25 avril 2011

Une nébuleuse avec une forme distincte de double hélice d'ADN au coeur de notre galaxie

dnanebula“Nous observons deux brins entrelacés l’un autour de l’autre comme dans une molécule d’ADN” a déclaré Mark Morris, un professeur UCLA d’astronomie et principal auteur du rapport. “Personne n’a jamais rien observé de tel dans la sphère cosmique. La plupart des nébuleuses sont soit des galaxies spirales pleines d’étoiles soit des conglomérats amorphes de poussière et de gaz.

Ce que nous voyons indique un haut degré d’ordre.” Les chercheurs pensent que le champ magnétique au centre de notre galaxie a produit cette nébuleuse en forme de double hélice. “Nous savons que le coeur galactique possède un champ magnétique intense qui est hautement structuré et que les lignes du champ magnétique sont orientées de façon perpendiculaire au plan de notre galaxie”, expliqua Morris. “Si vous prenez ces lignes de champ magnétique et que vous les torsadez à leur base, cela envoie une vague de torsion sur toute leur longueur...” Ce qui crée la vague de torsion est précisément inconnu.

Quelles que soient les dynamiques qui y sont impliquées, les astronomes observent avec leurs meilleurs instruments matériels un événement objectif dans l’espace cosmique, au cœur de la galaxie.Ainsi que vous le constatez, tout est construit selon un système parfait qui n'est pas forcément reconnaissable au premier coup d'oeil mais qui devient évident si l'on regarde de plus près. La vie elle-même est soumise comme le microcosme et le macrocosme à des lois parfaites. Ces lois, nous les trouvons partout dans notre système solaire, dans les cellules du sang, dans l'électricité et dans le magnétisme.

Et puisque la matière est maintenue et déterminée par des forces électromagnétiques, nous les hommes, qui sommes aussi matière, sommes soumis à ces lois.Cela ne vous a-t-il pas frappé qu'une étoile ne quitte jamais "par hasard" son orbite, qu'une cellule sanguine n'aille pas à contre-courant de la circulation sanguine ou qu'une fleur d'été ne fleurisse jamais, par hasard, en hiver ? Avez-vous déjà entendu dire qu'un électron quitte, par hasard, l'orbite qu'il décrit autour du noyau de l'atome ? Toute matière est composée de 105 élànents fondamentaux formés, eux aussi, de neutrons, de protons et d'électrons dont les mouvements sont absolument parfaits et rythmiques. Pourquoi donc seul l'homme devrait-il être exposé aux "hasards" alors que toute vie en nous et autour de nous est soumise à un rythme régulier ? Le hasard n'existe pas ! Il y a une loi pour chaque événement. Certes, nous ne reconnaissons pas toujours cette loi du premier coup d'oeil. Mais cela ne nous autorise pas à nier son existence. Les pierres tombaient déjà bien avant que nous soit connue la loi de la pesanteur.  L'homme est la copie fidèle de l'Univers macrocosmique. C'est pourquoi il est écrit au-dessus de l'oracle de Delphes :

"Homme, connais-toi toi-même, alors tu connaîtras Dieu"Le champ magnétique humain tournant sur lui-même a exactement l'aspect de notre Galaxie .

Posté par rusty james à 21:50 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


09 avril 2011

l’explosion cosmique la plus puissante et la plus longue jamais observée

eso1032a_thumbLa Nasa a mobilisé plusieurs télescopes dont Hubble pour étudier dans une galaxie lointaine l’explosion cosmique la plus puissante et la plus longue jamais observée, a indiqué ce jeudi l’agence spatiale américaine.

Plus d’une semaine après, de fortes radiations, dont l’intensité fluctue, continuent à être émises de l’endroit où la déflagration s’est produite, précise la Nasa dans un communiqué.

Un phénomène vraiment «extraordinaire»

Les astronomes affirment ne jamais avoir vu une explosion d’une intensité lumineuse aussi variable et d’une aussi longue durée.

Généralement, ces puissantes émissions de rayons gamma qui résultent de la destruction d’une étoile massive ayant épuisé son carburant nucléaire ne durent jamais plus que quelques heures.
«Nous connaissons des objets dans notre galaxie pouvant produire des explosions à répétition mais ils sont des milliers ou des millions de fois moins puissants que ce que nous observons. C’est vraiment extraordinaire», estime Andrew Fruchter, astronome au Space Telescope Science Institute à Baltimore (est).

Une explosion «inhabituelle»
Ce phénomène cosmique a été initialement saisi le 28 mars par le satellite américain Swift, spécialement conçu pour détecter les explosions de rayons gamma dans l’univers.
Swift a localisé la source de ces explosions dans la constellation du Dragon, au centre d’une galaxie située à 3,8 milliards d’années-lumière de la Terre (une année lumière équivaut à 9.460 milliards de km).
Bien que les recherches se poursuivent, les astronomes pensent que cette explosion inhabituelle s’est produite quand une étoile s’est approchée trop près du trou noir se trouvant au coeur de la galaxie.
Le trou noir et force gravitationnelle
Quasiment toutes les galaxies, y compris la nôtre, la Voie Lactée, ont un trou noir en leur centre dont la masse est des millions de fois celle de notre Soleil.
La force gravitationnelle intense du trou noir a probablement brisé l’étoile et les jet de gaz qui s’échappent continuent à s’écouler vers son centre.
© 2011 AFP

16 mars 2011

Espace décharge : + de 25000 objets divers en orbite autour de la terre

espace_008Depuis 1957 l'environnement spatial proche de la Terre voit chaque année de nouveaux débris s'accumuler en raison de la prolifération des vols spatiaux.
Au fil des années des dizaines de tonnes de matériels devenus inutiles sont abandonnés sur orbite en attendant une lente dégradation ou leur récupération.

Selon un rapport du NORAD établi le 1/01/1999 et suite au recensement effectué par le Space Surveillance Network de l'US Space Command (USSPACECOM), depuis 1957, la Russie, les Etats-Unis, l'Europe, le Japon, la Chine, l'Inde et Israël ont procédé à près de 5 343 lancements réussis d'engins spatiaux.
Cela représente plus de 20 000 tonnes de matériaux et 25 500 objets divers en orbite autour de la Terre, parmi lesquels il ne reste que 595 satellites opérationnels représentant une masse de 4 500 tonnes.

Parmi ces objets spatiaux on dénombre 15 680 débris de plus de 10 cm orbitant entre 400 et 1 500 km d'altitude. 100 000 objets d'une taille inférieure à 10 cm sont en orbite basse et il devrait y avoir des centaines de milliers de débris de taille inférieure au centimètre pour un total de quelque 35 millions de débris si on s'attarde aux particules de moins d'un millimètre. Parmi ces débris spatiaux 41% sont constitués de fragments, 13 % sont des débris opérationnels, 17 % des étages supérieurs de lanceurs et 22 % sont des satellites qui ne sont plus en état de fonctionner sans compter les éclats de peinture, les éjections de combustible, de liquide de refroidissement...

il explique. Apparemment, J002E3 a laissé la Terre en 1971, est allé autour du Soleil pendant 30 et est encore revenu. Chodas, un expert dans le mouvement planétaire qui a vu beaucoup d'orbites compliquées, dit : " je n'ai jamais vu n'importe quoi comme ceci ".

À première vue, J002E3 paraîtrait être d'Apollo 14. Cette mission a commencé en janvier de 1971, et d'après les calculs de Chodas, J002E3 a cassé hors d'orbite de la Terre le mois de mars de la même année. Il y a un problème, pourtant : la NASA a expliqué qu'aucun des grands morceaux du vaisseau spatial Apollo 14 ne manque.

Chodas inventorie de la mission : Le 31 janv. 1971, une fusée Saturne V a décollé de la Floride avec Al Shepard, Ed Mitchell et Stuart Roosa. Deux étages de la fusée sont rentrés dans l'atmosphère quand ils ont épuisé leur combustible. Les S-IVB, alimentions de réservoir et du moteur de la fusée qui ont propulsé l'équipage de la Terre vers une orbite de la Lune ont été également abandonnés. Cependant, le S-IVB n'est pas rentré dans l'atmosphère terrestre, il a frappé la Lune. Les contrôleurs l'ont guidé pour fournir un impact pour les postes de l'écoute sismiques lunaires. Le module lunaire Antares s'est aussi écrasé délibérément--plus de données pour le réseau sismique.

Ce corps J002E3 pourrait bien être le S-IVB de la fusée Saturne V.j002e3animecliquez sur la photo  pour voir l'animation.

Depuis la collision du 10 février, les États-Unis et la Russie se consultent afin de renforcer la transparence et la confiance entre eux. La coopération avec d'autres pays à l'avenir devrait permettre de prévenir d'autres collisions de ce genre.

Les coordonnées des débris des satellites américain et russe doivent être affichées sur le site Internet http://www.Space-Track.org, ce qui permettra aux États et organismes dotés d'engins spatiaux de déterminer les risques éventuels pour ces derniers, a indiqué le porte-parole du ministère de la défense, M. Geoff Morrell.

Il est prévu l'utilisation prochaine de lasers pour déplacer les objets les plus dangereux des trajectoires des satelites .

 

Posté par rusty james à 15:47 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 mars 2011

Decouverte d'une galaxie : l'oeil de sauron par le télescope Chandra X-ray

oeil_de_sauronImages à partir du télescope Chandra X-ray espace et de Jacobus Kapteyn télescope de La Palma dans les îles Canaries ont été combinées pour créer l'image superbe de cette galaxie.
Le centre de NGC 4151 a été surnommée l'Œil de Sauron, Les émissions de rayons X du centre de la galaxie spirale NGC 4151 sont  causé par la matière tombant dans le trou noir.

Les trous noirs sont des régions où la gravité est si forte que rien qui s'approche de trop près peut y échapper.
De la poussière et de gaz sont aspirés dans un trou noir, ils deviennent assez chaudes pour émettre  des rayons X.
NGC 4151 est l'une des plus proches galaxies à la terre à contenir un trou noir de plus en plus actif.
cette galaxie représente  l'une des meilleures chances d'étudier l'interaction entre un trou noir super-massif et le gaz  de sa galaxie hôte.
La recherche sur l'oeil de Sauron paru dans le numéro d'août de L'Astrophysical Journal Letters.
La nouvelle image a été prise  par l'agence spatiale américaine Nasa, Chandra X-ray Centre à Cambridge, Massachusetts.

paru dans le numéro  de L'Astrophysical Journal Letters

Posté par rusty james à 19:49 - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 février 2011

un vortex s'est ouvert dans le gulf d'aden et inquiéte les gouvernnements .

adenstargatefeatUn vortex interdimensionnel dans le Golfe d'Aden ?

Un étrange rapport préparé par l'amiral Maksimov pour le Premier ministre
Poutine de la flotte Russe du Nord indique qu'un « mystérieux vortex
magnétique » actuellement centrée dans le Golfe d'Aden a "défié" tous les
efforts combinés de la Russie, les Etats-Unis et la Chine pour l'arrêter,
sans qu'on puisse déterminer son origine exacte ou sa raison d'être".

Le golfe d'Aden est l'une des voies navigables les plus fréquentées au monde
situé dans la mer d'Oman entre le Yémen, sur la côte sud de la péninsule
arabique, et la Somalie dans la Corne de l'Afrique qui voit plus de 21.000
navires naviguant dans ses eaux chaque année.
Selon ce rapport, les scientifiques américains ont commencé à remarquer la
"formation" de ce tourbillon à la fin 2000, avant que les Américains aient
établi une base d'opérations sur la Corne de l'Afrique, à Djibouti, la
capitale et plus grande ville de la République de Djibouti. Après les
attaques du 9 / 11, Djibouti est devenu le foyer de la Force opérationnelle
interarmées combinée de la Corne de l'Afrique (CJTF-HOA), qui est un groupe
de travail mixte de commandement des États-Unis en Afrique.

Après être resté «relativement stable» depuis sa découverte en Novembre
2000, le vortex du golf d' Aden, a commencé à s'"élargir" fin 2008, poursuit
le rapport, ce qui a incité les États-Unis à émettre un avertissement
spécial au monde entier sur cet événement mystérieux. En réponse, plusieurs
nations se sont précipitées avec leurs forces navales dans cette zone : ce
sont la Royal Navy australienne, la Marine belge, la marine bulgare, la
Marine canadienne, la Marine populaire de libération (Chine), la Marine
royale danoise, la marine française, la marine allemande, la marine grecque,
la marine indienne, la marine de la République islamique d'Iran, la marine
italienne, la marine japonaise, la marine de la République de Corée (Corée
du Sud), la Marine royale malaisienne, la Royal Navy, ma marine des
Pays-Bas, la marine du Pakistan, la marine portugaise,la Marine royale
saoudienne, la Marine de Russie, la marine de la République de Singapour, la
marine espagnole, la marine suédoise, la Marine royale thaïlandaise, la
marine turque, la British Royal Navy et la Marine des États-Unis.
Un vortex interdimensionnel dans le Golfe d'Aden ?

NorwayNewspaperImage120909

Sous le prétexte que ces forces navales ont été nécessaires pour protéger le
golfe d'Aden des pirates de Somalie, l'amiral Etats Maksimov dans ce rapport
que cette l'accumulation est le plus grand de son genre dans l'histoire
humaine et que la Russie est «préparé» à se joindre aux Américains dans ce
que les responsables du monde considèrent comme une attaque sur notre
planète par des «forces» jusque-là inconnues, mais décrites comme pouvant
être " inter-dimensionnelle " ou "extraterrestre".

A partir plus tôt le mois dernier, ce rapport se poursuit, le Golfe d'Aden
vortex a lancé une «extraordinaire» de la série «expansions» que pour la
première fois depuis sa découverte ont été précédées par l'activité
sismique. importants sont à noter que l'estimation de 40-60 tremblements de
terre survenus dans le golfe d'Aden, le mois dernier sont, également, le
premier à avoir eu lieu dans cette région de toute l'histoire enregistrée
moderne.

Ce rapport indique également que tous ces tremblements de terre ont varié
entre 4,5 et 5,4 sur l'échelle de Richter et presque tous sont sur ou autour
de 10 km de profondeur et sont "étrangement" liée au calendrier de la
mystérieuse «réapparition» de la ceinture équatoriale Sud de la planète
Jupiter "disparue" en mai dernier.

Bien que les informations contenues dans le présent rapport est mis à
l'index
parmi tous les grands médias du monde là, on ne peut pas en dire autant des
sites de news alternatives, dont certains ont spéculé que le golfe du vortex
Aden pourrait très bien être un "Stargate" ouvert de notre monde vers une
dimension et / ou un monde dont on ne connaît rien.La plus grande crainte des États-Unis, et d'autres Nations du monde, au
sujet de ce mystérieux vortex du golf d'aden, c'est que ce rapport de
l'amiral
Maksimov soit porté à la connaissance du public en raison d'un site web
nommé WikiLeaks qui aurait en sa possession la quasi-totalité de la mission
diplomatique secrète et qui menacerait de divulguer ce qui devrait "sans
doute"semer la panique dans le monde entier.
ce serait peut être une des raison pour laquelle Obama à rappelé hier l'ensemble de ses ambassadeurs à travers le monde.
quand je vous disais que la vérité est cachée là ou la cherchera le moins dans un bon film de fiction...

Posté par rusty james à 11:48 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,