LA NASA EXPERIMENTE DES CHEMTRAILS FLUORESECENTS A PARTIR DE FUSEES

FRFZE

index

Depuis un mois, la Nasa patientait pour que l'expérience se réalise. Enfin, dans la nuit du 29 juin, quelques minutes après le lancement d'une fusée-sonde depuis la Virginie, des taches bleues, vertes et rouges sont apparues dans le ciel... Mais, au fait, pourquoi créer ces nuages artificiels ?

Nombre d'habitants de la côte est des États-Unis qui étaient sortis dans la nuit du 29 juin pour prendre l'air ont pu être surpris par des éclaboussures éthérées et colorées (bleues, vertes et rouges) apparues dans le ciel. S'agissait-il d'une œuvre d'art ?, du feu d'artifice du 4 juillet qui était avancé ? ou d'un Ovni ? Rien de tout cela. En réalité, la Nasa réalisait une expérience depuis son centre spatial de Wallops en Virginie.

SFSF

Quelques heures plus tard, les messages n'ont pas tardé à affluer. Dans un communiqué, l'agence spatiale déclarait hier avoir déjà recueilli pas moins de 2.000 témoignages et photos de personnes, au courant ou non de l'opération, provenant d'une vaste zone allant du nord de New York au sud de la Caroline du Nord.

Mais au fait, de quoi s'agit-il exactement ? Pourquoi fabriquer des nuages de couleurs ?

Vidéo en accéléré de la formation et dispersion des nuages artificiels créés par la Nasa. © Nasa, Wallops Range Optical Systems Group

GFDGFD

Des nuages traceurs

L'expérience aurait dû avoir lieu un mois auparavant mais une mauvaise météo a contraint plusieurs fois de la reporter. Jusqu'à ce qu'enfin, ce 29 juin à 8 h 25 TU (10 h 25 en France métropolitaine), les conditions étaient propices au tir de la fusée-sonde. À bord : 10 canettes contenant du baryum, du strontium et de l'oxyde de cuivre. Entre quatre et six minutes après le lancement, elles ont été expulsées pour interagir ensemble et former, à quelque 190 km d'altitude, ces vapeurs luminescentes qui devinrent visibles dans toute la région.

Dans quel but alors ? Suivre, via ces nuages artificiels, les mouvements des particules dans la ionosphère, une couche supérieure de l'atmosphère où les atomes sont ionisés et par le vent solaire et par les rayons cosmiques. Opération réussie.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par rusty james à 22:49 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Pentagramme caché dans la cathedrale de chartres

visoterra_rosace_nord_de_la_cathedrale_de_chartres_2826Rosace nord de la cathédrale Notre-Dame de Chartres. Vue de l'intérieur de la cathédrale. Au centre se trouvent Marie et Jésus. Autour, sont marqués les noms des rois de Juda et les noms des 12 petits prophètes. Cette rosace a été offerte par Blanche de Castille.

La présence de ce pentagramme est une preuve de l'infiltration de la religion catholique par les satanistes .on comprend mieux les nombreux massacres perpétrés au nom de leur Dieu maintenant nous connaissons  son vrai visage...

Etoile du berger = Vénus associée à vendredi parmi les jours de la semaine. Les spécialistes d'astrologie ésotérique disent que Venus, en tant qu'étoile du matin, est associée à Lucifer (le porteur de Lumière)

 

 

Pollution de l'air : la solution pour detoxifier les métaux lourds, les parasites,et les polluants .

pollution-t2

Les toxines trouvées dans les chemtrails s'infiltrent dans tous les aspects de notre vie, de l'air que nous respirons à l'eau que nous buvons et de la nourriture que nous mangeons. Est-il étonnant que les maladies physiques et mentales augmentent à un rythme effroyable? Étonnamment, ces sprays aériens contiennent souvent le mélange bizarre de pathogènes et de poisons suivants:

Bactéries

Pseudomonas fluorescens - Lié à la guerre biologique, aux inflexions sévères du sang, aux toux et aux vertiges.

Pseudomonas aeruginosa - Associée à la pneumonie, à la bronchite, aux infections des yeux et des yeux, à la méningite, à la fibrose kystique et aux douleurs articulaires et musculaires ainsi que des troubles gastro-intestinaux.

Mycoplasma fermetans incognitus - Un agent pathogène bio-ingénierie lié à la maladie de la guerre du Golfe et à la fatigue chronique.

Morgellons - Attaque la peau, entraînant une mort éventuelle. Morgellons est un agent pathogène «mystérieux», car les scientifiques ne sont pas sûrs de le classer comme une bactérie ou un virus.

Produits chimiques

Dibromure d'éthylène (EDB) - Une toxine interdite par l'EPA qui endommage le foie et les systèmes respiratoires et cardiovasculaires.

Métaux lourds

Cadmium - Cancérogène. Compromise les systèmes cardiovasculaire, rénale, gastro-intestinal, neurologique, reproductive et respiratoire.

Nano-aluminium-enduit de fibre de verre (CHAFF) - Impairs fonction du cerveau. Lié à l'instabilité émotionnelle, à la paranoïa, à la mauvaise mémoire, à l'irritabilité, à la diminution de la vigilance, aux troubles de l'humeur et au mauvais jugement.

Mercure: endommage les systèmes nerveux, respiratoire, digestif, rénal et immunitaire.

Baryum - Favorise les arythmies cardiaques, la paralysie, l'hypertension artérielle, les troubles gastro-intestinaux et les insuffisances respiratoires. Le baryum est également impliqué dans des maladies neurodégénératives comme la sclérose en plaques.

Detoxification des habitudes quotidiennes

Si nous voulons nous protéger de cette folle détérioration de la santé, quelques aliments et suppléments choisis peuvent vous aider.

Chlorella - Empêche les métaux lourds des tissus et encapsule les toxines pour prévenir la réabsorption dans le tube digestif.

Pectine - Absorbe les métaux lourds dans les intestins et aide à éliminer.

Cilantro - Élimine le mercure, le plomb et l'aluminium du corps.

Algues Kombu - Riche en alginate absorbant les métaux lourds.

Argent COLOIDAL - Détruit les bactéries , les virus et les champignons .

Charbon activé - Lié aux métaux lourds pour une élimination sûre du corps.

En tant que détoxificateur puissant de métaux lourds, de parasites, de polluants, de bactéries, de champignons et de virus, l' argile de bentonite est une excellente défense contre les chemtrails . Pour la consommation interne, ingérer uniquement la variété de qualité alimentaire appelée argile de bentonite de calcium. Il peut également être utilisé dans le bain pour une désintoxication douce à travers la peau.

En outre, le DMPS (2,3-dimercaptopropane-l-sulfonate de sodium) est un sel d'acide sulfurique qui est extrêmement efficace pour éliminer les métaux lourds du corps. Dans les tests de laboratoire, lorsqu'un prélèvement intraveineux de DMPS a été administré, 90 pour cent des métaux lourds ont été excrétés dans les reins après 24 heures. La supplémentation orale est également une option, bien qu'elle soit considérée comme moins efficace.

Le DMPS sort les métaux dans l'ordre suivant : zinc, étain, cuivre, arsenic, mercure, plomb, fer, cadmium, nickel, chrome

Le DMSA sort principalement le mercure et le plomb

L'ALA chélate le mercure, l'arsenic. L'ALA diminue l'excrétion du zinc, cuivre, cadmium et le mercure organique et augmente celle du mercure inorganique. C'est surtout ce produit qui va faire sortir la majorité du mercure du cerveau

EDTA : C'est un chélateur du plomb mais peu efficace avec le mercure, il vaut mieux même éviter si le mercure est haut dans un test de cheveux


donc si tu es confronté à une intoxication au mercure (comme la plupart des intoxiqués),
ca sera DMSA pendant 2-3 mois, puis ensuite DMSA + ALA pendant encore quelques mois
mais pour des gens peu intoxiqués, je pense qu'on peut faire 2-3 semaines de DMSA, et ensuite ALA + DM

Psychotronique :Transmission de maladies par effet de champ bioplasmique

beamsky

 il est un phénomène que je ne pouvais occulter c’est celui de pouvoir communiquer à distance des pathologies voire la mort et ce sans dispersion d’agents pathogènes (virus, bactéries) ou autres moyens “ classiques ”. Les premières démonstrations de transmissions psychophysiques de maladies succèdent aux travaux de l’histologiste soviétique Gurvitch qui démontra la contamination à distance de cultures de tissus (in vitro) sains par des cultures rendues pathologiques par un virus. Schématiquement : un tissu unique est séparé en deux parties qui sont mises en culture dans un milieu approprié. L’infestation soit virale soit bactérienne ou chimique d’une des deux cultures est transmise à l’autre. La transmission optimale se faisant si les récipients sont en quartz (qui lui, laisse passer les rayons U.V et I.R.) . Gurwitch confirmait ainsi ce qui est nommé le rayonnement mitogénétique par photons U.V. Les biologistes Russes parlent d’influence “ télépathique ” cellulaire. Je connais bien les expériences de Vlaïl Kasnachaïev de l’Institut Médical de Novossibirsck (cultures infestées de virus Cocksackie A 13). La recherche militaire a très rapidement compris ce que permettrait le développement maîtrisé de la transmission psychophysique des maladies. Il fut constaté (Krivorotov) que les sujets psi manifestant des capacités de guérisseur, multipliaient par 1.000 l’intensité des photons U.V (bio-photons) lorsqu’ils se concentraient sur leur patient. A l’aide de dispositifs qu’il serait trop complexe d’exposer ici , les sujets psi effectuent un transfert – par transmission psychotronique – de maladies mortelles à d’autres organismes par un processus d’orthorotation (Bearden). Le transfert s’expliquerait par le fait que le schème morbide virtuel qui s’introduit (secrètement) dans l’ensemble conscience-organisme au niveau du biochamp de la “ victime ” est activé par son propre corps physique (résonance morphique) où il exerce une influence destructrice sur des groupements de molécules (clusters) et des structures cellulaires en déclenchant des processus énergétiques et biochimiques dommageables. Ces schèmes morbides sont véhiculés dans la composante temporelle des photons UV, sachant que les “ signaux ” psi choisissent la ligne “ directe à travers l’hyperespace ”.

 

Le Psi perturbera t-il les

codes secrets du 21 ème siècle

comme la Cryptographie Quantique ?

 

Les codes secrets destinés aux espions n’échappent pas aux progrès scientifiques les plus en pointe. Les instructions destinées aux espions intiment de détruire le message après lecture ; les propriétés quantiques comblent le voeu des services secrets : le message est détruit parce qu'il est lu !

 

Le message quantique est constitué de photons - les particules de lumière - envoyés un à un à la suite les uns des autres. Le photon est le support du message, et sa polarisation, c'est-à-dire l'orientation de son champ électrique, la teneur du message. L'essence de la méthode tient à la mesure de la polarisation d'un photon. On utilise pour cette opération un filtre, symbolisé par une grille. Quand la grille est parallèle à la polarisation du photon, le photon traverse et est détecté ; quand la grille est perpendiculaire à la polarisation, le photon est absorbé et ne traverse pas. Lorsque la grille fait un angle de 45 degrés avec la polarisation du photon, celui-ci a une probabilité égale à un demi de traverser, et donc une chance sur deux de donner un signal en sortie.

 

Supposons que j'envoie un message composé de 1 et de 0. Pour envoyer 1, j'envoie un photon de polarisation verticale, et pour envoyer 0 un photon de polarisation perpendiculaire, c'est-à-dire horizontale. Si vous utilisez une grille verticale vous détecterez un photon dans le premier cas et pas de photon dans le second cas et le message sera parfaitement transmis. Le problème est que si un espion sait que le message est envoyé avec ce code de polarisation, il peut le détecter aussi bien que vous. Aussi je décide de compliquer l'émission en envoyant les photons 1 selon un axe de polarisation verticale ou selon un axe à 45 degrés de la verticale, et les photons 0 selon la polarisation horizontale ou à 135 degrés de la verticale. J'envoie ainsi une suite de 0 et de 1 selon une orientation de codage aléatoire, c'est-à-dire que je détermine la direction de polarisation

 

Un cryptage pas si sûr…

 

En cryptographie quantique, reprécisons-le, les photons sont émis un à un et captés après passage à travers une grille. Le photon traverse quand sa polarisation est parallèle à la grille, est absorbé quand il est perpendiculaire et la probabilité de traversée est 112 quand sa polarisation est à 45 degrés (ou 135 degrés) de la grille. À chaque polarisation est associée un bit 0 ou I. Dans la plupart des cas le photon est modifié par son passage à travers la grille, ce qui fait que le message est détruit quand il est lu. Une comparaison des orientations émises et reçues permet à l'émetteur et au récepteur d'établir une suite de bits, suite qui constitue un code secret permettant de coder un message ultérieur vertical ou à 45 degrés en tirant à pile ou face, mais je garde en mémoire la liste de mes tirages, De votre côté vous examinez la polarisation de chaque photon avec un filtre vertical ou à 45 degrés, le choix étant fait là aussi au hasard.

 

Lorsque mon orientation et la votre coïncident, vous avez le bon message, sinon (émetteur et détecteur sont à 45 degrés), le message que vous recevez ne signifie rien puisque, une fois sur deux, et sans que l'on puisse le déterminer, nous enseigne la mécanique quantique, le photon ne passe pas. je vous envoie alors la liste de mes orientations de polarisation : tout le monde peut la lire mais personne ne pourra en tirer profit, car vous avez été le seul à lire la suite de bits codés et qui a été détruite par la mesure. Vous savez alors quels chiffres correspondent à mon émission et vous me transmettez les numéros des bits que vous avez bien déchiffrés. Nous avons ainsi en commun une liste de bits convenablement déchiffrés, que personne d'autre ne peut connaître et qui peut nous servir à coder nos messages futurs. De plus je peux savoir si un intrus a intercepté tout ou partie du message, car tout photon lu est irrémédiablement détruit. Certes, me direz-vous, mais l'espion peut re-émettre les photons une fois qu'il les a lus.

 

Le talon d’Achille : les sujets Psi ?

 

Peut-être mais il se trompera souvent lorsque l'espion oriente mal sa grille, ce qui se produit une fois sur deux, il renvoie un photon mal imité qui n'est pas, une fois sur quatre, celui qui a été envoyé. Pour vérifier la présence ou l'absence d'un espion nous pouvons échanger non seulement le numéro des bits communs, mais aussi la nature du message (pour une partie de celui-ci, sacrifiée) ; si les messages diffèrent entre l'émetteur et le récepteur, c'est qu'un espion a essayé d'intercepter le message. Dans ce cas, nous jetterons nos listes au panier et j'en émettrai une nouvelle. La liste de 0 et de 1 ainsi établie entre nous, me servira à vous envoyer un message que vous seul pourrez reconnaître. La prolifération des communications incite les utilisateurs à coder leurs échanges. La cryptographie quantique est l'un des rares systèmes qui pourrait être absolument sûr, mais non seulement sa réalisation pratique est difficile, mais l’intervention d’un sujet Psi qui peut à un moment donné du processus, modifier l’orientation du photon (collapse Psi ) et rendre le cryptage obsolète au moment de sa « lecture » par le récepteur. En effet, il est délicat d'envoyer des photons isolés sans qu'ils soient absorbés, et le fondement de la méthode tient au fait que chaque photon transmet un message. S'il y avait plusieurs photons munis du même message, il suffirait au sujet d’en « prélever » un à l'insu des utilisateurs. Actuellement le système fonctionne avec un émetteur et un utilisateur distants de quelques dizaines de centimètres. Les progrès technologiques permettront d'augmenter cette distance, et dans le vide intersidéral où émettent les satellites, la méthode semble utilisable. Le talon d’Achille de ce cryptage est bel et bien le (ou les) sujet psi qui, déjà familiarisé aux générateurs de hasard émetteurs de photons, agirait sans trop de difficulté sur ces systèmes qui ne sont sûrs … que pour les promoteurs de ce type de cryptage !

Concluons : Pendant que la communauté scientifique “ civile ” s’échine à combattre l’étude de tout ce qui touche au paranormal, elle ferait mieux de s’y pencher très sérieusement et de ne pas laisser ces recherches uniquement aux militaires et aux politiques. Pour ces derniers, le problème posé n’est plus la réalité du psi mais plutôt de savoir comment le maîtriser pour en faire un instrument de pouvoir !

 

L’idée que les phénomènes Psi puissent être utilisés à des fins militaires ne datent pas d’hier si l’on en juge par l’article publié en 1916 dans les colonnes des « Annales des Sciences Psychiques »

Annales des Sciences Psychiques

REVUE MENSUELLE . 26ème Année - Février 1916 - N°2

Pourrait-on utiliser pour la guerre les phénomènes parapsychiques ?


M. L. Bardonnet a fait sur ce sujet d'actualité, une conférence à l'Hôtel des Sociétés Savantes, le Dimanche 6 février. Le conférencier est auteur d'un ouvrage : L'Univers Organisme, dont M. Emile Boirac a parlé assez favorablement dans la Revue de Philosophie de M. Th. Ribot. Il pense que les théories philosophiques et scientifiques qu'il a développées dans son livre peuvent contribuer puissamment à l'explication et à la systématisation des phénomènes parapsychiques, ou métapsychiques, de telle façon que les facultés de « vision à distance » présentées par quelques sujets pourraient probablement être employées pour découvrir l'emplacement des troupes, des fortifications, des batteries ennemies, etc. Il demande que des expériences soient faites au plus tôt dans ce sens.

L'auditoire, très nombreux, s'intéressa à la conférence de M. Bardonet, aussi bien à cause de l'originalité de ses aperçus que par l'élocution facile et limpide avec laquelle ses pensées furent exposées. M. de Vesme fit observer que tous les psychistes devaient nécessairement accueillir les théories et les projets de M. Bardonnet avec un scepticisme assez justifié par ce qu'ils connaissent de l'imperfection et de l'inconstance des facultés des « clairvoyants ». Il exprima toutefois l'avis que la proposition du conférencier ne devait pas être écartée a priori, ce qui lui paraissait anti-scientifique. M. le colonel Frater proposa la nomination d'une Commission chargée d'entreprendre les expériences réclamées par M. Bardonnet. On décida que la Commission serait constituée par le Comité de Direction de la Société.

Le Comité se réunit, en effet, quelques jours plus tard. Tout en reconnaissant que ce que l'on connaît de la clairvoyance ne permet guère d'envisager avec beaucoup de confiance la réussite de ces expériences, il décida de les entreprendre, en faisant appel aux sujets et opérateurs de bonne volonté. En effet, la Société n'ayant ni la volonté ni la possibilité de faire des expériences sur des buts militaires, ceux-ci ne devront être visés que plus tard, par d'autres groupes autorisés, dans le cas où les premières expériences faites par la Société aboutiraient à un résultat favorable .

Or ces premières expériences devront se borner à constater si, par les systèmes indiqués par M. Bardonnet, des sujets sont à même de décrire avec une fréquence et une uniformité suffisante, des localités et des scènes lointaines. Cela servira du moins à l'étude des phénomènes de « vision supernormale à distance ». Les expériences ont déjà commencé avec divers sujets, dont Madame Camille Hoffmann, la. somnambule bien connue qui a servi aux études, des savants de « l'Ecole de Nancy » et. dont on a beaucoup parlé au moment de l'affaire Cadiou, quand elle fit retrouver le.corps de l'assassiné. Chassée de Nancy par les obus allemands, elle est venue se réfugier à Paris, rue du Mont-Dore, 4. Les personnes qui auraient des communications à faire au sujet de ces expériences sont priées de s'adresser au Secrétariat de la Société.

 

 

Notes

Terme désignant la parapsychologie dans les pays de l’Est.

Defense Intelligence Agency

National Security Agency

Terme général utilisé par les Russes pour désigner la télépathie et l’action d’influence à distance par effet psi.

Sur la cinquantaine, citons : Labo. de Physique Théorique de Moscou (Terletsky), Institut Polytechnique Départ. de cybernétique. St Pétersburg, Institut de Physiologie Clinique de Kiev (A. Podchibiakine), Institut de Médecine Clinique Expérimentale. Novossibirsk ( V. Kanachaïev), Laboratoire Filatov de Physiologie de la vision (A. Chevalev) Odessa. Nous pourrions citer les 42 autres laboratoires dont nous avons connaissance pour les raisons déjà évoquées dans le cadre de l’opération « Stargate ».

Extra Low Frequency. Ondes de très basses fréquences comprises dans le spectre de celles de l’organisme humain et principalement du cerveau : de 7 Hz à 33 Hz.

Sujet récepteur conscient ou inconscient de l’information (message) télépathique

Enregistre la variation de la volémie sensible ici, au taux d’adrénaline libérée sous l’action du SN sympathique.

Leucopénie : diminution pathologie des globules blancs dans le sang.

Celui là même à l’origine l’enquête qui aboutit sur le scandale du Watergate et qui força le Pentagone en 1995 à publier le rôle de la CIA dans l’opération Stargate.

Schème : représentation abstraite, structure d’ensemble d’un objet, d’un processus.

Hyperespace : réunion de toutes les entités provisoirement saisissables par les mathématiques, mais non par la physique, au-delà de notre Univers à trois ou quatre dimensions. Paul Davies, le qualifie d’espace composé d’espaces. Brian Josephson (Prix Nobel) voit dans l’hyperespace détaché de l’espace et du temps le “ champ d’opération ” de tous les effets psychiques paranormaux, étant donné qu’ici, il n’existe plus ni avant, ni après, mais uniquement la simultanéité.

 http://www.girard.fr/textes/actualite-news.htm

Etude sur la Géoingenierie et « Contrôle du climat »

Comme à l’aube d’une ère géologique nouvelle, dans un fracas gigantesque, l’univers entier s’effondre et de nouvelles montagnes surgissent, tandis que des abîmes béants s’ouvrent, que des plaines et des mers nouvelles définissent leurs limites, de même la structure présente de l’Europe sera renversée dans un immense cataclysme.(…) La seule chance qu’ait l’Allemagne de pouvoir résister à cette pression, c’est de prendre elle-même l’initiative et la conduite du bouleversement inévitable d’où naîtra la nouvelle ère historique. - Hermann Rauschning, Hitler m’a dit, 1939

(…) c’est que nous avons fondé notre société sur la science et la technologie, et personne ne comprend rien à la science et à la technologie. Et ce mélange détonnant d’ignorance et de pouvoir, tôt ou tard, va nous sauter à la figure. Je veux dire, qui dirigera la science et la technologie dans la démocratie si le public n’y connaît rien? Carl Sagan à Charlie Rose, 27 mai 1996

Firefox_Screenshot_2017-02-16T12-06-17

Firefox_Screenshot_2017-02-16T12-10-38

La course au contrôle de l’espace a débuté en 1945, lorsque l’opération Paperclip [1] a attiré aux États‑Unis des ingénieurs, des techniciens et des scientifiques acquis à la cause nazie pour qu’ils conçoivent leurs merveilles au cours de cette ruse hégélienne de la raison qu’était la Guerre froide. Parmi les 10 000 nazis qui ont trouvé refuge aux USA se trouvait Arthur Rudolph, ex-collègue de Wernher von Braun, ingénieur en aérospatiale et directeur du Centre de vol spatial Marshall de la NASA.

ob_ed8f33_paperclip

 

Rudolph avait été le directeur de l’usine souterraine Mittelwerk, surnommée « l’enfer de Dante », où 52 000 prisonniers ont fabriqué 6 000 fusées V-2. De1951 à 1961, Rudolph était à l’emploi de Martin Marietta à Waterton, au Colorado. En 1995, Martin Marietta a fusionné avec la Lockheed Corporation pour former la société Lockheed Martin. D’abord chargé de la R. et D. liée au missile Pershing, Rudolph est devenu un citoyen étasunien, a été à la tête du projet Saturne pour la NASA et a reçu le Distinguished Service Award, la plus haute distinction accordée par la NASA. En 1984, il a renoncé à sa citoyenneté étasunienne et est retourné en Allemagne, après avoir fidèlement servi au transfert du Troisième Reich aux États-Unis.

C’est donc poussé par le complexe militaro-industriel que le cheval de Troie que le crypto-nazisme est entré aux États-Unis riches en ressources. La loi sur la sécurité nationale, la formation de la CIA et la Guerre froide ont suivi peu après. Les fusées, les satellites, les ordinateurs, le projet de manipulation mentale MK-ULTRA et la propulsion exotique ont donné pendant le 20e siècle l’impulsion nécessaire à l’entrée dans le nouveau millénaire.

L’ère spatiale – « l’ultime frontière » de Star Trek – était d’abord une question de domination de l’espace aérien, de l’espace circumterrestre et du climat. La recherche militaire pour le contrôle du climat s’est faite discrète tout au long de la Guerre froide, pendant que des avertissements alarmistes au sujet du « petit âge glaciaire » des « gaz à effet de serre », de la « désertification » puis des « conditions climatiques extrêmes » et du « réchauffement planétaire » étaient lancés pour que les fonds continuent d’arriver.

Aujourd’hui, on utilise davantage le terme plus neutre de « changement climatique », qui fait l’objet de retentissantes conférences internationales réunissant des tas de titulaires de doctorat, qui recommandent toutes sortes de « solutions » coûteuses relevant de la géo‑ingénierie, qui est une manipulation intentionnelle des systèmes climatiques de la Terre par l’être humain (Stanford Environmental Law Journal) visant à transformer les conditions climatiques en « multiplicateur de force » [2] pour les sept opérations militaires mentionnées dans mon livre précédent Chemtrails, HAARP, and the Full Spectrum Dominance of Planet Earth : 1) modification climatique; 2) modification de l’environnement et de la géophysique; 3) manipulation électromagnétique; 4) suprématie militaire totale; 5) manipulation biologique; 6) collecte de renseignements et surveillance; 7) détection et obscurcissement de la technologie de propulsion exotique. [3]

« Contrôle du climat »

L’administration fédérale est engagée depuis plus de 30 ans dans la modification climatique sous divers aspects, par l’entremise d’activités menées par le Congrès et le pouvoir exécutif. Depuis 1947, des projets de loi liés à la modification climatique, qui portent sur un soutien à la recherche, des opérations, des examens de politique, des règlements, des responsabilités, des rapports d’activités, la création de groupes et de comités d’experts et des réponses à des préoccupations internationales, sont présentés au Congrès. Des audiences ont été tenues sur bon nombre des mesures proposées et les programmes en cours pertinents ont fait l’objet d’audiences de surveillance. [4]

Infiltration et cooptation, compartimentation, accords de confidentialité, ententes secrètes, menaces, pots‑de‑vin, recherches faussées, comités des pairs noyautés, médias internationaux infiltrés – c’est incroyable de voir tous ces tours de passe‑passe employés pour orienter les conférences internationales, les comités, les maisons d’édition, les organes de presse et les programmes scolaires des universités et des écoles primaires de façon à échafauder cet immense château de cartes transformant le carbone, un élément constitutif de la vie, en une cause célèbre pour justifier le fait que la manipulation de l’ionosphère par les militaires a transformé notre atmosphère et notre climat. De plus, les taxes sur le carbone et l’échange de quotas d’émission permettent de faire encore plus d’argent sur le dos de l’environnement, qui est utilisé comme une arme. La réalité est pourtant différente, car le niveau de CO2 n’est pas très loin au‑dessus du seuil minimal requis pour soutenir la vie végétale [5] et les pays devraient augmenterle CO2 au lieu d’être pénalisés pour le CO2 qu’ils possèdent. [6]

Puis l’empereur est nu. Le premier rapport du Congrès sur la géo‑ingénierieà la Chambre des représentants n’a pas été présenté avant octobre 2010, soit juste avant le moratoire contre la géo‑ingénierie adopté à la 10e Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique (CDB10) à Nagoya, au Japon (un moratoire que les USA ne comptaient pas ratifier). [7] Les délégués de 193 pays savaient‑ils que les USA et d’autres pays de l’OTAN recouraient à la géo‑ingénierie depuis plus d’une décennie? Quatre mois après le moratoire de Nagoya, un tremblement de terre géo‑orchestrée a frappé le Japon.

Depuis le moratoire, les médias infiltrés rajoutent de la confusion à propos du climat dans l’esprit des gens, en blâmant les voitures et les polluants industriels sans dénoncer les pires pollueurs et propagandistes de tous : l’armée étasunienne gonflée à l’excès et le complexe militaro‑industriel qui la dirige. En 2013, le Cinquième rapport d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) signalait que la gestion des radiations solaires (GRS) était déjà une réalité : « Si la GRS était abandonnée pour une quelconque raison, on peut affirmer, avec un degré de confiance élevé, que la moyenne de la surface du globe augmenterait très rapidement jusqu’à atteindre des valeurs correspondant au forçage des gaz à effet de serre. » [8]

Ce forçage gaz à effet de serre estle moindrede nos soucis. Qu’en est‑il des militaires voyous qui transforment notre atmosphère dans le cadre de leur programme de suprématie totale?

De temps à autre, des scientifiques comme le chercheur en physique des particules élémentaires du CERN Jasper Kirby [9] et l’héliophysicien du Centre des vols spatiaux Goddard de la NASA Douglas E. Rowland (« Il y a différents types de traînées chimiques, comme vous le savez probablement déjà ») [10] révèlent des bribes d’information révélatrices sur ce qui se passe vraiment, qui sont tacitement ignorées par les médias institutionnels. On apprend qu’un sénateur italien exige qu’on déclassifie les documents sur les traînées chimiques [11] que le ministre de l’Agriculture et de l’Environnement chypriote promet de se pencher sur les traînées chimiques [12], puis plus rien.

Encore et toujours,les organismes publics qui défendent le plus la thèse du « changement climatique » (NASA, NOAA, EPA, etc.) sont surpris à mentir, mais les médias infiltrés font comme si de rien n’était. La NASA a déclaré que juillet 2012 était le mois le plus chaud à n’avoir jamais été enregistré, ce que le Centre national des données climatiques de la NOAA (Administration océanique et atmosphérique nationale) a corroboré : la moyenne des températures en juillet 2012, qui s’établissait à 77,6ºF, dépassait de 3,3ºF la moyenne du 20e siècle et de 0,2ºF le record précédent de juillet 1936 (pendant la grande sécheresse des années 1930). Cependant, quand le météorologue Anthony Watts a vérifié les données de la NOAA, il a découvert que juillet 1936 était redevenu le mois le plus chaud jamais enregistré. « Il n’y a pas de preuve plus claire que la NOAA modifie des températures déjà enregistrées », a‑t‑il écrit.

« Ce n’est pas seulement une question de mise en grille, d’anomalies ou de méthode. Nous parlons ici de la NOAA qui n’arrive pas à présenter des renseignements climatiques historiques exacts pour les USA (…). C’est inacceptable. Ce n’est pas honnête envers la population. Ce n’est pas scientifique. Cela viole la loi sur la qualité des données. » [13]

David L. Lewis, PhD, un ancien microbiologiste du Bureau de la recherche et du développement de la EPA (Agence pour la protection de l’environnement) a écrit dans Science For Sale: How the Government Uses Powerful Corporations and Leading Universities to Support Government Policies, Silence Top Scientists, Jeopardize Our Health, and Protect Corporate Profits (Skyhorse éd., 2014) que la direction de la EPA « gère mal la science » continuellement. Un incident s’est produit en 2003, lorsque l’ancien administrateur adjoint par intérim Henry L. Longest II a demandé aux responsables de niveau intermédiaire de la EPA de lire un livre de la conseillère en gestion Margaret Wheatley(Turning to One Another), qui appelle les environnementalistes « à abandonner la science occidentale en faveur de la ‘nouvelle science’ (…), de ‘l’espace du non‑savoir’ et de ‘l’abîme.’ En sautant dans l’abîme, les nouveaux scientifiques font abstraction de leurs croyances religieuses et de leurs inhibitions sexuelles, puis se tournent les uns vers les autres. » [14] Les candidats aux postes de gestion devaient ensuite remplir un questionnaire confidentiel portant sur leur promiscuité, leur religion, leur moralité et leur disposition à garder un secret. (Que faisait exactement la EPA pendant les années Bush II?)

Ajoutez le meurtre à la propagande, à la manipulation des convocations internationales, à l’obtention d’information sur des écarts sexuels pour nouer des liens secrets et au chantage sur des pays en les menaçant d’influencer leur climat par la géo-ingénierie. Le membre de la Chambre des représentants Dennis Kucinich (Ohio) s’est battu avec acharnement pour que soit adoptée la loi sur la préservation de l’espace de 2001 (HR2977) qui, au cours des années qui ont suivi, s’est retrouvée bloquée par un comité après l’autre, jusqu’à ce qu’elle soit rejetée. Le 19 décembre 2007, le jeune frère de Dennis Kucinich, qui avait 52 ans, a été retrouvé mort. Le 12 novembre de l’année suivante, sa sœur de 48 ans a succombé au syndrome de détresse respiratoire aiguë. Coïncidence ou vengeance?

Le 9 août 2010, le sénateur Ted Stevens (Alaska) faisait enquête sur le HAARP (photo ci-contre) à la demande du pilote de brousse de l’Alaska Theron « Terry » Smith, lorsque leur avion s’est écrasé, tuant Stevens et Smith, mais pas l’administrateur de la NASA Sean O’Keefe, qui était aussi à bord. Lorsqu’on sait que son beau-fils a perdu la vie quelques jours plus tôt dans l’écrasement d’un C‑17 à la base aérienne de Elmendorf, la thèse d’un « accident » ou d’une « coïncidence » se défend mal. Le Conseil national de la sécurité des transports a attribué l’écrasement à une absence de réaction temporaire pour des raisons qui n’ont pu être établies » [15]

ob_84abec_haarp

D’étranges purges sont en cours. Le Canada a remercié 2 000 scientifiques et éliminé des centaines de programmes liés à la surveillance des fumées rejetées, à l’inspection des aliments, aux déversements de pétrole, à la qualité de l’eau, au changement climatique et ainsi de suite, en plus de fermer sept des onze bibliothèques du ministère des Pêches et des Océans :

(…) un document classifié « secret » qu’a obtenu Postmedia News indique que « l’élimination de documents » constitue la principale activité dans la réduction du nombre de bibliothèques (…) on a rapporté que des livres étaient étalés sur le sol et s’empilaient même dans les bennes à ordures. [16]

Après des décennies de subterfuge, de manipulation et d’« expérimentation » avec les conditions climatiques extrêmes au vu et su des pays dont les citoyens ont cessé de croire en leurs propres perceptions, se tournant plutôt vers les interprétations des médias (au moment où j’écris ces lignes, l’ouragan Matthew et la tempête tropicale Nicole remplissent les poches des capitalistes du désastre le long des côtes de la Floride, de la Géorgie et des Carolines), voici le moment venu d’assujettir les pays à la volonté des Nations Unies contrôlées par les USA en utilisant le climat comme arme.

Changement de pouvoir à l’ONU

La participation des USA et de la Chine est significative, car ces deux pays sont responsables de plus de 40 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. L’entente entrera en vigueur une fois que 55 pays responsables d’au moins 55 % des émissions mondiales auront signé officiellement (…). Les parties à l’accord devront tout de même cheminer dans le processus d’adhésion, qui seront dans la plupart des cas soumis à des processus d’approbation à l’intérieur des pays (…). [17]

Le Jour de la Terre 2016, était signée la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. On l’avait martelée au cours des nombreuses conférences ayant abouti à la conférence de Paris sur le climat (COP21) du 30 novembre au 11 décembre 2015. En 2011, lors de la Conférence de Durban sur les changements climatiques (COP17), l’Afrique du Sud avait tenté d’inclure une disposition prévoyant la création d’un tribunal international de justice climatique, [18] mais elle n’était plus au programme lors de la COP21.

C’était tout un spectacle. Les porte-parole ont été triés sur le volet : le IPCC, les géo‑ingénieurs David Keith et Ken Caldeira, des universités prestigieuses, des ONG noyautées, des organismes gouvernementaux, la Banque mondiale et le FMI et, bien sûr, les gros bonnets de Wall Street et de Londres habituels. Les scénaristes se sont acharnés des heures durant sur le sort de la Terre pendant que les caméras montraient des images d’éclairs, de tempêtes déferlantes, de déluges, de sécheresse, de bébés qui pleurent, de salles d’urgence bondées, etc. L’ONU a été chargée d’imposer une nouvelle taxe globale et d’instaurer des pouvoirs de réglementation pour maintenir le réchauffement planétaire en bas de 2°C.

Une réunion de l’ONU plus discrète s’était tenue à New York deux mois avant la COP21 : le sommet sur le Programme de développement durable à l’horizon 2030 (l’Agenda 21 sous un autre nom), afin de coordonner la supercherie liée au carbone de façon à transformer l’idée de nation en une simple adresse :

Sous les acclamations et les applaudissements, et peut-être aussi un certain soulagement, les 17 objectifs mondiaux qui constitueront l’ébauche du développement mondial des 15 prochaines années ont été ratifiés par les États membres de l’ONU à New York vendredi. Après les discours du pape François et de la lauréate du prix Nobel Malala Yousafzai, puis les chansons de Shakira et d’Angelique Kidjo, le programme ambitieux – qui compte s’attaquer à la pauvreté, au changement climatique et à l’inégalité pour tous dans tous les pays – a été signé par 193 pays au début du Sommet des Nations Unies sur le développement durable, d’une durée de trois jours (…). Ce sommet sur les objectifs mondiaux se poursuivra jusqu’à dimanche, après quoi tous les yeux se tourneront vers les négociations de l’ONU sur le climat en novembre. Lorsqu’on lui a demandé si les objectifs ne risquent pas d’être sabordés s’il n’y a pas d’accord ferme à Paris [COP21], Mogens Lykketoft, le président de l’Assemblée générale de l’ONU, s’est montré hésitant, en disant que les dirigeants font plus d’engagements qu’avant dans les réunions du COP. « Ce que nous savons et espérons, c’est qu’une meilleure proposition est davantage à portée de main. » [19]

Le Programme de développement durable à l’horizon 2030 n’attendait que ce moment pour donner le champ libre à la technologie de guerre climatique (c’est sûrement la raison pour laquelle des pays en développement ont tenté vaillamment de créer un tribunal international de justice climatique). Peu après les deux conférences, le groupe conjoint sur la météorologie de la défense néerlandaise (JMG) a commencé à « faire des prévisions météorologiques pour chaque exercice ou déploiement de la force opérationnelle interarmées à très haut niveau de préparation (VJTF) [de l’OTAN] ». [20] Il est peu probable que ce groupe se contente de faire des « prévisions du temps ».

ob_1128c7_green-climat

Pour être juste, certains intellectuels se penchent sur le cas de l’empereur nu. Comment parviendra‑t‑on exactement à retirer le CO2 de l’atmosphère « à l’aide d’une infrastructure inexistante et d’une technologie qui ne fonctionnera pas à une telle échelle, pour ensuite la mettre dans des endroits que nous ne trouvons pas? » [21] D’autres admettent que la solution au problème du carbone est un leurre pour mieux s’emparer de l’argent à tirer du capitalisme du désastre :90 billions de dollars d’investissements en infrastructures énergétiques, un billion de dollars dans le marché obligataire, plusieurs billions de dollars dans le marché du carbone, 391 billions de dollars dans l’industrie du financement climatique. [22] À lui seul, le Fonds vert sur le climat de l’ONU dégagera 100 billions de dollars par an, soi‑disant pour soutenir les projets de réduction du carbone dans les pays en développement. Tous les paris sont ouverts pour savoir si l’argent parviendra aux pays en développement une fois que les banques multilatérales et privées comme la Banque mondiale et la Deutsche Bank auront pris leur part. Après tout, l’empereur nu n’est pas connu pour remplir ses promesses.

Les fondations bureaucratiques traditionnelles comme Ford, Rockefeller et Carnegie seraient en train d’être remplacées par le « philanthrocapitalisme », une nouvelle approche plus musclée envers les œuvres de bienfaisance, en vertu de laquelle les qualités entrepreneuriales des milliardaires seraient mises à contribution pour répondre aux problèmes les plus pressants (…). [23]

Trop tard, car le public prend conscience de la dure réalité que ses institutions, ses agences, ses universités, ses laboratoires et ses tribunaux obéissent à ces mêmes pouvoirs qui ont drainé les biens publics. Sécurité des travailleurs et salubrité des aliments, disparues. Déclaration des droits, disparue. Protection de l’environnement, disparue. Bientôt, le Partenariat transpacifique (TPP), le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP) ou leurs fac-similés enclencheront le féodalisme des entreprises régi par une oligarchie mondiale. Les membres milliardaires du club du bien [24] créent des « centres d’études sur le cerveau » pour soutenir les « Brain Institutes » et leurs neuroscientifiques au service d’un avenir transhumaniste. [25]

« La science s’est cassée »

Pendant deux décennies, des scientifiques indépendants et des esprits scientifiques ont tenté de sonner l’alarme sur ce qui se passe dans le ciel et dans l’orbite terrestre basse,tandis qu’un nombre croissant de laboratoires et de scientifiques universitaires se voient octroyer des subventions de l’armée dans le but de militariser tout ce qui brille sous le soleil (même le soleil n’y échappe pas). Le climatologue de la Rutgers University Alan Robock explique comment des experts-conseils financés par la CIA ont communiqué avec lui pour lui poser deux questions : Si nous contrôlons le climat d’un autre pays, ses habitants vont‑ils s’en apercevoir? Les experts en climatologie sont‑ils en mesure de déterminer si un autre pays a tenté de contrôler le climat?La CIA, qui n’est pas particulièrement réputée pour être coopérative, a accordé de nombreuses subventions axées sur la domination du climat (y compris pour le programme HAARP par l’entremise de subordonnés comme Raytheon), y compris pour la rédaction, en février 2015, de deux rapports de l’Académie nationale des sciences portant sur les stratégies d’intervention climatiques : Climate Intervention: Carbon Dioxide Removal and Reliable Sequestration (154 pages), et Climate Intervention: Reflecting Sunlight to Cool Earth (234 pages). [26]

Le système d’évaluation par les pairs a été coopté. Il favorise certaines théories et certains scientifiques et en bannit d’autres en les abandonnant dans les ténèbres de la non‑publication ou du confinement professionnel. Voici ce qu’en dit le biologiste lauréat d’un prix Nobel Sydney Brenner :

Je crois que l’évaluation par les pairs entrave la science. En fait, je crois que ce système est devenu complètement corrompu. Il est corrompu de bien des façons, car les scientifiques et les chercheurs ont laissé aux soins des maisons d’édition la capacité de juger la science et les scientifiques. De nombreux comités m’ont appris qu’il y a des universités aux USA qui ne tiennent pas compte des travaux publiés dans des revues à faible facteur d’impact (…) le jugement se retrouve dans les mains de gens qui n’ont aucune raison d’exercer ce jugement. Tout cela se fait à l’avantage du commerce, car il existe maintenant des organismes gigantesques qui font beaucoup d’argent avec cela. [27]

« Une orthodoxie puissante contre une hétérodoxie marginalisée ». C’est ainsi que Charles Eisenstein décrit l’opposition aux scientifiques de pointe de l’Univers électrique :

Si vous avez foi en la solidité de nos institutions scientifiques, vous conclurez que les dissidents sont marginalisés pour la simple et bonne raison que leurs travaux sont de piètre qualité. Si vous croyez que le système d’évaluation par les pairs est juste et transparent, les rares références par les pairs de leurs travaux [dans l’Univers électrique] seront pour vous une critique sévère de leur théorie. Puis si vous croyez que le corpus de la physique traditionnelle est fondamentalement correct et que la science se rapproche toujours plus de la vérité, vous verrez avec un grand scepticisme tout écart par rapport aux théories habituelles (…). Pouvons‑nous nous fier au consensus scientifique? Pouvons‑nous nous fier à l’intégrité de nos institutions scientifiques? Peut‑être pas. Ces dernières années, une clameur grandissante d’opposants de l’intérieur dénonce les sérieuses lacunes dans les façons de financer et de publier la recherche scientifique, ce qui en a amené certains à dire que « la science s’est cassée ». [28]

De 1973 à 2013, la décision de publier ou non les articles scientifiques appartenait à six grandes maisons d’édition (ACS; Reed Elsevier; Sage; Taylor & Francis; Springer; et Wiley-Blackwell), qui sont toutes dans la poche des grandes sociétés pharmaceutiques et de l’industrie médicale :

« Aussi longtemps que la publication dans les revues à haut facteur d’impact demeure pour les chercheurs une exigence pour obtenir des postes, un financement à la recherche et une reconnaissance des pairs, les grandes maisons d’édition commerciales garderont leur mainmise sur le système des publications universitaires », a ajouté [le professeur Vincent Larivière, l’auteur principale de l’étude de l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information de l’Université de Montréal]. [29]

Il existe aussi un quotient de danger bien pire que la perte d’emploi pour les scientifiques qui travaillent sur des projets classifiés. Au moment de la mise en œuvre de l’Initiative de défense stratégique surnommée « Guerre des étoiles », devenue depuis la « barrière spatiale », plus de vingt scientifiques et experts à l’emploi de Marconi et Plessey Defence ont soit disparu, soit perdu la vie dans des « circonstances mystérieuses ». La plupart étaient des microbiologistes. Le taux de mortalité parmi les scientifiques a continué d’augmenter dans les années 1990 et après le 11 septembre 2001. [30] Aujourd’hui, les cibles semblent être les naturopathes et les médecins ayant la santé à cœur qui osent regarder ce qui se cache derrière les programmes de vaccination, la recherche sur l’autisme et le cancer comme source de profit des grandes sociétés pharmaceutiques. [31]

Prochain arrêt : la barrière spatiale (système de surveillance de l’espace)

Nous sommes loin des rêves de l’ère spatiale du président Kennedy et de la volonté de stopper les polluants chimiques et la destruction du sol et de la biodiversité. Aujourd’hui, le secrétaire à la Défense des USA Ashton B. Carter possède un doctorat en physique de l’Université d’Oxford, et d’un simple coup de plume présidentiel, le jour de l’Action de grâce 2015, la U.S. Commercial Space Launch Competitiveness Act (HR2262) ou Space Act, a fait un pied de nez au Traité de l’espace de 1967, en effaçant toute trace de distinction qui restait entre les militaires et les grandes sociétés en leur permettant de tirer profit d’opérations minières sur des astéroïdes et de l’extraction d’hélium enrichi en isotope 3 sur la lune.

Pour ceux qui vivent en Amérique du Nord, la Loi sur la qualité de l’air a été modifiée, tout comme le Partenariat nord-américain en matière de climat, d’énergie propre et d’environnement en juin 2016 par le Canada, les USA et le Mexique. « L’avenir durable » de ces trois pays semble être une union hémisphérique. Le rêve d’Hillary Clinton, qu’elle a divulgué à des banquiers brésiliens en 2013, est « un marché commun hémisphérique avec des frontières ouvertes dans l’avenir », [32] qui résonne pas mal comme le plan de partenariat des trois chefs d’État :

Les mesures que nous prenons dans le but d’harmoniser les politiques sur le climat et l’énergie protégeront la santé des personnes et contribueront à uniformiser les règles du jeu pour nos entreprises, nos foyers et nos travailleurs (…). Nous serons résolument engagés sur la voie qui nous mènera vers un avenir durable. [33]

Dans ce double discours, les mesures qui « protégeront la santé des personnes » comprennent‑elles la vaccination pour tous? La contribution à « uniformiser les règles du jeu » sonne-t-elle le glas à la classe moyenne? Parvenir à quelque chose de durable, c’est la faire durer au moyen de formes de soutien fiables. La déclaration des chefs d’État fait‑elle allusion à la barrière spatiale du Système de surveillance de l’espace construite et exploitée par des intérêts nord-américains et liés à l’OTAN – un immense dispositif de surveillance aux multiples composantes qui, ensemble, assurent une véritable suprématie mondiale totale non seulement du climat et de l’environnement circumterrestre, mais aussi de l’ensemble de la planète et de ses habitants pendant des générations?

Il est quasiment impossible de décrire la barrière spatiale de l’Initiative de défense stratégique « Guerre des étoiles » qu’on a ressuscitée. Notre atmosphère a été transformée en antenne sans fil pour mieux « dominer le domaine humain ». Mais nous devons nous préparer en vue du confinement de l’ère spatiale qui prend forme autour de nous dans les airs et sur la terre, dont il est question dans mon livre Under An Ionized Sky: From Chemtrails to Space Fence Lockdown.

Elana Freeland

 

Article original en anglais :

Planetary Lockdown, Geoengineering and “The Deep State”, publié le 13 février 2017

Traduit par Daniel pourMondialisation.ca

 

Notes

1. La Joint Intelligence Objectives Agency (JIOA) avait alors court-circuité l’ordonnance antinazie du président Truman et effacé les affiliations nazies, pour ensuite leur donner de nouvelles identités et leur accorder des habilitations de sécurité.

2. Col. Tamzy J. House et al. Weather as a Force Multiplier: Owning the Weather in 2025, août 1996. Il s’agit d’une étude conçue pour se plier à une directive du chef du personnel de l’Armée de l’air qui voulait examiner les concepts, les capacités et les technologies que les États‑Unis devaient posséder pour continuer de dominer le ciel et l’espace dans l’avenir.

3. Ces catégories ont été pour la première fois rendues publiques par le scientifique indépendant Clifford Carnicom, carnicominstitute.org.

4. Robert E. Morrison, spécialiste en sciences de la terre, Science Policy Research Division, Congressional Research Service. « Chapter 5: Federal Activities in Weather Modification, » Weather Modification: Programs, Problems, Policy, and Potential, comité du Sénat chargé du commerce, de la science et du transport, 15 novembre 1978.

5. P. Gosselin. « Atmospheric CO2 Concentrations At 400 PPM Are Still Dangerously Low For Life On Earth », NoTricksZone, 17 mai 2013.

6. « Deserts ‘greening’ from rising CO2. » Commonwealth Scientific and Industrial Research Organization (CSIRO), 3 juillet 2013.

7. Juliet Eilperin. « Geoengineering sparks international ban, first-ever congressional report », Washington Post, 29 octobre 2010.

8. GIEC. Changements climatiques 2013 – Les éléments scientifiques, 2013.

9. « Chemtrails Confirmed: Climate Scientist Admits Jets Are ‘Dumping Aerosols’ », Chemtrailsplanet.net, 9 janvier 2015.

10. « NASA Scientist Admits ‘Chemtrails’ Are Real », Chemtrailsplanet.net, 11 mars 2016.

11. Christina Sarich. « Italian Senator Calls for Declassification of Chemtrail Documents », Naturalsociety.com, 15 avril 2014.

12. « Minister pledges probe into chemtrails », Cyprus-mail.com, 17 février 2016.

13. J.D. Heyes. « NOAA quietly revises website after getting caught in global warming lie, admitting 1936 was hotter than 2012 », Naturalnews.com,1er juillet 2014.

14. David Lewis. « EPA’s disturbing leadership », The Oconee Enterprise, 12 mai 2016.

15. Alan Levin. « NTSB: Ted Stevens’ plane crash remains a mystery », USA Today, 24 mai 2011.

16. Ari Phillips. « Canadian Government Dismantles Ecological Libraries After Dismissing Thousands of Scientists », Climate Progress, 10 janvier 2014.

17. « World Leaders Sign Paris Climate Agreement », Huffington Post, 22 avril 2016. L’article se termine en disant qu’un « groupe d’entreprises dont Google, Ikea, Starbucks et General Mills ont donné leur appui lors de la cérémonie de signature ».

18. Sarah Malm. « UN planning an ‘international tribunal of climate justice’ which would allow nations to take developed countries to court », Daily Mail, 2 novembre 2015.

19. Liz Ford. « Global goals received with rapture in New York – now comes the hard part », The Guardian, 25 septembre 2015.

20. « The Netherlands takes over meteorology for the NATO Response Force », communiqué de presse du Grand quartier général des puissances alliées en Europe (SHAPE), 13 janvier 2016.

21. Jocelyn Timperley. « Academics call for geoengineering preparation in wake of Paris Agreement’s ‘deadly flaws », BusinessGreen, 11 janvier 2016.

22. James Corbett. « And Now For The 100 Trillion Dollar Bankster Climate Swindle … », The Corbett Report,24 février 2016.

23. Jacob Levich. « The Real Agenda of the Gates Foundation », Aspects of India’s Economy, numéro 57, Mai 2014.

24. Paul Harris. « They’re called the Good Club – and they want to save the world », The Guardian, 30 mai 2009.

25. William J. Broad. « Billionaires With Big Ideas Are Privatizing American Science », New York Times, 15 mars 2014.

26. Daniel Barker. « Nations are now using weather modification as clandestine warfare, CIA warns », NaturalNews.com, 19 décembre 2015.

27. Charles Eisenstein. « The Need For Venture Science », Huntington Post, 27 août 2015.

28. Ibid.

29. Sean Adl-Tabatabai. « Nearly All Scientific Papers Controlled By Same Six Corporations », YourNewsWire.com, 20 juillet 2015.

30. Mark J. Harper. « Dead Scientists and Microbiologists – Master List », 5 février 2005, http://rense.com/general62/list.htm.

31. Erin Elizabeth. « A Connection with the Holistic Doctor Deaths? », HealthNutNews.com, 1er février 2016.

32. Amy Chozick et coll. « Leaked Speech Excerpts Show a Hillary Clinton at Ease With Wall Street, » New York Times,7 octobre 2016.

33. Patrick Wood. « NAU Reborn As ‘North American Climate, Clean Energy and Environment Partnership », Technocracy News, 30 juin 2016.http://lintegral.over-blog.com/2017/02/confinement-planetaire-geo-ingenierie-et-etat-profond.html

 

 

Par Elana Freeland

Posté par rusty james à 14:52 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Un «dispositif nano Armageddon " secret qui imite un virus mortel de la grippe

NDQFINAL1gif


Le programme " Nano domestique Quell " .

, le gouvernement américain a lancé un programme visant à mettre en place un «dispositif nano Armageddon " secret qui imite un virus de la grippe , à activer sur le public dans le cas de soulèvements nationaux , les émeutes et les résistances armées.

Les dispositifs nano sont dispersé via chemtrail  et produit de consommation courants  et sont actifs dans , environ 87% de la population en ce moment, avec une prévision de 98%au minimum depuis  2014.

Les chances que  vous ayez déjà ce dispositif nano à l'intérieur de votre corps au moment ou vous lisez cette article sont de 87% :

les symptomes des frissons toujours aux memes heures qui ressemblent a un debut de grippe tres genant et ensuite plus rien le lendemain ou quelques heures plus tard ,je mets cette articles car j'ai déjà eu ce symptome et je m'etais posé la question si ce n'etais pas provoqué par des ondes radios car connaissant assez bien ce genre de symptome grippal ,je peux vous dire que nous en somme déjà contaminé et que ce programme est déja en place .on comprend mieux que les spots de pub sur les etats grippaux arrive le soir meme ou vous les avez ....Le mode d'activation serait par le reseau cellulaire satelitaire ou drone.
Une fois activé , l'appareil imiterA le virus de la grippe  .  Il n'existe aucun remède ou une façon de le  prévenir

le rapport révèle que les nano robots supplementaires sont dispersés dans les produits de grande marque comme :

danone nestlé et coca cola ainsi ils atteindraient 98% DE LA population us je ne vois aucune raison pour que cette technologie ne soit pas implantée au niveau mondial ordo ab chaos .

NDQFINAL2gif


Les militaires peuvent cibler des endroits très spécifiques , en particulier avec des drones ( pourquoi pensez-vous qu'ils veulent dronessi désespérément ? ) . Ils peuvent cibler une chambre, une petite maison , un complexe d'appartements , un bloc de ville , une ville ou toute une région métropolitaine.

Par un simple tir de ce signal, les dispositifs nano dans votre corps sera activé et vous mourrez de ce qui semble être un cas très grave de la grippe.

L'épidémie de virus peut évoluer à partir de groupes - cibles particuliers ou , ou à une grande épidémie dans toute la ville .

Ce programme n'a pas été créé pour tuer tout le monde . Permettez- moi de le répéter : ils ne cherchent pas à tuer tout le monde . Ils ont créé ce programme pour faire face aux soulèvements nationaux pendant un effondrement économique .

Il est maintenant prêt et mis en œuvre. Lorsque l'effondrement se produira , ils n'auront pas assez de troupes pour contrôler le pays ou faire face à des résistances armées. Ils avaient besoin d' une autre façon de garder le contrôle . En n'ayant pas à tirer un seul coup de feu pour réprimer un soulèvement armé , . Un virus de la grippe apparaît comme un « acte de Dieu» aléatoire au lieu d'une  agression du gouvernement.

Pourquoi pensez-vous qu'ils n'ont pas interdit les armes ?

traduction rusty james

merci au

Dr. Bill H. Weld's Official qui au péril de sa vie nous a revele cette affaire a diffuser au plus grand nombre merci

 

Posté par rusty james à 20:10 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Le secret de la lumière du soleil et de son role dans la purification de la terre

 lla lumière adapte sa pureté ou sa fréquence,a dégradant au fur et à mesure qu’elle descend dans l’arbre de vie, afin que notre monde matériel puisse l’appréhender sans être aveuglé.

Pour les Kabbalistes, chaque Séphirah représente une étape à comprendre et à intégrer pour être capable d’atteindre le niveau suivant, conduisant le disciple vers l’illumination, représenté par Kether.

energie5

La lumière descend jusqu’à nous, pour nous inviter à la comprendre et à la suivre, en remontant vers le sommet de l’arbre.Cette vision rejoint certaines théories selon laquelle la matière pourrait être de la lumière ou de l’énergie appauvrit, le fait que la matière se transforme en énergie. Quoi qu’il en soit, au niveau subatomique, quelle que soit les transformations de la matière, les particules subatomiques ne disparaissent jamais, elles prennent simplement une autre configuration.
Le cycle de l’eau en est un bon exemple. Il y a toujours la même quantité d’eau sur terre, qu’elle soit dans les océans, dans les rivières, dans les nuages, dans la terre, dans la végétation ou dans nos corps. L’ensemble des atomes qui constituent la molécule d’eau ont une durée de vie infinie.
Qu’ils soient à l’état de cristallisation, liquide ou vapeur, les atomes d’oxygène et d’hydrogène qui composent l’eau ne meurent jamais, ils se combinent avec d’autres atomes, formant d’autres molécules, aboutissant peut être un jour à une structure qui favorisera la transformation vers de l’énergie ou de la lumière.
L'eau et la terre forment Kâpha (Niveau de la l'ame sensitive, Rouah, esprit)

79804149327_national_geographic_wallpaper_zealand_photo_waikawau_desktop_bigest_images

Le secret des chemtrails et de la purification de la terre par le soleil vient de sa nature il a été crée avec la lumière pure du trone divin ainsi les demons souffrent et ne peuvent comme la parabole sur les vampires qui ne peuvent supporter de recevoir cette pureté alors ils sont detruits ,les chemtrails permettent donc de diminuer la purification de vos cellules et de votre esprit via les chakras comme il est révélé dans ce passage la puissnce du rayonnement solaire et le plus grand secret sur les chemtrails .....

Firefox_Screenshot_2017-02-11T18-40-42

96235843

les anciens connaissaient la puissance du soleil non pas pour son eclat mais pour sa puissance purificatrice et ils en firent une divinité car ils se disaient seul Dieu peut avoir un tel effet et une telle puissance ils avaient pas tord mais ils ne savaient pas que cetait juste la lumière de son trone et non le dieu quil invoquait ce qui causa leur perte et au jugement dernier le soleil et la lune temoigneront de leur innocence dans ce culte car elles etaient soumises a Dieu et non jamais demandé a etre adorer

aton_akhenaton

 

 

 

 

 

 

RA + SIN

 

220px-Kudurru_Melishipak_Louvre_Sb23_n02

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Se nourir de l'énergie du soleil, le Sungazing ce miracle nest possible que par la nature

metaphysique du soleil qui est inconnue de ses cultures qui préfèrent deifier leur corps sans en comprendre les origines et comprendre les bienfaits ...

il ya deux moment de la journée ou lenergie qui arrive, vient purifiée du trone de dieu car le soleil chaque jour se renouvelle en se purifiant  cest le matin et au coucher

et comme par hasard epandage le matin et au coucher

 

4qg31-ch_fr_004

 

Chemtrails 035

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Firefox_Screenshot_2017-02-11T18-12-53

 

Firefox_Screenshot_2017-02-12T00-32-02

 

Firefox_Screenshot_2017-02-12T00-34-41

 

Firefox_Screenshot_2017-02-12T00-35-29

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

hrm06

 

Une autre entrevue réalisée par Miriam Knight
Elle précise des informations qui peuvent vous servir

 

Hira Ratan Manek

 

MK : Hira, vous avez cessé de manger de la nourriture pleine en 1995 et avez dérouté les médecins et les scientifiques qui vous ont étudié pendant vos 2 jeûnes composés uniquement d’eau d’une durée de 211 et 411 jours. Comment contrôlez-vous cela ?

HRM : C'est une pratique antique basée sur la logique et la science biologique moderne basée sur l'eau et la lumière du soleil pour l'énergie. C'est vraiment la photosynthèse qui a lieu dans le corps humain.


MK : Estimez-vous que nous tous avons la capacité latente de faire ceci ?

HRM : Tous… chacun des êtres humains ! En son autobiographie, Yogananda mentionne quelques personnes vivant sur l'énergie du soleil, comme Teresa Neumann et Giri Bala, qui ont survécu pendant plus de 50 années sans nourriture ni liquide sur la seule l'énergie du soleil. Giri Bala n'a pas révélée la technique parce qu'elle a dit que le monde n'était pas prêt pour cela. Le travail humble que j'ai effectué est d'étudier d'autres pratiques antiques et de les relever. Je n'ai rien découvert.

MK : Pourquoi avons-nous oublié cette pratique ?

HRM : Il y a eu une longue période où cette connaissance était presque tombée dans l’oubli dans les derniers milliers d'années. Je ne me réclame pas de la découverte de cette pratique – seulement sa renaissance. Toutes les cultures dans le passé connaissent cette pratique. En Inde elle s'appelle suryanamaskar ; en Égypte c'était le culte du Ra d'un dieu du soleil, et ils ont eu des pyramides pour armer l'énergie du soleil ; Les Américains indigènes ont eu les danses du « sungazing » ; le Pérou a eu les temples du soleil comme Machu Picchu ; les Brésiliens et les Mexicains ont eu le culte du dieu soleil. Quand nous disons le culte du soleil, cela décrit surtout la façon dont ils se sont servis de l’énergie solaire dans les temps anciens. Les êtres humains sont intelligents, ils n'adoreront pas n'importe qui à moins qu'il y ait un certain avantage ! Ils ont su se servir du soleil dans leur vie quotidienne.

MK : Vous dites que ceci revient maintenant parce que le monde en a besoin.

HRM : Oui, les gens sont dégoûtés des médecines modernes pour traiter leurs maladies.

MK : Y-a t-il donc quelques choses ou des avantages liés à l’exposition croissante au soleil ?

HRM : Oui, il y en a trois types. Cela vous apporte déjà une santé mentale équilibrée quand vous atteignez trois mois d’observation solaire. Vous devez commencer lentement par 10 secondes et augmenter jusqu'à, par exemple, 15 minutes par jour, mais seulement dans la première heure après le lever de soleil ou avant le coucher du soleil. Pour les enfants, limitez-les à 5 minutes. Vous ne devez pas abandonner la nourriture, réduisez en juste les quantités. Et la meilleure boisson pour la santé est l'eau solarisée — laissée là au soleil dans des fioles en verre. Vous pouvez mettre des pierres de différentes vertus dans l’eau si vous le souhaitez (cela n’est pas indispensable toutefois).
Si vous faites ceci pendant six mois, vous obtiendrez la santé physique. Si vous continuez pendant neuf mois, alors vous obtiendrez la santé spirituelle également. En fonction de votre choix...

Ce qui nous effraie de nos jours est l'effet ultra-violet de la lumière du soleil. La science moderne nous a mal orientées. Mais la lumière du soleil n'a pas toujours de mauvais ultra-violet. On a montré que pendant la première heure après le lever du soleil ou avant le coucher du soleil dans n'importe quelle partie du monde et à tout moment de l'année, il y a un niveau d'UV de zéro
.



MK : Que se produit t-il si vous vivez dans une partie d’un pays comme Portland où nous avons beaucoup de jours pluvieux ou nuageux ?

HRM : Dans ce cas, votre succès peut être retardé, mais il viendra. Si vous êtes dans un pays tropical, vous faites devenir votre corps solaire dans un délai de deux ans. Ici cela peut prendre quatre années. Dans les heures correctes, vous pouvez regarder fixement le soleil même si celui-ci se trouve juste derrière les nuages, ou plus tard quand il sort un peu plus vous pouvez le regarder fixement par une fenêtre de verre de sorte que l'ultra-violet soit filtré dehors dans une certaine mesure, et vous obtiendrez un certain avantage. Le succès est de toute façon garanti (avec de la persévérance !).

MK : Que voulez-vous dire par santé mentale ?

HRM : Ah, la santé mentale !. C'est un sujet très vaste et sérieux auquel le monde doit faire face. Nous tous manquons d'équilibre d’esprit et c'est pourquoi nous faisons des gaffes. Avec l'équilibre parfait de l'esprit, vous commencerez à penser d'une manière positive – les pensées négatives partiront d’elles même. Vous serez plein de confiance en vous et deviendrez courageux dans la vie.

MK : Pourquoi la lumière apporte-t-elle ce genre d'effet ?

HRM : Depuis la naissance nous avons des puissances infinies. Notre cerveau est comme un ordinateur géant. Nous entrons dans un âge où les ordinateurs seront une chose du passé. Nous emploierons notre « cerveaucomputer »(mot original brainutor), la puissance que nous avons depuis notre naissance est le logiciel de cet ordinateur. Alors nos processus de pensée c’est comme un clavier et la souris. Maintenant, cet ordinateur manque d'énergie, son alimentation pour fonctionner, et l'alimentation en énergie de cet ordinateur se font par l'énergie du soleil. Un jour, nous saurons tous que cette pratique produit de l'électricité !. Toutefois, cette lumière peut entrer dans le cerveau seulement par l'oeil humain. L'oeil est relié directement au cerveau, c’est un fait médical.

MK : Ainsi, l'absorption par la peau n'est pas appropriée ?

HRM : Cela a seulement un effet provisoire. La lumière doit être projetée sur les yeux pour activer le cerveau, si vous voulez que celui-ci fonctionne de façon optimale en permanence. Vous voyez dans votre région (Nord ouest du pacifique) comment les gens ont le blues en hiver ou des désordres affectifs saisonniers sans la lumière du soleil.

MK : Cela veut-il dire que quand nous sortons de l'équilibre mental ou émotionnel, nos batteries fonctionnent plus lentement ?

HRM : Oui certainement. Nos cellules ont besoin de se recharger, et elles peuvent être rechargées comme une batterie. Je suis désolé quand j'entends que les gens traitent ces déséquilibres émotifs avec des antidépresseurs au lieu de la lumière du soleil. Vous pouvez faire de votre corps un "panneau solaire". Une fois que vous avez réussi à faire cela et ça prend environ deux ans, vous pouvez rester dans l'obscurité pendant un moment et aucune dépression ne se produit.

MK : La lumière du soleil artificielle, comme une ampoule par exemple, peut-elle réaliser la même chose ?

HRM : La lumière du soleil artificielle n'a pas les photons que la lumière naturelle du soleil nous apporte. Jamais nous ne pourrons concurrencer la nature.

Cette pratique convient bien aux États-Unis, où l'obésité est la plus grande terreur. La meilleure chose pour l'obésité c’est la marche nu-pieds sur la mer sur le sable sec et chaud pendant 45 minutes pendant les heures de soirée ainsi que le regard fixe sur le soleil. Ceci active les 5 glandes principales par des points d'acupressure situés sous nos pieds. Si l'obésité n'est pas rapidement traitée, vous aurez de graves problèmes. Mais les gens ne peuvent pas jeûner et commander la faim par eux-mêmes. Avec cette méthode où vous regardez le soleil fixement vous ne jeûnez pas, parce que la faim disparaît lentement.

Même le personnel médical convient que le corps exige seulement de l'énergie pour fonctionner, pas de nourriture. Quand nous mangeons des plantes, nous convertissons la nourriture en énergie, mais c'est une source secondaire d'énergie du soleil. C'est pourquoi les personnes qui mangent la nourriture crue disent de ne pas faire cuire les aliments, parce que l'énergie du soleil sera perdue. L'énergie de la nourriture d’une personne non végétarienne est bien plus dégradée
.


MK : Quels autres effets la lumière du soleil a-t-elle sur la santé ?

HRM : Votre corps a le mécanisme pour absorber la lumière du soleil directement par le cerveau et pour stimuler cinq glandes importantes. La glande pinéale, ce que nous appelons le troisième oeil, considéré comme inutile par la science médicale. Mais on l'a scientifiquement démontré, avec avant et après les examens cérébraux , que pendant que la pinéale est activée, de plus en plus de neurones sont régénérés dans le cerveau.

Mk : Est-ce que ceci peut avoir des implications dans le traitement des maladies d’Alzheimer et de Parkinsons ?

HRM : Complètement ! Il y a un groupe où les gens ont obtenu le traitement complet de leur dépression, Alzheimer, Parkinsons — toutes ces choses. J'ai eu un monsieur qui était dans un fauteuil roulant. Il a pris seulement des bains de soleil pendant une année et maintenant il est totalement rétabli. La science médicale a indiqué que les neurones ne se régénèrent pas, mais ils peuvent se régénérer ; et quand ils se régénèrent, votre processus de vieillissement ralentit, votre durée de vie augmente, ainsi que votre mémoire et votre intelligence.
Votre corps a un processus d’auto-réparation et les capacités de se soigner tout seul, avec l’énergie appropriée. Votre esprit doit aussi penser que vous pouvez vous améliorer, mais nous sommes négatifs envers nous-mêmes
.


Mk : Que pouvez-vous me dire au sujet du développement du côté spirituel après une année de cette pratique.

HRM : C'est la meilleure chose. Pourquoi sommes-nous en arrière au sujet de la spiritualité ? Puisque nous manquons de santé mentale et d’un spirituel équilibré, nous avons ainsi beaucoup de désirs… Ils tuent notre corps physique et dérangent notre paix et la paix dans le monde.

Quand vous êtes dans un équilibre parfait, positif et courageux, vous ne nuisez pas à d'autres. Lorsque vous ne nuisez à personne, vous êtes dans le « royaume spirituel » ; les meilleures choses viendront à vous automatiquement
.


Mk : Quelle est la vision que vous avez d’un monde futur après vos lectures tout autour du monde ?
LE SUNGAZING OU L'ART D'ACCUEILLIR L'ÉNERGIE SOLAIRE EN SOI

 

sungaz10

 

Cela consiste tout d'abord à rester pieds nus sur la terre ferme (ou le sable) pendant l'heure qui précède le coucher du soleil ou dans l’heure qui suit le lever du soleil. Dans cette position, observer simplement directement le soleil avec un regard détendu.

Le sable est la meilleure des textures pour la pratique du sungazing, car comme la terre, mais d’une façon plus accentuée, il peut restituer l’énergie solaire absorbée en son sein au cours de la journée et a aussi une action de protection sur les yeux. Éviter d'être pieds nus sur la pelouse (juste pendant le sungazing), car celle-ci absorbe l’énergie solaire et refroidit les pieds. Éviter aussi les cailloux et les sols non naturels. Penser à ôter vos lunettes durant la pratique.


Important : commencer doucement par 10 secs d'observation le 1er jour et augmenter chaque jour de 10 secs supplémentaires. Continuer jusqu'à atteindre 44 minutes d'observation (environ 9 mois si le soleil brille tous les jours).

70 à 80 % de l'énergie synthétisée par la nourriture est utilisée par le cerveau en tant que combustible pour les tensions et l'inquiétude. Avec une diminution des tensions mentales, le cerveau n'exige pas la même quantité d'énergie qu'auparavant. Grâce à cette diminution des tensions, le besoin d'ingestion de nourriture diminuera également.



Quand vous atteindrez la durée de 30 minutes à regarder sans interruption le soleil, vous serez lentement libéré de la maladie physique car, à ce moment-là, toutes les couleurs résultantes du soleil auront accédé au cerveau et au corps par les yeux. La couleur blanche est la somme de toutes les couleurs, il suffit d'utiliser un prisme pour s'en rendre compte: celui-ci diffracte la lumière en différentes couleurs comme nous le montre l'image ci-dessous. Vous pouvez aussi utiliser un cercle en papier sur lequel vous disposez en quartiers uniformes les couleurs de l'arc-en-ciel aux crayons de couleur (cercle chromatique > ici vous pouvez en imprimer un pour faire l'expérience chez vous). Si vous faites tourner rapidement ce disque (en utilisant la pointe d'un crayon placée au centre par exemple), vous allez constater que les couleurs fusionnent pour laisser apparaître la couleur blanche de façon uniforme. Il se passe la même chose dans notre corps...

pituitarygland_pop copie2



Le cerveau règle l'écoulement des couleurs du prana (de l'énergie) convenablement aux organes respectifs. Tous les organes internes obtiennent l'approvisionnement suffisant dans la couleur d'énergie qui leur correspond. En effet, les organes essentiels dépendent de certaines « couleurs énergétiques ». Les vibrations énergétiques, correspondant à des couleurs, atteignent les organes et redressent toutes les insuffisances. Cela fonctionne comme la thérapie des couleurs (la chromothérapie)

La photo synthèse, que nous comprenons mal, n'a pas besoin en fait de chlorophylle. Seules les plantes ont besoin de chlorophylle. Le corps humain peut le faire avec un milieu différent. La photosynthèse transforme l'énergie du soleil en formant une énergie utilisable. C'est de cette façon que les cellules photovoltaïques fonctionnent : l'électricité est produite, l'eau est chauffée, les batteries solaires font fonctionner nos appareils...

Les yeux reçoivent le spectre entier de la lumière du soleil, qui est distribuée aux différentes parties du corps par le cerveau. En conséquence, vous êtes progressivement guéri de vos maladies. Pendant que vous continuez de regarder fixement le soleil, votre énergie n'est plus épuisée par des troubles mentaux ou des maux physiques ; ainsi, son niveau de stockage augmente dans votre corps.

Quand vous vous promenez pieds nus, une glande importante au centre du cerveau appelée la glande pinéale (ou "le troisième œil") est activée. Le gros orteil du pied représente cette glande. Il y a 25 ans, on la considérait comme une glande inutile. Maintenant, c'est devenu une glande importante pour l'étude et jusqu'ici environ 18.000 articles ont été édités à son sujet. On l'a toujours connue comme « le siège de l'âme ». La glande pinéale est liée aux nerfs optiques. Les quatre orteils restants représentent les glandes pituitaires, l'hypothalamus, le thalamus et les amygdales. Les amygdales, depuis quelques années, ont gagné en importance dans la recherche médicale. Ce sont des "noyaux du soleil" ou de l'énergie cosmique et elles jouent un rôle important dans la photosynthèse par l'intermédiaire de la lumière du soleil accédant au cerveau par l'œil. Quand vous marchez pieds nus en promenade, votre poids corporel stimule ces 5 glandes par vos orteils. Cela est renforcé par l'énergie de la terre et le prana (l'énergie) du soleil qui touche la tête (chakra de la couronne). Tout cela crée donc un champ magnétique et le corps/cerveau se recharge avec de l'énergie du soleil qui entre en vous.

 

 

 

«Light, Medicine of the future », par Jacob Lieberman
· « The Healing Sun: Sunlight and Health in the 21 st Century », par Richard Hobday
· « UV Advantage », par Michael F. Hollick
· « Human Energy Systems », par Jack Schawaz

http://www.SolarHealing.Com.


" La matière est de la lumière gelée..."
David Bohm, physicien renommé.

Posté par rusty james à 10:15 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

Champs de Taofel : Energie vitale et medecine quantique

ravati10

 Entretien avec Jacques Ravatin

 Le mathématicien Jacques Ravatin, un scientifique français qui, de nos jours, essayait d'expliquer l'énergie due aux émissions de formes a considéré le problème du point de vue de la cabale hébraïque et des grands systèmes cosmogoniques de l'Inde et de l'Egypte ancienne. Enel fut aussi le premier à soupçonner la relation entre émissions de formes et cancer. Il a même découvert une émission agissant sur les cellules cancéreuses, celle que nous appelons "émission Cancer d'Enel "... Il ne s'agit donc pas simplement de la pyramide de Chéops et du pendule de Reichenbach. Pour les chercheurs des années vingt, ce ne sont que deux applications très ponctuelles d'un pouvoir beaucoup plus vaste des formes et des volumes spatiaux. Belizal fait une curieuse constatation. Il se souvient que l'archéologue Carter, découvreur du célèbre tombeau de Toutankhamon, avait trouvé près du sarcophage une bague sur laquelle était gravé un signe étrange. Il la passa à son doigt. Coïncidence ou non : il fut le seul à ne pas être frappé par la terrible malédiction qui tua tous ses compagnons de fouilles...

 

Champs de Taofel  : Energie vitale et medecine quantique

 

Ravatin– " Nous avons soumis des eaux et des huiles à l’action de Champs de Taofel élevés. Dans ces liquides, nous avons placé des cellules vivantes : elles sont passées aux Champs des liquides eux-mêmes. Nos observations de cellules ainsi traitées montrent une prolifération accélérée, une amélioration du potentiel vital et des capacités de défense, etc. Prochainement commenceront des expériences sur les eaux polluées : des micro-organismes stimulés par les Champs de Taofel appropriés devraient, selon nous, éliminer les impuretés de toute sorte."

Dans ce cylindre en verre entouré d’une double hélice aux caractéristiques minutieusement établies, sont immergées des formes minérales qui confèrent à l’eau des Émissions très élevées. Des cellules vivantes plongées dans cette eau acquièrent des propriétés biologiques utilisables dans le traitement des eaux polluées.

 

Q – A quand une médecine des Émissions de Forme ?

 

R – Cela dépend des médecins eux-mêmes. Les possibilités sont immenses, y compris celle de soigner à distance.

Nous avons traité une huile de table par des Champs de Taofel très élevés : elle possède maintenant des propriétés toniques et régénératrices étonnantes. Nous pouvons traiter ainsi n’importe quelle substance alimentaire, l’eau, le vin, etc. En traitant par exemple un miel ordinaire, nous obtenons un produit dont les propriétés biologiques sont supérieures à celles de la gelée royale. Au niveau des substances pharmaceutiques, il existe sans doute des possibilités du même genre.

Nous pouvons diagnostiquer un cancer deux ans avant qu’il ne soit repérable dans le corps humain. Comme je l’ai indiqué, le cancer se fixe d’abord sur l’Ext d’un individu. Nous pouvons le repérer dès ce moment et l’empêcher de passer dans le corps.

Rétablissement à distance d’un Champ Vital perturbé. Au centre, sur la photo du sujet, le pendule à Shin droit pointé en son milieu, Aux quatre points cardinaux, les quatre composantes du Champ Vital.
Forme inspirée des « Tables des Compagnons » de l’ésotérisme médiéval, avec minéral au centre. Une tension électrique élevée complète le dispositif qui, placé sous un lit, procure un sommeil réparateur.
Transformation d’huiles par passage dans des Champs de Taofel très élevés. Les produits ainsi traités sont utilisés en thérapeutique. Leurs propriétés sont analogues à celles de certaines liqueurs alchimiques mais l’obtention en est beaucoup plus rapide (36 heures environ).

 

Q – Les Émissions dues aux Formes apportent-elles une alternative à la technologie et à l’industrie actuelle, donc aux dangers que vous signaliez tout à l’heure ?

 

R – Bien entendu, sans quoi nos résultats sur le végétal et le corps humain n’auraient qu’une valeur approximative. Et les modifications radicales que nous obtenons sur la matière inorganique sont la meilleure confirmation expérimentale de l’hypothèse des Champs de Taofel : lorsque nous réussissons grâce à eux des catalyses chimiques sans catalyseur, on peut difficilement contester l’ampleur de leurs effets ou parler de résultats subjectifs. Nous pouvons d’ailleurs, par le même moyen, effectuer la polymérisation des molécules, qui est une des opérations essentielles de l’industrie actuelle. Il est possible également de modifier les propriétés de divers corps. On peut obtenir par exemple un mercure de densité 15 au lieu de 13,6, modifier les températures de vaporisation ou de fusion, etc.

En agriculture, nous sommes dès à présent en mesure d’obtenir les transmutations biologiques prévues par L. Kervran. Quant à la physique pure, les Émissions dues aux Formes en modifient les principales constantes, comme je vous l’ai expliqué. L’alternative dont vous parlez est possible car sans contester l’Objet Technique, nous lui assignons des fonctionnalités non localisées, des extensions harmonisées à la nature. Nous évitons ainsi l’accumulation, le piétinement malsain dont j’ai parlé à propos des O.V.N.I. et qui est également à l’origine de toutes les formes de pollution.

Q – Vous ne sous-estimez d’ailleurs pas la part de danger inhérente à vos propres recherches…

 

R – Vous savez que Chaumery, le premier collaborateur de M. de Bélizal, est mort d’une utilisation imprudente des Émissions dues aux Formes. Encore ne travaillait-on à cette époque que sur le Champs de Taofel « de Bélizal ». Les Champs de Taofel sur lesquels nous opérons aujourd’hui sont beaucoup plus élevés et infiniment plus dangereux.

N’oubliez pas qu’une Émission mal dirigée ou dont l’orientation a été perturbée par un minime déplacement du dispositif peut soudain s’inverser ou entrer en État « K Sh Ph », faisant ainsi sauter d’un seul coup tous les repères environnants. Vous imaginez les situations que cela peut provoquer.

Labyrinthe de la Cathédrale de Chartres et labyrinthe d’Amiens (ci-dessous). Ces réseaux de l’ésotérisme médiéval permettent les transferts de Formes et la création d’Objets Fractals.

Un accès à l’Univers total… ?

 

Nous risquons les mêmes accidents que les magiciens d’autrefois, la Magie étant d’ailleurs un cas particulier d’utilisation des Émissions dues aux Formes. Brûlures, arrêt du cœur, anévrisme cérébral… ou pire, voilà ce qui attend ceux qui se risqueraient à travailler dans ce domaine sans avoir été dûment formés par un chercheur expérimenté.

 

Q – D’ailleurs, au point où en sont vos formulations et expériences, quiconque voudrait y accéder devrait d’abord accomplir une véritable conversion mentale, pour ne pas dire une mutation de la pensée…

 

R – En effet. La pensée rationaliste ne peut que dénaturer les réalités dont nous nous occupons. Notre travail exige de penser sans cesse « autrement ».

L’évolution scientifique n’aura pas été inutile. La science future obtiendra des Emissions plus puissantes que celles connues des Anciens, notamment grâce aux alliages que nous connaissons aujourd’hui.

La civilisation technique s’arrête au technique comme les « Ondes de Forme » s’arrêtaient au Champ « Bélizal ». Quant à nous, nous allons vers des Champs de plus en plus élevés pour obtenir du Global des projections, des brisures de plus en plus riches. Jusqu’au jour où l’être humain pourra définitivement délaisser le Local et établir sa demeure… dans le Global !

(Revue Psi International. No 7. Octobre-Novembre-Décembre 1978)

revue3emillenaire

Dans la vidéo que je vous présente, vous allez assister en temps réel à la disparition d’un polype cancéreux de la vessie par l’utilisation de l’énergie vitale du Qi et du prâna (principe vital du souffle).

 Sur le côté gauche de l’écran une image fixe de la tumeur, sur le côté droit de l’image, l’image de la tumeur en temps réel.

Chi Lel Chi Kung disolves cancer tumor | 1996 | Chi Lel Chi Kung dissous une tumeur cancéreuse

C’est hallucinant : la tumeur disparait sous vos yeux pendant que les thérapeutes chantent un mot-clé qui a été choisi par le patient et les thérapeutes, mot-clé qui signifie qu’il est déjà guéri et que c’est déjà accompli.

L’explication : une fréquence élevée (le Qi qui s’appuie sur l’esprit de la divine matrice) dissout la matière (la tumeur) qui n’est qu’une solidification d’une fréquence plus basse.

Le même principe agit lors de séance ou l'on soigne des malades sous emprise , en répétant des mots specifique l'entité est detruite par la puissance métaphysique du verbe divin ,les mots sont vivants et agissent dans les mondes ou ils circulent librement muent par la puissance initiale créatrices , ce fait m'a ét révélé un soir ou j'étais dans une maison hanté ou pour me protéger javais aspergés les murs avec des paroles saintes ,m'étant assoupis je fus réveillé par un bruit et lorsque jai ouvert les yeux des paroles brillantes étaient inscrites sur le mur ,j'ai fais un bond en arrière avant de comprendre ,car je ne me souvenais plus que c'etait l'eau benite qui etait sur les murs bref tout est vivant , il faut le voir pour le croire ,moi je pense l'inverse il faut croire pour voir .Rjames 

 

 

Création de nuages ionisés artificiels au-dessus de la terre.

97759152_o

 

Création de nuages ionisés artificiels au-dessus de la terre.
Une méthode pour former un nuage d'ionisation artificielle au-dessus de la terre par le réchauffement initial du plasma résidant à une altitude désirée au moyen d'une radiation électromagnétique ayant une fréquence approximativement identique à celle du plasma ambiant. Comme la fréquence du plasma augmente à cause du réchauffement, la fréquence de la radiation augmente également jusqu'à ce que la fréquence de maintenance soit atteinte.

Certains systèmes de communication et de radar fonctionnent par « rebondir » les signaux transmis et / ou réfléchis par couches d’ionisation naturellement dans l’ionosphère. Un système connu en utilisant cette technique est « over-the-horizon» (OTH) radar. En faisant rebondir ou reflétant les signaux hors une couche ionisée, les signaux peuvent effectivement voyager « over-the-horizon», augmentant ainsi sensiblement la portée du système.

Cependant, alors que les systèmes actuels de OTH sont capables de détecter des objets à longue portée (par exemple les menaces stratégiques), ils ne sont pas bien adaptés pour détecter des objets «proximité» (par exemple les missiles à 1000 kilomètres ou moins). L’un des problèmes réside dans le fait que lorsque l’angle de faisceau du radar est augmentée à partir de l’horizontale, la fréquence du faisceau doit être réduit afin d’obtenir réfraction à une incidence plus proche de la normale. Comme cette fréquence est abaissé, le gain du système d’antenne est réduite et la section radar diminue pour les petites gros dans l’objet. Ces effets agissent pour définir une plage minimum pour le système OTH.

1991-03-12_4999637_001

Un autre problème majeur avec les systèmes actuels de OTH est liée à la section radar faible de petites cibles à des fréquences typiques OTH exploitation. Ces objets ayant de petites sections produisent un signal de retour faible, même lorsque l’objet se trouve dans la portée du radar OTH OTH puisque le système est normalement conçu pour les objets ayant des sections transversales, par exemple, beaucoup plus grand avion.Procédé de formation d’un nuage d’ionisation artificielle à une altitude au-dessus de la terre, ledit procédé comprenant:

chauffage de l’initiation de plasma résident au niveau de ladite altitude en transmettant un rayonnement électromagnétique de la terre à ladite altitude initiale à une fréquence qui est approximativement la même que la fréquence d’origine de ladite plasma résident; etaugmenter ladite fréquence dudit rayonnement électromagnétique en tant que ladite fréquence de ladite augmentation de plasma résidents, jusqu’à une fréquence de maintenance finale est atteinte, ladite fréquence d’entretien étant T ou au-dessus de la fréquence nécessaire du plasma pour fournir un plasma ayant une densité d’électrons capable de réfléchir des signaux de communication ou comme qui viennent en contact avec ledit plasma.

1991-03-12_4999637_002

2. Procédé selon la revendication 1, comprenant:

défocalisation ledit rayonnement électromagnétique de sorte que la zone centrale de ladite nuage est d’abord chauffée; et contracter la focalisation dudit rayonnement électromagnétique à la fréquence dudit rayonnement est ajustée jusqu’à ce que toute la surface dudit nuage est chauffé.

3. Procédé selon la revendication 1, dans lequel ledit rayonnement électromagnétique est transmis par un système d’antenne unique.Procédé selon la revendication 1, dans lequel ledit rayonnement électromagnétique est transmis par deux systèmes d’antenne, chacun espacé de l’autre, et incliné grâce à quoi les faisceaux de rayonnement électromagnétique transmis ledit depuis lesdits systèmes se croisent les uns les autres au niveau de ladite altitude.

5. Procédé de chauffage à fréquence variable pour la formation d’un nuage d’ionisation artificielle à une altitude au-dessus de la terre, ledit procédé comprenant:

transmettant un rayonnement électromagnétique former la terre à ladite altitude initiale à une fréquence qui est approximativement la même que la fréquence d’origine du plasma naturellement présents au niveau de ladite altitude;focaliser ledit rayonnement électromagnétique à la chaleur dudit plasma pour accélérer les électrons libres ainsi dans celui-ci, augmentant ainsi la fréquence dudit plasma;la surveillance de la fréquence dudit plasma car elle augmente;l’augmentation de la fréquence dudit rayonnement électromagnétique en tant que ladite fréquence de ladite augmentation de plasma;

1991-03-12_4999637_003

1991-03-12_4999637_004

en continuant à augmenter ladite fréquence dudit rayonnement électromagnétique jusqu’à une fréquence finale de maintien désirée est atteinte; ladite fréquence finale désirée étant égale ou supérieure à la fréquence de plasma nécessaire pour fournir un plasma ayant une densité d’électrons capable de réfléchir des signaux de communication ou analogues qui entrent en contact avec ledit plasma; et en continuant à transmettre ledit rayonnement électromagnétique à ladite fréquence finale de maintenir l’intégrité dudit nuage.

6. Procédé selon la revendication 5, dans lequel ladite fréquence finale est supérieure à la fréquence de tous les signaux de communication et / ou radar qui devraient être réfléchie par ledit nuage.

7. Procédé selon la revendication 6, dans lequel ledit rayonnement électromagnétique est d’abord porté par lequel seule la zone centrale dudit plasma est initialement chauffé.

8. Procédé selon la revendication 7, comprenant:

contracter la focalisation dudit rayonnement électromagnétique à ladite fréquence dudit rayonnement est augmentée de sorte que toute la surface dudit nuage est chauffé.
9. Procédé selon la revendication 8, dans lequel ladite fréquence dudit rayonnement électromagnétique est augmentée jusqu’à approximativement ladite partie de ladite augmentation de la fréquence plasma.
10. Procédé selon la revendication 9, dans lequel ledit rayonnement électromagnétique est transmis par un système d’antenne unique.

11. Procédé selon la revendication 9, dans lequel ledit rayonnement électromagnétique est transmis par deux systèmes d’antenne, chacun espacé de l’autre, et incliné grâce à quoi les faisceaux dudit rayonnement électromagnétique transmis depuis ledit système se croisent les uns les autres au niveau de ladite altitude.

Geoingenierie Patrick Roddie à l'EPA Aout 2015


ils changent le climat - Les preuves par Eveil... par remi9566

http://www.eveil-delaconscience.com/creation-de-nuages-de-la-terre-us-patent-4999637-a

Le diesel, un secret bien gardé qui pourrait entraîner un scandale

4918591-7341108

 


Le diesel, un secret bien gardé qui pourrait entraîner un scandale comme ceux de l'amiante ou du sang contaminé. Il implique des millions de personnes, fait tous les ans des dizaines de milliers de victimes en France, et est au coeur du secteur automobile.

Au départ, ce carburant était destiné à «sauver» l'industrie automobile française. Aujourd'hui, il détruit des vies. Des scientifiques, des victimes, des détracteurs et des défenseurs du diesel témoignent sur le sujet. Ce document analyse également pourquoi et comment les autorités françaises n'ont pas alerté l'opinion plus tôt sur ses dangers.

Emission diffusée le 11/11/2012 sur France 5.

Posté par rusty james à 16:56 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,