Une fausse étoile dans le ciel pour la venue de Maitreya

tumblr_m4ra9sB5zY1r29m0ko1_1280

Les origines de Maitreya

Depuis les années 1980 un certain Benjamin Creme, artiste peintre anglais, parcourt le monde pour faire la promotion de son « Maitre » comme il l'appelle : Maitreya.

Selon ses dires Maitreya, dont nul ne sait l'âge ni le lieu de naissance ni l'origine, est le Messie à venir regroupant à lui tout seul : Le Christ, le Mahdi, Krishna, le 5ieme Bouddah...

Toujours selon les dires de Benjamin Creme, il aurait rencontré Maitreya dans les années 70 dans les montagnes de l'Himalaya ou Maitreya était en «retraite» pour méditer sur l'avenir du Monde. Selon lui, il existe une confrérie nommé «les frères aînés de l'humanité» qu'on retrouve sous d'autres appellations comme : la Grande Fraternité blanche, la Société des Esprits illuminés, les Frères aînés de l'humanité, les Instructeurs, les Guides, les Mahatmas, les Maîtres de Sagesse et les Seigneurs de Compassion. Ce groupe d'hommes a vécu pendant des millénaires dans les montagnes et Maitreya est supposé en être le Maitre des Maitres.

Toujours selon Benjamin Creme, ces « êtres lumineux », comme il les appelle aussi, instruisent le monde depuis des centaines de milliers d'année et il identifie certains d'entres eux comme étant ni plus ni moins en vrac :
Hercule, Hermès, Rama, Mithra, Vyasa, Krishna, Confucius, Zoroastre, Shankaracharya, le Bouddha, le Christ, Muhammad.

Vous constaterez d'ores et déjà le mélange que ces êtres de lumières font entre prophètes authentiques comme le Christ ou Muhammad avec des personnages qui relèvent de la mythologie, ou du moins dont on ne sait rien a part dans les récits mythologiques.

Cerise sur le gâteau, parmi les enseignements que ces êtres supérieurs sont censés nous apporter, au même titre que les enseignements de Muhammad ou du Christ, sont mis au même niveau les enseignements théosophiques de Helena Petrovna Blavatski et de Alice Bailey, qui en réalité, ne sont ni plus ni moins que des enseignements sataniques qui prônent que Satan n'est pas le mal, mais qu'il est au contraire un ange de lumière, censé être la seule vraie divinité. J'insiste sur les différentes facettes de cette doctrine dans la mesure où ces personnes sont très dangereuses, essayant de récupérer pour eux le crédit des prophètes authentiques et des livres divins authentiques, et de s'y immiscer par continuité et plus grave encore de les déformer à leur dessein dans le but de revêtir les lois divines authentiques par leurs lois purement sataniques.

Selon les dires de Benjamin creme, ces êtres de lumières sont nos « fréres » qui peuplent toutes les autres planètes du système solaire, ils ne sont pas perceptible car nos moyens d'observation et de mesure physique ne prennent pas ne compte la dimension «etherique » -ne me demandez pas ce que cela signifie, cela fait parti de leurs délires-, ce qui expliquent que l'on ne peut pas les observer. Benjamin Creme annonce que prochainement ces êtres vont intervenir sur notre Terre pour nous sauver de nos iniquités. Il affirme que ce qu'on appelle ovnis sont les apparitions de ces êtres sur notre Terre.


L'histoire Maitreya

Pour en revenir a Maitreya, depuis les années 80 Benjamin Creme communique avec Maitreya par télépathie et il se fait dicter les messages à diffuser pour l'humanité.

La doctrine de Maitreya repose sur les causes les plus nobles : Le partage et l'amour,..., il préconise un modèle de société totalement différent de celui que l'on a aujourd'hui ou tout être humain a un droit inéluctable à un logement décent, un accès aux soins gratuits, un métier, etc...

Maitreya serait apparu pour la première fois en public, le 11 Juin 1988, tout revêtu de blanc, devant une foule de 6 000 fidèles habitant le village musulman de Kawangware, à Nairobi. Les gens auraient tous reconnus en lui le Christ et son apparition ainsi que sa disparition ont été des plus mystérieuses, dans le sens ou personne ne l'a vu débarquer et personne ne l'a vu repartir. L'événement de sa première apparition a été couvert par CNN, pardonnez du peu. http://www.partageinternational.org/decouvrir/13_5-nairobi.php

Selon Benjamin Creme, Maitreya habite depuis le début des années 90 à Londres et demeure totalement anonyme, des journalistes ont enquêté sur lui pour le retrouver à Londres, personne n'en a trouvé trace. Benjamin Creme prétend que Maitreya est capable de changer son apparence physique comme bon lui semble, qu'il est apparu individuellement a plusieurs personnes sous des formes diverses, qu'il est aussi apparu à des foules entières qui à chaque fois ont reconnu en lui le Messie et qu'il aurait par ailleurs réalisé de nombreux miracles.

http://www.share-international.org/maitreya/Ma_wwa.htm

Benjamin Crème affirme que Maitreya est déjà en contact secrètement avec les plus grands dirigeants du monde (Blair, Obama, Bush,...), ils auraient été vu en compagnie de Bush père et fils et d'Obama, il dicterait aux décideurs du monde les actions à mener qui vont permettre son avènement au public.
Benjamin Creme annonce que Maitreya est sur le point d'accorder ses premières interviews publiques sur les 2 plus grandes chaînes Américaine et Japonaise, mais que dans un premier temps, il ne se présenterait pas comme étant Maitreya, mais qu'il donnera un discours de paix qui touchera un grand nombre de personnes, et qu'il multipliera ensuite ses interventions jusqu'à l'annonce de son vrai rôle. Il entrera alors dans une sorte de communication télépathique avec l'ensemble des habitants de la terre. Chacun dans sa langue entendra dans sa tête le message de Maitreya. Plébiscité par tout le monde, Il régnera ensuite sur la Terre entière avec une assemblé de 12 sages chacun responsable d'un domaine en particulier. Il présente sa doctrine comme une continuité de toutes les religions, ou l'homme va réaliser le vrai message de la religion et prendre connaissance de ses vrais aptitudes, acquérant la capacité de communiquer par télépathie, de matérialiser les choses juste par la force de la pensée, de devenir somme toute l'égal d'un Dieu. Selon lui le Divin n'existe pas mais est en nous, et son rôle en tant que Maitre des Maitre est de nous permettre cette évolution, pour que l'on puisse accéder au même niveau de nos « frères » vivant sur les planètes voisines.

Vous allez penser que ces histoires sont farfelues et dérisoires, mais le soutien que reçoit Benjamin Creme dans sa mission prosélyte est inquiétant quand on voit l'importance des gens qui le soutiennent.Depuis les années 80 Benjamin Crème n'a cessé de donner des conférences à gros budget dans les plus grandes capitales, pour annoncer l'arrivée de son “Maitre” et pour expliquer sa doctrine. Chose étonnante, ces conférences attirent des dizaines de milliers de personnes et sont toujours plus populaires. Il est aussi important de noter l'accueil qui lui est réservé dans les shows télévisés pour parler de Maitreya et de sa doctrine, il est surprenant de voir qu'il est invité sur des chaînes respectable et pris très au sérieux, alors que tout autres « gourou » n'aurait jamais été traité avec autant d'égard et encore moins invité sur les plateaux télévisés :
http://www.youtube.com/watch?v=djXiEW5P38Y

http://www.youtube.com/watch?v=SHyOfh17qok

Maitreya aurait également annoncé il y a maintenant plus de 10 ans de cela, que en 2008 le monde connaitra une crise économique sans égal, et que suite a cette crise Maitreya commencera progressivement à apparaitre en public.

Récemment un des signes qui est censé annoncer son émergence est une fausse étoile visible de jour comme de nuit –que j'ai moi-même aperçu et dont beaucoup témoigne sur Youtube, rechercher « Bright Star »-, Benjamin Creme explique que c'est en réalité un vaisseau spatial géant, censé donner un signe supplémentaire au gens de l'arrivée imminente de Maitreya. Tel, Jésus annoncé par un astre, Maitreya est annoncé par un «faux astre ».

Le signe de cette «étoile» a été repris par les journaux les plus en vue qui ont commenté la chose avec le plus grand sérieux:

Wall street jounral:
http://www.youtube.com/inbox?to_users=yberana&action_compose=1

Dailytelegraph:

Paris                                                  Londres                                             Boston
201007_star_paris201009_star_ukstar_boston

star_narvik200906_star_uk_sun_news_20090519

 

http://www.telegraph.co.uk/comment/personal-view/3852961/Never-fear-a-bright-star-will-herald-a-new-saviour.html

Les doctrines New Age sont toutes basées sur les même principes : le Monde est dans la transition qui sépare l'Age du Poisson à l'Age d'Or (ou du Verseau). Ce nouvel âge est censé nous transformer totalement et ces doctrines préparent les gens à éveiller leur «âme » de façon à être les nouveaux élus du Nouvel Age. Toutes ces doctrines varient beaucoup quant à leurs pratiques, de façon à attirer tous les goûts, cela va de l'éveil de l'âme par le sexe à profusion à l'abstinence totale, ... Bien que leurs pratiques varient d'une secte à l'autre, toutes ces sectes se rejoignent dans le fond. Elles prêchent toutes que nous ne sommes tous que des âmes et que le divin nous habite, et que Dieu n'existe pas car il est en nous tous, nous sommes donc tous des Dieux, et nos souffrances et nos péchés ne sont pas dû à nos actions mais parce que nous sommes à la fin du cycle et que nos âmes sont fatiguées. Les doctrines New Age attendent tous pour la plupart l'émergence de Maitreya, même s'ils l'appellent parfois avec d'autres noms. Le Dalai Lama lui-même a déclaré qu'il n'attendait qu'une chose : « l'avénement de Maitreya ». Il faut savoir que les milieux financiers liés au New World Order avaient nommé leur magazine mensuel « New Age » avant de changer son appellation dans les années 50, cela est un indice supplémentaire de leur implication pour la promotion de ces fausses doctrines. La plupart de ces sectes New Age sont financées en partie par l'ONU (et aussi par les adeptes) , et quelques uns de leur chefs ou membres sont même des ambassadeurs auprès de l'ONU. L'ONU justifie cela toujours par les mêmes subterfuges : droits des femmes, droit à l'alphabétisation, droit des enfants, droits de l'homme, aides aux pauvres, promotion de la paix, promotion de plus de justice dans le monde. Le but de l'ONU et de ces mouvement est nous éloigner des lois divines sous couvert de plus de liberté et de justice et d'égalité, chaos qu'ils ont par ailleurs eux même créé. Donc ceci met en évidence pourquoi Benjamin Creme fait l'apologie de l'ONU dans son livre, pourquoi il a été convié pour faire un discours à l'ONU, et cela montre que les sectes New Age préparent toutes le terrain à l'émergence de leur Gourou commun : Maitreya.

dans le Jeu de carte des Illuminati sorti en 95, on retrouvait déjà plusieurs événements qui touchent notre société actuelles comme le 9/11, les pandémies générées par l'homme, les doctrines New Age, la technologie HAARP, Hillary Clinton, et il y a même une carte « Messie »...je vous laisse deviner qui elle concerne. Selon mes informations, Maitreya est certainement directement impliqué avec les mêmes personnes qui tirent les ficelles de notre monde et qui veulent établir un New World Order, beaucoup d'éléments cités montrent qu'il bénéficie pleinement de leur appui et qu'il est une carte maitresse de leur plan.

 

 

 





Les sept Eglises de l'Apocalypse de Saint-Jean et leur relation avec les 7 chakras gnostiques

 

 

 

MJ 2012 DNA serpentkundalini

 

« Celui qui a des oreilles, qu'il entende ce que l'esprit dit aux Eglises : au vainqueur, je ferai manger de l'Arbre de vie placé dans le Paradis de Dieu » (Apoc 2 : 7).

La première Eglise est celle d'Ephèse, ou chakra Muladhara ; elle a quatre pétales merveilleux qui sont situés dans l'os coccygien. Cet os est la base de l'épine dorsale (on peut trouver tout ce qui se rapporte aux sept Eglises ou chakras dans les livres : Message du Verseau et Les Mystères du feu, du même auteur).

La seconde Eglise est celle de Smyrne, la prostatique (utérine chez la femme) ou chakra Swadishtana ; elle est située à la hauteur de la prostate. Les mages de l'antiquité, les Perses, les Egyptiens, accordaient beaucoup d'importance à la prostate. La lettre qui la fait vibrer est le M, qui se prononce les lèvres fermées. Elle est d'un pouvoir singulier lorsqu'on la prononce en montant et baissant le ton ; les mages l'utilisent.

La troisième Eglise est celle de Pergame, l'ombilicale ou chakra Manipura, et elle est située dans le plexus solaire ; elle a dix pétales, cinq actifs dans le corps éthérique et cinq latents dans le centre télépathique. C'est là que se trouve le cerveau des émotions, et lorsqu'il se développe, on obtient la télépathie.

La quatrième Eglise est celle de Thyatire, le cardias ou chakra Anahata ; elle est située dans le coeur. C'est une fleur de lotus à douze pétales qui resplendissent comme le feu dans la lumière astrale. Il est bon de la développer pour apprendre à entrer et sortir du corps à volonté ; elle facilite de plus les voyages avec le corps de chair et d'os à travers la quatrième dimension, en Jinas.

La cinquième Eglise, celle de Sardes, se trouve dans la glande thyroïde ; c'est le chakra Vishuddha, le chakra laryngien, qui nous confère la clairaudience et possède seize pétales.

La sixième Eglise, celle de Philadelphie, est le chakra frontal ou Ajna, qui a deux pétales. Elle se trouve entre les deux sourcils, dans le centre de la clairvoyance ; grâce à elle, on peut voir l'aura des gens et les mondes supérieurs.

La septième Eglise, celle de Laodicée, est le roi des chakras, le Sahasrara aux mille pétales ; c'est le centre de la Polyvoyance, celui de l'intuition, l'oeil de diamant.

A mesure que la Kundalini s'élève par la moelle épinière, par le Brahmanadi, elle éveille chacun des chakras du Nadi Chitra. Le serpent igné est relié, dans la Kabbale, avec tout l'arbre kabbalistique.

De quoi a-t-on besoin pour ouvrir les chakras ?.

Dans la première Eglise, celle d'Ephèse, le pivot est principalement la vertu de la patience. Pour manier l'énergie créatrice, il faut la patience du Saint-Job. Lucifer est l'échelle pour descendre et Lucifer est l'échelle pour monter.

La seconde Eglise, celle de Smyrne, a pour vertu la chasteté.

Le troisième chakra est l'ombilical, c'est-à-dire le centre des émotions. Sa vertu spéciale est par conséquent le contrôle des émotions, la mort des désirs et des passions comme la gloutonnerie, l'ivrognerie, etc. Il faut être tempéré, ne pas se laisser emporter par les émotions.

Le quatrième chakra est celui du coeur, c'est le centre de l'amour. Il faut savoir aimer au lieu de haïr. Son fondement est l'amour.

La cinquième Eglise, celle de Sardes, est en relation avec l'intellect, le mental. Il faut porter attention à nos paroles, au Verbe ; pensées et paroles justes, action juste ; pensées droites, sentiments droits, action droite. Porter attention au mental et à la parole, il est aussi mauvais de parler lorsqu'on doit se taire que de se taire lorsqu'on devrait parler. Il y a des fois où parler est un délit, comme il y a des fois où c'est un délit de se taire, il y a des silences criminels.

Dans la sixième Eglise, il faut de la sérénité pour obtenir la clairvoyance. Pour voir dans les mondes internes, il ne faut pas se laisser emporter par la colère, parce qu'elle détruit le chakra frontal, par conséquent, la condition est la sérénité.

Pour le développement de la septième Eglise, il faut une dévotion élevée, une sainteté totale, la volonté.

Les vertus et les qualités sont en relation avec l'arbre kabbalistique, avec ses dix nombres, et elles sont reliées aux sept Eglises.

comme je le disais dans des articles précédant l'apocalypse de Jean a bel et bien été ecrit par des gnostiques qui ont élaboré le plan de la fin des temps et qui le suivent à la lettre pour amener les gens à les suivre grâce a ces prédictions qui apparaissent véridiques .

les centres énergétiques sont des portes positive si on les destinent à la dévotion pure et sincère et néfaste si on les maintient prisonnier dans la sphère matérialiste hédoniste .

les exorcismes utilisent les chakras tout comme les sorciers vous attaquent par ces chakras le bas ventre étant considère comme les 7 centres infernaux ou 7 portes de l'enfer à suivre ........

kundalini-rising

1953 Les sept paroles.txt (SP) :
§ n°6898 Ph. n°14908 - De même que les assises profondes des racines des arbres se trouvent dans l’obscur limon terrestre, ainsi, dans les assises profondes de notre bas-ventre et de notre foie nous découvrons les enfers de l’homme, sous forme de strates, de sphères ou de mondes submergés, constitués par les atomes de l’ennemi secret.

1954 La rose ignée.txt (RI:Chap17) : CHAPITRE17 Discipline ésotérique du mental. :
§ n°8195 Ph. n°16763 - 42 Une indigestion peut mettre en activité certains chakras du bas-ventre et nous pénétrons alors dans les propres enfers atomiques de l’homme, où vivent réellement les êtres les plus monstrueux de l’univers : voilà ce que l’on nomme cauchemars.

La Kundalini ouvre les sept Eglises de notre colonne vertébrale. Les seules et uniques conditions nécessaires pour le développement, l'évolution et le progrès de la Kundalini sont décrites aux chapitres 1, 2 et 3 de l'Apocalypse de Saint-Jean. Ainsi donc, toutes les entraves et complications intellectuelles que posent les ténébreux soi-disant pour éveiller la Kundalini, sont superflues.  Poursuivons à présent avec la tour du Temple : la cinquième Eglise est l'Eglise de Sardes, qui est en relation avec le chakra de la thyroïde ; c'est l'Eglise du larynx.

Lorsque le Serpent sacré ouvre l'Eglise de Sardes, nous pouvons alors entendre dans les mondes internes ; l'ouïe occulte s'ouvre. Nous pouvons aussi parler intérieurement le verbe de la Lumière et nous pouvons créer avec la parole. Le larynx est un utérus où est engendrée la Parole. L'organe créateur des Anges est le larynx. Les qualités requises pour ouvrir cette Eglise sont : vigilance, repentir et bonnes oeuvres. Lorsque le feu ouvre la sixième Eglise, appelée Philadelphie, alors s'éveille la clairvoyance. Cette Eglise est en relation avec le chakra de l'entre-sourcils, qui semble surgir comme une fleur de lotus de la glande pituitaire. La clairvoyance nous permet de voir l'ultra de toutes choses, grâce à elle nous pouvons voir les mondes internes et les grands mystères de la vie et de la mort. Les conditions morales qu'il nous faut réunir pour ouvrir cette Eglise sont : puissance sexuelle, véracité, fidélité au Père. Ce chakra est une porte merveilleuse, et lorsqu'elle s'ouvre, la blanche colombe de l'Esprit-Saint prend son envol. Quand le feu ouvre la septième Eglise, appelée Laodicée et située au-dessus de la glande pinéale, la couronne des saints brille alors sur notre tête. Ce chakra est l'oeil de diamant, l'oeil de la Polyvoyance, l'oeil de l'omniscience. Lorsque la Couleuvre sacrée est passée de la glande pinéale à l'espace entre les sourcils, vient alors la Haute Initiation. C'est là la première Initiation des Mystères Majeurs. Dans cette Initiation, l'âme s'unit avec l'Intime et nous nous convertissons en Maîtres des Mystères Majeurs de la Fraternité Blanche.

Pour parvenir à l'union avec l'Intime, il faut beaucoup d'humilité. L'Apocalypse nous dit : « Le vainqueur, je lui donnerai de s'asseoir auprès de moi sur mon trône, comme moi-même, lorsque j'ai été vainqueur, je me suis assis auprès de mon Père sur son trône » (Apocalypse III, 21). Quand l'âme s'unit avec l'Intime, nous revêtons la tunique blanche des Maîtres des Mystères Majeurs. Dans l'espace entre les sourcils brille l'étoile blanche à cinq pointes, qui est éclatante de lumière, et nos sept Eglises resplendissent de gloire. Nous assistons à cette grande Initiation sans véhicule matériel d'aucune sorte. Cette grande Initiation est reçue en dehors du corps, dans les mondes supérieurs. Le nouveau Maître reçoit un trône et un temple. Le Christ est venu pour nous transformer en Rois et Prêtres de la nature, selon l'Ordre de Melchisédech. Le nouveau Maître surgit des profondeurs de notre conscience et s'exprime à travers le larynx créateur. Le nouveau Maître est une puissance terriblement divine. « Et il poussa une grande clameur, pareille au rugissement d'un lion ; et lorsqu'il eut poussé cette clameur, sept tonnerres firent retentir leurs voix ». Ces sept tonnerres sont les sept notes-clés des sept Eglises, qui résonnent dans notre colonne vertébrale. « Alors l'Ange que j'avais aperçu, debout sur la mer et sur la terre, leva la main droite au ciel et il jura par Celui qui vit dans les siècles des siècles, qui a engendré le ciel et les choses qu'il contient, la terre et toutes les choses qu'elle contient, et la mer avec tout ce qu'elle contient, qu'il n'y aura plus de délai accordé » (Apocalypse X, 3, 5-7).

Le Chakra Ajna - L'Eglise de Philadelphie

1. Ce chakra se trouve connecté au merveilleux centre situé entre les deux sourcils.

2. Le Maître qui le dirige est Paramashiva. 3. Le mantra qui fait vibrer ce chakra est Om. 4. Ce chakra a deux pétales. Le plexus qui correspond à ce chakra est le « caverneux ». 5. Ce merveilleux chakra est d'un blanc extrêmement pur. C'est le siège de l'Itara Lingam. 6. Les yogis de l'Inde disent qu'en méditant sur ce chakra nous pouvons détruire le karma des vies passées. 7. Moi, Samaël, Logos de Mars, je dis que personne ne peut se moquer de la Loi. 8. Le mieux que nous pouvons faire c'est d'apprendre à bien conduire nos affaires. 9. Celui qui a de quoi payer, paie et réussit bien dans ses affaires. 10. Fais de bonnes oeuvres pour que tu puisses payer tes dettes. 11. Le Lion de la Loi est vaincu par la Balance. 12. Lorsqu'une loi inférieure est transcendée par une loi supérieure, la loi supérieure lave la loi inférieure. 13. Le yogi doit apprendre à voyager dans le corps astral pour se rendre au temple d'Anubis et de ses quarante-deux Juges. 14. Dans le palais des Seigneurs du karma, nous pouvons régler nos affaires (nos dettes karmiques). 15. Nous pouvons aussi solliciter des crédits aux Seigneurs du karma mais tout crédit, nous devons le payer en travaillant dans le Grand-OEuvre du Père, ou en souffrant l'indicible. 16. Ce chakra est celui de la clairvoyance ou vision psychique. 17.

Le plexus de ce chakra est une fleur de lotus qui émane de la glande pituitaire. Cette glande est le page et le porte-flambeau de la glande pinéale où se trouve la couronne des Saints, le Lotus aux mille pétales, la fenêtre de Brahma, l'OEil de l'intuition. 18. La clairvoyance psychique à elle seule, sans le développement du chakra coronal, pourrait conduire le yogi à de très graves erreurs. 19. Dans les plans astral et mental existent des billions de mages noirs qui se déguisent en saints ou qui assument l'apparence des Maîtres de la Loge Blanche, pour tromper les disciples ou pour dicter de faux oracles. 20. La seule façon de se prémunir contre ces possibles erreurs, c'est d'éveiller l'intuition dont l'OEil divin de diamant réside dans le Lotus aux mille pétales que nous étudierons dans la prochaine leçon. 21. Le yogi qui veut sortir en corps astral profite de l'état de transition entre la veille et le sommeil. 22. Le yogi, au moment de tomber endormi, se lève de son lit et sort de sa chambre en direction du palais des Seigneurs du karma, afin de régler ses affaires ; ou vers quelque temple de Mystères. 23. Cet enseignement doit se traduire en faits car il ne s'agit nullement d'un exercice mental. 24. Le yogi doit se lever de son lit, au moment où il sera en train de s'endormir, exactement comme un somnambule. 25. Avec patience et persévérance, on obtient la victoire. 26.

Dans ces leçons, nous avons enseigné les mantras et les pratiques des chakras de l'épine dorsale. 27. Cependant nous ne devons pas oublier que les plexus ont aussi leur mantra. 28. Le puissant mantra égyptien Fe-Ouin-Dagh fait vibrer tous nos plexus. L'important c'est de prolonger le son des voyelles. 29. Les voyelles I-E-O-OU-A se distribuent dans l'ordre suivant : I - plexus frontal ; E - plexus de la gorge ; O - plexus du coeur ; OU - plexus solaire ; A - plexus des poumons. 30. Nous pouvons méditer sur chacune de ces voyelles, en faisant passer leur vibration de l'entre-sourcils au cou, au coeur, au plexus solaire, aux jambes et aux pieds pour éveiller tous nos pouvoirs occultes. 31. Celui qui apprend à méditer sur le chakra Ajna acquiert les huit Siddhis majeurs et les trente-trois mineurs. 32. Ce chakra correspond à l'Eglise de Philadelphie : « Je connais tes oeuvres. Voici que j'ai ouvert devant toi une porte, que personne ne peut fermer, parce que tu as un peu de puissance, que tu as gardé ma parole et que tu n'as pas renié mon nom ». 33. « Voici : je te livre, de la synagogue de Satan, ceux qui se disent Juifs, et ne le sont pas, mais ils mentent ; voici, je les forcerai à venir se prosterner devant tes pieds, et ils connaîtront que je t'ai aimé ». 34. « Parce que tu as gardé ma consigne de patience, moi aussi, je te garderai de l'heure de la tentation qui doit venir sur le monde entier, pour éprouver ceux qui demeurent sur la terre » (Apocalypse, III, 8-10). 35. Dans les plans mental et astral, nous sommes tentés par des billions de démons et beaucoup d'entre eux se déguisent en saints et en maîtres pour nous tenter.

36. La clairvoyance psychique est une porte ouverte devant toi mais il faut que tu acquières de la puissance et gardes la parole du Seigneur pour que tu ne tombes pas dans la tentation. 37. « Parce que tu as gardé ma consigne de patience, moi aussi, je te garderai de l'heure de la tentation qui doit venir sur le monde entier, pour éprouver ceux qui demeurent sur la terre ». 38. Dans le monde mental, il y a des magiciens qui, subtilement, nous conseillent l'éjaculation séminale. 39. Ces magiciens noirs se déguisent en saints et prononcent de sublimes sermons d'amour et de sainteté. 40. « Voici : je reviens bientôt ; tiens ferme ce que tu as, pour que personne ne ravisse ta couronne » (Apoc., III, 11). 41. Les ténébreux conseillent à l'étudiant d'éjaculer sa liqueur séminale pour lui faire échapper sa liqueur séminale et lui enlever sa couronne. 42. « Celui qui vaincra, je le ferai colonne dans le Temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus jamais ; et j'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la Cité de mon Dieu, et mon nom nouveau ». 43. « Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Eglises » (Apocalypse, III, 12-13).

Les Sept Degrés de Pouvoir du Feu

1. Le système nerveux cérébro-spinal comprend le cerveau, le cervelet, le bulbe rachidien et la moelle épinière.

2. La moelle oblongue relie le cervelet avec la moelle épinière sacrée. 3. La moelle oblongue est en relation intime avec toutes les fonctions dites involontaires de notre système organique. 4. La moelle commence au sommet du canal spinal et se termine dans la première vertèbre de la région coccygienne. 5. La moelle épinière est un cordon de matière grise et blanche. 6. La substance grise au centre ; à la périphérie, la substance blanche. 7. La matière grise est composée, dans l'ensemble, d'innombrables cellules nerveuses. 8. La matière blanche est composée de matière médullaire nerveuse. 9. Toute cette matière semble comme suspendue dans le canal médullaire. 10. L'alimentation de cette fine matière médullaire s'effectue au moyen d'un délicat réseau de membranes qui l'enveloppent. 11. Aussi bien la moelle que le cerveau sont enrobés d'un fluide puissant mentionné par Leadbeater dans son oeuvre. 12. Ce merveilleux fluide protège la moelle et le cerveau. 13. La moelle se trouve totalement protégée par une merveilleuse enveloppe faite d'innombrables tissus de nature grasse. 14. La moelle se divise en deux parties symétriques précisément délimitées par deux scissures : celle de Silvio et celle de Roland. 15. Tout le long de la moelle se trouve le « Canalis Centralis ». 16. Le Nadi Brahmanadi court le long de cette tige médullaire depuis le chakra Muladhara jusqu'au chakra Sahasrara. 17. La Kundalini monte par ce Nadi jusqu'au Brahmarandhra. 18. Le Brahmanadi est septuple dans sa constitution interne. 19. Chacun de nos sept corps a sa moelle épinière et son Brahmanadi. 20. La Kundalini comprend sept Serpents. 21. Ces sept Serpents sont les sept radicaux. 22. Ces sept Serpents de Devi Kundalini sont les sept Frères du Fohat ; ces sept Serpents de Devi Kundalini sont les sept degrés du pouvoir du Feu. 23. La constitution septénaire de l'homme est la suivante : 1 - Atman l'Intime. 2 - Bouddhi la Conscience. 3 - Manas supérieur Ame humaine ou Volonté. 4 - Manas inférieur Corps mental. 5 - Kama Rupa Corps astral. 6 - Lingam Sarira Corps éthérique. 7 - Stula Sarira Corps physique. 24. Chacun de ces sept corps a sa moelle épinière, son Nadi Sushumna, son Brahmanadi. 25. Il y a donc sept Serpents : deux groupes de trois avec le couronnement sublime de la septième langue de Feu qui nous unit avec l'Un, avec la Loi, avec le Père. 26. Ces Serpents sont les sept Echelles de la Connaissance. 27. Ce sont les sept Portails des sept grandes Initiations des Mystères Majeurs. 28. A travers ces sept Portails seule règne la terreur de l'Amour et de la Loi. 29. Avec la première Initiation des Mystères Majeurs, l'homme élève le premier Serpent. 30. Avec la seconde Initiation des Mystères Majeurs, l'homme élève le second Serpent et ainsi de suite. 31. L'homme qui a élevé le septième Serpent devient un Mahachoan. 32. La moelle épinière s'introduit dans le quatrième ventricule du cerveau. Après être passée par les troisième et cinquième ventricules elle parvient au chakra Sahasrara situé dans la partie supérieure de la boîte crânienne. 33. La colonne vertébrale compte trente-trois vertèbres. 34. La région cervicale est formée de sept vertèbres. La région dorsale de douze. La région lombaire de cinq. La région sacrée de cinq. La région coccygienne de quatre vertèbres. 35. Ces vertèbres sont reliées entre elles par des coussinets fibro-cartilagineux. 36. Ces vertèbres sont septuples dans leur constitution parce qu'elles existent dans chacun des sept corps de l'homme. 37. Chacune de ces vertèbres correspond à une chambre sainte dans les mondes internes. 38. A mesure que l'homme va faire monter sa Kundalini le long de la colonne vertébrale, il va pénétrer successivement dans chacune des chambres saintes du Temple. 39. Chacune de ces trente-trois chambres est septuple dans sa constitution interne. 40. Les sept aspects des trente trois chambres correspondent, exactement, aux sept degrés de pouvoir du Feu. 41. Avec le premier degré de pouvoir du Feu, nous pénétrons dans le premier aspect de chacune des 33 chambres saintes. 42. Avec le deuxième degré de pouvoir du Feu, correspondant au corps éthérique, nous entrons dans le second aspect de chacune des trente trois chambres saintes. 43. Avec le troisième degré de pouvoir du Feu, nous pénétrons dans les trente trois chambres saintes du corps astral. 44. Avec le quatrième degré de pouvoir du Feu, nous pénétrons dans les trente trois chambres saintes du corps mental. Et ainsi de suite. 45. Avec les sept degrés de pouvoir du Feu, nous christifions nos sept corps. 46. Avec les sept degrés de pouvoir du Feu, nous connaissons les Mystères des sept grandes Initiations des Mystères Majeurs. 47. Toute notre personnalité doit s'absorber dans le Purusha. 48. Toute notre personnalité doit s'absorber dans l'Intime. 49. Il faut éveiller à la liberté et à la vie les trois Sièges. 50. Ainsi, nous nous préparons à recevoir le resplendissant Dragon de la Sagesse, notre Christ Cosmique, ce Souffle incessant de l'Absolu, qui vit dans le fond de notre Etre. 51.  Le Grand Souffle est le Christ Cosmique, est l'Armée du Verbe, est Kwan Yin, le Verbe mélodieux, est Avalokiteshvara, est Vishnou, est Osiris, est le Soleil Central. 58. Lorsque l'homme a élevé les sept Serpents sur le Bâton, alors il se prépare à recevoir, après quelque temps de labeur, son resplendissant Dragon de Sagesse. 59. Ceci est la descente du Christ dans l'homme. 60. Moi, Aun Weor, j'ai reçu mon resplendissant Dragon de Sagesse, appelé Samaël, Logos de la planète Mars. 61. Je suis l'Avatar Kalki de la nouvelle Ere du Verseau. 62. Je suis le Christ Cosmique du Verseau. 63. Je suis l'Initiateur de la nouvelle ère. 64. Je suis Samaël, le Génie planétaire de Mars.

Posté par rusty james à 13:15 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Histoire secrète de l'antéchrist , et son nom est le samari

The+Birth+of+Antichrist++Cover

" Les parents du Dajjal, restent 30ans sans avoir d'enfants ,puis ils ont eu un enfant borgne, qui sera la pire des choses pour eux et la moins profitable, son œil dort,mais son cœur ne dort pas..."
C'était une famille Païenne qui vénérait une statue de taureau et qui n'était autre qu'un démon qui habitait la statue, le Djinn Moloch.

 


Ils étaient dévoués à sa vénération et ils lui offraient des sacrifices et mettaient devant lui chaque jour toutes sortes de vins et de viandes et le lendemain ils ne trouvaient nulle trace de ce qu'ils lui ont offert la veille, ils pensaient,naturellement que c'était là un signe de contentement et d'agrément de leur "Dieu".
Et leur seul souhait était d'avoir des enfants...

Jusqu'à-ce-que Dieu voulu que la femme tomba enceinte,au moment de la copulation le démon se mit sur l'urètre de l'homme Païen et copulait ainsi avec lui. Afin que la semence humaine et diabolique se fusionnent sur quelque chose qui était déjà décidée et décrétée.
Pendant une nuit orageuse,l'homme et sa femme entendirent une voix venant de la statue,leur disant qu'il était satisfait d'eux et qu'il a ordonné à ses anges de leur donner un enfant...mais que s'ils ne lui offraient pas encore plus de sacrifices, de prières et ainsi que du sang, l'enfant sera une fille !
 (En vérité, ce Djinn se jouait d eux  Car les Djinn voix ce qu'il y'à dans le corps humain, alors le Djinn joue sur cette ruse et s'ils ont une fille il dira alors qu'il n'était pas satisfait d eux et leur a donnée une fille)

Quelque temps après, un enfant mâle naquit ,venu après trente années de mariage et qui est née borgne, il dormait jour et nuit, ne se réveillant que pour siropter furtivement un coup de lait de sa mère  Et ce qui est le plus surprenant, est que l'enfant pendant plusieurs années ne bougeait que rarement et péniblement, ce qui persuada le père qu'il était atteint de paralysie et que c est  résultat du mécontentement et de la colère de son "Dieu". Alors il faisait plus d'efforts et faisait plus de sacrifices à Molech, mais l'enfant restait dans le même état.Jusqu'à  l'âge de 4 ans, l'enfant borgne n'avait jamais marché de sa vie !
Son père ne l'alimentait qu'en lait de chèvre, il le réveillait en tentant de le mettre debout pour boire son lait, il en prenait un ou deux coups puis se rendormait comme à son habitude.
Une nuit,soudainement,dormant à côté de son père, le gamin se leva et essaya de se mettre debout sur ses pieds et tenter de marcher, mais il n a pas peu. Alors s'est vautrant sur ses pieds et ses mains puis il réussi a se mettre debout, puis ils marchât sans faire de bruit
Comme si un esprit s'était brusquement emparé de lui qui l'a emmené à bouger puis à marcher et qui l'avait mené jusqu'à la statue du taureau le laissant dormir à ses pieds.
Puis son père se réveilla trouvant son fils loin de l'habitation gisant aux pieds de la statue. Etonné,sachant qu'il n'avait jamais bougé d’auparavant, il n'avait pas compris comment l'enfant était arrivé à cet endroit sans aucun secours extérieur !
Stupéfait, il crut au miracle, il appela ses voisins pour leur annoncer la nouvelle et pour constater d'eux-mêmes le miracle.
Mais ont  ne l'avait pas cru, l'accusant d'avoir mis lui même son fils près de la statue.
Mais d'autres gens plus crédules s'était déplacés pour voir "l'enfant-miracle" dans le but d'avoir ses bénédictions.
Le gouverneur de l époque (qui se prenait pour l'unique Dieu de la ville),inquiet de cette soudaine popularité de l'enfant, désapprouva l'évènement et convoqua le père de l'enfant pour le forcer à déclarer à la foule que c'était lui qui avait déplacé l'enfant.
Le père persista dans son refus ,le gouverneur ordonna son emprisonnement et sa torture pour le forcer à revenir sur sa version ,.
Par conséquent le gouverneur ordonna de tuer tout vénérateur de la statue du taureau.
Le père après une assez longue période de tortures fut contraint de revenir sur sa version et de considérer qu'il n'existe d'autre Dieu à part le gouverneur d'Al-Samirah. Ainsi le père fut relaché et l'enfant-borgne gardé dans le palais du gouverneur.

Ceci confirme bien le Hadith du Prophète(P.B.S) qui dit: après les malheurs de la mère,ce fut autour du père qui a été interné et torturé pendant un long temps puis qui le perdit à jamais.

Cet enfant possède l'étrange particularité d'avoir été engendré par une fusion entre la semence humaine et celle de diabolique,une sorte d'hybride. Le fait qu'il dorme beaucoup sans bouger nous force à constater que c'est un Djinn habitant le corps humain,mi-humain,mi-djinn.

L'évènement prit de l'ampleur,on l'appela le" miracle de la -Samirah";les gens accouraient de partout pour le voir, mais le  gouverneur inquiet pour la survie de son règne fit circuler la nouvelle que l'enfant était hanté par un démon. alors il amena des magiciens et des sorciers pour l'exorciser mais en vain, puis un des noble philosophe de cette cité dit :" Cet enfant est vraiment un "Samiri",
parce que c'est Sam le fils de Noé qui avait construit cette ville après le déluge,et que lui aussi pendant son enfance ne bougeait pas ses pieds jusqu'à ce qu'un ange lui apprenne comment les faire bouger,
alors cet enfant ressemble à son grand-père Sam ! "

(Samariah c'est Sam+rah "rah" veut dire ville donc c'est la ville de Sam "Al Samariah")

Ce philosophe fut  pris pour un fou, et suite a ceci les gens ont commencer a appeler l enfant le petit Sam fils du grand Sam, mais le gouverneur  irrité de cette "filiation" à Sam fit taire toutes les voix pour leur imposer d'appeler l'enfant le "Samiri" relatif seulement à la ville de Samarah et personne d'autre.

Ce qui est étrange est que le nom de "Samiri" n'apparaît pas dans la Thorah, mais on la trouve dans l'Evangile selon Jean,on peut lire Jésus dire:

"Pourquoi ne reconnaissez-vous pas mon langage ?

"Parce que vous ne pouvez pas entendre ma parole . Le père dont vous êtes issus,c'est le diable,et vous voulez accomplir les desseins de votre père. Il a été homicide dès le commencement,et n'est point demeuré dans la vérité,parce qu'il n'y a point de vérité en lui. Le mensonge,il parle de son propre fonds,car il est menteur et père du mensonge...

...Et moi,parce que je vous dis la vérité, qui de vous me convaincra de péché ?

Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas ?

Celui qui est de Dieu entend la parole de Dieu; c'est parce que vous n'êtes pas de Dieu que vous ne l'entendez pas. "

Les Juifs répondirent : " N'avons-nous pas raison d'affirmer que vous êtes le "Samaritain"(Samiri) et que vous êtes possédé du démon ? "

Jésus leur dit alors ; " Il n'y a point de démon en moi, mais j'honore mon Dieu, et vous vous m'outragez. Pour moi, je n'ai point de souçis pour ma gloire ; il est quelqu'un qui en prend soin et qui fera justice ." (Ev de Jean,chap 8,43-50)

Notons toutefois que c'est la seule fois ou est mentionné le nom de "Samaritain" dans l'ancien et le nouveau testament !

Les Juifs avaient accusé Jésus d'être le "Samiri",ce qui prouve que le Samaritain était connu de leur part ,pourquoi cette omission dans la Thorah ?

De plus, sachant que ce personnage avait un lien avec le démon ?

L'enfant-borgne resta dans le palais sous la garde du gouverneur, après une année l enfant commença à bouger et à parler avec les gens du palais avec des mots saccadés et entrecoupés, et on voyait dans ses yeux un défaut qu'ont n'a  pas réussi à guérir.
Les médecins du palais,désespérés du cas de l'enfant et affirmèrent qu'il était né pour vivre ainsi


L'archange Gabriel s'occupait du petit en lui offrant à boire et à manger,et en prenant soin de lui et en lui fournissant de la tendresse,il faisait cela fréquemment, obéissant aux ordres de Dieu sans aucune objection.

Et Dieu lui dit :
" O, Gabriel,cet enfant est mon serviteur, mais il se prendra pour un Dieu à la fin des temps où il sera vénéré,et Je lui enverrai l'un de Mes serviteurs qui le tuera, qui était un prophète dans une époque et qui sera roi(sans révélation) au début de la fin des temps." (Cette citation vient d'un savant du Yemen qui s appelle "Haydar Ibn-Al-Ârif Billah Abdullah Ibn Salam Ibn Charay" qui possède des manuscrits anciens qui remontent d aprés lui a des centaines d années parmis lequelle se trouvant des manuscrits remontant jusqu a 700 ans avant J.C, c'est un des habitants de "Ridah" où il y'a beaucoup de juifs")

oeilbermude

L'île où vivait l'enfant était appelée "l'île du grand serpent et de la bête ". parce qu'il y'a une légende sur cette île qui disait que personne ne pouvait y entrer ni y accoster, car un serpent tuait les étranger et qu'une bête poilue qui parlait toutes les langues de la terre gouvernait l île, mais cette île etait isoler de toutes les autres îles...... et l'ile ou il fit le pacte avec satan etait les bermudes  ,la base secrète du diable .........ce Samari apparu a Moise et fit construire le veau d'or à son peuple ,il fit condamner le christ il est vivant et se manifeste a des moments précis de l'histoire de l'humanité il est le véritable dirigeant de la franc maçonnerie qu'il créa il ya deux mille ans le triangle et son oeil sont la synthese de son histoire .........voici son incroyable histoire tenue secrète depuis 3000 ans .

Histoire secrète de l'antéchrist , et son nom est le samari

Histoire secrète de l'antéchrist et son nom est le samari Part 2

Posté par rusty james à 07:55 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Jean l’apôtre n'a pas écris l'apocalypse il est le livre secret et codé du culte solaire maçonique

Capture d’écran 2011-04-28 à 11

La Saint Jean

introduction :
L’une des deux fêtes les plus importantes de la Franc-Maçonnerie est la St Jean d’été.

Cette cérémonie se situe au solstice d’été, le 21 juin, le jour le plus long de l’année, l'un des deux moments de l'année pendant lesquels le soleil atteint ses positions les plus méridionale et septentrionale, aux tropiques du Capricorne et du Cancer célestes.

L’autre fête, c’est la St Jean d’hiver, au solstice d’hiver, le jour le plus court de l’année. Les Francs-Maçons fêtent le solstice (de "sol stare" pour marquer l'arrêt du soleil) d'hiver. Une fête païenne qui a été christianisée puisqu'on fête alors la Saint Jean d'hiver.

La Saint Jean d'Eté est consacré à Saint Jean Baptiste tandis que la Saint Jean d'Hiver (27 décembre) honore Saint Jean l'Evangéliste dont l'attribut est l'aigle. Pour les Maçons, Saint Jean l'Evangéliste représenterait l'Initié. A noter qu'il fut aussi le saint patron des Templiers et d'autres ordres de chevalerie. Dans certaines Obédiences ou Loges qui utilisent la Bible, le Volume de la Loi Sacrée est ouvert sur le prologue de l'Evangile selon Saint Jean.

Originaire du village de Bethsaïde, Jean était un pêcheur du lac de Tibériade comme son père Zébédée (qui aurait épousé Salomé, la fille d'un premier mariage de Joseph) et son frère Jacques. Ils furent des disciples de Jean le Baptiste qui déclara : "Celui qui vient derrière moi est plus grand que moi". C'est Saint Jean Baptiste qui leur montra Jésus de Nazareth en leur déclarant : "Voici l'agneau de Dieu". Jean et Jacques devinrent des pêcheurs d'hommes.

Nous ne savons pas exactement qui est l’auteur du quatrième évangile. Tout ce que nous savons, c’est qu’il se nomme lui-même le disciple Bien-Aimé et que ce disciple est le fondateur de la communauté johannique. Il a pourtant, d’après le vocabulaire de l’évangile, un certain nombre de caractéristiques :

  • Il est de Judée :
    • Contrairement aux synoptiques, il fait partir Jésus de Judée pour aller vers la Galilée (Jn 1,43; 4,47.54).
    • Jésus exerce son ministère, non pas en Galilée, mais en Judée et particulièrement à Jérusalem, sauf aux chapitres 6 (situé en Galilée) et 21 (troisième finale de l’évangile).
    • Son vocabulaire pour décrire la Judée est très précis. L’utilisation de ce vocabulaire technique aurait été impossible à un Galiléen.
  • Le disciple Bien-Aimé n’apparaît qu’à Jérusalem au chapitre 13. Serait-il un disciple que Jésus a connu à Jérusalem lors de son passage avant la passion?
  • Il n’est pas l’un des douze car le vocabulaire de cet évangile est raffiné alors que Jean, le Fils de Zébédée était peu instruit. C’était un pécheur. La communauté johannique est différente des communautés apostoliques qui se réclament des douze. Il n’y a pas de liste de douze dans cet évangile et nous découvrons au milieu du ministère galiléen que, parmi l’ensemble des disciples, il y a, entre autres, les douze (Jn 6, 67.70). Ce sont d’ailleurs les deux seules fois où ils sont mentionnés dans cet évangile. Luc, dans son livre des Actes, a essayé de simplifier les origines du christianisme en le réduisant aux douze, mais les origines du christianisme sont beaucoup plus complexes que cela. Le chapitre 21 montre que les communautés johanniques se relieront finalement aux communautés apostoliques et reconnaîtront le rôle pastoral de Pierre.

     On reconnaît habituellement plusieurs couches rédactionnelles au quatrième évangile. Le document le plus ancien aurait été écrit par le disciple Bien-Aimé avant les années 50, disciple qu’on a confondu avec Jean, l’apôtre. Viendrait ensuite Jean le Presbyte (l'ancien) qui écrivit aussi les épîtres, vers les années 60-65. Un autre remaniement eut lieu vers les années 90. Puis, au début du IIe siècle, un autre Jean élargie le cadre de l’évangile pour y inclure les gentils.

     Jusqu’au siècle dernier, on a cru que le disciple que Jésus aimait, au pied de la croix (Jn 19, 26) était le même que Jean, l’auteur de l’Apocalypse (Jn 1,4). Comme Boismard l’explique [1], cette méprise provient d’Irénée de Lyon qui, dans son livre Contre les hérésies affirme que Jean est demeuré auprès d’eux jusqu’aux temps de Trajan (empereur de Rome de 98 à 117 ap. J.C.). Tout le monde a donc, depuis ce temps, pensé que Jean, le fils de Zébédée, avait vécu très vieux, qu’il était mort longtemps après tous les autres apôtres. Mais nous savons maintenant qu’Irénée a confondu Jean l’apôtre avec Jean l’Ancien.

     Cependant, Boismard démontre, dans ce petit livre que  nous venons de citer, que Jean, l’apôtre, le fils de Zébédée serait probablement mort sous la lame d’Hérode Agrippa I, avec son frère, Jacques (Ac 12,2), mais que la tradition aurait omis de le dire car l’Église d’Éphèse voulait donner au quatrième évangile, une autorité apostolique. Effectivement, le problème était de taille! Comment une personne morte entre l’an 43 et 44 ap. J.C. aurait-elle pu écrire un évangile que l’on sait être plus tardif que les autres?

     Une liste impressionnante de témoins syriens, africains, prygiens, ou de Pères de l’Église comme Papias, Grégoire de Nysse et Jean Chrysostome l’affirment cependant et ils ne sont pas les seuls. Déjà au début du siècle dernier, Wellhausen faisait remarquer que la prophétie que Jésus adresse aux fils de Zébédée, en Mc 10,39, les concerne tous les deux pareillement.  Leurs martyrs, aussi officiellement annoncés, contrediraient l’existence d’une longue vieillesse en Asie de l’un d’entre eux.

     Jean et Jacques, apôtres à Jérusalem apparaissent dans la liste des martyrs d’un martyrologe syriaque datant de 411 ap. J.C. Dans la littérature patristique, Papias, évêque de Hiérapolis en Phrygie écrit que Jean le théologien et Jacques son frère furent mis à mort par les Juifs confirmant la réalité du martyre de Jean consignée dans les évangiles. Grégoire de Nysse dit que Jean, le fils de Zébédée a fini sa vie dans l’eau bouillante. Pour Jean Chrysostome, évêque d’Antioche de 386 à 397, Jean est mort de mort violente. Pour Aphraate, évêque d’Édesse en 344, Jacques et Jean marchèrent sur les traces de leur Seigneur Jésus. Pour Quodvuldeus, successeur de saint Augustin, Jean fait partie de ceux qui ont consacré l’Église dans leur sang.

     Si Jean, le fils de Zébédée n’a pas écrit l’Évangile de Jean, dû moins dans la forme finale, il est clair qu’il n’a pas non plus écrit l’Apocalypse.

     Alors, la question demeure : qui est donc l’auteur de l’Apocalypse?

Un initié cela est plus qu'évident car il est célèbré par les loges , en fait l'apocalypse serait le plan des loges pour la fin des temps ce plan est celui de Satan pour cette raison que tous les évènements mondiaux y sont répértoriés ils s'inspirent simplement du livre pour accomplir leur plan et tromper une dernière fois l'humanité jusqu'au bout , cette idée me trotte dans la tete depuis plusieurs année et c'est la seul explication ,pour le culte satanique de la cathedrale st Jean de new york qui pourait  douter plus longtemps que nous ne sommes plus dans un culte catholique mais dans l'esoterisme pure d'une  secte sataniste.

que fait la kaabal ici la magie est prohibée dans l'évangile .

voilà leur culte est -ce qu'il fete le retour du christ ? pas vraiment ....

désolé pour mes frères chretiens et croyants mais un livre ecrit par 4 Jean ne peut etre authentique  ,ce livre a eu 4 intervenants  en mélangeant subtilement vrais messages avec le plan final devant la réalisation de certains évènements  le lecteur tombera dans le piège ....et c'est tout a fait normal de toute façon les plus grands ouvrages de l'humanité , de Marx a Darwin  Newton Jules vernes ont tous étaient inspirés ou écrits par les loges on y retrouve l'excellence du raisonnement qui dépasse de très loin ce qu'un homme seul peut écrire...jules vernes n'avait  rien d'un visionnaire il était juste d'une loge et on lui donna toutes les infos il romança ces infos  pour ne pas trop attirer l'attention et le questionnement , pour le cinéma c'est idem .

.la ruse dans le titre   l'apocalypse de Jean  ! oui mais lequel ?Pourquoi Jean ?voyons la réponse que nous donnes les francs maçons

"Jean n'était pas la lumière, il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous crussent par lui. Saint Jean symbolise pour les maçons la Gnose. Cette Gnose est symbolisée par la lettre G inscrite dans l’Etoile à 5 branches que l'on retrouve dans les temples maçonniques. Le flamboiement de l'étoile caractérise alors l'Initié. Les deux Saint Jean figurent à la fois le temps qui passe et nos traditions. Elles symbolisent aussi, de façon invisible notre présent, celui dans lequel nous devons vivre et dans lequel la démarche initiatique et maçonnique invite ses Initiés à se réaliser, à évoluer et persévérer, et in fine à transmettre.

Les deux Jean qui s'opposent, comme les deux Janus, ou encore, Janus dieu romain de l'Initiation: (initiare signifie "commencer"). Janus est le détenteur des deux cléfs , le Maître du triple temps, le Saint Jean. Janus représente la dualité de l'être, le bicéphale avec une tête jeune et une tête âgée; une tournée vers l'an jeune, l'autre vers l'an vieux, l'avenir et le passé. L'homme vieux, le Baptiste, tel le coq de nos fermes venant du passé annonce le lever du jour, cédant sa place à l'homme jeune, l'Evangéliste, lié à la verticalité. Il marque la lumière, l'ascension spirituelle. Pour Jean l'Evangéliste, le passé est le temps de l'Intelligence et le présent le temps spirituel.

Par la Connaissance Jean l'Evangéliste nous explique, au fur et à mesure, le Sens des Evénements. Ainsi l'Evangéliste est l'aigle qui habite les cimes, celui qui monte vers le soleil et replonge vers nous pour témoigner que la Lumière vient bien de cet astre. Il est  l'avenir et le passé, le passage d'un état à un autre, d'une vision à une autre, d'un univers à un autre. Il est le dieu des portes, le dieu des transitions et des passages; il est présent sur tous les lieux de passages. Tout passage suppose une porte, un seuil et son gardien. Toutes les entrées, comme les sorties, sont surveillées. Devant nous la double porte solsticiale: la porte des hommes et celles des dieux, donnant accès à deux voies: celles des hommes et celles des dieux, la voie profane et la voie sacrée, la voie de l'aveugle et celle de l'initié. Ouverture et fermeture de la porte expriment le rythme de l'univers, la respiration universelle. Les deux Jean sont donc fêtés en opposition: opposition sur le calendrier, mais aussi opposition dans les phases ascendantes et descendantes du soleil. Ainsi la Saint Jean d'été marque le jour où le soleil décline, les jours diminuent pour faire place à des nuits plus longues


Certains voient dans les deux Jean la représentation des phases ascendantes et descendantes du soleil. Ils se retrouveraient dans le dieu romain bicéphale Janus.

Pourquoi St Jean ?

St Jean, car ce vocable symbolise pour les maçons la Gnose ; et cette Gnose est symbolisée par la lettre G inscrite dans l’Etoile à 5 branches que l'on retrouve dans les temples maçonniques. Les Templiers célébraient aussi leur fête la plus importante le jour de la St Jean d’été, et les francs-maçons perpétuent ainsi le souvenir et le rite, pour ne pas dire le mystère.
St Jean, c’est Janus, le dieu au double visage des Romains. Il symbolise le passé et l’avenir, l’année qui finit et celle qui commence.

Le solstice d’été, c’est une vieille fête païenne, que l’on célèbre encore chez nous avec les feux, et dans les pays Scandinaves, à la Ste Lucie, Sainte Lux, la fête de la Lumière. C’est de lumière qu’il s’agit. Et la lumière, c’est la Connaissance. Le jour de l’initiation, un franc-maçon reçoit la Lumière. Et l’on nomme les francs-maçons les fils de la Lumière, comme avant eux les Esséniens.
 
Le jour de la St Jean d'été, cette lumière est symbolisée par le tracé au cordeau d'une étoile à cinq branches. Ce pentagramme a la pointe en haut, dirigée vers l’Orient. Car la Lumière vient de l’Orient, et c’est là que se trouve le Vénérable en loge.

Il y aurait beaucoup trop à dire sur le pentagramme.
Sachez pourtant que c’est grâce à lui que se calcule le Nombre d’or, 1,618. Le Nombre avec lequel on bâtit en harmonique, Ce Nombre est un rapport. Un rapport tel que la plus petite partie par rapport à la plus grande a le même rapport que la plus grande par rapport au tout. Pour savoir comment se calcule ce Nombre si particulier, reportez vous au livre page 191. Sachez cependant qu’il est symbolisé par le « carré long », un rectangle dont le plus petit coté est la moitié du plus grand, et qui se retrouve sur l’équerre du Vénérable, dont l’une des branches est le double de l’autre.

3158-3-1

Le pentagramme, c’est aussi l’Homme. Comme le disait Hildegarde de Bingen : « l’Homme se divise dans la longueur, du sommet de la tête aux pieds, en cinq parties égales ; dans la largeur, formée par les bras étendus d’une extrémité d’une main à l’autre, en cinq parties égales. »

Les bras à l’horizontale s’inscrivent dans les branches supérieures, les jambes écartées dans les branches inférieures, et la tête dans la branche du haut. 2 + 2 + 1. L’union est réalisée, c’est d’ailleurs le symbolisme du 5. On joint par ce nombre le principe terrestre (2 –> les jambes) au principe céleste ou cosmique (3 –> la tête et les bras).
Nous avons là les 5 extrémités. Deux fois un nombre pair, féminin, désignant la matrice, et une fois un nombre impair, mâle. L’Homme est donc androgyne. Le pentagramme désigne l’androgyne. On a bouclé la boucle. Le nombre 5 est donc le symbole de la structure de l’Homme. Trois éléments en haut (la tête et les bras) et deux éléments en bas (les jambes). Nous avons là l’accord du cosmique et du terrestre, et l’Homme est bien le Temple de l’univers.

3158-3-2

Voyons maintenant comment nous allons construire cette Etoile :
De l’Orient, le 1, on va vers le 2 ; on va de l’Unité primordiale à la division, la chute. C’est la chute de l’esprit dans la matière, rapide, presque verticale. Elle est indispensable, comme le passage par la terre, par l’humus, pour être régénéré.
Du 2, on va vers le 3. On remonte plus lentement. L’esprit organise la matière, en rencontrant de nombreuses difficultés.
Du 3, on va vers le 4. De l’organisation naît la réflexion.
Du 4, on va vers le 5. C’est une nouvelle chute, plus lente, où l’Homme va prendre pleinement conscience de son être, de son ego. Le tiers supérieur s’unit avec le binaire de la base. Ainsi se crée l’androgynat. Ainsi se crée l’Homme.
Enfin, du 5 on remonte vers le 1, vers l’Orient, vers l’Unité. L’Homme est réalisé et tend maintenant vers l’Adam cosmique. Il est en état pour recevoir. L’Etoile est tracée. La Loge aussi. Le Naos est en place. Il peut désormais donner la Lumière, la Connaissance.

De la Connaissance naît l’Amour, et de l’Amour naît le Don.

Engageons-nous donc, tout simplement tels que nous sommes, dans un voyage, dont chacun sait ce qu’ils ont de formateur… et peut-être bien d’initiatique !

Depuis que l’Humanité a accédé à la conscience, elle s’est rendue compte de la régularité des cycles qui rythment sa vie. Parmi une multitude, le premier et le plus immédiat est sans doute celui de l’alternance régulière des jours et des nuits. Alors, par la pensée et l’imagination, essayons d’en re-marquer les moments essentiels :

C’est d’abord ce que les hindous appellent « l’heure de Brahmâ » : le soleil va se lever, un côté du ciel s’éclaircit. Le noir profond pâlit en bleu, une couronne claire annonce l’imminence de l’astre de la lumière. De l’autre côté du ciel, c’est encore la nuit semée d’étoiles.
Depuis l’émergence dorée de l’astre du jour, la lumière ne va cesser d’augmenter, jusqu’à midi plein. Le soleil est alors à son zénith et l’ombre d’un bâton fiché en terre est la plus courte de la journée. Après cette apothéose, ce minuscule mais perceptible temps d’arrêt, l’ombre s’allonge et la course parabolique du char de Phébus tend à rejoindre l’occident pour y disparaître dans un flamboiement majestueux et mélancolique. La nuit alors envahit le ciel par l’est, où commencent de scintiller, après Vénus, les myriades galactiques.

Nos ancêtres auraient pu s’en tenir là et aller se coucher…

C’est d’ailleurs ce que beaucoup ont fait ! Mais quelques originaux, que la nuit fascine, ne peuvent aller aussi tôt essayer de trouver dans le sommeil l’oubli des questions qui les habitent. Ils observent, notent et pensent.
Ils ont vu et compris que la nuit et le jour sont complémentaires, donc semblables et comparables. A l’instar de tout ce qui vit, la nuit, comme le jour, naît, croît, atteint une apogée pour ensuite diminuer, et mourir. Et de même que le milieu du jour inaugure la marche vers la nuit, le milieu de la nuit annonce l’arrivée de la lumière. De jours en jours et de nuits en nuits, l’observation s’est affinée. Une activité interprétative a suivi, elle a donné naissance à l’Astrologie.

Mais revenons au cycle journalier. Les quatre temps forts : aurore, midi, crépuscule et minuit, marquent la structure de tous les cycles et permettent de s’orienter sur la Terre qui nous porte. Ils sont en somme le témoin de lois universelles.
Et nos Temples, comme les Cathédrales et tous les Temples dignes de ce nom, sont orientés, au moins symboliquement : selon l’Orient d’abord, d’où vient la Lumière, puis le Midi, où brille le Soleil, et le Septentrion, domaine de la Lune, enfin l’Occident, où se trouve la porte qui conduit à l’extérieur de l’espace sacré. Un Temple est donc un condensé symbolique de l’Univers et de son harmonie.
Un ancien texte dit d’ailleurs qu’il y a trois Temples : l’être humain, que nous sommes, le Temple terrestre, où nous avons pris place, et le Temple parfait de l’Univers.

Kosmos, en grec, désignait à la fois une mise en ordre et un embellissement : c’est donc à une fête des lois cosmiques que nous convie la Saint-Jean d’Hiver. Il s’agit au fond, en vivant consciemment ce temps fort dans le Temple terrestre, de mettre le Temple de l’Homme en harmonie avec le Temple Universel.

Car le cycle que nous venons d’évoquer permet aussi de rendre compte des saisons de l’année : l’aube de l’année, le passage de la nuit au jour, est l’équinoxe de printemps ; les feux de midi sont aussi ceux du Solstice et de la Saint-Jean d’Été ; l’automne est le soir de l’année et, en cette Saint-Jean d’Hiver, Minuit plein va sonner à l’horloge solsticiale.

C’est donc en héritiers d’une longue tradition que nous nous sommes assemblés afin de passer symboliquement ensemble le cap, la porte du Solstice d’hiver, dédiée depuis l’avènement du christianisme à Saint-Jean l’Évangéliste et, auparavant, à Janus, le dieu au double visage des Romains. Le symbole cosmique passe, de civilisation en civilisation, toujours identique dans son essence malgré la diversité de ses manifestations culturelles.

Ce qui a été dit du cycle journalier une fois transposé au cycle annuel va nous permettre de comprendre à la fois la dédicace de la Fête à l’Évangéliste et l’importance toute particulière que lui accordent les initiés.

Au solstice d’été, la lumière est manifeste, c’est l’apothéose de la clarté. Nous avons tous peu ou prou en mémoire les feux de la Saint-Jean, le 24 juin. Pourtant, au milieu de la joie exubérante de ceux qui se fient aux apparences, ceux qui savent ne peuvent s’empêcher d’avoir un pincement au coeur car ils ont conscience de ce que, malgré la canicule et l’éclat des jours, la marche inexorable vers les longues nuits d’hiver est amorcée.

Mais à la Saint-Jean d’Hiver, les mêmes sont dans la joie, au coeur de la plus longue nuit de l’année, car elle marque le début de l’ascension de la clarté, de la victoire de la Lumière sur les ténèbres. Pour eux, le Minuit de l’année devient le Midi des sages.

Pour le comprendre, mettons à nouveau en relation ces deux temps forts, inséparables comme le sont les deux visages de Janus :
Le solstice d’Été est dédié au Baptiste essentiellement pour deux raisons : c’est d’une part le point culminant et terminal de l’Ancienne Loi, qui voit poindre, selon les mots du Christ, son accomplissement. Or à fin juin, la lumière est à son maximum. En second lieu, le Baptiste a désigné le Christ au monde en disant « Il faut qu’il croisse et que je diminue ». Or dès le Solstice d’été, la lumière va diminuer, jusqu’à celui d’hiver.
Si le Solstice d’été est donc le moment de la lumière manifestée, extérieure en somme, celui d’hiver est la fête d’une lumière plus subtile, que seule peut révéler une connaissance intérieure.

Lumière des yeux ou lumière du cœur, clarté visible ou invisible, deux modes de relation au monde sont ainsi illustrés et, à l’image du cycle qui les rend explicites, révélés comme complémentaires. C’est ce que l’on appelle la connaissance ésotérique, qui se définit par rapport à la connaissance exotérique oppose le monde des sens à celui de l’intériorité, et les révèle, nous l’avons dit, comme complémentaires. Aussi, s’il peut être indiqué par les sens, c’est intérieurement que le grand mystère du Cosmos parle véritablement à l’homme en quête d’éveil.

Alors, la dédicace à celui qui est venu annoncer le triomphe du Logos incarné n’est plus une énigme, mais revêt la clarté de l’évidence. « L’heure vient, et c’est maintenant, où les adorateurs de mon Père l’adoreront en esprit et en vérité. »

Mais ce triomphe est avant tout celui, infiniment subtil, de l’intériorité, au-delà et même malgré le monde des évidences ou de l’apparence : « La Lumière luit dans les Ténèbres, les Ténèbres ne peuvent L’atteindre. »

Nos prédécesseurs dans la voie, les constructeurs de Cathédrales, l’ont d’ailleurs illustré d’une façon inattendue mais très explicite dans le porche Sud de la Cathédrale de Lausanne.
Il est constitué de quatre parties dessinant un rectangle, que les Anciens appelaient un carré long. Au sommet de chacun des côtés, en haut et au centre, figure un cartouche circulaire : à l’Orient il représente un jeune Soleil, au Midi un Soleil adulte et à l’Occident un Soleil âgé. Mais au Septentrion figure un cartouche où est sculpté un agneau portant une bannière, symbole christique s’il en est.
Ainsi, la Lumière spirituelle, issue du Logos, prend naissance au Nord, au plus noir de la nuit comme au plus froid de l’année. Elle n’est perceptible qu’au sein du silence intérieur de qui a su faire un instant taire ses bavardages devant l’ineffable.
Et c’est vers elle que convergent ce que Don Juan, le maître de Castaneda, appelle « les voies qui ont du coeur » et dont la clé nous est offerte par Saint-Exupéry, dans la bouche du Renard : « L’essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien qu’avec le coeur. »

M.-É. Boismard, Le martyre de Jean l’apôtre, Paris, Gabalda, 1996, 86 p.

Manipulation et illusions dans le New-Age ou l'Ascension pour l'échafaud

 

optical-illusion-eye-d-1945779

l’Ascension a été abondamment reprise dans les thèses New Age, par le calendrier Maya qui annonce une fin de cycle sur 2012 c’est-à-dire le (début*) du passage de l’ère du Poisson à l’ère du Verseau, et rien d’autre ; tout autre thèse serait fantasmagorique et par de nombreux spiritualistes dans le monde.

Le thème « Ascension » représente seulement 64 millions d’occurrences sur google et reste très loin derrière « 2012 » avec 2,2 milliards d’occurrences ce qui signifie en terme analytique que le monde est en attente passive de miracle externe sans concours actif individuel. 2012 est associé à l’apocalypse : 93 millions de liens.

Le développement des thèses New Age autour de 2012 a créé un véritable égrégore d’impostures produisant des effets contraires au but initial, par le biais de nouvelles superstitions basées sur des informations incorrectement interprétées des évangiles ou des canalisations erronées issues de l’astral.

La multiplication des canalisations, des livres, des films et l’activisme de nombreux spiritualistes nourrit en permanence la confusion et l’égarement à des fins fourbes de profit personnel.

 

Le mensonge majeur est de se croire arrivé en haut de l’affiche et de se livrer « en pâture » ainsi à son propre démon.

 

 

 

Beaucoup de spiritualistes s’auto persuadent d’avoir franchi l’essentiel du chemin pour être, en se fiant à leur ressenti et au pouvoir qu’ils se confèrent.

 

Or un ressenti est toujours relatif à la maturité de la conscience et en général surévalué selon leur orgueil. Ce leurre est le plus grand piège de l’orgueil qui soit et il se manifeste à la mesure de l’orgueil non résolu donc aux blessures qui tendent à nourrir cet orgueil et à induire une confusion intérieure entre l’ego et l’âme.

 

C’est une superstition nourrie par l’orgueil et la torpeur qu’il crée en occultant toute vision de l’esprit. L’aveuglement est d’autant plus fort que l’orgueil s’appuie sur des ressentis factices qui endorment et laissent croire qu’il y a un miracle.

 

Le film « En toute bonne foi, êtes-vous prêt pour un miracle ? » démontre que le vrai miracle provient de l’authenticité et non des tours de passe-passe, pourtant spectaculaires, faits pour séduire un public déjà conquis à sa cause.

 

Beaucoup de spiritualistes, de médiums et de guérisseurs auto-valident leurs prétendus pouvoirs et les justifient par leur supposée ancienneté (« il étaient réalisés à leur naissance » « petits déjà ils avaient déjà des dons de clairvoyance.. » « des guides très élevés, des archanges ou des anges leurs parlent depuis de nombreuses années » ) à des fins cachées de profit financier..

 

Ce faisant, ils se montrent dans leurs faiblesses, leur orgueil et leur terrestritude (attachement au terrestre, vanité, fatuité..) car cet argument est typique d’une séduction qui plaît beaucoup à un auditoire qui se berce lui-même dans tous les affres de la trahison.

 

 

 

Le temps terrestre n’a aucune valeur pour le monde spirituel.

 

Pour le monde spirituel, la vraie valeur n’attend pas le nombre des années ni le nombre des productions matérielles ou d’ouvrages ni l’ancienneté du pignon sur rue, ni la richesse ostentatoire matérialiste. Les véritables Maîtres sont les plus silencieux et les plus discrets et ne sont pas tapageurs, ils ne racolent pas les foules et évitent la propagande et le prosélytisme.

 

Méfions-nous de ceux qui usent d’arguments racoleurs et qui font beaucoup de bruit et jouent d’arguments matières pour faire valoir leur niveau spirituel. C’est ainsi que de nombreux « faux-prophètes » seront dans les années à venir démasqués comme cela a été annoncé dans les évangiles & chuteront brutalement de leur branlant piédestal.

 

• Il leur est d’ailleurs réservé à leur passage dans l’au delà un accueil à la mesure de leur trahison •

 

Ainsi l’ego arrive à se déguiser en l’âme et il manipule intérieurement ceux qui croient être guéris ou qui pensent avoir évolué et qui drainent dans leur sillage des âmes faibles, fragiles et en détresse.

 

Sans guidance, beaucoup tomberont en illustrant la célèbre citation « les premiers seront les derniers» car aujourd’hui, sur la planète seulement une vingtaine de personnes ont intégré leur "JE SUIS" et les autres en sont très loin, n’en déplaise aux diseurs de Bonaventure !..

 

A ce propos, imaginer que ces vingt là ne se trouvent qu’en France ou encore en Inde ou chez des célébrités du paysage spirituel est un leurre de plus. Ainsi, se croire arrivé est une fiction qui conduira beaucoup de spiritualistes à stagner ou à chuter dans les pièges de leur propre ego. Comme dans cette chanson : « je me voyais déjà en haut de l’affiche » de Charles Aznavour.

 

Les auto-starisés du spirituel constituent les faux prophètes et par définition un faux prophète ne peut pas accepter ni comprendre qu’il est dans le mensonge puisqu’il se croit au dessus du lot, et ses principales problématiques sont le mensonge à lui-même, l’humiliation et la trahison. Beaucoup de ceux là ont saisi la spiritualité comme un tremplin pour prendre une revanche sur leur vie, qui, au départ, se présentait misérable.

 

 

 

La seule voie possible est celle de l’humilité et celle-ci ne peut se feindre aux yeux des guides et du monde spirituel. L’humilité est la plus belle marque de la conscience supérieure sur terre or tous les signaux de notre société faussent sa reconnaissance car actuellement, dans ce monde, les constructions, représentations, communications et échanges sont encore basés sur l’orgueil, la vanité, la suffisance, déguisé sous une forme de fausse sagesse et zénitude & qui atteint son comble avec l’expression faussement angélique du New Age.

 

Cette fausse certitude d’être avancé et évolué est à la base de la gigantesque duperie sur l’Ascension car elle est très répandue voire très majoritaire. Rares sont ceux aujourd’hui qui ont dépassé les pièges et atteint cette humilité que Jésus et ses apôtres ont incarné.

L’orgueil est partout sous une forme travestie, où beaucoup de gogos se font arnaquer comme des abeilles attirées par le miel, et transparaît dans les exemples fournis ici : marketing spirituel, éloge de l’apocalypse ou illusions 2012, sujétion psychologique, théorie du complot, décrets de pensées positive utilisés à tort et à travers en toute superficialité comme des recettes de pensée magique

 

Alors que la loi de l’attraction fait les choux gras d’un marketing spirituel prêt à tous les stratagèmes pour séduire et se financer sur le dos des faibles en détresse sous couvert d’un idéal factice & fallacieux d’Ascension, il en résulte paradoxalement des effets contraires, véritables freins et poisons à la progression de l’évolution de conscience, et nouveaux attachements à la matière.

 

Comment s’explique ce paradoxe alors que beaucoup d’intentions émises sont louables au départ ?

 

Un premier point d’information, fourni par Arabelle, est important : La part de la population dotée d’un niveau d’ouverture de conscience sur terre représente approximativement 5 %

Toutefois, la moitié de cette population crée, dans cette « pensée magique » faussement positive ou/et contestataire, des égrégores de négativité très importants.

 

Une grande partie des égrégores est alimenté par la jalousie, la séduction, la médisance, le mépris, la perfidie et le mensonge.

 

"Quand l’on évoque le mensonge, il s’agit en premier lieu du mensonge à soi-même"

 

Saint-Alexandre 

 

 

 

Une surestimation des facultés, un orgueil sans bornes, un sens grandiose de leur propre importance, et un fonctionnement manipulateur par « subjugation » sont au centre du fonctionnement de la plupart de ces spiritualistes par « défaut » et qui exploitent leur auditoire en s’imposant sur le devant la scène par des tours de passe-passe, jeux d’apparences, ou mielleux chants de sirènes où le monde qu’ils proposent devient idéal, angélique, parfait, lisse et miraculeux, à l’exemple de leur vie privée prétendent-ils, et dont ils se gargarisent pour s’enrichir davantage, tant matériellement que dans le lustre de leur reconnaissance personnelle & pour étoffer leur prestige personnel. Ce qui est chose facile dans un monde où le marasme ambiant fait loi.

 

Souvent d’ailleurs, ces individus égocentrés drainent une fracture affective d’enfance très lourde, non résolue en profondeur mais grossièrement compensée par la fascination qu’ils exercent sur leur public (à identiques blessures..) ; fascination facilement mise en place par le biais des thèmes variés de leurs petites réussites personnelles dont ils sont friands, ou encore d’emprunts théoriques indûment tétés à d’autres, intellectuellement compris et remaniés pour la circonstance et leur but de profit personnel.

 

Grâce à leur talent de comédien(ne), ils savent, avec grand art, monter en épingle le moindre de leur succès aussi banal soit-il pour envoûter un auditoire charmé, et attirer le chaland, et le rallier à leur cause. Chaland, lui-même, en totale résonance & transfert. Cette orgueil masqué derrière des apparences peace and love voit le principal protagoniste piégé lui-même dans sa névrose, et emprisonne les candidats postulants à l’évolution dans une prison dorée où lui seul est le geôlier.

 

Dans la catégorie des balivernes vendues par ces marchands de rêves : " Le Fauteuil de l’Ascension"

 

http://l-unite.ning.com/profiles/blogs/manipulations-et-illusions-du-new-age

 

Commercialisé auprès de spiritualistes pour Ascensionner plus facilement sans aucun travail sur soi.

 

Le fauteuil en question crée une sensation énergétique d’évolution y compris avec des ressentis forts amenant le client à se croire plus évolué avec des témoignages détaillés sur une impression de sensations réalistes. Il est l’exemple même de la pensée magique au même titre que de nombreux objets ou cristaux vendus à des prix prohibitifs.

 

En énergétique, ce phénomène peut être comparé à une overdose ou un shoot qui donne l’impression à celui qui la pratique d’évoluer et de changer alors qu’en réalité il est temporairement extrait de sa réalité 3D vers une fuite dans l’astral avec désancrage , décentrage et perte d’alignement allant même jusqu’à la possession par des entités négatives.

 

Ces shoots énergétiques, pris comme des doses de drogue et à des coûts comparables, sont bien connus que ce soit avec l’Ayahuasca, l’Iboga, l’activation de l’ADN, le fauteuil de l’Ascension y compris les formes de deeskhas, perçus comme des outils d’accélération vibratoire. Il s’agit de sensations transitoires qui traduisent un déséquilibre dont origine et cause sont des fuites en astral.

 

L’effet peut être exactement l’inverse de celui qui était visé au départ car toute faiblesse non réglée agit en élastique comme un choc de retour et le résultat peut être très désagréable à vivre et lourd de conséquences. Loin d’élever les consciences, ces shoots énergétiques ont des effets négatifs en nourrissant l’orgueil par l’oubli temporaire des faiblesses non résolues plutôt que d’élever l’humilité.

 

Le point commun de ces outils est la croyance que seule l’énergie permet d’évoluer : l’Ascension est perçue comme vibratoire et physique et est interprétée par le mental suivant une évolution linéaire et accessible à ceux qui y mettent le prix (faire son marché pour l’Ascension coûterait ainsi suivant quelques sites internet connus de 75 € jusqu’à 3500 € avec voyages initiatiques vers d’autres continents).

 

En réalité, l’évolution de conscience est intérieure et elle dépend d’une triple action indissociable de laspiritualité, de la psychologie et de l’'énergie.

 

Le point commun d’une partie des concepts New Age se base sur une Ascension collective décisive sur l’Ascension individuelle. Cette thèse, reprise par beaucoup de spiritualistes, y compris ceux qui s’appuient sur 2012, apporte un soulagement à tous ceux qui s’évitent ou qui minimisent le travail sur soi. Le thème des vaisseaux de l’Ascension est repris par la célèbre série « Stargate » par les vaisseaux extraterrestres, les vaisseaux de l’Ashtar Command avec l’illusion que l’Ascension peut-être accompagnée par des vaisseaux extérieurs représentant une possibilité d’aide.

 

Le thème constitue un égrégore d’illusion très important.

Les thèmes de bien-être, relaxation, développement personnel, transformation intérieure ont fait des émules et ont créé un véritable marché concurrentiel (un comble !..) dans le monde.

En 2008 , un site d’une spiritualiste est sorti avec une approche marketing et merchandising spirituel par la mise en avant de photos à caractère privé y compris en petite tenue. L’argument du site (dixit l’auteur contacté) était que le marketing spirituel était l’outil de cette époque et qu’il fallait toucher la jeunesse avec un style qui pourrait les attirer…. !

Basée principalement sur la séduction, l’ensorcellement & la fascination (blessure de trahison) le site et le merchandising spirituel ont eu un véritable succès commercial au point que l’égrégore créé par ce type de site agit à la façon d’un envoûtement sur les personnes faibles, captées par l’intimité offerte au public. La cible type est une personne dépendante (blessure d’abandon) désabusée voire déprimée qui vient trouver des compensations que sa vie de souffrances ne lui offre pas.

L’autre facette de marketing est la recherche de crédibilité en citant quantité de diplômes terrestres et de titres universitaires ou plus ou moins reconnus et liés aux médecines douces. Cette crédibilité, à l’instar du commerce, puise des arguments dans les sciences, les pseudo-sciences, la métaphysique ou des connaissances non vérifiables.

 

Les arguments, que l’on trouve également dans les bons ouvrages de marketing, y sont les mêmes :

  • Choc de l’image (photos), présentation visuelle et charte graphique)
  • Boutique de vente ou achats de livres et autres produits dérivés.
  • Nouveauté sur des thèmes ou idées le plus possibles originales mais superficielles, à caractère de fond de pseudo « pensée positive »
  • Informations à caractère crédible et séducteur (théorie, concepts)
  • Style doux, accueillant, chaleureux attrayant et sécurisant (textes, poésies…)
  • Produits ou services variés et adaptés à toutes les bourses comme au supermarché (produits d’appel, produits de prestige, vaches à lait, produits vedettes, produits tactiques et produits d’avenir pour garantir la pérennité de l’entreprise)
  • Positionnement marketing comme MaîtreMèreExpertSpécialiste, référence sur des thèmes novateurs.
  • Spectacle public avec arguments de conviction, observation fine du public, contact physique créant des réactions d’extase, fascination et emprise psychologique.

 

On remarque ainsi que les Forces noires sont représentée ici par la séduction, l’avoir et l’orgueil. C’est le démon qui se fait passer pour un ange ou le loup dans la bergerie. L’analyse des mots clés sur un simple site est toujours révélatrice de cette stratégie. L’ego et la manipulation s’appuient sur des égrégores noirs de l’astral qui s’accrochent aux failles des participants.

Exemples de mots clés lus sur les sites qui font plaisir à ceux qui les proposent tout en augmentant leurs bénéfices financiers : « les Anges me parlent - enseignée par les Anges - Uni dans sa Conscience - Réalisé - de Haute Fréquence Vibratoire.. » et/ou liste de diplômes et de titres pompeux terrestres allant de certificats en médecine douce, pratiques des énergies et titres universitaires de doctorats, thèses d’état… cautions garantes de leur crédibilité.

Les défenseurs et abuseurs du marketing spirituel affirment s’appuyer sur des valeurs saines alors que leur objectif mesquin est d’accroître leurs avoirs par n’importe quel moyen. (y compris des dons ou souscriptions diverses pour faire fleurir leur « petite entreprise » )

Et leur assemblée est aveugle et se contente de se faire plumer en échange de quelques miettes de plaisir ponctuel, de discours infantilisants, de solutions de vie en kit « retrouvons notre enfant intérieur !.. » ou autres pseudo miracles dont ils s’enorgueillissent et qu’ils s’attribuent ! qui court-circuitent l’analyse rationnelle & le sens critique des individus en ayant largement recours à l’émotionnel & au sensitif, & maintenant son public dans l’ignorance et la bêtise ou simplement de le formater à sa superficielle & sirupeuse image car le spiritueux de cet acabit sait y faire pour vous donner l’impression du partage, et exercer sa sournoise influence.

« Le démon en soi est cela qui parvient à nous faire croire, au cours de toute une vie,
que nous sommes "spirituels" alors que nous faisons le jeu de ce qui nous aveugle. »
(Thierry Vissac)

La stratégie communément utilisée par les experts en illusion spirituelle est la capture des âmes par des individus aux intentions malveillantes en recherche de bénéfices de tout ordre : recherche de reconnaissance, fascination sur le nombre, voire suggestion de gourous, attirance du pouvoir et recherche de bénéfices matériels en utilisant des tarifs élevés.

La sujétion psychologique manipulatrice s’appuie sur le désir et le consentement de la victime (dépendance/abandon). Il n’y a donc pas de pression psychique à proprement parler mais juste une stratégie égotique basée sur l’attraction d’ego à ego par effet miroir en lien avec un karma non résolu. L’adepte se positionne dans un choix librement consenti mais se place malgré lui ou non dans une manipulation extrêmement perverse car difficile à percevoir car se nourrit de ses faiblesses.

La sujétion psychologique est courante pour les partisans des pratiques énergétiques (pour les enseignants n’ayant pas travaillé sur eux) et de nombreux spiritualistes. On la retrouve dans toutes les sectes et dans les pratiques qui mettent l’accent sur 2012 et toutes ses fantaisies. Elle s’appuie dans tous les cas sur la fragilité psychologique des personnes y compris chez ceux qui ont une pratique énergétique et spirituelle.

Des psychologues reconnus ayant pignon sur rue ou autres thérapeutes issus des domaines qui se disent proches de la spiritualité et abusant de leur succès pratiquent eux aussi allègrement la séduction et la consommation sexuelle. La manipulation mentale est très fréquente chez les spiritualistes qui ne se sont pas donnés les moyens de travailler sur eux en profondeur, c’est à dire la très grande majorité malgré les affirmations contraires. Il est toutefois très difficile pour un néophyte ou un initié entrant de discerner quel est le véritable niveau de conscience de l’enseignant. Il est notable de constater que les faux prophètes sont très majoritaires dans tous les domaines.

La manipulation mentale désigne l’ensemble des tentatives obscures ou occultes de fausser ou orienter la perception de la réalité d’un interlocuteur en usant d’un rapport de pouvoir, de séduction, de suggestion, de persuasion de soumission non volontaire ou consentie.

En psychothérapie, la forme de manipulation la plus courante est : Les faux souvenirs induits.

La manipulation s’appuie alors sur le manque d’estime de soi, la souffrance de l’abandon, la victimisation, la peur, la dévalorisation, le mal-être et en général toutes les émotions négatives du karma non résolu. Cette manipulation est d’autant plus facile qu’elle se fonde sur un mimétisme des nombreuses formes de manipulations sociales ce qui induit en erreur les adeptes (voir dossier spécial sur les peurs collectives : http://www.en-esprit-et-en-verite.fr/dossier-special-le-chemin-de-l... ).

La compétitivité qui est au cœur des sociétés actuelles ne s‘acquiert qu’au prix de l’aliénation des individus.

Les outils de manipulation sont tellement nombreux qu’une liste complète serait exhaustive :

  • La flatterie pour séduire  (utilisée à la fois par le spiritualiste mais aussi par le stagiaire qui cherche à progresser en estime de l’autre en flattant leur enseignant).
  • La séduction par les mots (approches peace and love avec des mots séducteurs répétitifs comme amour, ange, cœur, paix…), les compliments et une douceur d’apparence (le démon se cache sous la forme d’un ange).
  • La séduction par les gestes : multiplication du toucher, accolades, embrassades, gestes de fusion, bisous…
  • La séduction par les apparences : vêtements, décoration, multiplication des rituels, démonstration publiques…
  • L’utilisation d’un jargon réserver aux initiés pour séduire, créer volontairement un fossé avec l’auditoire afin de générer une confiance basée sur les croyances (ex : théories autour du calendrier Maya).
  • Le comble de l’absurde est atteint avec ceux qui affirment que la préparation à l’Ascension est devenue inutile !..

    Cette théorie s’appuie sur le fait que les énergies en présence sont sources de transformation et suffisent à évoluer en conscience. Affirmant que l’Ascension est en cours et imminente, les adeptes de ces concepts offrent en parallèle des outils ou des formations rapides pour mieux s’épanouir en se basant sur les énergies et une approche pseudo-spirituelle. La psychologie est soigneusement écartée de ces approches car jugée inutile par ces pratiquants. Cette théorie est reliée en psychologie à lablessure de rejet : fuite de soi, évitement en refusant le travail sur soi qui est perçu comme inutile et à éviter.

    Proposée par certains spiritualistes connus, elle amène les personnes à stagner voire à régresser .Elle ouvre la voie aux forces noires en créant une faille illusoire majeure. Les conséquences sont voisines des approches précédentes.

  •  

    Les emprunts aux traditions asiatiques constituent des stratégies courantes pour se crédibiliser en Occident en s’étayant sur des traditions que l’on cherche à transposer en France. La notion de Maître est un sujet difficile en Occident car le terme est utilisé avec des connotations ambiguës et contradictoires. Il est fréquemment utilisé par des occidentaux, plus prompts à l’orgueil.

    On retrouve également l’approche orientale transposée en occident (avec des termes comme Amma, ma qui remplacent les termes de saintes en se rapprochant de la mère et de la mère divine). Ainsi certaines spiritualistes se décrètent Mères occidentales en s’appuyant sur un orgueil féminin non travaillé tout comme Maître pour l’orgueil masculin.

    Certains s’affirment Maîtres et le terme a été banalisé avec l’usage des pratiques énergétiques. Par exemple en Reiki dans une acceptation qui ne traduit pas le terme japonais correspondant « Sensei » plus proche d’enseignant mais avec une plus grande notion de respect. Même le terme anglais « Master » n’a pas la même connotation qu’en français.

    A l’opposé, les véritables Maîtres sont ignorés ou contestés par l’opinion occidentale. L’exemple du Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov qui a vécu en France au 20ème siècle montre toute la difficulté d’un véritable Maître, digne de ce nom, dans sa vie entière, à s’imposer dans un environnement hostile à cette notion. L’œuvre de O.M.A indique sans aucun doute possible qu’il a été un Maître essentiel.C’est au retour d’un voyage en Inde en 1960 qu’il a été enfin reconnu après être passé par de grandes épreuves (prison de 1948 à 1951 sur de fausses accusations) ..

    Faute de reconnaissance des Maîtres en France, beaucoup de spiritualistes se sont tournés vers des Maîtres orientaux ou des Mères. En Inde, la reconnaissance du Maître est culturelle et les Maîtres et mères spirituelles abondent. Mais là aussi, les abus liés à l’ego sont fréquents bien que de véritables Maîtres hommes ou femmes y soient incarnés. Cette tendance est devenue un phénomène de mode lorsque des Sages Indiens se sont tournés vers l’Occident. La notion de Maître a donc été assimilée à tort à des cultures extérieures et cet engouement a été également très fort dans le bouddhisme.

    Il existe donc une forme de détournement des enseignements occidentaux au profit d’une spiritualité plus orientale, absolument peu transposable dans notre culture. Les dérives par rapport à l’illusion de 2012 restent toutefois très inégales. La confusion instaurée par les forces noires fait que les véritables Maîtres sont généralement ignorés. Ces exceptionnels Maîtres sont présents en Occident mais ils travaillent dans le silence et dans l’amour et leur force est la simplicité et l’humilité à l’image du Maître Aïvanhov..

    Le Maître véritable n’est pas celui qui compte de nombreux disciples mais celui qui révèle le plus de Maîtres et cela se fait dans la plus grande discrétion. Ce ne sont donc pas ceux qui font du bruit ou qui sont les plus connus dans les médias qui sont les véritables Maîtres. L’expérience amènera les faux prophètes à se démasquer et les Maîtres authentiques à œuvrer pour la foi et la paix dans la simplicité et l’humilité.

  • je constate une recrudescence de cas de possessions et d'emprises évidemment les nuageux athées n'appellereront jamais çà ainsi ils préfèrent parler de problème de santé ou d'ouverture énergétique ,un evil comme ils aiment a le dire un éveil oui mais dure sera leur réveil ,se croyant doté de pouvoir surnaturels et d'avoir était choisis par des anges pour aider l'humanité ,ils ne comprennent pas qu'ils se font balader par des démons qui les poussent à l'association qui est bien pire que le fait de ne pas croire en Dieu ,car autant un être qui ne croit pas aux religions mais qui a une belle âme tourné vers les autres et un coeur actif et qui vibre sur de haute fréquence sera diriger vers  le chemin de la foi car une grâce lui sera donné ,une guidée car il sait que le bien existe et il le pratique donc le sert de la façon la plus désintéressée qui soit ,oui cette personne lorsque les signes lui viendront aura une foi ferme ,quant aux autres ceux aveuglé par leur petit ego finiront complètement sous l'emprise des entités qu'elles nourrissaient ,un charter pour l'enfer sans escale au lieu d'ascensionner ils finiront par chuter, car le fait d'invoquer des anges permets aux démons de vous attaquer c'est par cette énorme péché que vous leur ouvrait la porte ils ne pénètrent chez vous que lorsque que vous commettez un péché et celui là est un des plus grands ....au bout d'un certains temps vous serez déprimez suicidaire ou complètement sous emprise ,comble de l'ironie vous croirez à de nouveaux dons alors que dans cette farce vous n'etes que le dindon .Rjames...Godbless.


La cathédrale la plus étrange se trouve à New York

294752527_4359e2db9f_z

La cathédrale Saint-Jean le Divin de New York (dont le nom exact est Cathedral Church of Saint John the Divine in the City and Diocese of New York, c’est-à-dire Cathédrale Saint-Jean le Divin dans la ville et le diocèse de New York) est une cathédrale épiscopale du diocèse de New York, où siège son évêque. Elle est située au 1047 Amsterdam Avenue (entre les 110e et 113 e rues) dans le quartier de Morningside Heights, à Manhattan.

La cathédrale, est un site touristique important, et bien qu'elle n'ait pas été achevée, elle constitue la plus grande cathédrale au monde, selon le livre Guinness des records, en sachant que la Basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro et la Basilique Saint-Pierre, églises plus massives que St John ne sont pas des cathédrales. Le terrain vierge de 47,000 m² sur lequel la cathédrale est bâtie (terrain où avait notamment été construit le célèbre orphelinat Leake and Watts Orphan Asylum) a été acheté en 1887, et les plans de l'édifice, réalisés par les architectes George Lewis Heins et John LaFarge d'une cathédrale de style roman et byzantin furent acceptés l'année suivante, au terme d'un concours officiel.La destruction de la ville de New York (y comprit les 2 Tours) sculptée sur la droite du bâtiment… D’étranges symboles occultes sur le sol… Des rituels étranges pratiqués dans le sanctuaire… Maison du Temple de la Compréhension qui a admise chercher à instaurer une nouvelle religion mondiale… Cette cathédrale est définitivement « différente », comme certaines personnes pourraient dire. Mais la « différence » se trouve dans le fait que la cathédrale est en fait un temple à croyances Néo-Païennes-Presque-Sataniques-et-que-l’Environnement-est-plus-important-que-l’homme. Personnellement, je m’en fous des croyances de chaque individu, mais qui d'autre pour tromper les amateurs d’église sans méfiance dans une maison de culte occulte n’est rien d’autre que le Mal.

    « Les intellectuels païens rhabillèrent leurs idées originelles d’un manteau de phraséologie chrétienne mais donnèrent uniquement les clés du symbolisme aux personnes dûment initiées et tenues au secret. »
    - Manly P. Hall, The Secret Teachings of All Ages

divin1

Nous voyons le pont de Brooklyn s’effriter avec les voitures et les autobus entrant dans les eaux agitées. A droite se trouve la statue de la Liberté, qui semble s’enfoncer dans l’eau. Sous cette prophétie horrible est le New York Stock Exchange, avec des gens vendant des biens autour d’elle.New york semble etre la nouvelle babylone.

divine2

294767185_8807e5ee0c_zles 4 cavaliers de l'apocalypse signe de la fin des temps

divine3Naissance de l'antechrist

divine4Pilier symbolisant la mort avec la «roue dans une roue, remplis d'yeux tout autour" de la vision dans le début du livre d'Ezéchiel.

294752529_3c0bebe2a9_z1Pilier de l'Arbre kabbalistique de la Vie. Le Livre de l'Apocalypse est dit encodés avec la numérologie kabbalistique pour  révéler son sens ésotérique

Les occultistes croient que le Livre de l’Apocalypse a été hermétiquement codé pour révéler son véritable sens aux initiés des enseignements ésotériques. Cette scène, gravée à l’entrée ouest de la cathédrale, représente New York comme étant «Babylone la Grande», la ville qui devient complètement détruite par la colère de Dieu. Le Livre de l’Apocalypse mentionne:Procession des Goules
« Le but du Temple est de faciliter la seule religion mondiale, à travers la promotion de l’acceptation et l’étreinte de toutes les religions, les croyances et les rituels. La salle de méditation du Temple de la Compréhension devait être connue en tant que le « Hall de l’Illumination  » où les Illuminati, Maîtres de la Sagesse, les leaders du Temple de la Compréhension formeront le public au nouveau culte humaniste … pour créer un nouveau type de mystique. »
Le Temple a reçu l’accord complet de l’ONU et a été un acteur clé dans le département « spirituel » de l’ONU. Douze personnes inscrites comme conseillers ou directeurs du Temple de la Compréhension sont aussi membres du conseil du Forum Mondial de l’ONU. Ces forums ont reçu de nombreux orateurs qui ont soutenu ouvertement une religion mondiale néo-païenne basée sur le culte de la Terre. James Lovelock, l’un des intervenants a mentionné que «Gaia» (un terme ancien qui décrit la Terre comme une déesse) a été l’auteur de la vie et avait la capacité de se guérir. Il décrit l’homme comme étant un cancer de Gaia, une «maladie trop écrasante pour elle pour se soigner ». En d’autres termes, les humains sont des parasites de la déesse Gaia.

Al Gore a été invité plusieurs fois à la cathédrale de Saint-Jean le Divin, où il a célèbrement dit « Dieu n’est pas séparé de la Terre ». Eh bien, dans le christianisme, le judaïsme et l’islam, Dieu est en fait séparé de la Terre (dans le ciel). Si vous déchiffrer la phrase d’Al Gore:

masonic_world1925Chaque année, pour Halloween, St Jean le Divin est l’hôte d’un évènement étrange appelé « La Grande Procession des Goules ». C’est en fait une parade qui a lieu à l’intérieur du sanctuaire de la Cathédrale où les gens se parent de costumes de démons, goules, monstres et autres choses glaçantes, qui se promènent avec une musique d’orgue macabre. Cette chose ressemble aux rituels étranges tenus à huis clos par des groupes occultes. En dehors du grand nombre de costumes représentant des démons et Satan (déjà extrêmement bizarre pour une cathédrale), certains costumes semblent se moquer du Christianisme.
procession_perchten_allemag
Les rituels sataniques ne se moquent-ils pas des rituels Chrétiens en les tordant? C’est autant tordu que ça pourrait l’être. Les Processions sont des rituels Païens comme la « Procession du Prechten » en Allemagne, qui est très similaire à celle de St Jean le Divin de plusieurs manières.St Jean le Divin est le quartier général du Temple de la Compréhension, un effort interreligieux afin d’éloigner les gens des religions traditionnelles vers un type de spiritualité hybride fondée sur des philosophies New Age, le Neo-Paganisme et un mélange de traditions religieuses organisées. Les « amis » qui ont aidé le fondateur Juliet Hollister comprennent John D. Rockefeller II, le XIV Dalaïlama, le pape Jean XXIII, Eleanor Roosevelt, le Secrétaire Général de l’ONU U Thant, l’International Planned Parenthood et le Jewish Theological Seminary. Jean Houston, un gourou Nouvel Âge et supporter du Temple de la Compréhension a écrit dans son livre « Cheval de Troie »:

Posté par rusty james à 18:01 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

L’Ascension représente l’évolution de la conscience sur Terre comme dans tout l’Univers

tumblr_m8wikm5Adl1qbnvdao1_400

L’Ascension représente l’évolution de la conscience sur Terre comme dans tout l’Univers et dans tous les plans de réalité. L‘évolution de conscience est une loi qui accompagne toutes les formes de vie et particulièrement la vie humaine. Dans l’Univers, tout est vibration et tout est évolution.

L’Ascension de l’humain est une évolution intérieure de l’être qui intègre son corps de Lumière et réalise son unification et son passage vers un état supra-conscient l’amenant à sa réalisation. C’est l’état que Jésus a atteint à la fin de sa vie et également un état qui a été manifesté par le Bouddha. C’est l’état à venir de tous ceux qui auront travaillé à résoudre leurs blessures et leur karma par un intense travail qui peut prendre un nombre incalculable de vies si l’on parle en nombre de vies incarnées, ou alors de nombreux siècles successifs tant en incarnations que désincarnations.

L’Ascension est reprise dans les principales religions monothéistes dont l’Islam, avec l’Ascension de Mahomet (voyage nocturne ou isrâ’ et échelle de l’Ascension avec l’ange Gabriel ou mi’râj) et le christianisme. La source historique de l’Ascension de Jésus est l’évangile de Saint Luc.

Mais plus récemment, l’Ascension a été abondamment reprise dans les thèses New Age, par le calendrier maya qui annonce une fin de cycle en 2012 (c’est-à-dire le passage de l’ère du Poisson à l’ère du Verseau, et rien d’autre ; tout autre thèse serait fantasmagorique) et par de nombreux spiritualistes dans le monde. Le thème « Ascension » représente seulement 64 millions d’occurrences sur Google et reste très loin derrière « 2012 » avec 2,2 milliards d’occurrences, ce qui signifie en termes analytiques que le monde est en attente passive de miracle externe sans concours actif individuel. 2012 est associé à l’apocalypse : 93 millions de liens.

Le développement des thèses New Age autour de 2012 a créé un véritable égrégore d’impostures produisant des effets contraires au but initial, par le biais de nouvelles superstitions basées sur des informations incorrectement interprétées des évangiles ou des canalisations erronées issues de l’astral.

La multiplication des canalisations, des livres, des films, et l’activisme de nombreux spiritualistes, nourrissent en permanence la confusion et l’égarement à des fins fourbes de profit personnel.

2011 (et non 2012) est en réalité une année charnière marquée par l’établissement de la Terre dans la nouvelle ère du Verseau, borne temporelle décisive tant pour l’Ascension individuelle que collective.

 

La théorie du rêve

La théorie du rêve ou la croyance que la réalité vécue n’est qu’illusion ou rêve est très usitée chez certains chefs de file et, de façon irresponsable, tend à maintenir certains groupes dans une indolence ou une astralité de très basse fréquence.

La mécanique quantique et les théories New Age ont propagé l’idée que notre réalité n’était qu’une illusion ou un rêve. Partant de là, les théories véhiculées minimisent le travail réel à faire sur soi pour changer.

Nous vivons bien sur un plan de réalité, et chaque plan de réalité est lié à un niveau de conscience avec les filtres ou opacités qui lui correspondent.

La confusion avec le rêve ou l’illusion revient à dénier ce qui est, et comment prétendre à progresser au-delà si la base n’est pas appréhendée ? Ceci revient à sauter dans le vide.

Le risque est de fuir son propre plan de réalité et de ne pas aller à l’essentiel, c’est-à-dire le travail à faire sur soi pour évoluer en conscience.

L’illusion est mal comprise. Chaque plan de conscience a un sens en soi. La réalité d’un plan de conscience correspond à une pyramide à degrés et on ne monte qu’une marche à la fois.

Evoluer en conscience implique une présence forte dans la réalité initiale et non une fuite, un transfert ou une projection dans un plan de réalité factice créé par l’imagination. Ainsi, comme dans le film « Inception », le spiritualiste se perd dans un univers imaginaire et choisit de fuir la réalité vraie.

Le mensonge majeur est de se croire arrivé en haut de l’affiche et de se livrer « en pâture » ainsi à son propre démon.

Beaucoup de spiritualistes s’auto-persuadent d’avoir franchi l’essentiel du chemin pour être, en se fiant à leur ressenti et au pouvoir qu’ils se confèrent. Or, un ressenti est toujours relatif à la maturité de la conscience et est en général surévalué selon leur orgueil.

Ce leurre est le plus grand piège de l’orgueil qui soit et il se manifeste à la mesure de l’orgueil non résolu, donc aux blessures qui tendent à nourrir cet orgueil et à induire une confusion intérieure entre l’ego et l’âme.

C’est une superstition nourrie par l’orgueil et la torpeur qu’il crée en occultant toute vision de l’esprit. L’aveuglement est d’autant plus fort que l’orgueil s’appuie sur des ressentis factices qui endorment et laissent croire qu’il y a un miracle.

Le film « En toute bonne foi, êtes-vous prêt pour un miracle ? », démontre que le vrai miracle provient de l’authenticité et non des tours de passe-passe, pourtant spectaculaires, faits pour séduire un public déjà conquis à sa cause.

Beaucoup de spiritualistes, de médiums et de guérisseurs autovalident leurs prétendus pouvoirs et les justifient par leur supposée ancienneté (« il étaient réalisés à leur naissance », « petits ils avaient déjà des dons de clairvoyance… », « des guides très élevés, des archanges ou des anges leurs parlent depuis de nombreuses années »), à des fins cachées de profit financier.

Ce faisant, ils se montrent dans leurs faiblesses, leur orgueil et leur terrestritude (attachement au terrestre, vanité, fatuité…), car cet argument est typique d’une séduction qui plaît beaucoup à un auditoire qui se berce lui-même dans tous les affres de la trahison.

Le temps terrestre n’a aucune valeur pour le monde spirituel.

Pour le monde spirituel, la vraie valeur n’attend pas le nombre des années ni le nombre des productions matérielles ou d’ouvrages, ni l’ancienneté du pignon sur rue, ni la richesse ostentatoire matérialiste.

Les véritables Maîtres sont les plus silencieux et les plus discrets et ne sont pas tapageurs, ils ne racolent pas les foules et évitent la propagande et le prosélytisme.

Méfions-nous de ceux qui usent d’arguments racoleurs et qui font beaucoup de bruit et jouent d’arguments-matière pour faire valoir leur niveau spirituel. C’est ainsi que de nombreux « faux-prophètes » seront dans les années à venir démasqués, comme cela a été annoncé dans les évangiles, et chuteront brutalement de leur branlant piédestal.

Il leur est d’ailleurs réservé à leur passage dans l’Au-delà un accueil à la mesure de leur trahison.

Ainsi, l’ego arrive à se déguiser en l’âme et il manipule intérieurement ceux qui croient être guéris ou qui pensent avoir évolué, et qui drainent dans leur sillage des âmes faibles, fragiles et en détresse.

Sans guidance, beaucoup tomberont en illustrant la célèbre citation : « Les premiers seront les derniers », car aujourd’hui, sur la planète, seulement une vingtaine de personnes ont intégré leur JE SUIS et les autres en sont très loin, n’en déplaise aux diseurs de Bonne aventure… !

A ce propos, imaginer que ces vingt-là ne se trouvent qu’en France ou encore en Inde, ou chez des célébrités du paysage spirituel, est un leurre de plus.

Ainsi, se croire arrivé est une fiction qui conduira beaucoup de spiritualistes à stagner ou à chuter dans les pièges de leur propre ego. Comme dans cette chanson : « Je me voyais déjà en haut de l’affiche », Aznavour http://www.youtube.com/watch?v=MCDMCLwosIc&feature=related

Les auto-starisés du spirituel constituent les faux prophètes, et par définition un faux prophète ne peut pas accepter ni comprendre qu’il est dans le mensonge, puisqu’il se croit au-dessus du lot, et ses principales problématiques sont le mensonge à lui-même, l’humiliation et la trahison. Beaucoup de ceux-là ont saisi la spiritualité comme un tremplin pour prendre une revanche sur leur vie, qui, au départ, se présentait misérable.

La seule voie possible est celle de l’humilité, et celle-ci ne peut se feindre aux yeux des guides et du monde spirituel.

L’humilité est la plus belle marque de la conscience supérieure sur Terre. Or, tous les signaux de notre société faussent sa reconnaissance car, actuellement, dans ce monde, les constructions, représentations, communications et échanges sont encore basés sur l’orgueil, la vanité, la suffisance, déguisés sous une forme de fausse sagesse et zénitude, et qui atteignent leur comble avec l’expression faussement angélique du New Age.

Cette fausse certitude d’être avancé et évolué est à la base de la gigantesque duperie sur l’Ascension, car elle est très répandue voire très majoritaire.

Rares sont ceux aujourd’hui qui ont dépassé les pièges et atteint cette humilité que Jésus et ses apôtres ont incarné.

L’orgueil est partout sous une forme travestie, où beaucoup de gogos se font arnaquer comme des abeilles attirées par le miel, et il transparaît dans les exemples fournis ici : marketing spirituel, éloge de l’apocalypse ou illusions 2012, sujétion psychologique, théorie du complot, décrets de pensées positives utilisés à tort et à travers en toute superficialité comme des recettes de pensée magique, apologie exclusive des Maîtres orientaux ou des mères orientales, et débordements du channeling…

 

Les mensonges véhiculés sur l’Ascension

Alors que la loi de l’attraction fait les choux gras d’un marketing spirituel prêt à tous les stratagèmes pour séduire et se financer sur le dos des faibles en détresse, sous couvert d’un idéal factice et fallacieux d’Ascension, il en résulte paradoxalement des effets contraires, véritables freins et poisons à la progression de l’évolution de conscience, et de nouveaux attachements à la matière.

Comment s’explique ce paradoxe alors que beaucoup d’intentions émises sont louables au départ ?

Un premier point d’information, fourni par Arabelle, est important : la part de la population dotée d’un niveau d’ouverture de conscience sur Terre représente approximativement 5 %.

Toutefois, la moitié de cette population crée, dans cette « pensée magique » faussement positive ou/et contestataire, des égrégores de négativité très importants qui retardent l’Ascension planétaire.

Parmi ces égrégores, l’on peut citer de nombreuses superstitions autour de l’apocalypse, de 2012 et de la fin du monde. Une grande partie des égrégores est alimentée par la jalousie, la séduction, la médisance, le mépris, la perfidie et le mensonge.

Quand l’on évoque le mensonge, il s’agit en premier lieu du mensonge à soi-même (Saint-Alexandre : http://www.en-esprit-et-en-verite.fr/page-principale/2011/07/25/retour-de-la-meditation-du-17-juillet-2011/ ).

Une surestimation des facultés, un orgueil sans bornes, un sens grandiose de leur propre importance, et un fonctionnement manipulateur par « subjugation », sont au centre du fonctionnement de la plupart de ces spiritualistes par « défaut » et qui exploitent leur auditoire en s’imposant sur le devant de la scène par des tours de passe-passe, de jeux d’apparences ou de mielleux chants de sirènes où le monde qu’ils proposent devient idéal, angélique, parfait, lisse et miraculeux, à l’exemple de leur vie privée prétendent-ils, et dont ils se gargarisent pour s’enrichir davantage, tant matériellement que dans le lustre de leur reconnaissance personnelle et pour étoffer leur prestige personnel.

Ce qui est chose facile dans un monde où le marasme ambiant fait loi.

Souvent, d’ailleurs, ces individus égocentrés drainent une fracture affective d’enfance très lourde, non résolue en profondeur, mais grossièrement compensée par la fascination qu’ils exercent sur leur public (à identiques blessures…) ; fascination facilement mise en place par le biais des thèmes variés de leurs petites réussites personnelles dont ils sont friands, ou encore par des emprunts théoriques indûment tétés à d’autres, intellectuellement compris et remaniés pour la circonstance, et pour leur but de profit personnel.

Grâce à leur talent de comédiens(nes), ils savent, avec grand art, monter en épingle le moindre de leur succès, aussi banal soit-il, pour envoûter un auditoire charmé et attirer le chaland, et le rallier à leur cause. Chaland, lui-même, en totale résonance et transfert.

Cet orgueil, masqué derrière des apparences peace and love, voit le principal protagoniste piégé lui-même dans sa névrose et emprisonne le candidat postulant à l’évolution dans une prison dorée où lui seul est le geôlier.

 

Dans la catégorie des balivernes vendues par ces marchands de rêves :

Le fauteuil de l’ascension (http://www.fauteuildelumiereAscensionnelle.com/web_acappella1/index.html), commercialisé auprès de spiritualistes pour ascensionner plus facilement sans aucun travail sur soi :

Le fauteuil en question crée une sensation énergétique d’évolution, y compris avec des ressentis forts amenant le client à se croire plus évolué, avec des témoignages détaillés sur une impression de sensations réalistes. Il est l’exemple même de la pensée magique, au même titre que de nombreux objets ou cristaux vendus à des prix prohibitifs.

En énergétique, ce phénomène peut être comparé à une overdose ou un shoot qui donne l’impression, à celui qui pratique, d’évoluer et de changer, alors qu’en réalité il est temporairement extrait de sa réalité 3D, vers une fuite dans l’astral, avec désancrage, décentrage et perte d’alignement, allant même jusqu’à la possession par des entités négatives.

Ces shoots énergétiques, pris comme des doses de drogue et à des coûts comparables, sont bien connus, que ce soit avec l’ayahuasca, l’iboga, l’activation de l’ADN, le fauteuil de l’Ascension, y compris les formes de deeskhas, et perçus comme des outils d’accélération vibratoire. Il s’agit de sensations transitoires qui traduisent un déséquilibre dont l'origine et la cause sont des fuites en Astral.

L’effet peut être exactement l’inverse de celui qui était visé au départ car toute faiblesse non réglée agit en élastique comme un choc de retour, et le résultat peut être très désagréable à vivre et lourd de conséquences.

Loin d’élever les consciences, ces shoots énergétiques ont des effets négatifs en nourrissant l’orgueil par l’oubli temporaire des faiblesses non résolues, plutôt que d’élever l’humilité.

Le point commun de ces outils est la croyance que seule l’énergie permet d’évoluer : l’Ascension est perçue comme vibratoire et physique, et est interprétée par le mental suivant une évolution linéaire et accessible à ceux qui y mettent le prix (faire son marché pour l’Ascension coûterait ainsi, suivant quelques sites Internet connus, de 75 € jusqu’à 3500 €, avec voyages initiatiques vers d’autres continents).

En réalité, l’évolution de conscience est intérieure et elle dépend d’une triple action indissociable de la spiritualité, de la psychologie et de l’énergie. Cette action passe obligatoirement par une cohérence et une mise en pratique de la pensée, des paroles et des actes. Voir le triangle du chemin de l’éveil, extrait du dossier d’Arabelle sur le Chemin de l’Eveil. (http://www.en-esprit-et-en-verite.fr/dossiers/dossier-arabelle.html)

Tirer l’évolution vers un ou même deux axes du triangle, amène donc un déséquilibre qui ne fait que retarder l’épanouissement de chacun.

Il n’est donc pas envisageable « d’ascensionner » si la base du travail n’a pas été effectuée dans d’autres vies incarnées, et a fortiori dans cette dernière avec un véritable travail sur soi et non pas des « recettes de cuisine ».

L’Ascension est le résultat d’un travail permanent sur soi dans l’harmonie corps, âme et esprit, et non la conséquence d’une pensée magique.

 

L’attente de vaisseaux de sauvetage et les peurs de l’apocalypse

Le point commun d’une partie des concepts New Age se base sur une Ascension collective décisive sur l’Ascension individuelle. Cette thèse, reprise par beaucoup de spiritualistes, y compris ceux qui s’appuient sur 2012, apporte un soulagement à tous ceux qui s’évitent ou qui minimisent le travail sur soi.

Le thème des vaisseaux de l’Ascension est repris par la célèbre série « Stargate », avec les vaisseaux extraterrestres, les vaisseaux de l’Ashtar command, avec l’illusion que l’Ascension peut-être accompagnée par des vaisseaux extérieurs représentant une possibilité d’aide. Le thème constitue un égrégore d’illusion très important.

Les peurs de l’apocalypse forment des superstitions importantes qui agissent comme des justifications que le danger est extérieur et que l’on n’a pas le choix puisque les difficultés sont le résultat de l’action humaine. Ces peurs sont largement relayées par l’ensemble des médias, notamment par les films, les livres, la façon de traiter les informations dans les médias, les politiques, les religions et Internet.

Cette fuite de responsabilité, nourrie par des croyances, crée un retard et nourrit une forme d’orgueil qui forme un piège difficile à éviter pour ceux qui baignent dans l’illusion. Les égrégores d’orgueil, liés à tous ceux qui sont en fuite face à eux-mêmes, sont des freins à l’Ascension collective.

 

Le marketing spirituel

Face au mal-être général, s’est installé un marketing spirituel voire management spirituel de grande envergure qu’une recherche sur Google permet facilement de découvrir.

Le terme merchandising spirituel est même repris par certains avec comme exemples des sites utilisant des techniques de communication très marketing et basés sur l’affect des jeunes et des produits dérivés autour d’une activité spirituelle portant sur des lois divines, sur l’Ascension et 2012. Le marketing spirituel concerne également le courant « peace and love » qui semble, à première vue, inoffensif.

Les thèmes de bien-être, relaxation, développement personnel, transformation intérieure, ont fait des émules et ont créé un véritable marché concurrentiel (un comble !) dans le monde.

En 2008, un site d’une spiritualiste est sorti avec une approche marketing et merchandising spirituel par la mise en avant de photos à caractère privé, y compris en petite tenue. L’argument du site (dixit l’auteur contacté) était que le marketing spirituel était l’outil de cette époque et qu’il fallait toucher les jeunes avec un style qui pourrait les attirer !

Basés principalement sur la séduction, l’ensorcellement et la fascination (blessure de trahison), le site et le merchandising spirituel ont eu un véritable succès commercial, au point que l’égrégore créé par ce type de site agit à la façon d’un envoûtement sur les personnes faibles, captées par l’intimité offerte au public.

La cible type est une personne dépendante (blessure d’abandon), désabusée, voire déprimée, qui vient trouver des compensations que sa vie de souffrances ne lui offre pas.

L’autre facette du marketing est la recherche de crédibilité en citant quantité de diplômes terrestres et de titres, universitaires ou plus ou moins reconnus, et liés aux médecines douces. Cette crédibilité, à l’instar du commerce, puise des arguments dans les sciences, les pseudo-sciences, la métaphysique ou des connaissances non vérifiables.

Les arguments, que l’on trouve également dans les bons ouvrages de marketing, y sont les mêmes :

- Choc de l’image (photos, présentation visuelle et charte graphique).

- Boutique de vente ou achats de livres et autres produits dérivés.

- Nouveauté sur des thèmes, ou idées le plus possible originales mais superficielles, à caractère de fond de pseudo « pensée positive ».

- Informations à caractère crédible et séducteur (théorie, concepts) .

- Style doux, accueillant, chaleureux, attrayant et sécurisant (textes, poésies…).

- Produits ou services variés et adaptés à toutes les bourses, comme au supermarché (produits d’appel, produits de prestige, vaches à lait, produits vedettes, produits tactiques et produits d’avenir pour garantir la pérennité de l’entreprise).

- Positionnement marketing comme Maître, Mère, expert, spécialiste, référence sur des thèmes novateurs.

- Spectacle public avec arguments de conviction, observation fine du public, contact physique créant des réactions d’extase, fascination et emprise psychologique.

On remarque ainsi que les Forces noires sont représentées ici par la séduction, l’avoir et l’orgueil.

C’est le démon qui se fait passer pour un ange ou le loup dans la bergerie. L’analyse des mots-clés sur un simple site est toujours révélatrice de cette stratégie. L’ego et la manipulation s’appuient sur des égrégores noirs de l’Astral qui s’accrochent aux failles des participants.

Exemples de mots-clés lus sur les sites qui font plaisir à ceux qui les proposent tout en augmentant leurs bénéfices financiers : « les anges me parlent », « enseignée par les anges », « uni dans sa conscience » , « réalisé », "de haute fréquence vibratoire''... et/ou liste de diplômes et de titres pompeux terrestres allant de certificats en médecine douce, pratiques des énergies et titres universitaires de doctorats, thèses d’Etat, cautions garantes de leur crédibilité.

Les défenseurs et abuseurs du marketing spirituel affirment s’appuyer sur des valeurs saines, alors que leur objectif mesquin est d’accroître leurs avoirs par n’importe quel moyen (y compris des dons ou souscriptions divers pour faire fleurir leur « petite entreprise »). Et leur assemblée est aveugle et se contente de se faire plumer en échange de quelques miettes de plaisir ponctuel, de discours infantilisants, de solutions de vie en kit (retrouvons notre enfant intérieur !…), ou autres pseudo miracles dont ils s’enorgueillissent et qu’ils s’attribuent ! Qui court-circuitent l’analyse rationnelle et le sens critique des individus, en ayant largement recours à l’émotionnel et au sensitif, et maintiennent son public dans l’ignorance et la bêtise, ou simplement le formatent à sa superficielle et sirupeuse image, car le spiritueux de cet acabit sait y faire pour vous donner l’impression du partage et exercer sa sournoise influence.

Le partage, cependant, est très superficiel et de très courte durée, et il ne se base que sur l’image externe renvoyée par l’émetteur et enjolivée selon les souffrances du récepteur et ses attentes non répondues, ses frustrations individuelles, et sont donc des mirages.

L’image, dans tous les sens du terme, est d’ailleurs minutieusement travaillée pour coller aux codes oniriques du sujet en quête de spirituel.

Ce qui est sûr, c’est que ces derniers(es) sont des hommes, des femmes d’affaires hors pair ! Et dont le sujet “spiritualité” et toutes ses garnitures artificielles et captivantes pour les plus ignorants, les plus faibles et souffrants, cautionne leurs malfaçons contraires à l’éthique.

N’y a-t-il pas là une contradiction et un contrôle tout-puissant lié à la blessure de trahison ?

 

La manipulation mentale ou sujétion psychologique, ou capture des âmes

La stratégie communément utilisée par les experts en illusion spirituelle est la capture des âmes par des individus aux intentions malveillantes, en recherche de bénéfices de tout ordre : recherche de reconnaissance, fascination sur le nombre, voire suggestion de gourous, attirance du pouvoir et recherche de bénéfices matériels en utilisant des tarifs élevés.

La sujétion psychologique manipulatrice s’appuie sur le désir et le consentement de la victime (dépendance/ abandon).

Il n’y a donc pas de pression psychique à proprement parler, mais juste une stratégie égotique basée sur l’attraction d’ego à ego par effet miroir, en lien avec un karma non résolu.

L’adepte se positionne dans un choix librement consenti, mais se place, malgré lui ou non, dans une manipulation extrêmement perverse difficile à percevoir car elle se nourrit de ses faiblesses.

La sujétion psychologique est courante chez les partisans des pratiques énergétiques (pour les enseignants n’ayant pas travaillé sur eux) et chez de nombreux spiritualistes.

On la retrouve dans toutes les sectes et dans les pratiques qui mettent l’accent sur 2012 et toutes ses fantaisies. Elle s’appuie dans tous les cas sur la fragilité psychologique des personnes, y compris chez ceux qui ont une pratique énergétique et spirituelle.

Des psychologues reconnus ayant pignon sur rue, ou autres thérapeutes issus des domaines qui se disent proches de la spiritualité et abusant de leur succès, pratiquent eux aussi allègrement la séduction et la consommation sexuelle.

La manipulation mentale est très fréquente chez les spiritualistes qui ne se sont pas donnés les moyens de travailler sur eux en profondeur, c’est-à-dire la très grande majorité malgré les affirmations contraires.

Il est toutefois très difficile, pour un néophyte ou un initié entrant, de discerner quel est le véritable niveau de conscience de l’enseignant. Il est notable de constater que les faux prophètes sont très majoritaires dans tous les domaines.

La manipulation mentale désigne l’ensemble des tentatives obscures ou occultes de fausser ou orienter la perception de la réalité d’un interlocuteur en usant d’un rapport de pouvoir, de séduction, de suggestion, de persuasion de soumission non volontaire ou consentie.

En psychothérapie, la forme de manipulation la plus courante est constituée des faux souvenirs induits.

La manipulation s’appuie alors sur le manque d’estime de soi, la souffrance de l’abandon, la victimisation, la peur, la dévalorisation, le mal-être, et en général toutes les émotions négatives et le karma non résolu. Cette manipulation est d’autant plus facile qu’elle se fonde sur un mimétisme des nombreuses formes de manipulations sociales, ce qui induit en erreur les adeptes (voir le dossier spécial sur les peurs collectives : http://www.en-esprit-et-en-verite.fr/dossier-special-le-chemin-de-la-peur-collective/).

La compétitivité qui est au cœur des sociétés actuelles ne s‘acquiert qu’au prix de l’aliénation des individus.

Les outils de manipulation sont tellement nombreux (...) :

- La flatterie pour séduire, utilisée (...) par le spiritualiste mais aussi par le stagiaire qui cherche à progresser en estime de l’autre en flattant son enseignant.

- La séduction par les mots (approches peace and love avec des mots séducteurs répétitifs comme amour, ange, cœur, paix…), les compliments et une douceur d’apparence (le démon se cache sous la forme d’un ange).

- La séduction par les gestes : multiplication du toucher, accolades, embrassades, gestes de fusion, bisous…

- La séduction par les apparences : vêtements, décoration, multiplication des rituels, démonstration publiques…

- L’utilisation d’un jargon réservé aux initiés, pour séduire, créer volontairement un fossé avec l’auditoire, afin de générer une confiance basée sur les croyances (ex. : théories autour du calendrier maya).

- L’utilisation de termes pseudo-scientifiques pour rassurer et séduire un public naïf en pleine découverte (notamment autour de l’ADN, d’une pseudo connaissance de la sexualité sacrée, calendrier maya, magnétisme…).

 

La théorie du complot

Très en vogue dans le New Age et soutenue par Internet, le complot a été à la source de nombreux scandales liés en général au pouvoir (DSK, crises économiques, guerres, pollutions en tout genre, radioactivité, institutions financières ou organisation mondiale).

De nombreux mails circulent dans les milieux branchés en prétendant offrir une vérité qui dénonce des complots fomentés par des sources obscures.

Sur un plan ésotérique, le complot rejoint également les thèses apocalyptiques avec les invasions de gris, de reptiliens, en allant jusqu’à des catastrophes (ex. : Nibiru) où des méchants voudraient détruire la planète.

Le point commun de ces approches est de voir le mal à l’extérieur de soi et de communiquer sur des catastrophes imminentes pour asservir le public par la peur.
Les tenants de ces thèses sont à la fois emprunts de naïveté, de peurs et de colère non résolue. La théorie s’appuie donc sur les forces noires reliées. En se positionnant en victimes, elles laissent vacantes la place du bourreau pour poursuivre le jeu de dualité victime/bourreau, avec parfois l’intervention de sauveurs (ex. : Ashtar command).

Les sites ésotériques rattachés à cette théorie sont nombreux et contribuent à freiner l’Ascension. L’ésotérisme s’est peu à peu corrompu et a beaucoup perdu de crédibilité au cours des dernières années, jusqu’à perdre totalement ses lettres de noblesse d’origine et devenir totalement impur et souillé.

La sagesse authentique, symbolisée par le Maître Omraam Mikhael Aïvanhov en Occident, reste heureusement très éloignée de toutes ces thèses fantaisistes fortement influencées par les forces noires de l’Astral. Beaucoup de spiritueux tentent maladroitement de s’en inspirer, mais ils ne font pas le poids, du fait d’un travail insuffisant sur leur nature inférieure.

 

La théorie du contre

Proche de la théorie du complot ou associée à elle, la théorie du contre s’appuie sur le mode de réaction de l’enfant rebelle ou des colères non résolues en soi.

La théorie du contre s’arc-boute sur des blessures qui créent la révolte, provoquent la colère jusqu’à la haine. Comme les autres approches, ceux qui expriment cette attitude sont piégés dans l’illusion de leurs limitations non résolues.

Le contre est varié : contre la religion, contre la société, contre la politique, contre le capitalisme, contre le New Age, contre Dieu…

Le contre exprime la colère et conteste ; c’est l’enfant rebelle qui n’a pas lâché prise et qui se trouve des ennemis.

Le contre nourrit l’orgueil en se prévalant d’une supériorité sur l’autre, qui est jugé décadent ou limité.

Cette tendance est à relier aux approches alter-mondialistes, anticapitalistes, antilibérales et anarchistes. Elle exprime une lutte interne chez ceux qui défendent les thèses du contre, en projetant à l’extérieur leur combat intérieur, ce qui leur semble plus confortable (…).

Elle participe au transfert du « contre soi » à celui de « contre l’autre » ou « contre le système ».

Cette tendance a marqué le mouvement spiritualiste en imputant aux conditionnements religieux tout le mal et en déclarant une apostasie ouverte, la négation totalitaire des textes sacrés de la Bible, du Coran et de la Torah (thèse reprise par un spiritualiste connu). (Note d'Alain Moreau : l'auteur fait ici une référence implicite à l'auteur Claude Traks.)

La théorie du contre n’est donc que le reflet d’un conflit intérieur non résolu où la colère se dissimule en nourrissant un ego qui continue à garder le pouvoir loin du lâcher prise et du détachement. Elle déplace le problème plus que de le résoudre.

 

La théorie de l’Ascension sans avoir à travailler sur soi

Le comble de l’absurde est atteint avec ceux qui affirment que la préparation à l’Ascension est devenue inutile. Cette théorie s’appuie sur le fait que les énergies en présence sont sources de transformation et suffisent à évoluer en conscience.

Affirmant que l’Ascension est en cours et imminente, les adeptes de ces concepts offrent en parallèle des outils ou des formations rapides pour mieux s’épanouir en se basant sur les énergies et une approche pseudo-spirituelle. La psychologie est soigneusement écartée de ces approches car jugée inutile par ces pratiquants.

Cette théorie est reliée en psychologie à la blessure de rejet : fuite de soi, évitement en refusant le travail sur soi qui est perçu comme inutile et à éviter.

Proposée par certains spiritualistes connus, elle amène les personnes à stagner, voire à régresser. Elle ouvre la voie aux forces noires en créant une faille illusoire majeure. Les conséquences sont voisines des approches précédentes.

 

Maîtres orientaux et mères orientales

Les emprunts aux traditions asiatiques constituent des stratégies courantes pour se crédibiliser en Occident, en s’étayant sur des traditions que l’on cherche à transposer en France.

La notion de Maître est un sujet difficile en Occident car le terme est utilisé avec des connotations ambiguës et contradictoires. Il est fréquemment utilisé par des occidentaux, plus prompts à l’orgueil.

On retrouve également l’approche orientale transposée en occident (avec des termes comme amma, ma, qui remplacent le terme de saintes en se rapprochant de la mère et de la mère divine). Ainsi, certaines spiritualistes se décrètent mères occidentales en s’appuyant sur un orgueil féminin non travaillé, tout comme Maître pour l’orgueil masculin.

Certains s’affirment Maîtres et le terme a été banalisé avec l’usage des pratiques énergétiques. Par exemple, en Reiki, dans une acceptation qui ne traduit pas le terme japonais correspondant « Sensei », plus proche d’enseignant mais avec une plus grande notion de respect. Même le terme anglais « master » n’a pas la même connotation qu’en français.

A l’opposé, les véritables Maîtres sont ignorés ou contestés par l’opinion occidentale. L’exemple du Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov, qui a vécu en France au 20ème siècle, montre toute la difficulté d’un véritable Maître, digne de ce nom, à s’imposer dans un environnement hostile à cette notion. L’œuvre de O.M.A. indique sans aucun doute possible qu’il a été un Maître essentiel. C’est au retour d’un voyage en Inde en 1960 qu’il a été enfin reconnu après être passé par de grandes épreuves (prison de 1948 à 1951 sur de fausses accusations).

Faute de reconnaissance des Maîtres en France, beaucoup de spiritualistes se sont tournés vers des Maîtres orientaux ou des mères. En Inde, la reconnaissance du Maître est culturelle et les Maîtres et mères spirituelles abondent. Mais là aussi, les abus liés à l’ego sont fréquents, bien que de véritables Maîtres hommes ou femmes y soient incarnés.

Cette tendance est devenue un phénomène de mode lorsque des sages indiens se sont tournés vers l’occident. La notion de Maître a donc été assimilée à tort à des cultures extérieures et cet engouement a été également très fort dans le bouddhisme.

Il existe donc une forme de détournement des enseignements occidentaux au profit d’une spiritualité plus orientale, absolument peu transposable dans notre culture.

Les dérives par rapport à l’illusion de 2012 restent toutefois très inégales. La confusion instaurée par les forces noires fait que les véritables Maîtres sont généralement ignorés. Ces exceptionnels Maîtres sont présents en Occident, mais ils travaillent dans le silence et dans l’amour, et leurs forces sont la simplicité et l’humilité à l’image du Maître Aïvanhov.

Le Maître véritable n’est pas celui qui compte de nombreux disciples, mais celui qui révèle le plus de Maîtres, et cela se fait dans la plus grande discrétion.

Ce ne sont donc pas ceux qui font du bruit ou qui sont les plus connus dans les médias qui sont les véritables Maîtres. L’expérience amènera les faux prophètes à se démasquer et les Maîtres authentiques à œuvrer pour la foi et la paix dans la simplicité et l’humilité.

 

Les dérives des channels

Les nombreuses ouvertures de portails vibratoires depuis 1998 ont accru les facilités de canalisation, laissant croire à beaucoup que ce qu’ils captaient était la vérité. Or, tant que l’ego n’est pas dissous, les canalisations s’accrochent sur les faiblesses des channels et déforment considérablement les réceptions de messages, tout en favorisant l’influence du mental du récepteur dont l’interférence peut être majoritaire.

Dans sa lettre n°20, Arabelle nous indique que : « Et c’est ainsi que toutes les canalisations, en vérité très polluées en négativités astrales (environ de 60 à 98% en général et 80% en moyenne pour la majorité) par leurs émetteurs et les récepteurs, ont séduit… que dis je… ont ensorcelé… et envoûtent encore un abondant lectorat en carence de berceuses et le maintient ainsi dans une narcose certaine. »

Avec une forte médiatisation (notamment livres et conférences), les channels ont contribué à nourrir des égrégores d’illusion en alimentant des informations inexactes et factices, et surtout en incitant les spiritualistes à s’éviter et à négliger le véritable travail en profondeur sur eux.

Les dégâts sont importants car l’ensemble des dérives décrites dans cet article ont été, peu ou prou, favorisées par l’influence des canalisations ou autres messages fantaisistes crus et issus, pour l’essentiel, de l’Astral pollué et du mental de leur auteur.

Les paroles, les musiques planantes et l’encens, voire les massages ou produits divers, ne suffisent pas pour évoluer en conscience. Tout cela crée l’illusion que l’Ascension est facile et accessible par la pensée magique. La société de consommation a donné l’impression que l’on pouvait réaliser les changements avec facilité et avec peu d’efforts. Or, le travail demandé à chacun est important et demande un engagement profond dans sa vie !

Rien ne peut changer tant que l’on n’a pas changé dans la vie de chaque jour dans ses pensées, ses paroles et ses actes. Cela ne se décrète pas mais se met en mouvement par l’action responsable et demande de grands changements dans sa vie.

 

Le refus du principe d’éveil et d’Ascension

Les multiples pièges dans lesquels sont tombés de nombreux spiritualistes et candidats à l’Ascension en croyant atteindre l’éveil ont eu tendance à discréditer le véritable travail sur soi et les authentiques approches sur l’Eveil en général.

Les dégâts liés aux shoots énergétiques et aux délires et dérives ésotériques de tout bord ont fourni des arguments de poids à ceux qui s’opposent au principe même d’Eveil et qui remettent en cause l’ouverture de conscience du monde.

Ainsi, une revue s’est construite sur « la destruction des mythes de l’éveil et du supramental » : www.inconnaissance.com, en niant les travaux en psychologie, psychiatrie et métaphysique liés à l’éveil. On retrouve encore dans cette approche le déni du travail sur soi (blessure de rejet, refoulement et recherche de reconnaissance par tous les moyens).

D’un point de vue psychologique, la posture d’opposition « contestataire » et « destructrice » nourrit l’orgueil en s’appuyant sur des émotions non résolues de colères et de rages. Les arguments intellectuels y abondent, servent à verrouiller un ego et à accentuer les fragilités psychiques, dans des justifications fleuries d’alibis qui ne font que servir le second maître.

Ainsi, le processus d’autoverrouillage de l’ego crée une nouvelle réalité pour l’individu qui s’enferme dans ses convictions, contre le principe même d’éveil qui devient l’ennemi à abattre.

Cette confusion obéit à un ego soumis à des troubles psychopathologiques qui peuvent aller de la perversité narcissique à des symptômes schizophréniques qui conduisent certains individus à créer une emprise sur les autres en affirmant leur négation, leur refus, leur colère et leur toute puissance.

Cette emprise est finalement à rapprocher de celles des gourous et des spiritualistes en recherche de reconnaissance. Son dénominateur commun est toujours l’orgueil accompagné de ses peurs et d’une fragilité aux forces noires de l’Astral.

La psyché est sous influence de l’Astral de transition et donc d’entités négatives et d’égrégores qui s’accrochent à toutes les faiblesses des humains. La période actuelle et les prochaines années verront de plus en plus d’influences des forces ténébreuses sur les hommes, du fait des frictions vibratoires et d’un ego mis à l’épreuve sous la pression de la Lumière.

A défaut de faire le choix du changement, d’aucuns stagneront ou régresseront par autoverrouillage de l’ego (lire le dossier d’Arabelle sur l’éveil : http://www.en-esprit-et-en-verite.fr/dossiers/dossier-arabelle.html, pages 21 et 22, 30 à 32, 35 et 36).

On peut donc s’interroger sur les peurs profondes et inconscientes qui alimentent le refus de l’éveil. La peur de la Lumière reste fondamentalement au centre de ces blocages.

 

Les difficultés entre 2011 et 2018

La période vibratoire actuelle s’étend de 2008 à 2020 et au-delà, avec une instabilité maximale de 2011 à 2018, période au cours de laquelle des instabilités vibratoires sont prévisibles à tous les niveaux.

En effet, nous allons connaître de nombreuses ouvertures de portails vibratoires avec leurs conséquences prévisibles (explications dans la conférence d’Arabelle : http://www.en-esprit-et-en-verite.fr/acces-a-la-conference/), avec des résistances de l’ego.

L’instabilité de l’ego, la peur de la folie et l’enfermement dans ses illusions de souffrances, sont illustrés par cette musique où le second maître, petit moi, prend le pouvoir en soi : http://www.youtube.com/watch?v=ncE2_2HkaxI

Les sept années qui viennent vont amener des instabilités liées aux dérèglements créés par l’Homme. En 2011, nous rentrons dans un véritable compte à rebours qui correspond à une période de sept années difficiles sur le plan vibratoire.

Cette difficulté sera exacerbée par les frictions des énergies célestes et terrestres, pour atteindre en 2018 un point de rupture symbolisé vraisemblablement par les trois jours d’obscurité annoncés par les prophéties depuis 2000 ans.

Les instabilités vibratoires vont s’appuyer sur les fragilités de l’ego, avec un sentiment de mal être pour tous ceux qui restent accrochés à la matière.

Les difficultés avec l’Astral de transition, où l’on rencontre les entités (âmes errantes), les égrégores et formes-pensées, seront d’autant plus marquées que l’ego sera en résistance. Il faut donc s’attendre à une augmentation des déséquilibres sur le plan psychique et mental qui culmineront lors des trois jours d’obscurité.

La borne du 21 décembre 2011 (et non 2012) correspond au passage dans l’ère du Verseau, passage précédé et suivi d’instabilités, notamment jusqu’en 2018, date probable pour les trois jours d’obscurité.

Les faux prophètes seront confrontés à la réalité des évènements planétaires et les hommes seront amenés à faire des choix de plus en plus décisifs pour leur évolution de conscience.

 

Les sources de vérité

L’Ascension est une évolution individuelle et collective faisant partie des lois de l’évolution universelle. Elle fait partie du travail que chacun fait pour évoluer dans sa vie, mais une vie ne suffit pas pour réaliser l’Eveil. Il est donc essentiel d’apprendre l’humilité pour évoluer et d’accepter son ignorance. Comme le dit cette chanson, que votre soleil éclaircisse l’ombre ! http://www.dailymotion.com/video/x1459_sinsemilia-tout-le-bonheur-du-monde_news

La période actuelle marque un changement, mais elle n’est qu’un passage préparatoire pour une ère qui va demander de 2 à 3 siècles pour s’installer, avec autant d’incarnations nécessaires pour ceux qui ne sont pas encore prêts à changer.

Beaucoup ont voulu s’éviter des efforts et du travail en pensant que l’Ascension était à leur portée immédiate ou qu’elle serait provoquée par l’extérieur. 2012 a été pour certains l’occasion de croire que l’extérieur allait leur fournir une transformation spontanée.

Une aparté à propos d’Arabelle… Par son travail dans la vie au quotidien, elle nous montre un exemple de chemin spirituel totalement exemplaire, et je lui porte un coup de chapeau. Chacune de ses lettres est écrite d’une façon illustrée et pratique car elle a intégré tout ce qu’elle écrit, et rien n’est théorique dans ses écrits (http://www.en-esprit-et-en-verite.fr/les-lettres-darabelle/), j’en témoigne. Lettres par ailleurs copiées par des spiritueux peu scrupuleux.

La Vérité fait peur car elle amène à devoir regarder en face toutes nos faiblesses et nos insuffisances, et cela n’est pas facile à vivre.

La société d’aujourd’hui ne nous a pas préparé à travailler sur nous. Bien au contraire, elle entretient de nombreuses croyances qui s’opposent à la sagesse et à la foi, et induisent la paresse et la facilité.

Il est donc essentiel de remettre les pendules à l’heure et d’aller à l’intérieur de soi pour rechercher la vérité essentielle à l’être et à l’évolution de conscience.

C’est un engagement, une responsabilité et une volonté forte qui sont primordiaux pour avancer, et non des bêtises ineptes qui tendent à nous faire croire que le chemin est facile et accessible en faisant un minimum d’efforts.

L’Ascension est le résultat d’un travail constant sans complaisance avec soi. Elle se vit au quotidien dans l’autonomie de l’être.

Au service de la Lumière

Philippe

 

II. Mon commentaire :

Si je partage l'essentiel du contenu de ce texte, je me dois cependant d'exprimer mon désaccord par rapport à deux points évoqués.

 

1. Les channelings pollués ?

L'auteur du texte, parlant des « dérives des channels » (sic), écrit que « tant que l’ego n’est pas dissous, les canalisations s’accrochent sur les faiblesses des channels et déforment considérablement les réceptions de messages, tout en favorisant l’influence du mental du récepteur dont l’interférence peut être majoritaire ».

« Dans sa lettre n°20, Arabelle nous indique que : “Et c’est ainsi que toutes les canalisations, en vérité très polluées en négativités astrales (environ de 60 à 98% en général et 80% en moyenne pour la majorité) par leurs émetteurs et les récepteurs, ont séduit… que dis je… ont ensorcelé… et envoûtent encore un abondant lectorat en carence de berceuses et le maintient ainsi dans une narcose certaine.”

Avec une forte médiatisation (notamment livres et conférences), les channels ont contribué à nourrir des égrégores d’illusion en alimentant des informations inexactes et factices, et surtout en incitant les spiritualistes à s’éviter et à négliger le véritable travail en profondeur sur eux.

Les dégâts sont importants car l’ensemble des dérives décrites dans cet article ont été, peu ou prou, favorisées par l’influence des canalisations ou autres messages fantaisistes crus, issus, pour l’essentiel, de l’Astral pollué et du mental de leur auteur. » (Philippe)

Je ne crois pas que l'on puisse mettre tous les channelings au même niveau. De plus, si l'on tient compte de la source (Arabelle) de l'auteur du texte, mettre au même niveau toutes les canalisations est d'autant plus absurde que la prénommée Arabelle se présente elle-même comme « canal »... Il est vrai qu'elle dit faire partie de la catégorie supérieure, en quelque sorte, celle censée ne pas être « polluée par l'Astral », puisqu'elle se dit « médium céleste », avec, parmi ses sources alléguées, Saint Alexandre...

Qu'un certain nombre de channels aient notamment contribué à nourrir « des égrégores d'illusion en alimentant des informations inexactes et factices », je n'en disconviens pas si l'on se réfère, dans ce type de communications, à quelques thèmes récurrents comme l'Ascension planétaire et l'annonce de catastrophes planétaires potentielles ou réellement annoncées. Mais les annonces de ce genre ne suffisent pas à caractériser l'ensemble des communications reçues en channeling, certaines de ces sources (voyez par exemple la source Kryeon) rejetant explicitement ce genre de prophéties « apocalyptiques » et cette conception de l'Ascension.

 

 

Alain Moreau

  (www.en-esprit-et-en-verite.fr

Externalisation de la Hiérarchie et nouvel ordre mondial

Alice Baily déclara, dans son livre Externalisation de la Hiérarchie, que le monde doit être unifié dans ses régions avant d’être unifié en une seule entité. Staline répéta ce concept peu avant sa mort, en 1953. La Seconde Guerre Mondiale a certainement fourni l’impulsion nécessaire à ce type de réorganisation. Le monde fut réorganisé militairement par le biais de l’OTAN, en Europe ; le Pacte de Varsovie, pour l’Europe de l’Est ; l’OTASE, pour l’Asie. La régionalisation économique a suivi approximativement le même alignement. Des régionalisations périodiques culturelles, économiques et religieuses se sont créées depuis la Deuxième Grande Guerre.

• Le dauphin du Gouvernement unique mondial a été créé en tant que Nations Unies, en 1948. Un effort similaire fut orchestré après la Première Guerre, en la Ligue des Nations, mais fut défait. Une des premières actions des Nations Unies a été de créer la nation d’Israël, accomplissant ainsi les prophéties de Dieu de le restaurer dans sa Terre Promise aux derniers jours.

• Des progrès technologiques stupéfiants ont été acquis sous l’impulsion de la guerre. La bombe atomique a été créée, comme le moteur à turbine, les fusées et la télécommunication moderne. L’écrivain du Nouvel Âge, Allen Neuharth, dans son livre intitulé Près d’un monde unique, déclare que ces inventions ont amené le monde au seuil d’un Gouvernement mondial unique, d’une Économie mondiale, d’une Religion unique, i.e., d’un Nouvel Ordre Mondial.

Ce bref aperçu des effets postérieurs de la Deuxième Guerre Mondiale démontre clairement qu’il a beaucoup été accompli pour mettre en place l’actuel Nouvel Ordre Mondial. Passons maintenant en revue certains des buts qu’ont établis aujourd’hui les Sociétés Secrètes pour amener le Nouvel Ordre Mondial. Gardez bien à l’esprit que les Skull & Bones sont la force motrice et les «  premiers parmi leurs égaux  » au sein de toutes les autres Sociétés Secrètes et toutes les autres organisations accessibles vouées à ce Nouvel Ordre.

• Un Gouvernement Mondial Unique — seule solution aux problèmes de l’homme.

• Une Économie Mondiale Unique.

• Une Religion Mondiale Unique — les mauvaises actions de l’homme sont historiquement imputées à ses divisions en de nombreuses religions différentes. Ainsi donc, beaucoup d’accent est mis sur une réunification de toute l’humanité sous une seule religion. Le Mouvement œcuménique actuel mène la charge vers ce but d’importance capitale. Lors d’un séminaire tenu à Boston, en 1991, l’actuel directeur de la Société Théosophique pour la Nouvelle-Angleterre a déclaré que, au moment propice de l’histoire du monde, le pape catholique romain se rendra à Jérusalem pour s’adresser à un congrès religieux mondial. Dans son allocution, il déclarera que toutes les religions du monde sont réunies en une seule. Ainsi, le plan d’Alice Baily, énoncé quelque 50 ans auparavant, sera réalisé, i.e. Celui qui est Grand réinstallera l’Ancienne Religion à Mystères en tant que la Religion du Nouvel Ordre Mondial. «  Ces Mystères, une fois restaurés, unifieront toutes les croyances  » [Externalisation de la Hiérarchie, p. 573, écrit en 1946].

Un des plans les plus fondamentaux, après que le Nouvel Ordre Mondial sera établi, est de réduire la population du globe de 6 milliards, qu’elle est présentement, à 2 milliards, en dedans de quelques années [Constance Cumby, Dangers cachés de l’Arc-en-ciel]. Ainsi, on identifia très tôt le contrôle des naissances et l’avortement comme moyens nécessaires pourcommencer à réduire la population. Notre emphase actuelle sur les prétendus effets dévastateurs de l’homme sur la terre, ainsi que le réchauffement de la planète et la pollution, est destinée à convaincre les gens que seule une action unificatrice drastique de la part des Nations Unies peut sauver ce globe de l’effondrement. Comment une réduction aussi radicale pourra-t-elle se faire en seulement quelques années ? La solution de fond réside dans la guerre.

• Baily, dans son livre Externalisation de la Hiérarchie, en page 548, déclare que la bombe atomique sera retournée au Gouvernement mondial unique et sera utilisée contre toute nation qui refusera de coopérer avec le Nouvel Ordre Mondial.

• Bill Cooper, dans son bouquin Behold A Pale Horse (Voici, un cheval pâle), cite un document de la Société Secrète des Bilderberger, un rejeton des Skull & Bones. «  Puisque la plupart des gens, en général, n’exerceront pas de restriction [économique] (…) [nous devrons] prendre le contrôle du monde par l’utilisation d’armes silencieuses économiques sous la forme d’une guerre tranquille et réduire [les dangereux niveaux de consommation[ du monde à un degré sécuritaire grâce au procédé de l’esclavage et du génocide bénévole " [p. 49]. Comment peut-on croire que l’esclavage et le génocide puissent être bénévoles ? C’était pourtant la pensée précise d’Hitler quand il planifiait son Nouvel Ordre Mondial. Il voulait débarrasser le monde de tous les indésirables par une guerre volontaire. Nous avons vu plus haut quel fut l’horrible résultat ; toutefois, cela fait encore pâle figure en comparaison de la mort planifiée de 4 milliards de gens…

À ce moment-ci, vous protesterez peut-être en disant que le trajet vers un Nouvel Ordre Mondial se fera paisiblement. C’est vrai, et lorsqu’il sera pleinement installé, s’accompliront alors les prophéties bibliques qui déclarent :

1stmural



«  Car lorsqu’ils diront : Paix et sûreté ! alors une ruine subite les surprendra, comme les douleurs surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point  »
(1 Thessaloniciens 5:3).

Donc, la paix que vous voyez aujourd’hui fera instantanément place à la guerre totale. Et même plus, ces plans, une fois exécutés, accompliront aussi la prophétie biblique d’Apocalypse 6:4 :(pas une prophétie un plan secret caché dans la bible falsifié serait plus malin ainsi lorsque leur plan se mettra en place les gens diront laissez faire c'est la prophécie nous ne pouvons y échapper tu penses Dieu est meilleur planificateurface à ces suppots)

mustgrandsoir


«  Et il sortit un autre cheval couleur de feu; et celui qui le montait reçut le pouvoir de bannir la paix de la terre, et de faire que les hommes se tuassent les uns les autres; et on lui donna une grande épée.  »

Ainsi donc, nous constatons que les buts d’un Nouvel Ordre Mondial par les Sociétés Secrètes, dont les Skull & Bones sont les meneurs, lorsqu’ils seront atteints complètement, auront servi à accomplir de nombreuses prophéties bibliques.

Le temps est vraiment très proche…!


Par David Bay

Directeur du Ministère Cutting Edge

www.cuttingedge.org

Juste avant le 11 septembre 2001 l' INDE fut arrosée durant 6 semaines par des pluies rouge sang

kali yuha

Eté 2001, la région du Kerala en INDE fut arrosée durant 6 semaines (presque deux mois ?) par des pluies rouge sang comme pour annoncer un évènement futur sanglant et rajouter à la mise en scéne apocalyptique du 11 septembre  2001 a été l'ouverture de porte le 11 exactement pour faire pénétrer dans notre dimension des entités de basses fréquence comme ce phénomène observé sur toute les chaines TV  le 11 septembre qui en dit long sur le type d'énergie activé lors de ce sacrifice de + 3000 personnes ..


LE RITUEL DU 11 SEPTEMBRE par koster78…C’est le 25 juillet 2001 qu’une première pluie rouge tombe et colore les vêtements de la population de Kerala. L’averse est tellement rouge en certains endroits que les gens croient qu’il s’agit de sang. les pluies rouges ont été concentrées sur Kerala pendant 2 mois malgré les changements de vents et de températures.


Analysé en LABO, les scientifiques ont été étonné de voir que ce n'était pas des particules de terre élévée dans les nuages qui coloraient la pluie, c'était bien du vivant.....mais pas de sang......ils les analysèrent et s'aperçurent qu'elles ne comportaient pas non plus d'ADN......Bizarre ???, de plus en plus BIZARRE....mais qu'est donc que cette PLUIE ROUGE que les Indiens identifièrent comme un signe de l'AGE du KALI YUGA, la fin du monde version Indou....

En 2001, de nombreuses personnes observent qu'une pluie rouge tombe sur Kerala dans la pointe sud de l'Inde au cours d'une période de deux mois. L'une de ces personnes a été le Physicien Godfrey Louis, de la Cochin Université des Sciences et de la technologie. Intrigué par ce phénomène, Louis collecta de nombreux échantillons de pluie rouge, déterminé à découvrir ce qui causait la """contamination de la pluie""", peut-être du sable ou de la poussière de quelque désert lointain aspirés par le vent dans les nuages. Godfrey Louis, dès le départ, ne croit pas qu’il s’agisse de pollens et ou des spores emportés par les pluies, car les averses auraient été rouges dès le début, ce qui n'a pas été le cas...


Sous le microscope, cependant, il n'a trouvé aucune preuve de sable ou de poussière. Au lieu de cela, l'eau de pluie était remplie avec des sortes de globules rouges qui ressemblent remarquablement à celle du sang sur Terre......mais qui n'en était pas vraiment...

Ce qui était étrange, c'est que Louis n'a trouvé aucune preuve d'ADN dans ces cellules, ce qui lui fait dire que ce ne sont pas des cellules biologiques connus sur terre ( en effet, les globules rouges terrestres sont détruites rapidement par l'eau de pluie).

Louis a publié ses résultats dans les revues d'astrophysique et d'espace en 2006, avec la suggestion de principe que les cellules pourraient être extraterrestre, peut-être issues d'une comète qui s'était désintégré dans l'atmosphère supérieure, puis avait ensemencé les nuages avant que les cellules descendent sur Terre par la PLUIE .

En fait, Louis dit qu'il y avait eut des rapports dans la région d'un bruit SONIC BOOM-type à l'époque, ce qui pourrait avoir été causé par la désintégration d'un "" objet volant non identifié """ dans la haute atmosphère.

Depuis lors, Louis a continué d'étudier les cellules avec une équipe internationale comprenant Chandra Wickramasinghe de l'Université de Cardiff au Royaume-Uni et l'un des principaux partisans de la théorie de panspermie ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Panspermie ) , qu'il développa dans la seconde moitié du 20e siècle, avec la remarquable physicien Fred Hoyle.

Aujourd'hui, Louis, Wickramasinghe et d'autres publient des affirmations extraordinaires au sujet de ces étranges sortes de globules rouges. Ils disent clairement, après vérifications, que les cellules récupérées dans les pluies rouges survivent et se reproduisent dans des conditions de température très élevées, et bien au-delà de tout ce que l’on connaît sur terre puisque ces cellules se reproduisent optimalement à 300°C et survivent à 380°C, alors que sur Terre, le maximum serait plutôt 120°C. Autres particularités, elles n’ont pas d’ADN et métabolisent les hydrocarbures.

De plus ces """bactéries""" ont un cycle de vie, ont une physiologie, et sont capables de sporuler (comme le font certaines de nos bactéries terrestres, celles là même que l’ont a amenées sur Mars par erreur).

Celles de la pluie rouge de KERALA sont hyperthermophiles, elles n’ont pas de réel ADN, mais a priori elles ont les bases compactes qui permettent à un ADN classique de s’enrouler. Donc si tout cela est vrai, nous avons entre les mains le chaînon manquant entre ce que nous sommes capables de synthétiser : un coacervat biochimique sans vie et sans patrimoine génétique, simple membrane autoreproductible, et une archéobactérie thermophile à ADN instable comme il en existe encore autour des geysers, sources thermales et cheminées volcaniques sous-marines. Ce qui créditerait la théorie de la panspermie intergalactique.

Les cellules se reproduisent à une haute température. "Dans ces conditions des filles cellules apparaissent dans les cellules mères d'origine et le nombre de cellules dans les échantillons augmentent avec la durée d'exposition à des hautes températures, disent-les scientifiques.

En revanche, les cellules sont inertes à température ambiante. Cela les rend tout à fait inhabituelle, pour dire le moins. Les spores de certaines extrêmophiles ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Extrêmophile ) peuvent survivre à ces sortes de hautes températures et se reproduire à des températures plus basses, mais rien de connu actuellement sur terre ne se comporte comme celles-ci autant que nous le savons actuellement.

BIZARRE, de plus en PLUS BIZARRE...une nouvelle forme de Vie arrivée sur TERRE ????

Il s'agit d'affirmations extraordinaires qui devront être vérifiées de façon indépendante avant d'être plus largement acceptées.

Et bien sûr, ce comportement particulier encore inconnu sur Terre ne suggère pas une origine extraterrestre pour autant de ces cellules....l'investigation continue donc.

Toutefois, Wickramasinghe et co ne peuvent pas résister à l'allusion d'une telle explication exotiques, car les cellules étranges rouges deviennent fluorescentes Ils ont examiné la façon dont ces fluorescentes lorsqu'on les bombarde de lumière et ils disent que c'est remarquablement similaire à des spectres d'émission lumineuses, différences inexpliquées, vu dans diverses régions de la galaxie. Un tel endroit dans la GALAXIE est connu sous le Nom rectangle rouge, qui est un nuage de poussière et de gaz autour d'une jeune étoile de la constellation Monocerous.

Il serait juste de dire que plus de preuves seront nécessaires avant que la pluie rouge du Kerala puisse être expliquée (voir étouffée) de façon satisfaisante. Dans l'intervalle, pour l'instant cela semble un nouveau mystère fascinant....parmi tous les autres mystères non encore résolus...par la Science...

pagerank

« Nettoyage ethnique » contre la minorité musulmane de l'ouest de la Birmanie

 

5443945-8121705

Les autorités de l'Etat de Rakhine participent depuis 2012 à une campagne de « nettoyage ethnique » contre la minorité musulmane dans cette région de l'ouest de la Birmanie, accuse lundi Human Rights Watch (HRW), qui parle de "crimes contre l'humanité". Les forces de sécurité ont contribué au désarmement des musulmans Rohingyas, qui tentaient de se défendre avec des armes de fortune, et elles sont restées passives, et ont dans certains cas participé, lorsque des bouddhistes se sont mis à tuer hommes, femmes et enfants en juin et en octobre 2012, affirme HRW, organisation de défense des droits de l'homme basée à New York.
 
« Alors que les forces de sécurité sont dans certains cas intervenues pour empêcher des violences et protéger la fuite de musulmans, plus fréquemment, elles sont restées à l'écart pendant les agressions ou ont directement soutenu les assaillants en commettant des meurtres et d'autres violations des droits de l'homme », écrit Human Rights Watch dans un rapport au sujet de ces violences de juin et octobre qui ont fait au moins 110 morts. (Reuters, L. 22 avril 2013, 08h52)
Comment, devant ces crimes, réagit « la communauté internationale » (on sait que la notion est exclusivement limitée à l’opinion publique occidentale, la plupart du temps sous-informée, valorisée pour mieux l’abrutir. Les autres peuples n’ont pas d’opinion. Et de toutes façons ils s’en fichent) ?
 
La réponse n’a pas tardée :
 
L'Union européenne a levé lundi toutes les sanctions prises contre la Birmanie, sauf l'embargo sur les armes, malgré un rapport de Human Rights Watch accusant les autorités de Rangoon de complicité dans le massacre de musulmans dans l'ouest du pays l'an dernier. La levée des sanctions, qui avaient déjà été suspendues par l'UE il y a un an, laisse le champ libre aux entreprises européennes soucieuses d'investir dans un pays riche en ressources naturelles. L'Union européenne entérine ainsi le processus de démocratisation en cours en Birmanie, depuis que la junte militaire a cédé le pouvoir en 2011. « En réponse aux changements intervenus et dans l'anticipation qu'ils vont se poursuivre, le Conseil a décidé de lever toutes les sanctions», indique un communiqué publié à l'issue d'un Conseil des ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept à Luxembourg. (Reuters, L. 22 avril 2013, 21h22)
 
1.- La question (depuis longtemps) n’est plus : « Pourquoi les double-décimètre des droits de l’homme, de l’humanitarisme et de la démocratie soutiennent-ils des dictatures criminelles au moment même où elles prétendent les anéantir (en Libye, Syrie…) pour faire droit aux peuples souverains ? »

l'histoire de la shoah se répéte et aujourdhui ce sont les musulmans qui sont les bouc emissaires de la crise mondiale nous sommes formatés a les hair

chaque jour il n'ya pas une ligne de journal ou l'on nous vante pas les mérites de cette communautée,

L’islamophobie transmise à l’école

Cette islamophobie inquiètante devient plus préoccupante quand elle se retrouve dans les manuels d’instruction en cours dans les écoles de la République. Souvenons-nous le cas d’un ouvrage de la collection Dokeo, des éditions Nathan. Citant l’Arabie saoudite pour expliquer l’islam, l’auteur ne s’embarrassa ni de rigueur ni de modération : « Voilées de la tête aux pieds, [les femmes musulmanes] n’ont pas la moindre liberté et peuvent être condamnées à mort en cas de désobéissance. » Ce faisant, les éditions Nathan inventèrent une nouvelle loi islamique : la mort pour les femmes qui désobéissent à leur époux.

La peine de mort comme désobéissance à l’époux, plus le mensonge est gros plus il passe. Plus aisément encore quand il est enseigné aux enfants. Le dessin qui accompagnait le texte montrait un couple musulman, le mari sévère, le doigt levé admonestant son épouse voilée donc « de la tête aux pieds ».

il viendra le jour ou la vérité ne pourra plus être niée a part par les niais chauffés à blanc par les parties racistes qui s'en prennent aux musulmans  alors que ce sont les banques qui les dépouillent chaque jour et les banques ne sont pas tenues par les musulmans qui interdisent les intérêts depuis le 7"e siècle voila une des raison pourquoi les banques centrales du monde change de mains pour pouvoir vous asservir par la dette et vous imposer par la force la monnaie unique du nwo .ce film résume assez bien le but final de tout çà....

Posté par rusty james à 12:02 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,