08 décembre 2011

L'U.E va se saisir du contrôle des économies nationales d’un simple coup de stylo

Oubliez les millions d’Européens qui vont être affectés, l’UE ne va même pas prendre la peine de soumettre au vote sa tentative de saisir le contrôle des économies des états membres par ses propres clones parlementaires, elle préfère bien mieux changer le traité de Lisbonne sous les pouvoirs que les Eurocrates se sont accordés à eux-mêmes. Après avoir mis en scène des referendums nationaux jusqu’à ce qu’ils aient les résultats escomptés, le traité de Lisbonne passa avec une clause obscure de “passerelle” par son article 126 (14)... [Lire la suite]