1103953

Vicarious, entreprise spécialisée dans les innovations en matière d'intelligence artificielle, veut créer un algorithme qui permettrait de reproduire le fonctionnement d'une partie du cerveau humain. Elle vient de lever 40 millions de dollars.

C'est clairement l'un des secteurs d'avenir pour tous les géants de la high-tech. Google, Facebook et les autres ont ainsi les yeux rivés sur toutes les innovations en matière d'intelligence artificielle.

Dernier exemple en date, une start-up américaine, Vicarious, qui a levé la semaine dernière 40 millions de dollars, auprès de Mark Zuckerberg et d'Elon Musk, le fondateur de Tesla.

L'entreprise propose de "fabriquer un ordinateur qui pense comme une personne". Vicarious n'a ainsi pas peur des défis ambitieux. Le créneau de cette startup: le "machine learning", une des technologies qui visent à créer des machines intelligentes, capables d'apprendre à la manière d'un être humain.

Des "bonnes fées"

Vicarious veut créer un algorithme qui reproduit le fonctionnement du neocortex, la zone du cerveau qui nous permet de percevoir des images, des sons ou encore de comprendre une langue.

Cette technologie permettrait d'abord à une machine de comprendre et d'analyser des images à la manière d'un humain, comme, par exemple, détecter un problème sur une échographie aussi précisément qu'un médecin ou chercher un élément visuel précis dans une vidéo.

De quoi révolutionner les moteurs de recherche et attirer l'œil d'investisseurs de choix. Mark Zuckerberg et Elon Musk, sont, en effet, le genre de fées que toutes les startups aimeraient voir se pencher sur leur berceau.

source