62 bonnes raisons de préférer la messe traditionnelle à la nouvelle messe

  1. Parce que la nouvelle messe n’est pas une profession de foi catholique sans équivoque (ce qu’est la messe traditionnelle), elle est ambiguë et protestante. Donc puisque nous prions selon ce que nous croyons, il s’en suit que nous ne pouvons pas prier avec la nouvelle messe à la manière protestante et croire encore comme des catholiques !
  2. Parce que les changements n’étaient pas de petits détails mais avaient en fait « trait à une rénovation fondamentale… un changement total… une nouvelle création ». (Mgr A. Bugnini, co-auteur de la nouvelle messe)

    messe-tradi

  3. Parce que la nouvelle messe nous amène à croire « que les vérités… peuvent changer ou être traitées comme si elles n’existaient pas, sans qu’il y ait infidélité envers le dépôt sacré de la doctrine à laquelle la foi catholique est liée à jamais. »*
  4. Parce que la nouvelle messe « s’éloigne de façon impressionnante de la théologie catholique de la Sainte Messe, telle qu’elle a été formulée à la XXIIème session du Concile de Trente » qui, en fixant les « canons », a fourni une « barrière insurmontable pour toute hérésie qui s’attaquerait à l’intégrité des Saints Mystères. »*
  5. Parce que la différence entre les deux messes n’est pas purement de détail ou de simple modification de cérémonie, mais « tant de choses éternelles s’y trouvent reléguées à une place mineure (dans la nouvelle messe), – pour autant qu’elles y trouvent encore une place. »*
  6. Parce que les « récentes réformes ont suffisamment démontré que de nouveaux changements dans la liturgie ne pourront pas se faire sans conduire au désarroi le plus total des fidèles qui déjà manifestent des signes de troubles et de diminution de la foi. » *
  7. Parce qu’en des temps de confusion tels que les nôtres, nous sommes guidés par les paroles de Notre-Seigneur : « Vous les connaîtrez à leurs fruits ».
    Les fruits de la nouvelle messe sont : une baisse de 30% dans l’assistance à la messe du dimanche aux USA (NY Times 24/5/75), 43% de baisse en France (cardinal Marty), 50% de baisse en Hollande (NY Times 5/1/76).
  8. Parce que « dans la meilleure part du clergé le résultat pratique (de la nouvelle messe) est une torturante crise de conscience… »*.
  9. Parce que, moins de 7 ans après l’introduction de la nouvelle messe, les prêtres dans le monde sont passés de 413’438 à 243’307 … une baisse de près de 50% ! (Statistiques du Saint-Siège).
  10. Parce que « les raisons pastorales avancées pour justifier une telle rupture avec la tradition… ne nous semblent pas suffisantes. »*
  11. Parce que la nouvelle messe ne manifeste pas la foi dans la présence réelle de Notre-Seigneur, la messe traditionnelle la manifeste sans équivoque.
  12. Parce que la nouvelle messe établit une confusion entre la présence réelle du Christ dans l’Eucharistie et sa présence MYSTIQUE parmi nous (se rapprochant de la doctrine protestante).
  13. Parce que la nouvelle messe brouille ce qui devrait être une différence bien marquée entre le sacerdoce hiérarchique et le sacerdoce commun des fidèles (comme le fait le protestantisme).
  14. Parce que la nouvelle messe favorise la théorie hérétique que c’est la FOI du peuple et non LES PAROLES DU PRÊTRE qui rend le Christ présent dans l’Eucharistie.
  15. Parce que l’insertion de la « Prière des fidèles » luthérienne dans la nouvelle messe suit et met en avant l’erreur que tous les fidèles sont des prêtres.
  16. Parce que la nouvelle messe supprime le Confiteor du prêtre – le rend collectif avec le peuple -, promouvant ainsi le refus de Luther d’accepter l’enseignement catholique selon lequel le prêtre est juge, témoin et intercesseur avec Dieu.
  17. Parce que la nouvelle messe nous donne à entendre que le peuple concélèbre avec le prêtre, ce qui va à l’encontre de la théologie catholique !
  18. Parce que six ministres protestants ont collaboré à l’élaboration de la nouvelle messe : George, Jasper, Shepher, Kunneth, Smith et Thurian.

    Pasteurs-protestants-avec-Paul-Vi10-avril-1970

  19. Parce que de même que Luther a supprimé l’offertoire – parce qu’il exprimait très clairement le caractère sacrificiel et propitiatoire de la messe – de même les inventeurs de la nouvelle messe l’ont supprimé, le réduisant à une simple préparation des oblats.
  20. Parce qu’on en a retiré suffisamment de théologie catholique que lesprotestants peuvent utiliser le texte de la nouvelle messe sans difficulté, tout en gardant leur antipathie pour la véritable Église Catholique romaine.
    Le ministre protestant Thurian (co-consulteur pour le projet de la nouvelle messe) a dit qu’un fruit de la nouvelle messe « sera peut-être que des communautés non-catholiques pourront célébrer la Cène du Seigneur en utilisant les mêmes prières que l’Eglise catholique. » (La Croix, 4/30/69)
  21. Parce que le ton narratif de la consécration dans la nouvelle messe implique que c’est seulement un mémorial et non un vrai sacrifice (thèse protestante).
  22. Parce que par de graves omissions, la nouvelle messe nous amène à croire que c’est seulement un repas (doctrine protestante) et non pas un sacrifice pour la rémission des péchés (doctrine catholique).
  23. Parce que les changements tels que : la table au lieu de l’autel, l’orientation face au peuple au lieu du tabernacle ; la communion dans la main, etc. accentuent des doctrines protestantes
    (par ex. la messe n’est qu’un repas ; le prêtre n’est qu’un président de l’assemblée ; l’Eucharistie N’EST pas le Corps, le Sang, l’âme et la divinité de Jésus-Christ, mais simplement un morceau de pain, etc.)
  24. Parce que les protestants eux-mêmes ont dit :
    « les nouvelles prières eucharistiques catholiques ont abandonné la fausse (sic) perspective d’un sacrifice offert à Dieu ». (La Croix, 10/12/69)
  25. Parce que nous sommes confrontés avec le dilemme :
    soit nous devenons protestants en rendant un culte avec la nouvelle messe,
    soit nous préservons la foi catholique en adhérant fidèlement à la messe traditionnelle, la messe de toujours.
  26. Parce que la nouvelle messe a été faite selon la définition protestante de la messe :
    « La Cène du Seigneur ou messe est la synaxe sacrée ou assemblée du peuple de Dieu qui se rassemble sous la présidence du prêtre pour célébrer le mémorial du Seigneur. » (§7 de l’Instructio generalis, définissant la nouvelle messe 6/4/69).
  27. Parce qu’au moyen d’ambiguïtés, la nouvelle messe prétend plaire aux catholiques tout en plaisant aux protestants ; ainsi elle parle undouble langage et elle offense Dieu qui a en horreur cette sorte d’hypocrisie :
    « Maudits soient… les hommes au langage double car ils détruisent la paix d’un grand nombre. » (Sirach)
  28. Parce que les beaux hymnes catholiques si familiers aux peuples qui les avaient inspiré pendant des siècles, ont été mis aux ordures et remplacé par de nouveaux hymnes de tendance fortement protestante, accentuant encore davantage l’impression que l’on n’assiste plus à un service catholique.
  29. Parce que la nouvelle messe contient des ambiguïtés qui favorisent de façon subtile l’hérésie, ce qui est plus dangereux que si elle était clairement hérétique puisque une semi-hérésie ressemble à moitié à la Vérité !
  30. Parce que le Christ n’a qu’une seule Epouse, l’Église catholique, et son culte ne peut pas servir également des religions qui lui sont hostile.
  31. Parce que la nouvelle messe suit la forme de la messe anglicane hérétique de Cranmer, et que les méthodes utilisées pour la promouvoir calquent précisément les méthodes des hérétiques anglais.
  32. Parce que notre Sainte Mère l’Église a canonisé les nombreux martyrs anglais qui furent tués pour avoir refusé de participer à une messe semblable à la nouvelle messe !
  33. Parce que les protestants qui se sont convertis au catholicisme sont scandalisés de voir que la nouvelle messe est la même que celle à laquelle ils assistaient en tant que protestants. L’un d’eux, Julien Green, demande : « Pourquoi nous sommes-nous convertis ? »
  34. Parce que les statistiques montrent une grande baisse des conversions au catholicisme à la suite de l’utilisation de la nouvelle messe.
    Les conversions qui atteignaient les 100.000 par an aux USA, ont diminué jusqu’à moins de 10.000 !
    Et le nombre de gens qui quittent l’Eglise excède de beaucoup ceux qui y entrent.
  35. Parce que la messe traditionnelle a forgé de nombreux saints.
    « Des saints innombrables ont été nourris abondamment avec la piété convenable envers Dieu par elle… » (Pape Paul VI, Const. Apost. Missale Romanum).
  36. Parce que la nature de la nouvelle messe est telle qu’elle facilite les profanations de la sainte Eucharistie, qui se produisent avec une fréquence jamais connue avec la messe traditionnelle.
  37. Parce que la nouvelle messe, en dépit des apparences, véhicule une foi nouvelle, et non la foi catholique.
    Elle véhicule le modernisme et suit exactement les tactiques du modernisme, utilisant une terminologie vague pour insinuer et faire avancer l’erreur.
  38. Parce qu’en introduisant des variations à options, la nouvelle messe sape l’unité de la liturgie, chaque prêtre étant sujet à des déviations selon son gré sous prétexte de créativité.
    Le désordre résulte inévitablement, accompagné par un manque de respect et de l’irrévérence.
  39. Parce que beaucoup de bons théologiens catholiques, de canonistes et de prêtres n’acceptent pas la nouvelle messe, et affirment qu’ils ne peuvent la célébrer en bonne conscience.
  40. Parce que la nouvelle messe a éliminé des choses telles que : les génuflexions (il n’en reste que trois), la purification des doigts des prêtres dans le calice, la préservation de tout contact profane des doigts du prêtre après la consécration, les pierres d’autels consacrées et les reliques, les trois nappes d’autel (réduites à une), tout ce qui « sert seulement à accentuer à quel point la foi dans le dogme de la présence réelle est outrageusement et implicitement répudiée. »*
  41. Parce que la messe traditionnelle, enrichie et mûrie par ces siècles de tradition sacrée, a étécodifiée (non pas inventée) par un pape qui était un saint, Pie V ;
    tandis que la nouvelle messe a été artificiellement fabriquée par six ministres protestants et unfranc-maçon du 33ème degré, à savoir Mgr A. Bugnini qui fut plus tard exilé du Vatican à cause de ses liens avec la franc-maçonnerie.

    Annibale-Bugnini-1912-1982

  42. Parce que les erreurs de la nouvelle messe qui se trouvent accentuées dans la version vernaculaire sont présentes même dans le texte latin de la nouvelle messe.
  43. Parce que la nouvelle messe, avec ses ambiguïtés et son esprit permissif, nous expose à la colère de Dieu en facilitant le risque de consécrations invalides.
    « Les prêtres dans un avenir proche, qui n’auront pas reçu la formation traditionnelle, et qui comptent sur le Novus ordo Missæ avec l’intention de « faire ce que l’Église fait », consacreront-ils validement ? Il est permis d’en douter ! »
  44. Parce que l’abolition de la messe traditionnelle rappelle la prophétie de Daniel (8, 12) : « Et il lui fut donné pouvoir contre le sacrifice perpétuel à cause des péchés du peuple » et la remarque de St Alphonse de Liguori : « parce que la messe est la meilleure et la plus belle des choses qui existe dans l’Église ici-bas, le diable a toujours cherché au moyen des hérétiques, à nous en priver. »
  45. Parce que dans les endroits où la messe traditionnelle est préservée, la foi et la ferveur des gens sont plus grandes. Tandis que l’opposé est vrai là où règne la nouvelle messe (Rapport sur la messe, diocèse de Campos, Roma, Buenos Aires n° 69, 8/81).
  46. Parce qu’avec la nouvelle messe viennent aussi un nouveau catéchisme, une nouvelle morale, de nouvelles prières, un nouveau code de droit canon, un nouveau calendrier, – en un mot, une NOUVELLE ÉGLISE, une complète révolution par rapport à ce qui était.
    « La réforme liturgique… ne vous laissez pas tromper, c’est là que commence la révolution ». (Mgr Dwyer, archevêque de Birmingham, porte-parole du synode épiscopal).
  47. Parce que la beauté intrinsèque de la messe traditionnelle attire les âmes par elle-même, tandis que la nouvelle messe dépourvue d’attirance en elle-même, doit inventer des nouveautés et des spectacles pour attirer les gens.
  48. Parce que la nouvelle messe rassemble de nombreuses erreurs condamnées par le pape Pie XII (ex. : l’autel en forme de table. Voir Mediator Dei).
  49. Parce que la nouvelle messe tente de transformer l’Église catholique en une nouvelle église œcuménique embrassant toutes les idéologies et toutes les religions – le bien et le mal, la vérité et l’erreur – un but dont ont longtemps rêvé les ennemis de l’Église catholique.
  50. Parce que la nouvelle messe, en retirant les saluts et la bénédiction finale quand le prêtre célèbre seul, manifeste un refus et une absence de foi dans le dogme de la communion des saints.
  51. Parce que l’autel et le tabernacle sont maintenant séparés, marquant ainsi une division entre le Christ dans son prêtre et dans son sacrifice sur l’autel et sa présence réelle dans le tabernacle « deux choses qui par leur nature même doivent rester ensemble » (Pie XII).
  52. Parce que la nouvelle messe ne constitue plus un culte vertical entre Dieu et l’homme, mais plutôt un culte horizontal entre l’homme et l’homme.
  53. Parce que la nouvelle messe, bien que se conformant en apparence aux dispositions du Concile Vatican II, s’oppose en réalité à ses instructions, puisque le concile lui-même a déclaré son désir de conserver et de promouvoir le rite traditionnel.
  54. Parce que la messe traditionnelle latine du pape St Pie V n’a jamais été légalement abrogée et en conséquence demeure un véritable rite de l’Église Catholique Romaine au moyen duquel les fidèles peuvent remplir leur obligation dominicale.
  55. Parce que le pape St Pie V a accordé un indult à perpétuité, valide « pour toujours », pour célébrer la messe traditionnelle librement, licitement, sans scrupule de conscience, sans punition, sentence ou censure (Bulle papale « Quo primum » ).
  56. Parce que le pape Paul VI, en promulguant la nouvelle messe, a déclaré lui-même : « Le rite… en lui-même n’est pas une définition dogmatique. » (19/11/69)
  57. Parce que le pape Paul VI, quand le Cardinal Heenan d’Angleterre lui a demandé s’il abrogeait ou interdisait la messe tridentine, a répondu : « Ce n’est pas notre intention d’interdire absolument la messe tridentine. »
  58. Parce que « dans le Libera nos de la nouvelle messe, la Sainte Vierge, les apôtres ettous les saints ne sont plus mentionnés, leur intercession n’étant ainsi plus demandée, même en temps de péril. »
  59. Parce que dans aucune des trois nouvelles prières eucharistiques (de la nouvelle messe) il n’y a de référence… à l’état de souffrance de ceux qui sont morts, dans aucune d’elles il n’y a la possibilité d’un Mémento particulier ; on sape ainsi la foi dans la nature rédemptrice du Sacrifice.
  60. Parce que nous reconnaissons l’autorité suprême du Saint-Père dans son gouvernement universel de la Sainte Église, mais que nous savons que même cette autorité ne peut pas nous imposer une pratique qui est si CLAIREMENT contre la foi : une messe qui est équivoque et qui favorise l’hérésie et en conséquence qui déplaît à Dieu.
  61. Parce que, comme l’a affirmé le concile Vatican I, « le Saint-Esprit n’a pas été promis aux successeurs de Pierre, pour qu’ils fassent connaître sous sa révélation une nouvelle doctrine, mais pour qu’avec son assistance ils gardent saintement et exposent fidèlement la Révélation transmise par les apôtres, c’est-à-dire le dépôt de la foi. » (DzH 3070)
  62. Parce que l’hérésie, ou tout ce qui favorise clairement l’hérésie, ne peut pas être matière à obéissance.
    L’obéissance est au service de la foi et non la foi au service de l’obéissance !
    Ainsi donc, dans le cas concerné, « Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes » (Actes 5, 29).
    * Note : toutes les citations suivies d’un astérisque sont tirées de la lettre des cardinaux A. Ottaviani et A. Bacci au Pape Paul VI, datée du 25 septembre 1969, qui incluait « une étude critique du Nouvel Ordo Missæ ».
    http://www.dominicainsavrille.fr/62-raisons-pour-lesquelles-nous-ne-pouvons-pas-en-conscience-assister-a-la-nouvelle-messe/


Le plan maçonnique pour la destruction de la Sainte Messe en 33 points

hqdefault

 
Directives du Grand Maître de la Maçonnerie aux Évêques maçons catholiques.
Article de la revue italienne « Téologica »
(La revue de la nouvelle évangélisation n°14 mars/avril 1998
Source : Marie-Julie Jahenny
Tous les confrères maçons devront rendre compte des progrès de ces dispositions décisives.
Reconnu de nouveau en octobre 1993 comme plan progressif vers le stade final.
Tous les maçons occupés dans l’Église doivent les accueillir et les réaliser.
1 - Enlever une fois pour toutes Saint Michel, protecteur de l’Église Catholique, de toutes les prières à l’intérieur et à l’extérieur de la Sainte Messe.
Enlever les statues en affirmant qu’elles détournent de l’adoration du Christ.
2 - Enlever les exercices pénitentiels du carême comme : l’abstinence de viande le vendredi et aussi le jeûne; empêcher tout acte d’abnégation. A leur place doivent être favorisés les actes de joie, de bonheur et d’amour du prochain. Dites : " Le Christ a déjà mérité pour nous le Paradis. "
Dites à tous qu’ils doivent se préoccuper sérieusement de leur santé. Encouragez la consommation de viande, surtout de porc.
3 - Chargez les pasteurs protestants de réexaminer la Sainte Messe et de la désacraliser. Semez les doutes sur la Présence Réelle de Jésus-Christ dans l’Eucharistie et confirmez que l’Eucharistie – en meilleure union de pensée avec les protestants – est seulement pain et vin et entendu comme symbole.
Disséminez les protestants dans les séminaires et les écoles. Encouragez l’oecuménisme comme voie vers l’unité. Accusez celui qui croit en la Présence Réelle comme subversif et désobéissant à l’Église.
4 - Interdisez la liturgie latine de la Sainte Messe, adoration et chants, car ils communiquent un sentiment de mystère et de déférence. Présentez les comme enchantements de devins. Ainsi les hommes cesseront de considérer les prêtres comme des personnes d’intelligence supérieure et de les respecter comme porteurs des mystères divins.
5 - Encouragez les femmes à ne pas se couvrir avec le voile à l’Église. Les cheveux sont sexy. Prenezles femmes comme lectrices et faites les revendiquer le droit à la prêtrise. Présentez la chose comme une idée démocratique.
Fondez un mouvement de libération de la femme. Qui entre dans l’Église doit porter des habits négligés pour s’y sentir comme à la maison. Cela affaiblira l’importance de la Messe.
6 - Découragez les fidèles de prendre la Sainte Communion à genoux. Dites aux Soeurs de faire perdre l’habitude de tenir les mains jointes aux enfants, avant et après la communion.
Dites-leur que Dieu les aime tels qu’ils sont et qu’il désire qu’ils se sentent tout à fait à l’aise.
Éliminez dans l’Église l’habitude d’être à genoux et toute génuflexion. Enlevez les agenouilloirs et les prie-Dieu.
Dites aux personnes que durant la Messe elles doivent attester de leur Foi debout.
7 - Éliminez la musique sacrée de l’orgue; introduisez guitares, cithare, tambourin, piétinement et rires dans les églises. Cela détachera les gens de la prière personnelle et des conversations avec Jésus.
Exécutez autour de l’autel des danses liturgiques en vêtements excitants, des théâtres et des concerts.
8 - Enlevez le caractère Sacré des chants à la Mère de Dieu et à saint Joseph. Présentez leur vénération comme idolâtrie. Rendez ridicule ceux qui persistent.
Introduisez des chants protestants. Cela donnera l’impression que l’Église Catholique admet finalement que le Protestantisme est la vraie religion ou du moins qu’elle est égale à celle de l’Église Catholique.
9 - Éliminez tous les hymnes, ainsi que ceux à Jésus, car ils font penser au bonheur et à la sérénité qui proviennent de la vie de mortification et de pénitence pour Dieu, dès l’enfance.
Introduisez les chants nouveaux, seulement pour convaincre que les rites précédents étaient en quelque sorte faux.
Assurez-vous que dans chaque Messe il y ait au moins un chant dans lequel le Nom de Jésus n’est pas mentionné et qu’au contraire il ne parle que d’amour, de tolérance et d’unité.
Ne mentionnez pas Jésus, faites interdire toute annonce de l’Eucharistie.
10 - Enlevez toutes les reliques des Saints des Autels et, dans la foulée, enlevez même les Autels.
Remplacez-les par des tables païennes, privées de consécrations, qui peuvent être utilisées pour offrir des sacrifices humains au cours de messes sataniques.
Éliminez la Loi ecclésiastique qui veut la célébration de la Sainte Messe seulement sur des Autels contenant des reliques de Saints.
11 - Interrompez la pratique de célébrer la Sainte Messe en présence du Saint Sacrement dans le tabernacle.
N’admettez aucun Tabernacle sur les Autels utilisés pour la célébration de la Sainte Messe.
La table doit avoir l’aspect d’une table de cuisine. Elle doit être transportable pour exprimer qu’elle n’est pas sacrée, mais doit servir à une double fonction comme par exemple, table de conférence ou pour jouer aux cartes.
Plus tard, tâchez de joindre au moins une chaise à cette table.
Le prêtre devra y prendre place pour indiquer qu’après la communion il se repose comme après un repas.
Le prêtre ne doit jamais se mettre à genoux durant la Messe, ni faire la génuflexion.
Au repas, en fait, on ne s’agenouille pas. La chaise du prêtre doit être mise à la place du Tabernacle. Encouragez les gens à vénérer et même à adorer le prêtre plutôt que l’Eucharistie, à obéir à lui plutôt qu’à l’Eucharistie (comprendre ici ne plus adorer Jésus dans sa présence réelle).
Dites aux gens que le prêtre est leur Christ, leur chef. Placez le Tabernacle dans un local différent, hors de la vue.
12 - Faites disparaître les Saints des calendriers ecclésiastiques, toujours quelques-uns aux temps déterminés.
Interdisez aux prêtres de prêcher sur les Saints, sauf de ceux qui sont dans l’Évangile.
Dites au peuple que d’éventuels Protestants dont la présence dans les églises catholiques est souhaitable, pourraient s’en scandaliser.
Évitez tout ce qui perturbe les Protestants.
13 - Dans la lecture de l’Évangile, omettez l’adjectif " Saint ", par exemple au lieu de dire " Évangile selon Saint Jean " dites Évangile de Jean. " Cela fera penser aux gens de ne plus devoir les vénérer.
Écrivez continuellement de nouvelles bibles jusqu’à ce qu’elles soient identiques à celles des Protestants.
Omettez l’adjectif " Saint " dans l’expression Esprit Saint. " Cela ouvrira la route.
Mettez en évidence la nature féminine de Dieu comme d’une mère pleine de tendresse. Éliminez l’usage de " Père. "
14 - Faites disparaître tous les livres personnels de piété et détruisez-les. En conséquence cesseront aussi les litanies du Sacré Coeur, de la Mère de Dieu, de Saint Joseph et aussi la préparation à la Sainte Communion.
Ainsi deviendra aussi superflu le remerciement après la communion.
15 - Faites disparaître aussi toutes les statues et les images des anges. Pourquoi les statues de nos ennemis devraient-elles rester à nos pieds ? Dites que les anges sont des mythes et des petites histoires pour endormir les enfants.
Ne pas permettre les discours sur les anges car cela heurterait nos amis protestants.
16 - Abrogez l’exorcisme mineur pour expulser les démons; engagez-vous à cela, annoncez que les diables n’existent pas.
Expliquez que c’est la manière adoptée par la Bible pour désigner le mal et que sans un méchant, il n’a pas d’histoire intéressante.
Ainsi les gens ne croiront pas à l’existence de l’enfer ni ne craindront plus de pouvoir y tomber.
Répétez que l’enfer n’est rien d’autre que l’éloignement de Dieu et qu’il n’y a rien de terrible en cela puisqu’il s’agit de la même vie qu’ici sur terre.
1) Saint Michel archange défendez-nous dans le combat. Soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon. Que Dieu exerce sur lui son empire, nous vous le demandons en suppliant. Et vous, prince de la milice céleste, par la vertu divine, précipitez en enfer, Satan et les autres esprits mauvais qui errent dans le monde pour la perte des âmes.
17 - Enseignez que Jésus était seulement un homme qui avait des frères et des soeurs et qui avait haï les détenteurs du pouvoir.
Expliquez qu’il aimait la compagnie des prostituées, spécialement Marie-Madeleine; qu’il n’avait rien à faire de s’occuper d’églises ou de synagogues.
Dites qu’il avait conseillé de ne pas obéir aux chefs du clergé; expliquez qu’il était un grand maître mais qu’il avait dévié du bon chemin quand il nia l’obéissance aux chefs de l’Église.
Découragez le discours sur la croix comme victoire, au contraire présentez-la comme faillite.
18 - Souvenez-vous que vous pouvez induire les soeurs vers la trahison de leur vocation si vous les prenez par la vanité, leur charme et leur beauté.
Faites leur changer l’habit ecclésiastique et cela les portera tout naturellement à rejeter leur rosaire.
Révélez au monde que dans leurs couvents il y a des dissensions. Cela desséchera leur vocation.
Dites aux soeurs qu’elles ne seront plus acceptées si elles n’enlèvent pas l’habit.
Favorisez le discrédit de l’habit ecclésiastique aussi parmi le peuple.
19 - Brûlez tous les catéchismes. Dites aux enseignants de religion d’enseigner à aimer les créatures de Dieu plutôt que Dieu lui-même. Le fait d’aimer ouvertement est témoignage de maturité.
Faites que le terme " sexe " devienne une parole d’usage quotidienne dans vos classes de religion.
Introduisez des images de sexe dans les leçons religieuses pour enseigner aux enfants la réalité. Assurez-vous que les images soient claires.
Encouragez les écoles à devenir des penseurs progressistes en matière d’éducation sexuelle.
Introduisez l’évolution sexuelle par l’intermédiaire de l’autorité des évêques, aussi les parents n’auront plus rien contre.
20 - Étouffez les écoles catholiques en empêchant les vocations de soeurs. Révélez aux soeurs qu’elles sont des assistantes sociales sous-payées et que l’Église est en train de les éliminer.
Insistez sur le fait que l’enseignant laïc catholique reçoit le même salaire que celui des écoles laïques.
Employez des enseignants non catholiques.
Les prêtres doivent recevoir le même salaire que les emplois équivalents dans le monde.
Tous les prêtres doivent déposer leur veste religieuse et leur croix de manière à pouvoir être acceptés par tous.
Rendez ridicules ceux qui ne s’alignent pas.
21 - Anéantissez le Pape, détruisant ses universités.
Désunissez les universités du pape, disant que de cette façon le gouvernement pourrait les subventionner.
Remplacez les noms des instituts religieux par des noms profanes, pour favoriser l’oecuménisme. Par exemple au lieu de " École de l’immaculée Conception " dites : " École Supérieure Nouvelle. "
Instituez un service d’oecuménisme dans tous les diocèses et préoccupez-vous qu’il soit contrôlé par des protestants.
Interdisez les prières pour le Pape et envers la Sainte Vierge parce qu’elles découragent l’oecuménisme.
Annoncez que les autorités du lieu sont seules compétentes.
Soutenez que le Pape n’est qu’une figure représentative.
Expliquez au peuple que l’enseignement du Pape ne sert que pour alimenter les conversations mais qu’en dehors de cela il est sans importance.
22 - Combattez l’autorité du Pape, en mettant une limite d’âge à sa fonction.
Réduisez-la peu à peu, expliquez que vous voulez le préserver d’un travail excessif.
23 - Soyez audacieux. Affaiblissez le Pape en introduisant des synodes d’évêques. Le Pape deviendra alors seulement une figure représentative comme en Angleterre où la Chambre Haute et la Chambre Basse règnent et donnent leurs ordres à la reine.
Ensuite affaiblissez l’autorité de l’évêque, donnant vie à une institution concurrente au niveau des presbytérats.
Dites qu’ainsi les prêtres reçoivent de cette manière l’attention qu’ils méritent.
Enfin affaiblissez l’autorité du prêtre avec la constitution de groupes de laïcs qui dominent les prêtres. De cette manière naîtra une haine telle que directement les cardinaux abandonneront l’Église et alors l’Église sera démocratique… L’Église Nouvelle…
24 - Réduisez les vocations au sacerdoce, faisant ainsi perdre aux laïcs la crainte révérencielle envers les prêtres.
Le scandale public d’un prêtre anéantira des milliers de vocations.
Louez les prêtres, qui pour l’amour d’une femme ont su tout laisser de leur ministère. Définissez-les héroïques.
Honorez les prêtres réduits à l’état laïc comme de véritables martyrs, opprimés à tel point de ne plus pouvoir supporter davantage.
Condamnez aussi comme un scandale que nos confrères maçons dans le sacerdoce doivent être connus par leur nom.
Soyez tolérant avec l’homosexualité dans le clergé. Dites au peuple que les prêtres souffrent de solitude.
25 - Commencer à fermer les églises à cause de la pénurie de prêtres. Définissez bonne et économique une telle pratique.
Expliquez que Dieu écoute partout les prières. De cette manière les églises deviennent d’extravagants gaspillages d’argent.
Fermez avant tout les Églises où se pratiquent la piété traditionnelle.
26 - Utilisez des commissions de laïques et de prêtres faibles dans la foi qui condamnent et réprouvent sans difficulté toute apparition de Marie et tout miracle apparent, spécialement de l’Archange Saint Michel.
Assurez-vous que rien de cela ne recevra l’approbation selon Vatican II. Appelez désobéissance à l’autorité si quelqu’un obéit aux révélations ou réfléchit sur celles-ci.
Indiquez les voyants mystiques comme désobéissants aux autorités ecclésiastiques.
Faites perdre l’estime de leur nom, alors personne ne pensera plus à tenir compte de leur message.
27 - Élisez un antipape. Affirmez qu’il ramènera les protestants dans l’Église et peut-être même les Hébreux.
Un antipape pourra être élu si le droit de vote était donné aux Évêques. Alors seront élus tant d’antipapes que sera intronisé un Antipape comme compromis.
Affirmez que le vrai Pape est mort.
28 - Enlevez la confession avant la communion, aux enfants dès les premières classes, ainsi ils s’en moqueront tout à fait quand ils seront dans les classes supérieures.
Alors la confession disparaîtra.
Introduisez (en silence) la confession communautaire avec l’absolution en groupe.
Expliquez au peuple que la chose arrive à cause de la pénurie de prêtres.
29 - Faites distribuer la communion par les femmes et des laïcs. Commencez en déposant la communion sur la main, comme les protestants, au lieu de sur la langue. Expliquez que le Christ faisait ainsi.
Recueillez quelques Hosties pour les " messes noires " dans nos temples.
Ensuite distribuez, au lieu de la communion personnelle, une coupe d’hosties non consacrées qui peut-être portée à la maison.
Expliquez que de cette façon doivent être pris les dons divins dans la vie de tous les jours.
Placez des distributeurs automatiques d’hosties pour les communions et appelez-les, tabernacles.
Dites que des signes de paix doivent être échangés.
2) Un décret de la Congrégation pour la doctrine et la foi, publié le 29 décembre 1966, permet la publication et la propagation, sans imprimatur, des écrits concernant des apparitions et des révélations, pourvu qu’ils ne contiennent rien de contraire à la foi ni à la morale.
Encouragez les gens à se déplacer dans l’église pour interrompre les dévotions et les prières.
Ne faites pas le signe de la croix, faites plutôt un signe de paix.
Expliquez que Jésus aussi s’est déplacé pour saluer ses disciples.
Ne consentez aucune concentration dans de tels moments.
Les prêtres doivent tourner le dos à l’Eucharistie et honorer le peuple.
30 - Après que l’antipape sera élu, dissolvez les synodes d’évêques, les associations de prêtres et les conseils paroissiaux.
Interdisez à tous les religieux de mettre en discussion, sans permission, ces nouvelles dispositions.
Expliquez que Dieu aime l’humilité et déteste ceux qui aspirent à la gloire.
Accusez de désobéissance envers l’autorité ecclésiastique tous ceux qui posent des questions.
Découragez l’obéissance envers Dieu.
Dites aux gens qu’ils doivent obéir à leur supérieurs ecclésiastiques.
31 - Conférez au pape (antipape) le maximum de pouvoir : choisir ses propres successeurs.
Ordonnez, sous peine d’excommunication, à tous ceux qui aiment Dieu de porter le signe de la Bête. Mais ne l’appelez pas " signe de la Bête. "
Le signe de la croix ne doit plus être fait, ni porté sur les personnes (on ne doit plus bénir).
Faire le signe de la croix sera désigné comme idolâtrie et désobéissance.
32 - Déclarez faux les dogmes précédents, sauf celui de l’infaillibilité du Pape.
Proclamez Jésus un révolutionnaire en faillite.
Annoncez que le vrai Christ viendra bientôt.
Seulement l’antipape élu doit être obéi.
Dites au peuple qu’il faut s’incliner quand son nom est prononcé.
33 - Ordonnez à tous les sujets du pape de combattre en saintes croisades pour étendre l’unique religion mondiale.
Satan sait où se trouve tout l’or perdu.
Sans pitié, faites la conquête du monde ! Tout cela apportera à l’humanité ce qu’elle a toujours désiré : " l’époque d’or de la paix ".
En 1987, peu avant son accident mortel d’avion, Michel Baroin déclarait confidentiellement " Nous avons parmi nous au Grand Orient 64 Évêques français. "


Posté par rusty james à 12:16 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

La laïcité est d’essence satanique !

republique_francaise_symbole_drapeau

"La Révolution est inspirée par Satan lui-même,l’édifice du christianisme "

  son but est de détruire de fond en comble

poignée de main de maçon et en haut les doigts comme baphomet liberté face aux lois divines

 

  

   S’il faut en croire les définitions, l’adjectif « laïque», s’opposerait à « clérical », désignant l’indépendance du pouvoir politique par rapport à toute autorité religieuse. Pour les Républicains français, venant de tout l’horizon de l’arc politique - de l’extrême gauche à l’extrême droite - le cléricalisme renverrait d’ailleurs, non directement à la religion, mais à la prétention des clercs de l’Eglise à régir la vie publique d’un État au nom de Dieu.

 Or la laïcité, loin de cette image caricaturale et fallacieuse, a été appliquée lors de la Révolution en pratique par un combat anticlérical farouche, violent et criminel, consistant non pas à séparer le pouvoir politique du fait religieux en tant que tel comme on le prétend mensongèrement, mais à détruire systématiquement l’influence de l’Église catholique au sein de la Nation.

I. La laïcité vise à la destruction de l’ordre surnaturel

En effet, l’idéologie de la laïcité est orientée vers un seul et unique but : la destruction de l’ordre surnaturel, dérivant d’un centre obscur et ténébreux, alors même qu’elle ne l’avoue évidemment pas, comme l’enseigne Léon XIII dans l’encyclique Humanum Genus. [1] L’objectif de la laïcité est simple, c’est la destruction de l’Eglise. Comme le déclarait  M. Aulard, chargé d’enseigner en Sorbonne l’histoire de la Révolution : «Ne disons plus : nous ne voulons pas détruire la religion disons, au contraire nous voulons détruire la religion, afinde pouvoir établir la cité nouvelle».

 

 Tous les articles de la Déclaration des Droits de l’Homme 

sont de poignards dirigés contre la société chrétienne.

 

Les principes de la laïcité sont renfermés dans la déclaration des Droits de l’Homme, alors qu’au jugement de Taine :

«Tous les articles de la Déclaration des Droits de l’Homme sont autant de poignards dirigés contre la société chrétienne. Il n’y a qu’à pousser le manche pour faire entrer la lame».

Pousser le manche, c’est travailler à leur complète réalisation, la ruine de l’Eglise, la mise à mort des fondements de la société chrétienne, anéantir les institutions religieuses pour ne laisser subsister que la haine du sacré, où à la place de l’ordre divin est substitué le suffrage universel, si justement appelé le « mensonge universel » par le pape Pie lX.

 

Le suffrage universel, fut appelé le « mensonge universel »

par le pape Pie lX

 

« Mensonge universel », l’un des piliers des valeurs républicaines, par lequel sont entraînées, avec un sens consommé de la démagogie et du spectacle, les multitudes ignorantes des hautes questions politiques, faciles à séduire par quiconque les flatte, ou qui, absorbées par les nécessités quotidiennes de la vie, sont incapables de préférer l’intérêt général à leurs intérêts particuliers du moment.

II. La République détruit les nations chrétiennes

La République, en poussant au pouvoir des hommes convaincus des thèses de 1789, est parvenue à tuer les nations chrétiennes, et en particulier la France. De ce fait, politiquement la France est morte et spirituellement à l’agonie, et il en faut dire autant de ses sœurs, les nations anciennement chrétiennes. Toutes ces nations renferment dans leur sein des partis puissants infectés par les idées de la Révolution, ennemis absolus de la religion. Il n’y aura plus de Français en France quand il n’y aura plus de catholiques, et il faut en dire autant des autres nations catholiques, il n’y aura plus d’Italiens en Italie, d’Espagnols en Espagne, quand il n’y aura plus de catholiques. Comme le souligne Mgr Delassus  :

"Les musulmans qui occupèrent l’Espagne ne furent pas Espagnols, à la différence des doctrinaires du dogme républicains, libres penseurs, hommes de la démocratie internationale  qui, se revendiquant Français, sont bien pires, et assurément beaucoup plus dangereux que les disciples du prophète de la Mecque".

 

Les Républicains sont beaucoup plus dangereux

que les disciples du prophète de la Mecque !

 

Les républicains sont fidèles aux principes vitaux de la laïcité : la haine de Jésus-Christ et l’aspiration à la domination universelle des Droits de l’Homme.

Le surnaturel avait pénétré toutes les institutions de la France et des pays catholiques depuis Constantin et l’établissement de l’Ordre chrétien ; il était admis comme la norme de la vie, même par ceux qui en violaient les lois. Pour l’extirper, la révolution inonda la France de sang, et en fit un amoncellement de ruines. Elle prétendit établir le culte de la Nature, de la Raison. Ce culte eut sa liturgie, ses fêtes, ses catéchismes.

  La République n’a cessé de travailler à donner le naturalisme et le libéralisme comme bases de la législation des institutions, de la politique. Le surnaturel est l’ennemi qu’il fallait faire disparaître.

 La guerre fut si bien conduite que du domaine politique où les thèses perverses de la laïcité anti-religieuse s’étendirent à tous les régimes totalitaires (Russie communiste, Espagne républicaine, Chine de Mao, Pol Pot, etc.) plongeant l’humanité dans un bain de sang sans précédent dans l’Histoire qui se chiffre sans doute par plusieurs centaines de millions de morts en s’attaquant de façon terrifiante au christianisme, massacrant les ministres de la religion, brûlant et détruisant les églises, l’idéologie née de la Révolution française généra dans l’Eglise le Modernisme, ce « rendez-vous de toutes les erreurs » qui a séduit des hommes se disant et se croyant catholiques, indifféremment prêtres, évêques, cardinaux et papes.

Le Syllabus de Pie IX [2] se termine donc par cette proposition condamnable et condamnée : « Le Pontife romain peut et doit se réconcilier et transiger avec le progrès, le libéralisme et la civilisation moderne. »

 Comme l’écrivit Mgr Delassus :

« Tout le mouvement imprimé à la chrétienté par la Renaissance, la Réforme et la Révolution est un effort satanique pour arracher l’homme à l’ordre surnaturel établi par Dieu à l’origine et restauré par Notre-Seigneur Jésus-Christ au milieu des temps, et le confiner dans le naturalisme. Comme tout était chrétien dans la constitution française, tout était à détruire. La Révolution s’y employa consciencieusement. En quelques mois, elle fit table rase du gouvernement de la France, de ses lois et de ses institutions. Elle voulait « façonner un peuple nouveau – c’est l’expression qu’on retrouve, à chaque page, sous la plume des rapporteurs de la Convention; bien mieux « refaire l’homme» lui-même. »  (La Conjuration antichrétienne, 1910, Desclée de Brouwer, pp. 51-52).

Conclusion

La loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat de 1905,

et les principes républicains de la laïcité,

sont des  éléments inspirés par le démon,

pensés et voulus par la franc-maçonnerie !

Inutile de nous étendre plus longuement sur l’œuvre entreprise par la Révolution. Le Pape Pie IX l’a caractérisée d’un mot, dans son Encyclique du 8 décembre 1849 :

« La Révolution est inspirée par Satan lui-même; son but est de détruire de fond en comble l’édifice du christianisme et de reconstruire sur ses ruines l’ordre social du paganisme. » (Encyclique Noscitis et Nobiscum).

Ainsi donc, s’appuyer sur la laïcité et les principes républicains, ou encore la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat de 1905,  éléments inspirés par le démon, pensés et voulus par la franc-maçonnerie pour défendre la civilisation, comme certains politiciens ou hommes publics contemporains tentent de nous en convaincre, est l’un des plus grands pièges tendus aux âmes catholiques d’aujourd’hui au moment où la société est prête de s’effondrer, car nul compromis – à aucun prix car le prétendu remède serait pire encore que le mal – n’est envisageable ni possible avec les forces de l’Enfer !

 Notes.

1. Humanum Genus, encyclique de Léon XIII publiée le 20 avril 1884, est directement dirigée contre l’idéologie républicaine et maçonnique en des termes extrêmement fermes, montrant que le monde est séparé entre deux forces antagonistes absolument irréconciliables : «Depuis que, par la jalousie du démon, le genre humain s’est misérablement séparé de Dieu auquel il était redevable de son appel à l’existence et des dons surnaturels, il s’est partagé en deux camps ennemis, lesquels ne cessent pas de combattre, l’un pour la vérité et la vertu, l’autre pour tout ce qui est contraire à la vertu et à la vérité. Le premier est le royaume de Dieu sur la terre, à savoir la véritable Eglise de Jésus Christ, dont les membres, s’ils veulent lui appartenir du fond du cœur et de manière à opérer le salut, doivent nécessairement servir Dieu et son Fils unique, de toute leur âme, de toute leur volonté. Le second est le royaume de Satan. Sous son empire et en sa puissance se trouvent tous ceux qui, suivant les funestes exemples de leur chef et de nos premiers parents, refusent d’obéir à la loi divine et multiplient leurs efforts, ici, pour se passer de Dieu, là pour agir directement contre Dieu. » 

2. En 1864, Pie IX énumère dans le Syllabus "quatre-vingts erreurs de notre temps". Il s’agit d’une liste de contre-vérités concernant notamment la démocratie, la liberté de religion, la séparation de l’Église et de l’État, le rationalisme, le socialisme et toute forme de modernisme.  Le Syllabus fut publié avec l’encyclique Quanta cura du 8 décembre 1864, mais formellement sans signature ni date et envoyé par le cardinal Antonelli, Secrétaire d’État, aux évêques du monde entier. L’encyclique dénonce plus précisément le naturalisme politique. Le Syllabus déborde largement ce thème: il traite d’erreurs aussi diverses que le modernisme, panthéisme, le rationalisme, le socialisme, le laïcisme (sans le mot), la séparation de l’Eglise et de l’Etat (sans le mot), le naturalisme moral, la négation du principat civil du Pontife romain et enfin le libéralisme en général.

http://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/12/30/la-laicite-est-dessence-satanique/

La cathédrale la plus étrange se trouve à New York

294752527_4359e2db9f_z

La cathédrale Saint-Jean le Divin de New York (dont le nom exact est Cathedral Church of Saint John the Divine in the City and Diocese of New York, c’est-à-dire Cathédrale Saint-Jean le Divin dans la ville et le diocèse de New York) est une cathédrale épiscopale du diocèse de New York, où siège son évêque. Elle est située au 1047 Amsterdam Avenue (entre les 110e et 113 e rues) dans le quartier de Morningside Heights, à Manhattan.

La cathédrale, est un site touristique important, et bien qu'elle n'ait pas été achevée, elle constitue la plus grande cathédrale au monde, selon le livre Guinness des records, en sachant que la Basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro et la Basilique Saint-Pierre, églises plus massives que St John ne sont pas des cathédrales. Le terrain vierge de 47,000 m² sur lequel la cathédrale est bâtie (terrain où avait notamment été construit le célèbre orphelinat Leake and Watts Orphan Asylum) a été acheté en 1887, et les plans de l'édifice, réalisés par les architectes George Lewis Heins et John LaFarge d'une cathédrale de style roman et byzantin furent acceptés l'année suivante, au terme d'un concours officiel.La destruction de la ville de New York (y comprit les 2 Tours) sculptée sur la droite du bâtiment… D’étranges symboles occultes sur le sol… Des rituels étranges pratiqués dans le sanctuaire… Maison du Temple de la Compréhension qui a admise chercher à instaurer une nouvelle religion mondiale… Cette cathédrale est définitivement « différente », comme certaines personnes pourraient dire. Mais la « différence » se trouve dans le fait que la cathédrale est en fait un temple à croyances Néo-Païennes-Presque-Sataniques-et-que-l’Environnement-est-plus-important-que-l’homme. Personnellement, je m’en fous des croyances de chaque individu, mais qui d'autre pour tromper les amateurs d’église sans méfiance dans une maison de culte occulte n’est rien d’autre que le Mal.

    « Les intellectuels païens rhabillèrent leurs idées originelles d’un manteau de phraséologie chrétienne mais donnèrent uniquement les clés du symbolisme aux personnes dûment initiées et tenues au secret. »
    - Manly P. Hall, The Secret Teachings of All Ages

divin1

Nous voyons le pont de Brooklyn s’effriter avec les voitures et les autobus entrant dans les eaux agitées. A droite se trouve la statue de la Liberté, qui semble s’enfoncer dans l’eau. Sous cette prophétie horrible est le New York Stock Exchange, avec des gens vendant des biens autour d’elle.New york semble etre la nouvelle babylone.

divine2

294767185_8807e5ee0c_zles 4 cavaliers de l'apocalypse signe de la fin des temps

divine3Naissance de l'antechrist

divine4Pilier symbolisant la mort avec la «roue dans une roue, remplis d'yeux tout autour" de la vision dans le début du livre d'Ezéchiel.

294752529_3c0bebe2a9_z1Pilier de l'Arbre kabbalistique de la Vie. Le Livre de l'Apocalypse est dit encodés avec la numérologie kabbalistique pour  révéler son sens ésotérique

Les occultistes croient que le Livre de l’Apocalypse a été hermétiquement codé pour révéler son véritable sens aux initiés des enseignements ésotériques. Cette scène, gravée à l’entrée ouest de la cathédrale, représente New York comme étant «Babylone la Grande», la ville qui devient complètement détruite par la colère de Dieu. Le Livre de l’Apocalypse mentionne:Procession des Goules
« Le but du Temple est de faciliter la seule religion mondiale, à travers la promotion de l’acceptation et l’étreinte de toutes les religions, les croyances et les rituels. La salle de méditation du Temple de la Compréhension devait être connue en tant que le « Hall de l’Illumination  » où les Illuminati, Maîtres de la Sagesse, les leaders du Temple de la Compréhension formeront le public au nouveau culte humaniste … pour créer un nouveau type de mystique. »
Le Temple a reçu l’accord complet de l’ONU et a été un acteur clé dans le département « spirituel » de l’ONU. Douze personnes inscrites comme conseillers ou directeurs du Temple de la Compréhension sont aussi membres du conseil du Forum Mondial de l’ONU. Ces forums ont reçu de nombreux orateurs qui ont soutenu ouvertement une religion mondiale néo-païenne basée sur le culte de la Terre. James Lovelock, l’un des intervenants a mentionné que «Gaia» (un terme ancien qui décrit la Terre comme une déesse) a été l’auteur de la vie et avait la capacité de se guérir. Il décrit l’homme comme étant un cancer de Gaia, une «maladie trop écrasante pour elle pour se soigner ». En d’autres termes, les humains sont des parasites de la déesse Gaia.

Al Gore a été invité plusieurs fois à la cathédrale de Saint-Jean le Divin, où il a célèbrement dit « Dieu n’est pas séparé de la Terre ». Eh bien, dans le christianisme, le judaïsme et l’islam, Dieu est en fait séparé de la Terre (dans le ciel). Si vous déchiffrer la phrase d’Al Gore:

masonic_world1925Chaque année, pour Halloween, St Jean le Divin est l’hôte d’un évènement étrange appelé « La Grande Procession des Goules ». C’est en fait une parade qui a lieu à l’intérieur du sanctuaire de la Cathédrale où les gens se parent de costumes de démons, goules, monstres et autres choses glaçantes, qui se promènent avec une musique d’orgue macabre. Cette chose ressemble aux rituels étranges tenus à huis clos par des groupes occultes. En dehors du grand nombre de costumes représentant des démons et Satan (déjà extrêmement bizarre pour une cathédrale), certains costumes semblent se moquer du Christianisme.
procession_perchten_allemag
Les rituels sataniques ne se moquent-ils pas des rituels Chrétiens en les tordant? C’est autant tordu que ça pourrait l’être. Les Processions sont des rituels Païens comme la « Procession du Prechten » en Allemagne, qui est très similaire à celle de St Jean le Divin de plusieurs manières.St Jean le Divin est le quartier général du Temple de la Compréhension, un effort interreligieux afin d’éloigner les gens des religions traditionnelles vers un type de spiritualité hybride fondée sur des philosophies New Age, le Neo-Paganisme et un mélange de traditions religieuses organisées. Les « amis » qui ont aidé le fondateur Juliet Hollister comprennent John D. Rockefeller II, le XIV Dalaïlama, le pape Jean XXIII, Eleanor Roosevelt, le Secrétaire Général de l’ONU U Thant, l’International Planned Parenthood et le Jewish Theological Seminary. Jean Houston, un gourou Nouvel Âge et supporter du Temple de la Compréhension a écrit dans son livre « Cheval de Troie »:

Posté par rusty james à 18:01 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

CONSPIRACY of SILENCE : documentaire censuré

Conspiracy-of-SilenceDocumentaire destiné à être diffusé sur Discovery Channel en Mai 1994.

Il met en évidence tout un réseau de leaders religieux et hommes politiques à Washington impliqués dans l’enlèvement d’enfants pour les faire participer à des orgies sexuelles.

A la dernière minutes avant la diffusion, la chaîne a reçu des menaces en provenance du congrès pour qu’elle le retire de ses programmes. Immédiatement après, les droits du reportage ont été rachetés par des personnes qui ne souhaitaient pas qu’il soit diffusé, et qui ont ordonné que toutes les copies soient détruites.

Cette copie, de piètre qualité, a été envoyée anonymement au sénateur et avocat du Nebraska John De Camp, qui l’a ensuite mise à disposition de l’agent du FBI retraité Ted L. Gunderson.

une Eglise nommée" Stella Matutina... Étoile du matin en forme d'étoile à 5 branches

photos_13433163401591Originale

Le projet architectural et sa réalisation

Le bâtiment se présente comme un polyèdre de bois recouvert de cuivre et posé sur neuf dés de béton enfoncés de sept mètres dans le sol. La couverture est constituée par une imbrication de triangles qui donne l’image d’une étoile à cinq branches.ben voyons etoile du matin 5 branches sa commence a faire beaucoup pour une eglise catholique  revenant sur les mesures neuf désde beton de 7 metres donne 7fois 9

63 6 fois 3 18 666 un bel hommage a l'etoile du matin L'étoile du matin qualifie également le Porteur de lumière du Livre d'Isaïe (14.12) qui est traduit par Lucifer ; et pentagramme un drole d'egregore sera canalisé par cette eglise 666 comment detourner un culte vers l'ombre et ç la lumière et au nez de tous ......

L’architecture

Voici la présentation qu’en fit l’architecte : "Un parvis surélevé, conduit graduellement, depuis la rue, le fidèle vers le recueillement du sanctuaire. Un volume unique dont la plénitude se modèle selon trois dimensions : invitation et accueil de l’homme de la rue en un geste généreux parti du cœur même de l’enceinte : l’auvent ; rassemblement de la communauté paroissiale autour de son foyer cultuel qu’est l’autel, sous un manteau protecteur : l’abri ; jaillissement d’un mouvement du toit en un signal tendu vers le ciel : la flèche."
Sous l’église, une crypte offre des salles de réunions.
Elle a suscité ce commentaire : "Stella Matutina... Étoile du matin... l’église prend la forme d’une étoile radieuse dont chacune des branches fait jaillir la force à partir d’une clé de voûte sur laquelle elles prennent leur élan." (Franck Debié et Pierre Vérot, Urbanisme et art sacré : une aventure du 20ème siècle, Critérion, Paris, 1991, 411 pages).
Elle est l’œuvre des architectes Alain Bourbonnais et Thierry Bouts.
Alain Bourbonnais (1925-1988) a, en particulier réalisé des théâtres et la station de RER "Nation". Pour expliquer le plan "en rond" de l’intérieur, il a écrit : "Le but de la religion est l’amélioration de l’entente entre les hommes." (cité par Suzanne Robin, Églises modernes, évolution des édifices religieux depuis 1955, Hermann, Paris, 1980, p. 121).

st-cloud-093-2558526

http://lafrancedesclochers.clicforum.com/t529-Saint-Cloud-92210.htm
Ce plan est d’ailleurs totalement inédit pour une église et on peut s’interroger sur cette définition du christianisme... Il est caractéristique qu’aucun autel n’ait été prévu au moment de l’élaboration de l’édifice dont il aurait pourtant dû être le centre.
Cette construction est typique de son époque : "Après les années 1960, la grandeur austère des édifices du 19ème siècle n’est plus de mise, mais l’emphase est toujours au programme. Les constructions en charpente laméllée-collée, ainsi que les voiles minces sont à la mode. Églises, piscines, gymnases et salles des fêtes rivalisent de lyrisme formel. Morceau d’anthologie, la Stella Matutina de Saint-Cloud a l’allure d’une gigantesque cocotte en papier (le modèle est emprunté à une célèbre synagogue de Franck Lloyd Wright). (François Loyer, préface de : Antoine Le Bas, Des sanctuaires hors les murs – églises de la proche banlieue parisienne – 1801-1965, collection "Cahiers du patrimoine" n° 61, Monum, éditions du Patrimoine, Paris, 2002, p. 24).
Dans ce livre Antoine Le Bas écrit : "Stella Matutina offre l’originalité et le symbolisme d’une étoile à cinq branches favorable au dialogue des fidèles entre eux, de part et d’autre de l’autel. (...) La charpente en bois lamellé-collé forme un assemblage de poutres dressées convergeant au centre d’un volume hérissé de pointes dont les pans laissent parfois place à des verrières zénithales. (...) Les pans multiples de Stella Matutina mêlant verres blancs et colorés constituent une sorte de piège à lumière dont le chatoiement baigne l’autel et cerne l’assemblée. (...) Le peintre verrier Blanchet place également du vitrail géométrique dans la charpente polygonale de Stella Matutina, d’où sa polychromie rayonnante comme autant de facettes d’une lanterne magique." (op. cit. pp. 192, 197, 203, 205).

st-cloud-100-2558564

La charpente

Le bâtiment s’élève à 30 mètres au-dessus du sol. Sa charpente "lamellée-collée" attire irrésistiblement le regard. Pour la réaliser, les architectes firent appel au maître-charpentier Raoul Vergez, Compagnon du Tour de France (où son nom est "Béarnais"). Avec trois compagnons-charpentiers (Bourguignon la Persévérance, Tou-rangeau Cœur Joyeux et Poitevin Cœur Royal) il l’édifia en quatre mois.
Les poutres, en sapin de Norvège, sont parfois longues de 33 mètres. La toiture est faite de grandes plaques de cuivre soudées.
Raoul Vergez a écrit : "Stella Matutina, sur le plateau de Saint-Cloud, avec sa nef polygonale, son cul-de-lampe circulaire au sommet des arêtiers, juchée sur neuf culées de maçonnerie, étoilée sur son pourtour de chapelles aigües telles des flammes, sa crosse d’auvent qui défie la pesanteur, et la petite croix pattée que Jean, l’un des compagnons, y a http://lafrancedesclochers.clicforum.com/t529-Saint-Cloud-92210.htm

disposée dans le coin le plus secret, à l’insu de tous, afin que ceux qui savent lire le message des confréries y trou-vent le compte de la tradition. Dans vingt ans, lorsque le cuivre qui la recouvre aura pris la teinte vert-de-gris, Stella Matutina fera lever la tête aux hommes." (Les enclumes de cristal, Julliard, Paris, 1967).

st-cloud-094-255853c

Les vitraux

L’église Stella Matutina est dotée d’une impressionnante surface de vitraux (423 m2)comme par hasard 4+2 fois 3 encore 18 soit 666 .
"La forme triangulaire des ouvertures constitue pour la décennie 1960 un cas isolé dans les Hauts-de-Seine. Claude Blanchet y réalise des verrières abstraites en verre et plomb dont les reflets colorés jouent sur les parois lamellées de la charpente. Contrastant avec le bleu et le jaune de la verrière de la façade, le rouge des baies orientales et de celles situées dans les ailes du toit environne l’autel d’une chaude intensité lumineuse. Mettre l’autel en valeur par la lumière est un moyen d’insister sur sa présence, indispensable à la célébration de la messe, et de capter l’attention du fidèle.” (Laurence de Finance, "Un patrimoine de lumière, 1830-2000, Verrières des Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne", Cahiers du patrimoine n° 67, Momum, éditions du patrimoine, Paris, 2003, p. 232).http://lafrancedesclochers.clicforum.com/t529-Saint-Cloud-92210.htm

Un nouveau témoin accuse le pape benoit 16 de sacrifice rituel d'une petite fille dans un château français en 1987

 

sacrifice

"J'ai vu Joseph Ratzinger assassiner une petite fille ": Eyewitness à un sacrifice rituel 1987 confirme compte de Toos Nijenhuis de Hollande
Publié le 28 Octobre 2013

A Global Media consultatif du Tribunal international sur les crimes de l'Eglise et de l'Etat ( ITCCS ) et sa Direction Centrale, Bruxelles

"J'ai vu Joseph Ratzinger assassiner une petite fille ":
Eyewitness à un sacrifice rituel 1987 confirme compte de Toos Nijenhuis de Hollande

Nouvelle preuve de la culpabilité de Vatican invite les hommes politiques italiens à affronter pape Francis comme prochain procès de droit commun est annoncé - La papauté se venge avec " black ops " mondiaux attaques contre ITCCS

A Breaking Nouvelles Résumé et mise à jour de ITCCS Central , Bruxelles

Monday , 28 Octobre , 2013

Les poursuites pénales d'un autre pape est venu près de la réalité de ce mois que les politiciens italiens ont accepté de travailler avec les ITCCS dans une action en justice de droit commun contre la papauté pour son ABRITANT d'un fugitif recherché par la justice : déchu pape Benoît XVI, Joseph Ratzinger.

L'accord est intervenu après un nouveau témoin a confirmé la participation de Ratzinger dans un sacrifice rituel des enfants en Hollande en Août 1987.

"J'ai vu Joseph Ratzinger assassiner une petite fille dans un château français à l'automne de 1987 ", a déclaré le témoin, qui était un participant régulier à la torture rituelle de culte et de meurtre d'enfants .

«C'était laid et horrible, et ce n'est pas arrivé une seule fois. Ratzinger a souvent participé . Lui et (Néerlandais cardinal catholique ) et Alfrink ( Bilderberger fondateur ) Prince Bernhard étaient quelques-uns des hommes les plus éminents qui ont pris part ».

Ce nouveau témoin confirme le compte de Toos Nijenhuis , une femme hollandaise qui est devenue publique le 8 mai avec son récit de témoin oculaire des crimes similaires impliquant Ratzinger, Alfrink et Bernhard . (voir : http://youtu.be/-A1o1Egi20c )

Peu de temps après sa démission historique de Office 11 Février dernier , Joseph Ratzinger a été reconnu coupable de crimes contre l'humanité le Février 25, 2013, en la Cour de common law internationale basée à Bruxelles, de la justice, et un mandat d'arrêt de citoyens du monde a été émis contre lui. Depuis, il a échappé à l'arrestation au sein du Vatican en vertu d'un décret du pape actuel Francis .

Le revêtement de cette nouvelle preuve du Vatican complicité dans assassiner des enfants a incité un groupe de politiciens italiens se mettre d'accord pour travailler avec les ITCCS en affrontant la papauté avec un procès de droit commun contre le Pape actuel Francis , Jorge Bergoglio , pour son abri de Ratzinger et sa propre complicité dans des crimes de guerre. Les politiciens avaient été fermées dans les négociations avec les représentants ITCCS depuis le 22 Septembre .

Le 7 octobre, ces nouveaux témoins ont remis des déclarations notariées au bureau central d’ITCCS et aux avocats à Genève qui décrivent leurs observations de participation à un viol rituel, de tortures et de meurtres d’enfants aussi jeunes que cinq ans, dans des propriétés privées en Hollande et en France. Les témoins citent deux cardinaux catholiques, un juge français, des prêtres belges et des membres des familles royales hollandaises et britanniques en tant que participants à ces crimes.
Le 8 Mai dernier, l’ITCCS a mis en ligne une interview exclusive de Toos Nijenhuis dans laquelle elle cite certains des mêmes hommes mentionnés dans ces récentes déclarations en tant que participants au culte. Selon à la fois Toos et ces nouveaux témoins, les enfants furent kidnappés comme une routine, drogués et torturés, pourchassés et assassinés lors d’évènements rituels. Toos a identifié au moins un champ au sud de la Hollande où de tels enterrements et meurtres rituels se sont déroulés aussi récemment que 2010. (voir le lien Youtube ci-dessus)
Coïncidant avec ces nouvelles révélations, Toos et sa famille ont fait face à des attaques et des menaces récentes qui tentaient de la détruire elle et son association avec ITCCS et son secrétaire de terrain Kevin Annett, qui a le premier aidé à documenter et à publier l’histoire de Toos Nijenhuis.
Ces attaques sont venues d’un producteur blanc sud africain de films, (Melani Spencer) ((aka "Mel Ve"), et de son mari Richard, un résident hollandais, qui a travaillé auparavant avec Melle Nijenhuis mais qui ont apparemment été détournés pour travailler contre elle et ITCCS.
Dans des lettres par emails, Spencer a essayé d’extorquer de l’argent à Toos et à sa famille, l’a menacée d’un procès, l’a dénigrée et a menti au sujet de Toos et de Kevin Annett dans des émissions de radio blog la semaine passée, sans aucune raison ni justification. (Ces lettres, les déclarations de Toos et les récentes déclarations des témoins de culte sont dans les fichiers d’ITCCS et seront publiées avec le conseil du département juridique d’ITCCS).
En réponse, la Direction centrale d’ITCCS
« L’héroïque effort de Toos Nijenhuis pour sauver des enfants de futures tortures et de meurtres aux mains d’hommes puissants est menacée aujourd’hui, alors que d’autres suivent pour confirmer son histoire. L’ITCCS appelle tous ses adhérents et soutiens à se rallier derrière Melle Nijenhuis et les autres témoins en les aidant à travailler avec l‘ITCCS pour établir des cours de justice de droit coutumier qui peuvent citer et juger les agresseurs et protéger les innocents.
« Notre Direction dissocie aussi formellement l’ITCCS de Melani Spencer et de son mari Richard et désavoue leur attaque cruelle et injustifiée à la fois sur Toos Nijenhuis et Kevin Annett, des attaques qui sont destinées à protéger les riches meurtriers d’enfants. Il est maintenant l’heure d’aider et de réconforter des héros comme Toos Nijenhuis, qui a survécu, enfant, à une torture de culte rituel, pour que le monde puisse savoir l’horrible vérité et arrêter ce mal pour toujours. »
L’ITCCS va lancer une nouvelle campagne en Europe au nouvel an pour dénoncer le culte des meurtres d’enfants et ceux qui y sont toujours actifs, grâce au Tribunal de Droit Coutumier, devant convoquer l’affaire en Hollande avec l‘aide de Toos Nijenhuis et des autres témoins. Cette nouvelle équipe inclura des juristes européens et des groupes de droit de l’homme, de même que les survivants de la torture de cultes rituels partout dans le monde.
Contacter  itccscentral@gmail.com pour être volontaire dans cette campagne.
Publié par ITCCS central à Bruxelles.

Le pape Benoît XVI visé par une plainte pour «crimes contre l’humanité

36308_demission_benoit_xvi_440x260

Deux associations ont déposé une plainte contre le pape Benoît XVI et trois de ses collaborateurs pour «crimes contre l’humanité», les tenant responsables des abus sexuels perpétrés par certains prêtes et des dissimulations de ces actes.

Kahina Sekkai – Parismatch.com

 

Nouvelle tempête au Vatican. Le pape Benoît XVI et trois hauts responsables de l’enclave italienne sont visés par une plainte pour «crimes contre l’humanité» déposée par deux associations de victimes d’abus sexuels par des membres de l’Église. La Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye a été saisie, mais il est peu probable que les quatre accusés ne soient amenés devant le tribunal puisque le Vatican n’a pas ratifié le traité fondamental de la CIJ.

Deux groupes militants pour les droits de l’Homme basés à New-York sont à l’origine de la plainte: le Center for Constitutional Rights (CCR) et le Survivors Network of those Abused by Priests (SNAP). Ils accusent le Vatican de «tolérer et permettre la dissimulation systématique et généralisée de viols et de crimes sexuels sur des enfants dans le monde entier». En plus du pape Benoît XVI, trois hauts-responsables du Saint-Siège sont visés: Tarcisio Bertone, secrétaire d’État et numéro deux du Vatican, son prédécesseur sous Jean-Paul II Angelo Sodano ainsi que le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi William Levada. Ce dernier est le successeur de Benoît XVI, qui tenait ce poste alors qu’il était encore Joseph Ratzinger. En tant que pape, rappellent les associations, il est tenu d’une «responsabilité supérieure et directe» des abus et de leur dissimulation, notamment en mutant les prêtres au lieu de les renvoyer.

 

«C’est la juridiction adéquate»

 

«Le but de cette plainte est de regarder cette situation avec plus de recul. Vous « dézoomez » et les pratiques sont les mêmes: les dénonciateurs sont punis, le Vatican refuse de coopérer avec les agences d’application de la loi. Vous assistez à la protection des prêtres, les laissant appartenir au ministère et, à cause de ces décisions, d’autres enfants sont violés et agressés sexuellement», a expliqué Pam Spees, avocate du CCR au «Guardian». «Il ne s’agit pas seulement des faits d’abus, mais la façon dont l’église approfondit le mal de manières parfois irréparables», a insisté la juriste, qui a composé un dossier de plus de 20.000 pages pour appuyer sa plainte.

 

«Nous sommes convaincus que c’est la juridiction adéquate, s’est défendue Barbara Dorris, la présidente du SNAP. Qui d’autre peut enquêter sur des crimes violents de cette magnitude? La CIJ a été créée pour gérer les crimes contre l’humanité violents, systématiques et étendus.» Cependant, le qualificatif de «crimes contre l’humanité» ne peut s’appliquer à cette situation, selon le directeur exécutif de l’International Bar Association, regroupant les avocats du monde entier: «Cela requiert une politique de gouvernement, un plan, une attaque systématique et étendue contre une population civile, explique Mark Ellis à CNN. Je ne dis pas que les victimes n’ont pas souffert, mais pour atteindre le niveau de « crimes contre l’humanité », vous devez démontrer qu’il y a vraiment une politique ou un plan pour l’initier».

Certaines victimes à l’origine de la plainte ont fait le déplacement jusqu’à La Haye. Megan Petersen a été victime d’abus durant sa jeunesse par un prêtre, Joseph Jeyapaul, depuis muté en Inde: «C’était un homme de Dieu et il était très dévoué. Je voulais être nonne. Je lui faisais confiance.» L’Américaine, originaire du Minnesota, explique le but de sa venue: «Une principale raison pour laquelle je suis ici, c’est protéger les enfants. Celui qui a abusé de moi est toujours en service au milieu d’enfants et d’adultes vulnérables, malgré les charges criminelles à son encontre. Ratzinger est à la tête de cette organisation et ils sont ses moutons, son troupeau, poursuit la plaignante. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour être sûre que cela n’arrive à aucun autre enfant.» Depuis l’Inde où il a été muté, et malgré la condamnation qui a permis à Megan Petersen d’être dédommagée à hauteur de 750.000 dollars par le diocèse de Crookston où il a servi, Joseph Jeyapaul a nié les abus.

Pour la première fois de son histoire l’an dernier, Amnesty International a cité le Vatican dans son rapport annuel sur les droits de l’Homme. L’organisation a mis en évidence un «échec persistant» de la part du Saint-Siège de mettre en évidence les abus sexuels commis par les membres de l’Église sur des enfants pendant des dizaines d’années, .http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Actu/Le-pape-poursuivi-pour-crimes-contre-l-humanite-332383/

Posté par rusty james à 14:53 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

06 novembre 2011

L'Italie commence à dénoncer le satanisme au sein du pouvoir italien

5769615-feu-rouge-flammes-de-l-enfer-sur-un-fond-noirL'Italie commence à dénoncer le satanisme au sein du pouvoir italien et de l'armée. Quand la France suivra-t-elle ?

Les magistrats italien luttent contre la corruption, la loge P2 italienne a été démantelée il y a plusieurs années mais en France pas.

En France, les loges maçonnique gèrent tout, jusqu'à la maltraitance d'Enfants, la pédocriminalité. L'Enfant est systématiquement remis à ses agresseurs. Les victimes sont persécutées.

Les rituels sataniques existent en France avec assassinat ou pas. Absolument, tous les ministères couvrent ses affaires. Pour apaiser les victimes, il est crée des associations avec des "psy" de toute sorte, mais aucune aide concrète, pas d'avocat. Ses associations tel que pour exemple INAVEM qui regroupe 150 associations reçoit par an 10 millions d'euros qui sont passées à 8 cette année. Cet argent contribue a payer éducateurs, "psy" ect....... Les loges maçonnique française en reçoivent 8.

A ce jour, je n'ai aucune nouvelle de mon fils depuis qu'il a dit qu'il avait peur de chez sa grand-mère maternelle, il en est de même chez et avec son père et ses amis ainsi que chez une tante. Un acharnement de ma propre famille est fait pour empêcher que mon fils communique avec moi et que je puisse le voir. Je suis une Maman effacée.

Il y a plusieurs années lorsque le père été du côté de Lyon avec mon fils(le père en a reçu la garde totale et a l'autorité parente totale donnée pas Isabelle. BRUHAT-ép Loumaigne au seul fait de dénoncer les crimes avec preuves), je reçois un appel au secours de mon fils de quelques secondes: "j'ai peur maman" et puis plus rien. Je téléphone sur le portable du père affolée et je l'ai au bout d'une dizaine de minutes d'appels et il me dira très gaiement :" Je suis dans une voiture qu'avec des adultes, "l'Enfant" suit dans une deuxième voiture avec d'autres Enfants", et il racroche. Le père utilise la méthode Dutroux. Le père est aussi musicien, il donne une autre image de lui. 

Mon dossier fait parti de Zandvoort et il y a eu un rituel satanique en latin entre autres.

La juge RINGOT Danielle, juge d'instruction a fait un non-lieu définitif. Elle est à la retraite sans aucune sanction.

La juge Isabelle BRUHAT épouse Loumaigne sur Bordeaux continue dans son déni de justice et protège le père et autres. Serait-elle la grande prêtresse habillée de couleur rouge ?

A ce jour, j'en suis à 200 magistrats environ et j'ai absolument tout perdu.

Les loges maçonniques couvrent ce dossier au mépris de la loi, depuis 14 ans. 

A noter, tout recement qu'un français, maître de loge a osé dire ouvertement qu'il y avait secte dans la franc-maçonnerie et qu'il a été santionné par des loges anglaise!!!

Posté par rusty james à 01:45 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,