30 mars 2014

Le commerce de placenta séché par micro-ondes et fabriqué de manière dissimulée par des hôpitaux chinois

Les journalistes de SBS ont aussi levé le voile sur un réseau étendu, en Corée du Sud, qui subvient à la demande croissante de la péninsule en capsules de bébés morts. Le commerce de placenta séché par micro-ondes et fabriqué de manière dissimulée par des hôpitaux chinois est, d’après la chaîne SBS, une des manifestations d’un cannibalisme en plein développement, n’épargnant pas les canettes des consommateurs occidentaux. Pepsi et le cannibalisme par Laurent Glauzy  des centaines d’organisations de droit à la vie... [Lire la suite]