Les signes précurseurs de la Fin des Temps dans l'islam

apocal

Les signes précurseurs de la Fin des Temps

Anas a dit : « Je vous raconte un hadith que personne après moi ne vous racontera; j’ai entendu le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) dire : « Parmi les signes de l’Heure figurera la rareté de la science, la propagation de l’ignorance, la banalisation de la fornication, l’importance numérique des femmes, la diminution des hommes au point qu’il y aura 50 femmes POUR un seul homme » ». (Al-Boukhari  et at-Tirmidhi n°2131)

 

Les gens n’occuperont plus la place qui leur revient

Le Prophète, répondant à une question de Jibrîl au sujet des Signes de l’Heure, dit : « Quand tu verras la servante engendrer sa maîtresse, et les va-nu-pieds, les gueux, les miséreux et les bergers rivaliser dans la construction de maisons de plus en plus hautes. » (Al-Boukhâri et Mouslim)

 

dusit-thani-dubai_exterior

Les pervers seront honorés, et les pieux méprisés

Le Prophète dit encore : « Parmi les signes de l’Heure:… on accusera l’honnête de trahison et on fera confiance aux traîtres. » (Ahmad, Bazzâr, At-Tabarâni)

« Parmi les Signes annonciateurs de l’Heure: les mauvaises personnes seront honorées, les bonnes rabaissées, les actes et pratiques se feront rares tandis que l’on parlera beaucoup… » (Al-Hâkim)

 

Obama-wins-nobel-peace-prize

Les gouverneurs seront les pires gens

« Quand le commandement sera confié à ceux qui n’en sont pas dignes… » (Al-Boukhâri)

 

netanyahu-sarkozy-obama

Les déserts seront construits

« L’Heure ne viendra pas avant que la terre des arabes ne soit couverte de ruisseaux… » (Ahmad, Mouslim, Al-Hâkim)

inondation_arabie_saoudite

« Quand les déserts seront construits et les villes détruites… » (At-Tabarâni)

 

sirte-apocalypse-500x320ville de sirte

L’impudeur et le vice se répandront.

Le Prophète disait à ce sujet : « La Fin du Monde n’aura pas lieu tant que les gens ne s’accoupleront pas en public dans la rue comme le font les ânes. » (Ibn Hibbân, Bazzâr)

 

« Parmi les Signes de l’Heure: l’apparition de la grossièreté et de l’indécence… » (At-Tabarâni)

miley-cyrus-vulgaire-langue-twerk

« Quand les hommes se satisferont des hommes et les femmes des femmes. » (At-Tabarâni)

canalblog gay blog infos

« Les femmes seront dévêtues tout en étant habillées ». (Ahmad et Al-Hâkim)

 

divorce_separation_enfants_

Les liens familiaux seront rompus

« Quand les liens de sang seront rompus… » (Ibn Abi Chayba)http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.manage&bid=599939

« … (quand) l’homme obéira à sa femme et se montrera irrespectueux à l’égard de sa mère, quand il favorisera son ami et éloignera son père… » (At-Tirmidhi)

 

canalblog infos politique

Les forces de police et de sécurité seront nombreuses

« Quand les forces de police se seront multipliées… » (At-Tabarâni).

 

bourse

Le commerce se généralisera, mais les marchés connaîtront dans leur ensemble la récession

« Avant la venue de l’Heure, il y aura (..) l’extension du commerce » (Ahmad)

« … (quand) la femme épaulera son époux dans son commerce, et le marché connaîtra la récession. » (Ibn Mardawayh)

 

Yusuf-AL-QARADAWIagent mossad

Les savants seront corrompus

« A la Fin des Temps, il y aura des dévots ignorants et des connaisseurs pervers. » (Abou Nou’aym)

« Quand vos savants apprendront en vue de gagner Dinârs et Dihrams… » (Daylami)

 

Instrumental_Temperature_Record-500x369

Les saisons seront trompeuses

« Viendront pour les gens des saisons trompeuses… » (Ahmad, Ibn Mâdja et Al-Hâkim)

 

Le temps se contractera (accélération du temps)


« L’Heure n’aura pas lieu tant que le temps ne se sera pas contracté, au point que l’année passera comme un mois, le mois comme une semaine, la semaine comme un jour, le jour comme une heure; et l’heure s’écoulera aussi vite qu’un tison enflammé. » (At-Tirmidhi)

 

maxresdefault358

 

 L’apparition du Messie égareur (Antechrist)

Djabir ibn Abd Allah (رضي الله عنه) rapporte que le Messager d’Allah (صلى الله عليه و سلم) a dit : « L’Antéchrist fera son apparition à une époque de régression de la religion et de la science ».

 

Lever-du-Soleil-depuis-l-Ouest-par-rotation-magnetique-ter-500x300

Le levé du soleil en Occident

Selon Abdallah Ibn ‘Amr : J’ai appris du prophète (صلى الله عليه و سلم) un hadith que je n’oublierai pas; je l’ai entendu dire : « Les premiers signes à apparaître seront: Le lever du soleil de l’occident et la sortie de la Bête au grand jour; peu importe laquelle des deux précède l’autre, de toute façon lorsque l’une à lieu, l’autre suivra de peu ».

 

japon-tremblement-de-terre

L’augmentation des tremblements de terre

D’après Abou Houréïrah (qu’Allah soit satisfait de lui) le messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit : « La fin du monde n’arrivera pas avant que les tremblements de terre n’augmentent ».

max Seismic-Shielding-6


Les peuples indigènes du monde se réunissent en ce moment. Leur but : préserver la planète !

08_Hawaii_world_conservation

Le Congrès Mondial de la Nature 2016 a débuté le 1er Septembre à Hawaii. Pendant 10 jours, plusieurs milliers d’acteurs politiques, d’universitaires, de responsables d’entreprises et de citoyens, le tout appartenant à des communautés indigènes du monde entier se réunissent autour d’un même objectif. Au programme : partage de connaissances, et réflexion commune à des moyens de répondre aux enjeux climatiques actuels, pour préserver les richesses offertes par notre planète et lutter contre l’accaparement des terres.

NB : Āina Momona signifie textuellement les « terres grasses » qui nourrissent les familles hawaïennes. Comme ailleurs, celles-ci sont atteintes par l’activité humaine. La délégation The Pacific Northwest du Congrès Mondial de la Nature 2016 s’est jointe à différents leaders des peuples indigènes pour participer à un projet local de restauration des stocks de poissons et diverses activités culturelles. Les photographies qui suivent sont proposées par l’organisation Sustainable Southeast Partnership (Bethany Goodrich et Michael Reid).

05_Hawaii_world_conservation

07_Hawaii_world_conservation

 

Se réunir pour être acteurs du changement

Les 28 et 29 août dernier, Honolulu et ses alentours ont vu débarquer des membres de communautés indigènes de plus de 30 pays du monde entier venus dans le but d’assister au grand rassemblement d’ouverture du Congrès Mondial de la Nature (ou UICN). Pendant près de deux semaines, la Nature et les moyens à notre disposition pour la préserver seront au centre des discussions.

Créé en 1948, l’UICN a depuis lors participé à tous les principaux débats mondiaux sur l’environnement et le développement durable. Ses recommandations et sa philosophie intègrent les enjeux de développement durable dans nos modes de vie et de production et appellent les acteurs du monde entier à les intégrer à leurs politiques. Dans cette optique, l’UICN fournit des connaissances scientifiques et offre un espace de débat international où se rejoignent des acteurs divers et engagés.

09_Hawaii_world_conservation

03_Hawaii_world_conservation

 

La planète à un carrefour décisif 

Cette année, les discussions porteront une fois encore sur les défis que l’humanité est amenée à relever si elle veut préserver son environnement actuel. Un point d’orgue sera cependant mis sur le tournant décisif qu’il s’agit de prendre à une heure où la population mondiale approche dangereusement des 8,4 milliards d’êtres humains estimés en 2030. Prenant connaissance des changements drastiques intervenus dans nos économies mondialisées ces 15 dernières années, l’UICN a rappelé son inquiétude quant à une nature de plus en plus sous pression. Les inégalités grandissantes entre riches et pauvres sont également soulevées dans l’annonce de la thématique du Congrès de cette année.

Au programme du forum, un éventail très large de thèmes et de conférences qui se dérouleront sur 10 jours du 1er au 10 Septembre au centre des Congrès de Honolulu. Méthodes de cartographie, protection des aires marines, implication des jeunes dans la préservation de l’environnement, impact environnemental des conflits armés, réflexion autour des outils à disposition… autant de problématiques qui feront l’objet de sessions dédiées. Pourtant, l’évènement hautement symbolique et au combien vital pour l’avenir de l’humanité reste peu médiatisé en occident.

02_Hawaii_world_conservation

04_Hawaii_world_conservation

Apprendre les uns des autres

Le rassemblement d’ouverture, dont le nom « E Alu Pu » signifie « Avancer tous ensemble », a quant à lui témoigné d’une implication renouvelée des populations indigènes et des associations et entreprises. Des délégations indigènes venues d’Alaska, de Colombie-Britannique, de Washington ou d’Hawaii ont ainsi pu partager leurs savoirs au cours d’échanges et d’ateliers réalisés en pleine nature. Ainsi, les divers membres d’associations ont bénéficié des connaissances traditionnelles de ces peuples qui continuent de vivre en harmonie avec la nature. Cérémonie de bénédiction du bassin de lei limu, ateliers d’architecture traditionnelle hawaïenne, cours sur la construction de pièges à poissons étaient au programme dans une ambiance conviviale.

Directement concernés par la protection de la nature, et premières victimes de la destruction de leur environnement, les peuples autochtones continuent pourtant de constituer une source de savoir inestimable. Acteurs centraux d’une conservation en harmonie avec leurs modes de vie, ces communautés nous montrent humblement qu’une cohabitation respectueuse avec la nature est possible mais surtout souhaitable. Malheureusement, dans un capitalisme de connivences, ils sont encore et toujours les victimes des déplacements et des expropriations infligées par des États qui nient toute responsabilité au nom de l’économie triomphante.

06_Hawaii_world_conservation

Les limites de l’IUCN

Si les activités proposées par ce grand rassemblement annuel sont infiniment positives et résilientes, l’organisation tentaculaire qu’est l’IUCN n’est pas sans zone d’ombre. Englobant plus de 1200 organisation gouvernementales ou non, l’IUCN joue un rôle de consultance et d’observateur pour les Nations Unies. Certains lui reprochent sa coopération avec des multinationales comme Danone, Nokia, Shell ou encore Nespresso. L’International Union for Conservation of Nature servirait également de facilitateur pour lisser les réglementations environnementales au niveau mondial en gagnant notamment la sympathie des communautés locales.

L’IUCN étant un acteur majeur de la projection de l’environnement au niveau des institutions mondiales, aux côtés du WWF, celui-ci oriente dès lors la nature même que doit prendre la protection de l’environnement chez les gouvernements, avec toutes les influences qui gravitent au sein des institutions fréquentées. Ainsi, on lui reproche notamment l’expulsion du peuple Maasai du parc national Serengeti au nom de la protection de la nature. Un motif potentiel poussant probablement aujourd’hui l’organisation à se tourner vers les peuples indigènes en leur offrant une tribune inespérée.

13_Hawaii_world_conservation


Sources : TNCCanada.ca / Kuahawaii.org / IUCNWorldConservationCongress.org / Reporterre.nethttps://mrmondialisation.org/les-peuples-indigenes-du-monde-se-reunissent-en-ce-moment/ / Photographies à la discrétion de Sustainable Southeast Partnership (Bethany Goodrich et Michael Reid).

Les crop circles sont ils créent par des micro ondes ? et pourquoi ?

Aliens_and_Crop_Circlesles crop circles sont formés dans des champs de toutes sortes : on constate que les tiges des plantes sont couchées à leur base, à 90° par rapport au blé voisin... mais les tiges ne sont jamais arrachées ni abimées ! Elles poussent à l'horizontale et suivent donc le mouvement donné. Parfois les tiges sont tressées entre elles (par des effets de superpositions de spirales). Le bord des figures est toujours nettement délimité, et représente des dessins ou symboles qui nous sont inconnus : ce sont parfois de simples motifs circulaires, mais ils peuvent également représenter des formes géométriques gigantesques et complexes.

Des anomalies magnétiques sont présentes dans les crop circles : les batteries et piles électriques se déchargent très vite au sein de ces cercles de cultures. Les appareils électroniques sont en disfonctionnement, les boussoles se déréglent, certaines personnes ressentent un sentiment d'euphorie, d'autres, de fortes nausées. Les animaux sont effrayés et refusent de se rendre a l'intérieur de ces crop circles.

Des aviateurs ont vu se former des crop circles en quelques minutes parfois, alors que si les crop circles étaient des oeuvres humaines, elles mettraient des heures à être créées.


C'est un phénomène mondial que nous avons là ; de nouveaux rapports se présentent chaque année, dans un nombre croissant de pays. Les crop circles ont surtout eu lieu en Angleterre (au sud), vers les sites anciens comme StoneHenge, Silbury Hill, Avebury,

..De mystérieuses boules lumineuses
Concernant le processus d’apparition du crop lui- même, des centaines de témoignages et des
enregistrements vidéo font état de fameuses « petites boules brillantes » de 30 à 40 centimètres de
diamètre discernables à l’oeil nu et en plein jour, qui apparaissent et se déplacent au-dessus des
champs peu avant que n’apparaisse un crop [3]. Le 26 juillet 1990, le photographe Steven
Alexander est parvenu à en filmer près d’Alton Barnes. Si le lien entre ces boules blanches et la
formation des crops est aujourd’hui clairement établi, son interaction reste à imaginer, car il est
exceptionnel qu’un individu voie un cercle se former sous ses yeux. Le scénario est toujours le
même, les boules virevoltent au- dessus du champ, puis disparaissent et quelques minutes plus tard,
le crop est là. Quelques rares personnes témoignent avoir vu les blés se coucher en spirale en
suivant les mouvements tournoyants de ces lumières comme s’ils étaient aspirés par une rafale de
vent.
Au-delà de ces premiers critères évidents, il en existe de plus « scientifiques » reposant sur des
prélèvements et des mesures précises.
1129913160_small
Les données physicochimiques
Le botaniste américain Wiliam C. Levengood a créé le groupe de recherche BLT Research (Burke,
Levengood et Talbott, les trois chercheurs du groupe) [4] afin d’établir des données scientifiques sur
les épis de blés prélevés sur des crops du monde entier. Le groupe a ainsi examiné des centaines
d’échantillons en 1990 et 1991 et a constaté d’importantes différences entre les grains internes et
externes à la formation, notamment au niveau des noeuds de croissance — ou pulvinus — des épis.
Ceux-ci sont plus gros et plus longs, et au microscope, on distingue des taches dans leur tissu
cellulaire. Pour le scientifique, cette observation faite sur 90 % des épis prélevés sur des crops
montre clairement qu’une énergie est à l’origine du phénomène et en aucun cas un piétinement, une
énergie qui aurait provoqué une dilatation du noeud. Or, en exposant un épi aux micro-ondes, le
chercheur a obtenu exactement le même résultat... Cette expérience sera à l’origine de la théorie des
micro- ondes sur laquelle nous reviendrons plus loin. Le BLT Research a également relevé des
anomalies au niveau de la croissance des grains prélevés dans les crops : soit ils ne germent pas du
tout, soit ils germent, mais leur croissance est amoindrie ; soit encore ils germent et croissent plus
intensément, autant d’anomalies absentes des épis prélevés sur de faux crops.
Les chercheurs du BLT ont également relevé des métaux et des isotopes radioactifs rares et constaté
une radioactivité jusqu’à 350 fois supérieure à la normale, ainsi que des métaux rares.
Par la suite, d’autres chercheurs comme le Hollandais Eltjo Haselhoff ont validé ces expériences.
Janet Ossebaard et Robert Boermann ont également constaté une explosion des noeuds cellulaires
probablement due à un réchauffement [5]. Ils ont découvert sur un crop des mouches mortes collées
sur les tiges comme si elles avaient été surprises par le brusque réchauffement de la paraffine
présente dans l’écorce du blé.

L’hypothèse climatique : les plasmas d’ions
De ces recherches, Levengood conclut que les crop circles sont le produit d’une force
atmosphérique : un tourbillon de plasma d’ions produisant des micro-ondes. Selon lui, les boules de
lumière sont donc ces tourbillons de plasma qui dessinent, en projetant des micro-ondes, les figures
que l’on connaît. Le physicien anglais Terrence Meaden partage cette interprétation climatique et
parle d’un « vortex de plasma ».
Les découvertes du céréalogiste Peter Sorensen vont dans le même sens : en analysant la poudre
blanche retrouvée sur un crop, il constate qu’il s’agit de fer de météorite à moitié fondu présent à
une concentration sept cents fois supérieure à celle que l’on trouve normalement dans un champ, et
dont la répartition en spirale évoque un tourbillon de plasma en rotation qui aurait ramené des
fragments de météorite de l’atmosphère terrestre sur la Terre...
Ainsi, le mystère des crop circles semble-t-il éclairci... Mais comment expliquer qu’un phénomène
naturel dessine des étoiles à six branches, des fractales, des visages... Si comme le dit Levengood, «
les constructeurs de cercles sont des forces énergétiques externes qui échappent à tout contrôle
humain », où ces forces puisent-elles leur créativité, leur science, leur maîtrise de la symbolique
humaine ?
Il faut noter que Levengood n’a constaté aucune des caractéristiques précitées sur les crops de
Chilbolton en août 2001 (voir plus loin « La piste extraterrestre »). Pourrait-il y avoir plusieurs
types de crops de diverses origines ?

L’hypothèse militaire
Au regard de ce que nous venons de voir, on comprend que les pistes « humaine » et « naturelle »
ne tiennent pas vraiment la route. Mais le débat a tout de même avancé. Il ne faut pas oublier qu’au
début des années 80, des chercheurs évoquaient sérieusement la possibilité que des tornades, des
hérissons ou des cerfs en rut aient pu tracer des géométries pythagoriciennes !
Depuis, d’autres théories ont gagné en crédibilité, à commencer par celle d’une technologie
militaire, thèse partagée par de nombreux ufologues tels que Cristel Seval, Jean-Pierre Petit, Joël
Mesnard ou Jacques Vallée.
Car le sud de l’Angleterre n’est pas seulement la Terre des druides et des cromlechs, c’est aussi
celle des bases militaires. Précisons d’emblée que les militaires anglais nient tout lien et tout intérêt
pour le phénomène crop circle. Selon Nicolas Montigiani, auteur de Manoeuvres dans le ciel
(Carnot), qui s’appuie sur des études en laboratoire, les cercles seraient produits par des microondes
aéroportées. Testé sur des blés, ce système aurait produit les mêmes résultats : blé plié au
premier noeud. Le système idéal se composerait d’un générateur de micro-ondes, donc, d’un GPS,
d’un générateur de plusieurs gigawatts, le tout embarqué dans un avion, un ballon dirigeable ou un
satellite... Selon l’hypothèse de Montigiani, cette technologie est déjà opérationnelle et les champs
de blés seraient les terrains d’essais de ces armes d’un genre nouveau... Un scénario qui soulève là
encore de multiples questions : pourquoi une telle créativité, pourquoi la géométrie sacrée ?
Pourquoi ne pas tester ces armes sur tous les types de terrains au lieu de se cantonner aux champs
de blés ? Com ment étaient produits les crops quand cette technologie n’existait pas ? Pourquoi la
tester dans des pays hors coalition au risque d’en voir divulguer le secret ? Etc. D’autre part, de
nombreuses vidéos montrent des courses poursuite assez pathétiques entre des hélicoptères de
l’armée et les fameuses boules blanches virevoltant au-dessus des champs. Michael Hesemann cite
dans son livre Messages, l’énigme des crop circles, le récit d’un témoin ayant vu le 18 juillet 2004
trois de ces fameuses boules brillantes évoluer à basse altitude au pied de la colline de
Woodborough Hill avant que surgisse un hélicoptère militaire : « L’hélico avait dû repérer les
objets. Il fit plusieurs fois le tour du champ en marquant un temps d’arrêt aux endroits où il avait vu
les boules ».ces boules seraient des boules de plasma vortex d'origine humaine et proviendrait de satelite militaire...
et_cropcircle_450_optpour ceux qui ne feraient pas le rapproche ment avec les aliens et bien un ET en dessin explicite comme signature .......comme on dit vous avez besoin d'un dessin ?


pourquoi ? c'est la question sur laquelle bute les scientifiques et spécialistes pourtant la réponse est simple
il suffit de se dire que pensent les gens de ces crop circles pour connaître pourquoi ils sont créent ,les gens pensent que des extraterrestres communiquent avec nous pour nous prévenir d'un cataclysme ,merci du tuyau ils font ces crop pour nous faire croire aux extraterrestres et à leur bienveillance
pour certainement un prochain contact après 2012 aussi fou que çà ,vous pensez qu'ils font tout çà juste pour jouer ,
bien sure que tout ce cirque est liée avec tous les évènements à venir l'intelligence c'est de relier les points un à un il y'a un plan et beaucoup d'infos et d'intox
n'oubliez jamais de vous poser la question simple pourquoi et dans quel but tant que vous ne répondez pas à ces deux questions alors considéré que vous ne pouvait
comprendre ce qui se passe c'est un minimum ........ne vous focalisez pas sur les faits rechercher les causes là  se trouve la vérité....RJames

HALLOWEEN N'EST PAS LA FETE ANODINE ET SANS DANGER QUE L'ON NOUS VEND !

scarecrow-halloween

Halloween et le satanisme

HALLOWEEN N'EST PAS LA FETE ANODINE
ET SANS DANGER QUE L'ON NOUS VEND !

Malgré une volonté apparente de faire d'Halloween une innocente farce pour enfants, l'invocation des puissances du Mal y est présente.

De nombreuses sectes, qui ont défrayé la chronique ces dernières années, sont plus ou moins complaisantes avec les rituels sataniques. Mais à quoi mènent-ils ?

Ils peuvent produire parfois: profanations de cimetières – drogue – violences – messes noires – occultisme – enlèvements et assassinats d'enfants non élucidés… Même une église de Satan se revendique comme telle !

Les pouvoirs publics tirent aussi la sonnette d'alarme: le rapport annuel 2005 de la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) s'alarme de la progression sensible du satanisme en France.

Une invocation de ces puissances sataniques n'est jamais sans conséquences. Conséquences à court terme, provoquant des réunions qui peuvent transformer des jeux en drames; conséquences à long terme en installant dans l'inconscient l'idée qu'il est possible de faire, un jour ou l'autre, appel aux forces démoniaques.

Hélas, une partie du public ne voit pas le danger et, en conséquence, comme tout est bon pour faire de l'argent, le grand commerce exploite ce filon.

Nous appelons tous les parents, éducateurs, directeurs d'école, grand-parents, chefs scouts, animateurs socio-culturels, responsables de centres aérés, etc... à ne pas s'associer, à ne pas associer leurs enfants, ni les enfants dont ils ont la charge, à des pratiques et des rites qui trouvent leurs racines spirituelles dans les profondeurs sinistres du monde d'Halloween.

 

En 500 av. J-C, le monde celte ne se limite pas aux régions que sont aujourd'hui la Bretagne, l'Irlande, le pays de Galles ou l'Ecosse mais s'étend jusqu'à l'Auvergne et même l'Europe centrale.

Une fête venue des pratiques sataniques et païennes des Celtes La vie quotidienne de ces tribus était inscrite dans un calendrier qui se comptait, non en jours, mais en nuits, l'année finissant le 31 octobre, date approximative du changement de climat entre l'été et l'hiver. Ainsi, à la pleine lune la plus proche du 31 octobre, les populations célébraient la fête de Samhain, défaite de Muck Olla, dieu du soleil, de l'été, des moissons et donc dieu de la vie, face au dieu Samhain, dieu des ténèbres, des nuits longues et froides, dieu de la mort. Cette célébration servait d'exutoire à la peur qu'engendrait dans ces populations paysannes la perspective de l'hiver et de la famine possible. Et comme Samhain triomphait, on disait qu'il emmenait avec lui sur la terre les âmes des défunts de l'année qui revenaient hanter les chaumières.

Cette société celte est dominée par une caste de décideurs politico-spirituels, celle des druides, instruits de sciences et de magie noire, qui parcourent la campagne les nuits de Samhain pour percevoir l'impôt dû aux sacrifices du dieu de la mort. Les paysans payent donc en espèces ou en nature, sous la menace de recevoir un mauvais sort de la part des druides, qui tiennent ces populations par la peur et la superstition. Ensuite commencent les nuits de Samhain qui pouvaient durer pendant deux semaines à compter du 31 octobre et au cours desquelles des cérémonies de sacrificesassemblaient les populations autour de feux nocturnes pour y immoler des animaux, des esclaves ou des prisonniers ennemis, dans l'optique d'apaiser le dieu dont on craignait la puissance néfaste.

De même, les participants se couvraient de peaux de bêtes pour apaiser ou effrayer les mauvais esprits et pensaient les tenir loin des feux en faisant le plus d'agitation possible : cris, danses et chants pour les éloigner.

Puis les druides clôturaient les cérémonies en étouffant le feu sacré qui brûlait toute l'année sur l'autel des sacrifices, avant de le rallumer avec des branches du chêne lui aussi sacré. Enfin, chaque chef de famille emportait dans sa maison des braises dudit foyer, afin d'y entretenir lui aussi ce feu au long de l'année.

La christianisation des fêtes païennes

Depuis toujours, l'Eglise catholique eut le souci de remplacer les fêtes païennes par des fêtes religieuses et de les placer aux même dates, afin d'éviter que les deux ne coexistent et ne sèment la confusion, notamment parmi les populations fraîchement converties, tentées de sombrer dans le syncrétisme. Il en est ainsi de la fête de la Nativité placée le jour de l'équinoxe, de la fête solaire et de la fête du dieu romain Mithra, de Pâques à l'époque des fêtes celtiques du Renouveau, de la Saint Jean le jour du solstice d'été. De même, la fête de la Toussaint (fête de tous les saints), initialement instaurée au mois de mai par le Pape Grégoire IV (840), est rapidement déplacée au 1er novembre et le lendemain, 2 novembre, est consacré au culte des morts par saint Odilon, abbé de Cluny (1248), dans le but de célébrer l'union de l'Eglise triomphante, de l'Eglise militante et de l'Eglise souffrante qui ne forment qu'une seule Eglise. Les dates des 1er et 2 novembre ont donc été choisies précisément dans le but de remplacer les fêtes de tradition païenne.

Mais les superstitions rurales locales subsistent et, dès lors, le mot désignant la veille de la Toussaint devient All Hallow Evening, le soir de tous les esprits, que l'usage transformera en All Hallow'en puis Halloween.

De plus, en Irlande, court la légende d'un ivrogne dénommé Jack, qui vendit son âme au Diable pour payer ses dettes de jeu. Au moment, de livrer son âme, il aurait demander au malin une dernière partie de dés et l'aurait gagné. Furieux, ce dernier serait reparti en enfer en abandonnant Jack et en lui refusant à tout jamais l'entrée du royaume des ombres. Dieu n'en voulant pas non plus, Jack fut condamné à errer dans les limbes et les brumes éternelles avec pour toute lumière un navet dans lequel se consume une bougie. C'est donc dans ce Faust irlandais que la légende de Jack O Lantern trouve ses racines. La légende, mi amusante, mi sérieuse, fut exportée vers les USA à partir de 1846 quand la famine de la pomme de terre, base alimentaire des paysans irlandais, força 2 millions d'entre eux à émigrer vers le Nouveau Monde.

Arrivés outre-Atlantique, les immigrés trouvèrent sur la côte Est de nombreuses citrouilles et, faciles à creuser et sculpter, elles remplacèrent le navet de la légende. La fête de l'Halloween, d'abord interdite (XVIème siècle), s'étendit ensuite largement dans ce pays protestant (le grand chapeau des sorcières d'Halloween est celui des colons puritains du XVIIème) où le mythe et la phobie des sorcières sont si présents (Les Sorcières de Salem d'Arthur Miller, les sorcières du Maryland de Blair Witch), tant et si bien qu'à la fin du XIXème siècle elle fut inscrite au rang de fête nationale, à côté de Valentine Day et de l'Independance Day. Les sorcières remplacèrent donc les druides, la citrouille le navet, les américains adaptant la vieille légende à leurs traditions et à leur culture.

Une rapide propagation en France

Aux USA, Halloween est depuis longtemps, sur le plan commercial, beaucoup plus rentable que la fête de Christmas. Entre les déguisements, maquillages, jouets et décorations, la société César, spécialiste de ce type d'articles, réalise ainsi 90% de son chiffre d'affaire à l'occasion d'Halloween. Dès 1994, cette société diffuse en France ses articles avec grand succès au point de créer un véritable phénomène de mode relayé par les université parisiennes profitant du jour férié de la Toussaint pour attirer les jeunes dans les soirées étudiantes de rentrée. Cette période, au ciel gris d'automne, coincée entre la rentrée scolaire et les fêtes de fin d'année, se caractérise par l'absence de thème commercial (à l'exception du Beaujolais nouveau) : Halloween rencontra donc un succès aussi immédiat qu'inespéré pour les commerçants avides de doper leurs ventes. De larges gammes de produits sur ce thème apparurent donc, du cahier à la brosse à dent. Depuis 1996, des campagnes publicitaires sont ainsi lancées par Coca-Cola, Mac-Donald, Disney, Universal Studio, puis France Telecom (téléphones Ola dans une citrouille) pour finalement atteindre tous les acteurs économiques qui veulent aussi profiter du phénomène. Ces sont aussi les films Halloween 1 puis 2 -films d'horreur avec Jemy Lee Curtis-, La Maison hantée, mais aussi la série littéraire à grand succès Harry Potter destinée aux enfants. Ce sont encore les animations orchestrées dans les écoles primaires par les instituteurs de la République. C'est dans ce désert commercial que vont s'engouffrer commerçants et media de toutes sortes en jouant sur l'envie des Français de " faire la fête ", d'oublier la morosité de la Toussaint et de la fête des morts et sur le pouvoir d'achat des enfants profitant de leurs vacances pour acheter selon leur caprices. En 1999, la société César peut afficher un chiffre d'affaire de 100 millions de francs et préparer son introduction en bourse...

La fin de la France chrétienne

Les fêtes du calendrier rythmaient jadis la vie des hommes, chaque jour honorant un saint particulier et participant à l'œuvre de christianisation. Une des premières tâches des révolutionnaires de 1789 et de leurs descendants fut donc d'abolir tout ce qui ressemblait à une tradition chrétienne et de laïciser la cité. Aujourd'hui, les vacances de Pâques sont devenues les vacances de printemps, la fête de la Saint Jean, le 21 juin, est devenue fête de la musique à l'initiative de Jack Lang (où les feux de joie ont été remplacés par les feux de voiture). A quand le remplacement, dans le calendrier officiel, de la fête de la Toussaint par la fête d'Halloween ?

Halloween, grande fête sataniste

" Halloween est purement et simplement le démon, et ça n'aura jamais quoi que ce soit de compatible avec le Christ. " a affirmé Tom Sanguinet, ancien Grand Prêtre de la Celtic Tradition of Wiccan, société de sorciers, la plus active aux USA et au Canada. Halloween est le premier jour du calendrier des sorciers, héritage celtique oblige. C'est également l'occasion pour de nombreux jeunes américains de faire leur première expérience de spiritisme, notamment via le jeu de Benji, sorte de kit du sorcier vendu en grande surface.

Toutes les traditions de l'Halloween américain moderne sont donc héritées des aspects les plus païens de son origine celtique. A cette occasion, on se déguise comme les sorcières les soirs de sabbat (têtes de bœuf, peaux de loup ou de cerfs), on mange le gâteau nommé Samhain (nom du dieu de la mort), on prend des navets ou des citrouilles, légumes qui " servaient de signal pour marquer ces fermes qui étaient amies des satanistes " (d'après The Occult Conceit, sorte de Bible des sorciers, page 190), on pratique la tradition du Trick or treat expliquée par Tom Sanguinet : " Quand vous donnez un bonbon lors d'Halloween, en essence, vous offrez un sacrifice à de faux dieux, vous participez à l'idolâtrie, car c'est une offrande destinée à apaiser des esprits mauvais ".

La réaction du catholique

Que faire ? Les Actes des Apôtres nous donnent des éléments de réponse : " N'ayez aucune relation avec les œuvres stériles des ténèbres et de l'obscurité " (Ephésiens, 5-1). " Les païens sacrifient aux démons et non à Dieu. Et moi, je dis que vous ne devez pas avoir de commerce avec les démons " (1 Corinthiens, 10-20). En tant que Français, soucieux de son patrimoine culturel et du goût du beau qu'il convient de cultiver surtout parmi la jeunesse, en tant que catholiques, attachés aux fêtes instituées par l'Eglise et refusant toute forme de syncrétisme, nous devons nous opposer à l'instauration de cette fête qui n'est pas un simple phénomène de mode ou une innocente farce.

Halloween est d'origine satanique, malgré ses origines celtes qui peuvent paraître attractives. Elle répond à une indéniable demande, économique ou spirituelle. Dans notre société déchristianisée, elle sert d'exutoire aux peurs de la société de consommation face à la Mort. A ces peurs et à ces douleurs, opposons plutôt le message chrétien de l'espérance du salut. A ces enfants qui en sont les innocents acteurs et propagateurs, apprenons plutôt le goût du beau, du vrai et du bien. Aux instituteurs de la République qui y participent, dévoilons la face cachée de cette mascarade et montrons notre refus de voir nos enfants élevés dans le culte des sorcières, des monstres et du diable. Aux commerçants qui en profitent, expliquons que nous refusons de participer à leur commerce malsain et que nous boycotterons leurs produits. Ce sont de petites choses. Bien simples, sans doute. Mais si chacun, à son échelon, prouvait qu'il refuse de baisser sa garde devant le malin et qu'il ne veut pas abandonner ses frères à ses griffes...

Souvenons-nous simplement que le cheval de Troie était officiellement une offrande des Grecs à leurs Dieux, et que les Troyens, en l'acceptant dans leurs murs, furent les premiers complices " involontaires " de leur disparition.

Alors, Halloween, non merci !

http://www.info-sectes.org/religion/index.htm

 

avec le concours de la documentation de l'association Contrefort,

PRISE DE CONSCIENCE DES VETERANS US SUR LES GUERRES INJUSTES

USA

L'utopie d'aujourd'hui, disait Victor Hugo, sera le vérité de demain !

Aujourd'hui, demander la paix et chercher à l'obtenir est un engagement révolutionnaire. Vouloir la paix, refuser de participer directement ou indirectement aux guerres est un acte contestataire. S'y opposer concrètement est un acte révolutionnaire. La prochaine révolution , celle qui accouchera de la LA PAIX, sera portée par la volonté populaire de cesser les guerres, ou ne sera pas. Révolution pour la paix, ou dictature de la guerre, voilà le fracture politique de ce siècle. Il est temps de choisir aux hommes et femmes de bonne volonté.


Technocalyps Documentaire sur le transhumanisme à voir absolument:

TECHNOPALYPSE

Un documentaire  sur le transhumanisme, c'est-à-dire cette vision de l'avenir, selon laquelle tous les développements technologiques vont tendre vers une transformation de l'humanité pour créer un nouveau type d'humanité, intimement mêlée aux technologies : le transhumain. Le film aborde les implications scientifiques, éthiques et métaphysiques des derniers développements en bio-génétique, robotique, intelligence artificielle, bionique et nanotechnologies. Face à cette évolution probable et sa fascination pour le dépassement de ses limites naturelles, l'homme saura-t-il résister aux dérives prévisibles pour l'humanité de ses propres fantasmes démiurgiques ?

 


TECHNOCALYPS . Le transhumanisme. VOSTFR par hussardelamort

La laïcité est d’essence satanique !

republique_francaise_symbole_drapeau

"La Révolution est inspirée par Satan lui-même,l’édifice du christianisme "

  son but est de détruire de fond en comble

poignée de main de maçon et en haut les doigts comme baphomet liberté face aux lois divines

 

  

   S’il faut en croire les définitions, l’adjectif « laïque», s’opposerait à « clérical », désignant l’indépendance du pouvoir politique par rapport à toute autorité religieuse. Pour les Républicains français, venant de tout l’horizon de l’arc politique - de l’extrême gauche à l’extrême droite - le cléricalisme renverrait d’ailleurs, non directement à la religion, mais à la prétention des clercs de l’Eglise à régir la vie publique d’un État au nom de Dieu.

 Or la laïcité, loin de cette image caricaturale et fallacieuse, a été appliquée lors de la Révolution en pratique par un combat anticlérical farouche, violent et criminel, consistant non pas à séparer le pouvoir politique du fait religieux en tant que tel comme on le prétend mensongèrement, mais à détruire systématiquement l’influence de l’Église catholique au sein de la Nation.

I. La laïcité vise à la destruction de l’ordre surnaturel

En effet, l’idéologie de la laïcité est orientée vers un seul et unique but : la destruction de l’ordre surnaturel, dérivant d’un centre obscur et ténébreux, alors même qu’elle ne l’avoue évidemment pas, comme l’enseigne Léon XIII dans l’encyclique Humanum Genus. [1] L’objectif de la laïcité est simple, c’est la destruction de l’Eglise. Comme le déclarait  M. Aulard, chargé d’enseigner en Sorbonne l’histoire de la Révolution : «Ne disons plus : nous ne voulons pas détruire la religion disons, au contraire nous voulons détruire la religion, afinde pouvoir établir la cité nouvelle».

 

 Tous les articles de la Déclaration des Droits de l’Homme 

sont de poignards dirigés contre la société chrétienne.

 

Les principes de la laïcité sont renfermés dans la déclaration des Droits de l’Homme, alors qu’au jugement de Taine :

«Tous les articles de la Déclaration des Droits de l’Homme sont autant de poignards dirigés contre la société chrétienne. Il n’y a qu’à pousser le manche pour faire entrer la lame».

Pousser le manche, c’est travailler à leur complète réalisation, la ruine de l’Eglise, la mise à mort des fondements de la société chrétienne, anéantir les institutions religieuses pour ne laisser subsister que la haine du sacré, où à la place de l’ordre divin est substitué le suffrage universel, si justement appelé le « mensonge universel » par le pape Pie lX.

 

Le suffrage universel, fut appelé le « mensonge universel »

par le pape Pie lX

 

« Mensonge universel », l’un des piliers des valeurs républicaines, par lequel sont entraînées, avec un sens consommé de la démagogie et du spectacle, les multitudes ignorantes des hautes questions politiques, faciles à séduire par quiconque les flatte, ou qui, absorbées par les nécessités quotidiennes de la vie, sont incapables de préférer l’intérêt général à leurs intérêts particuliers du moment.

II. La République détruit les nations chrétiennes

La République, en poussant au pouvoir des hommes convaincus des thèses de 1789, est parvenue à tuer les nations chrétiennes, et en particulier la France. De ce fait, politiquement la France est morte et spirituellement à l’agonie, et il en faut dire autant de ses sœurs, les nations anciennement chrétiennes. Toutes ces nations renferment dans leur sein des partis puissants infectés par les idées de la Révolution, ennemis absolus de la religion. Il n’y aura plus de Français en France quand il n’y aura plus de catholiques, et il faut en dire autant des autres nations catholiques, il n’y aura plus d’Italiens en Italie, d’Espagnols en Espagne, quand il n’y aura plus de catholiques. Comme le souligne Mgr Delassus  :

"Les musulmans qui occupèrent l’Espagne ne furent pas Espagnols, à la différence des doctrinaires du dogme républicains, libres penseurs, hommes de la démocratie internationale  qui, se revendiquant Français, sont bien pires, et assurément beaucoup plus dangereux que les disciples du prophète de la Mecque".

 

Les Républicains sont beaucoup plus dangereux

que les disciples du prophète de la Mecque !

 

Les républicains sont fidèles aux principes vitaux de la laïcité : la haine de Jésus-Christ et l’aspiration à la domination universelle des Droits de l’Homme.

Le surnaturel avait pénétré toutes les institutions de la France et des pays catholiques depuis Constantin et l’établissement de l’Ordre chrétien ; il était admis comme la norme de la vie, même par ceux qui en violaient les lois. Pour l’extirper, la révolution inonda la France de sang, et en fit un amoncellement de ruines. Elle prétendit établir le culte de la Nature, de la Raison. Ce culte eut sa liturgie, ses fêtes, ses catéchismes.

  La République n’a cessé de travailler à donner le naturalisme et le libéralisme comme bases de la législation des institutions, de la politique. Le surnaturel est l’ennemi qu’il fallait faire disparaître.

 La guerre fut si bien conduite que du domaine politique où les thèses perverses de la laïcité anti-religieuse s’étendirent à tous les régimes totalitaires (Russie communiste, Espagne républicaine, Chine de Mao, Pol Pot, etc.) plongeant l’humanité dans un bain de sang sans précédent dans l’Histoire qui se chiffre sans doute par plusieurs centaines de millions de morts en s’attaquant de façon terrifiante au christianisme, massacrant les ministres de la religion, brûlant et détruisant les églises, l’idéologie née de la Révolution française généra dans l’Eglise le Modernisme, ce « rendez-vous de toutes les erreurs » qui a séduit des hommes se disant et se croyant catholiques, indifféremment prêtres, évêques, cardinaux et papes.

Le Syllabus de Pie IX [2] se termine donc par cette proposition condamnable et condamnée : « Le Pontife romain peut et doit se réconcilier et transiger avec le progrès, le libéralisme et la civilisation moderne. »

 Comme l’écrivit Mgr Delassus :

« Tout le mouvement imprimé à la chrétienté par la Renaissance, la Réforme et la Révolution est un effort satanique pour arracher l’homme à l’ordre surnaturel établi par Dieu à l’origine et restauré par Notre-Seigneur Jésus-Christ au milieu des temps, et le confiner dans le naturalisme. Comme tout était chrétien dans la constitution française, tout était à détruire. La Révolution s’y employa consciencieusement. En quelques mois, elle fit table rase du gouvernement de la France, de ses lois et de ses institutions. Elle voulait « façonner un peuple nouveau – c’est l’expression qu’on retrouve, à chaque page, sous la plume des rapporteurs de la Convention; bien mieux « refaire l’homme» lui-même. »  (La Conjuration antichrétienne, 1910, Desclée de Brouwer, pp. 51-52).

Conclusion

La loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat de 1905,

et les principes républicains de la laïcité,

sont des  éléments inspirés par le démon,

pensés et voulus par la franc-maçonnerie !

Inutile de nous étendre plus longuement sur l’œuvre entreprise par la Révolution. Le Pape Pie IX l’a caractérisée d’un mot, dans son Encyclique du 8 décembre 1849 :

« La Révolution est inspirée par Satan lui-même; son but est de détruire de fond en comble l’édifice du christianisme et de reconstruire sur ses ruines l’ordre social du paganisme. » (Encyclique Noscitis et Nobiscum).

Ainsi donc, s’appuyer sur la laïcité et les principes républicains, ou encore la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat de 1905,  éléments inspirés par le démon, pensés et voulus par la franc-maçonnerie pour défendre la civilisation, comme certains politiciens ou hommes publics contemporains tentent de nous en convaincre, est l’un des plus grands pièges tendus aux âmes catholiques d’aujourd’hui au moment où la société est prête de s’effondrer, car nul compromis – à aucun prix car le prétendu remède serait pire encore que le mal – n’est envisageable ni possible avec les forces de l’Enfer !

 Notes.

1. Humanum Genus, encyclique de Léon XIII publiée le 20 avril 1884, est directement dirigée contre l’idéologie républicaine et maçonnique en des termes extrêmement fermes, montrant que le monde est séparé entre deux forces antagonistes absolument irréconciliables : «Depuis que, par la jalousie du démon, le genre humain s’est misérablement séparé de Dieu auquel il était redevable de son appel à l’existence et des dons surnaturels, il s’est partagé en deux camps ennemis, lesquels ne cessent pas de combattre, l’un pour la vérité et la vertu, l’autre pour tout ce qui est contraire à la vertu et à la vérité. Le premier est le royaume de Dieu sur la terre, à savoir la véritable Eglise de Jésus Christ, dont les membres, s’ils veulent lui appartenir du fond du cœur et de manière à opérer le salut, doivent nécessairement servir Dieu et son Fils unique, de toute leur âme, de toute leur volonté. Le second est le royaume de Satan. Sous son empire et en sa puissance se trouvent tous ceux qui, suivant les funestes exemples de leur chef et de nos premiers parents, refusent d’obéir à la loi divine et multiplient leurs efforts, ici, pour se passer de Dieu, là pour agir directement contre Dieu. » 

2. En 1864, Pie IX énumère dans le Syllabus "quatre-vingts erreurs de notre temps". Il s’agit d’une liste de contre-vérités concernant notamment la démocratie, la liberté de religion, la séparation de l’Église et de l’État, le rationalisme, le socialisme et toute forme de modernisme.  Le Syllabus fut publié avec l’encyclique Quanta cura du 8 décembre 1864, mais formellement sans signature ni date et envoyé par le cardinal Antonelli, Secrétaire d’État, aux évêques du monde entier. L’encyclique dénonce plus précisément le naturalisme politique. Le Syllabus déborde largement ce thème: il traite d’erreurs aussi diverses que le modernisme, panthéisme, le rationalisme, le socialisme, le laïcisme (sans le mot), la séparation de l’Eglise et de l’Etat (sans le mot), le naturalisme moral, la négation du principat civil du Pontife romain et enfin le libéralisme en général.

http://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/12/30/la-laicite-est-dessence-satanique/

Vidéos : La quete spirituelle est le chemin de la vérité

praise-you-in-the-storm

Un être possédé par ses sens, et esclave de ceux-ci, n'a ni idéal, ni force intérieure pour défendre quoi que ce soit.Il est un "Individualiste" par nature, et représente un candidat parfait pour le conditionnement qui fera de lui un robot sans aucune révolte , à son propre asservissement.    R James

La plus belle des églises c'est dans le coeur des hommes qu'elle se trouve , la vraie foi ne s'habille pas de lumière elle est la lumière et ce suffit a elle même générée par les actes et amplifiée par le coeur.

Mortalité foetale: hausse de + de 4000% après avoir reçu le vaccin contre la grippe

Dr_Lawrence_Palevsky_Vaccination

La plupart des vaccins n’ont pas été évalués par rapport à la stérilité qu’ils pourraient engendrer. (Voir les notices des vaccins). J’ai donc voulu étudier la chose et voir s’il existait un lien avéré entre les vaccins et la stérilité.
 
Ce que j’ai découvert risque de choquer plus d’un lecteur parce que, depuis plusieurs années, on a effectué des expériences sur des femmes et des jeunes filles innocentes du tiers monde.
 
Ce ne sont pas là les seules victimes. On a récemment découvert que dans le monde entier des vaccins provoquaient la stérilité, y compris les vaccins HPV, ainsi que plusieurs vaccins contre la grippe porcine.
 
J’ai commencé à m’intéresser à la chose quand j’ai appris que le gouvernement japonais avait décidé de retirer son soutien au programme de vaccination contre le HPV. Cette décision a été prise après que le gouvernement ait reçu près de 2000 rapports de femmes et de jeunes filles souffrant de réactions indésirables, y compris de douleurs persistantes, d’engourdissements, de paralysies et des cas de stérilité.[1]
 
Cela ne signifie pas que le Japon ait interdit ou suspendu le programme. Les vaccins sont toujours à la disposition de ceux qui veulent les recevoir. Les personnes qui vaccinent seront cependant tenues d’informer quiconque désirant recevoir les vaccins Gardasil et Cervarix que le gouvernement japonais ne soutient plus le programme de vaccination contre le HPV.
 
Ce vaccin a changé la vie d’une jeune fille pour toujours
 
Au fil des années, toute une gamme d’effets secondaires ont été rapportés dans le monde entier après les vaccinations contre le HPV. Cependant, la découverte que le vaccin HPV était susceptible de provoquer la stérilité chez certaines femmes n’a été publiée qu’assez récemment.
 
En 2012, le British Medical Journal a publié un article du Dr Deidrie Little qui s’intitulait : « Insuffisance ovarienne prématurée 3 ans après les premières règles chez une jeune fille de 16 ans après la vaccination contre le papillomavirus humain. » Etude dans laquelle le Dr Little exposait le cas d’une jeune fille de 16 ans qui souffrait d’une ménopause précoce après avoir reçu le vaccin Gardasil contre le HPV.
 
[…] Le Dr Little a précisé dans son rapport que la jeune fille de 16 ans a reçu le vaccin Gardasil au cours de l’automne 2008 et qu’à ce moment-là, son cycle menstruel était parfaitement normal. C’est cependant à partir de janvier 2009 que son cycle est devenu irrégulier, et au cours des deux années qui suivirent ses menstruations sont devenues tout à fait irrégulières. En 2011, ses règles avaient complètement cessé.
 
Le Bulletin d’informations hebdomadaires précisait :
 
« Dans le cas australien, après avoir testé les différents taux hormonaux, ainsi que les fonctions des différents organes internes, le Dr Little a établi le diagnostic suivant : « Insuffisance ovarienne prématurée » qui est définie comme «  la présence de taux de gonadotrophines ménopausiques en association avec plus de 3 mois d’aménorrhée ou oligoménorrhée avant l’âge de 40 ans. »
 
D’autres tests ont confirmé que tous ses œufs -  jusqu’au dernier -  étaient morts. Cette jeune fille est donc devenue totalement et irrévocablement stérile.
 
Des milliers de femmes sont maintenant stériles à cause des vaccins
 
Il est extrêmement rare qu’une jeune fille de cet âge entre dans une phase de ménopause précoce. Nous devons donc nous demander si le vaccin est en cause ou s’il faut chercher d’autres causes.
 
J’ai donc décidé de chercher s’il y avait d’autres rapports ou études sur le thème de la vaccination et de la stérilité. J’ai été horrifiée par ce que j’ai découvert.
 
J’ai trouvé un total de 56 articles sur les vaccins contraceptifs figurant dans PubMed dont certains dataient déjà de 1977. Il n’y a guère de doutes qu’en poussant des recherches plus approfondies, on pourrait certes en trouver davantage. [4]
 
Suite à ces découvertes, je me suis demandé si oui ou non des vaccins étaient délibérément fabriqués pour induire la stérilité. Un article en particulier publié en 1989 et écrit par G.P. Talwar et R. Raghupathy, intitulé Vaccins Anti-Fertilité semble suggérer que ce soit le cas. Les auteurs écrivent :
 
« Des vaccins sont en cours de développement pour le contrôle de la fertilité chez les mâles et les femelles. Cette revue discute les développements en matière de vaccins anti-fertilité à l’Institut National d’Immunologie, New Delhi, Inde. 
 
Une procédure d’injection unique pour la stérilisation ou la castration des animaux mâles selon le site d’injection a déjà passé les tests et devrait pouvoir être commercialisé dans un proche avenir. » [5]
 
Il est difficile, à partir de ce résumé, de pouvoir juger si ces vaccins ont été mis au point pour une utilisation sur des humains ou sur des animaux. Mes recherches ultérieures m’ont conduite à  penser que ces vaccins ont été développés pour des humains parce que peu de temps après que cet article ait été publié, des vaccins ont été administrés à des femmes et des enfants dans plusieurs pays dont le Nicaragua, le Mexique et les Philippines provoquant la stérilité chez nombre d’entre eux.
 
Pourquoi ce vaccin « contre le tétanos » n’a-t-il pas été administré aux garçons et aux hommes ?
 
En 1994, l’Organisation Mondiale de la Santé a fait administrer un vaccin antitétanique contenant un produit destiné à contrôler les naissances à de nombreuses femmes de 15 à 45 ans dans des pays en voie de développement.
 
Une organisation appelée « Le Comité », avait  trouvé suspects les protocoles qui avaient trait aux vaccins. Ce « Comité » se procura quelques flacons en vue de les faire tester. On découvrit que certains flacons contenaient  de la gonadotrophine chorionique humaine (hCG). Il s’agit d’une hormone essentielle pour maintenir une grossesse à terme.
 
Toutefois, quand cette hormone est combinée  avec l’anatoxine tétanique, le vaccin provoque la production d’anticorps contre la grossesse forçant le corps à abandonner le bébé à naître. [6] […]
 
Curieusement aucun homme et aucun garçon ne furent vaccinés au cours de ce programme. Les seules personnes qui furent vaccinées  furent les femmes de 15 à 45 ans. Etait-ce une coïncidence que ce vaccin n’ai été administré qu’aux femmes en âge de procréer ? Après tout, n’importe qui peut contracter le tétanos !
 
Des jeunes filles et des femmes cobayes ?
 
En 1997, apparaît un autre document de G.P. Talwar qui fut publié dans Immunology and Cell Biology et intitulé : « Vaccins pour le Contrôle de la Fertilité et les Cancers hormonodépendants. »
 
Dans leur introduction, les auteurs écrivent :
 
« Le XXème siècle a été marqué par une augmentation sans précédent de la population. En 73 ans, la population mondiale va augmenter de quatre milliards d’habitants, alors qu’en 1927 la population mondiale atteignait 2 milliards d’individus. En Inde, la population augmente de 18 millions par an, soit l’équivalant de toute la population de l’Australie.
 
Bien qu’un certain nombre de méthodes de contraception soient disponibles, ces dernières ne sont pas nécessairement adaptées aux pays en voie de développement et selon l’Organisation Mondiale de la Santé, 350 millions de couples ne peuvent disposer des méthodes de contraception qui pourraient leur convenir. [7]
 
[…] Peut-on vraiment penser que des expérimentations aient été faites sur les femmes et les enfants de pays en voie de développement ? Il semble bien que oui, vu que les vaccins antitétaniques administrés aux femmes et aux jeunes filles en âge de procréer ont eu lieu trois ans avant que le document auquel nous nous référons ne soit écrit.
 
Un autre point qu’il s’agit de mentionner ici est le fait que ces essais ne correspondaient nullement aux exigences de l’éthique. Il n’est même pas fait mention d’un quelconque comité d’éthique. Des membres de Comités d’Ethique ont-ils jamais été consultés avant que ces vaccins soient administrés ?
 
Augmentation massive de la mortalité fœtale après que des mamans enceintes aient reçu le vaccin contre la grippe
 
Les vaccins contre le tétanos ont été administrés dans les années 1990 et pourtant on signale que des vaccins sont encore aujourd’hui censés provoquer des cas de stérilité. Outre les vaccins contre le HPV dont nous venons de parler, il y a aussi le Fluarix contre la grippe porcine commercialisé par GSK qui serait susceptible de provoquer la stérilité. [8]
 
En fait, l’information donnée sur les notices stipule que le vaccin n’a pas été évalué par rapport à l’altération de la fertilité et que l’on ne sait pas si le Fluarix peut nuire au fœtus lorsqu’il est administré à une femme enceinte ou s’il est susceptible d’affecter la capacité de reproduction. [9]
 
En d’autres termes, il est possible que ce vaccin puisse mener à la stérilité ! Et bien que ces informations soient disponibles sur internet, on continue à recommander aux femmes enceintes de se faire vacciner chaque année contre la grippe.
 
La documentation de la Coalition Nationale des Femmes Organisées (NCOW) indique qu’entre 2009 et 2010, les vaccins combinés contre la grippe contenant du mercure ont fait augmenter (d’après les enregistrements du VAERS)  les rapports de mortalité fœtale de 4.250% chez les femmes enceintes.
 
Eileen Dannemann (NCOW) a déclaré que les Centres Américains de Contrôle des Maladies (CDC) avaient délibérément trompé les gynécologues-obstétriciens américains , qu’ils avaient été de connivence avec Le Journal Américain d’Obstétrique et de Gynécologie (AJOG) pour faire croire au public que le vaccin antigrippal était un vaccin sûr pour les femmes enceintes alors qu’ils savaient pertinemment bien que ce vaccin était susceptible de provoquer  une hausse marquée de la mortalité fœtale. [10]
 
Conclusion
 
Je suis certaine que beaucoup de personnes seraient d’accord pour reconnaître que ce que j’ai découvert est tout simplement horrible. Il semblerait même que les gouvernements et l’industrie pharmaceutique  soient au courant que  certains vaccins recommandés soient susceptibles de provoquer la stérilité. Plusieurs de ces vaccins ont même été rendus obligatoires. Nous sommes obligés de nous interroger sur les raisons qui font que nos gouvernements nous contraignent à nous faire vacciner au moyen de vaccins susceptibles de provoquer la stérilité.
 
Nous pouvons aussi nous demander pourquoi on finance tant d’études traitant de la vaccination et de la stérilité.
 
Beaucoup de professionnels haut placés pensent que ces vaccins sont proposés dans le cadre d’un plan de dépopulation mondiale. Nous sommes en  droit de nous demander si oui ou non nos gouvernements ont le droit de « jouer à Dieu » avec nos vies sans que nous en soyons informés et sans notre consentement.
 
Je pense qu’il est grand temps que nous reprenions le contrôle de nos vies et que nous effectuions une recherche approfondie sur les vaccins avant de donner notre accord pour n’importe quelle vaccination. En fin de compte, c’est à chaque personne qu’appartient la décision de se faire ou non vacciner, et la seule manière de pouvoir donner un consentement réellement éclairé au sujet des vaccins est d’être parfaitement informé avant d’accepter quel que vaccin que ce soit.
 
J’ai prouvé au moyen de documents, de références, d’études scientifiques que certains vaccins sont susceptibles de provoquer la stérilité. Pourtant, on continue à administrer ces vaccins à des personnes innocentes, à leur insu et sans leur consentement éclairé. Cette pratique est non seulement contraire à l’éthique, elle est criminelle.

Christina England, 20 juillet 2013
 
Références
  http://expovaccins.over-blog.com/article-des-vaccins-peuvent-provoquer-la-sterilite
. http://www.naturalnews.com/041099_gardasil_side_effect_japan_infertility.html
. http://casereports.bmj.com/content/2012/bcr-2012-006879.abstract
. http://pop.org/content/teenage-girl-becomes-infertile-after-gardasi

18 mars 2011

Le secret de la main cachée tout au long de l'histoire

23700« L’Éternel lui dit encore: Mets ta main dans ton sein. Il mit sa main dans son sein; puis il la retira, et voici, sa main était couverte de lèpre, blanche comme la neige. »Comme indiqué plus haut, ce geste de la main est dit être inspiré d’Exode 4:6. Dans ce verset biblique, le coeur (« le sein ») signifie ce que nous sommes, la main ce que nous faisons. Il peut donc être interprété ainsi: Ce que nous sommes, c’est ce que nous finissons par faire. La signification symbolique de ce geste pourrait expliquer la raison pour laquelle il est si largement utilisé par les maçons célèbres. La main cachée permet aux autres initiés de savoir que la personne représentée fait partie de cette Fraternité secrète, et que ses actions ont été inspirées par la philosophie maçonnique et ses croyances. En outre, la main qui exécute les actions est cachée derrière un vêtement, ce qui peut symboliquement faire référence à la nature secrète des actions maçonniques. Voici quelques-uns des hommes célèbres qui ont utilisé ce signe de la main.
Marx, Lénine, Trotzky et leur "frères" étaient de grands admirateurs du coup d'état d'une secte qu'a été la "révolution" française, et la prenaient toujours en exemple, se considérant tous comme ses "enfants" ( lire B. Nicolaïevski et O. Maenchen-Helfen, Karl Marx, éditions Gallimard, 1937). Ce que sont tous les politiciens "républicains", enfants de 1789, enfants de la veuve, de la secte nommée franc-maçonnerie,

Et enfin, le marxisme est la mise à jour d'un système de gouvernement tyrannique et violent déjà proné par Adam Weishaupt, grand maitre de la secte maçonnique de l'ordre des illuminés de Bavière : détruire la religion, abolir la propriété, détruire la famille, complété par la destruction de toute morale, travail obligatoire pour tous, impots fortement progressifs (loi française sortie des loges maçonniques)... le tout de préférence par la violence et en écrasant ses ennemis... ( lire B. Nicolaïevski et O. Maenchen-Helfen, Karl Marx, éditions Gallimard, 1937).
Détruire en totalité l'ancien ordre des choses, et re-batir à leur manière, ce qu'ils savent très bien faire.
Les véritables "ouvriers" du coup d'état violent et sanguinaire, de cette guerre civile, qu'a été la révolution française, ce sont eux, des membres de sectes : francs-maçons, illuminés de Bavière, rose-croix, martinistes, théosophes, sectes lucifériennes ou satanistes - idem -.
Les mêmes idéologies pratiquées lors de la révolution russe avec la franc-maçonnerie, l'occultisme, le martinisme, Maitre Philippe, Papus, Raspoutine, théosophie et madame Blavatsky, entre autres, qui disait : " lucifer, c'est la lumière divine et terrestre, le saint esprit, et satan tout à la foi ". (la doctrine secrète t IV, la famille théosophique s.a, Paris 1925, p 83). " Perdu. Perdu. Mon heure est venue.

 

Le cours de l’Histoire a-t-il été dirigé par un petit groupe de personnes ayant des intérêts communs? Les tableaux et les photos des grands hommes des siècles passés révèlent un fil conducteur qui les relie. Est-ce un hasard si beaucoup d’entre eux cachaient une de leurs mains quand ils posaient pour un portrait? Cela semble peu probable. Nous examinerons l’origine maçonnique de la « main cachée », et les hommes puissants qui ont utilisé le signe dans des portraits célèbres.
Y a t-il une force cachée derrière les événements du monde des siècles passés? La chute des monarchies européennes, la naissance du siècle des Lumières, et notre chemin vers la démocratie internationale, font-ils partie d’un grand plan guidé par une « main cachée »? Avant l’avènement des médias de masse, des portraits représentants leurs dirigeants dans des poses majestueuses étaient les seuls objets dont les gens disposaient. Ces portraits ont-ils une signification occulte?
key_147_651napoléon

lafayetteLafayette

341px_Francisco_Cabarr_scabarrus

marx2karl marx

Mozart_c Mozart

wahingwashington

Simon_BolvarBolivar

250px_Verdi_Giuseppeverdi

harry_s_truman_pgm_missouri_1Posterstalinstaline

Nietzsche1861nietzscheaaawisnermubarak

Posté par rusty james à 02:55 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,