Les herbes médicinales qui auront un impact incroyable sur votre corps et votre esprit

Une herbe médicinale est toute herbe qui aura un impact direct sur la façon dont vous vous sentez, en ciblant une fonction spécifique, commençant par votre cycle de sommeil jusqu’à votre système immunitaire. Celles qui ont des pouvoirs particulièrement puissants sont considérées comme super-herbes et c’est du costaud !

Tout comme les super-aliments, les super-herbes sont aussi évasives et ne sont pas facilement trouvable dans une épicerie ordinaire. Elles ne sont pas facilement disponibles, fraîches, et sont plutôt proposées en poudre, ou sous forme de supplément.

Si vous êtes en train d’aménager votre jardin, certaines de ces herbes sont facilement cultivées aussi !

Les herbes médicinales suivantes auront un impact incroyable sur votre corps et votre esprit :

Millepertuis (Hypericum perforatum)

Le millepertuis est connu pour ses effets antidépresseurs, même s'il était autrefois considéré comme une plante magique, un "chasse diable". Depuis près de 2 500 ans, il sert à repousser la mélancolie. Calmant, le millepertuis commun, ou millepertuis officinal, est aussi efficace contre l'insomnie, pour favoriser un sommeil réparateur, pour aider dans le sevrage du tabac ou pour soulager des plaies.

 Nom scientifique : Hypericum perforatum

Noms communs : millepertuis, millepertuis perforé, millepertuis officinal, herbe de la Saint-Jean, chasse-diable, herbe aux fées, herbe aux mille vertus, herbe à mille trous, herbe à la brûlure, herbe du charpentier, trascalan, trucheron

Noms anglais : balm of warrior , St John's wort , touch and deal , tipton's weed , rosin rose , goatweed , chase-devil , klamath weed

Classification botanique : clusiacées ou hypéricacées ( Clusiaceae ou Hypericaceae )

Les différentes formes et préparations : infusions, teintures mères, extraits fluides, poudres, nébulisats, gélules, huiles essentielles, extraits standardisés, cataplasmes, crèmes.

Les propriétés médicinales du millepertuis

Utilisation interne

Propriétés astringentes, antiseptiques, analgésiques, anti-inflammatoires, antispasmodiques, sédatives, anxiolytiques, antidépressives, antioxydantes, antivirales.

Utilisation externe

Cicatrisant, antiseptique, analgésique, anti-inflammatoire.

Indications thérapeutiques usuelles

Traitement des dépressions légères, des troubles psychosomatiques, des états dépressifs légers ou saisonniers, de l'anxiété, de l'agitation nerveuse. Il améliore la qualité du sommeil et permet de lutter contre les insomnies. Le millepertuis perforé contribue à réduire le stress. Peut être utilisé pour soulager des troubles obsessionnels compulsifs. Atténue les douleurs musculaires telles que les crampes, les névralgies. Traitement des contusions, cicatrisation des plaies et des brûlures du premier degré.

Autres indications thérapeutiques démontrées

Réduction des symptômes liés à la ménopause et au syndrome prémenstruel tels que les bouffées de chaleur, les palpitations. Soulage les maux de dents.

Histoire de l'utilisation du millepertuis en phytothérapie

Autrefois, le millepertuis officinal était connu comme un chasse-diable qui faisait fuir les mauvais esprits, une plante utilisée en magie blanche. Il y a près de 2 500 ans, le millepertuis était déjà recommandé pour traiter la mélancolie, mais aussi pour soigner les plaies, les infections ou les brûlures. Le millepertuis tire son nom de son apparence, car, à contre-jour, les feuilles donnent l'impression d'être percées de milliers de trous.

Description botanique du millepertuis

Le millepertuis est une plante herbacée vivace, pouvant atteindre 90 cm de hauteur (de 20 à 90 cm), qui aime les endroits secs et ensoleillés. La tige est d'une couleur rougeâtre, avec des feuilles ovales opposées deux à deux. Ce qui ressemble à de petits trous, ce sont des organes glandulaires contenant l'huile essentielle. Les fleurs sont pentamères (corolle de cinq pétales), d'une couleur jaune éclatant. Elles dégagent un léger parfum d'encens. Quand on écrase une fleur ou la tige, une substance rouge s'écoule. Le fruit est une capsule qui s'ouvre en trois parties.

Composition du millepertuis

Parties utilisées

En phytothérapie, on utilise les sommités fleuries et les jeunes feuilles.

Principes actifs

Hypéricine (substance contenue dans les fleurs et les bourgeons qui normalise les neurotransmetteurs intervenant dans le changement de l'humeur) ; hyperforine ; tanins ; huile essentielle ; résine molle ; acides phénols ; flavonoïdes ; xanthones (qui agit comme un sédatif antidépresseur).

Dans les feuilles et la tige : flavonoïdes, antioxydants, antispasmodiques.

Utilisation et posologie du millepertuis

Dosage

Il est recommandé de prendre les préparations de millepertuis au cours des repas, afin d'éviter des problèmes gastriques. Pour le traitement d'une dépression, il faut compter entre deux et quatre semaines de traitement pour que les effets du millepertuis se fassent sentir. Il est important de demander l'avis d'un médecin avant d'entreprendre un traitement.

- En extrait liquide : de 1 à 2 ml trois fois par jour pour les douleurs névralgiques, les plaies douloureuses des mains, les brûlures au premier et deuxième degré.

- En extrait standardisé solide : 300 mg trois fois par jour

- En extrait standardisé liquide : 0,5 à 0,9 ml trois fois par jour

- Teinture mère : 3 à 6 ml. trois fois par jour pour les troubles du sommeil ou les syndromes prémenstruels. Pour la dépression légère, on peut prendre jusqu'à 50 gouttes de teinture mère de plante fraîche trois fois par jour.

Des préparations peuvent être réalisées à la maison :

- En infusion : mettre de 2 à 4 g de fleurs séchées dans 150 ml d'eau bouillante durant 5 à 10 minutes. Boire trois fois par jour pour lutter contre les troubles du sommeil.

- Huile de millepertuis : pour les massages et les cataplasmes pour cicatriser les plaies et soulager les brûlures, utiliser une part de plante sèche pour dix parts d'huile d'olive. Appliquer cette préparation sur les parties lésées de une à trois fois par jour. Masser avec cette huile pour soulager les crampes et les névralgies.

Pour les enfants de six à douze ans, le dosage doit être divisé par deux.

Précautions d'emploi du millepertuis

Un traitement à base de millepertuis ne doit pas être arrêté subitement, il convient de réduire progressivement les doses.

Contre-indications

Le millepertuis ne doit pas être utilisé chez les personnes souffrant de troubles bipolaires.

Cette plante est déconseillée aux femmes enceintes ou à celles qui allaitent ainsi qu'aux enfants de moins de 6 ans. Il est contre-indiqué de se mettre au soleil lors d'un traitement au millepertuis, car l'hypéricine a un effet photosensibilisant. Il est également contre-indiqué chez les personnes présentant un problème de fertilité, un déficit de l'attention avec hyperactivité, une dépression majeure ; chez les personnes atteintes de schizophrénie ou de la maladie d'Alzheimer.

 

3 plantes pour -aider-vraiment-un-proche-a-arreter-de-fumer


Le kudzu : c'est la plante souveraine face aux dépendances, ce que les Asiatiques savent depuis fort longtemps. La racine de kudzu est un puissant modérateur des sensations de manque et un équilibrant des fonctions nerveuses. Prendre 2 à 12 gélules par jour, progressivement le premier mois, puis continuez à ce rythme de 10 ou 12 par jour jusqu'à ce que les envies et que l'hyper-activité nerveuse s'estompent. Diminuez alors progressivement. Pour info, le kudzu est complètement inoffensif.

- Le gymnema : cette plante supprime l'envie de sucre. Or il faut savoir que pour améliorer le goût des cigarettes blondes, les feuilles de tabac sont pulvérisées avec du sucre et des édulcorants. La prise régulière de Gymnema sylvestris (2 gélules par jour midi et soir) possède l'étonnant pouvoir de supprimer la sensation de sucré ainsi vos cigarettes vous paraîtront dégoûtantes. Autre avantage, cette cure agira sur une éventuelle boulimie et sur toute envie de grignotage.

- Le griffonia : grâce à son action anti-dépressive, la graine de cette petite plante africaine (Griffonia simplicifolia) permet d'éviter la fameuse déprime et la nervosité ou l'anxiété qui accompagnent un arrêt brutal. La griffonia contient du 5-htp, précurseur de la sérotonine, elle-même précurseur de la mélatonine. Son action sur le moral et sur le sommeil a été confirmée par plusieurs études et l'on a même constaté qu'elle avait un effet modérateur de l'appétit. Prendre de 3 à 6 gélules par jour selon la composition des gélules.

- Une tisane dépurative : pour cela, choisissez une tisane qui mélangera, à parts égales, l'aunée (racine), le chardon-Marie (graine), l'aubépine (fleurs), l'aspérule odorante (fleurs) et l'astragale (racine). Demandez à votre herboriste ou votre pharmacien de vous la préparer. Outre l'action détoxinante de l'organisme, ce genre de tisane, à boire tout au long de la journée modifie aussi le goût de la cigarette.

- Dans tous les cas, n'oubliez pas de manger des produits riches en vitamine C voire de vous complémenter en vitamine C naturelle car la cigarette brûle cette vitamine et provoque une carence chronique chez le fumeur.

 

 

L’échinacée

echinacee

L’échinacée est un genre de fleurs qui fait partie de la famille des Astéracées. Ils ne se trouvent que dans l’est et le centre de l’Amérique du Nord. L’échinacée cible le système immunitaire et peut vous aider à vous débarrasser du rhume.

Les Amérindiens l’utilisaient pour de nombreux problèmes de santé. Elle a également été utilisée pour traiter la fièvre scarlatine, la syphilis, le paludisme, la septicémie et la diphtérie. Aujourd’hui, l’échinacée est utilisée pour réduire la durée du rhume et de la grippe et peut aider à en diminuer les symptômes comme la toux, les maux de gorge et la fièvre.

La valériane

valeriane

La valériane est une plante à fleurs vivaces dont la racine a des propriétés sédatives et anxiolytique. Elle agit comme remède naturel pour le sommeil et est beaucoup plus naturel que d’avaler des somnifères (ce qui peut amener à l’addiction).

Des études montrent que la racine de la valériane peut réduire le temps qu’il vous faut pour vous endormir et aussi améliorer la qualité du sommeil.

Si vous avez épuisé toutes les possibilité et que vous avez tout essayé pour lutter contre l’insomnie ou simplement pour mieux dormir, sans médicaments, pensez à la racine de la valériane.

Le curcuma

curcuma

Le curcuma est une plante vivace de la même famille que le gingembre et est originaire du sud-ouest de l’inde. Il est largement connu comme un agent anti-inflammatoire puissant contre de nombreuses maladies.

Il a été utilisé pour traiter les affections respiratoires, les troubles hépatiques, l’anorexie, les rhumatismes, les plaies diabétiques, le nez qui coule, la toux et la sinusite. Il est également utilisé pour traiter les entorses et les enflures, la dyspepsie et l’insuffisance veineuse.

Le ginkgo biloba

ginkgo-Biloba

 

 

Vous vous sentez lent et faible ? Le Ginkgo Biloba peut être le remède dont vous avez besoin. Il est la seule espèce vivante dans la division des Ginkgophyta dans laquelle tous les autres membres sont maintenant éteints (le Ginkgo Biloba est effectivement considéré comme un « fossile vivant » pour avoir survécu à plusieurs périodes d’extinction).

Ce produit de l’arbre Ginkgo est connu pour augmenter vos niveaux d’énergie en augmentant la production de l’ATP (Adénosine Triphosphate) au niveau cellulaire.

Ce faisant, il améliore la réflexion, la mémoire et le comportement. Il réduit également l’anxiété et améliore l’énergie sexuelle.

Le Ginkgo Biloba est depuis longtemps un pilier important dans la médecine traditionnelle chinoise.

Cette plante médicinale qui est native de Chine a de nombreuses propriétés médicinales et des effets protecteurs pour notre corps.


Ginkgo

- L’un des principaux avantages du Ginkgo Biloba est d’améliorer la circulation sanguine grâce à sa teneur élevée en flavonoïdes.

Cela va permettre de garder notre cerveau en bon état, ce qui va favoriser la concentration intellectuelle et la diminution de la fatigue cérébrale.

Pour ces raisons, le Ginkgo Biloba est fortement recommandé chez les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies dégénératives comme la maladie d’Alzheimer.

- La plante est également recommandée pour augmenter l’énergie et améliorer la mémoire.

Le Ginkgo Biloba est également un excellent allié pour lutter contre la dépression.

- Grâce à sa grande quantité d’antioxydants, le Ginkgo favorise la circulation sanguine et aide à prévenir les caillots sanguins.

Le Ginkgo Biloba est un excellent complément alimentaire pour les personnes en convalescence après une thrombose, des problèmes cardiaques ou des accidents vasculaires cérébraux (A.V.C)

- Grâce à ses effets sur la circulation, il est également utile pour augmenter la libido, améliorer les érections et la sensibilité du clitoris.

- Grâce à ses nombreux antioxydants il aide à lutter contre la formation des radicaux libres responsables du vieillissement prématuré de la peau et des maladies comme le cancer.

- Pourvu de propriétés anti-inflammatoires circulatoires, il est fortement recommandé pour les patients souffrant de diabète, de maladies rhumatismales comme l’arthrite et les douleurs musculaires.

-Vasodilatateur, il est efficace dans le traitement des problèmes d’hémorroïdes et des phlébites.

-Il serait également un excellent allié contre les maux de tête et les migraines.

- Améliore la circulation sanguine vers le cerveau, et semble accélérer la récupération après un accident vasculaire cérébral.

- Il est généralement utilisé comme tonique, en particulier en cas de fatigue pendant une période intense d’activité dans lequel nous avons le sentiment typique de l’épuisement.

- Bénéfique pour la réparation de la membrane intestinale, il augmente la microcirculation et le transport des éléments nutritifs pour le foie et d’autres tissus, il est aussi un puissant anti-inflammatoire.

http://www.mr-plantes.com/2014/04/ginkgo-biloba/

 Origine du Ginkgo Biloba

Le Ginkgo Biloba est un arbre originaire d’Extrême-Orient, il est dioïque.


Ginkgo Biloba Arbre

On retrouve les plantations de Ginkgo Biloba dans de nombreuses régions de Chine, du Japon et de Corée où il peut dépasser les 40 m de hauteur, mais il a une croissance lente même si l’arbre peut vivre plus de 1000 ans. Ses branches sont généralement droites, épaisses et rigides chez les jeunes sujets avec une écorce brun foncé, des rainures et crevasses très distinctes.

Il a des belles feuilles en forme d’éventail, vert jaunâtre, souvent avec deux lobes (Bilobé, d’où vient le nom de Biloba).

Quelques vieux Ginkgo Biloba peuvent même produire des racines aériennes.

Le fruit est un peu comme une prune, mais a une odeur très désagréable à maturité.

A l’intérieur du fruit, il y a une noix comestible, à consommer crue ou grillée. Après cuisson le goût est un croisement entre les pommes de terre et la châtaigne.

Le Ginkgo Biloba est un arbre très rustique, connu pour sa force contre la maladie, très tolérant à la pollution, le feu, le froid, le manque de lumière et même la radioactivité.

L’arbre a été découvert en Occident dans les années 1690 par un botaniste allemand.

Ce dernier a découvert l’arbre dans le jardin d’un monastère bouddhiste japonais.

A partir de ce moment, les premiers spécimens de Ginkgo Biloba ont atteint l’Europe dans les années 1720 et l’Amérique en 1758.

- Le ginkgo biloba facilite et renforce la circulation sanguine, en particulier la circulation cérébrale.
- Il serait une excellente prévention et soignerait également la démence sénile, la perte de mémoire, la maladie d'Alzheimer, la perte d'audition et de vue.
- Il protégerait contre le mal d'altitude.
- Le ginkgo est particulièrement indiqué en cas de Maladie de Raynaud, de neuropathies, de gangrènes ou même de circulation périphérique difficile.
- Il est reconnu pour soulager l'angine et améliorer la circulation coronaire, soigner les varices et autre artériosclérose.
- En diminuant la viscosité du sang, le ginkgo prévient également des caillots sanguins.
- Participe à la convalescence des malades cardiaques, victimes d'un AVC ou d'un traumatisme à la tête.
Système respiratoire
- Lutte efficacement contre l'asthme et la bronchite chronique.
- Inhibe l'inflammation respiratoire lors d'allergie respiratoire.
- Renforce les défenses immunitaires de l'organisme, excellent pour lutter efficacement contre les infections respiratoires, toux et autres rhumes et maux de gorge.
Mental & émotionnel
- Excellent traitement de phytothérapie luttant efficacement contre la dépression et l'anxiété.
Système immunitaire
- Des études tendent à montrer que le ginkgo détiendrait bel et bien une activité antitumorale.
Protection des yeux
- Diminue les dommages de la rétine, lutte contre les radicaux libres, assure une excellente protection oculaire.
- S'emploie fréquemment en phytothérapie pour soigner la dégénérescence maculaire et une mauvaise circulation rétinienne.
- Effet ralentissant et de prévention des glaucomes, de la rétinopathie due au diabète et même de la cataracte.

Le chardon-marie

chardon-marie

Originaire de la région méditerranéenne, le chardon-Marie fait partie de la même famille de fleurs que les tournesols et les marguerites. Il a été depuis 2000 ans utilisé pour traiter les problèmes hépatiques, des reins et de la vésicule biliaire. Il protège le foie contre les toxines et l’aide à se réparer par la multiplication de nouvelles cellules.

Ces raisons font du chardon-Marie une plante très intéressante pour traiter la gueule de bois ou pour être un outil essentiel pour le sevrage d’antibiotiques ou d’autres médicaments.

Certaines études affirment que le chardon-Marie est efficace pour arrêter les cellules cancéreuses de se diviser et de se reproduire ainsi que pour raccourcir leur durée de vie et réduire l’apport sanguin vers les tumeurs.

http://www.alternativesante.fr/addictions/

http://www.floramedicina.com/25-plantes-medicinales-connaitre

http://mangermediterraneen.com/5-herbes-medicinales-qui-vous-donneront-des-super-pouvoirs-ou-presque/3/


30 janvier 2012

Naviguer dans l'inconnu: Un entretien avec Carlos Castaneda

castaneda canalblog

Q: Mr Castaneda, pendant des années vous êtes resté dans un anonymat absolu. Qu'est-ce qui vous a poussé à changer cet état et à parler publiquement des enseignements que vous et vos trois compagnons reçurent du nagual Juan Matus?

A: Ce qui nous force à diffuser les idées de don Juan Matus c'est un besoin de clarifier ce qu'il nous a enseigné. Pour nous, il s'agit d'une tâche qui ne peut être différée plus longtemps. Ces trois autres étudiants et moi-même sommes arrivés à la conclusion que le monde que don Juan nous présenta se trouve à l'intérieur des possibilités perceptuelles de tous les êtres humains. Nous avons débattu entre nous de ce que pourrait être la voie la plus appropriée à suivre. Rester anonymes tel que don Juan nous le proposa? Cette option n'était pas acceptable. L'autre voie qui s'offrait à nous était de diffuser les idées de don Juan: un choix infiniment plus dangereux et épuisant, mais le seul qui, croyons-nous, possède la dignité qui imprégnait tous les enseignements de don Juan.

Q: Si on considère ce que vous avez dit à propos du côté imprévisible des actions d'un guerrier, ce que nous avons pu confirmer au cours de trois décennies, pouvons-nous espérer que cette phase publique que vous traversez dure pendant un moment?

A: Il n'existe pour nous aucun moyen d'établir un critère de temporalité. Nous vivons selon les prémisses proposées par don Juan Matus et nous n'en dérivons jamais. Don Juan Matus nous a donné l'exemple formidable d'un homme qui vivait en accord avec ce qu'il disait, et je dis qu'il s'agit d'un exemple formidable parce que c'est la chose la plus difficile à imiter; être monolithique et en même temps avoir la flexibilité de faire face à tout. C'est ainsi que don Juan menait sa vie.
  A l'intérieur de ces prémisses, la seule chose que l'on puisse être, c'est être un médiateur impeccable. On n'est pas le joueur dans cette partie d'échecs cosmique, on est simplement un pion sur l'échiquier. Ce qui décide de tout est une énergie consciente et impersonnelle que les sorciers appellent l'intention ou l'esprit.

Q: Pour autant que j'ai pu le vérifier, l'anthropologie orthodoxe, aussi bien que les prétendus défenseurs de l'héritage culturel de l'Amérique précolombienne récusent la crédibilité de votre travail, l'opinion selon laquelle votre travail est simplement le produit de votre talent littéraire, qui, soit dit en passant, est exceptionnel, continue d'exister aujourd'hui. D'autres secteurs vous accusent aussi d'avoir deux systèmes de valeurs parce que, soi-disant, votre style de vie et vos activités contredisent ce que la majorité attend d'un chaman. Comment pouvez-vous dissiper ces soupçons?

A: Le système cognitif de l'homme occidental nous oblige à nous en remettre à des idées préconçues. Nous basons nos jugements sur quelque chose qui est toujours "a priori", par exemple l'idée de ce qui est "orthodoxe". Qu'est-ce que l'anthropologie orthodoxe? Celle qui est enseignée dans les amphithéâtres? Qu'est-ce que le comportement d'un chaman? Porter des plumes sur la tête et danser avec les esprits?
      Pendant trente années les gens ont accusé Carlos Castaneda de créer un personnage littéraire simplement parce que ce que je leur rapporte ne coïncide pas avec l'"a priori" anthropologique, les idées établies dans les amphithéâtres et sur les terrains de recherche anthropologique. Cependant, ce que don Juan m'a présenté ne s'applique qu'à une situation qui appelle une action totale et, dans ces circonstances, très peu ou presque rien de ce qui est préconçu n'a lieu d'être.
      Je n'ai jamais eu la possibilité de tirer des conclusions au sujet du chamanisme, parce que pour faire cela on a besoin d'être un membre actif du monde des chamans. Pour un scientifique du domaine social, disons par exemple, un sociologue, il est très facile d'arriver à des conclusions sociologiques sur tout sujet touchant au monde occidental. Mais comment un anthropologue, qui passe tout au plus deux années à étudier d'autres cultures, peut-il arriver à leur sujet à des conclusions fiables? Il faut toute une vie pour être capable d'obtenir l'adhésion à un monde culturel. J'ai travaillé pendant plus de trente ans dans le monde cognitif des chamans de l'ancien Mexique et, sincèrement, je ne crois pas avoir obtenu cette adhésion qui permettrait de tirer des conclusions ou simplement d'en proposer.
      J'ai discuté de cela avec des personnes de disciplines différentes et elles ont toujours été d'accord avec les prémisses que je présente. Mais ensuite, elles s'en retournaient et oubliaient tout ce sur quoi elles étaient tombées d'accord et continuaient de soutenir les principes académiques "orthodoxes" sans se préoccuper de la possibilité d'une absurdité dans leurs conclusions. Notre système cognitif semble être impénétrable.

Q: Dans quel but vous interdisez-vous d'être photographié, de laisser enregistrer votre voix et de faire connaître des renseignements biographiques? Cela pourrait-il affecter ce que vous avez réalisé dans votre travail spirituel, et de quelle manière? Ne pensez-vous pas que cela pourrait être utile à quelques chercheurs de vérité de savoir qui vous êtes réellement, comme une manière de confirmer qu'il est vraiment possible de suivre la voie que vous proclamez?

A: Concernant les photographies et les renseignements personnels, les trois autres disciples de don Juan et moi-même suivons ses instructions. Pour un chaman comme don Juan, l'idée principale derrière le fait de s'abstenir de donner des renseignements personnels est très simple. Il est impératif de laisser de côté ce qu'il appelait "l'histoire personnelle". S'éloigner du "moi" est quelque chose d'extrêmement ennuyeux et difficile. Ce que les chamans comme don Juan recherchent c'est un état de fluidité où le "moi" personnel ne compte pas. Il croyait qu'une absence de photographie et de renseignements biographiques influaient de façon positive, bien que subliminale, sur quiconque entrait dans ce champ d'action. Nous sommes sans cesse accoutumés à utiliser des photographies, des enregistrements et des renseignements biographiques, qui tous surgissent de l'idée d'importance personnelle. Don Juan disait qu'il était préférable de ne rien savoir à propos d'un chaman; de cette manière, au lieu de rencontrer une personne, on rencontre une idée qui peut être soutenue; l'opposé de ce qui se passe dans le monde de tous les jours où nous faisons face uniquement à des gens qui ont des problèmes psychologiques mais pas d'idée, tous ces gens remplis à ras bord de "moi, moi, moi".

Q: Comment vos partisans doivent-ils interpréter la publicité et l'infrastructure commerciale qui entourent la connaissance que vous-même et vos compagnons diffusez?

A: A ce point de mon travail j'ai eu besoin de quelqu'un capable d'être mon représentant en ce qui concerne la diffusion des idées de don Juan Matus. Cleargreen est une compagnie qui a une grande affinité avec notre travail, tout comme Laugan Production et Toltec Artists. L'idée consistant à diffuser les enseignements de don Juan dans le monde moderne implique l'utilisation de médias commerciaux et artistiques qui se trouvent hors de ma portée. En tant que compagnies ayant des affinités avec les idées de don Juan, Cleargreen Incorporated, Laugan Production et Toltec Artists ont la possibilité de fournir les moyens de diffuser ce que je veux diffuser.
      Il y a toujours une tendance chez les compagnies impersonnelles à dominer et à transformer tout ce qui se présente à elles et à l'adapter à leur propre idéologie. S'il n'y avait pas eu le sincère intérêt de Cleargreen, Laugan Production et Toltec Artists, tout ce que don Juan a dit aurait déjà été transformé en autre chose.

Q: Il y a un grand nombre de gens qui, d'une manière ou d'une autre, s'accroche à vous afin d'acquérir une notoriété publique. Quelle est votre opinion sur les actions de Victor Sanchez, qui a réinterprété et réorganisé vos enseignements afin d'élaborer une théorie personnelle? Et les assertions de Ken Eagle Feather qui dit avoir été choisit par don Juan pour être son disciple, et que don Juan est revenu rien que pour lui?

A: En effet, il y a un certain nombre de gens qui s'appellent eux-mêmes mes étudiants ou les étudiants de don Juan, des gens que je n'ai jamais rencontrés et que, je peux vous l'assurez, don Juan n'a jamais rencontrés. Don Juan s'intéressait uniquement à la perpétuation de sa lignée de chamans. Quatre de ses disciples restent de nos jours. Il en a eu d'autres qui sont partis avec lui. Don Juan n'était pas intéressé à enseigner sa connaissance; il l'a transmise à ses disciples afin de continuer sa lignée. En raison du fait qu'ils ne peuvent pas continuer la lignée de don Juan, ses quatre disciples ont été obligés de diffuser ses idées.
      La notion d'un professeur qui enseigne sa connaissance fait partie de notre système cognitif mais ne fait pas partie de la connaissance des chamans de l'ancien Mexique. Enseigner était pour eux quelque chose d'absurde. Transmettre sa connaissance à ceux qui vont perpétuer leur lignée est une autre affaire.
      Le fait qu'il y ait un certain nombre d'individus qui insistent dans l'utilisation de mon nom ou du nom de don Juan est simplement une manoeuvre facile pour tirer un bénéfice personnel sans trop d'efforts.

Q: Considérons le sens du mot "spiritualité" comme un état de conscience dans lequel les êtres humains sont pleinement capables de contrôler tous les potentiels de l'espèce, quelque chose qui se réalise en transcendant la simple condition animale à travers un difficile entraînement psychique, moral et intellectuel. Etes-vous d'accord avec cette affirmation? Comment le monde de don Juan s'intègre-t-il dans ce contexte?

A: Pour don Juan Matus, un chaman extrêmement sobre et pragmatique, la "spiritualité" était une idéalité vide, une assertion sans aucune base que nous pensons être très belle car elle se trouve incrustée de concepts littéraires et d'expressions poétiques, mais qui ne va jamais au delà de ça.
      Les chamans comme don Juan sont essentiellement pratiques. Pour eux il n'existe qu'un univers prédateur dans lequel l'intelligence ou la conscience est le produit des défis de la vie et de la mort. Il se considérait lui-même comme un navigateur de l'infini et disait que pour naviguer dans l'inconnu comme le fait un chaman, on a besoin d'un pragmatisme illimité, d'une sobriété sans fin et de tripes en acier.
      Aux vues de tout ceci, don Juan estimait que la "spiritualité" est simplement une description de quelque chose d'impossible à réaliser au sein des modèles du monde de la vie de tous les jours, et pas une véritable façon d'agir.

Q: Vous avez indiqué que votre activité littéraire, tout comme celles de Taïsha Abelar et Florinda Donner-Grau, est le résultat des instructions de don Juan. Quel en est l'objectif?

A: L'objectif de l'écriture de ces livres fut donné par don Juan. Il affirma que même si on n'est pas un écrivain on peut quand même écrire, mais l'écriture, d'un acte littéraire, devient un acte chamanistique. Ce qui décide du sujet et du développement d'un livre n'est pas la pensée de l'écrivain mais plutôt une force que les chamans considèrent comme la base de l'univers, et qu'ils appellent l'intention. C'est l'intention qui décide de la production d'un chaman, qu'elle soit littéraire ou de n'importe quelle autre sorte.
      D'après don Juan un praticien du chamanisme a le devoir de se saturer avec toutes les informations disponibles. Le travail des chamans est de s'informer eux-mêmes de façon consciencieuse à propos de tout ce qui peut se rapporter à leur centre d'intérêt. L'acte chamanistique consiste à abandonner tout intérêt à diriger le cours que prend l'information. Don Juan avait l'habitude de dire, "Celui qui arrange les idées qui surgissent d'un tel puits d'informations n'est pas le chaman, c'est l'intention. Le chaman est simplement un conduit impeccable". Pour don Juan écrire était un défi chamanistique, et pas une tâche littéraire.

Q: Permettez-moi d'affirmer ceci: votre travail présente des concepts qui sont en relation très proche avec les enseignements philosophiques orientaux, mais en contradiction avec ce qui est communément connu de la culture indigène mexicaine.

A: Je n'en ai pas la moindre idée. Je ne suis instruit ni dans l'une ni dans l'autre. Mon travail est un rapport phénoménologique du monde cognitif que don Juan me présenta. Du point de vue de la phénoménologie en tant que méthode philosophique, il est impossible de faire des affirmations qui soient en relation avec le phénomène observé. Le monde de don Juan Matus est si vaste, si mystérieux et contradictoire, qu'il ne convient pas à un exercice d'exposition linéaire; le plus que l'on puisse faire est de le décrire, et rien que cela représente un suprême effort.

Q: En admettant que les enseignements de don Juan soient devenus un élément de la littérature occulte, quelle est votre opinion à propos des autres enseignements de cette catégorie, par exemple la philosophie Maçonnique, la rose-croix, l'Hermétisme et des disciplines comme la Kabbale, les tarots et L'astrologie comparés au nagualisme? Avez-vous déjà eu ou maintenu un contact avec l'un de ceux-ci ou avec leurs partisans?

A: Encore une fois je n'ai pas la moindre idée de ce que sont les prémisses, ou les points de vue ou sujets de ces disciplines. Don Juan nous a posé le problème de naviguer dans l'inconnu, et ceci prend tout de nos forces disponibles.

Q: Est-ce que certains concepts de votre travail, comme le point d'assemblage, les filaments énergétiques qui composent l'univers, le monde des êtres inorganiques, l'intention, traquer et rêver, ont des équivalents dans la connaissance occidentale? Par exemple, certaines personnes considèrent que l'oeuf lumineux est une expression de l'aura.

A: Autant que je sache, rien de ce que don Juan nous a appris ne semble avoir de contrepartie dans la connaissance occidentale.
      A un moment donné, alors que don Juan était encore là, j'ai passé toute une année à la recherche de gourous, de professeurs et de sages pour obtenir un aperçu de ce qu'ils faisaient. Je voulais savoir s'il y avait dans le monde de cette époque quelque chose de similaire à ce que don Juan disait et faisait.
      Mes ressources étaient très limitées et elles ne m'ont conduit qu'à rencontrer des maîtres bien établis qui ont des millions d'adeptes et, malheureusement, je n'ai pas pu trouver de similitudes.

Q: En se concentrant spécifiquement sur votre travail littéraire, vos lecteurs trouvent différents Carlos Castaneda. Nous trouvons d'abord un universitaire occidental quelque peu incompétent, en permanence déconcerté par le pouvoir de vieux indiens comme don Juan et don Genaro (principalement dans "L'Herbe du Diable et la Petite Fumée", "Voyage à Ixtlan", "Histoires de Pouvoir" et "Le Second Anneau de Pouvoir"). Plus tard nous trouvons un apprenti instruit dans le chamanisme ("Le Don de l'Aigle", "Le Feu du Dedans", "La Force du Silence", et tout particulièrement "L'Art de Rêver"). Si vous êtes d'accord avec cette répartition des choses, quand et comment avez-vous cessez d'être l'un pour devenir l'autre?

A: Je ne me considère pas comme un chaman, ni un professeur, ni un étudiant avancé en chamanisme; je ne me considère pas non plus comme un anthropologue ou un scientifique social du monde occidental. Mes présentations ont toutes été des descriptions d'un phénomène impossible à discerner dans les conditions de la connaissance linéaire du monde occidental. Je ne pourrais jamais expliquer ce que don Juan m'a enseigné en terme de relations de cause à effet. Il n'y avait aucun moyen de prédire ce qu'il allait dire ou ce qui allait se passer. Dans de pareilles circonstances, le passage d'un état à un autre est subjectif et non pas quelque chose d'élaboré, ou de prémédité, ou le produit d'une sagesse.

Q: On peut trouver dans votre travail littéraire des épisodes qui sont vraiment incroyables pour l'esprit occidental. Comment quelqu'un de non-initié peut-il corroborer que tous ces états de "réalités séparées" sont réels, comme vous le déclarez?

A: Cela peut être corroboré très facilement en y prêtant le corps dans son entier au lieu d'y prêter l'intellect. On ne peut pas pénétrer le monde de don Juan intellectuellement, comme un dilettante recherchant une connaissance rapide et passagère. Rien ne peut non plus, dans le monde de don Juan, être vérifié absolument. La seule chose que l'on peut faire est d'arriver à un état de conscience accrue qui nous permette de percevoir le monde autour de nous de façon plus complète. En d'autres termes, le but du chamanisme de don Juan est de briser les paramètres de la perception historique et quotidienne et de percevoir l'inconnu. C'est pour cela qu'il s'appelait lui-même un navigateur de l'infini. Il affirmait que l'infini repose au delà des paramètres de la perception quotidienne. Briser ces paramètres était le but de sa vie. Parce qu'il était un chaman extraordinaire, il instilla ce même désir en chacun de nous quatre. Il nous força à transcender l'intellect et à incorporer la notion de briser les frontières de la perception historique.

Q: Vous affirmez que la caractéristique de base des êtres humains est de "percevoir l'énergie". Vous faites allusion au mouvement du point d'assemblage comme quelque chose d'impératif pour percevoir l'énergie directement. Comment cela peut-il être utile à l'homme du XXIe siècle? D'après les concepts définis auparavant, comment la réalisation de ce but peut-elle aider son propre perfectionnement spirituel?

A: Les chamans comme don Juan affirment que tous les êtres humains ont la capacité de voir l'énergie directement telle qu'elle circule dans l'univers. Ils croient que le point d'assemblage, comme ils l'appellent, est un point qui existe dans la sphère d'énergie totale de l'homme. En d'autres mots, lorsqu'un chaman perçoit un homme en tant qu'énergie qui circule dans l'univers, il voit une boule lumineuse, le chaman peut voir un point d'une brillance plus importante positionné à la hauteur des omoplates, approximativement à une longueur de bras derrière ceux-ci. Les chamans soutiennent que la perception s'assemble à ce point; que l'énergie qui circule dans l'univers se transforme là en informations sensorielles, et que ces informations sensorielles sont ensuite interprétées, donnant comme résultat le monde de la vie de tous les jours. Les chamans affirment que l'on nous apprend à interpréter, et par conséquent on nous apprend à percevoir.
      La valeur pragmatique du fait de percevoir l'énergie directement telle qu'elle circule dans l'univers pour un homme du XXIe siècle ou du Ier siècle est la même. Cela lui permet d'élargir les limites de sa perception et d'utiliser cet accroissement dans son propre domaine. Don Juan disait que voir directement la merveille de l'ordre et du chaos de l'univers devait être extraordinaire.

Q: Vous avez présenté récemment une discipline physique appelée la Tenségrité. Pouvez-vous nous expliquer de quoi il s'agit exactement? Quel est son but? Quels bénéfices spirituels une personne qui la pratique individuellement peut-elle obtenir?

A: Selon ce que don Juan Matus nous a appris, les chamans qui vivaient dans le Mexique ancien ont découvert une série de mouvements qui lorsqu'ils étaient exécutés par le corps apportaient une telle aisance physique et mentale qu'ils décidèrent d'appeler ces mouvements des passes magiques.
      Don Juan nous a dit que, à travers leurs passes magiques, ces chamans atteignirent un niveau accru de conscience qui leur permit de réaliser des exploits de perception indescriptibles.
      Pendant des générations, les passes magiques furent uniquement enseignées aux praticiens du chamanisme. Les mouvements furent entourés d'un immense secret et de rituels complexes. C'est ainsi que don Juan les a appris et qu'il les a enseignés à ces quatre disciples.
      Nous nous sommes efforcés d'étendre les enseignements de ces passes magiques à quiconque désire les apprendre. Nous les avons appelés la Tenségrité, et nous les avons transformés, partant de mouvements spécifiques uniquement en relation avec chacun des quatre disciples de don Juan, en mouvements généraux pouvant convenir à tout le monde.
      Pratiquer la Tenségrité, individuellement ou en groupe, favorise la santé, la vitalité, la jeunesse et un sentiment de bien-être en général. Don Juan disait que pratiquer les passes magiques aide à accumuler l'énergie nécessaire pour accroître la conscience et élargir les paramètres de la perception.

Q: En plus de vos trois compagnons, les gens qui ont participé à vos séminaires ont rencontré d'autres personnes, comme les Chacmools, les Pisteurs d'énergie, les Eléments, l'Eclaireur Bleu... Qui sont-ils? Font-ils partie d'une nouvelle génération de voyants que vous guidez? Si c'est le cas, comment peut-on prendre part à ce groupe d'apprentis?

A: Chacune de ces personnes est une personne définie que don Juan Matus, en tant qu'administrateur de sa lignée, nous demanda d'attendre. Il prédit l'arrivée de chacun d'entre eux comme partie intégrante d'une vision. Puisque la lignée de don Juan ne peut pas continuer, en raison de la configuration énergétique de ses quatre étudiants, leur mission est passée de perpétuer la lignée à fermer la lignée, si possible, avec une fermeture d'or.
      Nous ne sommes en aucun cas en position de changer ces instructions. Nous ne pouvons ni chercher ni accepter des apprentis ou des membres actifs de la vision de don Juan. La seule chose que nous pouvons faire est d'acquiescer aux desseins de l'intention.
      Le fait que les passes magiques gardées si jalousement pendant tant de générations, soient maintenant enseignées, est la preuve que l'on peut, en effet, de façon indirecte, prendre part à cette nouvelle vision à travers la pratique de la Tenségrité et en suivant les prémisses du chemin du guerrier.

Q: Dans Readers of Infinity, vous utilisez le terme "naviguer" pour définir ce que les sorciers font. Allez-vous bientôt hisser les voiles pour commencer le voyage définitif? Est-ce que la lignée des guerriers Toltèques, les gardiens de cette connaissance, se terminera avec vous?

A: Oui, c'est exact, la lignée de don Juan se terminera avec nous.

Q: Voici une question que je me suis souvent posée à moi-même: est-ce que le chemin du guerrier implique, comme les autres disciplines le font, un travail spirituel pour le couple?

A: Le chemin du guerrier implique toute chose et tout le monde. Il peut y avoir une famille complète de guerriers impeccables. La difficulté repose dans le fait terrible que les relations individuelles sont basées sur des investissements émotionnels, et à partir du moment où le praticien pratique réellement ce qu'il ou elle apprend les relations s'écroulent. Dans la vie quotidienne, les investissements émotionnels ne sont normalement pas examinés, et nous vivons notre vie entière en attendant la réciproque. Don Juan disait que j'étais un investisseur intransigeant et que ma manière de vivre et de sentir pouvait se décrire simplement: "je donne uniquement ce que les autres me donnent".

Q: A quels progrès possibles peut aspirer quelqu'un qui désire travailler spirituellement selon la connaissance diffusée dans vos livres? Que recommanderiez-vous à ceux qui désirent pratiquer les enseignements de don Juan par eux-mêmes?

A: On ne peut en aucun cas mettre une limite sur ce qui peut être accomplit individuellement si l'intention est une intention impeccable. Les enseignements de don Juan ne sont pas spirituels. Je répète cela car la question refait surface encore et encore. L'idée de spiritualité ne correspond pas avec la discipline de fer d'un guerrier. Pour un chaman comme don Juan l'idée de pragmatisme est la chose la plus importante. Lorsque je l'ai rencontré, je me croyais un homme pratique, un scientifique spécialisé dans le domaine social et rempli d'objectivité et de pragmatisme. Il détruisit mes prétentions et me fit voir que, comme tout véritable homme occidental, je n'étais ni pragmatique ni spirituel. J'en vins à comprendre que je répétais simplement le mot "spiritualité" en opposition avec le côté mercenaire de la vie de tous les jours. Je voulais m'écarter du mercantilisme de la vie de tous les jours et mon empressement à faire cela était ce que je nommais "spiritualité". J'ai réalisé que don Juan avait raison lorsqu'il me demanda d'arriver à une conclusion: définir ce que je considérais comme la spiritualité. Je ne savais pas de quoi je parlais.
      Ce que je dis peut paraître présomptueux, mais il n'y a pas d'autres moyens de le dire. Ce qu'un chaman tel que don Juan veut, c'est accroître la conscience, c'est être capable de percevoir avec toutes les possibilités humaines de perception; ceci implique une tâche colossale et un dessein inflexible, qui ne peuvent pas être remplacés par la spiritualité du monde occidental.

Q: Y-a-t-il quelque chose que vous voudriez expliquer aux gens de l'Amérique du Sud, spécialement aux Chiliens? Voulez-vous faire d'autres déclarations en plus de vos réponses aux questions?

A: Je n'ai rien à ajouter. Tous les êtres humains sont au même niveau. Au début de mon apprentissage avec don Juan Matus, il essaya de me faire voir quelle était la situation de l'homme du commun. J'étais, en tant que sud-américain, très engagé, intellectuellement, dans l'idée de réforme sociale. Une fois, je posais à don Juan ce que je pensais être une question très grave: comment pouvez-vous rester sans bouger devant la situation horrible de vos compatriotes, les indiens yaquis de Sonora?
      Je savais qu'un certain pourcentage de la population yaqui souffrait de tuberculose et qu'en raison de leur situation économique ils ne pouvaient se faire soigner. "Oui", dit don Juan, "c'est une chose très triste mais, vois-tu, ta situation aussi est très triste, et si tu crois que tu es dans une meilleure condition que les indiens yaquis tu te trompes. La condition humaine est d'une manière générale dans un état de chaos horrifiant; personne ne s'en sort mieux qu'un autre. Nous sommes tous des êtres qui vont mourir et, à moins que nous ne le reconnaissions, il n'y a pas de remède pour nous".
      Il s'agit d'un autre aspect du pragmatisme chamanistique: prendre conscience que nous sommes des êtres humains qui vont mourir. Ils disent que lorsque nous faisons cela toute chose acquiert un ordre et une mesure transcendantaux.

* Traduit à partir de la version anglaise. Reproduit avec l'autorisation de Uno Mismo. Copyright 1997 Laugan Productions.

Posté par rusty james à 07:14 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 juin 2009

huile de nigelle un remede contre tout sante peau chute anemie herpes ,diabete,etc

nigelle_cmi_herbes_sant__beaut__vaccins_virus_

Nigella sativa a été découvert en tombeau de Tutankhamen, a été employé par l'antique Les Grecs pour des maux de tête et la congestion nasale, et la tradition ont soutenu qu'elle « a eu un remède pour chaque maladie excepté la mort. » Nigella sativa a presque autant de noms en tant qu'utilisations ; cumin noir, cumin noir, coriandre, et même désigné sous le nom du « amour dans une brume.  » Nigella sativa est riche en acide d'acides gras (oléique, linoléique et linolénique), carotène (converti en vitamine A et anti-carcinogène connu), et nombreux autre modules pour le corps. MEDECINAL Système immunitaire renforçant Justes commencés par études au-dessus il y a d'une décennie suggèrent que si utilisé sur une base continue, la graine noire puisse jouer un rôle important pour augmenter l'immunité humaine, particulièrement dedans patients d'immunocompromise. En 1986, jeu rouleau-tambour. L'EL-Kadi et le Kandil ont entrepris une étude avec les volontaires humains pour examiner l'efficacité de la graine noire comme renforceur immunisé normal. Le premier groupe de les volontaires ont reçu les capsules noires de graine (1 gramme deux fois par jour) pendant quatre semaines et le deuxième groupe ont été indiqués un placebo. Un compte complet de lymphocyte effectué en tous les volontaires avant et quatre semaines après administration de graine noire et du placebo a indiqué que la majorité de sujets qui ont pris la graine noire a montré une augmentation de 72% d'aide au rapport de T-cellules de suppresser, aussi bien qu'une augmentation d'activité fonctionnelle de cellule tueuse naturelle. Le groupe de commande qui a reçu le placebo a éprouvé un déclin net dans le rapport de 7%. Ils ont rapporté, « ces résultats peuvent être de grande importance pratique puisqu'un renforceur immunisé normal comme la graine noire pourrait jouer un rôle important dans le traitement du cancer, du SIDA, et d'autres états de la maladie lié aux états immunisés d'insuffisance. «  Ces résultats ont été confirmés par une étude éditée dans le Saoudien pharmaceutique Journal en 1993 par Dr. Basil Ali et ses collègues de l'université de la médecine à l'université de Faisal de parents. Dans le domaine du SIDA rechercher spécifiquement, des essais effectués par Dr. Haq sur des volontaires d'humain au département de biologique et le centre de recherches médicales en Riyadh, Arabie Saoudite (1997) a prouvé que la graine noire a augmenté le rapport à l'aide Tcells des T-cellules de suppresser de 55% avec un perfectionnement 30% moyen du normal activité de cellules du tueur (NK). Activité d'antihistaminique L'histamine est une substance libérée par les tissus corporels, parfois créant des réactions allergiques et est associée aux conditions telles que l'asthme bronchique. En 1960, le Badr-EL-Vacarme et le Mahfouz de scientifiques ont trouvé ce dithymoquinone de dimère d'isolement dans l'huile volatile de la graine noire, sous le nom de « Nigellone, » et donné de vive voix à quelques patients souffrant de l'asthme bronchique, a supprimé les symptômes de la condition dans la majorité de patients. Après les résultats de ceci l'étude tôt, nigellone cristallin a été administrée aux enfants et aux adultes dans le traitement de l'asthme bronchique avec des résultats efficaces et aucun signe de la toxicité. On l'a observé, cependant, que bien que le nigellone efficace et cristallin a montré une réaction retardée. En 1993, Nirmal Chakravarty, M.D., a entrepris une étude pour voir si ceci retardent pourrait être attribué à la possibilité de nigellone cristallin étant un agent inhibiteur sur l'histamine. Son correct prouvé par hypothèse. L'étude de Dr. Chakravarty's a constaté que le mécanisme réel derrière l'effet suppressif du nigellone cristallin sur l'histamine est que le nigellone cristallin empêche la protéine kinase C, une substance connue pour déclencher le dégagement de l'histamine. En outre, son étude a prouvé que le nigellone cristallin a diminué la prise du calcium en cellules de mât, qui empêche également le dégagement d'histamine. L'importance de ces résultats sont ces personnes qui souffrent de l'asthme bronchique et d'autres maladies allergiques peuvent bénéficier de prendre le nigellone cristallin. Anti-inflammatoire Le • dès 1960, professeur EL-Dakhakny a signalé que l'huile de graines noire a un effet anti-inflammatoire et qu'il pourrait être utile pour le soulagement des effets de l'arthrite. • 1995, un groupe de scientifiques aux laboratoires de recherche en matière de pharmacologie, Le département de la pharmacie, les Rois College, Londres, a décidé d'examiner efficacité d'huile fixe de Nigella sativa et de son dérivé, thymoquinine, comme agent anti-inflammatoire. Leur étude a constaté que l'huile a empêché génération d'eicosanoid et activité antioxydante démontrée en cellules. Le • l'inhibition de la génération d'eicasanoid, cependant, était plus haut que pourrait être prévu seul du thymoquinone. Leur étude a suggéré qu'autre les composés dans l'huile pourraient également être responsables des réactions anti-inflammatoires augmentées en cellules. Le • les scientifiques a speculé que le C20 peu commun : 2 acides gras insaturés ont été contenus en graine noire probablement responsable d'amplifier l'huile efficacité. Le • en 1997, études entreprises à l'unité microbiologique du centre de recherches, université de pharmacie, le Roi Saud University, Riyadh, Arabie Saoudite, a trouvé cela extérieurement sous une forme d'onguent, l'activité anti-inflammatoire du noir la graine s'est avérée dans la même gamme que cela de l'autre simil ar commercial products. The tests also demonstrated that the black seed is non-allergenic.  qualité superieur pression a froid  sur www.aloesdeden.com