La magie radionique et les ondes de forme et leurs effets métaphysiques sur la vie des hommes

 

 

Firefox_Screenshot_2017-02-23T14-37-06

 

sdsdq

 

Le profane qui ouvre un livre de géométrie ne se doute pas qu'il se trouve en présence du plus Formidable réseau de vibrations qu'il soit possible de condenser sous un faible volume. A toutes les pages fusent des ondes a des fréquences différentes; toute la gamme du spectre visible et invisible y est représentée, car c'est la réfraction angulaire qui crée la vibration, et les Egyptiens connaissaient parfaitement son pouvoir émetteur. Leurs fresques sont composées de dessins dont les angles sont si rigoureusement calculés qu'elles rayonnent, a volonté, des ondes bénéfiques ou maléfiques suivant l'usage auquel elles étaient destinées. Leurs hiéroglyphes ont le même pouvoir et c'est précisément en étudiant l'Egypte dans son architecture et ses bas-reliefs que nous sommes parvenus à surprendre les étonnantes possibilités des ondes de forme.

Cette civilisation pharaonique qui descendait directement des Atlantes possédait les secrets les plus prodigieux, secrets qui donnaient à l'homme pouvoir sur la matière, et cela, non pas comme en notre XX e siècle, au moyen de centaines de millions de volts, exigeant des capitaux énormes et le concours de nombreux ingénieurs travaillant en équipe, mais simplement en mettant en jeu les forces invisibles et naturelles que la Providence a mises à notre disposition. L'homme a tout compliqué, tout embrouillé; certes il a obtenu par sa science, des résultats positifs incontestables, mais a quel prix ? Prenons un exemple : pour produire de l'électricité il a bouleversé des paysages grandioses, élevé des barrages, créé des lacs artificiels, construit des centrales hydrauliques et thermiques géantes, encerclé enfin la terre d'une véritable toile d'araignée de fils, alors que l'énergie électro-magnétique est à sa disposition a l'état naturel dans l'éther : il suffit de la capter.

Il est temps que nous revenions aux lois simples qui ont présidé à la création et que nous utilisions les forces invisibles que Dieu a jetées à profusion dans l'univers. La vie est tout a la fois une et multiple, elle est aussi énergie et le grand savant Einstein a parfaitement défini dans sa formule désormais célèbre : E = Mc 2 , l'équivalence de l'énergie et de cette matière, et inversement. C'est en élargissant nos pensées, en méditant la puissance de la forme et du signe, que nous sommes parvenus à la certitude de nous trouver la devant les débris d'une science perdue, et devant des forces invisibles qu'il serait peut-être possible un jour, de libérer a nouveau et d'utiliser.

Les formes géométriques dans leurs trois dimensions : linéaires, planes et volumes,
sont influencées par le courant magnétique terrestre ainsi que nous l'avons vu. Par la
composition de leurs formes elles captent l'énergie totale définie ci-dessus, dans une part
très faible résultant de leur combinaison. Sursaturées de l'énergie captée, elles rayonnent
celle-ci il nouveau, et ainsi de suite. C'est ce qui se passe semblable ment pour le
rayonnement terrestre, et que nous appelons les ondes de forme.
Les ondes émises par les formes symétriques sont bénéfiques. Celles émises par les
polygones irréguliers, non compensés, sont maléfiques et nocives.

La forme électrique est nocive, par contre la magnétique est curative et bénéfique.
Cette dernière forme est aussi d'une valeur infinie, mais très agissante sur la cellule
vivante, du même ordre de grandeur.


 Les Égyptiens anciens et les ondes de forme :


Les ondes de forme étaient utilisées par les Égyptiens, qui détenaient très
certainement un secret dont nous n'avons pus encore retrouvé la clef, cependant nous
suivons a la trace les effets perceptibles par nos sens des rayonnements des formes
géométriques dont ils avaient la maîtrise. Détenaient-ils ce secret des anciens Atlantes ?
nous avons toutes raisons de le supposer, a la suite des découvertes de ces dernières années, et des études approfondies des techniciens.


Les ondes vibratoires étaient utilisées a des fins diverses pour résoudre nombre de
problèmes de leur temps : conservation des corps par momification, protection des
sépultures, des trésors, orientation, transmissions et télécommunications , bien que les
ondes Hertziennes ne semblent pas avoir été connues a cette époque.


Les hiéroglyphes, par leurs diversités de formes d'expression, semblent avoir, eux
aussi, été inspirés par les ondes de forme : sens phonétique et figuratif, vulgaire, idéographique, et sens religieux initiatique. Les Égyptiens connaissaient certainement la radiesthésie car il a été retrouvé un pendule en grés dans un sarcophage ancien, dont nous possédons un exemplaire que nous avons d'ailleurs très fidèlement reproduit en bois de fer.


Nous possédons également une bague, en grés de même provenance, probablement utilisée
par son possesseur pour se protéger provisoirement de certaines nocivités sans être obligé
de transporter sur lui les croix ansées a pile plus importantes, qui étaient en usage a
l'époque,


La composition géométrique des formes de cette bague a été utilisée pour réaliser un
compensateur vibratoire d'ondes nocives, très efficace. Nous avons également constaté les
propriétés dissolvantes des Pyramides pour certaines formes magnétiques de la radio-
activité. Nous ne citerons pas le différentes propriétés des monuments tels que le Sphinx de
Gizeh par exemple, ou les dispositions immuables des sarcophages dont il été
abondamment parlé dans Essai de radiesthésie vibratoire

 

Qu’est-ce qu’un symbole ?
Le symbole est une image, une représentation, un humain, un animal, un geste, un objet…dans lesquels on fixe une émotion, une croyance, une valeur ou un pouvoir. Par exemple, le symbole du cœur est depuis fort longtemps relié à l’amour. On l’utilise pour exprimer notre amour envers un autre (émotion) ou pour désigner la valeur et la force de l’amour. On peut dire que ce symbole est assez universel. De plus, on le représente souvent sous la couleur rouge ou rose ce qui fait que ces deux couleurs sont aussi devenues des symboles d’amour. Peut importe le symbole qui se présente à nous, la perception que nous en aurons, sera affecté pas nos valeurs, notre culture, nos idéaux…


La Sorcellerie utilise les symboles comme support du pouvoir magique par la puissance des ondes de forme qu'ils dégagent ainsi que par "l'égrégore" ou inconscient collectif auquel un symbolisme occulte est traditionnellement lié. Les arcanes du Tarot correspondant au résultat magique que vous souhaitez atteindre peuvent être visualisés pour activer une contrepartie astrale qui déclenchera un résultat dans le monde physique.

 



Alphabet cryptographique alchimique:

C'est essentiellement un alphabet à but cryptographique. Voici les correspondances alphanumériques de cet alphabet :




Arbre de vie :Appellé aussi " l'Arbre des Sephiroth" par la Kabbale, l’Arbre de vie est un symbole présent dans presque toutes les cultures anciennes.

Avec ses branches tendues vers le ciel et ses racines s’enfonçant dans la terre, il touche à trois mondes : les cieux, la terre et les enfers, qu’il relie.

L'origine de l'Arbre est méconnue. Ses premières illustrations datent seulement du XIIème siècle. 




Dagyde: Effigie, figurine ou poupée, généralement en cire, de moins de 15 cm de haut afin d'être facilement tenue dans la main, servant à pratiquer un envoûtement. Elles étaient déjà utilisées par les Égyptiens, il y a 5.000 ans. Les Dagydes sont un des outils sorciers servent aussi bien à envoûter, qu'à guérir ou protéger. Tout d'abord, il faut bien garder en tête que la Dagyde est un support, rien de plus. Ce sont les éléments corporels que l'on met dedans, et la charge "imprimée" par l'opérateur qui font le travail voulu
 

Firefox_Screenshot_2017-02-23T14-20-54

Firefox_Screenshot_2017-02-23T14-25-30

Firefox_Screenshot_2017-02-23T14-29-52




http://legrimoire.sitego.fr/mythes-et-symboles.html



si vous etes victimes de magie ,vous vous disputtez souvent pour rien très énervé au volant ,ou vous avez des doutes sur votre comportement ,retrouvez la sérénité et libérez vous des mauvaises tensions ,car svous avez souvent la poisse et une baisse de votre appetit ou de l'energie vitale
alors faite ce test qui au passage vous nettoiera ecoutez autant de fois jusqu'à que vous retrouviez votre energie vitale et la bonne humeur,un ami me la fait connaitre et plus de 30000 personnes lont testé avec que des bons résultats faites votre propre experience ....vous serez a nouveau souriant et très calme a écouter un fois par jour pour les grands nerveux çà vous relaxera comme jamais .....vous pouvez  laissez vos commentaires et reaction sur la videos ......des réponses vous serons apportées ainsi que les solutions adaptées a votre cas personne très sympas  ....



Le secret de la lumière du soleil et de son role dans la purification de la terre

 lla lumière adapte sa pureté ou sa fréquence,a dégradant au fur et à mesure qu’elle descend dans l’arbre de vie, afin que notre monde matériel puisse l’appréhender sans être aveuglé.

Pour les Kabbalistes, chaque Séphirah représente une étape à comprendre et à intégrer pour être capable d’atteindre le niveau suivant, conduisant le disciple vers l’illumination, représenté par Kether.

energie5

La lumière descend jusqu’à nous, pour nous inviter à la comprendre et à la suivre, en remontant vers le sommet de l’arbre.Cette vision rejoint certaines théories selon laquelle la matière pourrait être de la lumière ou de l’énergie appauvrit, le fait que la matière se transforme en énergie. Quoi qu’il en soit, au niveau subatomique, quelle que soit les transformations de la matière, les particules subatomiques ne disparaissent jamais, elles prennent simplement une autre configuration.
Le cycle de l’eau en est un bon exemple. Il y a toujours la même quantité d’eau sur terre, qu’elle soit dans les océans, dans les rivières, dans les nuages, dans la terre, dans la végétation ou dans nos corps. L’ensemble des atomes qui constituent la molécule d’eau ont une durée de vie infinie.
Qu’ils soient à l’état de cristallisation, liquide ou vapeur, les atomes d’oxygène et d’hydrogène qui composent l’eau ne meurent jamais, ils se combinent avec d’autres atomes, formant d’autres molécules, aboutissant peut être un jour à une structure qui favorisera la transformation vers de l’énergie ou de la lumière.
L'eau et la terre forment Kâpha (Niveau de la l'ame sensitive, Rouah, esprit)

79804149327_national_geographic_wallpaper_zealand_photo_waikawau_desktop_bigest_images

Le secret des chemtrails et de la purification de la terre par le soleil vient de sa nature il a été crée avec la lumière pure du trone divin ainsi les demons souffrent et ne peuvent comme la parabole sur les vampires qui ne peuvent supporter de recevoir cette pureté alors ils sont detruits ,les chemtrails permettent donc de diminuer la purification de vos cellules et de votre esprit via les chakras comme il est révélé dans ce passage la puissnce du rayonnement solaire et le plus grand secret sur les chemtrails .....

Firefox_Screenshot_2017-02-11T18-40-42

96235843

les anciens connaissaient la puissance du soleil non pas pour son eclat mais pour sa puissance purificatrice et ils en firent une divinité car ils se disaient seul Dieu peut avoir un tel effet et une telle puissance ils avaient pas tord mais ils ne savaient pas que cetait juste la lumière de son trone et non le dieu quil invoquait ce qui causa leur perte et au jugement dernier le soleil et la lune temoigneront de leur innocence dans ce culte car elles etaient soumises a Dieu et non jamais demandé a etre adorer

aton_akhenaton

 

 

 

 

 

 

RA + SIN

 

220px-Kudurru_Melishipak_Louvre_Sb23_n02

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Se nourir de l'énergie du soleil, le Sungazing ce miracle nest possible que par la nature

metaphysique du soleil qui est inconnue de ses cultures qui préfèrent deifier leur corps sans en comprendre les origines et comprendre les bienfaits ...

il ya deux moment de la journée ou lenergie qui arrive, vient purifiée du trone de dieu car le soleil chaque jour se renouvelle en se purifiant  cest le matin et au coucher

et comme par hasard epandage le matin et au coucher

 

4qg31-ch_fr_004

 

Chemtrails 035

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Firefox_Screenshot_2017-02-11T18-12-53

 

Firefox_Screenshot_2017-02-12T00-32-02

 

Firefox_Screenshot_2017-02-12T00-34-41

 

Firefox_Screenshot_2017-02-12T00-35-29

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

hrm06

 

Une autre entrevue réalisée par Miriam Knight
Elle précise des informations qui peuvent vous servir

 

Hira Ratan Manek

 

MK : Hira, vous avez cessé de manger de la nourriture pleine en 1995 et avez dérouté les médecins et les scientifiques qui vous ont étudié pendant vos 2 jeûnes composés uniquement d’eau d’une durée de 211 et 411 jours. Comment contrôlez-vous cela ?

HRM : C'est une pratique antique basée sur la logique et la science biologique moderne basée sur l'eau et la lumière du soleil pour l'énergie. C'est vraiment la photosynthèse qui a lieu dans le corps humain.


MK : Estimez-vous que nous tous avons la capacité latente de faire ceci ?

HRM : Tous… chacun des êtres humains ! En son autobiographie, Yogananda mentionne quelques personnes vivant sur l'énergie du soleil, comme Teresa Neumann et Giri Bala, qui ont survécu pendant plus de 50 années sans nourriture ni liquide sur la seule l'énergie du soleil. Giri Bala n'a pas révélée la technique parce qu'elle a dit que le monde n'était pas prêt pour cela. Le travail humble que j'ai effectué est d'étudier d'autres pratiques antiques et de les relever. Je n'ai rien découvert.

MK : Pourquoi avons-nous oublié cette pratique ?

HRM : Il y a eu une longue période où cette connaissance était presque tombée dans l’oubli dans les derniers milliers d'années. Je ne me réclame pas de la découverte de cette pratique – seulement sa renaissance. Toutes les cultures dans le passé connaissent cette pratique. En Inde elle s'appelle suryanamaskar ; en Égypte c'était le culte du Ra d'un dieu du soleil, et ils ont eu des pyramides pour armer l'énergie du soleil ; Les Américains indigènes ont eu les danses du « sungazing » ; le Pérou a eu les temples du soleil comme Machu Picchu ; les Brésiliens et les Mexicains ont eu le culte du dieu soleil. Quand nous disons le culte du soleil, cela décrit surtout la façon dont ils se sont servis de l’énergie solaire dans les temps anciens. Les êtres humains sont intelligents, ils n'adoreront pas n'importe qui à moins qu'il y ait un certain avantage ! Ils ont su se servir du soleil dans leur vie quotidienne.

MK : Vous dites que ceci revient maintenant parce que le monde en a besoin.

HRM : Oui, les gens sont dégoûtés des médecines modernes pour traiter leurs maladies.

MK : Y-a t-il donc quelques choses ou des avantages liés à l’exposition croissante au soleil ?

HRM : Oui, il y en a trois types. Cela vous apporte déjà une santé mentale équilibrée quand vous atteignez trois mois d’observation solaire. Vous devez commencer lentement par 10 secondes et augmenter jusqu'à, par exemple, 15 minutes par jour, mais seulement dans la première heure après le lever de soleil ou avant le coucher du soleil. Pour les enfants, limitez-les à 5 minutes. Vous ne devez pas abandonner la nourriture, réduisez en juste les quantités. Et la meilleure boisson pour la santé est l'eau solarisée — laissée là au soleil dans des fioles en verre. Vous pouvez mettre des pierres de différentes vertus dans l’eau si vous le souhaitez (cela n’est pas indispensable toutefois).
Si vous faites ceci pendant six mois, vous obtiendrez la santé physique. Si vous continuez pendant neuf mois, alors vous obtiendrez la santé spirituelle également. En fonction de votre choix...

Ce qui nous effraie de nos jours est l'effet ultra-violet de la lumière du soleil. La science moderne nous a mal orientées. Mais la lumière du soleil n'a pas toujours de mauvais ultra-violet. On a montré que pendant la première heure après le lever du soleil ou avant le coucher du soleil dans n'importe quelle partie du monde et à tout moment de l'année, il y a un niveau d'UV de zéro
.



MK : Que se produit t-il si vous vivez dans une partie d’un pays comme Portland où nous avons beaucoup de jours pluvieux ou nuageux ?

HRM : Dans ce cas, votre succès peut être retardé, mais il viendra. Si vous êtes dans un pays tropical, vous faites devenir votre corps solaire dans un délai de deux ans. Ici cela peut prendre quatre années. Dans les heures correctes, vous pouvez regarder fixement le soleil même si celui-ci se trouve juste derrière les nuages, ou plus tard quand il sort un peu plus vous pouvez le regarder fixement par une fenêtre de verre de sorte que l'ultra-violet soit filtré dehors dans une certaine mesure, et vous obtiendrez un certain avantage. Le succès est de toute façon garanti (avec de la persévérance !).

MK : Que voulez-vous dire par santé mentale ?

HRM : Ah, la santé mentale !. C'est un sujet très vaste et sérieux auquel le monde doit faire face. Nous tous manquons d'équilibre d’esprit et c'est pourquoi nous faisons des gaffes. Avec l'équilibre parfait de l'esprit, vous commencerez à penser d'une manière positive – les pensées négatives partiront d’elles même. Vous serez plein de confiance en vous et deviendrez courageux dans la vie.

MK : Pourquoi la lumière apporte-t-elle ce genre d'effet ?

HRM : Depuis la naissance nous avons des puissances infinies. Notre cerveau est comme un ordinateur géant. Nous entrons dans un âge où les ordinateurs seront une chose du passé. Nous emploierons notre « cerveaucomputer »(mot original brainutor), la puissance que nous avons depuis notre naissance est le logiciel de cet ordinateur. Alors nos processus de pensée c’est comme un clavier et la souris. Maintenant, cet ordinateur manque d'énergie, son alimentation pour fonctionner, et l'alimentation en énergie de cet ordinateur se font par l'énergie du soleil. Un jour, nous saurons tous que cette pratique produit de l'électricité !. Toutefois, cette lumière peut entrer dans le cerveau seulement par l'oeil humain. L'oeil est relié directement au cerveau, c’est un fait médical.

MK : Ainsi, l'absorption par la peau n'est pas appropriée ?

HRM : Cela a seulement un effet provisoire. La lumière doit être projetée sur les yeux pour activer le cerveau, si vous voulez que celui-ci fonctionne de façon optimale en permanence. Vous voyez dans votre région (Nord ouest du pacifique) comment les gens ont le blues en hiver ou des désordres affectifs saisonniers sans la lumière du soleil.

MK : Cela veut-il dire que quand nous sortons de l'équilibre mental ou émotionnel, nos batteries fonctionnent plus lentement ?

HRM : Oui certainement. Nos cellules ont besoin de se recharger, et elles peuvent être rechargées comme une batterie. Je suis désolé quand j'entends que les gens traitent ces déséquilibres émotifs avec des antidépresseurs au lieu de la lumière du soleil. Vous pouvez faire de votre corps un "panneau solaire". Une fois que vous avez réussi à faire cela et ça prend environ deux ans, vous pouvez rester dans l'obscurité pendant un moment et aucune dépression ne se produit.

MK : La lumière du soleil artificielle, comme une ampoule par exemple, peut-elle réaliser la même chose ?

HRM : La lumière du soleil artificielle n'a pas les photons que la lumière naturelle du soleil nous apporte. Jamais nous ne pourrons concurrencer la nature.

Cette pratique convient bien aux États-Unis, où l'obésité est la plus grande terreur. La meilleure chose pour l'obésité c’est la marche nu-pieds sur la mer sur le sable sec et chaud pendant 45 minutes pendant les heures de soirée ainsi que le regard fixe sur le soleil. Ceci active les 5 glandes principales par des points d'acupressure situés sous nos pieds. Si l'obésité n'est pas rapidement traitée, vous aurez de graves problèmes. Mais les gens ne peuvent pas jeûner et commander la faim par eux-mêmes. Avec cette méthode où vous regardez le soleil fixement vous ne jeûnez pas, parce que la faim disparaît lentement.

Même le personnel médical convient que le corps exige seulement de l'énergie pour fonctionner, pas de nourriture. Quand nous mangeons des plantes, nous convertissons la nourriture en énergie, mais c'est une source secondaire d'énergie du soleil. C'est pourquoi les personnes qui mangent la nourriture crue disent de ne pas faire cuire les aliments, parce que l'énergie du soleil sera perdue. L'énergie de la nourriture d’une personne non végétarienne est bien plus dégradée
.


MK : Quels autres effets la lumière du soleil a-t-elle sur la santé ?

HRM : Votre corps a le mécanisme pour absorber la lumière du soleil directement par le cerveau et pour stimuler cinq glandes importantes. La glande pinéale, ce que nous appelons le troisième oeil, considéré comme inutile par la science médicale. Mais on l'a scientifiquement démontré, avec avant et après les examens cérébraux , que pendant que la pinéale est activée, de plus en plus de neurones sont régénérés dans le cerveau.

Mk : Est-ce que ceci peut avoir des implications dans le traitement des maladies d’Alzheimer et de Parkinsons ?

HRM : Complètement ! Il y a un groupe où les gens ont obtenu le traitement complet de leur dépression, Alzheimer, Parkinsons — toutes ces choses. J'ai eu un monsieur qui était dans un fauteuil roulant. Il a pris seulement des bains de soleil pendant une année et maintenant il est totalement rétabli. La science médicale a indiqué que les neurones ne se régénèrent pas, mais ils peuvent se régénérer ; et quand ils se régénèrent, votre processus de vieillissement ralentit, votre durée de vie augmente, ainsi que votre mémoire et votre intelligence.
Votre corps a un processus d’auto-réparation et les capacités de se soigner tout seul, avec l’énergie appropriée. Votre esprit doit aussi penser que vous pouvez vous améliorer, mais nous sommes négatifs envers nous-mêmes
.


Mk : Que pouvez-vous me dire au sujet du développement du côté spirituel après une année de cette pratique.

HRM : C'est la meilleure chose. Pourquoi sommes-nous en arrière au sujet de la spiritualité ? Puisque nous manquons de santé mentale et d’un spirituel équilibré, nous avons ainsi beaucoup de désirs… Ils tuent notre corps physique et dérangent notre paix et la paix dans le monde.

Quand vous êtes dans un équilibre parfait, positif et courageux, vous ne nuisez pas à d'autres. Lorsque vous ne nuisez à personne, vous êtes dans le « royaume spirituel » ; les meilleures choses viendront à vous automatiquement
.


Mk : Quelle est la vision que vous avez d’un monde futur après vos lectures tout autour du monde ?
LE SUNGAZING OU L'ART D'ACCUEILLIR L'ÉNERGIE SOLAIRE EN SOI

 

sungaz10

 

Cela consiste tout d'abord à rester pieds nus sur la terre ferme (ou le sable) pendant l'heure qui précède le coucher du soleil ou dans l’heure qui suit le lever du soleil. Dans cette position, observer simplement directement le soleil avec un regard détendu.

Le sable est la meilleure des textures pour la pratique du sungazing, car comme la terre, mais d’une façon plus accentuée, il peut restituer l’énergie solaire absorbée en son sein au cours de la journée et a aussi une action de protection sur les yeux. Éviter d'être pieds nus sur la pelouse (juste pendant le sungazing), car celle-ci absorbe l’énergie solaire et refroidit les pieds. Éviter aussi les cailloux et les sols non naturels. Penser à ôter vos lunettes durant la pratique.


Important : commencer doucement par 10 secs d'observation le 1er jour et augmenter chaque jour de 10 secs supplémentaires. Continuer jusqu'à atteindre 44 minutes d'observation (environ 9 mois si le soleil brille tous les jours).

70 à 80 % de l'énergie synthétisée par la nourriture est utilisée par le cerveau en tant que combustible pour les tensions et l'inquiétude. Avec une diminution des tensions mentales, le cerveau n'exige pas la même quantité d'énergie qu'auparavant. Grâce à cette diminution des tensions, le besoin d'ingestion de nourriture diminuera également.



Quand vous atteindrez la durée de 30 minutes à regarder sans interruption le soleil, vous serez lentement libéré de la maladie physique car, à ce moment-là, toutes les couleurs résultantes du soleil auront accédé au cerveau et au corps par les yeux. La couleur blanche est la somme de toutes les couleurs, il suffit d'utiliser un prisme pour s'en rendre compte: celui-ci diffracte la lumière en différentes couleurs comme nous le montre l'image ci-dessous. Vous pouvez aussi utiliser un cercle en papier sur lequel vous disposez en quartiers uniformes les couleurs de l'arc-en-ciel aux crayons de couleur (cercle chromatique > ici vous pouvez en imprimer un pour faire l'expérience chez vous). Si vous faites tourner rapidement ce disque (en utilisant la pointe d'un crayon placée au centre par exemple), vous allez constater que les couleurs fusionnent pour laisser apparaître la couleur blanche de façon uniforme. Il se passe la même chose dans notre corps...

pituitarygland_pop copie2



Le cerveau règle l'écoulement des couleurs du prana (de l'énergie) convenablement aux organes respectifs. Tous les organes internes obtiennent l'approvisionnement suffisant dans la couleur d'énergie qui leur correspond. En effet, les organes essentiels dépendent de certaines « couleurs énergétiques ». Les vibrations énergétiques, correspondant à des couleurs, atteignent les organes et redressent toutes les insuffisances. Cela fonctionne comme la thérapie des couleurs (la chromothérapie)

La photo synthèse, que nous comprenons mal, n'a pas besoin en fait de chlorophylle. Seules les plantes ont besoin de chlorophylle. Le corps humain peut le faire avec un milieu différent. La photosynthèse transforme l'énergie du soleil en formant une énergie utilisable. C'est de cette façon que les cellules photovoltaïques fonctionnent : l'électricité est produite, l'eau est chauffée, les batteries solaires font fonctionner nos appareils...

Les yeux reçoivent le spectre entier de la lumière du soleil, qui est distribuée aux différentes parties du corps par le cerveau. En conséquence, vous êtes progressivement guéri de vos maladies. Pendant que vous continuez de regarder fixement le soleil, votre énergie n'est plus épuisée par des troubles mentaux ou des maux physiques ; ainsi, son niveau de stockage augmente dans votre corps.

Quand vous vous promenez pieds nus, une glande importante au centre du cerveau appelée la glande pinéale (ou "le troisième œil") est activée. Le gros orteil du pied représente cette glande. Il y a 25 ans, on la considérait comme une glande inutile. Maintenant, c'est devenu une glande importante pour l'étude et jusqu'ici environ 18.000 articles ont été édités à son sujet. On l'a toujours connue comme « le siège de l'âme ». La glande pinéale est liée aux nerfs optiques. Les quatre orteils restants représentent les glandes pituitaires, l'hypothalamus, le thalamus et les amygdales. Les amygdales, depuis quelques années, ont gagné en importance dans la recherche médicale. Ce sont des "noyaux du soleil" ou de l'énergie cosmique et elles jouent un rôle important dans la photosynthèse par l'intermédiaire de la lumière du soleil accédant au cerveau par l'œil. Quand vous marchez pieds nus en promenade, votre poids corporel stimule ces 5 glandes par vos orteils. Cela est renforcé par l'énergie de la terre et le prana (l'énergie) du soleil qui touche la tête (chakra de la couronne). Tout cela crée donc un champ magnétique et le corps/cerveau se recharge avec de l'énergie du soleil qui entre en vous.

 

 

 

«Light, Medicine of the future », par Jacob Lieberman
· « The Healing Sun: Sunlight and Health in the 21 st Century », par Richard Hobday
· « UV Advantage », par Michael F. Hollick
· « Human Energy Systems », par Jack Schawaz

http://www.SolarHealing.Com.


" La matière est de la lumière gelée..."
David Bohm, physicien renommé.

Posté par rusty james à 10:15 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

Crémation et destruction metaphysique du corps humain

entite1

Si un film était tourné pendant le cycle de combustion du corps, beaucoup de proches du défunt pour ne pas parler des autres seraient saisis et certainement passablement bouleversés et perturbés au plus profond de leurs convictions au cours de la première étape: en effet lorsque les flammes viennent lécher le corps, la température montant généralement à plus de 1200°, celui-ci se redresse sur son séant comme momentanément réanimé pour se recroqueviller, se rétrécir et finalement se transformer en cendres en s'effondrant.

Le chapitre 18, verset 10 du Deutéronome peut s'appliquer en partie comme un interdit explicite de l'incinération d'un corps humain, ou de l'avortement puisque bon nombre de fœtus sont détruits par le feu... et bien qu'il soit tiré de l'Ancien Testament, il est une référence d'interdit majeur d'une actualité brûlante si l'on soumet notre époque à un examen critique où un grand nombre de personnes se tourne vers l'occultisme pour trouver une réponse ou une ébauche de réconfort dans ces pratiques abominables et qui représentent autant de fissures qui minent notre quotidien à notre insu parfois, les chrétiens n'y échappant pas à cause du degré d'errance et de perte de certaines valeurs de base.

" [...] Qu'on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d'astrologue, d'augure, de magicien, d'enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination à l'Eternel ". (De 18/10)

chez les musulmans le premier homme a avoir été enterré fut Abel  Allah envoya un corbeau qui se mit à gratter la terre pour lui montrer comment ensevelir le cadavre de son frère. Il dit : “Malheur à moi ! Suis-je incapable d'être, comme ce corbeau, à même d'ensevelir le cadavre de mon frère ? ” Il devint alors du nombre de ceux que ronge le remords. »

[Sûrate 5, V- 27-31).

cela fait sourire souvent les non croyants en disant ce sont que des fables d'anciens pourtant la science a decouvert récemment ceci :  Le corbeau est réputé pour être le seul oiseau à enterrer ses morts après un curieux rituel funéraire au cours duquel plusieurs spécimens se réunissent autour de la dépouille de leur congénère mort en croassant ,

Ne nous y trompons pas, notre corps ne nous appartient pas: c'est un pret pour notre passage sur terre un vehicule qu'il faudra rendre et le laisser retourner a sa forme originel poussiere , crée de terre il retournera à la  terre ...c'est le sens de la parabole de la vie et de la mort....jetter un corps au feu c'est le juger avant son jugement a la damnation

ce quon oublie de dire de cette pratique c'est que aucun corps ne tombe en cendre il reste souvent des os comme le crane qui sont ensuite fracassés et mis en miette sans menagement .....

La crémation est interdite au niveau spirituel pendant les trois jours du décès.
Il faut laisser le corps astral terrestre restituer toutes les informations à l'âme. il existent les hut cellules qui forment la fleur de vie a la conception et qui ne se detruit jamais lors de la mort
Le feu terrestre détruit certaines informations importantes concernant l'expérience terrestre de l'âme.
C'est un délai à respecter le 3 comme le fameux nombre palindrome (666 ou 333)

LE CATHOLICISME : Depuis 1963 le Vatican a mis fin à près d'un siècle 'interdiction formelle de la crémation.
LE PROTESTANTISME : Les protestants ont autorisé la crémation dès 1887.
L'ISLAM : dans la tradition islamique, il est formellement interdit de brûler les corps après la mort.
LE BOUDDHISME : La crémation n’est pas obligatoire, elle est néanmoins recommandée et très pratiquée.
LE JUDAÏSME : la crémation demeure un interdit dans l'orthodoxie rabbinique.
LES ORTHODOXES : admettent la crémation.
L'HINDOUISME : la règle veut que les Hindous soient incinérés après leur mort.

Il existe une horloge spirituelle, qui est sous l’autorité de la règle de trois.
Soit 72 minutes (3x24 mn) [ le nombre des vertus de Dieu, des loges maçonniques et philosophales de l’homme]
Soit trois jours ce qui constituent 72 heures ( le nombre des vertus de Dieu, des loges maçonniques et philosophales de l’homme )
Pour rompre le cordon occulte du corps, pour les âmes fortes 72 minutes suffisent à briser ce lien et pour les âmes les plus faibles 3 jours sont nécessaires.
Il faut laisser le temps à l’âme de lire le livre de sa vie passée sur terre, ce livre est constitué de soixante douze pages.
Comme nous ne connaissons pas les facultés spirituelles de l’âme, dans le doute nous devons respecter les trois jours avant d’incinérer le corps.



Inhumation alchimique = 222 [ la règle de trois, dans le doute laissons le corps se décomposer en terre pour finir son oeuvre alchimique]
Terre = 66 = L’homme = Livre [ Genèse 3.19, Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front jusqu’à ce que tu retournes à la terre dont tu as été tiré. Car tu es fait de poussière, et tu retourneras à la poussière. ]
Livre de vie = 999 [ laissons l’âme du défunt lire son livre de vie pendant trois jours, une expérience à ne pas perdre dans les abîmes du feu de la crémation]

" [...] Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes ? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu ". (1 Cor. 6/19-20)

" [...] puis Dieu lui donne un corps comme il lui plaît, et à chaque semence il donne un corps qui lui est propre ". (1 Cor 15/38)

L'agrément donné par l'Eglise Catholique Romaine, apaisant pour les consciences qui souffriraient d'un reste de scrupules, n'est qu'une abomination de plus à rajouter au compte de "sa" Tradition purement humaine, de son non respect de la Parole de DIEU, de ses falsifications multiples, bref ce qui fait d'elle la Grande Prostituée décrite par Jean au cours de sa vision... provoquant chez lui " un grand étonnement ", dans son Apocalypse alors qu'il assiste à un déploiement de fléaux de toutes sortes et encore difficilement imaginables à notre époque habituée aux effets spéciaux.

Des transgressions, des interdits, des malédictions, des abominations cités dans les Ecritures font l'objet de sanctions et la destruction qui s'ensuit est assurée par le feu.

" [...] Celui qui sera désigné comme ayant pris de ce qui était dévoué par interdit sera brûlé au feu, lui et tout ce qui lui appartient, pour avoir transgressé l'alliance de l'Eternel et commis une infamie en Israël ". (Jos. 7/15)

" [...] Vous brûlerez au feu les images taillées de leurs dieux ". (Deut 7/25)

Peut-on délibérément livrer le corps d'un défunt aux flammes tout en faisant abstraction du caractère de sanction grave qui caractérise un procédé de destruction d'abominations et autres faits de désobéissance susceptibles d'être frappés de la même malédiction ? Rappelons-le, la Bible n'emploie jamais le mot " enfer " mais l'expression " étang de feu et de soufre " pour définir les tourments Eternels dans lequel seront jetés les " corps de résurrection " qui auront été donnés, tout comme aux sauvés, aux perdus et aux incroyants.

L'affreuse coutume de la crémation, nous la trouvons chez les païens, mais aussi chez les israélites qui étaient tombés dans l'idolâtrie: ils faisaient passer leurs fils par le feu en hommage à Moloch (Deut 12:31, Ez 20:31, 2Rois 16:3, 17:17, 21:6).

Si nous lisons attentivement 1 Corinthiens 15, nous comprenons mieux encore toute l'abomination qu'il y a à brûler les cadavres. Inspiré par l'Esprit Saint, Paul y affirme que le corps terrestre semé corruptible ressuscite incorruptible (V42-44). Cela signifie que dans le corps mortel se trouve une semence spirituelle, non analysable du point de vue matériel, mais pourtant si réelle et si forte que son immortalité se manifeste à la résurrection (Phil 3:21).

Dans la même ligne de pensée, nous rappellerons ce que notre Seigneur a dit de Son propre corps : " En vérité, en vérité je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul: mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit " Jean 12:24.

Si l'esprit et l'âme de quelqu'un entrent dans le royaume des morts à son décès - soit au paradis dans la gloire, soit dans la nuit éternelle dans l'attente du jugement dernier - ils restent cependant, selon le net enseignement de l'Ecriture, attachés par des liens invisibles à leur corps inhumé jusqu'à la résurrection. Quiconque se fait incinérer s'insurge d'une manière sacrilège contre l'ordonnance divine. Cela ne restera évidemment pas impuni.  

Le roi Josias a détruit le premier crématorium (2 Rois 23:10); et dans l'Ancienne Alliance, les partisans de l'incinération furent punis par Dieu "parcequ'ils avaient brûlé, calciné les os du roi Edom (Amos 2:1-3).

Que l'on lise également avec attention le verset 3 du chapitre 6 du livre de l'Ecclésiaste : "Quand un homme aurait cent fils, vivrait un grand nombre d'années, et que les jours de ses années se multiplieraient, si son âme ne s'est point rassasiée de bonheur, et si de plus il n'a point de sépulture, je dis qu'un avorton est plus heureux que lui". Cette affirmation biblique est absolument claire : quiconque se fait incinérer "n'a point de sépulture" , car qui dit "tombeau" dit "cadavre".  Dans son livre " Merveilles de l'âme", le professeur Dr Karl Ludwig Schleich décrit la semence spirituelle, dont question ci-dessus, en ces termes : 

"Elle est le noyau nucléaire de la cellule, cette concentration du germe protoplasmique de la cellule qui doit être considérée comme une espèce d'organe central, un cerveau, une âme de la cellule, semblable au jaune de l'oeuf, comme la partie essentielle des unités vitales microscopiques. Ces dernières, le noyau nucléaire, restent en vie dans n'importe quelles circonstances; il n'y a pas de mort pour elles, mais seulement un état latent comme celui des spores, une attente, un certain sommeil, jusqu'à ce qu'elles refassent valoir leurs petites énergies immortelles dans un merveilleux cycle de vie par un transfert de rythmes.(1)

Aucune digestion, aucun ferment, aucun acide (pas trop fort cependant), rien ne peut détruire leur vie presque cristallisée. Seul le feu les dissout ! Mais tel est le dessein de la nature. Par conséquent, la mort des cellules par les flammes est absolument contre nature. Il faut interdire à tout prix la crémation qui est une des plus graves erreurs de la civilisation !

Chaque noyau nucléaire qui se libère dans le sol porte et conserve quelque chose de l'être physique et psychique du corps en décomposition. Il y a donc un cycle de vie, un principe d'immortalité dans l'organisation corporelle.

Voilà les raisons pour lesquelles nous considérons l'incinération comme une acte absurde..." fin de citation.

Ainsi parle un savant. S'il abhorre l'incinération pour des raisons scientifiques, nous, nous fondons notre rejet sur la Parole de Dieu. Ce qu'il affirme ici s'inscrit dans la ligne de 1 Corinthiens 11:14 :" La nature même ne nous enseigne-t-elle pas ...? "

Quelqu'un d'autre qui se place dans l'optique de la foi interprète comme suit la grande vérité selon laquelle le corps contient une semence : " le grain de blé déposé dans la terre germe et produit une tige, puis un épi, et porte enfin du fruit : mais s'il est brûlé, ce processus est impossible. Invisible à l'oeil et inaccessible au scalpel, se trouve dans notre corps :  une fois mis en terre, elle mûrira en résurrection. Mais la crémation la détruit d'une manière sacrilège; elle est, dès lors, un système satanique de destruction fort raffiné !"

C'est à dessein que je m'en tiens à la seule Parole de Dieu et ne m'arrête pas aux témoignages, crédibles certes, portant sur les souffrances de ceux qui se font brûler sciemment, volontairement. Mais que le puissant archange Michel ait disputé à Satan le corps de Moïse (Jude 9), cela prouve que notre corps, après le départ de l'âme et de l'esprit, doit échapper à l'incinération.

Plusieurs soulèveront cette objection : mais qu'en est-il des martyrs qui ont été brûlés à cause de leur foi? Nous leur répondrons : ils sont de ceux qui, par amour pour Jésus, ont été privés de leur vie par la violence. En Matthieu 3:9, le Seigneur dit aux pharisiens et aux scribes : " ... de ces pierres-ci, Dieu peut susciter des enfants à Abraham ". Jésus-Christ , qui a prononcé ces paroles, est celui qui donnera à chacun de Ses martyrs, Ses témoins, un corps de résurrection. N'a-t-il pas merveilleusement délivré Ses trois fidèles serviteurs de la fournaise ardente de Nebucadnetsar ? ( Dan 3:19-27, Isaïe 43:2).  

La chose se fera également pour ceux qui sont devenus introuvables à la suite d'incendies, d'explosions, d'accidents par acides particulièrement mordants. Il en ira de même pour ceux qui, aux temps des nazis, ont brûlé dans des fours à gaz, ou encore pour ceux dont le corps a été détruit sous des régimes politiques violents. A chacun d'eux, Dieu donnera un corps de résurrection. Mais se faire volontairement incinérer équivaut, en gravité, à commettre un suicide. Qui s'engage par écrit à confier son cadavre aux flammes n'est évidemment pas un martyr. Il déshonore et outrage le corps que Dieu, le Créateur, lui a donné.

L'argument avancé par les partisans de la crémation - qu'il n'y a plus suffisamment de place pour enterrer les morts - ne tient pas. L'Eternel a dit " Remplissez la terre ! " Celle-ci est loin d'être remplie par les vivants - ne devrait-il pas y avoir assez de place pour les corps des saints endormis en Christ ?!

C'est assurément une forme d'apostasie à l'égard du Dieu d'Eternité que de mépriser Sa Parole de son vivant ! Mais si on le fait par-delà la mort, cela ne pourra produire que de terribles effets. Recevez donc cette mise en garde contre la crémation satanique !

Dans bon nombre de pays, aucune loi ne régit l'utilisation ou la destination des cendres déposées dans une urne, au sortir du crématorium. Elles peuvent être conservées, dispersées, partagées... et ce bien sûr, sans bourse délier, un argument de poids à notre époque qui s'ajoute à bien d'autres tout aussi évidents et attractifs. En effet le caveau, la tombe, la concession ne sont plus nécessaires. Et puis l'espace terrestre doit être alloué aux vivants. Ce que l'on peut admettre dans des points de surpopulation comme il en existe en Inde mais certainement pas au Canada par exemple.

 

Combien coûtent les frais d'obsèques.

Combien coûtent les frais d'obsèques.

 

L'argument financier est souvent exposé dans les publicités émanant des pompes funèbres.

 

Jérusalem est éternelle, vos investissements aussi!

Jérusalem est éternelle, vos investissements aussi!

 

Et en matière de publicité, même l'Eternité est évoquée et mise en argumentation...

Entre le décès et la " livraison " au crématorium, au moment de la préparation du corps, on peut parfois entendre des réflexions dans le milieu familial qui en disent long sur le nouvel état d'esprit de notre génération perverse et de plus en plus abâtardie, comme celle qui suit, explicite à elle seule : " pourquoi toiletter et apprêter le corps du défunt puisqu'il est destiné à être réduit en cendres dans les heures à suivre ".. 

Un autre argument concerne les frais de rapatriement d'un corps qui sont pratiquement annulés que ce soit pour les charges occasionnées pour le transport ou celles de la prise en charge en phase finale pour l'enterrement par une entreprise de pompes funèbres.

Des associations de défense de crématistes ont été crées afin de faire appliquer les vœux testamentaires de ceux-ci à condition qu'ils soient " à jour " dans le versement de leurs cotisations comme le stipule le règlement de l'une d'entre-elles, située au pied de la cathédrale de Clermont-Ferrand, comme si l'ombre du monument de pierre pouvait accréditer quelque peu le bien fondé de tels organismes et rassurer les visiteurs, qui viennent timidement se renseigner et trouver un soutien ou malheureusement pour certains, y trouver une solution morale pour confirmer de façon logique leur conviction nihiliste intime. Ce qui revient à dire qu'il ne faut pas par exemple sombrer dans le coma plusieurs semaines avant de " rendre " l'âme et être ainsi défaillant pour ce qui est du versement de ces cotisations. La brochure de cette association cite en exemple des personnages " importants " qui ont choisi de se faire incinérer comme la speakerine de télévision " Jacqueline HUET " en omettant de rappeler qu'elle s'était suicidée !

 

L'homme génère des pensées matérielles par essence et qui vivent de manière autonome dans l'espace et le temps

 

canalblog chaos controles

 


Boris Iskakov est né le 14 novembre 1934 à Magnitogorsk. En 1957, il a achevé ses études à l'Institut de techniques physiques de Moscou. Auteur de la théorie des réactions en chaîne dans l'économie, il a consacré une série d'ouvrages à l'application des méthodes mathématiques en agriculture. Docteur en économie, Boris Iskakov étudie depuis quelques années les méthodes statistiques et quantiques servant à modéliser les processus qui s'opèrent au niveau leptonique. Il est l'auteur de nombreuses publications évoquant la nécessité d'allier la Science et la Religion. L'article que nous publions est le fruit de sa collaboration avec le journaliste Mikhaïl Dmitrouk.

Les équations de Schrödinger-Dirac sont bien connues dans la physique quantique. Elles décrivent les lois qui régissent la conservation des probabilités pour les flux de matière au niveau des particules élémentaires du microcosme. Procédant à des transformations mathématiques, j'ai obtenu des équations analogues dont la sphère d'application est pourtant plus vaste : il s'agit des lois qui déterminent la conservation des probabilités pour les flux de matière, d'énergie et d'information. Ces équations ont un sens philosophique qui dépasse de loin le cadre de l'interprétation traditionnelle des équations de Schrödinger-Dirac. Pour leur donner un nom, j'ai utilisé un terme relevant de la philosophie orientale : le karma. Ce terme signifie au sens strict l'inévitabilité de la récompense et du châtiment pour les actions et pensées selon qu'elles sont bonnes ou mauvaises. Au sens large, le karma désigne le principe de l'unité, de l'intégrité, de l'interdépendance et de la causalité dans l'Univers.

Ainsi donc, les "équations du karma" (dont l'outillage mathématique est emprunté à la mécanique quantique) décrivent non seulement les mouvements de la matière, mais aussi - et surtout - l'évolution de l'ensemble des interdépendances, signaux, évènements et processus.

Il existe deux équations de ce genre : l'une est directe, l'autre, conjuguée :


Où les opérateurs se présentent comme suit :


Les symboles employés sont :


Les équations du karma permettent d'arriver à des conclusions philosophiques d'importance fondamentale. Il en découle notamment que la diffraction s'opère non seulement dans l'espace, mais aussi dans le temps. C'est comme si tout événement qui se déroule subissait une sorte de fission au niveau temporel et spatial à la fois. Un signal, tout en se propageant, engendre une série de pré-signaux qui s'affaiblissent au fur et à mesure qu'ils le devancent. Mais il entraîne également des post-signaux, qui le suivent et qui s'atténuent au fur et à mesure de leur éloignement. C'est donc d'après les premiers présages que les chercheurs les plus perspicaces parviennent à prévoir un événement qui doit avoir lieu à l'avenir. Ce phénomène est appelé "prévision scientifique". Mais il existe également une prévision intuitive. C'est elle qui, il y a des centaines d'années, permit aux extra-lucides d'alors de prédire certains évènements qui se produisent de nos jours.

L'existence des pré-signaux est à l'origine de la "précognition relative", phénomène qui fait qu'un sujet doué d'une sensibilité très élevée apprend le premier l'événement qui vient d'avoir lieu. Il capte les signaux extra-faibles qui précèdent cet événement et que la plupart des gens ne sont pas en mesure de sentir.

Je vous citerai un exemple. Figurez-vous une explosion puissante qui se produit au Soleil, en projetant des protubérances à des millions de kilomètres alentour. Le "vent solaire" doit atteindre la Terre 2 à 3 jours plus tard. Il entraînera de violentes tempêtes magnétiques nuisibles aux êtres vivants. Pendant ces périodes, on constate dans tous les pays un accroissement sensible du taux de mortalité.

Il y a des dizaines d'années, Alexandre Tchijevsky a démontré que les cataclysmes qui se produisent au Soleil exercent une action néfaste sur les habitants de la Terre. Est-il possible de prévoir l'approche du "vent solaire" ? Il se trouve que oui, car celui-ci est précédé de signaux, à savoir de flux rapides de photons et de neutrinos qui atteignent notre planète en l'espace de huit minutes. Après les avoir captés, on pourrait prévenir les services de santé du monde entier qu'une tempête magnétique doit éclater dans deux ou trois jours. Ce temps suffirait à prendre les dispositions nécessaires.

L'étude des phénomènes psi requiert la définition du champ énergétique informationnel. Son vecteur matériel - le gaz leptonique - est composé de particules infinitésimales, les microleptons, dont la masse varie de 10-40 à 10-30 g. Beaucoup plus légères que les électrons, ces particules sont capables de traverser tout corps existant dans l'Univers, car l'espace entre les noyaux des atomes est tout aussi vaste pour elles que les mailles d'un filet de pêche pour les molécules de l'air.

Bien qu'elle se rapproche de la notion d'éther universel (très répandue au XIXe siècle), l'idée du gaz microleptonique est pourtant beaucoup plus complexe sur le plan scientifique. Il ne s'agit pas d'un fluide subtil, impondérable, qui imprègne les corps, mais d'une structure quantique spatio-temporelle remplie de flux tourbillonnaires de microleptons polarisés. Les expériences et calculs du chercheur russe Anatoli Okhatrine démontrent que ces particules constituent le support matériel des pensées et des sentiments humains et les transmettent à des vitesses supérieures à celle de la lumière.

La vitesse de la lumière ne représente la limite que pour un flux continu de vitesses, dit le "continuum". Quant aux signaux extra-faibles, ils peuvent atteindre des vitesses beaucoup plus grandes. Il en découle que les possibilités de l'homme quant à la connaissance de l'Univers sont pratiquement infinies.

On croyait jusqu'ici que ces possibilités étaient limitées par le rayon Poincaré-Einstein. En multipliant la vitesse de la lumière par la durée de la vie humaine, on obtient une limite que même les vaisseaux spatiaux les plus sophistiqués ne sont pas en mesure de franchir.

Par conséquent, au niveau des signaux extra-faibles, il devient possible d'explorer l'Espace bien au-delà du rayon Poincaré-Einstein. La pensée humaine est en mesure d'atteindre les régions les plus reculées de l'Univers. Et ce, à des vitesses incroyables. L'homme est capable de recevoir une information sur ce qui se passe à n'importe quelle distance de lui... Telle est la conclusion philosophique fondamentale que j'ai tirée des équations du karma.

Il faut dire d'ailleurs que les tentatives d'allier la Science et la Religion avaient été entreprises bien avant moi, notamment par les fondateurs de la physique quantique. Comme il découle des équations conjointes de Schrödinger-Dirac, l'existence des anti-particules serait possible. Les équations conjuguées du karma laissent présumer également l'existence des anti-signaux. Si les signaux ordinaires suivent le fleuve du temps, en allant du passé à l'avenir à travers le présent, les anti-signaux vont en sens inverse, de l'avenir au présent et du présent au passé. Cette propriété des anti signaux ne manque pas de surprendre : il se trouve que des personnes et des instruments particulièrement sensibles sont en mesure de capter les signaux émanant de l'avenir !

La voyance, les prédictions, les prophéties sont appelées "précognition absolue". Ce terme désigne la faculté d'obtenir une information sur des évènements futurs, ceux qui ne se sont pas encore produits, mais dont les personnes hypersensibles ont déjà connaissance.

Le problème consiste seulement à déterminer le degré de cette sensibilité. Les anti-signaux qui viennent de l'avenir sont tellement faibles que seule une poignée d'individus est en mesure de les capter.

Ici, le principe de causalité n'est pas violé, mais son interprétation devient plus complexe, plus subtile, plus dialectique. Des choses analogues sont observées en physique quantique. Les équations conjuguées du karma attestent que le temps, dans le microcosme, peut inverser son cours, en devenant, pour ainsi dire, l'"anti-temps". Cela offre la possibilité d'observer, à partir d'un même point temporel, à la fois le passé et l'avenir des micro-particules et, par là-même, de voir les évènements qui ont eu lieu et ceux qui vont encore arriver.

Certes, l'information sur l'avenir ne nous parvient que sous forme de probabilité. Seuls les paramètres stratégiques de la destinée humaine sont fixés d'avance. Pour le reste, la liberté du choix est totale. En d'autres termes, l'homme est libre de prendre n'importe quelle décision et d'en assumer l'entière responsabilité. Ainsi donc, son avenir est composé, pour ainsi dire, de deux parties : l'une est prédéterminée, l'autre est celle qu'il peut modifier à sa guise, tout en prenant la responsabilité de ses actes.

En résolvant les équations stationnaires, on obtient des résultats fort curieux. Les ondes absorbées et émises par des centaines de points biologiquement actifs se superposent de façon à former une série d'ondes stationnaires qui entourent le corps humain. Il apparaît donc que ce dernier n'est qu'un noyau dense entouré d'hologrammes énergétiques. Le premier hologramme imite les contours du corps et contient, au fond, toute l'information sur celui-ci. Cette information est accumulée par les microleptons qui se déplacent le long de l'enveloppe quantique servant de limite au premier hologramme. Le deuxième hologramme et son enveloppe sont plus grands, mais ils renferment une information plus faible et plus difficile à déchiffrer. Il en est de même du troisième hologramme, etc. La forme des enveloppes s'arrondit au fur et à mesure qu'elles s'éloignent du noyau. Chacun des hologrammes microleptoniques contient, à un degré de plus en plus affaibli, toute l'information sur l'individu, y compris sur son état d'esprit, sa conscience, ses pensées et ses sentiments les plus intimes. Ces hologrammes, pris ensemble, constituent l'âme leptonique de l'homme.

D'habitude, les enveloppes énergétiques sont invisibles. Mais dans certaines conditions, il devient possible de faire luire le premier hologramme, surtout sa partie qui entoure la tête. Cela tient au fait que les chakras supérieurs sont plus saturés d'énergie. La puissance énergétique de la première enveloppe correspond à quelques fractions d'électron-volt. Cela suffit à provoquer une faible luminescence dans le spectre optique d'ondes. Mais pour y parvenir, il faut communiquer une grande quantité d'énergie aux chakras supérieurs. Cela signifie que l'homme doit mener un mode de vie particulier : se délivrer des viles passions et faire en sorte que ses pensées sentiments et actions soient nobles et élevés. Alors, en excitant la première orbite de quelques fractions d'électron-volt, l'énergie des chakras supérieurs fait apparaître autour de la tête d'un tel homme (un saint par exemple) une auréole lumineuse visible à ceux qui l'entourent.

aureoles saint canalblog



Dans la peinture chrétienne, on représente en qualité de nimbe la partie supérieure de l'hologramme, celle qui est située autour de la tête. Dans les temples bouddhiques, on peut trouver des images montrant la luminescence de toute l'enveloppe.

buddha 05



Les documents bouddhiques anciens parlent de sept corps de l'homme, dont l'un est dense et les six autres, subtils. Le premier hologramme s'appelle "corps éthérique" ; le deuxième, "corps astral" ; le troisième, "corps mental" et ainsi de suite. Selon l'hypothèse leptonique, le nombre d'hologrammes peut être encore plus grand.
Mieux, il y a lieu de croire que les hologrammes entourent non seulement les gens et les autres êtres vivants, mais aussi les objets inanimés.

Qu'est-ce que cela signifie ? Si, au niveau informationnel, chaque corps est présent dans tout le Cosmos, il doit y avoir, dans un secteur limité de l'espace et du temps, une information extra-faible sur l'ensemble de l'Univers.

"Tout est dans le tout", donc "tout est dans le petit", dit le célèbre postulat du Bouddha. Au sens large, cette thèse pourrait être formulée comme suit : chaque point de l'espace et du temps renferme une information exhaustive sur les autres points.

Par conséquent, chaque fraction de l'espace est l'encyclopédie la plus complète, une formidable banque de données sur l'Univers. Il faut seulement apprendre s'en servir.

Il s'ensuit de l'hypothèse leptonique que l'âme est une substance matérielle. Son existence est indéniable. L'homme, au sens traditionnel de ce terme, n'est qu'un noyau dense autour duquel circulent des flux de leptons. L'ensemble des enveloppes leptoniques représente un bioplasma froid qui renferme toute l'information sur le noyau. On pourrait l'appeler l'"âme leptonique" de l'homme. Il est à noter que cette notion est susceptible d'une interprétation rigoureusement matérialiste.

Selon la conception leptonique, les pensées et les sentiments sont matériels. Ils sont transmis par les impulsions extra-faibles des champs électromagnétiques et microleptoniques. Les images visuelles, auditives et autres, les pensées et les sentiments existent sous forme d'amas de particules élémentaires extrêmement légères. Ici, je tiens à rappeler la thèse de Platon selon laquelle les "eidos", à savoir les idées, les pensées et les sentiments, existent de façon autonome : ils évoluent dans l'air, en ignorant les obstacles.

C'est à cette conclusion que Platon aboutit voici 2000 ans, et même plus. Aujourd'hui, nous pouvons la formuler en termes de mathématiques. Il est possible de déterminer la masse de la pensée humaine. Celle-ci varie de 10-30 à 10-40 grammes, ce qui signifie que la pensée d'un homme est approximativement 100 fois plus légère que son âme.

L'homme génère des pensées et des sentiments qui sont matériels par essence et qui vivent de manière autonome dans l'espace et le temps. Des études théoriques et des expériences, notamment celles d'Anatoli Okhatrine, attestent que les "eidos" sont capables d'échanger mutuellement l'information qu'ils contiennent. Il en découle donc que les idées conçues par une personne peuvent venir à l'esprit d'autres gens. Les eidos sont pareils à de petits êtres vivants qui existent au niveau leptonique de la matière. On dirait qu'ils sont nos enfants et qu'ils communiquent entre eux au moyen de signaux extra-faibles.

Durant sa vie, l'homme produit des millions, voire des milliards d'eidos. Par conséquent, il assume de ses sentiments et pensées une énorme responsabilité vis-à-vis de l'humanité.

En enfantant les eidos du bien, de l'amour, de la charité, nous assainissons la leptonosphère de l'humanité. Mais chaque fois que nous nourrissons des pensées criminelles ou des sentiments d'avidité, de lâcheté, de vanité et d'arrogance, nous polluons l'environnement leptonique. Si les mauvais eidos dépassent la masse critique, l'humanité sera condamnée. Ainsi donc, sa survie dépend dans une large mesure de l'écologie spirituelle.

L'hypothèse leptonique donne également une explication scientifique de Dieu. Les croyants, lorsqu'ils se réunissent en prière, créent un eidos collectif de divinité. Quand des millions de personnes adressent leurs prières à une divinité concrète, son eidos matériel reçoit une grande énergie au niveau leptonique. Mais ce processus implique un effet de rétroaction : non seulement un croyant alimente la divinité, mais celle-ci lui apporte à son tour l'appui dont il a besoin. Les eidos du Christ, du Bouddha, d'Allah existent réellement, et ces dieux entretiennent des contacts étroits avec leurs fidèles dans une bande bien déterminée de fréquence. Cette interaction ressemble en quelque sorte à une opération bancaire : le client fait un dépôt, et la banque lui apporte son aide au moment difficile. Mais la "banque" microleptonique ne prête pas son concours aux clients étrangers, à ceux qui ne sont pas en résonance avec elle. Chaque dieu a ses fidèles et il ne veille pas sur les fidèles d'un autre dieu.

Comme nous le voyons, les dieux existent pour de bon au niveau leptonique. Quant aux grandes religions mondiales, elles ne décrivent, au fond, que les divers aspects du même être suprême. Cela fait que la plupart des habitants du globe, qu'ils soient chrétiens, musulmans ou bouddhistes, vénèrent le même Dieu, mais dans ses manifestations différentes.

Après la mort du noyau atomique et moléculaire de l'homme, ses hologrammes leptoniques subissent des transformations différentes. Certains d'entre eux, ceux qui sont composés de microleptons lourds, se détruisent complètement. Des recherches montrent que la période de demi-vie des hologrammes relativement lourds est de 7 à 9 jours. A l'expiration d'une quarantaine de jours, ils se désagrègent à 99%.

Par conséquent, le but d'un office des morts est d'amener les vivants à émettre des eidos qui, en alimentant en énergie l'âme du défunt, lui facilitent ses transformations dans le monde leptonique. Grâce aux offices des morts, les hologrammes leptoniques relativement lourds subsistent beaucoup plus longtemps. Selon certaines estimations, si elles sont bien alimentées par les pensées et les sentiments des vivants, les fractions lourdes de l'âme peuvent exister plusieurs millénaires. Tant qu'on se souvient d'un défunt et qu'on commémore les anniversaires de sa naissance et de sa mort, son âme demeure à peu près la même qu'elle a été de son vivant. Il est parfaitement possible de communiquer avec elle au moyen de procédés bien connus des mystiques.

Quant aux fractions moyennes et légères de l'âme, elles se désagrègent plus lentement. Nous ne pouvons pas le vérifier expérimentalement, mais il y a lieu de croire que leurs périodes de demi-vie et de désintégration sont beaucoup plus longues. Il n'est pas à exclure que les fractions légères existent éternellement : l'âme, comme l'enseignent les grandes religions du monde, est immortelle.

Seule la synthèse de la Science et de la Religion permettra à l'humanité de dévoiler les grands mystères de la vie...

source  :Quanthomme 

 

merci " Ankalagon " d'avoir passé du temps sur ce document et surtout de nous avoir transmis ce texte sous format word pour que tous profitent de ses efforts !