Une nouvelle étude pourrait marquer la fin des sodas Light et de l'aspartame

soda-640x300

La demande et les ventes de sodas Light ont chuté car les consommateurs cherchent à prendre et meilleure décision en raison des épidémies qui envahissent le pays. L'aspartame édulcorant principal des soda Light est l'un des ingrédients les plus dangereux utilisés dans notre alimentation, provoque des convulsions et bien d'autres problèmes pour la santé.

 

Dans une étude réalisée pendant plus de 10 ans, durant laquelle 60 000 échantillons ont été prélevée sur les femmes, on a montré que les femmes qui boivent au moins 2 soda Light par jour ont un taux de maladie cardio-vasculaire beaucoup plus élevée et son susceptible de mourir de l'une de ces maladies.

Dans la plus grande étude réalisé en son genre, l'université de l'lowa a conclu :

«… Par rapport aux femmes qui consomment rarement ou jamais de soda Light, celle qui consomment au moins 2 soda Light par jour sont 30 % plus susceptibles d'avoir un accident cardio-vasculaire (crise cardiaque ou accident vasculaire cérébral) et 50 % plus susceptibles de mourir d'une maladie liée à cela. C'est l'une des plus grandes études sur ce sujet, et nos résultats sont compatibles avec des données antérieures, en particulier celles reliant les sodas Light au syndrome métabolique «, explique le Dr Ankur Vyas… Chercheur principal de l'étude.

… L'association a persisté même après que les chercheurs ont ajustés les données pour tenir compte des caractéristiques démographiques et d'autres facteurs de risque cardio-vasculaire, y compris l'indice de masse corporelle, le tabagisme, l'utilisation l'hormonothérapie, l'activité physique, la consommation d'énergie à consommation de sel, le diabète, hypertension, le taux élevé de cholestérol et la consommation de boissons édulcorées.

En moyenne, les femmes qui consommaient au moins de soda Light par jour étions plus jeunes, plus susceptible de fumer, et affichaient une prévalence plus élevée de diabète, d'hypertension artérielle, est un indice de masse corporelle plus élevée. «

Heureusement que cette étude est au centre des rapports de vente fragilisée des sodas Light, l'un des plus grands marchés de l'aspartame.

Selon le Time magazine :

« L'une des raisons de la baisse pourrait être une prise de conscience croissante de l'épidémie d'obésité aux États-Unis est de plus en plus de problèmes de santé liée aux boissons édulcorées. Selon Reuters, les experts de l'industrie disant que l'industrie des boissons est en train de couler et d'atteindre un niveau très bas. Même les boissons de régime de marque ont subi une perte de chiffre d'affaires avec des préoccupations concernant les édulcorants artificiels «.

Quelque soit la raison de cette baisse, cette nouvelle étude devrait entretenir une dynamique loin des édulcorants artificiels. Il existe de nombreux édulcorants naturels que les gens peuvent choisir qui sont beaucoup plus sains que l'aspartame. Voici la liste :

– le fructose
– le maltitol
– le sirop d'agave
– le sirop d'érable
– le sirop de riz
– la stévia
– le tagatose
– le xylitol ou sucre de bouleau
– Sukrin
– le sucre de fleurs de coco

Une autre remarque importante et que la baisse des ventes globales de soda signifie également que moins de gens sont exposés au sirop de maïs (OGM la plupart du temps) à haute teneur en fructose qui comporte une multitude de risques pour la santé.

Source(s) : Esprit Science Métaphysiques

Icône de liens externes

/ Par Superadmin

 

Posté par rusty james à 07:17 - Permalien [#]
Tags : , , ,


Coca Cola défend l’aspartame face à la chute de ses ventes de Coca Light

Confronté à une chute de ses ventes de soda «light», Coca-Cola a lancé mercredi une campagne publicitaire aux Etats-Unis mettant en avant l’innocuité de l’édulcorant aspartame mise en doute par des nutritionnistes.

 Les publicités publiées dans plusieurs quotidiens américains dont USA Today montrent des femmes souriant qui tiennent un Coca Light à la main accompagné du slogan: «Des produits de qualité qui vous comblent toujours de bien-être». Une note près de la photo indique que «la sûreté de l’aspartame est confirmée par plus de 200 études depuis ces 40 dernières années.»

 L’industrie des boissons gazeuses subit un recul de ses ventes aux Etats-Unis au moment où des groupes de défense de consommateurs et des élus comme le maire de New York, mènent campagne contre les sodas qu’ils accusent d’alimenter l’épidémie d’obésité en Amérique.

 Les ventes de Coca Light ont reculé de 3% en 2012 par rapport à l’année précédente tandis que celles du Coca normal ont baissé de 1%, selon la revue spécialisée Beverage Digest. Quant à Pepsi, ses ventes de soda ont diminué de 3,4% sur la même période tandis que celles de son Pepsi «light» ont plongé de 6,2%.

 Selon Karen Congro, une nutritionniste au Centre hospitalier de Brooklyn, on ignore si à long terme la consommation d’aspartame est sûre. «Malgré les affirmations de Coca-Cola et des autres sociétés sur la sûreté de l’aspartame, nous ne connaissons pas ses effets à long terme», a-t-elle dit.

 L’Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA) a autorisé sa commercialisation dans les années 80. «On constate un rejet grandissant non seulement des sodas light mais aussi d’autre produits contenant des agents sucrants artificiels et d’autres ingrédients artificiels», selon cette nutritionniste.

 Karen Congro note que des recherches récentes montrent que les personnes qui recourent aux édulcorants dans le cadre d’un régime alimentaire peuvent finir par consommer plus de calories. «Dépendre des succédanés artificiels de sucre accroît l’envie de sucre qui peut contribuer à l’obésité et à de mauvaises habitudes alimentaires», a-t-elle expliqué.

 «Il est possible que le cerveau réagisse aux édulcorants dans les sodas light et d’autres aliments en libérant de l’insuline qui peut donner faim surtout pour du sucre», affirme-t-elle enfin.

 From www.lanouvellegazette.be -

Le colorant de Coca-Cola et Pepsi serait cancérigène

coca

 Le CSPI (Center for Science in the Public Interest) a récemment expliqué au Daily Mail que Coca-Cola et Pepsi utilisent un caramel, pour colorer leurs boissons, qui serait cancérigène. En effet, deux substances chimiques provoqueraient des cancers : le 2-MI et le 4-MI.

Le porte-parole de l’organisme précise que : « Contrairement au caramel préparé chez soi, en faisant fondre du sucre dans une poêle, la version artificielle à l’origine de la couleur “coca” est le fruit de la réaction chimique obtenue par l’association de sucre, d’ammoniac et de sulfites portés à haute température ».  Ce processus aurait pour effet de créer ces deux substances toxiques qui, d’après les études menées sur des rongeurs, provoquent des « cancers du poumon, du foie, de la thyroïde et de la leucémie ». Les experts affirment que ce type de caramel pourrait provoquer des milliers de cancers.

L’institut de prévention toxicologique américain aurait confirmé le fait que ces deux substances seraient cancérigènes chez les animaux et donc potentiellement chez l’homme.

Le CSPI estime que ce colorant artificiel n’apporte aucun bienfait nutritionnel aux boissons d’autant plus que des alternatives existent pour donner cette couleur marron-noire comme les betteraves et les carottes par exemple.

Le directeur du CSPI demande ainsi tout simplement à la FDA (Food and Drug Administration) que ces deux boissons soient interdites !

Cette nouvelle n’a visiblement pas plu à tout le monde. Coca-Cola a réagi en affirmant que « nos boissons sont totalement sûres » et ajoute que les « extrapolations de CSPI pour la santé humaine et le cancer sont totalement infondées ».

Raisons pour arrêter de boire des sodas :

  • Les sodas sont inutiles sur le plan nutritionnel. Ce n’est que de l’eau sucrée avec des additifs.
  • Ils augmentent le risque de devenir obèse, diabétique, de développer des caries.
  • Ils peuvent provoquer de l’ostéoporose et ralentir la croissance des os.
  • Ces boissons sont dangereuses pour les reins, le foie et le pancréas.
  • Ils entravent le bon fonctionnement de l’appareil digestif.
  • Par la forte concentration en caféine ils favorisent la déshydratation et la fuite des minéraux par l’effet diurétique (auxquels se rajoutent tous les effets secondaires indésirables à une surdose de caféine).
  • Le colorant utilisé dans certains sodas est très probablement cancérigène pour l’homme.
  • Les sodas qui contiennent de l’aspartame sont dangereux : l’aspartame possède à lui tout seul 92 effets néfastes pour la santé !

Changez de boisson, beaucoup d’autres alternatives existent :

  • Boire tout simplement de l’eau
  • Du thé
  • Des jus de fruits (de préférence pressés fraichement soi-même, et encore mieux avec des fruits bio)

Suggestions pour approfondir le sujet :

Le documentaire “L’affaire Coca-Cola” (The Coca-Cola case) :

“Dans certains pays, on ne s’embarrasse pas des syndicalistes. On les tue! Depuis 2002, plus de 470 leaders ouvriers y ont été abattus par des milices paramilitaires à la solde de compagnies prêtes à tout pour empêcher leurs employés de se syndiquer. Au nombre de ces entreprises figurerait Coca-Cola ! Dans ce fascinant road-movie judiciaire, trois militants américains acharnés se lancent dans une véritable croisade contre le géant, à coups de poursuites devant la Cour fédérale des États-Unis et de campagnes de dénonciation chocs. Les victimes obtiendront-elles enfin justice ? Et que choisiront-elles : l’argent, le pouvoir ou la dignité?”

 

 

Sources principales :

http://www.dangersalimentaires.com/2011/04/coca-cola-une-boisson-dangereuse-et-cancerigene/

Posté par rusty james à 16:41 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Les boissons gazeuses associées à la dépression…

90562887_bb8f2e0b1a

L’Académie américaine de neurologie (American Academy of Neurology) vient de publier un communiqué à propos d’une étude fort intéressante qui sera présentée en détail lors de leur congrès du 16 au 23 mars à San Diego. 293 925 personnes, âgées de 50 à 71 ans, ont pris part à cette étude.

De 1995 à 1996, les chercheurs ont évalué la consommation de boissons telles les boissons gazeuses, le thé, les cocktails de fruits (jus qui ne sont pas 100% vrai jus) et le café. Environ 10 ans plus tard, ils ont vérifié quels participants avaient reçu un diagnostic de dépression depuis l’an 2000. En comparant la consommation des 11 311 participants ayant eu un diagnostic de dépression avec les autres, ils ont constaté que les personnes qui consomment plus de 4 cannettes de boissons gazeuses par jour ont 30 % plus de risque de développer une dépression que ceux qui n’en consomment pas. Ceux qui consomment plus de 4 cannettes de cocktails de fruits ont 38% plus de risque. Par contre, ceux qui consomment 4 cafés et plus par jour voient leur risque diminuer de 10% par rapport à ceux qui n’en consomment pas. Pour tous les types de boissons, le risque est accru lorsque le produit est «diète» (sucré sans sucre – à l’aspartame, au sucralose, etc.).

Il semble donc que la consommation de boissons sucrées ou «diète» soit associée à une moins bonne santé mentale chez les personnes de 50 ans et plus. Les chercheurs proposent de diminuer la consommation de boissons diètes et de les remplacer par du café non sucré pour réduire le risque de dépression. Tel que vu dans Un café, c’est bien… deux, c’est mieux? et Boissons gazeuses: il n’y a pas que les bulles qui montent, cela pourrait également réduire les problèmes cardiovasculaires.

Une preuve de plus que les boissons sucrées et autres boissons industrielles sont associées à des risques santé. Mieux vaut faire l’effort de s’en tenir loin!

Santé!

 

Références:

Le communiqué de presse de l’AAN:

L’étude à paraître:

  • Chen H, et al. Sweetened beverages, coffee, and tea in relation to depression among older U.S. adults. AAN 2013.

Posté par rusty james à 21:40 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,