aux vaccinations (L’ONIAM se charge de ces indemnisations depuis 2004). Le laboratoire Sanofi-Pasteur, fabriquant du Pentacoq, n’aura quant-à lui rien à débourser.

Il aura fallut 17 ans à la justice pour mettre à terme à cette procédure, 17 ans pendant lesquels la victime et sa famille ont attendu une indemnisation de l’Etat, mais le Ministère de la Santé et des Sport, représenté aujourd’hui par Xavier Bertrand, a fait trainer le dossier, 17 ans pendant lesquels l’Etat et donc le contribuable, ont payé des avocats pour s’opposer à la famille de la victime et à la victime.

Le Conseil d’Etat accorde également aux parents et à la sœur de la victime un préjudice moral, ainsi qu’une rente annuelle à la victime.

Source

Conseil d’État, 24 Avril 2012 N° 327915

http://www.docbuzz.fr/2012/05/02/123-le-conseil-detat-reconnait-le-vaccin-pentacoq-responsable-dun-handicap-a-95-chez-un-bebe-de-5-mois-et-condamne-letat-a-plus-de-3-millions-deuros-dindemnites/

Crédit Photo Creative Commons by  Sanofi Pasteur


Des reporters américains ont assisté à un événement étrange sur une autoroute à Atlanta

car harmed-thumb-300x199-30452

Par DrRetro

Des reporters américains ont assisté à un événement étrange sur une autoroute à Atlanta alors qu'un conducteur responsable d'une série d'accidents tente de prendre la fuite.

L'individu a pris la fuite à pied La police d'Atlanta est toujours à la recherche d'un individu non identifié, responsable d'une suite de collisions sur le trafic. Une journaliste américaine du nom de Liz Artz et son photographe Justin Crate ont eu la surprise de tomber sur un véhicule à l'arrêt au beau milieu d'une autoroute. C'est ainsi qu'ils ont pu filmer l'homme au volant de ce pickup. L'individu apparaît comme semi-inconscient alors qu'il est examiné par un employé du département des transports. Soudainement, il démarre son véhicule et part en avant pour au final percuter l'arrière de deux voitures. Aucun blessé n'est à déplorer. On peut voir dans la vidéo ci-dessous que l'individu responsable prend la fuite après ces collisions. L'employé du département des transports a indiqué qu'il ne semblait pas alcoolisé, mais il n'est pas risqué de dire que cet homme n'est pas dans son état normaL .

Posté par rusty james à 17:34 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 juillet 2011

Effondrement d'une piste de dance entière pendant un mariage de 300 personnes

ttttcet accident s'est produit pendant un mariage en Israel ,quand tout a coup le sol s'est dérobé entraînant plus d'une centaine de convives .

25 mars 2011

Un rapport du SVR russe a révélé que Angela Merkel a échappé a un attentat de la CIA

0991786Un rapport choquant circulant dans le Kremlin aujourd'hui préparé pour le Premier ministre Poutine par le Service russe du renseignement extérieur (SVR) stipule que la Central Intelligence Agency (CIA) a tenté d'assassiner la chancelière allemande Angela Merkel la semaine dernière après son refus pour permettre à l'Allemagne de participer à toute action militaire contre la Libye.
Selon ce rapport, Mme Merkel était en route vers Rickenbach, situé dans le district de Baden-Württemberg, à bord de son Super Puma AS 332L2 Mk 2 Eurocopter et piloté par l'équipage Bundespolizei (BPOL) quand elle a fait un  arret "imprévu"  dans la campagne  à Waldshut-Tiengen a eu l'intention de se rendre à Rickenbach au lieu de continuer son vole.

Sur son vol à destination de Rickenbach, ce rapport se poursuit, en affirmant que le Super Puma Merkel était censé être le "coup" pour faire perdre perdu le contrôle à la fois de ses moteurs et plongé de près de 2000 pieds avant que son équipage de sécurité  a été en mesure de reprendre le contrôle de celui-ci avant qu'il ne s'écrase.

Un fonctionnaire anonyme de la police a dit le Daily Mail Service Nouvelles à propos de cette quasi-catastrophe "C'est une situation précaire lorsque les deux moteurs s'arrete en même temps. L'équipage a agi comme ils étaient censés et a réussi a refaire redémarer les moteurs  de nouveau. "La vie de l'équipage de trois hommes ont été sauvés par la capacité de l'avion 'autorotation. Cela signifie que la force de l'air frappant rotors d'un hélicoptère relevant en fait de les transformer et ralentit la descente en cas de panne de moteur, fournissant aux pilotes moment crucial pour sauver leur vie. Experts, aussi, dit Bild am Sonntag en Allemagne Nouvelles Service "que le sabotage a été écartée."

Selon le SVR, cependant, le «sabotage» étant parlé par ces experts allemands était «sans doute» provoqué par un engin impulsions électromagnétiques (IEM) développé sous contrat dans la fin des années 1990 par le ministère américain de la Justice sous le titre de «Évaluation des dispositifs d'arrêt du véhicule Prototype électromagnétique."

Bien que les dispositifs EMP en cours d'élaboration aux États-Unis étaient censés être utilisés sur un véhicule en fuite, ce rapport se poursuit, la CIA a utilisé pour faire baisser les avions aussi, comme l'accident d'avion qui a tué le sénateur américain Paul Wellstone David (1944-2002) permettant le Sénat américain à être pris en charge par le Parti républicain du président Bush permettant ainsi de lancer sa guerre contre l'Irak.
Merkel_China
Merkel avait gagné la colère de la CIA lors de la journée avant son assassiner tenté elle a bloqué les États-Unis projettent de créer une zone d'exclusion aérienne sur la Libye.

Le lendemain, cependant, Mme Merkel a cessé de s'opposer à la zone d'exclusion aérienne libyenne, mais avec son ministre des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, en déclarant: «L'Allemagne a une forte amitié avec nos partenaires européens. Mais nous n'allons pas prendre part à toute opération militaire et je ne vais pas envoyer des troupes allemandes vers la Libye. "

Avec l'Allemagne ne pas coopérer dans la guerre occidentale contre la Libye (que Poutine est maintenant comparer avec les Croisades médiévales chrétiennes contre l'Islam) et avec la Turquie de bloquer une tentative de l'OTAN ont reprendre le commandement de l'opération, ce rapport met en garde SVR les Etats-Unis "très probable «ont à envahir avec son armée de terre devrait-il chercher à gagner cette guerre.

Dans une révélation surprenante de la situation de la précarité de l'Amérique est en ce qui concerne cette nouvelle guerre, leur président, Barack ] Obama a publié une brève déclaration aujourd'hui que dans son intégralité dit: «Personne ne peut dire avec certitude comment ce changement mettra fin, mais je sais que le changement n'est pas quelque chose que nous devons craindre. "
Bien que Obama ne peut pas savoir "comment ce changement prendra fin",

Et le pire de ces dirigeants occidentaux semble être Obama, qui, bien que prometteur pour  "la paix et la prospérité» du peuple américain les a amenés près de la faillite et perd même ses partisans les plus progressistes, y compris les libéraux cinéaste Michael Moore qui présente raillé Obama écrit via Twitter "Puis-je suggérer une zone d'évacuation de 50 mile autour Obama Prix Nobel de la paix?"

24 mars 2011

L'accident nucléaire japonais et la destruction de l'ame

4302476728_686c28238fLe premier de ces objectifs, le plus «modeste», est de détruire définitivement le peuple japonais. La Deuxième Guerre mondiale fut achevée par deux bombes atomiques, sur Hiroshima et Nagasaki ; il est naturel que ce qui apparaît de plus en plus comme la «troisième guerre mondiale» commence par une irradiation généralisée du Japon.
Comme nous l’avons souvent mentionné, l’explosion au-dessus d’Hiroshima fut voulue par ceux qui se font appeler la «Grande Loge Blanche», un groupe d’êtres désincarnés très influents dans les affaires planétaires. Dans un message du 9 août 1945, Djwal Kuhl, envoyé de cette Loge, déclarait à son médium Alice Bailey que l’explosion de la bombe A constituait «le plus grand événement spirituel qui se soit produit depuis l’apparition du règne humain» et qu’elle préparait «l’instauration du Royaume de satan sur Terre» (A. Bailey, Extériorisation de la Hiérarchie, Éditions Lucis Trust)

Toujours dans cette déclaration généralement ignorée des adeptes du New Age – qui préfèrent voir dans la Loge Blanche une hiérarchie divine – D.K. explique comment, à l’avenir, devront être traités les Japonais : «Ils seront vaincus (...) par la destruction physique de leur potentiel de guerre et par la mort de l’aspect forme. Cette destruction et la libération subséquente des âmes emprisonnées est un événement nécessaire. C’est la justification de l’emploi de la bombe atomique sur la population japonaise».
Le «maître de sagesse» Djwal Kuhl annonce donc, et justifie, ni plus ni moins un génocide de la race japonaise, apparemment inintégrable dans l’Ordre Mondial.

Et son mot d’ordre se réalise: si Hiroshima annonçait la fin du Japon en tant que nation indépendante, Fukushima marque une destruction beaucoup plus profonde de l’âme japonaise. C’est ce qu’il faut comprendre lorsque D.K. parle de «la mort de l’aspect forme», la forme n’étant pas les corps mais le moule éthérique duquel ces corps sont issus. La radioactivité attaque directement ces moules, créant les dégénérescences physiques que nous connaissons.
DEUXIÈME OBJECTIF

Nous voyons donc que la «troisième guerre mondiale» en cours ne sera pas seulement une guerre entre différentes nations mais qu’elle sera surtout une guerre contre tous ceux qui, dans les populations civiles, s’opposent encore – même seulement mentalement – au plan de l’Ordre Mondial. C’est une guerre subtile et magique contre la conscience, qui ne nécessitera pas forcément l’utilisation d’armes conventionnelles.
C’est dans cette perspective de guerre contre la conscience qu’il faut chercher le second objectif de l’opération Fukushima: l’irradiation, légère mais néanmoins réelle, de la planète entière. En effet, comme nous le savons, après s’être répandu en Amérique, le nuage radioactif va toucher maintenant l’Europe avant de continuer vers l’Est. Or la radioactivité n’a pas seulement des effets négatifs sur la santé: elle en a aussi et surtout sur la conscience.

Comme nous l’avions indiqué dans un article que nous republions aujourd’hui, la radioactivité favorise l’apparition d’entités que la tradition ésotérique nomme les Asuras. Provenant des couches invisibles en-dessous de la surface de la Terre, ces entités constituent un grave danger pour l’âme. En revanche, elles sont très utiles pour le développement des technologies noires, en particulier de l'informatique.
C’est pourquoi les mondialistes favorisent systématiquement la radioactivité, multipliant les centrales nucléaires et les explosions soi-disant expérimentales. Depuis 1945, 2053 explosions atomiques ont «illuminé» le ciel, dont plusieurs centaines sur la côte ouest des États-Unis où les Asuras sont particulièrement actifs. Une de nos sources nous apprenait récemment qu’ils allaient jusqu’à placer des substances radioactives dans le béton des autoroutes européennes.

Depuis le début de l’année 2011, la conscience est donc attaquée à la fois par l’augmentation des ondes et par une radioactivité ambiante à laquelle la population va être forcée de s’habituer. C’est l’aspect destructeur du Plan, tel que voulu par Djwal Kuhl et les magiciens noirs de la «Loge Blanche».

16 mars 2011

Situation des réacteurs nucléaires au Japon suite au séisme

IRSN

Note d’information
Situation des réacteurs nucléaires au Japon suite au séisme
majeur survenu le 11 mars 2011
Point de situation du 16 mars 2011 à 9 heures
Centrale de Fukushima I (Daiichi)


Depuis le précédent point d’information du 15 mars 2011 à 22h00 sur la situation de la centrale de
Fukushima Daiichi, les informations obtenues par le centre technique de crise de l’IRSN permettent
d’établir l’état suivant des installations.
Des doutes subsistent sur l’inventaire des éléments combustibles stockés dans les piscines des
réacteurs n°1, 2, 3 ainsi que sur leurs conditions de refroidissement.
La piscine du réacteur N°4 est en ébullition. A défaut d’appoint d’eau, un début de dénoyage des
assemblages combustibles interviendra sous quelques jours. L’assèchement de la piscine conduirait
à terme à la fusion du combustible présent. Dans un tel cas, les rejets radioactifs correspondants
seraient bien supérieurs aux rejets survenus jusqu’à présent. Vers 6h00 (heure locale) le 16 mars
2011 (22h00 heure de Paris le 15 mars 2011), les intervenants n’ont pas pu s’approcher de la piscine
compte tenu d’un débit de dose ambiant trop important (de l’ordre 400 mSv/h).
Les températures des piscines des réacteurs n°5 et n°6 augmentent lentement. Sans
refroidissement, ces piscines pourraient entrer en ébullition sous quelques jours. Selon des
informations à confirmer, des groupes électrogènes diesels supplémentaires seraient mis en place
afin d’assurer le refroidissement de ces piscines.
Deux incendies, dont les origines sont inconnues, se sont déclarés sur le réacteur n°4 et auraient
été maîtrisés rapidement.

Vers 13h00 heure locale (5h00 heure de Paris), un dégagement de vapeur est visible sur le réacteur
n°3. L’origine de ce dégagement n’est pas confirmée par le gouvernement japonais.
Actuellement, le vent souffle du nord-ouest. Météo France prévoit un vent provenant d’avantage de
l’ouest pour les deux prochains jours.
La radioactivité ambiante dans les environs de Tokyo reste à des niveaux non significatifs en termes
d’impact radiologique.
Peu avant 5h00 heure de Paris, l’exploitant TEPCO a procédé à une évacuation temporaire de son
personnel.


La compréhension détaillée actuelle de la situation des réacteurs affectés par le séisme est décrite
ci-dessous.


Réacteur n°1
Selon l’exploitant, 70% du coeur du réacteur est endommagé. L’injection d’eau de mer dans la cuve
serait maintenue afin d’assurer le refroidissement du coeur qui reste cependant partiellement
dénoyé. L’eau contenue dans la cuve se décharge dans l’enceinte de confinement via une soupape.
L’enceinte de confinement est maintenue intègre. Des dépressurisations de l’enceinte de
confinement sont réalisées. Chaque ouverture entraîne de nouveaux rejets de produits radioactifs
dans l’environnement.

2014493026
L’IRSN a examiné les scénarios susceptibles de se produire en cas de rupture de la cuve et estime
que cela entrainerait très rapidement la rupture de l’enceinte de confinement. Un accroissement
des rejets radioactifs, accompagné de phénomènes explosifs (combustion), serait à craindre.
L’injection d’eau en cuve doit donc absolument être maintenue.
L’IRSN ne dispose d’aucune information (niveau et température) sur l’état de la piscine de
combustible.


Réacteur n°2
Selon l’exploitant, 33% du coeur du réacteur est endommagé. L’injection d’eau de mer dans la cuve
est maintenue afin d’assurer le refroidissement du coeur qui reste cependant partiellement dénoyé.
L’enceinte de confinement est endommagée. Cela implique des rejets radioactifs non filtrés dans
l’environnement.


L’IRSN a examiné les scénarios susceptibles de se produire en cas de rupture de la cuve et estime
que cela entraînerait très rapidement la rupture de l’enceinte de confinement. Un accroissement
des rejets radioactifs, accompagné de phénomènes explosifs (combustion), serait à craindre.
L’injection d’eau en cuve doit donc absolument être maintenue.


L’IRSN ne dispose d’aucune information (niveau et température) sur l’état de la piscine de
combustible.


Réacteur n°3
Le coeur du réacteur est partiellement endommagé. Le gouvernement japonais émet des doutes sur
l’intégrité de l’enceinte de confinement à la suite d’un dégagement de vapeur actuellement visible.
L’origine de ce dégagement de vapeur reste à confirmer.
L’IRSN a examiné les scénarios susceptibles de se produire en cas de rupture de la cuve et estime
que cela entraînerait très rapidement la rupture de l’enceinte de confinement. Un accroissement
des rejets radioactifs, accompagnés de phénomènes explosifs (combustion), serait à craindre.
L’injection d’eau en cuve doit donc absolument être maintenue.
L’IRSN ne dispose d’aucune information (niveau et température) sur l’état de la piscine
combustible.


Réacteur n°4
La partie supérieure du bâtiment est endommagée. La piscine est en ébullition (cf. ci-dessus).


Réacteurs n°5 et 6

Les piscines de stockage des combustibles présentent une élévation de température, les
assemblages sont à ce stade maintenus sous eau. En cas d’absence de refroidissement, le
découvrement des assemblages combustible pourrait survenir dans quelques jours.

Posté par rusty james à 18:45 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

16 janvier 2011

un élan du québec traverse le pare brise d'un utilitaire et se retrouve dans le coffre

Le choc a été terrible l'élan qui n'en avait pas besoin a traversé littéralement le véhicule 7 places pour se retrouver a l'arrière en traversant le pare brise fort heureusement le conducteur a eu de la chance mais le véhicule est completement détruit tellemeent le choc a été violent..
accident_orignalaccident_orignal_2
accident_orignal_3
accident_orignal_5
accident_orignal_6

Posté par rusty james à 15:40 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,