Libérer-les-poumons-500x323

Le pothos, ou lierre du diable, connu scientifiquement sous le nom de Scidapsus Aureus, est une plante verte grimpante, très fréquente dans les maisons, mais dont les propriétés pour la santé sont relativement méconnues.

En effet, cette plante nettoie l’air des pièces dans lesquelles elle se trouve, et permet de relaxer les yeux, quand ceux-ci sont congestionnés ou irrités.

De plus, elle a la faculté de prévenir et traiter les cas d’hypertension oculaire, de cataracte et de glaucome.

 

Dans cet article, nous allons vous expliquer en détails tous les bienfaits de cette plante, et nous allons vous donner quelques conseils simples pour l’entretenir, afin de profiter de toutes ses vertus.

Caractéristiques et entretien

Le pothos a des feuilles vertes très amples, avec des tâches claires, qui fleurissent lorsqu’elles sont à l’extérieur. Pour survivre, elle a besoin de conditions assez précises.

Elle doit maintenir sa température entre 17 et 24 degrés, ce qui correspond généralement à celle des lieux de vie intérieurs. Elle a besoin de lumière, mais ne peut pas recevoir directement celle du soleil.

Le pothos ne doit pas être trop arrosé, pour éviter qu’il pourrisse. Si vous voulez que la plante se reproduise, utilisez une bouture ou une petite branche de la plante, mettez-la dans l’eau, attendez que des racines fassent leur apparition, puis plantez-la.

pothos-quinn

Avertissement

Le pothos ne doit en aucun cas être ingéré, car il est toxique. Les propriétés que nous allons énumérer dans la suite de cet article sont bienfaisantes lorsque la plante se trouve dans une pièce ou lorsqu’on utilise ses feuilles sans avoir besoin de les lui retirer.

Comment purifier l’air de son intérieur ?

Le pothos a la capacité de nettoyer l’air d’une pièce dans laquelle il se trouve des substances toxiques comme le formaldéhyde, présent dans un grand nombre d’espaces récemment peints ou meublés.

Le formaldéhyde est une substance contenue, par exemple, dans la colle utilisée sur des meubles en bois. Selon diverses études, il est fortement toxique et aurait des effets cancérigènes sur le long terme, car il s’évapore et il se trouve dans l’air que nous respirons.

Le pothos élimine également le benzène et le monoxyde de carbone. Vous pouvez l’avoir dans votre chambre sans risquer de manquer d’oxygène durant la nuit.

De plus, certaines études ont également démontré qu’il parvenait à éliminer les odeurs. 

Pour cette raison, vous pouvez aussi installer un pothos dans votre cuisine, dans votre salle de bain ou dans votre salon. N’hésitez pas non plus à en mettre plusieurs pour décupler leurs effets.

En peu de temps, vous noterez de spectaculaires améliorations.

pothos-venana

Comment soulager les yeux irrités ?

Bien des personnes ont déjà pu profiter des effets du pothos sur les yeux irrités ou congestionnés, notamment lorsqu’ils le sont à raison d’une trop forte exposition à l’ordinateur, ou à cause d’une trop forte tension oculaire.
Le pothos peut également prévenir l’apparition de glaucomes et de cataractes.

Pour bénéficier de tous les effets du pothos, suivez ces simples étapes :

  • Nettoyez les feuilles du pothos avec un linge, pour vous assurer qu’il n’y reste pas de pollen, mais ne les arrachez pas de la plante, car ce n’est pas nécessaire. Vous avez besoin de la plante avec toute son énergie vitale.
  • Asseyez-vous confortablement, et appuyez vos yeux fermés sur les feuilles du pothos, en les tenant avec vos mains, et en appuyant vos coudes sur une table, pour être dans une position qui vous évitera de faire trop d’efforts ou de vous mettre trop en tension.
  • Restez entre 3 et 5 minutes dans cette position, avec les yeux tout juste fermés, sans trop forcer, pour que vous puissiez atteindre un état total de relaxation.
  • Puis, ouvrez-les petit à petit, et vous allez sentir votre vue bien plus nette, et vos yeux plus relaxés.
  • Réalisez cet exercice lorsque les symptômes des yeux congestionnés se font sentir, ou simplement quotidiennement pour prévenir des maladies comme le glaucome ou la cataracte, ou pour réduire la pression oculaire.

oeil-neuroticcamel

Une précision sur les cataractes

L’un des signes avant-coureurs qui peut vous avertir d’une cataracte, est la couleur verdâtre ou argentée que peut prendre votre pupille (le petit cercle noir à l’intérieur de l’iris).
Ce signe doit vous mettre en alerte et vous devez consulter votre ophtalmologue le plus rapidement possible.

Dans ce cas, en plus du traitement que vous donnera votre médecin, nous vous conseillons d’appliquer les feuilles de pothos sur vos yeux deux à trois fois par jour.

https://amelioretasante.com/assainissez-lair-de-votre-interieur-grace-au-pothos/