Une intelligence supérieure qui s'active au travers des émotions positives.

corazon1

Après avoir étudié les Mathématiques, et après sa carrière de pianiste et d'organiste, elle a été professeur à La Sorbonne. Ensuite, elle s’est installée en Inde et a participé à la création de la communauté d'Auroville avec Sri Aurobindo et Krishnamurti. Et peu après, elle a fondé l'Institut pour le Développement de la Personne au Québec. Elle est l'auteur de : «Le pouvoir de choisir», «La liberté d'être» et «Le maître du cœur» (le Ver luisant).

Elle a passé de nombreuses années à investiguer sur l'interférence entre la science et la conscience, et ses exposés sont toujours rigoureux et bien documentés. Samedi prochain, elle exposera aux journées sur l'Évolution de la Conscience (Cosmo Caixa), les découvertes sur le cerveau du cœur et ses implications.

Que le cœur ait un cerveau, c'est une métaphore, non ? NON. On a découvert que le cœur contenait un système nerveux indépendant et bien développé, cavec plus de 40.000 neurones et un réseau complexe et dense de neurotransmetteurs, de protéines et de cellules d'appui.

 

Est-il intelligent ? Grâce à ces circuits tellement élaborés, il semble que le cœur puisse prendre des décisions et passer à l'action indépendamment du cerveau   et qu'il puisse apprendre, se souvenir et même percevoir. Il existe quatre types de connexions qui partent du cœur et vont vers le cerveau de la tête.

Première connexion

La communication neurologique au moyen de la transmission d'impulsions nerveuses. Le cœur envoie plus d'information au cerveau qu'il n'en reçoit, il est l'unique organe du corps doté de cette propriété, et il peut inhiber ou activer des parties déterminées du cerveau selon les circonstances. Cela signifie-t-il que le cœur peut influencer notre manière de penser ? Il peut influer sur notre perception de la réalité, et de ce fait sur nos réactions.

 

Deuxième connexion

L'information biochimique au moyen des hormones et des neurotransmetteurs. C'est le cœur qui produit l'hormone ANF, celle qui assure l'équilibre général du corps : l'homoeostasie. L'un de ses effets est d'inhiber la production de l'hormone du stress, et de produire et de libérer l'ocytocine, connue comme hormone de l'amour.

TROISIÈME CONNEXION

La communication biophysique au moyen des ondes de pression. Il semble qu'au travers du rythme cardiaque et de ses variations, le cœur envoie des messages au cerveau et au reste du corps.

 

QUATRIÈME CONNEXION

La communication énergétique : le champ électromagnétique du cœur est le plus puissant de tous les organes du corps, 5.000 fois plus intense que celui du cerveau. Et on a observé qu'il varie en fonction de l'état émotif.

Quand nous avons peur, que nous ressentons une frustration ou du stress, il devient chaotique. Et se remet-il en ordre avec les émotions positives ? Oui. Et nous savons que le champ magnétique du cœur s'étend de deux à quatre mètres autour du corps, c'est-à-dire que tous ceux qui nous entourent reçoivent l'information énergétique contenue dans notre cœur.

 

À quelles conclusions nous amènent ces découvertes ? Le circuit du cerveau du cœur est le premier à traiter l'information, qui passe ensuite par le cerveau de la tête.

Ce nouveau circuit ne serait-t-il pas un pas de plus dans l'évolution humaine ? Il y a deux types de variation de la fréquence cardiaque : l'une est harmonieuse, avec des ondes amples et régulières, et prend cette forme quand la personne a des émotions et des pensées positives, élevées et généreuses. L'autre est désordonnée, avec des ondes incohérentes.

Apparaît-elle avec les émotions négatives ? Oui, avec la peur, la colère ou la méfiance. Mais il y a plus : les ondes cérébrales sont synchronisées avec ces variations du rythme cardiaque, c'est-à-dire que le cœur entraîne la tête. La conclusion en est que l'amour du cœur n'est pas une émotion, c'est un état de conscience intelligente...

On le voit bien, le cerveau du cœur active dans le cerveau de la tête des centres supérieurs de perception complètement nouveaux, qui interprètent la réalité sans s'appuyer sur des expériences passées. Ce nouveau circuit ne passe pas par les vieilles mémoires, sa connaissance est immédiate, instantanée, et pour cela, il a une perception exacte de la réalité. On dirait de la science-fiction.

 

Il est démontré que quand l'être humain utilise son cerveau du cœur, il crée un état de cohérence biologique ; tout est harmonisé et fonctionne correctement ; c'est une intelligence supérieure qui s'active au travers des émotions positives. Eh bien, il semble que personne ne l'utilise … C'est un potentiel non activé, mais qui commence à être accessible à un grand nombre de personnes.Cela revient a dire lorsque que vous faites le bien vous ne le faites qu'à vous même . C'est pour cette raison que Dieu ne jugeras que les coeurs car cest celui qui a de lintelligence qui oeuvrera avec ce merveilleux don divin celui de faire le bien a son prochain cela augmentera lintelligence et la lumière de la peronne et du croyant car seul les vraies croyants ont du coeur les pratiquant sans empathie n'ont que peu de foi on le voit tous les jours des personnes sans coeur et des corps sans esprit beaucoup pretendent qu'ils croient non ils pratiquent cest le coeur le meilleur pratiquant celui qui l'utilise est plus proche de la foi que celui qui pense l'etre par sa pratique ......il faut faire les deux pour etre un humain complet mais ce monde vous privera soit de l'un soit de lautre sauf si Dieu vous guide et vous benisse pour vous faciliter la route ...... « La foi doit précéder l’intelligence pour que l’intelligence soit la récompense de la foi ».« En vérité, ce ne sont pas les yeux qui se trouvent atteints de cécité, mais ce sont les cœurs qui battent dans les poitrines qui s’aveuglent » .Même si une goûte d’eau pourrait même pénétrer dans les profondeurs des roches. : « Puis, et en dépit de tout cela, vos cœurs se sont endurcis ; ils sont devenus comme des pierres ou même plus durs encore ; car il y a des pierres d’où jaillissent les ruisseaux, d’autres se fendent pour qu’en surgisse l’eau, d’autres s’affaissent par crainte de  Dieu ....« Mais l’homme sera un témoin perspicace contre lui-même, quand même il présenterait ses excuses » (V14, 15, S75) et il dit « ‘[…] Il y a certes, en cela, un rappel pour quiconque a un cœur, prête l’oreille tout en étant témoin » ..car ce sont les organes de l'homme qui parleront et devoileront ce quil croyait occulté le jour du grand rassemblement .....

Et comment puis-je activer ce circuit ? En cultivant vos qualités de cœur : l'ouverture vers le prochain, l'écoute, la patience, la coopération, l'acceptation des différences, le courage… : Saints 24 heures sur 24 ? C'est la pratique des pensées et des émotions positives. Il s'agit en substance de se libérer de l'esprit de séparation, et des trois mécanismes primaires : la peur, le désir et l'instinct de domination, mécanismes profondément ancrés chez l'être humain, parce qu'ils nous ont servi à survivre des millions d'années. Et comment nous en libérons-nous ? En adoptant une position de témoins, en observant nos pensées et émotions sans les juger, et en choisissant les émotions qui peuvent nous faire nous sentir bien. Nous devons apprendre à avoir confiance en notre intuition, et reconnaître que la vraie origine de nos réactions émotionnelles n'est pas dans ce qui arrive à l'extérieur, mais dans notre intérieur. Eh oui ! Cultivez le silence, entrez en contact avec la nature, vivez des périodes de solitude, méditez, contemplez, prenez soin de votre environnement vibratoire, travaillez en groupe, vivez avec simplicité. Et demandez à votre cœur quand vous ne savez pas quoi faire.

 

Selon moi, il s'agit d'une confirmation supplémentaire de la théorie de la Médecine Chinoise, laquelle dit que le Coeur est le centre du Shen (terme chinois qui englobe les émotions, la conscience, l'esprit et le psychisme). Le terme “shen”, fréquemment traduit de nos jours par ”esprit”, inclut certains des concepts les plus complexes de la médecine traditionnelle chinoise. Dans le Nei Jing, Shen est mentionné près de 240 fois. Traditionnellement, ce terme se réfère au mécanisme de changement, au mystère de la transformation subite et profonde, et à l'expression du visage d'une personne, spécialement de ses yeux. Quand il s'applique au corps humain, le terme décrit une partie importante de ce qu'on pourrait appeler la vitalité physique, l'activité mentale et l'esprit. Le cœur est le maître du corps et l'empereur des réseaux d'organes. Le livre ancien des définitions [Nei Jing] se réfère au cœur en tant que gouvernant du corps humain, le siège de la conscience et de l'intelligence. Les 12 méridiens du corps obéissent aux ordres du cœur. Le cœur est l'empereur du corps humain.

Actuellement, Anni Marquier réside au Québec (Canada), où elle dirige depuis 30 ans l'Institut pour le Développement de la Personne,

Source : La Vanguardia

http://vopus.org/fr/gnose/connaissance-gnostique/le-coeur-a-un-cerveau.html

Posté par rusty james à 16:38 - - Permalien [#]
Tags : , ,


Saumon : la Norvège reconnaît que son poisson est dangereux pour la santé

sashimi

En plus des pesticides et antibiotiques, le saumon d’élevage norvégien est gorgé d’éthoxyquine, un neurotoxique !

Le gouvernement norvégien vient d’admettre que le saumon d’élevage norvégien pouvait se révéler dangereux pour la santé, en particulier pour les enfants, les adolescents et les femmes enceintes.

  • Après plusieurs années de polémiques et une alerte lancée par le journal norvégien « VG », les autorités sanitaires norvégiennes se sont vues contraintes d’admettre que leur saumon d’élevage est dangereux pour la santé. Elles ont même conseillé" à la population de réduire voire dans certains cas de proscrire sa consommation, en particulier chez les personnes sensibles

En effet, même soumis à des normes d’élevage très strictes, le saumon est en contact avec des produits chimiques qui présentent un risque pour la santé. Anne-Lise Bjorke Monsen, du laboratoire de biochimie clinique de Bergen, explique :

 « les polluants retrouvés dans le saumon d’élevage ont une mauvaise influence sur le développement du cerveau, et sont associés à l’autisme, à l’hyperactivité et à la baisse de QI »

Un danger pour les enfants et les femmes enceintes, c’est notamment le diflubenzuron, un insecticide considéré comme « hautement toxique pour les organismes aquatiques » par l’Autorité européenne de sécurité alimentaire, qui est retrouvé chez le saumon d’élevage. Or, « cette substance ne dispose pas d’autorisation de mise sur le marché communautaire ou française en tant que médicament vétérinaire », écrivait à son homologue norvégienne, en 2010 déjà, le ministre français de l’Agriculture de l’époque, Bruno Le Maire.

 Nouveau polluant détecté par un labo genevois

En plus des antibiotiques et des pesticides, le saumon d’élevage norvégien contient des quantités problématiques d’éthoxyquine. Cette substance, utilisée depuis cinquante ans dans l’industrie des fruits et légumes, a été décelée par le Service genevois de la consommation et des affaires vétérinaires. Or jamais les effets de l’éthoxyquine sur la santé des consommateurs n’ont été évalués, malgré le travail d’une universitaire norvégienne, qui a mis en lumière les dangers de ce produit pour le cerveau.

 Dernier clou du cercueil :

Les saumons d’élevage sont nourris à base de croquettes spéciales, faites avec des poissons de la Baltique, gorgés de métaux lourds, de mercure, de dioxine et de PSB

 Plus inquiétant encore :

D’après Anne-Lise Bjorke Monsen, « on sait aussi que [les polluants] peuvent avoir un effet négatif sur les défenses immunitaires, le système hormonal et le métabolisme. Ils se transmettent aussi par allaitement ».

Les personnes les plus sensibles à ces polluants seraient donc les jeunes enfants, les adolescents et les femmes enceintes, pour qui la consommation de poisson d’élevage norvégien est désormais fortement déconseillée. 60% de la production mondiale Citée par Marie Claire, la scientifique rappelle ainsi que « si l’on a besoin d’oméga-3 provenant du poisson, le maquereau et le hareng sont très bien ».

Malgré les alertes passées, le gouvernement norvégien a donc mis plusieurs années à admettre le risque que son saumon présente. Un retard peu étonnant quand on sait la manne économique que représente le poisson pour le pays. En effet, en 2012, la Norvège a fourni 60% de la production mondiale en saumon qui rapporte chaque année plus de 20 milliards d’euros au pays

 En France, 80% du saumon consommé est d’origine norvégienne et les habitants de l’Hexagone en consomment 2,3 kg par personne et par an. Pourtant, depuis 2006, la Russie a cessé d’importer du saumon d’élevage norvégien, par mesure de précaution.

Copyright © Gentside Découverte

Des ondes cérébrales inconnues détectées dans le cerveau

Même en état de coma très profond, une activité cérébrale minimale peut subsister. Cette activité provient de l'hippocampe (en rouge ci-dessus), qui produit des ondes cérébrales appelées "complexes Nu". Crédits : Life Science Databases(LSDB)
Des ondes cérébrales inconnues jusqu’à aujourd’hui ont été détectées dans le cerveau d’un patient plongé dans un coma très profond. Une découverte qui montre que, même en coma très profond, une activité cérébrale minimale peut subsister dans le cerveau.

Même en état de coma très profond, le cerveau continue néanmoins d’être actif. Telle est l’étonnante découverte qui a été effectuée par des neurologues canadiens, en étudiant le cas d’un patient roumain plongé dans un  coma médicamenteux très profond.

En effet, alors que ce patient présentait un tracé d'électroencéphalogramme parfaitement plat (l'électroencéphalogramme est un dispositif qui mesure l'activité électrique du cerveau, via la pose d'électrodes sur le cuir chevelu), soit le signe d’un coma très profond pour lequel les médecins concluent habituellement à l'absence totale d’activité cérébrale, Florin Amzica et ses collègues de L’Université de Médecine de l'Université Laval (Québec, Canada) ont découvert contre toute attente l’existence d’étranges ondes cérébrales…

Ces ondes, qui n’avaient jamais été découvertes jusqu’ici ont été baptisées « complexes Nu » par les neurologues canadiens. Leur détection montre ni plus ni moins que, malgré un tracé d'électroencéphalogramme plat, le cerveau peut néanmoins continuer d'être le siège d'une forme d'activité.

Mais cette découverte, effectuée sur un cas unique, peut-elle être vraiment généralisée ? En d'autres termes, l'aptitude à produire des ondes « complexes Nu » est-elle véritablement une caractéristique générale du cerveau, ou ne s'agit-il pas plutôt d’un phénomène spécifique, propre à ce patient en particulier ? En fait, il semble bien qu'il s'agisse là d'une caractéristique propre au cerveau en général, et non d'un phénomène spécifique. En effet, après avoir découvert la présence de ces ondes chez ce patient roumain, les scientifiques canadiens ont décidé de recréer chez des chats un état de coma artificiel (et réversible), aussi profond que celui dans lequel était plongé le patient, afin d'observer la présence éventuelle ondes cérébrales.

Résultat ? En mesurant l’activité cérébrale de ces chats en coma profond, Florin Amzica et ses collègues  ont détecté l’existence d'ondes cérébrales émises par l'hippocampe, cette zone du cerveau qui joue un rôle central dans la mémoire et l'apprentissage. Des ondes qui, selon les chercheurs, se répercutaient jusque dans le cortex (pour rappel, le cortex est cette couche superficielle de neurones très fine, qui enveloppe le cerveau).

Si cette découverte pourrait à terme et à redéfinir le concept de mort cérébrale, Florin Amzica et ses collègues soulignent que la découverte de ces ondes pourrait aussi avoir une répercussion médicale très concrète. En effet, il arrive régulièrement que des malades soient plongés dans un coma artificiel, et ce afin de protéger leur cerveau pendant le travail des médecins. Or, ce coma artificiel est légèrement plus profond que celui dans lequel les chats ont été plongés par les neurologues canadiens, et se caractérise par une absence totale d'activité cérébrale. Selon Florin Amzica, ce procédé pourrait ne pas être sans risque, l'absence totale et prolongée d'activité cérébrale pouvant en effet nuire au bon fonctionnement du cerveau. D’après ce neurologue, il pourrait être préférable de plonger les patients dans un état de coma un peu moins profond, analogue à celui dans lequel les chats ont été placés, afin de permettre au cerveau de produire des ondes « complexes Nu », et donc d'être le siège d'une activité minimale lui permettant de réduire le risque d’être altéré.

Cette découverte a été publiée le 18 septembre 2013 dans la revue PLOS One, sous le titre « Human Brain Activity Patterns beyond the Isoelectric Line of Extreme Deep Coma ».

http://www.journaldelascience.fr/cerveau/articles/ondes-cerebrales-inconnues-detectees-cerveau-3233

Sciences Le grand tissu de mensonge sur l'Augmentation de 290% du risque de tumeur cérébrale

 

RUSTY JAMES

Le grand tissu de mensonges et de tromperies du gouvernement et de la science

http://newsoftomorrow.org/u

Gouvernants et scientifiques

Il y a quelques années, notre gouvernement a exigé que les scientifiques ne parlent que des effets des micro-ondes relatifs à la chaleur. « Vous ne parlerez pas d’autre chose. » C’est pourquoi on ne parle que de ça, et qu’ils nient tout ce qui n’est pas en lien à la chaleur. Ils nient même leurs 40 années de recherches qui les ont conduit là. Bien qu’ils ont dit avant que cela peut causer le cancer, et tous les autres dommages, maintenant ils disent : « non, impossible ». Ne faites attention qu’à la chaleur et tout ce qui compte est la chaleur.

[…] J’appelle cela du mensonge. Je crois n’avoir jamais autant vu de ma vie de menteurs dans le gouvernement. Pour le dire simplement, ils ont fait toutes ces recherches, ils connaissent les dangers, et ils ont décidé de mentir au public pour juste éviter les poursuites judiciaires et augmenter les profits de l’industrie. J’ai cela écrit noir sur blanc. De sorte que ces 40 dernières années, le gouvernement britannique a menti à la population, tout comme le gouvernement américain, canadien, australien… ils ont menti pour protéger l’industrie, pour protéger leurs profits, pour se protéger des poursuites… Ils sont purement et simplement des menteurs et on peut le prouver.

Tumeur du cerveau

J’ai déclaré, à Burmingham, dans ce pays, il y a probablement 15 ans, et je n’ai pas changé d’avis depuis, que je crois que cette industrie, et les parties du gouvernement qui l’encourage, seront responsables de plus de morts et de souffrances que tous les groupes terroristes du monde réunis. Avec la croissance de cette industrie ces derniers 15 ans, je dirais maintenant que ces gens vont probablement causer plus de morts et de souffrance que toute la Seconde Guerre mondiale. Est-ce un génocide ? Oui, sans l’ombre d’un doute. Et oui, ils vont rester impunis, car ils sont intouchables, ils sont en dehors de la loi.

Qui prend ces décisions en réalité ? Est-ce sanctionné par l’OMS ?

Bien sûr que non. Ce sont les mêmes gens qui siègent sur les certificats ICNIRP, sur notre gouvernement, sur les agences de protection sanitaire, et qui siègent sur l’OMS. Ce sont les mêmes. Il n’y en a probablement pas plus d’une vingtaine. En effet, ils vont à mon avis commettre le pire génocide qu’a connu la planète. Pas juste chez les humains, mais aussi sur chez les animaux, les plantes. Ils vont probablement causer plus de destruction qu’une guerre mondiale et dans quelques centaines d’années, quiconque aura survécu se demandera ce que nous avons fait pour l’arrêter.

L’histoire de la recherche sur l’homme sans le plein consentement

A la fin de la guerre il y eut l’Opération Paperclip. La plupart des scientifiques ont été graciés pour toutes les personnes qu’ils avaient tué et sur lesquelles ils avaient mené leurs expériences. On leur a attribué de nouvelles identités, principalement aux Etats-Unis, et ils vivaient une vie civile ordinaire. Ils étaient très bien payés, et ils travaillaient dans des laboratoires pour le gouvernement américain. Toutes leurs recherches ont changé de main. L’Opération Paperclip est le point de départ de tout le reste… du contrôle mental, des drogues, etc. Ils ont utilisé toutes leurs ressources… et il y avait un grand nombre de scientifiques.

Pour vous donner un exemple d’expérience, je sais qu’une de leur sous-rubriques concernait l’exposition de micro-ondes sur des femmes enceintes. Ils ont découvert qu’ils pouvaient provoquer une augmentation de 57.7% des fausses couches, et ce n’est qu’une de leurs expériences. Ce qu’ils faisaient en réalité était de tuer 57% de tous les enfants.

MK-Ultra

Ils combinaient des micro-ondes, ou ondes électromagnétiques, avec du LSD (diéthylamide de l’acide lysergique) sur des enfants de 4 ans… Ils menaient des expériences sur les gens, les faisaient souffrir autant qu’ils le voulaient, et parfois mourir. Peu importe si les personnes finissaient dans des cages en métal, ou des tombeaux de pierre. Comme je vous l’ai dit, toutes les limites ont été franchies, car il n’y a rien de plus bas que de s’attaquer à un utérus ou à un enfant. Vous ne pouvez pas tomber beaucoup plus bas, et c’est ce qu’ils faisaient.

Je n’ai jamais connu personne qui ne pouvait résister à un lavage du cerveau. Personne. En trois semaines. Je peux vous faire tuer quelqu’un en trois semaines. Et je n’ai pas peur de dire que ça a déjà été fait. J’ai eu un appel téléphonique à propos de cet homme qui a tué 70 personnes en Norvège. Quelqu’un m’a demandé si il pouvait être programmé pour le faire ? La réponse est oui, sans aucune hésitation. C’est extrêmement facile. Chacun de leurs programmes comportait des centaines de sous-programmes, et leur budget s’évaluait en milliards de dollars.

Le médecin de la mort, le Dr Mengele

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, un comité a été formé, par tous les alliés occidentaux, les Etats-Unis, et la Russie. On l’a appelé le Traité de Nuremberg. Celui-ci a été accepté par tous les pays à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il était conçu pour se protéger des gens comme Josef Mengele, le médecin de la mort. A Auschwitz, il conduisait des expériences sur des jumeaux. Puis il y a eu les japonais, torturant les américains, menant des expériences sur les soldats européens… C’est pourquoi on a fait le Traité de Nuremberg. Il était très bien défini et très distinct. Il disait qu’aucune expérience ne devait être menée sur personne, quelle que soit la raison, sans leur consentement – et cela inclut le rayonnement micro-onde. Et avant de donner leur consentement, les personnes devaient connaître tous les détails sur la durée de l’expérience, les conséquences, les dangers potentiels, et tous les troubles de santé éventuels. Cela devait être pleinement compris et expliqué, et ils devaient donner leur consentement individuellement.

Le Code de Nuremberg

Cela inclut Tetra, qui est une expérience qui va continuer jusqu’en 2018, étudiant les cancers et dommages cérébraux. Quiconque utilise Tetra est donc hors la loi… Mener des expériences avec Tetra et des micro-ondes, sur les gens, le personnel de service, les officiers de police, est donc illégal au regard du traité de Nuremberg.

De ce que je sais, le Code de Nuremberg a été créé après les procès de Nuremberg. Durant ces procès, il y avait des procès spécifiques nommés les procès des médecins. Vous souvenez-vous des condamnations prononcées ?

Ils ont été pendus. Je l’ai écrit ! Je l’ai écrit dans mes articles et je l’ai dit à la radio, j’étais d’ailleurs sur une radio internationale il y a 2 semaines, émettant dans 95 pays, et j’ai dit que les scientifiques à la fin de la guerre ont été pendus pour ce que les scientifiques aujourd’hui font en totale impunité.

Transcription d’une autre interview du Dr. Barrie Trower, d’octobre 2012

(Source : Veritas RadioIci et maintenant, traduction par Diouf)

Expériences sur des humains

Au cours des années 50 et 60, pendant la guerre froide, on a compris par accident que les micro-ondes pouvaient être utilisées comme des armes invisibles contre les soviétiques. Ceux-ci avaient bombardé l’ambassade U.S de micro-ondes et tous les employés de l’ambassade avaient développé différents cancers, cancers du sein et aussi des leucémies chez les enfants. On réalisa que les micro-ondes de faible intensité étaient l’arme invisible parfaite à utiliser contre les groupes dissidents partout dans le monde car on pouvait les rendre malades, leur provoquer des cancers, induire en eux des attitudes mentales différentes des leurs, tout cela en silence sans qu’ils puissent soupçonner être victime de radiations.

Pendant un an mon travail consistait à interroger des espions capturés, je devais apprendre les fréquences particulières des micro-ondes qu’ils avaient utilisées sur telle ou telle autre victime et quel était le résultat obtenu. J’ai commencé à monter un dossier et je suis probablement la seule personne au monde à posséder une liste aussi complète. Je connais les fréquences exactes de micro-ondes pulsées qui causent telle ou telle maladie physiologique, neurologique ou psychiatrique chez un être humain. Les gouvernements et les compagnies technologiques doivent être tenus responsables de leur collaboration à l’empoisonnement massif de l’humanité et de toutes les autres formes de vie, animale et végétale.

Introduction de l’émission de Veritas Radio 

Nous vivons dans un bain de micro-ondes, même pendant notre sommeil. On y trouve les téléphones portables, les téléphones sans fil, le WiFi et plus encore. La population qui est le plus en danger avec cette technologie, ce sont les jeunes filles. Le matériel génétique des cellules présentes dans leur corps qui deviendront par le suite des ovules fécondés est dangereusement altéré, et lorsqu’elles auront des filles, leurs anomalies génétiques seront transmises et leurs enfants, filles et garçons, naîtront avec les tares que nous observons aujourd’hui chez les animaux étudiés : malformations congénitales, trisomies, mucoviscidoses et autres maladies génétiques. Peut-on se protéger et protéger nos enfants du danger mortel des micro-ondes ?

Dans les années 60, Barrie Trower a été formé à l’usage militaire des micro-ondes par le gouvernement. Désormais retraité, il enseigne la physique, les mathématiques et la physiologie humaine.

Extraits de l’interview

Cela a commencé avec la loi sur les secrets officiels, établie pendant mes années de travail et faite pour protéger les citoyens de dangers émanant de pays ennemis, mais depuis, les gouvernements ont inversé la vapeur et ils utilisent cette loi pour protéger leurs propres opérations secrètes contre le public. Ils s’en servent également pour protéger les corporations et pour que ces industries ne soient pas victimes de procès intentés par les citoyens. Cette loi s’exerce maintenant contre le public pour le bénéfice des agences gouvernementales et des industries.

Au cours de la formation que j’ai suivie, vous apprenez tout, vous apprenez le mal que font ces ondes dans le corps et comment elles sont produites. Le WiFi est de loin la chose la plus mortellement dangereuse actuellement sur la planète. Dès 1976 les gouvernements savaient que les téléphones portables et le Wifi allaient causer des cancers et des détériorations neurologiques et physiologiques. Je travaillais à l’époque et un document top-secret émanant des États-Unis conseillait à tous les gouvernements occidentaux de régler une norme de temps d’exposition qui serait profitable aux industries concernées et qui les protégerait des procès.

La norme de temps d’exposition choisie était si élevée qu’il était impossible d’intenter un procès aux sociétés en utilisant ce document. Ils n’ont pas vérifié l’interaction des ondes de très faible intensité avec la cellule humaine. Ce mémo est toujours d’actualité et sert de référence, c’est pourquoi nous sommes maintenant dans cette pagaille.

Les industries ont mené leurs propres expériences et ont communiqué leurs résultats aux gouvernements, c’est-à-dire que ces ondes à un niveau très faible déclenchent des cancers et différentes maladies.

La phrase suivante vient du gouvernement américain, en 1986 et concerne les ondes émises par un téléphone à votre oreille ou bien par le Wifi lorsque vous êtes assis devant un écran.

« Nous pouvons changer le comportement des cellules, des tissus et des organismes entiers, avoir une mortalité infantile 6 fois plus importante, des malformations congénitales, et induire des tumeurs malignes dans la cellule humaine.« 

Sur une période de 40 ans, 500.000 personnes ont été testées (sans leur consentement et sans qu’elles le sachent), des étudiants, des militaires, des patients psy, des pauvres, des enfants de plus de 4 ans, des femmes enceintes, des musulmans et des catholiques. Un document rapporte qu’il s’agit d’une « réussite » d’avoir découvert comment influencer une personne pour qu’elle finisse par aller voir un psy, être « étiquetée » schizophrène ou paranoïaque puis confinée dans un hôpital psychiatrique.

De nombreuses personnes sont mortes après avoir subi, avec leur famille, des années de souffrance, et ce uniquement parce que les gouvernements voulaient faire des tests. Les scientifiques des États-Unis, du Royaume Uni, d’Australie et du Canada ont maintenu ces expériences secrètes.

D’où vient cette guerre des micro-ondes ? 

De l’Union soviétique et des États-Unis pendant la guerre froide.
Les soviétiques voulaient entendre les conversations de l’ambassade américaine, ils ont bombardé les fenêtres de micro-ondes (les ondes qui rebondissent sur une surface réfléchissante permettent d’entendre ce qui est dit) et il y eut une augmentation anormale de fausses couches, cancers, et leucémies chez les enfants. Les américains ont compris que des ondes entraient et ils ont agi de la pire des manières… Ils ont laissé faire pour observer de quelle façon leurs employés mouraient, quelles maladies ils développaient etc… Puis à la mort ou à l’invalidité des employés ils les remplaçaient et continuaient leurs observations.

John Goldsmith a écrit un article sur ce que cela fait d’être bombardé par des micro-ondes, énumérant les niveaux de radiation, les maladies, les anomalies génétiques. Les gouvernements britannique, américain et soviétique se sont rendus compte avec cette étude qu’ils détenaient l’arme parfaite, et ils n’ont pas laissé cette étude dans le domaine public.

Vous pouvez causer toutes sortes de maladies physiques et mentales, atteindre des glandes particulières avec des fréquences pulsées spécifiques (excès ou manque d’hormones), causer des comportements précis… (par exemple une fréquence de 6,6 pulsations/seconde incitera chez les hommes une agression sexuelle). De nos jours, les gouvernements de 150 pays mènent des tests sur la base de ces informations obtenues par les États-Unis. J’ai publié des articles sur le sujet. Nous sommes peut-être ciblés sans le savoir.

Les antennes = Very Big Brother

Antennes relai (micro-ondes)

Pourquoi implanter plus d’antennes que ce qui est nécessaire au réseau des téléphones portables ?
Ces antennes sont une des raisons pour laquelle les services secrets des gouvernements autorisent les industries à utiliser ces ondes. Ils savent maintenant exactement où les citoyens se trouvent (s’ils ont un portable sur eux). Si celui-ci est éteint, même complètement, il peut toujours être activé sans que vous le sachiez si bien qu’où que vous alliez, le gouvernement peut entendre tout ce que vous dites même si votre mobile est éteint. Si le téléphone a une caméra et qu’il est posé sur une table et pas dans votre poche, ils peuvent voir à qui vous parlez. Ils savent ou vous êtes et tout ce que vous dites est enregistré et classé. Ces antennes sont reliées à des ordinateurs très puissants.

Beaucoup de gens pensent : Ils peuvent me suivre et m’écouter autant qu’ils veulent… je ne suis pas si important. En fait, c’est faux. Si vous allez chez le médecin, ils entendent ce que vous lui décrivez, si vous allez à un endroit où vous ne devriez pas vous trouver, si vous avez une maîtresse ou un amant ou encore si vous faites quelque chose que vous n’aimeriez pas voir à la une du journal, tout ça est classé également. Vous pouvez être suivi dans les magasins, dans votre maison, dans votre jardin, ils savent quand vous êtes aux toilettes et ils savent avec combien de personnes vous dormez. Tout ce qu’ils veulent savoir sur vous, ils le savent.

Il existe même une machine utilisée actuellement qui s’appelle Celldar, comme radar mais pour les portables. Où que vous êtes, l’ordinateur de ces antennes peut vous suivre et supprime tout ce qui est immobile (immeubles, arbres…) de façon à vous voir à n’importe quel endroit, et s’ils le veulent ils peuvent envoyer n’importe quelle fréquence parmi les 600 connues, qui interagira avec votre corps et causera n’importe quelle maladie neurologique ou physiologique.

N’oubliez pas qu’à chaque fois que vous mettez votre téléphone en marche, à chaque fois que vous regardez votre écran d’ordinateur, à chaque clic que vous faites, quelqu’un quelque part garde et classe cette information.

Allo, Papa ?

Nos corps ont de nombreuses fréquences, très variées. A la fin de mes études d’espion, ou d’agent, j’avais une liste d’environ 30 fréquences pulsées différentes pouvant provoquer 30-40 maladies, y compris la cécité ou une crise cardiaque. Aujourd’hui la liste en contient plus de 600. Plus vous avez de fréquences, mieux vous êtes armés. C’est ce qui a été développé ces 60 dernières années.

Nous avons maintenant un système qui peut, par les antennes, cibler n’importe qui et cibler n’importe quelle partie du corps ou du cerveau. C’est pourquoi nous passons de l’analogique au tout numérique. C’est pour augmenter les profits car vous mettez plus d’infos dans moins de surface en numérique. Mais c’est aussi parce que les armes sont plus sophistiquées et plus faciles à utiliser, et bien sûr parce que vous avez tous les jeux, films, vidéos, pornographie etc… que vous pouvez télécharger en 10 secondes avec votre portable.

Cette technologie peut être utilisée pour un tas de choses différentes et la plus évidente est le chantage. Ne croyez pas que seul votre gouvernement s’en sert contre vous. Il y a maintenant environ 40 gouvernements/organisations qui peuvent vous écouter, vous et votre portable

Le travail d’un espion

40 pays peuvent suivre qui ils veulent dans un but de chantage, car c’est le boulot principal d’un espion. Oublions James Bond. James Bond n’est ni un agent secret ni un espion, ce personnage représente le renseignement militaire. Les espions en général sont des employés en bas de l’échelle, ils ont un cursus de 5 années avant d’aller dans le pays où ils espionneront et c’est un boulot de longue haleine, genre 20-30 ans d’emplois bas de gamme, c’est très souvent du chantage, et pour ça vous devez cibler des gens qui ont des boulots ordinaires, souvent des agents de propreté.

En dehors des espions spécialisés dans le chantage, les services secrets ont des agents. Ceux-ci obtiennent et collectent des informations secrètes (c’est ce que je faisais). Je n’ai jamais tenu une arme à la main. Quand vous pouvez suivre et surveiller les gens grâce à leur portable, quand vous savez tout ce qu’ils font, tout ce qu’ils disent à leur médecin, leur avocat, leurs amis, au travail, au café le soir à l’apéro, ça fait une sacrée pile d’informations qui peut être classée et utilisée pour un gouvernement et les antennes en fournissent chaque syllabe.

Vous vous souvenez de l’interdiction d’utiliser les peintures contenant du plomb dans les années 70. Dangereuses pour la santé : oui, mais on peut se demander si ce n’était pas un moindre mal car la véritable raison est que les micro-ondes ne pouvaient pas pénétrer dans les maisons 
Bien sûr. Avant, dans la construction des habitations on utilisait des feuilles d’aluminium qui renvoyaient la chaleur à l’intérieur, hé bien maintenant on utilise de la fibre de verre ou des billes de plastique à la place, pour la même raison !

Nous allons causer la souffrance de millions de parents et de familles qui auront des enfants malades ou mal-formés. C’est aussi une guerre contre la viabilité des pays et les seuls bénéficiaires sont : 

  • Les gouvernements
  • Les industries, FAI, …
  • Les compagnies électriques
  • L’industrie pharmaceutique

J’ai 2 raisons de faire ce que je fais (sonner l’alarme dans le monde entier). Sauver nos petits-enfants et essayer de sauver la viabilité des pays. En effet, si vous voulez éliminer un pays, il vous suffit de faire installer des transmetteurs, ce qui éliminera peu à peu les insectes pollinisateurs, ce qui abaissera le rendement des récoltes, puis le pays devra importer sa nourriture et ses médicaments, sa population sera malade et invalide, les coûts de santé seront augmentés d’au moins 40%, ajoutez à cela la fuite vers les FAI du coût de la technologie… disons que 50 millions de portables à 1 $ par jour c’est 50 millions de dollars qui sortent chaque jour de votre pays pour engraisser les industries… tout le monde pourra vous dire que votre pays court à sa ruine. C’est ce qui se passe dans le monde entier. Et n’oubliez pas que lorsque l’aide arrive, celui qui la fournit a l’intention d’occuper le terrain.

Lorsqu’un enfant utilise un portable pendant 2 minutes, son cerveau a besoin de 2 heures pour retourner à la normale. Ce n’est pas à cause de la destruction de la barrière hémato-encéphalique mais parce que les ondes normales alpha, beta… ont été perturbées.

http://newsoftomorrow.org/

Liste des brevets qui permettent d'ecouter vos pensées

pensee10

Le cerveau fonctionne sur des bandes de fréquences, lorsqu'on emet une pensée ou qu'on visualise quelque chose mentalement, cette action est traduite par des émissions à telle ou telle fréquence.

Pour shématiser le cerveau est comme un radio transmetteur, en connaissant ces fréquences, on peut non seulement littéralement "écouter les pensées" d'un individu, matis parler dans sa tete sans que quiquonque ne le sache, et lui faire croire qu'il entend des voix ou qu'il parle avec des divinites, ou lui faire faire des actions contre sa volonté.

Certaines de ces technologies sont vielles de plusieures décénies.
Je pense que c'est tres claire, la raison pour laquelle la majorité des gens n'en n'ont jamais entendu parlé, enfin hors des séries télé et film au cinéma.

Si le seul endroit où une personne lambda à entendu parlé du lavage de cerf veau et controle d'esprit est par le biais de la science fiction, c'est pas difficile de comprendre pourquoi les gens sont incapables de concevoir que ces choses soient vrai, pourtant elles le sont.

Et ces technologies sont pas utilisées sur des pseudo térrorristes vivant dans des caves en Afghanistan, ces technologies sont utilisées sur VOUS, vos enfants, vos familles et vos amis.

Un groupe de gens convincus que le gouvernement US "diffuse des voix" directement dans leurs esprits font parler d'eux sur internet. Ils sont peut-etre fous, mais on sait que le pentagon a fait des recherches, pour accomplir exactement cet effet, serai-ce une coincidence ?

 

US PATENT --4,717,343 --METHOD OF CHANGING A PERSON'S BEHAVIOR--A method of conditioning a person's unconscious mind in order to effect a desired change in the person's behavior which does not require the services of a trained therapist. Instead the person to be treated views a program of video pictures appearing on a screen. The program as viewed by the person's unconscious mind acts to condition the person's thought patterns in a manner which alters that person's behavior in a positive way. SOURCE: Judy Wall, Mike Coyle and Jan Wiesemann. Paranoia Magazine Issue 24 Fall 2000 -Article -'Technology to Your Mind' - By Judy Wall
 
US PATENT 5,270,800 --SUBLIMINAL MESSAGE GENERATOR--A combined subliminal and supraliminal message generator for use with a television receiver permits complete control of subliminal messages and their manner of presentation. A video synchronization detector enables a video display generator to generate a video message signal corresponding to a received alphanumeric text message in synchronism with a received television signal. A video mixer selects either the received video signal or the video message signal for output. The messages produced by the video message generator are user selectable via a keyboard input. A message memory stores a plurality of alphanumeric text messages specified by user commands for use as subliminal messages. This message memory preferably includes a read only memory storing predetermined sets of alphanumeric text messages directed to differing topics. The sets of predetermined alphanumeric text messages preferably include several positive affirmations directed to the left brain and an equal number of positive affirmations directed to the right brain that are alternately presented subliminally. The left brain messages are presented in a linear text mode, while the right brain messages are presented in a three dimensional perspective mode. The user can control the length and spacing of the subliminal presentations to accommodate differing conscious thresholds. Alternative embodiments include a combined cable television converter and subliminal message generator, a combine television receiver and subliminal message generator and a computer capable of presenting subliminal messages. SOURCE: Judy Wall, Mike Coyle and Jan Wiesemann. Paranoia Magazine Issue 24 Fall 2000 -Article -'Technology to Your Mind' - By Judy Wall
 
US PATENT 5,123,899 --METHOD AND SYSTEM FOR ALTERING CONSCIOUSNESS--A system for altering the states of human consciousness involves the simultaneous application of multiple stimuli, preferable sounds, having differing frequencies and wave forms. The relationship between the frequencies of the several stimuli is exhibited by the equation g=s.sup.n/4 .multidot.f where: f=frequency of one stimulus; g=frequency of the other stimuli of stimulus; and n=a positive or negative integer which is different for each other stimulus. ALSO SEE: US PATENT --5,289,438 --METHOD AND SYSTEM FOR ALTERING CONSCIOUSNESS SOURCE: Judy Wall, Mike Coyle and Jan Wiesemann. Paranoia Magazine Issue 24 Fall 2000 -Article -'Technology to Your Mind' - By Judy Wall
 
US PATENT 4,877,027--HEARING SYSTEM --Sound is induced in the head of a person by radiating the head with microwaves in the range of 100 megahertz to 10,000 megahertz that are modulated with a particular waveform. The waveform consists of frequency modulated bursts. Each burst is made up of ten to twenty uniformly spaced pulses grouped tightly together. The burst width is between 500 nanoseconds and 100 microseconds. The pulse width is in the range of 10 nanoseconds to 1 microsecond. The bursts are frequency modulated by the audio input to create the sensation of hearing in the person whose head is irradiated.
 
US PATENT 6,011,991--COMMUNICATION SYSTEM AND METHOD INCLUDING BRAIN WAVE ANALYSIS AND/OR USE OF BRAIN ACTIVITY--A system and method for enabling human beings to communicate by way of their monitored brain activity. The brain activity of an individual is monitored and transmitted to a remote location (e.g. by satellite). At the remote location, the monitored brain activity is compared with pre-recorded normalized brain activity curves, waveforms, or patterns to determine if a match or substantial match is found. If such a match is found, then the computer at the remote location determines that the individual was attempting to communicate the word, phrase, or thought corresponding to the matched stored normalized signal.
 
US PATENT 4,858,612 - HEARING DEVICE --A method and apparatus for simulation of hearing in mammals by introduction of a plurality of microwaves into the region of the auditory cortex is shown and described. A microphone is used to transform sound signals into electrical signals which are in turn analyzed and processed to provide controls for generating a plurality of microwave signals at different frequencies. The multifrequency microwaves are then applied to the brain in the region of the auditory cortex. By this method sounds are perceived by the mammal which are representative of the original sound received by the microphone.
 
US PATENT 3,951,134 - APPARATUS AND METHOD FOR REMOTELY MONITORING AND ALTERING BRAIN WAVES--Apparatus for and method of sensing brain waves at a position remote from a subject whereby electromagnetic signals of different frequencies are simultaneously transmitted to the brain of the subject in which the signals interfere with one another to yield a waveform which is modulated by the subject's brain waves. The interference waveform which is representative of the brain wave activity is re-transmitted by the brain to a receiver where it is demodulated and amplified. The demodulated waveform is then displayed for visual viewing and routed to a computer for further processing and analysis. The demodulated waveform also can be used to produce a compensating signal which is transmitted back to the brain to effect a desired change in electrical activity therein.
 
US PATENT 5,159,703 - SILENT SUBLIMINAL PRESENTATION SYSTEM --A silent communications system in which nonaural carriers, in the very low or very high audio frequency range or in the adjacent ultrasonic frequency spectrum, are amplitude or frequency modulated with the desired intelligence and propagated acoustically or vibrationally, for inducement into the brain, typically through the use of loudspeakers, earphones or piezoelectric transducers.
 
US PATENT 5,507,291- METHOD AND AN ASSOCIATED APPARATUS FOR REMOTELY DETERMINING INFORMATION AS TO A PERSON'S EMOTIONAL STATE
 
US PATENT: US5629678:IMPLANTABLE TRANSCEIVER-Apparatus for Tracking And Recovering Humans.
 
US PATENT FOR BARCODE TATTOO--Method for verifying human identity during electronic sale transactions. A method is presented for facilitating sales transactions by electronic media. A bar code or a design is tattooed on an individual. Before the sales transaction can be consummated, the tattoo is scanned with a scanner. Characteristics about the scanned tattoo are compared to characteristics about other tattoos stored on a computer database in order to verify the identity of the buyer. Once verified, the seller may be authorized to debit the buyer's electronic bank account in order to consummate the transaction. The seller's electronic bank account may be similarly updated.
 
US PATENT 5,539,705 - ULTRASONIC SPEECH TRANSLATOR AND COMMUNICATIONS SYSTEM--A wireless communication system undetectable by radio frequency methods for converting audio signals, including human voice, to electronic signals in the ultrasonic frequency range, transmitting the ultrasonic signal by way of acoustical pressure waves across a carrier medium, including gases, liquids, or solids, and reconverting the ultrasonic acoustical pressure waves back to the original audio signal. The ultrasonic speech translator and communication system (20) includes an ultrasonic transmitting device (100) and an ultrasonic receiving device (200). The ultrasonic transmitting device (100) accepts as input (115) an audio signal such as human voice input from a microphone (114) or tape deck.
 
US PATENT 5,629,678 - PERSONAL TRACKING AND RECOVERY SYSTEM--Apparatus for tracking and recovering humans utilizes an implantable transceiver incorporating a power supply and actuation system allowing the unit to remain implanted and functional for years without maintenance. The implanted transmitter may be remotely actuated, or actuated by the implantee. Power for the remote-activated receiver is generated electromechanically through the movement of body muscle. The device is small enough to be implanted in a child, facilitating use as a safeguard against kidnapping, and has a transmission range which also makes it suitable for wilderness sporting activities. A novel biological monitoring feature allows the device to be used to facilitate prompt medical dispatch in the event of heart attack or similar medical emergency. A novel sensation-feedback feature allows the implantee to control and actuate the device with certainty.
 
US PATENT 5,760,692 - INTRA-ORAL TRACKING DEVICE-An intra-oral tracking device adapted for use in association with a tooth having a buccal surface and a lingual surface, the apparatus comprises a tooth mounting member having an inner surface and an outer surface, the inner surface including adhesive material.
 
US PATENT 5,868,100 - FENCELESS ANIMAL CONTROL SYSTEM USING GPS LOCATION INFORMATION--A fenceless animal confinement system comprising portable units attached to the animal and including means for receiving GPS signals and for providing stimulation to the animal. The GPS signals are processed to provide location information which is compared to the desired boundary parameters. If the animal has moved outside the desired area, the stimulation means is activated. The signal processing circuitry may be included either within the portable unit or within a separate fixed station.
 
US PATENT 5,905,461 - GLOBAL POSITIONING SATELLITE TRACKING DEVICE--A global positioning and tracking system for locating one of a person and item of property. The global positioning and tracking system comprises at least one tracking device for connection to the one of the person and item of property including a processing device for determining a location of the tracking device and generating a position signal and a transmitter for transmitting said position signal.
 
US PATENT 5,935,054 - MAGNETIC EXCITATION OF SENSORY RESONANCES--The invention pertains to influencing the nervous system of a subject by a weak externally applied magnetic field with a frequency near 1/2 Hz. In a range of amplitudes, such fields can excite the 1/2 sensory resonance, which is the physiological effect involved in "rocking the baby".
 
US PATENT 5,952,600 -ENGINE DISABLING WEAPON-- A non-lethal weapon for disabling an engine such as that of a fleeing car by means of a high voltage discharge that perturbs or destroys the electrical circuits.
 
US PATENT 6,006,188 - SPEECH SIGNAL PROCESSING FOR DETERMINING PSYCHOLOGICAL OR PHYSIOLOGICAL CHARACTERISTICS USING A KNOWLEDGE BASE
 
US PATENT 6,014,080 - BODY WORN ACTIVE AND PASSIVE TRACKING DEVICE --Tamper resistant body-worn tracking device to be worn by offenders or potential victims for use in a wireless communication system receiving signals from a global positioning system (GPS).
 
US PATENT 6,017,302 - SUBLIMINAL ACOUSTIC MANIPULATION OF NERVOUS SYSTEMS --In human subjects, sensory resonances can be excited by subliminal atmospheric acoustic pulses that are tuned to the resonance frequency. The 1/2 Hz sensory resonance affects the autonomic nervous system and may cause relaxation, drowsiness, or sexual excitement, depending on the precise acoustic frequency near 1/2 Hz used. The effects of the 2.5 Hz resonance include slowing of certain cortical processes, sleepiness, and disorientation. For these effects to occur, the acoustic intensity must lie in a certain deeply subliminal range. Suitable apparatus consists of a portable battery-powered source of weak subaudio acoustic radiation. The method and apparatus can be used by the general public as an aid to relaxation, sleep, or sexual arousal, and clinically for the control and perhaps treatment of insomnia, tremors, epileptic seizures, and anxiety disorders. There is further application as a nonlethal weapon that can be used in law enforcement standoff situations, for causing drowsiness and disorientation in targeted subjects. It is then preferable to use venting acoustic monopoles in the form of a device that inhales and exhales air with subaudio frequency.
 
US PATENT 6,051,594 - METHODS AND FORMULATIONS FOR MODULATING THE HUMAN SEXUAL RESPONSE--The invention is directed to improved methods for modulating the human sexual response by orally administering a formulation of the vasodilator phentolamine to the blood circulation and thereby modulating the sexual response on demand.
 
US PATENT 6,052,336 - APPARATUS AND METHOD OF BROADCASTING AUDIBLE SOUND USING ULTRASONIC SOUND AS A CARRIER--An ultrasonic sound source broadcasts an ultrasonic signal which is amplitude and/or frequency modulated with an information input signal originating from an information input source. If the signals are amplitude modulated, a square root function of the information input signal is produced prior to modulation. The modulated signal, which may be amplified, is then broadcast via a projector unit, whereupon an individual or group of individuals located in the broadcast region detect the audible sound.
 

Posté par rusty james à 09:35 - - Permalien [#]
Tags : , ,

18 décembre 2011

Le cortex joue un rôle essentiel dans les apprentissages émotionnels

2012imag4-282ad24

 

Une collaboration entre une équipe de chercheurs français de l’Unité Inserm 862 "Neurocentre Magendie, Bordeaux" dirigée par Cyril Herry et une équipe de chercheurs suisses du Friedrich Miescher Institute of Biomedical Research dirigée par Andreas Lüthi à l'Institut de recherche biomédicale Friedrich Miescher a montré, pour la première fois, que le cortex, la plus importante zone du cerveau qui est généralement associée à de hautes fonctions cognitives, est également une zone clé pour les apprentissages émotionnels. Cette étude initiée par les chercheurs suisses et publiée dans la revue Nature constitue un travail d'avant-garde en matière d'exploration des émotions dans le cerveau.

Les troubles anxieux constituent une famille de pathologies complexes touchant environ 10 % des adultes. Les patients atteints de ces troubles craignent certaines situations ou objets de manière exagérée sans proportion aucune avec le danger qu'ils présentent en réalité. L'amygdale, structure cérébrale profonde, joue un rôle clé dans le traitement de la peur et de l'anxiété. Son fonctionnement peut être perturbé en cas de troubles anxieux.

Bien que les chercheurs connaissent les neurones de l'amygdale et leur rôle dans l'expression de la peur, leur connaissance de l'implication d'autres régions du cerveau reste limitée. Or, il ne peut y avoir de peur sans stimulation sensorielle : avant d’avoir peur, nous entendons, nous voyons, nous sentons, nous goûtons ou nous ressentons quelque chose qui la déclenche. Ce signal sensoriel est notamment traité dans le cortex, région la plus vaste du cerveau. Pour la première fois, des scientifiques français et suisses ont réussi à visualiser le trajet d'un stimulus sensoriel dans le cerveau lors de l’apprentissage de la peur et à identifier les circuits neuronaux sous-jacents.

  • Que se passe-t-il dans le cerveau ?

Au cours des expériences réalisées par les chercheurs, des souris ont appris à associer un son à un stimulus désagréable de sorte que le son lui-même devienne désagréable pour l'animal. Les chercheurs ont utilisé l'imagerie calcique biphotonique afin de visualiser l'activité des neurones dans le cerveau au cours de ce processus d'apprentissage. Cette technique d'imagerie implique l'injection d'un indicateur chimique qui est ensuite absorbé par les neurones. Lorsque les neurones sont stimulés, les ions calcium pénètrent dans les cellules, où ils accroissent la brillance de l'indicateur, qui peut alors être détecté au microscope à balayage.

Dans des conditions normales, les neurones du cortex auditif sont fortement inhibés. Au cours de l'apprentissage de peur, un microcircuit "désinhibiteur" au niveau du cortex s’active : Ainsi, pendant une courte fenêtre temporelle au cours de l'apprentissage, la libération d'acétylcholine dans le cortex permet l'activation de ce microcircuit et la désinhibition des cellules de projection excitatrices du cortex. Ainsi, lorsque l'animal perçoit un son pendant l'apprentissage de la peur, il sera traité de façon bien plus intense que dans des conditions normales, ce qui favorise la formation de la mémoire. Toutes ces étapes ont été visualisées grâce aux techniques développées par les chercheurs.

Pour confirmer leurs découvertes, les chercheurs ont eu recours à une autre technique récente très innovante (l’optogénétique) pour perturber la désinhibition de façon sélective au cours de l'apprentissage. Lorsqu'ils ont testé la mémoire de leurs souris (c'est-à-dire l’association entre le son et le stimulus désagréable) le lendemain, ils ont observé une altération sévère de la mémoire démontrant directement que le phénomène de désinhibition corticale est indispensable à l'apprentissage de la peur.

La découverte de ce microcircuit désinhibiteur cortical ouvre des perspectives cliniques intéressantes et les chercheurs peuvent désormais imaginer, dans des situations bien précises, comment empêcher qu’un traumatisme se mette en place et ne devienne pathologique.

INSERM

04 novembre 2011

Les nanoparticules de dioxyde de titane pour limiter notre intelligence

3973541cwppkLes nanoparticules de dioxyde de titane, utilisées dans de nombreux produits, des peintures aux crèmes solaires, peuvent altérer la barrière hémato-encéphalique qui protège le cerveau des éléments toxiques, selon une étude conduite in vitro, a indiqué mercredi le CEA.

Les résultats suggèrent que la présence de nanoparticules de dioxyde de titane (Ti02) pourrait être à l'origine d'une inflammation cérébro-vasculaire.


Une exposition chronique à ces nanoparticules pourrait entraîner leur accumulation dans le cerveau avec un risque de perturbation de certaines fonctions cérébrales, précise le CEA dans un communiqué.

Une étude chez le rat avait déjà montré en 2008 qu'après une instillation nasale, des nanoparticules de dioxyde de titane étaient détectées dans leur cerveau, notamment le bulbe olfactif et l'hippocampe, une structure ayant un rôle-clé pour la mémoire.

Les chercheurs ont cherché à savoir comment ces nanoparticules pouvaient se retrouver dans le cerveau qui est protégé des éléments toxiques par une structure particulière : la barrière hémato-encéphalique.

Des équipes du CEA et de l'université Joseph Fourier de Grenoble ont reconstitué un modèle cellulaire de cette barrière protectrice, associant des cellules endothéliales (cellules de la paroi des vaisseaux sanguins), cultivées sur une membrane semi-perméable, et des cellules gliales (pour le système nerveux).

Grâce à ce modèle présentant les principales caractéristiques de la barrière hémato-encéphalique existant chez l'homme, les chercheurs ont mis en évidence qu'une exposition in vitro aux nano-TiO2 entraîne leur accumulation dans les cellules endothéliales. Il en résulte aussi une rupture de la barrière de protection, associée à une inflammation. 

Emilie Brun et ses collègues ont également constaté une diminution de l'activité d'une protéine (P-glycoprotéine) dont le rôle est de bloquer les toxines susceptibles de pénétrer le système nerveux central, selon les résultats publiés en ligne par la revue Biomaterials.


 AFP

25 décembre 2009

gernez un biologiste méconnu

GERNEZ PDF NEXUS 1er PARUTION

Posté par rusty james à 18:14 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,