Le secret Kabbalistique de Mozart caché dans sa musique

Mozart

Le comte Franz Von Walsegg,un franc maçon,envoya un messager anonyme,vêtu de noir à Mozart pour composer une messe des morts "le requiem",pour le faire passer pour sa propre oeuvre moyennant une grosse rétribution.

Mozart,ayant des soucis financiers accepta.Selon ses confidences,quand Mozart composait,il avait de plus en plus conscience qu'il écrivait pour sa propre mort..Il mourut en effet avant d'avoir achevé le Reqiuem et ce fut son élève qui compléta l'oeuvre afin de permettre à sa veuve de toucher l'argent.

Le parrain en franc maçonnerie de Mozart fut Ignaz Von Born,un ancien Jésuite,formé ensuite en minéralogie.

Il faisait partie de la secte des "illuminés de Bavière",une société secrète fondée par un certain Adam Weishaupt,un juif converti au catholicisme ,devenu jésuite et professeur de droit canon chez les Jésuites..

Les illuminés de Bavière se réclamaient du siècle dit des "Lumières",c'est à dire des sciences et du rationalisme de Voltaire,Diderot,d'Alembert,des Encyclopédistes et autres savants.

Ils refusaient de reconnaître toute illumination divine.

D'après les travaux de l'abbé Barruel:"mémoires pour servir d'histoire au jacobinisme",ce sont les illuminés de Baviére qui ont noyauté la franc maçonnerie Française pour faire la révolution de 1789.

Weishaupt avait en vue la république universelle et un nouvel ordre mondial,selon les conceptions totalement judaïques d'un paradis sur terre où coulerait le lait et le miel.

Ignaz Von Born,ancien Jésuite fonda en 1786 la grande loge nationale d'Autriche.Ce fut un anti clérical et un anti religieux et a décrit le moine comme un mélange entre le singe et l'homme.

Il a combattu le courant gnostique , mystique et religieux à l'intérieur de la franc-maçonnerie.Pour lui ceci était des insanités mystiques.

Ignaz Von Born meurt le 24 juillet 1791,soit environ 4 mois avant Mozart,mort le 5 Décembre 1791,par absorption de mercure a effets lents,contrairement à l'arsenic couramment employé à l'époque,à effets plus rapides.

Musicien prodige,catholique mystique et poète,Mozart a donc rencontré sur sa route maçonnique les illuminés de Bavière et les Jésuites.

Mais qui sont ces Jésuites?

C'est Ignace de Loyola, un marrane,un juif converti au catholicisme,né au pays Basque Espagnol le 24/12/1491 qui fonda la Compagnie de Jésus ou Jésuites,afin de combattre la Réforme Protestante.

Il orienta ensuite les Jésuites vers des les missions à l'étranger.

Ce fut aussi un Jésuite,un marrane,Alexandre de Rhodes,qui fonda les "missions étrangères" pour l'évangélisation des peuples,spécialement en Asie.Ces missions étrangères sont composées pour l'essentiel de prêtres issus de milieu rural,contrairement aux Jésuites,un ordre d'intellectuels voué à l'enseignement.

Les marranes constituaient dans l'Espagne ,des juifs convertis pour ainsi dire de force par l'Eglise,sous peine de devoir quitter l'Espagne.

Mais les marranes n'abandonnèrent pas leur foi juive.Comme les francs maçons,ils se reconnaissaient à des poignées de mains spéciales et participaient à des rituels juifs secrets.

Ces marranes ont dominé le commerce Espagnol et se sont liés à l'aristocratie Espagnole.

Les Jésuites sont composés de clercs et ont à leur tête un général dit le pape noir

Comme la franc maçonnerie,l'ordre Jésuite comporte des niveaux élevés avec des cérémonies particulières.

Leur symbole est un drapeau noir avec une dague et une croix rouge au dessus d'un crâne avec des tibias croisés.C'est le symbole maçonnique du grade de maître.

Le mot Jésuite est passé dans le langage courant pour signifier un hypocrite.Leur principe est le renseignement et l'infiltration dans toutes les religions en tant qu'armée secrète du Vatican,ce sont d'abord des espions..

On fait jurer à l'impétrant des grades supérieurs.d'extirper toutes les doctrines hérétiques,faire une guerre contre les protestants.,de les extirper,de les éliminer.

Au cas où cela ne pourrait se faire d'utiliser le poison,la corde à étrangler et le poignard.

Si je manque à ma détermination fait-on réciter à l'impétrant,que mes frères me tranchent les pieds et ma gorge.

C'est le même serment que le serment maçonnique.

Le pape Clément XIV supprima la Compagnie de Jésus,suite à des scandales financiers mais fut rétablie en France par le pape Pie VII.

Les jésuites se vouaient à l'enseignement supérieur.Jules Ferry interdit les congrégations religieuses d'enseignement et supprima les Jésuites.

Ils furent rétablis par la suite et par exemple l'Institut supérieur d'enseignement agronomique de Purpan près de Toulouse est tenu par les Jésuites.

Il faut signaler aussi le paléontologue jésuite et auvergnat Teilhard de Chardin qui pour concilier la théorie de l'évolution de Darwin et le christianisme inventa la notion de Christ évoluteur !!

Mozart,catholique préparait la création de la société secrète "la Grotte",s'inspirant des idées protestantes de Rousseau,la Bible comme seule guide mais selon le libre examen et sans être obligé de croire aux dogmes de l'Eglise,.Rousseau enseigna la croyance (fausse ) du bon sauvage et de la bonté innée en l'homme.

Dans ce cadre là et compte tenu des différents financiers de Mozart avec les francs maçons,on a aucune peine à imaginer l'élimination d'un gêneur.

Voici à ce propos quelques phrases à méditer de l'encyclique "Humanum Genus" de Léon XIII sur la secte des francs maçons.:

"Hypocrisie des sectaires et perversité intrinsèque de la franc maçonnerie"

" Leur grand intérêt étant de ne pas paraître ce qu'ils sont,ils jouent le personnage d'amis des lettres ou de philosophes réunis ensemble pour cultiver les sciences.

Ils ne parlent que de leur zèle pour le progrès de la civilisation,de leur amour pour le pauvre peuple.A les en croire,leur seul but est d'améliorer le sort de la multitude et d'étendre à un plus grand nombre d'hommes les avantages de la société civile.

Mozart initié aux secrets kabalistiques composa des mélodies suivant des sons qui définissait parfaitement le message codé des loges esotériques vers qui il addressait toujours une signature dans ses musiques .

regardant cette videos qui prouve que Mozart combinait plus que de simple note de musique il en connaissait le mystere.....Così fan tutte, ossia La scuola degli amanti (K. 588)1 est un dramma giocoso en deux actes de Wolfgang Amadeus Mozart sur un livret en italien de Lorenzo da Ponte, créé le 26 janvier 1790 au Burgtheater de Vienne. Il marque la troisième et dernière collaboration entre Mozart et Da Ponte,

Posté par rusty james à 22:02 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


26 janvier 2011

Des chercheurs affirment que l'écoute de mozart augumenterait le QI

mozartla "Sonate pour deux pianos en ré majeur" de Mozart aurait, selon certains chercheurs, des vertus stimulantes pour l'intellect. C'est ce qu'avaient observé en 1993 les psychologues et neurologues californiens Frances Rauscher et Gordon Shaw. Une trentaine d'étudiants en psychologie avaient obtenu, après 10 minutes d'écoute de l'oeuvre en question, des résultats supérieurs de 8 ou 9 points lors d'un test d'intelligence spatiale.

Ce curieux phénomène baptisé "Effet Mozart" par les médias, ne se fondait pas sur des conclusions scientifiques mais plutôt sur un constat expérimental. En revanche, lorsqu'une certaine presse eut vent de cette étonnante hypothèse, on en vint à découvrir des titres sensationnalistes du type : "L'écoute de Mozart augmente l'intelligence". Une bonne nouvelle pour l'industrie musicale car le prolixe compositeur a laissé plus de 600 oeuvres majeures, les premières écrites dès l'âge de cinq ans. [ Le mystérieux pouvoir de la musique classique ]

Cet "effet Mozart" désigne aujourd'hui le mystérieux pouvoir de la musique classique d'influencer la santé, le bien-être et la capacité d'attention. Par extension, le terme désigne l'utilisation de la musique pour combattre le stress, favoriser la relaxation, éveiller les sens et même améliorer la mémoire. Les plus fervents partisans de cette thérapie douce n'hésitent pas à avancer que la musique peut corriger les problèmes de l'attention et même certains troubles mentaux. Difficile à prouver mais impossible à récuser !

Par la suite, les résultats des expériences de Rauscher n'ont jamais convaincu les groupes de recherches qui s'y sont intéressés. Ainsi pour Christopher Chabris, de l'université de Harvard : "la musique n'aurait qu'une influence mineure sur le QI". [ Une augmentation moyenne de 2,1 points du niveau de QI ]

En fait, l'analyse des vingt expériences comparant l'effet de la musique classique à celui du silence sur 714 sujets, a tout de même relevé une augmentation moyenne de 2,1 points du niveau de QI. Et ce, uniquement au cours de tâches faisant appel au processus spatio-temporels, comme le pliage et le découpage d'un papier et non lors d'un raisonnement abstrait.

Il apparaîtrait plus simplement qu'à l'écoute de Mozart et de nombreux autres compositeurs classiques, une région de l'hémisphère droit du cerveau aurait un réveil cognitif qui faciliterait l'exécution de tâches pratiques. Ainsi, la grande musique aurait des influences positives sur l'activité cérébrale.