lava_origLa chambre forte mondiale de graines de Svalbard en Norvège a dépassé les 500 000 échantillons, rapportent les instigateurs du projet financé par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture.

Le principal objectif de cette banque de graines inaugurée en février 2008 est d’éviter toute pénurie de vivres qui pourrait conduire à une réduction de la diversité des cultures et à une baisse de la production alimentaire mondiale.

Zone-7 : Une réserve de "secours" ? Prévoir la possibilité que 1400 banques de semences de par le monde soient touchées par des catastrophes, c’est prévoir ou, plutôt, s’attendre à quelque chose d’une surprenante ampleur. Quelqu’un sait quelque chose que nous ne savons pas ?

Ce bunker se trouve dans la montagne PlatabergetPlataberget situé dans l’archipel de Svalbard. Sa situation géographique lui donne un avantage, car le pergélisol de la région permet de bien conserver les dépôts de graines. De plus, l’activité tectonique dans cette zone est l’une des plus faibles de la planète.

L’endroit, divisé en trois chambres froides, permet de garantir la pérennité des principales variétés d’espèces agricoles si celles-ci venaient à disparaître dans leur milieu naturel. Le bunker offre une capacité de stockage qui peut contenir jusqu’à 4,5 millions d’échantillons de semences du monde entier.oN INVESTIT PAS des millions de dollars pour sauver des graines,mais plutôt s'assurer du monopole de ces graines d'ailleurs Monsanto est investisseur dans le projet ainsi que rockafeller, une sacrée équipe tout de même sans oublier notre ami bill gates .Cet arche alimentaire ne laisse vraiment rien présager de bon pour demain .