25 février 2013

Nouvelle astuce : Un tatouage dispense un vaccin à ADN indolore pour relancer la vaccination en perdition

  Une équipe du MIT travaille à un patch appliqué quelques minutes, qui laisse une couche de polymère se fondant ensuite dans la peau et libérant progressivement un vaccin à ADN.   Les vaccins impliquent d’injecter des virus inactivés dans notre organisme; le système immunitaire garde la mémoire de ces intrus pour pouvoir mettre en place une défense pour la prochaine fois qu’ils reviennent. Toutefois, cette approche peut être trop risquée pour certains virus, tels que le VIH.   Aujourd’hui, les scientifiques ont... [Lire la suite]