Une étude montre que jeûner pendant un jour peut régénérer vos cellules souches

fasting24h

Vous voulez paraître plus jeune, vous sentir mieux et vivre plus longtemps? Pensez à aller vite. Selon une nouvelle étude rapportée dans Cell Stem Cell , le jeûne pendant 24 heures peut régénérer les cellules souches de l'intestin. En conséquence, la perte de fonctionnalité liée à l’âge peut être inversée.

Pour l’étude, les chercheurs ont examiné les souris jeunes et âgées et l’effet d’un jeûne de 24 heures sur leurs cellules souches intestinales. Ils ont été surpris d'apprendre qu'après un seul jour de jeûne, le comportement des cellules avait changé. Ils ont cessé de brûler des glucides et ont commencé à brûler des graisses. Comme les cellules utilisaient des acides gras, leur fonctionnalité s'est améliorée.

Omer Yilmaz, professeur principal de l'Institut Koch pour la recherche sur le cancer par intégration au MIT, a déclaré : «Les cellules souches intestinales sont les bêtes de somme de l'intestin qui donnent lieu à davantage de cellules souches et à tous les différents types de cellules différenciées de l'intestin. En particulier, au cours du vieillissement, la fonction de la tige intestinale diminue, ce qui nuit à la capacité de l'intestin à se réparer après des dommages. Dans cette ligne de recherche, nous avons cherché à comprendre comment un jeûne de 24 heures améliore la fonction des cellules souches intestinales jeunes et âgées. "

Pourquoi le jeûne améliore-t-il la longévité? Tout est une question de facteurs de transcription , de protéines qui aident à convertir l’ADN en ARN. Lorsque les souris ont jeûné pendant un jour, des facteurs de transcription appelés PPAR se sont activés, activant le métabolisme des acides gras. Lorsque les PPAR sont désactivés, les cellules ne peuvent plus stimuler la régénération.

Selon IFLScience , l'équipe a activé les PPAR alors que les souris nejeûnaient pas et ont constaté le même effet. "C'était aussi très surprenant", a déclaré le co-auteur principal Chia-Wei Cheng. "Activer une voie métabolique suffit à renverser certains phénotypes d'âge."

Ce n'est pas la première étude à soutenir l'idée que le jeûne favorise la guérison. Et comme le phénomène n'est toujours pas compris, ce ne sera pas le dernier. L’équipe cherche maintenant à déterminer si les cellules d’autres parties du corps ont ou non les mêmes capacités. Peut-être qu'à l'avenir, les interventions médicales comprendront une combinaison de jeûne et de pharmacothérapie.

Source: MIT , IFLScience

Posté par rusty james à 17:35 - - Permalien [#]
Tags : , ,


Les Aliments à haute valeur vibratoire

Ne tuez pas la nourriture qui entre dans votre bouche,car si vous mangez de la nourriture vivante, elle vous stimulera.Mais si vous tuez votre nourriture; elle vous tuera aussi ; la vie ne vient que de la vie et la mort vient toujours de la mort. Tout ce qui tue vos aliments tue aussi votre corps.Extrait de l'enseignement essénien

5aa85f74b15975d75e8a6d4e547b40b0

Dans le but d'améliorer la conscience collective de l'humanité, nous devons chacun nous concentrer sur l'élévation de nos niveaux de fréquence individuels.Entre autres choses, cela impliquera de devenir plus conscient du type d'aliments que nous mangeons.Ensuite, nous devrons faire un pas de plus en réalisant que nous sommes plus que simplement le corps physique que nous utilisons pour nous maintenir dans notre monde de troisième dimension. Qu’est-ce que l’énergie subtile ?

Il existe, derrière la réalité physique, de subtiles ou imperceptibles énergies qui produisent et alimentent toute matière. Le monde soi-disant réel – celui que vous pouvez toucher, sentir, goûter, entendre et voir – est entièrement constitué de ces énergies, imperceptibles par les cinq sens. En fait, toute la réalité est créée à partir de systèmes organisés et renouvelables d’énergies subtiles.Pour aider quelqu’un à guérir de la manière la plus efficace – pour secourir le malade, alléger la souffrance et redonner espoir dans les ténèbres –, nous devons identifier et travailler avec les énergies subtiles qui engendrent déséquilibres et maladie. Nous devons agir sur la cause, pas seulement sur le symptôme. Ce faisant, nous élargissons le champ de la médecine pour y inclure l’ensemble des forces à l’oeuvre dans la maladie et la santé.
Il y a encore quelques années, la médecine moderne était divisée en deux catégories principales : l’occidentale et l’orientale. Les soins de santé occidentaux, également appelés médecine allopathique, sont mécanistes ; les praticiens occidentaux cherchent à soulager les symptômes via des méthodes validées scientifiquement.

Nous devons honorer et respecter cette approche : où en serions-nous sans les antibiotiques et les stimulateurs cardiaques ? En même temps, il n’y a pas si longtemps que la médecine occidentale est sur le devant de la scène. Pendant des milliers d’années, ce que nous appelons aujourd’hui la médecine orientale prévalait.
La médecine orientale se consacre aux soins holistiques, qui traitent la personne dans sa totalité – mental, corps et esprit – et pas seulement ses symptômes. En Occident, nous utilisons des termes tels que médecine douce ou alternative pour décrire cette approche. Ailleurs dans le monde, on qualifie la médecine orientale de médecine traditionnelle. Il s’agit là de la médecine propre à la culture.
Les méthodes occidentales et orientales semblaient diamétralement opposées, et le gouffre les séparant paraissait insurmontable, jusqu’à ce que les praticiens et les patients prennent conscience que les deux approches s’enrichissaient l’une l’autre. Avec cette découverte naquit un nouveau système de santé appelé les soins intégrés : le mariage de l’Occident et de l’Orient.
Les médecines occidentale, orientale et intégrative représentent toutes des voies essentielles vers la guérison. Mais il existe un autre composant à la gamme originale des soins de santé. On l’appelle la médecine énergétique – en particulier, la médecine des énergies subtiles. Par sa connaissance, les professionnels de la santé peuvent atteindre un nouveau niveau d’excellence médicale. Et cela parce que toutes les maladies sont énergétiques ou liées au flux de l’énergie. L’approche thérapeutique la meilleure englobe, par conséquent, les problèmes énergétiques.


Tout est constitué d’énergie : les molécules, les agents pathogènes, les médicaments et même les émotions.
 Chaque cellule émet des impulsions électriques, et des champs magnétiques émanent du corps lui-même. Le corps humain est un système énergétique complexe, composé de centaines de sous-systèmes énergétiques. Des déséquilibres énergétiques engendrent la maladie ; par conséquent, on peut recouvrer ou rétablir la santé en équilibrant ses énergies.

Nous ne pouvons toutefois pas percevoir toutes les énergies qui maintiennent le corps en bonne santé. Celles que l’on peut déceler sont appelées les énergies physiques ou mesurables. Celles que l’on ne peut encore discerner sont appelées les énergies subtiles. Subtil ne veut pas dire fragile. En réalité, la science commence à admettre que le subtil – que l’on ne peut pas encore mesurer – agit en fait sur le mesurable et élabore notre structure physique.
L’idée d’énergies subtiles n’est pas nouvelle, bien que le terme même soit relativement récent. Elle puise ses racines dans l’histoire de l’humanité. Il y a des milliers d’années, nos ancêtres ont développé des systèmes pour travailler avec ces énergies. Au fil du temps, ils ont continué à codifier et élaborer ces systèmes, ainsi que les méthodes thérapeutiques basées sur eux, pour une raison très importante : les systèmes fonctionnaient.


Tandis que la connaissance des énergies subtiles a débuté de façon intuitive, l’une des oeuvres les plus passionnantes dans ce domaine se produit aujourd’hui au sein des laboratoires, des cliniques, des instituts et des universités, où l’histoire se confronte à la recherche pour recueillir des preuves. D’innovantes études utilisant un équipement, de la physique et des processus de pointe ont fait naître une nouvelle série de « mystiques » des énergies subtiles : des scientifiques qui lèvent le voile sur les mystères du système énergétique. Pour cette raison, chaque section de ce livre met en évidence la preuve scientifique attestant de l’existence de structures énergétiques subtiles.
Cet ouvrage délivre de l’information sur de nombreuses méthodes de traitement différentes, basées sur les systèmes subtils. À première vue, certaines d’entre elles peuvent sembler « non médicales ». Quel lien unit la couleur et le son à la guérison ? Quel sens le goût, les pierres précieuses et les nombres peuvent-ils avoir pour le thérapeute moderne ? La réponse est légion. Les traitements représentent des voies, des moyens pour aider le thérapeute à accéder aux royaumes de l’énergie subtile et dispenser des soins. Et ils peuvent servir de compléments à des traitements standards.


Naturellement, tout thérapeute professionnel – qu’il pratique la médecine occidentale, orientale ou intégrative – se doit de suivre un code moral garantissant qu’il délivre un service du plus haut niveau. Les thérapeutes énergétiques avertis doivent par ailleurs s’attaquer à des questions supplémentaires, telles que les limites, la déontologie et l’intuition, un sujet traité dans la première partie.

  • La première partie renferme également un lexique des termes nécessaires pour comprendre l’anatomie subtile et des explications sur les concepts énergétiques autant traditionnels que récents. Bien que l’énergie subtile et l’énergie physique fonctionnent de manière légèrement différente et suivant des lois distinctes, elles sont interconnectées, et le thérapeute des énergies subtiles doit posséder de solides connaissances des deux.
  • Dans le même ordre d’idées, comprendre l’anatomie subtile sous-tend de connaître l’anatomie physique, le sujet de la deuxième partie. Ces leçons d’anatomie pourront vous rappeler vos cours de biologie du lycée, mais elles mettront ici l’accent sur les aspects énergétiques des systèmes corporels. Vous apprendrez que le corps physique est en réalité un prolongement du système des énergies subtiles. Le reste du livre se veut une exploration de l’anatomie des énergies subtiles, débutant par les trois structures énergétiques principales : les champs, les canaux et les corps.
  • Dans la troisième partie, nous examinons les champs énergétiques. Des centaines de champs émanent de chaque cellule, organe et organisme – dont notre planète. Cette partie nous présente également le concept de « stress géopathique », un domaine d’étude émergent qui se concentre sur les effets indésirables de certains champs naturels et artificiels sur notre bien-être.
  • La quatrième partie traite des systèmes énergétiques en mouvement : les canaux. Vous y trouverez un examen approfondi de la science des méridiens et des expériences variées qui ont récemment explicité et attesté de l’existence de ces structures subtiles.
  • La cinquième partie évoque les corps d’énergie subtile tels que les chakras, les sephiroth de la Kabbale et une série d’autres centres énergétiques. Nous nous concentrerons davantage sur le système chakrique le mieux connu, l’hindou, mais nous étudierons également d’autres systèmes de corps énergétiques, de la tradition égyptienne à l’africaine, en passant par la sud-américaine. Nous explorerons aussi le « fleuve » ou canaux d’énergie subtile qui relient les chakras entre eux et au corps, les nadis (bien que l’on puisse à juste titre ranger les nadis dans la catégorie des canaux, ils sont si inextricablement liés au système chakrique que nous les étudierons ensemble).
  • Enfin, dans la sixième partie, nous examinerons certains des systèmes de soins intégrés qui se comptent par centaines et que nous utilisons actuellement – ceux qui emploient au moins deux des trois structures subtiles principales (les champs, les canaux et les corps). Nombre d’entre eux, dont l’ayurvéda et le reiki, pourront vous être familiers, d’autres pas. Cette section contient également, pour votre information, une liste représentative de pratiques énergétiques supplémentaires qui ne sont pas traitées dans ce livre.

Il est important de comprendre que, depuis des milliers d’années, les peuples et les cultures se sont échangé ces systèmes subtils. Il existe d’innombrables théories sur les méridiens, les chakras et les champs énergétiques – et, d’un expert à l’autre, elles diffèrent grandement. Cet ouvrage vise à vous présenter les connaissances les plus traditionnelles des structures énergétiques, ainsi qu’un éventail d’autres. Il vous encourage à mener votre propre recherche et à développer votre propre compréhension des énergies subtiles et de leurs traditions thérapeutiques.


Ce livre a puisé ses informations à de nombreuses sources : manuscrits ésotériques, textes sacrés, autorités médicales depuis longtemps reconnues, praticiens en activité, manuels scientifiques, laboratoires de recherche, instances gouvernementales, associations et revues spécialisées. Elles proviennent de disciplines incluant la physique quantique, la science bioénergétique, la géométrie sacrée, et d’ouvrages spécialement consacrés aux domaines thérapeutiques traités. J’ai soigneusement recensé et cité ces sources pour vous aider dans votre recherche personnelle.
Vous pourrez en outre constater que certaines de ces informations n’ont jamais été mentionnées dans un ouvrage contemporain. En fait, différentes autorités au cours des siècles ont réprimé une partie de ces recherches parce qu’elles présentaient la preuve irréfutable des systèmes énergétiques que nous explorons ; de telles informations ont été perçues comme une menace pour la pratique de la médecine reconnue à l’époque.


Comment ai-je obtenu ces « informations secrètes » ? Ce fut une véritable aventure d’écrire ce livre. Des personnes sont apparues de nulle part pour me fournir du contenu ou une direction. La plus importante contribution m’a été apportée par l’une d’elles en particulier : Steven Ross, PhD, de la World Research Foundation Library (WRF). Celui-ci a rassemblé plus de trente mille volumes de recherches sur des thérapies et des philosophies de la santé. Certains de ces travaux n’étaient pas à disposition du grand public jusqu’ici.


Veuillez prendre conscience, quant à la façon d’utiliser ce livre, que les informations réunies ici ne peuvent se substituer à une étude ou une formation approfondie. Par exemple, les méridiens et une série de thérapies basées sur les méridiens vous seront présentés, mais sans la précision nécessaire pour vous préparer à soigner un patient. En revanche, cette matière est censée vous aider à comprendre les méridiens et les possibilités que peut vous offrir une formation approfondie.


J’ai structuré l’ouvrage de façon à ce que vous ne deviez pas prendre connaissance des matières les unes à la suite des autres, ni même les lire toutes. Vous pouvez vous concentrer sur chaque section indépendamment des autres ou sur une partie isolée d’une section. Je vous recommande de vous référer à l’index pour étudier de manière croisée l’universalité de certains sujets. En fait, vous vous rendrez probablement compte que l’index est indispensable. Pour comprendre pleinement une idée, il est utile de la considérer dans des contextes différents, et maints concepts – de la mitochondrie à la géométrie, en passant par la théorie du spin – apparaissent dans pratiquement chaque section. Comme vous pouvez choisir de n’étudier qu’un sujet ou deux en particulier, certaines idées universelles sont brièvement redécrites dans chaque section.

Avant tout, ce livre est conçu pour servir de référence – un guide vous fournissant, de façon verbale et visuelle, des informations sur les systèmes d’énergie subtile. Bien que ces deux pages de couverture renferment une riche documentation, davantage de connaissances sont encore disponibles et à découvrir sur le monde des énergies subtiles. Ce que vous tenez entre vos mains peut vous amener à approfondir vos recherches et à puiser à la meilleure des sources : vous-même.
En fin de compte, vous devez devenir votre « meilleure autorité » en matière d’énergies subtiles. Vous devinerez et distinguerez quelles informations vous intéressent, vous et votre pratique, et quelles données ne s’appliquent pas à vos objectifs. Vous commencerez à vous reconnaître – vos propres systèmes énergétiques – dans ces pages. Et ce parce que nous partageons tous les mêmes systèmes énergétiques. Nous partageons les dons et les facultés qui nous permettent de nous tourner vers le subtil – de travailler avec l’invisible – pour venir en aide à nous-même et aux autres. Et nous partageons notre place dans l’Univers, notre expérience d’être humain sur cette planète. Chacun de nous est en mesure de contribuer à élargir les connaissances en matière de guérison du corps subtil.

Une référence dont ne devrait se passer aucune bibliothèque personnelle ou spécialisée dans les soins de santé – un guide approfondi et illustré de ces énergies invisibles de l’esprit, du psychisme et de la conscience qui influencent chaque aspect de notre bien-être. Que vous cherchiez à appuyer votre pratique thérapeutique par une médecine complémentaire, à sonder la nature énergétique de votre corps en interrogeant la sagesse éternelle des traditions du monde ou à examiner les traitements basés sur l’intention sous l’angle quantique, Le Corps Subtil s’impose en compagnon indispensable pour explorer quasiment toutes les facettes de la guérison holistique.

Destiné tant aux thérapeutes professionnels qu’aux patients, ce volume fournit un lexique de termes, des illustrations et des articles fouillés sur notre biologie énergétique et les relations qu’elle entretient avec notre être physique.

Compilé par la thérapeute et spécialiste des énergies Cyndi Dale, Le Corps Subtil étudie :

  • Les principes de guérison énergétique des traditions thérapeutiques du monde – dont l’Ayurvéda, le Qigong, le Reiki, la Kabbale et bien d’autres ;
  • La science de l’anatomie subtile : les anciens modèles et les recherches les plus récentes sur ces champs invisibles qui déterminent notre état physique ;
  • Les soins intégrés : comment engendrer des résultats optimaux en combinant les méthodes énergétiques orientales et la rigueur scientifique occidentale ;
  • Les méridiens, les champs et les chakras : des informations et schémas détaillés sur le rôle que ces structures énergétiques jouent dans notre santé globale ;
  • Le rôle de l’intention en thérapie : comment les croyances d’un thérapeute, d’un patient ou de toute personne concernée affectent l’issue d’un traitement.

Les chakras, la réflexologie, l’acupuncture, le Reiki, les champs et méridiens énergétiques, la Kabbale, la guérison à distance, l’Ayurvéda, la géométrie sacrée, la chromothérapie, le Shiatsu, le magnétisme… ne sont que quelques-uns des trésors inestimables que cette bible détaillée et richement illustrée décortique pour appréhender l’ensemble des composantes physiques, énergétiques et spirituelles de la santé humaine ! Un ouvrage incontournable, qui dessille le regard et ouvre des perspectives illimitées à toute personne en quête d’une approche thérapeutique complète et éclairée.

« Pour le néophyte en matière de médecine énergétique, cet ouvrage constitue un document précieux et indispensable. Au praticien des énergies, il offre un merveilleux support. »

C. NORMAN SHEALY


Read more at http://marketing-relationnel.e-monsite.com/pages/lecture/le-corps-subtil.html#iaMMSlLpDxM0007B.99

D'un point de vue holistique, nous sommes bien plus qu'un simple corps physique. Nous avons aussi sept corps éthériques et de nombreux champs d'énergie qui émanent de nos corps physiques en niveaux ascendants. Ces corps ont aussi besoin de nourriture pour rester forts et équilibrés. Quand nous parlons d'aliments appropriés pour accomplir cela, nous devons non seulement tenir compte de la valeur nutritionnelle des aliments, mais il y a aussi un aspect éthique. Nos corps éthiques sont influencés par des composantes spirituelles telles que le respect et l'intention. Le respect est pour Gaia - notre mère Terre - qui partage sa richesse physique et énergétique avec nous. Elle doit toujours être considérée. Cela inclut également le respect des animaux qui sont forcés de partager leur lait, leur miel et leurs œufs ou même leur possession la plus précieuse; la vie. De même, les aliments produits dans le respect de la nature, des saisons, de l'entretien soigneux de la terre, de la qualité de l'eau utilisée et du manque de produits chimiques agressifs amélioreront nos niveaux de vibration.

Nos intentions jouent également un grand rôle dans l'élévation de nos vibrations. Nous devons nous demander: Est-ce que cette nourriture que je vais manger est faite avec amour ou juste pour gagner de l'argent? Il va sans dire que, dans ce dernier cas, une vibration beaucoup plus faible sera ressentie. Nous pouvons supposer que les aliments transformés - qui ont été fabriqués à partir d'ingrédients prétraités, peu coûteux et souvent toxiques - sont nocifs pour notre corps et réduiront considérablement nos vibrations.

Conscience

Une grande partie de notre défi avec les vibrations réside dans l'ignorance de la plupart des gens.Nous vivons dans un monde immergé dans une économie illégale et nous sommes entourés de supermarchés criards et non éclairés. Nous sommes souvent trop occupés pour penser à ce que nous mangeons et nous sommes accro à l'idée d'aliments transformés et rapides, qui ont peu ou pas de valeur nutritive et contiennent même des ingrédients nocifs comme les OGM, les conservateurs et une foule d'autres substances non recommandables. .

Viande et poisson

Manger des animaux réduit nos vibrations. Période. La plupart d'entre nous ne veulent pas entendre cela parce que la viande est très savoureuse et que nous mangeons depuis le début des temps. Mais les mauvaises vibrations causées par la peur et la souffrance de nos processus d'abattage inexcusables et de notre élevage intenable rendent la viande inadaptée à ceux qui veulent vraiment augmenter leur fréquence énergétique. Cette affirmation peut être quelque peu adoucie en mangeant de la viande qui a vécu dans la nature ou qui a bien vécu dans une ferme biologique. Cela réduira moins nos vibrations, mais ne contribuera pas directement aux fréquences plus élevées.

Sacré

Manger de la viande devrait être un événement sacré; pas quelque chose que nous faisons sans pensée ou reconnaissance. Après tout, aucune créature vivante n'abandonne volontairement sa vie. D'un autre côté, il n'y a pas deux personnes qui se ressemblent, et certaines personnes ont besoin d'un peu de viande pour que leur corps physique fonctionne correctement. Il ne doit pas, cependant, être une grande quantité. Chacun a le choix de choisir la meilleure qualité de viande, c'est-à-dire la viande qui a eu le plus de respect dans sa vie et sa mort.

Produits laitiers, oeufs et miel

Les mêmes règles s'appliquent aux produits laitiers, aux œufs et au miel. Lorsque nous utilisons ces produits, nous acceptons quelque chose qui ne nous est pas destiné. Le lait est destiné aux jeunes animaux qui boivent encore de leurs mères et le miel appartient aux abeilles qui ont travaillé si dur pour le ramasser. Pour le dire franchement, l'utilisation du lait et du miel n'est rien de moins que de voler quelque chose qui appartient à d'autres créatures sur notre planète.Cependant, ce n'est pas aussi noir et blanc que certains voudraient nous le faire croire. Encore une fois, nous avons affaire à différents niveaux de vibration. Le niveau de vibration dérivé des produits laitiers communs, des œufs et du miel a un effet moins nocif sur nos vibrations que celui de la viande car cela ne coûte pas de vie. Mais il diminue encore nos vibrations.

Lorsque la nourriture est produite ou recueillie avec beaucoup de respect pour l'essence de l'animal, elle peut encore améliorer les vibrations. Cela impliquerait des produits qui offrent une valeur nutritive élevée. Par exemple, dans le cas du miel cru, lorsque l'apiculteur ne prend pas tout le miel de l'abeille, et donne aux abeilles un régime alimentaire hautement nutritif en hiver, de sorte que leur système immunitaire reste intact. Ou du lait cru et biologique de vaches avec un rendement laitier normal où le veau a suffisamment de lait. Et puis, il y a des œufs biologiques et en liberté issus des petits éleveurs de volaille. Pour obtenir ces produits, vous devez commencer à regarder dans votre environnement local. C'est le vieil adage: "Cherchez et vous trouverez."

Fruits et légumes

Dans la production de fruits et légumes, il faut faire très attention. La composition du sol, la qualité de l'eau et le temps nécessaire à la maturation du produit sont critiques. Lorsque les fruits et légumes sont produits en harmonie avec la nature, nous avons affaire à des aliments qui améliorent les vibrations. Et puis, le plus tôt il va de la terre ou de l'arbre à votre assiette, mieux c'est. C'est pourquoi les produits saisonniers locaux sont préférables aux produits importés. Enfin, les aliments préparés avec beaucoup d'amour et d'attention sont plus fréquents que les aliments produits en grande quantité. Il est également important de manger une variété de produits différents et d'utiliser différentes méthodes de cuisson. En été, il est possible de consommer plus d'aliments crus, mais dans les climats plus froids, les gens peuvent profiter de plats raffinés et cuisinés.

Aliments sauvages

Il est sage de construire votre alimentation autour de produits que vous pouvez trouver dans la nature. Grâce à des groupes de banques alimentaires et des sites de recherche de nourriture sur le Web, vous pouvez en apprendre beaucoup à ce sujet. Achetez quelques livres sur les plantes comestibles et essayez-vous à cultiver les vôtres. Chaque continent a ses propres plantes sauvages uniques qui peuvent être utilisées dans les salades, comme les noix, les champignons, les fruits et les légumes. Lorsque vous plantez, veillez à trouver un endroit à une distance convenable des autoroutes, des aéroports et des sites de déchets industriels. Il est également sage d'éviter les endroits où beaucoup de chiens sont promenés. Faire tremper et laver tous les produits avec un bon lavage végétal naturel pour enlever la saleté, les parasites et les petits insectes. Tout ce qui a poussé avec soin ou dans la nature a la plus haute valeur nutritive et vibratoire et nourrit donc les corps physiques et éthériques.

Jardinage à domicile

Le jardinage à la maison est un moyen agréable de renouer avec la nature. Observer la plante qui pousse de minuscules graines vous éveille au merveilleux miracle de la vie. Vous n'avez pas nécessairement besoin d'investir beaucoup d'argent ou d'avoir beaucoup d'espace pour commencer. Il est amusant de recycler les tubes, les sacs, les seaux et les vieux pots que vous pouvez trouver dans les friperies ou les ventes de jardin. Le jardinage vertical peut créer des résultats étonnants dans les petits environnements. Il est très réconfortant de manger des aliments frais que vous avez produits vous-même, car vous pouvez être sûr qu'ils sont propres et chargés de vibrations aimantes.

Nutrition pour nos corps éthériques

Nous pouvons fournir à nos corps éthériques de la nourriture en créant constamment des sentiments et des intentions positifs / affectueux et en sortant dans la nature. Et nous pouvons nous concentrer sur tout ce qui est beau, comme la musique, l'art et la littérature. D'un autre côté, des choses comme les jeux de guerre, la violence, le bruit, les films remplis de peur, les programmes négatifs et les nouvelles avec beaucoup de morts et de violence peuvent créer des vibrations négatives.

La nourriture ultime pour notre corps éthérique, cependant, devrait être des interactions amoureuses entre les gens et les plantes et les animaux. C'est la nourriture ultime pour nos cœurs et nos âmes.


Par Martine te Kloese. Spécialiste en naturopathie, nutrition orthomoléculaire et naturelle

En phase terminale d’un cancer, elle apprend qu’elle n’a jamais été malade

Ann-Milne2

Une Écossaise a enduré six mois exténuants de chimiothérapie après avoir été diagnostiquée à tort d’un cancer du foie en phase terminale. Elle a finalement découvert plus tard qu’elle n’a jamais eu la maladie.

Ann Milne a choisi d’avoir un traitement en 2008 pour prolonger sa vie, après que les médecins lui ont dit qu’ils avaient trouvé des tumeurs graves dans son foie.

Pendant six mois, elle a fait face à un traitement difficile, qui l’a laissée sans cheveux, avec des vomissements et une fatigue constante.

Cette femme a fait six mois de chimiothérapie après avoir été diagnostiquée à tort du cancer, et cela a fini par avoir des conséquences pour sa vie, incapable de marcher sur de longues distances.

En 2009, elle est retournée à l’hôpital, où les médecins lui ont donné la bonne nouvelle qu’elle n’avait pas le cancer.

Mais l’euphorie de la femme de 56 ans a été rapidement suivie par le désespoir lorsque les experts ont révélé que, en fait, elle n’avait jamais été victime d’un cancer.

Aujourd’hui, six ans plus tard, la mère de quatre enfants, qui s’est retrouvée avec une lésion musculaire permanente nécessitant une canne pour marcher sur de longues distances, a reçu une compensation pour l’erreur.

Elle a dit: « Ils ont ruiné ma vie, j’avais l’habitude d’être pleine d’énergie et aimais faire de longues promenades avec ma famille, mais maintenant je peine à marcher quelques mètres sans me fatiguer. Je suis dégoûtée d’avoir eu une chimiothérapie pour une maladie que je n’ai même pas eue ».

La femme a été dévastée quand on lui a dit qu’elle avait un cancer du foie, cinq ans après avoir vaincu une tumeur du sein.

Les tumeurs que les médecins avaient trouvées dans son foie étaient simplement des lésions inoffensives.

Cela a transformé le bonheur d’Ann en une profonde colère, qui prétend qu’aucune récompense ne lui permettra de récupérer des dommages physiques et psychologiques qu’elle a eus.

La femme a également déclaré que, malgré la réception d’un rapport pour faute professionnelle, l’hôpital ne s’est pas excusé, disant seulement que l’affaire était maintenant terminée.

Source : Daily Mailhttp://www.sante-nutrition.org/une-femme-a-fait-six-mois-de-chimiotherapie-apres-avoir-ete-diagnostiquee-a-tort-dun-cancer-et-cela-se-termine-avec-des-consequences-pour-sa-vie/

l’incroyable pouvoir créatif de l’esprit
Le rapport scientifique m’a été raconté par un ami pilote de ligne, et aurait été
réalisée aux États Unis en milieu carcéral sur un condamné à mort. On lui a
demandé s’il acceptait que l’on remplace l’injection mortelle classique par la
morsure d’un serpent qui entraîne la mort instantanée. À tout prendre, mort pour
mort, il accepta. On lui montra le serpent puis on lui banda les yeux. Il fut piqué
par une seringue sèche…. Et mourut instantanément par arrêt cardiaque !
Mais ce n’est pas tout : On analysa aussitôt son sang, et l’on y décela du venin du
serpent en question !

 

DECLARATIONS FRACASSANTES
DE LINUS PAULING


Un des scientifiques les plus importants au monde – deux fois prix Nobel
(L’ennemi n° 1 du trust Pharmaco-chimique mondial)
« Tout le monde devrait savoir que la plupart des recherches sur le cancer sont
frauduleuses et que les grands organismes de recherche sur le cancer ont
délaissé leurs devoirs envers les gens qui les soutiennent. » (Linus Pauling)
Linus Pauling, docteur en philosophie (Ph.D), et deux fois Prix Nobel de chimie (1901-1994) a été un
des fondateurs de la chimie quantique et de la biologie moléculaire, et fut aussi un grand activiste en
faveur de la paix. Une recherche rapide sur Google vous suffira si vous souhaitez en savoir plus sur lui.
Voici diverses citations de sommités médico-scientifiques concernant la fraude, la
manipulation et la supercherie scientifique.
¤ La Dr. Marcia Angell, physicienne et éditrice en chef de longue date du New England Medical
Journal (NEMJ), a déclaré :


« Il n’est désormais tout bonnement plus possible de croire à une grande partie de la recherche
clinique publiée, ou de se fier au jugement des médecins de renom ou à des autorités médicales
compétentes. Je ne prends aucun plaisir à tirer cette conclusion, que j’ai lentement considérée,
même à contrecoeur, durant ces deux dernières décennies en tant que rédactrice en chef du New
England Journal of Medicine. »
¤ Le Dr. John Bailer, qui a servi 20 années au sein du personnel du National Cancer Institute et
qui est également un ancien rédacteur en chef de son journal, a déclaré publiquement lors d’une réunion de l’American Association for the Advancement of Science :


« Mon évaluation générale est que le programme national du cancer doit être jugé comme un
échec cinglant. Toute notre recherche sur le cancer au cours de ces 20 dernières années a été un
échec total. » .


Un autre point intéressant est le fait que la majeure partie de l’argent qui a été donné pour la
recherche sur le cancer est consacrée à des recherches sur les animaux, ce qui a été considéré
comme complètement futile et inutile par beaucoup. Par exemple, en 1981 le Dr. Irwin Bross,
l’ex directeur du Sloan-Kettering Cancer Research Institute (le centre de recherche sur le cancer
le plus important du monde), a dit :
« L’inutilité de la plupart des modèles de recherches sur les animaux est très bien connue. Par
exemple, la découverte des agents chimio-thérapeutiques pour le traitement du cancer chez
l’homme est largement annoncée en tant que succès flamboyant en raison de l’utilisation des
systèmes de modèles animaux. Cependant, là encore, ces affirmations exagérées viennent et ont
été agréées par les mêmes personnes qui obtiennent les fonds fédéraux pour la recherche sur les
animaux. Il n’y a que peu, si ce n’est aucune, preuve factuelle qui pourrait étayer ces
allégations. La quasi-totalité des agents chimio-thérapeutiques qui sont intéressants dans le
traitement du cancer humain ont été trouvés dans un contexte clinique, plutôt que dans les études
animales. »


¤ Le Dr. Dean Burk, biochimiste américain et chimiste au National Cancer Institute, déclare
dans son étude « The Determination of Enzyme Dissociation Constants » publiée dans le Journal
of the American Chemical Society en 1934 :
« Quand vous avez le pouvoir, vous ne voulez pas dire la vérité. C’est une règle qui a fonctionné
pendant des générations dans ce monde. Et il y a un grand nombre de personnes qui ne disent
pas la vérité alors qu’ils ont une puissante position administrative. »
et aussi :


« Le fluor provoque plus de morts humaines liées au cancer que n’importe quelle autre
substance chimique.

C’est en partie la preuve scientifique et biologique la plus concluante que
j’ai découverte au cours de ces 50 années dans le domaine de la recherche sur le cancer. »
Dans l’édition du 15 avril 2015 du Lancet, la principale revue médicale britannique, le rédacteur
en chef Richard Horton a déclaré ceci :


« L’affaire concernant la science est simple : une grande partie de la littérature scientifique,
peut-être bien la moitié, peut tout bonnement être fausse. La science a pris un virage vers les
ténèbres. »


, le Dr. John P.A. Ioannidis, actuellement professeur en prévention des maladies à l’université
de Stanford, a publié en 2005 l’article qui a été le plus consulté de l’histoire de la Public Library
of Science (PLoS), intitulé Pourquoi la plupart des découvertes publiées liées à la recherche
sont fausses. Dans ce rapport, il a déclaré :
« On craint de plus en plus que la plupart des résultats des recherches publiés actuellement
soient faux. »

En 2009, le centre du cancer à l’Université du Michigan a publié une analyse qui a révélé que la
plupart des études sur le cancer sont fausses, et qu’elles ont été fabriquées de toute pièce à cause
de certains conflits d’intérêts. Ils ont suggéré que les résultats forgés à partir de rien sont le
produit du lobbying de l’industrie pharmaceutique. Après tout, une grosse portion de la
recherche sur le cancer est directement financée par ces gens là.
Il ne manque vraiment pas de sources crédibles disposées à déclarer que nous vivons dans
un monde de fraude et de manipulation scientifique. Tout cela peut être attribué à la
« corporatocratie » dans laquelle nous vivons aujourd’hui, où les grandes entreprises appartenant
à un groupe restreint de personnes, l’ « élite » , ont essentiellement pris le contrôle de la planète
et de ses ressources. C’est précisément la raison pour laquelle les gens se ruent en masse vers les
traitements alternatifs, et se focalisent sur la prévention du cancer.


Mais ces individus ne feront rien pour retirer tous ces objets et produits qui nous donnent le
cancer et cela quotidiennement. Une grande partie de ce qui nous entoure au quotidien a été liée
au cancer : les pesticides, les OGM, de multiples produits cosmétiques, certains « aliments » ,
fumer, et bien plus encore. C’est quelque chose qui n’est jamais vraiment souligné, nous avons
toujours semblé juste présumer que donner de l’argent à des associations caritatives fera
disparaître le problème, malgré le fait que leurs pratiques commerciales soient très discutables.
Ceci étant dit, beaucoup de gens ont vaincu leur cancer avec divers traitements alternatifs y
compris l’huile de cannabis, combinés avec un régime alimentaire cru, et même quelquefois en
plus d’une chimiothérapie. Nous ne devons donc pas avoir le sentiment qu’il n’y a plus aucun
espoir pour le futur.


Le discours officiel sur le cannabis est en outre un bel exemple de la pratique de la
désinformation. Ses propriétés anti-tumorales ont été démontrées depuis des décennies…
….et pourtant aucun essai clinique n’est en cours.
NOTA : Ce dernier sujet n’est pas abordé dans cet ouvrage en raison de la complexité de
l’approvisionnement où la légalité est toujours ambiguë selon les pays, ainsi que la disparité des
réactions selon les individus face à la proportion très variable entre les deux composants majeurs
qui sont le THC et le CBD.En 2009, le centre du cancer à l’Université du Michigan a publié une analyse qui a révélé que la plupart des études sur le cancer sont fausses, et qu’elles ont été fabriquées de toute pièce à causede certains conflits d’intérêts. Ils ont suggéré que les résultats forgés à partir de rien sont le
produit du lobbying de l’industrie pharmaceutique.

Après tout, une grosse portion de la recherche sur le cancer est directement financée par ces gens là.
Il ne manque vraiment pas de sources crédibles disposées à déclarer que nous vivons dans
un monde de fraude et de manipulation scientifique. Tout cela peut être attribué à la
« corporatocratie » dans laquelle nous vivons aujourd’hui, où les grandes entreprises appartenant
à un groupe restreint de personnes, l’ « élite » , ont essentiellement pris le contrôle de la planète
et de ses ressources. C’est précisément la raison pour laquelle les gens se ruent en masse vers les
traitements alternatifs, et se focalisent sur la prévention du cancer.


Mais ces individus ne feront rien pour retirer tous ces objets et produits qui nous donnent le
cancer et cela quotidiennement. Une grande partie de ce qui nous entoure au quotidien a été liée
au cancer : les pesticides, les OGM, de multiples produits cosmétiques, certains « aliments » ,
fumer, et bien plus encore. C’est quelque chose qui n’est jamais vraiment souligné, nous avons
toujours semblé juste présumer que donner de l’argent à des associations caritatives fera
disparaître le problème, malgré le fait que leurs pratiques commerciales soient très discutables.
Ceci étant dit, beaucoup de gens ont vaincu leur cancer avec divers traitements alternatifs y
compris l’huile de cannabis, combinés avec un régime alimentaire cru, et même quelquefois en
plus d’une chimiothérapie. Nous ne devons donc pas avoir le sentiment qu’il n’y a plus aucun
espoir pour le futur.


Le discours officiel sur le cannabis est en outre un bel exemple de la pratique de la
désinformation. Ses propriétés anti-tumorales ont été démontrées depuis des décennies…
….et pourtant aucun essai clinique n’est en cours.


NOTA : Ce dernier sujet n’est pas abordé dans cet ouvrage en raison de la complexité de
l’approvisionnement où la légalité est toujours ambiguë selon les pays, ainsi que la disparité des
réactions selon les individus face à la proportion très variable entre les deux composants majeurs
qui sont le THC et le CBD.

 

 

TUMEURS ET KYSTES (CANCEREUX OU NON) Remèdes à action directe

- CREON à 25 000 UI Ŕ extrait pancréatique gastro -

résistant qui renforce la lyse naturelle des métastases par les sucs pancréatiques Ŕ 1 gélule en début de chaque repas et au coucher Ŕ vente en pharmacie. 

- ASIATONIC Ŕ extrait de Herba Sarcandrae chinoise, plante anti tumorale.

Commencez par 1 gélule deux fois par jour les trois premiers jours, puis 1 gélule trois fois par jour les trois jours suivant, puis 2 gélules deux fois par jour pour arriver à la posologie habituelle qui est de 2 gélules trois fois par jour pendant plusieurs mois .

Dans les cancers très évolutifs thérapeutes donnent, certains jusqu'à 3 gélules Ŕ (au moment des repas) + PROPOLIS ROUGE PURIFIEE ( Association synergique recommandée) 2 gélules toutes les 6 h En cas de douleurs (même cancer des os) Ŕ 2 gélules toutes les 3 h. Cde commune : Phyt’Inov Tél +41/32 466 89 14 www.phyt - inov.com phyt - inov@bluewin.

AMANDES AMERES D’ABRICOTS Ŕ Détruisent rapidement et sélectivement les cellules cancéreuses. Commencer par 2 amandes réduites en poudre matin et soir, à mélanger à quelque chose ou pas, pendant 3 jours Ŕ puis passer à 4 amandes matin et soir, pendant 3 j ours Ŕ puis passer à 6, puis définitivement à 8 amandes matin et soir.

Remarques: a - Il arrive que certaines personnes présentent des nausées, voire des vomissements. C’est parce qu’elles ont le foie très fragilisé, surtout si elles ont "bénéficié" auparavant d’une chimiothérapie...

Recommandation : associer la cure à 1 ou 2 lavements au c afé par jour (voir la rubrique 13), ou passer à un autre traitement de la liste.

- La limitation à 2 amandes par jours inscrite sur les paquets, est une mention légale obligatoire injustifiée. Cette composition cyanurée naturelle a été testée sans d anger. (Voir la démonstration scientifique dans l’article détaillé).

- Toutes les amandes sont interdites dans la cure Gerson (fatigue le foie). Il y a incompatibilité entre les deux traitements Ŕ Il faut choisir l’un ou l’autre. Cde : paquets de 1 kg en formule BIO à Santé Bio Europe - Té l. 06 25 77 11 99 www.sante - bio.eu/fruits - secs mydavidferrer34@gmail.com ( pour obtenir une réduction de 10%, insérer le code RMMA dans la case spéciale du bon de commande) A4 -

CURCUMINE 99 - extrait de curcuma longa à 99,9% Ŕ au minimum 2 gélules aux 3 repas principaux Ŕ ouvrir les gélules et saupoudrer dans les aliments,

Associé à : +- SERRAPEPTASE - enzyme du ver à soie ( association recommandée ) Ŕ 2 gélules avant 3 repas. Cde des 2 produits à: REMEDE NATUREL info@remede - naturel.net www.remede - naturel.net T 03 29 50 67 84 (Pour avoir une réduction insérer le code RNA sur la commande)

- ARTEMISIA ANNUA Ŕ Très efficace dans le cancer du poumon, mais aussi de l ’estomac et autres - 1 gélule à 500 mg matin et soir Ŕ associée à du fer Ŕ Cde boîte de 100 gélules à Laboratoire Bimont - Tél. 04 75 52 16 88 www.laboratoiresbimont.fr + FER ASSIMILABLE ( en association obligatoire) *

FERALIM Ŕ 1 dose unquart d’heure avant 2 repas Ŕ Cde à Lorica 05 49 80 72 55 www.labo - lorica.com info@labo - lorica.co