Russie : Sanctions économiques, le numéro 1 du pétrole réclame 31 milliards à Poutine

6603161405206995

Le directeur général Igor Setchine, un proche du président Vladimir Poutine, propose au gouvernement cinq scénarios d’aide, indique le quotidien économique, citant des sources dans le secteur pétrolier et gouvernementales.

Puiser dans le fonds russe créé à partir de revenus… pétroliers

Le plus coûteux consisterait à puiser 1.500 milliards de roubles (31 milliards d’euros) dans le fonds russe créé pour mettre de côté une partie des revenus pétroliers en prévision de temps de crise, ajoute le journal. Contacté par l’AFP, Rosneft, contrôlé à près de 70% par l’État russe, s’est refusé à tout commentaire.

Selon Vedomosti, le ministre de l’Économie a adressé au ministère de l’Énergie une analyse des propositions du groupe mais des sources interrogées par le journal ont mis fortement en doute la faisabilité d’un tel soutien.

Le groupe représente plus de 40% de la production d’or noir de la Russie, premier producteur mondial très dépendant des exportations d’hydrocarbures. La production du pays a fortement progressé ces dernières années grâce à la remise en marche de gisements datant de l’époque soviétique, mais les analystes craignent désormais un déclin de ces champs pétroliers faute d’investissements massifs.

Rosneft avait pourtant un plan

Au moment de la publication de ses résultats trimestriels le 25 juillet, le groupe avait assuré que ses projets avançaient comme prévu et étaient financés dans les temps. Il avait cependant indiqué travailler “à un plan destiné à minimiser les conséquences“.

Après l’introduction des sanctions américaines, l’agence Moody’s s’était alarmée de leurs conséquences sur les projets du groupe et ceux du producteur de gaz Novatek, lui aussi sanctionné. Elle relevait que Rosneft faisait face à des remboursements totalisant 26 milliards de dollars d’ici à fin 2015.

L’ancien groupe pétrolier de Khodorkovski

Rosneft, qui s’est construit sur les ruines du pétrolier Ioukos de l’opposant Mikhaïl Khodorkovski, a connu ces dernières années une expansion considérable à coups de grosses acquisitions. Il s’est pour cela lourdement endetté : son endettement atteignait au deuxième trimestre la somme de… 31 milliards d’euros.

Il a également multiplié les partenariats avec les groupes internationaux: le britannique BP détient environ 19% de son capital et l’américain ExxonMobil est lié à lui par un accord de coopération destiné à l’Arctique.

La Tribune


La dette des banques est de 6 581 milliards d’euros, soit plus de 3 fois le PIB annuel de la France

Banques_changement_nom

Soumis par denissto

INSTAURATION DE LA LOI MARTIALE FINANCIÈRE!

LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS S’ABROGE LE DROIT DE LÉGIFÉRER PAR ORDONNANCE EN VERTU DE L'ARTICLE 38 DE LA CONSTITUTION ( LOI MARTIALE) EN CE QUI CONCERNE LE PATRIMOINE DE TOUS LES POSSÉDANTS EN FRANCE:

Cette loi a été la première voté et adoptée par l'assemblée, le sénat et promulgué par le président de la république en 2014 , signé par tous ses ministres, elle prétends simplifier la vie des entreprise, alors qu'elle a été voté pour décider par voie d'ordonnance, de la valeur résiduelle du patrimoine des français qui est dilué en grande partie en parts sociales!

Le 5 février 2014, le site 24 h Gold qui publiait toutes mes chroniques a effacé tous mes articles , mon nom également des contributeurs, et a vite fait disparaitre l' article concernant cette loi et qui ne se retrouve que sur ce site, juste en dessous de celui-ci.

Pourquoi 24HGold m'a fait disparaitre, alors que ce sont eux qui choisissais mes chroniques, libre de les publier ou pas , ce qu'ils ont fait régulièrement, serait ce qu'ils ont eu peur, qu'on leur a demandé de se taire, vu le trafic important qu'ils génèrent? Ci dessous la preuve en cache google qu'il ont publié puis retirer rapidement cette chronique:

http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:fADu-mG_41sJ:www.24...

La situation actuelle est catastrophique,

voilà pourquoi il fallait passer cette loi discrètement, un simple coup d’œil sur le système bancaire français en dit long:

Capital des banques françaises 220 Milliards , dettes interentreprises 1600 Milliards € , dettes banques françaises 6000 Milliards €

Le total des dettes de nos 4 Giga banques est de 6 581 milliards d’euros, soit plus de 3 fois le PIB annuel de la France alors que le total des dettes des 8 plus grandes banques américaines est de 9 586 milliards de dollars soit 56 % du PIB des États-Unis (chiffres du 3° trimestre 2013) !

Pour l’instant, tout va bien, pas de tsunami bancaire mondial

Posté par rusty james à 15:18 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Et voilà le résultat de notre système d’esclavage monétaire mondial basé sur la dette envers les banques privées

deToujours la meme technique pour endetter les nations et les controlerMoyenne

292309_502252293136768_1468810177_n

Et voilà le résultat de notre système  d’esclavage  monétaire basé sur la dette envers les banques privées. Nous devons collectivement beaucoup plus d’argent qu’il y en a en circulation en prenant même l’argent virtuel en considération. Les seuls qui en profitent de ce système, ce sont ceux qui récoltent les intérêts des dettes. Le cartel des banques et le 0.01% qui finance les dettes. 

Alors à tous les jambons et la droite qui veulent se serrer la ceinture et sacrifier l’environnement, les ressources naturelles, les programmes sociaux, les syndicats, les fonctionnaires, nos fonds de pension et nos droits pour rembourser les dettes pour être « responsable » économiquement, est-ce que vous savez ce que vous voulez rembourser au juste? La totalité de l’argent + des centaines et des centaines de milliards de dollars. Coupez-vous la tête et sacrifiez-vous immédiatement, on va sauver du temps puisque tôt ou tard, il faudra saigner tout le monde, du plus pauvre jusqu’au plus riche pour se plier à ce jeu ridicule et nous serons encore déficitaire + les intérêts. Il serait de mise que vous soyez les premiers en considération de votre discours responsable.

De plus, la quasi-totalité de ces dettes est du crédit et les crédits sont détruits lorsque remboursés. Ce qui mène à la situation suivante; dans le cas même farfelue que tous les princes arabes du pétrole décidaient par charité de payer (et ainsi détruire) toutes nos dettes, nous nous retrouverions avec 0 dollar dans l’économie et la première chose que nous devrions faire, c’est d’aller s’endetter auprès des banques pour l’équivalent des dettes actuelles afin retrouver la même masse monétaire. Rien ne changerait. Les règles du jeu sont construites en leurs faveurs.

Et il y a toujours les petits malins qui diront que je n’ai pas saisi la micro ou la macroéconomie, je vous réponds d’avance que vous n’avez toujours pas saisi que la croissance sans fin est terminée. C’était facile de balayer la merde sous le tapis et faire l’autruche quand la croissance était de 3 ou 4% par année. C’est maintenant impossible de se cacher à seulement 2%. Un système monétaire stable et moyennement intelligent pourrait supporter une croissance nulle. Tout s’équilibrerait. Ce qui n’est pas le cas avec cette pyramide de Ponzi à peine plus subtile. La croissance économique nous est imposée pour supporter les dettes du passé qui s’accumulent exponentiellement à cause des intérêts. 

Ce système est en chute libre. Tout semble sous contrôle parce qu’on ne s’est pas encore écrasé, mais c’est mathématiquement certain qu’on va y arriver.

Cette journée-là, je pourrai au moins dire que j’avais tenté de vous le dire puisque je sais que tout ceci sera ignoré plus loin que cette page. On a des problèmes ben plus urgents au Québec! 

Source: http://michelduchaine.com/tag/vie/page/3/

Masse monétaire:http://www.tradingeconomics.com/canada/money-supply-m3

Dettes nettes des provinces:http://www2.macleans.ca/2013/03/19/interactive-provincial-deficits-and-debt/

Hypothèque et endettement: http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2013/12/13/002-endettement-dette-canadiens.shtml