L'origine du mouvement le plus sectaire dans l'islam et l'arrivée de l'Antéchrist Vidéos

CapturePleinEcran2

Ce documentaire n'a pas pour but de stigmatiser les musulmans, mais bien au contraire de sortir les gens ignorants qui suivent une religion orientée par ces groupes minoritaires qui donnent une très mauvaise image à l'islam, depuis quand un croyant se focalise sur sa barbe ou sa burqa seul le coeur est important et le comportement,le tuning spirituel trompe les gens ce n'est pas parce que vous avez une barbe que vous êtes plus croyant lorsque Dieu vous jugera il  regardera vos coeurs et pas la longueur de votre barbe.le fléau c'est l'ignorance et le manque de compréhension...... je dédis cet article a tous les musulmans désireux de suivre le chemin de leur prophète pour qu'ils sortent  des ténèbres dans lesquels , les riches musulmans les ont plongé....

le Prophète ( صلى الله عليه و سلم ) avait ajouté:

""Il viendra un moment où un groupe de personnes quitteront nos rangs. Ils réciteront le Coran avec une ferveur et une passion (3) mais son esprit n'ira pas au-delà de leur gorge. Ils quitteront nos rangs à la manière d'une flèche quand elle est tirée (sortie) de son arc. "


**


Il est rapporté dans Mishkat de Abu Saïd Khoudri (RA) qui raconte que:


Une fois nous étions en présence et en compagnie du Saint Prophète (saws). Il distribuait le butin (butin de la guerre) lorsque la personne nommée Zul-Khawaisara, qui était de la tribu des Banu Tamim ( proéminente tribu du Najd), s'est adressée au Saint Prophète (saws):


"Oh Mohammad soit juste!"


Le Prophète (saws) répliqua:


"Quel dommage que tu sois dans le doute . Si je suis injuste alors qui sera juste, vous êtes un perdant et un échec ".


L'attitude de Zul-Khawaisara exaspèra Omar (ra) et il demanda au Prophète (saws) la permission de tuer Zul-Khawaisara.


Le Prophète (saws) dit:


"Laisse le, sa mort ne servirait à rien car il n'est Pas Seul, ils sont nombreux comme Lui. Et si vous deviez comparer vos prières et vos jeunes aux LEURS, vous vous sentiriez honteux. Ce sont les gens qui récitent le Coran mais il n'ira pas au-delà de leur gorge, avec toutes ces vertus apparentes, ils quitteront le giron du Deen (religion), tout comme la flèche quitte l'arc."


Miskhat Shareef, pp/535



Rapporté aussi comme suit:


Une personne au regard sévère, à la longue barbe et à la tête rasée vint au Prophète (saws) et déclara:


"Oh Mohammad! craint Dieu!"


Le Prophète (saws) répondit:


"Si je désobéis à Dieu, qui d’autre lui obéira? Je suis obéissant envers Dieu à tout moment, je ne désobéis jamais. Dieu m’a envoyé avec le nom de "al Amine" (celui qui est honnête envers le monde entier), ne m’acceptes tu pas comme un homme honnête?"


Un compagnon se mis en colère et demanda la permission de chasser cette personne de la présence du Saint Prophète (saws). Le Prophète (saws) l’en empêcha. Après que l’homme fut parti, le Saint Prophète (saws) dit:


" De sa descendance viendra un groupe de gens, qui récitera le Coran mais il ne sera pas descendre en dessous de leur gorge, Ils vont quitter le Deen (religion) Comme une flèche Quitte l'arc. Ils tueront les musulmans mais épargneront les idolâtres. Si je devais me confronter à ces gens je devrais les abattre tout comme le peuple de 'Aad fut détruit. "


.blogspot.fr/2010/05/larbre-wahhabite-les-racines-le.html

 

Miskhat Sharif, page 535

De plus, les traductions françaises ou anglaises du Coran contiennent des erreurs graves et des traductions complètement erronées faites pour falsifier le livre ce qui est déjà suffisamment grave....

La dernière ruse en traduisant une sourate ils ont remplacé le mot étoile par Sirius ainsi cela conforte l'existence extraterrestre et ensuite il rajoute c'est la planète ou se trouve votre Dieu voila le tour est joué un Dieu extraterrestre vénéré par les Égyptiens et Babylonien ce niveau de ruse est époustouflant. Godbless

Lors de toute quête spirituelle, commencez par une demande sincère à la source, j'emploie ce terme, car tout le monde ne croit pas en Dieu et je respecte ce positionnement, car parmi ces personnes se trouvent des gens au grand coeur très sincères et des plus tolérants..Ce monde nous a enlevé nos familles nos croyances, mais nous enlèvera jamais le coeur il est la clef de l'univers, oeuvrez pour le bien et vous vivrez éternellement dans le jardin que vous cultiviez, » .

On récolte ce que l'on sème. R james.

 

 


Qu'est-ce qu'un Cointelpro? Alex Jones

CapturePleinEcran3

COINTELPRO (1956 – 1971) (Counter Intelligence Program) est un programme de contre-espionnage du FBI sous la direction de John Edgar Hoover qui enquête sur et perturbe les organisations politiques dissidentes aux États-Unis. Les cibles de COINTELPRO étaient les organisations qui comportaient des éléments politiquement radicaux, allant de groupes révolutionnaires (Weathermen, Black Panther Party, Parti communiste des États-Unis d'Amérique) aux activistes non-violents des droits civiques (Southern Christian Leadership Conference, les Amérindiens de l'American Indian Movement, Leonard Peltier et Martin Luther King), en passant par les groupes violents et racistes comme le Ku Klux Klan ou le Parti nazi américain. Le document fondateur de COINTELPRO ordonne aux agents du FBI d’exposer, perturber, discréditer, ou sinon neutraliser les activités des mouvements dissidents et leurs chefs. Révélé par la Commission citoyenne d'enquête sur le FBI, un groupe de gauche qui avait cambriolé des bâtiments du FBI pour récupérer des dossiers confidentiels, le programme COINTELPRO a été sévèrement critiqué par la Commission Church de 1975.http://fr.wikipedia.org/wiki/COINTELPRO

 Maintenant il est utile de lire ces gens car ce qu'ils disent est faux il faut alors chercher la raison du mensonge et ou  se trouve la vérité qui est diamétralement opposée à tout ce qu'ils racontent .

L’euro, responsable de la destruction de l’industrie Française?

 

moodys

Les esprits les plus curieux se penchent actuellement sur le rapport de 23 pages publié par le docteur Eric Dor, directeur de l’école de gestion IESEG de l’Université Catholique de Lille au regard des conséquences de l'union monétaire sur la destruction de l'industrie manufacturière Française.

Eric Dor écrit que ‘le lancement de l’euro a entraîné une forte diminution de la production manufacturière en France ainsi qu’une importante diminution de ses parts de marché’.

En clair

Depuis la naissance de l’euro, les productions industrielles de la France et de l’Allemagne ont extrêmement divergé. La production manufacturière de la France a fortement diminué dans le même temps que celle de l’Allemagne grimpait. La baisse ou la stagnation des exportations de produits Français contraste avec la hausse des exportations de l’Allemagne. La France a perdu énormément de parts de marché sur les marchés étrangers. Ce phénomène est une conséquence directe des défauts d’organisation de l’union monétaire. En raison des vastes écarts de sophistication des produits Français et Allemands, partager une devise commune avec l’Allemagne a inévitablement entrainé une baisse de la compétitivité de la France sur les marchés étrangers.

La production de l’industrie manufacturière en France

Les données détaillées compilées dans ce rapport mettent en lumière la magnitude de la désindustrialisation de la France depuis la naissance de l’euro. Avant l’union monétaire, les taux de croissance de la production industrielle de l’Allemagne et de la France étaient très similaires. Par exemple, de janvier 1995 à décembre 1998, le taux de croissance cumulé était de 5,5% pour la France et 6,4% pour l’Allemagne. En revanche, depuis l’arrivée de l’euro, entre janvier 1999 et avril 2013, la production industrielle de la France a diminué de 11,4% dans le même temps que celle de l’Allemagne augmentait de 32,8% !

Avant la crise financière, entre janvier 1999 et décembre 2008, la divergence était nette. Sur la période, la production manufacturière de la France n’a augmenté que de 3,4% alors que celle de l’Allemagne gagnait 32,4%. La crise s’est avérée destructrice pour la France, où la production manufacturière a diminué de 15,2% entre janvier 2009 et avril 2013. Sur la même période, celle de l’Allemagne a bien résisté et n’a souffert que d’une baisse de 1,5%. Les données relatives à la production industrielle démontrent que depuis la création de l’union monétaire, la Grande-Bretagne a enregistré de meilleures performances que la France, qui se trouve clairement proche des économies périphériques en difficultés que sont l’Espagne et l’Italie.

Les données relatives à la croissance cumulée de la production industrielle présentent que la divergence entre la France et l’Allemagne est identique sur la quasi-totalité des secteurs industriels.

Les carences de l’union monétaires étaient évidentes dès le début

La responsabilité de ceux qui sont à l’origine de la création de l’union monétaire est grande, parce que bon nombre d’entre eux avaient conscience de ses défauts. Ce fait a été très bien documenté par Geert De Clercq (2011).

Il ne fait aucun doute que les experts avaient conscience que les mécanismes de la devise commune entraîneraient un financement implicite des pays du sud par les pays du nord. Avant de rejoindre la BCE en 1998, Otmar Issing a lui-même publié un article dans lequel il mettait en garde contre les transferts de liquide qu’impliquerait la devise unique entre les pays membres, et les tensions politiques qui en découleraient. Bien que la demande faite par la Bundesbank aux autres pays de l’Eurosystème au regard de TARGET ait posé beaucoup de questions en Allemagne, un phénomène de ce type a été identifié dès le départ, avant même le lancement de l’euro – par Garber, entre autres.

Les conséquences pour la France

Bien que la France n’ait pas fait l’expérience d’une bulle sur l’immobilier et d’un endettement excessif du secteur privé comparable à ceux des pays de l’Europe du sud, la compétitivité du pays et la profitabilité de son industrie se sont trouvées détériorées depuis le lancement de l’euro. En conséquence, son déficit commercial n’a cessé de s’accroitre, et sa capacité de production a grandement souffert.

 

Le document PDF fait 23 pages et est truffé de graphiques comme celui-ci :

 

Production industrielle cumulée




Cliquez sur un graphique pour en obtenir une image plus lisible.


Balances commerciales




Exportations




L’euro a exacerbé les déséquilibres existants.


Pour dire les choses telles qu’elles sont, les problèmes de la France (et de l’Espagne, de la Grèce et de l’Italie…) ne sont pas uniquement dues à l’euro. En revanche, il est certain que l’euro les ait exacerbés.
Plutôt que d’agir en sauveur, l’euro a représenté une ancre pour une majorité des pays de la zone euro.

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-l-euro-responsable-de-la-destruction-de-l-industrie-francaise-.aspx?article=4423799162G10020&redirect=false&contributor=Mish.

28 novembre 2011

La Banque Centrale Européenne aux mains de Goldman Sachs et des jésuites

mario draghi

- Françaises, Français. Préparez-vous à subir le même plan d'austérité que la Grèce après
les élections Présidentiellesde 2012, des experts l'avouent, -Nous n'y couperons pas.-


La Banque Centrale Européenne pourrait nous sauver !

- La Banque Centrale Européenne avec à sa tête Mario Draghi (1), refuse de prendre en charge les dettes souveraines des pays de l'Union Européenne, contrairement aux autres Banques Centrales dans le monde.
Une attitude jugée inconcevable par des experts en économie et en politique.


Et de trois ! Nous avons donc au pouvoir les Premiers Ministres de la Grèce et de l'Italie affiliés à la la banque d'affaires Goldman Sachs et aussi le nouveau Président La Banque Centrale Européenne.

Mario Draghi a fait ses études à Rome chez les Jésuites. Licencié en économie et commerce à l'université de Rome « La Sapienza » en 1970, il obtient un Ph.D. en économie au Massachusetts Institute of Technology en 1976. Professeur universitaire à Florence et à Turin, il a été de 1991 à 2001 directeur général du ministère du Trésor public, chargé des privatisations. De 1993 à 2001, il a présidé le Comité pour les privatisations. À ce titre, il a été membre du conseil d'administration de plusieurs banques et sociétés en phase de privatisation (Eni, IRI, Banca Nazionale del Lavoro-BNL et IMI).

Fonctions auprès de la banque d'affaires Goldman Sachs Mario Draghi a été, de 2002 à 2005, vice-président de la branche européenne de la banque d'affaires américaine Goldman Sachs. Cette fonction prête à polémique quant à un éventuel conflit d'intérêt : contre rémunération, la banque d'affaires a notamment aidé la Grèce à dissimuler son déficit public via un procédé considéré comme relevant de l'inventivité comptable. Il est à noter que Mario Draghi a nié toute implication dans l'affaire.

Le 24 juin 2011, Mario Draghi est nommé président de la BCE par le Conseil européen. Il prend ses fonctions le 1er novembre 2011 pour un mandat de huit ans.

 

Le totale de la dette grec représente à peine 2% du revenu global de l'union Européenne.
Une goutte d'eau donc, pour Une Europe qui se voudrait vraiment unie.
Si la banque centrale européenne faisait son travail et acceptait de la prendre en charge à taux normale soit (1,25% actuellement) comme le fond les autres banques centrales du monde, on se rend vraiment compte que cela ne représenterait pas grand-chose.
Mais ils ont choisi de la laisser ce faire dépouiller par les marchés.
Comme cela fonctionne si bien pourquoi ses requins s’arrêteraient il là ?
L’Italie, le Portugal, l’Espagne et demain la France ?

Que fait Sarkozy ? l'europe n'a jamais eu vocation a perdurer mais elle a était créé pour servir de cheval de troie au nouvel ordre mondiale la crise précipitera les nations dans la gouvernance mondiale unis vous sortirez de la crise tu parles !!! créer les problèmes pour vendre la solution .........

6a00d83454fe4469e2013488944368970c-800wi

Banques centrales - aperçu des taux d’intérêts actuels

Sur cette page, vous trouverez un aperçu des taux d’intérêts actuels d’un grand nombre de banques centrales. Le taux d’intérêts actuel est le tarif auquel des banques peuvent emprunter de l’argent à la banque centrale. Les taux d’intérêts sont utilisés par les banques centrales pour diriger la politique monétaire. Pour chaque banque centrale figurant dans l’aperçu, nous tenons les taux d’intérêts actuels et historiques à jour. Si vous cliquez sur le nom du taux d’intérêts dans la première colonne, vous arrivez sur une page proposant des informations complémentaires détaillées.

Aperçu du taux d’intérêts actuel d’un grand nombre de banques centrales

 nom du taux d’intérêts pays/région taux actuel tendance/direction taux précédent modification
 taux d’intérêts américain FED Etats-Unis 0,250 % 1,000 % 16-12-2008
 taux d’intérêts anglais BoE Grande-Bretagne 0,500 % 1,000 % 05-03-2009
 taux d’intérêts australien RBA Australie 4,500 % 4,750 % 01-11-2011
 taux d’intérêts brésilien BACEN Brésil 11,500 % 12,000 % 19-10-2011
 taux d’intérêts canadien BOC Canada 1,000 % 0,750 % 08-09-2010
 taux d’intérêts chilien Chili 5,250 % 5,000 % 15-06-2011
 taux d’intérêts chinois PBC Chine 6,560 % 6,310 % 06-07-2011
 taux d’intérêts danois Nationalbanken Danemark 1,200 % 1,550 % 03-11-2011
 taux d’intérêts européen BCE Europe 1,250 % 1,500 % 03-11-2011
 taux d’intérêts hongroise MNB Hongrie 6,000 % 5,750 % 25-01-2011
 taux d’intérêts indien RBI Inde 8,500 % 8,250 % 25-10-2011
 taux d’intérêts indonésienne BI Indonésie 6,000 % 6,500 % 10-11-2011
 taux d’intérêts israélienne BOI Israël 3,000 % 3,250 % 26-09-2011
 taux d’intérêts japonais BoJ Japon 0,100 % 0,100 % 05-10-2010
 taux d’intérêts mexicain Banxico Mexique 4,500 % 4,750 % 17-07-2009
 taux d’intérêts néo-zélandaise Nouvelle-Zélande 2,500 % 3,000 % 10-03-2011
 taux d’intérêts norvégienne Norvège 2,250 % 2,000 % 12-05-2011
 taux d’intérêts polonaise NBP Pologne 4,500 % 4,250 % 09-06-2011
 taux d’intérêts russe CBR Russie 8,250 % 8,000 % 29-04-2011
 taux d’intérêts saoudienne Arabie Saoudite 2,000 % 2,500 % 19-01-2009
 taux d’intérêts sud-africain SARB Afrique du Sud 5,500 % 6,000 % 19-11-2010
 taux d’intérêts sud-coréenne Corée du Sud 3,250 % 3,000 % 10-06-2011
 taux d’intérêts suédois Riksbank Suède 2,000 % 1,750 % 05-07-2011
 taux d’intérêts suisse SNB Suisse 0,250 % 0,500 % 12-03-2009
 taux d’intérêts tchèque CNB Tchéquie 0,750 % 1,000 % 07-05-2010
 taux d’intérêts turc CBRT Turquie 1,500 % 1,750 % 17-12-2010

 

source global rates  

04 novembre 2011

2012 sous le signe de tsunamis à venir : Programme Européen Poséidon.

Poseidon__s_Tsunami_by_kevindragonPoseidon est un programme financé par l'Union européenne, visant à préparer le mécanisme de protection civile en Grèce pour faire face à un tsunami tremblement de terre dévastateur, grâce à la coopération des autorités de protection civile au niveau local, régional, national et européen. Les autorités de protection civile de Chypre et la France participent à ce projet et une évaluation de l'exercice sera effectué à travers le mécanisme de protection civile européenne.Test réussi du Système d'alerte aux tsunamis dans le Nord-Est Atlantique, la Méditerranée et les mers connectés

 Le réseau de communication de l'alerte rapide aux tsunamis et de mitigation dans l'Atlantique Nord-Est, la Méditerranée et ses mers (NEAMTWS) a été testé avec succès le 10 août, marquant un bond en avant pour le système qui a été initié sous la égide de la Commission océanographique intergouvernementale (COI) en 2005.

Le test consistait à les Points d'alerte aux tsunamis focale de 31 pays dans la région. Ils ont reçu un message de test à 10.36 UTC par courrier électronique, télécopie et le Système mondial de télécommunications (SMT) de l'Observatoire de Kandilli et l'Institut de recherche sismique (KOERI, Turquie). Les premiers résultats montrent que les messages étaient bien reçus dans les quelques minutes de leur emission.

 le satélite poséidon qui avait pour mission de mesurer la hauteur des vagues et des fonds marins .

satellite

Quelques informations sur Topex Poseidon - Origine CNES

 

TOPEX/POSEIDON en quelques chiffres

Altitude

1 336 km

Orbite

Circulaire inclinée à 66°

Masse

2,4 t

Visibilité

90 % des océans

Répétition exacte de la couverture

Un tour de la terre toutes les 112 min


Les instruments embarqués sur TOPEX/POSEIDON :

 

Instrument

Origine

 

Objectif

NRA, altimètre radar bifréquence

NASA

Mesurer la hauteur du satellite par rapport à la mer, la vitesse du vent, la hauteur des vagues et la correction ionosphérique

TMR, radiomètre micro-onde TOPEX

NASA

Mesurer le contenu en vapeur d’eau le long du trajet altimétrique pour correction

DORIS

CNES

Calculer l’orbite et la correction ionosphérique à 3 cm près

LRA, réflecteur laser

NASA

Calculer l’orbite et étalonner les mesures altimétriques

SSALT, altimètre

CNES

Mesurer la hauteur du satellite par rapport à la mer, la vitesse du vent et la hauteur des vagues

Récepteur GPS

NASA

Recevoir des signaux d’autres satellites et de stations au sol pour une orbitographie précise

Une répétition a eu lieu au mois de juillet 2011

Un énorme glissement de terrain sous-marins 200 miles au large de la côte de Cornouailles a provoqué une série de mini-tsunami vagues et des marées sur le
lundi. vacanciers, pêcheurs et les écologistes ont été stupéfaits lorsque la marée soudainement déplacé jusqu'à 50 mètres dans une affaire de minutes. Fut il  un test en vue d'un plus gros évènement  ?

66514063_p

Les JO de LONDRES sous le signe des innondations et de tsunamis .......

Posté par rusty james à 15:28 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 novembre 2011

La banque BNP Paribas va supprimer des centaines de postes !

bnp criseLa banque BNP Paribas a annoncé jeudi des mesures draconiennes, notamment une décote de 60 % de ses titres grecs, des cessions massives d’obligations d’État et des réductions d’effectifs, pour accélérer son adaptation au nouvel environnement financier et réglementaire. Ces décisions ont lourdement pesé sur le résultat du troisième trimestre, qui s’affiche en baisse de 71 % à 541 millions d’euros. La seule décote supplémentaire sur les titres grecs aura amputé le bénéfice de 2,25 milliards d’euros, la banque allant même plus loin que les 50 % d’effacement prévus par l’accord européen du 27 octobre. « C’est la dernière fois que nous participons à un exercice volontaire vis-à-vis de la Grèce », a déclaré le directeur général Baudouin Prot, estimant qu’ »il y a un temps pour tout » et que « le temps du volontarisme (était) terminé ».

Après les multiples rebondissements de la crise grecque depuis deux ans, le patron du groupe a indiqué qu’un défaut total de la Grèce serait « tout à fait gérable pour BNP Paribas », dont l’exposition résiduelle aux titres publics hellènes atteignait 1,6 milliard d’euros fin octobre. Si l’accroissement de la décote sur la Grèce était attendue, l’annonce d’une forte réduction du portefeuille de titres d’État, notamment ceux des pays dits fragiles de la zone euro, a surpris. Au total, l’exposition de la banque à la dette publique de l’Italie, de l’Espagne, de la Grèce, du Portugal et de l’Irlande est passée de 28,9 milliards d’euros fin juin à 16,5 milliards fin octobre. L’opération a généré une perte de 362 millions d’euros mais permet à BNP Paribas de diminuer sa sensibilité aux tracas des dettes souveraines.

Précisions mi-novembre

Décidée à agir, la banque française a également annoncé l’accélération de son programme de réduction des besoins de financement en dollars et donné des détails sur sa stratégie de réduction de son bilan, déjà entamée à 80 %. Elle prévoit également des réductions de coûts fixes en banque de financement et d’investissement de l’ordre de 450 millions d’euros, soit environ 10 % des coûts de cette activité, a expliqué Beaudoin Prot. Ces économies passeront par la suppression de plusieurs centaines de postes, qui seront précisées mi-novembre. Beaudoin Prot a souligné que « de telles suppressions se réalisent dans la plupart des banques d’investissement du monde » et que « chez BNP Paribas, qui n’a pas embauché massivement depuis deux ans, elles seront plus limitées ». Le dirigeant a précisé que ces suppressions ne concernaient pas la banque de détail en France, en Belgique et en Italie.

Pris de cours, le marché a d’abord accueilli fraîchement ces annonces, reléguant le titre BNP Paribas en queue de CAC 40 à l’ouverture, avant de revoir son opinion. Vers 11 h 45, l’action était en hausse de 5,12 % à 31,20 euros, dans un marché parisien en progression de 1,44 %. L’analyste de CM-CIC Securities, Pierre Chedeville, a salué « une adaptation au contexte à marche forcée », relevant que les résultats de la banque étaient en hausse hors éléments exceptionnels. Dans son souci de donner le maximum de visibilité au marché, BNP Paribas a également avancé que son ratio de fonds propres « durs » (capital et bénéfices mis en réserve rapportés aux prêts consentis) serait de 9,1 % à fin juin 2012, date butoir fixée par le régulateur pour atteindre au minimum 9 %.

Une prévision qui ne prend pas en compte les résultats qui seront dégagés d’ici là, ce qui signifie que la banque se laisse une belle marge de manoeuvre pour rémunérer ses actionnaires. Refusant de donner des éléments sur le niveau du dividende qui sera versé au titre de 2011, Beaudoin Prot a néanmoins affirmé que « rien ne va dans (le) sens » d’une suppression de la rémunération des actionnaires.

http://www.lepoint.fr/

17 juillet 2011

La dernière onde de Choc pour la Zone Euro : Le projet BIG BANG

big bang irelande rusty jamesLa dernière onde de Choc pour la Zone Euro, c’est la dette de l’Irlande qui se retrouve déclassée en catégorie spéculative, dite “Junk”, et l’Italie dans la ligne de mire d’un prochain sauvetage…Et un projet Big-Bang ?

Paul Nutall, député européen, membre du Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni (UKIP), s’exprime en direct de Bruxelles sur ces derniers événements et dévoile le projet européen appelé le « projet Big-Bang », qui devait être discuté ce vendredi…

 

Le Projet Big Bang : Les Etats Unis d'Europe..

04 juin 2011

Vent de panique : Les clients grecs ont procédé au retrait de pas moins de 1.5 milliards d’euros

114523_le-siege-de-la-banque-de-grece-a-athenesLes clients grecs se pressent aux caisses des banques pour retirer leurs économies, rapporte Protothema, et entre jeudi et vendredi derniers des particuliers auraient ainsi procédé au retrait de pas moins de 1.5 milliards d’euros. Au total, les retraits sur mai se sont élevés à 4 milliards d’euros, alors qu’ils avaient été de 2 milliards en avril.


La plupart des clients qui effectuent ces retraits sont des petits épargnants qui viennent retirer des sommes comprises entre 2.000 euros et 15.000 euros. Dans la plupart des cas, ils sont motivés par la crainte que leurs économies ne disparaissent dans l’éventualité de la faillite de la Grèce.


Les politiciens ne semblent pas comprendre les risques posés par ces mouvements de panique généralisée, pas seulement pour la stabilité du système bancaire, mais aussi pour l’économie du pays.


Si la Grèce ne bénéficie pas d’un nouveau plan de sauvetage, elle sera défaillante à la mi-juillet, rappelle le Wall Street Journal. Les obligations grecques à deux ans sont désormais rétribuées avec des taux d’intérêt de 26%, témoignant de la faiblesse de la confiance des marchés dans la capacité du pays à sortir de sa situation. Mais il est aussi possible qu’en fin de compte, la crise provoque la sortie de la Grèce de la zone euro, ce qui impliquerait un retour à une drachme qui serait immédiatement dévaluée, et entrainerait la faillite de la Grèce d’office, sans parler de la catastrophe induite pour les établissements financiers européens qui sont impliqués dans son financement.


Toujours selon le Wall Street Journal, l’Allemagne pourrait renoncer à exiger un rééchelonnement de la dette grecque pour permettre la mise ne place d’un nouveau plan de sauvetage, tandis que des officiels du FMI, de la BCE et de l’Union Européenne sont toujours sur place pour évaluer la situation. Jean-Claude Juncker, le Président de l’eurogroupe, a promis lundi qu’une solution serait trouvée pour la crise Grecque d’ici à fin juin.

29 avril 2011

Le mécanisme d’Anticythère une énigme qui bouleverse nos connaissances

fragment_mecanisme

 

 

Le mécanisme d’Anticythère

En avril 1900, un pécheur d’éponges découvrit une épave antique qui gisait au large de l’ile d’Anticythere, en Grèce, par 60 mètres de fond. Parmi les statues et objets divers que les autorités grecques rapportèrent du navire, on trouva plusieurs fragments de bronze corrodés, quasiment fossilisés, qui ne semblaient présenter aucune valeur. Ce n’est qu’en 1902 que l’on réalisa que ces pièces constituaient un mécanisme, très complexe, qui allait devenir l’un des objets les plus importants et les plus énigmatiques jamais découverts dans l’histoire de l’archéologie. Daté d’environ un siècle avant JC, le mécanisme d’Anticythère est le plus ancien mécanisme à engrenages connu. Il est composé de plus de 82 éléments, dont une trentaine de roues dentées, qui occupent à peu près l’espace d’un gros livre. Les trois fragments principaux du mécanisme sont actuellement exposés au Musée Archéologique d’Athènes, mais la gangue de pierre qui les recouvre en laisse seulement entrevoir la complexité. Tout au long du 20ème siècle, les scientifiques ont essayé de percer les secrets du mécanisme. En 1959, grâce aux rayons X, le physicien Derek de Solla Price décela la présence d’axes, d’aiguilles et de cadrans gravés de minuscules inscriptions, ainsi que de signes astronomiques. Ses études confortèrent l’hypothèse selon laquelle le mécanisme était une sorte de calculateur antique, destiné à prévoir le mouvement des astres. Mais il fallut attendre le début des années 2000 pour que la technologie permette d’aller plus loin : à l’aide d’un tomographe de plus de 8 tonnes spécialement conçu pour l’occasion, l’équipe dirigée par l’astronome Mike Edmunds et le mathématicien Tony Freeth put reconstituer l’intérieur du mécanisme en trois dimensions. Leur expertise, qui s’acheva en 2006, permit de conclure avec certitude que la machine avait pour but de calculer les mouvements du soleil et de la lune, ainsi que de prévoir les éclipses. Cependant, si l’on connait aujourd’hui la structure du mécanisme en détail, son caractère anachronique reste une énigme qui bouleverse nos connaissances : cet objet de quelques centaines de grammes n’a pas d’équivalent connu dans l’antiquité, et il faudra attendre le moyen-âge pour qu’apparaissent des horloges astronomiques d’une complexité comparable.il est sortie un film qui prétend que ce serait une clef electromagnetique qui permettrait d'activer des monuments comme des temples et pyramides.

Civilisations: Découvertes Antiques e1p1 par GlobZOsiris