C’est à bord du navire de recherche polaire nommé « Boaty McBoatface », qu’un groupe de passionnés par les aurores boréales a découvert un tout nouveau phénomène atmosphérique, qu’ils ont nommé Steve, en référence à une scène du film d’animation Nos voisins, les hommes (Over the Hedge) dans laquelle les personnages donnent ce prénom à une créature qu’ils entendent pour la première fois. Ce phénomène lumineux prend la forme d’une sorte de long faisceau éclairé traversant le ciel nocturne. Ce dernier est si étrange, qu’il n’a toujours pas de description scientifique formelle.

Ce sont les membres du groupe d’Alberta Aurora Chasers qui ont observé ce phénomène pour la toute première fois. Il s’agit d’une sorte de rayon lumineux de couleur violette, qui est apparu dans le ciel nocturne. L’équipe a constaté ce phénomène lorsqu’ils observaient des aurores boréales.

aurore-steve-phenomene

Mais quel est donc ce phénomène appelé Steve ? en regardant de plus près vous verrez deux  ovnis s'eloigner rapidement passez inaperçu du plus grand nombre pourtant sur la videos ,il se peut  que ce soit une cheminée cosmotellurique vu l'apparition d'ovnis ils se serviraient de ce vortex energetique pour passez dun monde à l'autre......

Eric Donovan, un professeur au Département de Physique et d’astronomie de l’Université de Calgary au Canada, a enquêté sur le phénomène afin de découvrir sa nature : il semblerait que Steve soit en réalité un flux de gaz chaud qui bouge bien plus rapidement que l’air environnant, d’où cette couleur violette.

Le travail des scientifiques amateurs qui ont découvert le phénomène a également attiré l’attention de l’ESA et de la NASA, qui tentent à présent de mieux comprendre l’origine de ce phénomène.

Ce que nous savons de Steve

Le phénomène Steve peut durer jusqu’à une heure voire plus, et il semble saisonnier. La couleur de la lumière qu’il émet est généralement violette, parfois accompagné de lueurs vertes. Le phénomène apparaît dans l’hémisphère nord, sur des latitudes semblables à celles de Calgary, au Canada. Lors de la découverte, certains scientifiques ont pensé qu’il s’agissait d’une sorte d’arc de protons (soit une aurore de protons), mais les aurores de protons ne sont pas visibles à l’oeil nu, il était donc impossible qu’il s’agisse du même phénomène.

http://trustmyscience.com/steve-un-nouveau-phenomene-astronomique/