17 octobre 2011

La mairie de Paris a décidé lundi de suspendre immédiatement toutes les nouvelles implantations d'antennes relais

les nouvelles implantations d'antennes relais

antenne relaisLa mairie de Paris a décidé lundi de suspendre immédiatement toutes les nouvelles implantations d'antennes relais sur les toits et bâtiments de la ville, après la rupture de la charte parisienne de téléphonie mobile due, selon elle, à des exigences inacceptables des opérateurs.

La ville recense 186 antennes relais sur ses toits pour 1.200 antennes en tout dans la capitale.

Nous suspendons immédiatement toutes les nouvelles implantations d'antennes sur les toits et l'ensemble des bâtiments de la ville, a dit lundi Mao Péninou, adjoint (PS) chargé de la qualité des services publics municipaux lors d'un débat au Conseil de Paris.

Il a pris cette mesure après l'annonce jeudi dernier de la rupture de la charte parisienne de téléphonie mobile signée en 2003, qui liait la Ville de Paris et les opérateurs de téléphonie mobile. Elle comportait un seuil maximum d'exposition aux ondes électromagnétiques de téléphonie mobile de 2 V/m (volts par mètre) en moyenne sur 24 heures.

Des négociations de renouvellement de cette charte avaient été entamées à l'initiative de la Ville dès mars dernier, suite aux préconisations de la conférence parisienne Ondes, santé, société présentées le 18 juin 2009.

A l'issue de nombreuses réunions de négociations, la Fédération française des télécoms (FFT) avait fait part, selon la mairie, d'exigences inacceptables: augmentation du seuil à 10 voire 15 V/m, retrait des opérations d'intégration paysagère des antennes existantes notamment.

Nous regardons aussi d'un point de vue juridique tout ce qui peut être fait sur les installations existant actuellement. Elles non plus ne bénéficient plus de l'expérimentation, nous allons voir comment juridiquement nous pouvons procéder au démantèlement, a ajouté M. Péninou.

Il a annoncé en outre que la ville allait travailler sur une charte unilatérale (...) fixant ses conditions pour que ses opérateurs puissent utiliser nos toits, s'ils se régulent avec la ville.

Dans un communiqué, lés élus parisiens d'EELV ont salué les engagements pris par M. Péninou.

Sylvain Garel, président du groupe EELV au Conseil, a rappelé lors des débats que, dernièrement, c'est l'OMS (Organisation mondiale de la Santé, ndlr) elle-même qui a classé comme possiblement cancérigène les ondes de la téléphonie mobile. Il a ajouté que cette charte de téléphonie parisienne était unique en France car elle témoigne de la volonté de la ville d'appliquer le principe de précaution vis-à-vis d'une technologie dont l'impact sanitaire est l'objet de controverses scientifiques.


Source ©AFP

Site ou vous pouvez consulter la carte des implantations des antennes de France métropolitaine et d'outre-mer: http://www.cartoradio.fr

__________________________________________________________________________________________
ondeselectromagnetiques

Faisceau_Repeteur_Hertzien_Schema_Calculateur_Point_Impact_Sol
_imagerie_irradiation_cerveau_portable________________________________________________________________________________________

 

Posté par rusty james à 21:06 - - Permalien [#]
Tags : , , ,


29 avril 2011

L'utilisation de votre micro-onde peut causer des maladies dégénératives et des cancers.

2323751656_e94c599bb7_b« Le cheminement thérapeutique mène à l’esprit et le cheminement spirituel
mène au contrôle de la matière »
Si vous voulez des preuves concernant cette information, voici une expérience que vous pouvez faire à la maison. Plantez des graines dans deux pots. Arrosez un pot avec de l'eau qui a été passée aux micro-ondes, l'autre avec de l'eau du robinet régulière. Les graines ayant reçu l'eau passée aux micro-ondes ne germeront pas. Si l'eau passée aux micro-ondes peut arrêter les plantes de pousser, pensez à ce que la nourriture chauffée aux micro-ondes peut faire à votre santé!

En 1989, le biologiste et scientifique alimentaire Suisse Dr Hans Hertel étudia les effets de la nourriture chauffée aux micro-ondes. Huit personnes participèrent à l'étude. Pendant huit semaines, elles vécurent dans un environnement contrôlé et mangèrent par intervalles de la nourriture crue, de la nourriture cuite conventionnellement et de la nourriture chauffée aux micro-ondes. Des échantillons sanguins étaient testés après chaque repas. Ils découvrirent que manger de la nourriture chauffée aux micro-ondes cause à long terme des changements significatifs dans la chimie sanguine :


1- une diminution des valeurs de l'hémoglobine et du cholestérol, dans le HDL (bon cholestérol) versus le LDL (mauvais cholestérol) et dans les globules blancs, affaiblissant le système immunitaire, et une augmentation des niveaux de leucocytes, qui tendent à démontrer un empoisonnement et des dommages aux cellules.

Globalement, l'étude suggère que manger de la nourriture chauffée aux micro-ondes peut causer des maladies dégénératives et/ou des cancers.


2- "Les effets mesurables sur l'homme suite à l'ingestion de nourriture chauffée aux micro-ondes, différemment de la nourriture non traitée, sont les altérations sanguines, qui peuvent aussi être retrouvées au début de situations pathologiques, et sont aussi indicatifs d'un début de processus cancéreux", écrit le Dr Bernard Blanc, assistant à la recherche.


3- Les micro-ondes "cuisent" la nourriture en forçant les atomes, les molécules et les cellules contenues dans la nourriture à inverser leur polarité des milliards de fois par seconde, causant la friction - plus il y a de friction, plus il y a de chaleur. Cette oscillation déchire et déforme la structure moléculaire de la nourriture. De nouveaux composés sont formés, appelés composés radiolytiques, qui ne sont pas trouvés dans la nature. D'une manière intéressante, les micro-ondes sont actuellement utilisées dans les technologies modifiant les gènes pour délibérément briser les cellules et neutraliser leur "force de vie" pour qu'elles puissent être manipulées. Les micro-ondes détruisent la force de vie qui donne à la nourriture sa vitalité et ses qualités nutritives. Quand cette force de vie se dissipe, les microorganismes commencent à détruire la nourriture et elle commence à pourrir.

Les effets sur le lait maternel chauffé aux micro-ondes ont aussi été recherchés. John Kerner, M.D. et Richard Quin, M.D. de l'Université Stanford ont affirmé que "chauffer du lait humain aux micro-ondes, même à un niveau peu élevé, peut détruire certaines de ses capacités à combattre les maladies".


4- Après plus de recherches, Kerner écrivit dans l'édition d'avril 1992 du Pediatrics que "le réchauffement aux micro-ondes lui-même peut en fait causer des dommages au lait pendant et après le chauffage". Et une annonce à la radio à l'Université du Minnesota a dit que "les fours à micro-ondes ne sont pas recommandés pour faire chauffer la bouteille d'un bébé. Chauffer la bouteille aux micro-ondes peut causer de légers changements dans le lait. Dans les formules pour nourrissons il peut y avoir une perte de certaines vitamines. Dans le lait maternel, certaines propriétés immunitaires peuvent être détruites."


5- Une autre étude à Viennes a démontré que chauffer du lait maternel aux micro-ondes "peut mener à des changements structurels, fonctionnels et immunitaires", et que les micro-ondes transforment les aminoacides L-proline en D-proline, une toxine attaquant le système nerveux, le foie et les reins.


6- En Russie, les fours micro-ondes ont été bannis en 1976 à cause de leurs conséquences négatives sur la santé et plusieurs études ont été conduites sur leur usage. Voici quelques-unes de leurs découvertes sur la nourriture chauffée aux micro-ondes :

a) La nourriture chauffée aux micro-ondes perd de 60 à 90% de son champ d'énergie vitale et les micro-ondes accélèrent la désintégration structurelle des aliments.

b) Les micro-ondes créent des agents causant le cancer dans le lait et les céréales.

c) Les micro-ondes altèrent les substances élémentaires des aliments, causant des désordres digestifs.

d) Les micro-ondes altèrent la chimie des aliments, ce qui peut mener à des dysfonctionnements du système lymphatique et des dégénérations des capacités du corps à se protéger lui-même contre des croissances cancéreuses.

e) La nourriture chauffée aux micro-ondes amène un plus grand pourcentage de cellules cancéreuses dans le flot sanguin.

f) Les micro-ondes altèrent la rupture des substances élémentaires quand des légumes crus, cuits ou congelés sont exposés aux ondes, même pour un très court laps de temps, et que les radicaux libres se forment.

g) La nourriture chauffée aux micro-ondes cause des croissances cancéreuses stomacales et intestinales, une dégénération générale du tissu cellulaire périphérique, et une destruction graduelle des systèmes digestif et excrétoire chez un pourcentage statistiquement élévé de personnes.

h) La nourriture chauffée aux micro-ondes diminue la capacité du corps à utiliser les vitamines du complexe B, la vitamine C, la vitamine E, les minéraux essentiels et les lipotropiques.

i) Même le champ de micro-ondes près d'un four a micro-ondes a déja aussi causé une panoplie de problèmes dont certains meurtriers.

Récemment, le Dr Edward Fujimoto, gérant du programme de bien-être au Castle hospital, était à un programme télévisé pour expliquer ce danger pour la santé. Il a parlé des dioxines et affirmé combien elles étaient dangereuses pour nous tous.

Il a dit que nous ne devrions pas réchauffer nos aliments dans le micro-onde en employant des contenants en plastique. Il a dit que la combinaison des graisses, la haute température et le plastique transmettaient des dioxines dans les aliments et en définitive dans les cellules de notre corps.

Il recommande d’employer plutôt le verre, les ustensiles Corning, ou de cérammique pour réchauffer les aliments. Ainsi on obtient le même résultat mais sans les dioxines. Ainsi les TV Dinners, les soupes aux nouilles, etc, doivent être vidés de leur contenant et réchauffés dans quelque chose d’autres. Le papier est bien, mais nous ne savons pas ce que contient le papier. C’est plus sécurisant d’employer le verre et le Corning, etc.

Il nous a rappelé qu’il n’y a pas très longtemps, des restaurants de fast food se sont débarrassés des contenants en plastique pour utiliser des contenants de papier. De plus, il a rappelé que le Saran Wrap est aussi dangereux quand il est placé sur les aliments que nous cuisons au micro-onde. En cuisant les aliments au micro-onde, la haute température produit des toxines empoisonnées qui sortent de l’enveloppe plastique (Saran Wrap) et s’intègrent dans les aliments.

« Couvrez plutôt les aliments avec un papier genre essuie-tout »

Notes : C’est un article, je crois, que vous devriez envoyer à votre famille, vos amis et tous ceux qui sont importants dans votre vie.
En marge de ces études, beaucoup de gens estiment que réchauffer leur nourriture aux micro-ondes ne les aide pas à bien se sentir. Stephanie Relfe, kinésiologiste, s'est sentie un jour affable et plutôt faible et a découvert qu'elle avait par inadvertance mangé de la nourriture chauffée aux micro-ondes dans un restaurant. Dans sa pratique, elle a découvert que tous ses patients ont donné des signes de réaction allergique à la nourriture passée aux micro-ondes. Un autre kinésiologiste, David Bridgeman, a dit : "De toutes les personnes que j'ai testé pour des allergies, 99,9% ont montré une sensibilité sévère à n'importe quelle nourriture passée aux micro-ondes".

De plus, un remède homéopathique à proximité d'un four micro-ondes perd son potentiel de guérison…

Donc en conclusion, la façon la plus sûre de chauffer votre nourriture est d'utiliser votre cuisinière et de vous débarrasser de votre four micro-ondes!



Don't Use Microwave Ovens!
Stan Cayer,

Source : Educate Yourself www.educateyourself.org