29 janvier 2014

Monstruosité : Pour réduire les souffrances des poulets élevés en batterie supprimer leur cortex cérébral.

Très grande Pour réduire les souffrances des poulets élevés en batterie, une étude menée pour le département d’architecture du Collège Royal d’art de Londres propose de supprimer leur cortex cérébral. Il s’agit de la substance grise participant à de nombreuses fonctions cognitives comme certains sens, les actions volontaires de la motricité ou la mémoire.   Plusieurs centaines de millions de poulets sont tués chaque année au Royaume-Uni. Pour permettre un tel élevage de masse, on pratique ce que l’on appelle l’élevage en... [Lire la suite]