01 juillet 2016

La plupart des OGM d’usage commercial actuels contiennent un gène viral dissimulé et dangereux

    Quelques mois seulement après qu’une étude aujourd’hui célèbre ait découvert que le maïs NK603 génétiquement modifié de Monsanto entraîne de sérieux dommages et des tumeurs sur les mammifères, un article publié par l’Autorité Européenne de Sécurité Alimentaire (AESA) a mis au jour que la plupart des OGM d’usage commercial actuels contiennent un gène viral dissimulé qui semble dangereux à consommer par les humains.     Cet important article met en lumière le fait que 54 caractères OGM sur 86 actuellement... [Lire la suite]