Notre Système Biotique détient tous les Secrets de la Science cachée

tumblr_m9kvorXcLe1qzjl9xo1_500 - Copie

cfdfdf

 

Dans cet article qui résume rapidement les grandes lignes de l’astrobiotique, je mets en parallèles certaines révélations reçue en canalisation concernant , les angles Gardien du Temps et la tête originelle du sphinx, ainsi que d’autres relevant de la Kabbale. Tout se rejoint merveilleusement grâce à la compréhension du système biotique, qui vient corroborer tous les enseignements.

Le système biotique qui nous gouverne modifie notre comportement et celui de ceux que l’on rencontre.

Nos mains peuvent sentir les mouvements du cerveau et c’est ce que Emmanuel Guizzo découvre.

Nos mains ont accès à la pulsation du cerveau vibratoire, lorsque la pulsation devient mouvement elle emprunte les mouvements de la nature pour s’exprimer. Ceci se passe dans une autre dimension de l’espace et légitime la télépathie. Ce système est celui par lequel des êtres d’autres dimensions peuvent nous informer.

Le système biotique est ultra sensible à la masse qui induit une déformation de l’espace temps, c’est le cas du menhir qui modifie l’espace-temps intérieur et donc la conscience en envoyant des informations, mais c’est aussi le cas des pierres en général qui informent le cerveau vibratoire quantique et peuvent ainsi aider à la guérison.

Ce système biotique est lié à la lune et au mouvements des planètes Les aspects planétaires nous envoient des informations que nous devons intégrer, et nous pouvons nous réaligner simplement en contemplant ce mouvement sur internet depuis notre fauteuil. Tout peut être testé par les mains, en relation avec les pulsations du cerveau vibratoire que nous devons apprendre à décoder. Les configurations planétaires étaient ainsi testées par les Atlantes qui connaissaient ces secrets.

Selon la position des astres à notre naissance nous sommes plus ou moins sensible à cette communication planétaire. Or toute information mal digérée peut créer une maladie. C’est ainsi que peut se propager des épidémies. Lors du passage d’un Ovni l’information reçue par le système biotique est dense et il est nécessaire de la digérer. On peut le faire simplement en se remettant en contact avec cet ovni via une vidéo regardée sur internet.

Tout prend racine dans une dimension hors de l’espace-temps et cela peut s’inscrire sur des générations. Le Soi cosmique est ainsi géré et influencé par des phénomènes surnaturels. Une personne qui verra un Ovni va aussitôt informer, via son système biotique, tous les systèmes vibratoires de la planète et c’est ainsi que la civilisation a évolué. Mais c’est aussi vrai pour les vaccins dont les effets vibratoires se propagent à l’insu de ceux qui n’ont pas été vaccinés.

Les nouveaux enfants qu’on appelle « enfants lumière » sont particulièrement bien adaptés pour recevoir et intégrer ces informations. Ce sont les enfants du futur. Les cas d’autisme viennent d’une incapacité à ré-informer le cerveau neuronal, laissant ainsi l’information dans un autre espace-temps de conscience.

L’inquiétude de nos frères extraterrestres concernant la manipulation de l’énergie nucléaire les amènent à visiter la terre de plus en plus souvent et ces passages continus participent à l’évolution de l’humanité et peuvent aussi causer des perturbations climatiques et engendrer des maladies.

La mécanique énergétique de la Vie

cerveau memoire a la une

Le système biotique émet un mouvement « circalaire » (entre circulaire et scalaire) qui se sert de la « fréquence eau » pour se dilater.

Tous les os du crâne correspondent à une planète et sont en relation avec les aspects, de manière positive: dilatée, hydratée ou négative: déshydratée.

Les informations que nous recevons à notre insu doivent impérativement être intégrées et cette intégration dépend de l’hydratation qui baigne le mouvement circalaire du système biotique. La conscience de ces phénomènes et l’acceptation de notre mission est un facteur d’hydratation. La compréhension des phénomènes surnaturels est indispensables, notamment pour les personnes qui par leur configurations planétaires sont hyper-informées.

Une personne très informée est sans le savoir le jouet de forces extraterrestres ou surnaturelles, et lorsqu’un déséquilibre hydrique provoqué par un aspect dissonant dans le thème astral n’est pas conscientisé, l’eau se charge d’information et la personne grossit.

Lors de ses recherches, Emmanuel Guizzo s’aperçoit que le Système Biotique de l’Homme est une dynamique fondamentale de vie très simple qui se décline en trois paramètres fondamentaux: Biofréquences, Pulsation et Mouvement Biotiques, qui, comme les trois mousquetaires qui sont en fait quatre: les Biotorsions.

C’est à dire la forme originelle de la mémoire du stress.

L’expulsion de nos anciens comportements correspond à l’expulsion de l’eau intracellulaire (karma) pour recevoir une nouvelle eau vibratoire et cela se répercutera au niveau du sang . Au final notre foie ne véhiculera plus le même sang. C’est le travail que nous faisons actuellement et les Ovnis nous aident pour cette transition. Nous expulsons nos anciennes émotions pour recevoir la nouvelle information.

Emmanuel Guizzo découvre que les deux os temporaux du cerveau forment l’angle de la molécule d’eau!

L’angle si particulier à l’apparition de la vie qui est également celui de la Grande Pyramide construite selon les règles du nombre d’or.

Ces deux directions d’angles sont associés à l’Animus et l’Anima. C’est ainsi que le cerveau, tout comme l’eau, est sexué.

C’est ce secret majeur de la Vie, le secret de l’eau,

L’angle de la molécule d’eau

Angle de la molécule

on associe la molécule d’eau à un tétraèdre régulier dans un repère (o,x,y,z)

l’oxygène est au centre du tétraèdre, et il est entouré de deux doublets liants (liés aux hydrogènes) et de deux doublets non liants. Et tous ces doublets se repoussent.

La molécule d’eau isolée (dite eau incohérente) a une forme coudée (en V) à un angle de 104,5° H-O-H.

Dans cette molécule d’eau, les deux liaisons covalentes O-H ont la même longueur (0,95 Å) (rappelez-vous que 1 Å = 10-10 m = 0.1 nm).

Les valeurs d’angles et de distances mesurées à partir des modèles sont des valeurs moyennes. De fait, dans l’eau comme dans toute molécule, les noyaux des atomes ne restent pas fixes. Ils oscillent autour de positions moyennes en fonction de différents modes de vibration dont la fréquence varie. Dans la molécule entière, toutes ces vibrations et leurs harmoniques se combinent en modes normaux de vibration, caractérisés par un nombre d’onde n exprimé en cm-1.

Lorsque l’eau devient cohérente, elle prend un angle de de 109.4978°.

La mécanique quantique relativiste explique cette variation d’angle par le fait que l’eau est capable de se coupler avec le vide via son niveau qui correspond à l’orbitale 5d de l’atome d’oxygène ; C’est l’angle du tétraèdre qu’on retrouve dans la glace.

L’angle cohérent

L’eau devient cohérente lorsque le cerveau neuronal est en phase avec le cerveau vibratoire, lorsque nous sommes à l’écoute de notre intuition. La connaissance de ces phénomènes permettent de lever les doutes qui freinent notre capacité à digérer les informations que nous recevons des étoiles. Cette digestion va s’expanser et se propager au sein des systèmes biotiques de tous les individus.

L’Eau, un autre état de la Lumière

Pyramide_de_Lumiere

Il ne peut exister de préférence entre féminin et masculin pour la lumière, elle reste un composé d’ondes  ayant une différence constante de phase. Ces différences de phase n’affectent ni l’onde de lumière, ni même la relation entre les phases, une phase n’étant qu’une situation instantanée au sein d’un cycle en mouvement.

Cet « instant-phase virtuel » peut être vu comme un angle dans le plan complexe, entre imaginaire et réel.

C’est un « angle intuitif » que l’on peut appeler « Gardien du Temps ». Un moment clé de connexion entre nos deux cerveaux, neuronal et vibratoire. La connexion consciente aux Gardiens du Temps se font dans un état d’hydratation optimale, dans un état de Cohérence où la Foi joue un rôle prédominant.

Ce que Emmanuel Guizzo nomme le cerveau vibratoire quantique n’est autre que le Tzelem Elohim, identique à la pyramide avec ses quatre cotés qui sont en fait huit, puisque chaque coté est partagé en deux. et nous ne pouvons  que le remercier de nous offrir toute la richesse de ces précisions incontestables.

Ci-dessous la vidéo de la conférence d’Emmanuel Guizzo réalisée lors des repas ufologiques :

OVNI : l’hypothèse Astrobiotique

Je vous invite également à réécouter cette émission de radio de Bob vous dit toute la vérité  qui est plus récente sur cet article :

Ovnis, Cerveau, Menhirs: L’Hypothèse Astrobiotique avec Emmanuel Guizzo

Médusa et la figure originelle du Sphinx

Médusa et la figure originelle du Sphinx

Savez vous que la figure du sphinx a été falsifiée ?

La Figure ou Partzouf (en hébreu) est un Design , une géométrie qui permet de réengendrer un hologramme.

Le corps du Sphinx contient un système hydraulique intérieur qui est la parfaite copie des organes de reproduction féminins. Ce corps du sphinx, détient une technologie secrète en son sein.  Ce corps représente le monde des morts et son gardien est Anubis, le Dieu à tête de chacal ou chien de Sirius.

La tête du Sphinx était à l’origine la figure d’une femme à chevelure de lion. Cette chevelure disposée en couronne à 12 pointes avait le pouvoir de rediriger les rayons venant du soleil afin de les mettre en cohérence avec le flux émanant d’Orion capté par le système des pyramides. ….

Lire à ce propos le message des Hathor :

Réunissez-vous et rétablissez en Son lieu « La Figure de la véritable Liberté » – Les Hathor

Le mouvement circalaire du système biotique est comparé à celui de la méduse ou du poulpe

la poulpe attitude

Ce mouvement est illustré par ce qui a été appelé la « poulpe attitude ».

Le poulpe est un animal très intelligent doté de neuf cerveaux qui commandent huit tentacules, capable d’effectuer une multitude de tâches en même temps. Son secret ? L’intuition.

L’auteur développe toute une analyse sur le rôle fondamental de l’intuition dans les processus de décision.

merci a  Elishean

http://www.elishean.fr

 


01 octobre 2013

L'homme qui ne descendait pas d'Adam

peche-originelIl s'appelait Albert Perry. Décédé il y a quelques années, c'était un Afro-Américain vivant en Caroline du Sud, lointain descendant d'esclaves que la traite négrière avait amenés d'Afrique de l'ouest dans le Nouveau Monde. On n'en saura guère plus sur lui, si ce n'est, comme le rapporte le New Scientist, qu'un jour, une de ses parentes envoya un échantillon contenant son ADN à une entreprise proposant d'en extraire des informations sur ses origines. Ces tests de généalogie génétique sont réalisés à partir d'ADN mitochondrial, qui est transmis par la mère à ses enfants et retrace la lignée maternelle (la mère, la grand-mère maternelle, la mère de celle-ci, etc.), ou bien – et seulement pour les mâles – à partir du chromosome Y. Celui-ci donnera des informations sur la lignée paternelle (le père, le grand-père paternel, son père, etc.).


Lorsque l'échantillon d'Albert Perry atterrit dans le laboratoire chargé d'effectuer cette analyse, un problème inédit apparut : la séquence génétique portée par son chromosome Y ne ressemblait à rien de connu. Pour le dire autrement, on peut faire remonter tous les chromosomes Y des hommes de la Terre au plus récent ancêtre masculin commun, un homme qui vivait en Afrique il y a environ 140 000 ans. Ce dernier est surnommé l'« Adam génétique » en référence au premier homme de l'Ancien Testament (il y a aussi une Eve mitochondriale). Mais le chromosome Y d'Albert Perry ne descendait pas de cet Adam-là.

Cette surprenante exception a poussé une équipe internationale à approfondir les recherches sur ce chromosome Y si particulier et les résultats de ce travail viennent d'être publiés dans l'American Journal of Human Genetics (AJHG). Puisque, de toute évidence, l'Adam génétique d'il y a 140 000 ans n'était plus le bon, tout l'arbre phylogénétique du chromosome Y humain, qui retrace sa généalogie dans le monde entier, était à reconstruire. En comparant entre elles les variations génétiques de différents groupes ethniques, en les comparant aussi avec celles de notre proche cousin le chimpanzé et en estimant la vitesse à laquelle ces mutations apparaissent, ces chercheurs ont pu remonter dans le temps et greffer l'arbre généalogique précédemment en vigueur sur un tronc plus ancien d'où partait la branche qui a porté le chromosome Y d'Albert Perry.

Et l'arbre a pris un bon coup de vieux. Selon leurs calculs, le nouvel Adam génétique, l'ancêtre dont sont issus le chromosome Y de tous les hommes actuels et le chromosome Y d'Albert Perry, vivait toujours en Afrique, mais il y a près de 340 000 ans. Comme l'a déclaré au New Scientist Jon Wilkins, du Ronin Institute dans le New Jersey, qui n'a pas pris part à cette étude, depuis que l'on fait de la génétique on a « regardé les chromosomes Y. Déplacer à ce point la racine de l'arbre du chromosome Y est extrêmement surprenant. »

Mais en plus de constituer une surprise, ce bouleversement pose un gros problème de date, tout simplement parce que, il y a 340 000 ans, l'homme moderne n'était pas encore né ! D'après les données fossiles, son apparition date d'il y a environ 200 000 ans. Comment Albert Perry, qui était sans nul doute un Homo sapiens, a-t-il pu se retrouver porteur d'un chromosome Y datant d'un Homo "archaïque" alors que tous ses congénères disposaient d'une version plus récente ? Casse-tête ? Pas vraiment si l'on considère que le scénario de l'évolution de l'homme est non pas linéaire mais semblable à un buisson dont les branches se séparent... puis se recroisent. Une hypothèse probable est que, il y a plusieurs milliers d'années, le groupe ethnique d'Homo sapiens dont Albert Perry est descendu s'est mélangé avec un groupe d'humains "archaïques". Ces derniers ont aujourd'hui disparu mais ils ont, lors de cet échange de gamètes, réinjecté dans la population d'hommes modernes un chromosome Y qui n'y était plus présent sous cette forme. Un chromosome qui s'est ensuite transmis de père en fils pendant des générations et des générations, jusqu'à Albert Perry... et à quelques autres.

En explorant des bases de données génétiques, les auteurs de l'étude ont fini par mettre la main sur les Mbo, un peuple africain vivant dans le sud-ouest du Cameroun, dans la région du Littoral. Dans cette base de données se trouvaient 11 hommes Mbo (sur 174 enregistrés) dont le chromosome Y présentait des caractéristiques analogues à celles du chromosome Y d'Albert Perry – lequel était probablement leur lointain cousin. Les chercheurs notent que les Mbo vivent à moins de 800 kilomètres du site préhistorique nigérian d'Iwo Eleru, où des paléoanthropologues ont établi qu'Homo sapiens a cohabité et s'est reproduit avec les descendants d'une lignée plus ancienne. Pour ces généticiens, une découverte comme celle du chromosome Y d'Albert Perry souligne à quel point les bases de données sont lacunaires : « Il est probable, écrivent-ils, qu'une bien meilleure compréhension de la phylogénie du chromosome Y, et des variations génétiques en général, serait obtenue si des relevés plus denses et plus réguliers étaient effectués dans toute l'Afrique subsaharienne, étant donné son haut niveau de diversité génétique. »
c'est bien gentil tout çà et à aucun moment on vous parle de l'hybridation homme et reptilen pour un but  évident ,  que cette version atomise la création et redonne des arguments évolutionistes ,nous sommes devant une tentative de falsification de l'histoire il faut etre prudent avec ce genre de texte qui circule sur le web .....En effet selon la théorie de certains scientifiques le chromosome Y est en dégénérescence et appelé à disparaître. Des travaux effectués par une équipe américano-néerlandaise, révèlent que le chromosome Y comporte de larges régions palindromiques, suspectées de permettre l'autoréparation d'un ADN endommagé. Depuis on pense que, pour se réparer, le chromosome Y, aurait recours à des recombinaisons intrapalindromiques, par échange et recombinaison de l'information située entre les régions palindromiques. Le mécanisme lui-même est inconnu, tout comme ses conséquences néfastes possibles. Les chercheurs sont en effet partis d'un groupe de 2400 patients ayant tous des anomalies sexuelles diverses(pour ce qui est des problèmes sexuelles la descendance reptilienne provient d'un etre hybride hermaphrodite ) et on a découvert de nombreux chromosomes Y "autorecombinés" anormaux, en particulier les chromosomes à deux centromères. Cette anomalie est défavorable car elle complique et provoque des erreurs dans le processus de mitose, ce qui pourrait être à l'origine des défauts observés. Les chercheurs pensent que la présence de deux centromères provient de recombinaisons aberrantes des régions palindromiques qui pourraient tout aussi bien créer des chromosomes sans centromères. En conclusion le chromosome Y s'autorépare probablement bien par commutation de régions palindromiques mais au risque de générer des anomalies graves.  une des raison pour laquelle les élites les stars reptilienne adoptent des enfants ou font appel au clonage .de plus ce sont les lézards bizarrement qui ont la capacité de s'auto-réparer exemple vous couper la queue d'un lézard et elle repousse je pense que cela est une des piste à poursuivre ,ainsi que la vaccination L'autisme touche plus fréquemment les garçons que les filles (3 ou 4 pour une, selon le Ministère de la santé). C'est pourquoi on suspecte un facteur génétique ou hormonal. Une hypothèse est d'ailleurs avancée : une "masculinisation" du cerveau, liée à une action de la testostérone et du chromosome Y.alors si en vaccinant  vous remettez une dose de y cela créera une perturbation grave comme autisme et maladie auto immune en tous  genres ........le but : la réponse est dans ce sujet pour vous dire vous voyez cet homme ne descend pas d'adam mais certainement d'un singe détruisant toute création au profit de l'évolution .....................R james.


Source : http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2013/03/10/homme-qui-ne-descendait-pas-d-adam/

 

Posté par rusty james à 18:48 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,