Danger Fukushima: L’équipage de L’USS Ronald Reagan aurait été exposé à des niveaux extrêmement élevés de radioactivité

P122-1

Un nouveau rapport sur ​​la crise nucléaire qui a commencé à se dérouler à Fukushima, au Japon il y a près de trois ans suggère que les troupes américaines qui ont participé aux efforts de secours en cas de catastrophe ont été exposés à des niveaux sans précédent de rayonnement durant leur  affectation .

Kyle Cleveland, un  professeur en sociologie , à l’Université Temple Japon, plaide en faveur de cet argument dans un article universitaire publié dans le Journal de l’Asie-Pacifique cette semaine intitulée " Réaliser le potentiel nucléaire Bias: La crise nucléaire de Fukushima et la politique de l’incertitude".

Selon Cleveland, les transcriptions d’une  conférence téléphonique (en mars 2011)  obtenues par une demande suivant la   Freedom of Information Act , montre que les militaires des États-Unis ,sur le porte-avions USS Ronald Reagan, ont connu des niveaux de radiation 30 fois supérieurs  à la normale pendant les opérations de secours ,d’une durée  d’une semaine seulement.

Pendant que le 13 Mars  2011, pour un appel téléphonique, Cleveland a écrit:"Troy Mueller -,l’administrateur adjoint pour les réacteurs navals au ministère de l’Énergie des États-Unis , a déclaré que le rayonnement est l’équivalent à  "environ 30 fois ce que vous pouvez détecter seulement sur un échantillon d’air normal en mer ".

"Donc, c’est beaucoup plus que ce que nous avions pensé," Mueller aurait averti autres responsables américains après le prélèvement d’échantillons sur l’USS Reagan. "Nous ne pensions pas que nous aurions détecter quoi que ce soit à 100 miles."

Après  que Mueller a fait cette remarque, selon la transcription de Cleveland,le  secrétaire adjoint   de l’Énergie Daniel Poneman lui a demandé si ces niveaux étaient «significativement plus élevé que ce que vous attendiez." Il a répondu oui.

Lorsque Poneman a demandé plus tard à Mueller, "comment les niveaux détectés comparer avec ce qui est permis," Mueller a dit que ceux  qui se sont rapproché de   la scène pourraient avoir  subi des dommages irréversibles ,du au  rayonnement, en quelques heures.

"S’il s’agissait d’un membre du grand public, ainsi, il faudrait environ 10 heures pour atteindre une dose  limite, "a-t-il dit. À ce moment, Mueller a ajouté, "c’est une question de dose à la thyroïde."

Si les gens sont exposés à des niveaux au-delà du seuil d’action de protection ,selon l’orientation publié par le ministère de l’énergie( que Cleveland a reconnu dans son rapport), le rayonnement aurait ravagé leurs glandes thyroïdes.

Lorsqu’ approché pour commentaire par les journalistes sur le site NextGov, cependant, le porte-parole de la marine,le  Lt. Cmdr. Sarah Flaherty,a déclaré dans un courriel que les membres d’équipage à bord de l’USS Reagan n’ont jamais été mis en  danger d’une telle exposition.

"Parmi les gens du personnel potentiellement contaminés,plusieurs  ont été examinés avec des instruments sensibles et, le cas échéant, décontaminés. Les faibles niveaux de radioactivité de la centrale de Fukushima nucléaire identifié sur des navires de l’US Navy, leurs  avions, et leur personnel étaient facilement acceptable  dans la capacité opérationnelle  de la force  navale  à un recours ", a déclaré M. Flaherty

Dans un dernier rapport,que  Bob Brewin de NextGov a  écrit, et qui intervient quelques jours seulement après les avocats représentant 79  membres  de l’équipage de l’USS Ronald Reagan  a déposé une plainte , en Californie contre Tokyo Electric Power Co., ou TEPCO., qui a été accusé de négligence en ce qui concerne à maintenir la sécurité sur les installations   nucléaires de Fukushima , avant le Mars 2011,lors du tremblement de terre et du  tsunami qui a commencé peu après. Les procureurs pour les militaires demandent ,à  TEPCO, 1 milliard de dollars en dommages-intérêts, et dire que l’enfant mineur né de l’un des membres de l’équipage depuis l’incident a hérité d’une maladie génétique rare  provenant probablement  d’une forte  exposition à des radiations.

Les  avocats  à la Cour dans ce dossier, disent que "jusqu’à 70.000 citoyens américains [ont été] potentiellement affectées par le rayonnement," et pourraient être en mesure de se joindre à leur poursuite.

Source: RThttp://michelduchaine.com/


Numérologie:Le Nombre 33 …à la base d’une conspiration ésotérique

a32blignee illuminati canalblog

 

Dans "Le Secret de Illuminatis " Elizabeth Van Buren a écrit :

" En numérologie spirituelle , les numéros 11 , 22 et 33 sont appelés « numéros de Master " (numéros de Maîtres) , avec le numéro 33, le plus élevé sur l’échelle . Ce nombre représente l’âge de la maîtrise de l’initiation de Jésus ( sa mort , la résurrection et l’ascension ) , en plus d’autres détails ésotériques . Le "33" représente le plus haut degré de conscience spirituelle de la part des êtres humains "


En franc-maçonnerie , l’ ordre le plus élevé sont les 33 degrés du Rite écossais . Le Rite écossais de la franc-maçonnerie a été fondée en 1801 avec la création du Conseil du commandement suprême à Charleston , Caroline du Sud. Charleston a été le berceau du rite écossais , qui est situé juste 24 kilomètres au sud de la latitude 33 . Fait intéressant, il est aussi le lieu où les premiers coups de feu de la guerre civile américaine ont eu lieu . Une autre organisation considérée comme une société secrète avec des liens vers la doctrine luciférienne est également une signification directe avec le nombre 33 . Certains théoriciens  affirment que les Illuminati contrôlent la soi-disante « Organisation des Nations Unies (ONU ) . " Un exemple serait la référence au drapeau de l’ONU , où un monde divisé en 33 sections , entouré de branches d’olivier est observée .
Le nombre 33 le long de l’histoire


Le parallèle 33 a également joué un rôle clé dans les événements majeurs de l’ère moderne . Lorsque vous démarrez la guerre de Sécession en Janvier 1861, le parallèle 33 a également accueilli la mort du président des États-Unis Franklin D. Roosevelt , qui est décédé subitement le 12 Avril 1945 d’une hémorragie cérébrale après avoir pris une "terrible mal de tête " . Il est mort à son domicile , surnommé "La Maison Blanche " dans Warm Springs , en Géorgie , près du  33e parallèle . Après la mort de Roosevelt , Harry S. Truman, un 33ème degré Mason , est devenu le président des Etats-Unis,le  n ° 33  de la succession.

 

 

 

Franklin D Roosevelt maçon e1350950371624 222×300 numéro 33 , la puissance d’un complot ésotérique

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1945 , l’Opération Paperclip aidé à nettoyer le passé nazi des meilleurs scientifiques allemands , afin qu’ils puissent poursuivre leur travail pour les États-Unis Beaucoup de ces scientifiques nazis ont fini à White Sands (une région secrète du gouvernement des États-Unis pour le lancement de V – 2 missiles ) , aussi connu comme " Launch Complex 33 " , en plus d’être situé non loin de parallèle 33 .

La première détonation atomique (soi-disant connu ) a eu lieu le 16 Juillet 1945 à l’emplacement d’essai Trinity près d’Alamogordo , Nouveau-Mexique . Le site Trinity est également sur le  parallèle 33 . Le mois suivant , les bombes atomiques ont dévasté les villes d’Hiroshima et de Nagasaki , en dépit de ne pas avoir beaucoup d’importance au  niveau politique ou militaire .

Deux décennies plus tard , en 1963 , le président John F. Kennedy a été assassiné dans Dealey Plaza à Dallas , au Texas , près du 33e parallèle , le 22 Novembre ( 22 + 11 = 33 ) . Et juste après minuit le 6 Juin 1968, le plus jeune frère de John F. Kennedy , le sénateur Robert F. Kennedy a été abattu à l’Hôtel Ambassador à Los Angeles , Californie , 2.000kms environ à l’est le long du parallèle  33 où son frère a été tué .

Le numéro 33 et les événements alien 

Les lumières étranges dans Phoenix e1350950623449 300×141 numéro 33 , la puissance d’un complot ésotérique

Un des événements les plus importants est la question OVNI a eu lieu en 1947 à Roswell , Nouveau-Mexique , quand un vaisseau spatial extraterrestre s’est écrasé prétendument sur le parallèle 33 . Un autre cas d’OVNI qui partage plus d’un parallèle avec l’affaire Roswell est celle des lumières mystérieuses de Phoenix dans la nuit du 13 Mars 1997. L’observation de lumières étranges de Phoenix ont été signalés par des milliers de personnes dans ce qui semblait être deux événements différents  impliquant des OVNI. La première vague d’observations a  été signalée à partir de 20h00 h .

La deuxième vague a eu lieu vers 22h00 , une série d’ étranges lumières ont été capturés par des caméras vidéo . Toutefois , la Force aérienne a déclaré que c’était un  vol d’entraînement  prévu et commandé depuis la base de Luke Air Force Base . Comme Roswell , Phoenix se trouve également le long du 33e parallèle , et à l’ affaire de Roswell , il semble y avoir un niveau "Top  Secret" déclaré  par l’armée et le gouvernement.

Disneyland

Enfin Disneyland . C’est bien sûr un site  est situé le long du parallèle 33 , où certains soutiennent qu’il s’agit d’une zone avec une grande puissance énergétique . A l’intérieur du complexe , existe  le Club 33 , un  club privé , qui est le seul endroit à Disneyland où vous pouvez commander une boisson avec de l’alcool .

Voici quelques-uns des informations  parallèles sur le nombre 33  ou  beaucoup de gens pensent que c’est une pure coïncidence , mais la réalité est beaucoup plus sombre que de simples coïncidences .

 

Les entités du 33ème parallèle

La ville américaine de Phoenix en Arizona a connu le 6 juillet 2011,la plus importante tempête de sable de son histoire. Poussé par des vents de plus de 100 km/h, un énorme nuage de poussière de 96 kilomètres de largeur s’est brutalement abattu sur la ville, plongeant ses habitants dans le noir et la terreur apocalyptique pendant de longues heures.

 

Phoenix,Arizona ,le 6 juillet 2011.

Phoenix,Arizona ,le 6 juillet 2011.

 

Certains en imputent l’origine à une série d’expérimentations climatiques réalisées dans le cadre du Projet HAARP. Les rapports officiels n’ont fait état d’aucune victime. Mais les services d’urgence ont été saturés en raison du nombre extraordinairement élevé d’AVC et de crises cardiaques dont un bon nombre auraient été directement imputables à la panique provoquée par cet incident.

La ville de Phoenix, qui avait déjà tristement défrayé la chronique en raison des massacres en série qui y furent perpétrés à plusieurs reprises au cours des dernières années, est située sur le 33èmeParallèle Nord, où se trouvent également Bagdad, mais aussi Dallas, où non seulement John Kennedy fut assassiné mais où G.W. Bush eut l’idée de faire croire au monde que l’Amérique allait pouvoir se venger du 11 septembre en attaquant les Irakiens. Le 33ème parallèle traverse également Tripoli, Damas, Kaboul, Islamabad, les territoires palestiniens occupés par Israël, l’emplacement supposé de l’antique cité engloutie d’Atlantis, et le centre du triangle des Bermudes.

Le 33 ième parallèle.

Le 33 ième parallèle.

 

S’agit-il pour autant d’une latitude maudite ? On observe en tout cas une certaine récurrence d’événements tragiques sur cet axe latitudinal, dont certains moins connus que d’autres, mais tout aussi horribles.

Ainsi, Le soulèvement de Jeju désigne une insurrection qui commença le 3 avril 1948 sur l’île de Cheju-Do (Corée du Sud), elle aussi traversée par le 33ème parallèle. De 50 000 à 80 000 personnes périrent au cours des affrontements. La répression de l’insurrection par l’armée sud-coréenne fut d’une brutalité et d’une sauvagerie inouïes, avec, outre les dizaines de milliers de morts, la destruction de 170 villages.

 

Le soulèvement de Jéju,en avril 1948.

Le soulèvement de Jéju,en avril 1948.

 

Elle déclencha d’autres rébellions tout aussi sanglantes en Corée continentale. Et les combats se poursuivent dans des poches isolées jusqu’en 1953. De nombreux habitants de Jeju se réfugient au Japon. Au Japon, le 33 est d’ailleurs un nombre censé porter malheur car il se dit "SAR‑ZAN", qui signifie "malheur sans issue".

Sur cette ligne géographique on trouve également Alamogordo, où le premier test nucléaire de l’histoire de l’humanité fut réalisé le 16 juillet 1945, tout comme Hiroshima et Nagasaki où les premières bombes atomiques furent larguées une vingtaine de jours plus tard ! C’est sur ce même parallèle de 33° Nord que l’incident de Roswell eut lieu et que, quelques mois plus tard, au mont Palomar, George Adamski rencontra le vénusien Orthon venu avertir solennellement notre humanité des dangers du nucléaire.

Ces étranges concordances géophysiques semblent démontrer qu’il existe des lignes de force biodynamiques où se concentrent des espaces susceptibles d’attirer la désolation ou, à l’inverse, l’harmonie, un peu comme si le Feng Shui chinois s’appliquait non plus à l’échelle de l’habitat, mais bien à celle de la planète tout entière.

Doit-on pour autant s’inquiéter sur le sort de toutes les villes et tous les sites positionnés sur ce même parallèle présumé maléfique ? Connaîtront-ils nécessairement une destinée tragique ? Force est en tout cas de constater que différents signes très préoccupants semblent aujourd’hui continuer de s’accumuler tout au long de cette ligne énergétique.

 

Fukushima est aussi situé sur le 33 ième parallèle.

Fukushima est aussi situé sur le 33 ième parallèle.

Deux exemples retiennent particulièrement l’attention. Il y a d’abord le cas de la centrale nucléaire américaine au nom prédestiné de "Diablo Canyon" qui possède deux réacteurs à eau pressurisée de 100 MWe chacun construits en plein sur le 33ème parallèle selon une technologie assez proche de celle des réacteurs de Fukushima au Japon. Les deux réacteurs produisent ensemble 18 millions de MWh d’électricité tous les ans, ce qui permet de répondre aux besoins de 2,2 millions d’habitants de la Californie. Or ces deux réacteurs sont situés au bord de l’Océan Pacifique, comme ceux de Fukushima , et à quelques kilomètres seulement de la fameuse faille de San Andreas, dont les Californiens redoutent qu’elle ne devienne l’épicentre du prochain "big one", c’est-à-dire du plus grand séisme et du plus grand tsunami de tous les temps !

 

Diablo Canyon.

Diablo Canyon.

D’importantes lacunes dans les systèmes de résistance ont déjà été relevés sur le site, et le fonctionnement de cette centrale a déjà plusieurs fois dû être interrompu pour des raisons de sécurité. C’est d’ailleurs sur ce même 33ème parallèle que se trouve également l’usine atomique d’Ispahan en Iran, objet de toutes les inquiétudes des pays occidentaux !

 

Autre exemple : celui du gigantesque barrage des Trois Gorges construit sur le Yangtsé en Chine. Achevé en 2003, ce barrage est déjà fissuré de toutes parts et menace à présent de s’écrouler ! Il provoque des glissements de terrain à répétition et une pénurie d’eau en Chine centrale, une pollution monstrueuse, un amoncellement d’ordures colossal et une prolifération gigantesque d’algues vertes en amont. On parle déjà de catastrophe écologique majeure !

Le fleuve Yang Tsé

Le fleuve Yang Tsé

On comptabilise dans la région du barrage unnombre extraordinairement élevé de glissements de terrain et de secousses sismiques depuis 2004, année où l’immense lac du réservoir a fini d’être rempli. Le nombre de séismes a été multiplié par 30 depuis cette date. Et les géologues sont désormais persuadés que l’énorme masse d’eau retenue par le barrage pourrait effectivement favoriser d’importants mouvements tectoniques.

 

pollution

 

La plupart des bâtiments des villes et des villages alentour sont aujourd’hui craquelés et fissurés ! Et comme le gouvernement chinois ne veut évidemment pas reconnaître ses erreurs, on semble se diriger vers une catastrophe majeure. Après que la construction du barrage ait entraîné le déplacement sous la menace de deux millions de riverains, son effondrement pourrait maintenant provoquer la mort de dizaines de millions de personnes !

Répondre à la question de l’influence bénéfique ou maléfique de certaines latitudes ou de certaines longitudes nécessite cependant de s’élever et de l’aborder d’un point de vue spirituel.

Ceux qui déclenchent des guerres, ordonnent des massacres de populations ou décident de larguer des bombes atomiques sont souvent des personnes qui croient en Dieu, et qui sont persuadées d’accomplir leur devoir et d’agir pour le bien de leur pays, voire de l’ensemble de l’humanité. Mais qui servent-elles en réalité ? Toute la question est là ! S’agit-il du Dieu de l’Amour et de la Lumière, ou bien s’agit-il du plus rusé de ses Anges ? Les gens s’imaginent adorer Dieu, et rendre un culte au Dieu de l’Amour. Mais c’est souvent Belial ou le Baphomet qu’ils servent ! C’est pourquoi les guerres continuent sur notre planète.

Le courant divin, le courant de l’évolution est un courant ascendant et vertical. Le courant ténébreux, le courant de l’involution est un courant horizontal qui enserre la Terre et maintient les humains sous le contrôle d’entités négatives dans la prison de l’ego et de la dualité. Le croisement de ces deux lignes de forces produit des vortex qui ressemblent à des croix en mouvement en forme de svastikas. Il existe des croix annexes ou dérivées et une croix principale ou croix maîtresse.

La croix principale est située au point de rencontre bio-dynamique du méridien énergétique de l’évolution (33ème degré de longitude est) avec la ligne énergétique de l’involution (33ème parallèle nord). Ce point se trouve en Palestine non loin de la ville de Jérusalem. Ce n’est pas "par hasard" que la tradition veut que Jésus y ait été crucifié à 33 ans, même si personne n’a jamais réellement connu l’âge du Christ à sa mort, après qu’il eût accompli 33 miracles.

 

croix

 

La tradition rapporte également que Joseph avait épousé Marie à 33 ans. C’est aussi à cet âge de 33 ans que, selon les Hindous, mourut Krishna pour racheter le Karma de l’humanité. Les mots "croix" et "diable" sont chacun employés 33 fois dans le Nouveau Testament et le nom de Dieu est mentionné 33 fois dans la Genèse.Dans l’Islam, tous les habitants du Paradis sont censés avoir éternellement 33 ans. 33 est également le nombre total de vertèbres de la colonne vertébrale du corps humain, dans lesquelles passent 33 paires de groupes nerveux.

Hexagramme Christ

 

 

L’hexagramme, le Sceau de Salomon est un puissant symbole utilisé aussi bien en magie blanche qu’en magie noire. Il représente les deux triangles de l’involution et de l’évolution entrelacés et sa valeur kabbalistique correspond au nombre 33,  car on obtient le nombre de côtés de l’hexagramme, c’est-à-dire le nombre 6  aussi bien en additionnant 3 et 3 qu’en multipliant 3 par 2.

 

Kabbale

 

 

L’Arbre de Vie de la Kabbale contient lui aussi le nombre 33 : il comporte 10 sphères (séphiroth) qui représentent les Puissances créatrices. Ces 10 séphiroth sont reliées entre elles par 22 sentiers (chacun étant associé à l’une des 22 lettres de l’alphabet hébreu). Le total (10 + 22) représente 32 lignes de force, auxquelles il faut ajouter la séphira "Daath", celle que les kabbalistes nomment."la sphère cachée".

 

Séphira Dath

 

Mais il existe également un Arbre de Vie inversé, l’Arbre Kliphotique où les 11 sphères (kliphoth) représentent les Puissances destructrices et où le nombre 33 s’exprime à travers le courant de mort et d’involution.

Ce n’est pas un "hasard" si les maçons ont choisi de faire du 33ème degré le grade le plus élevé de leur ordre. Du temps de Pythagore, 600 ans avant Jésus-Christ, la numérologie plaçait le nombre 33 au premier rang des Nombres Maîtres. L’utilisation du nombre 33 au cours de certains rituels magiques s’est perpétuée chez les francs-maçons, mais aussi au sein de cercles occultes dont les membres se sont peu à peu infiltrés dans la franc-maçonnerie pour la contrôler en recourant à la magie inversée, c’est-à-dire à la magie noire.

Le 33ème parallèle nord est ainsi devenu le principal axe tellurique utilisé par les créatures de l’Ombre pour entraîner les humains sur le chemin du malheur et de la perdition. Il faut savoir qu’avant de venir attaquer leurs proies, les démons se déplacent le long de cette latitude du 33ème parallèle. C’est un fait qui peut faire sourire certains, mais qui est connu et reconnu des plus grands médiums et des plus grands kabbalistes.

Pour ceux qui connaissent le symbolisme maçonnique et occulte, il est difficile, par exemple, de ne pas remarquer les éléments symboliques et numérologiques du sauvetage des mineurs en Chili en 2010. On peut en effet noter le nombre des mineurs (33), la date de l’évènement (13/10/10 = 33), à l’issue de leur 33ème semaine de captivité, le nombre de jours qu’il a fallu pour percer le trou (33), et enfin le nom donné au dispositif de sauvetage : "Fénix" ou "Phoenix", comme l’oiseau symbole du processus alchimique qui meurt pour renaître de ses cendres et comme la ville de Phoenix dont il a déjà été question.

 

 

Dégré maçonnique

 

Alors n’a-t-on pas assisté sans le savoir en octobre 2010 à une sorte d’expérimentation d’un rituel maçonnique où les Illuminati  ont démontré l’étendue de leurs connaissances et de leurs pouvoirs occultes ? On est en tout cas en droit de se poser la question ! car ce qui a été présenté aux médias et au monde comme un sauvetage n’est peut-être au fond qu’une simple démonstration de force.

 

Tout sera révélé:

Le temps est venu où tous ces mystères vont être révélés. Plus rien ne restera caché. Et c’est un fait très important. Faites des recherches par vous-mêmes ; vous verrez : toutes les réponses sont là, étalées sur n’importe quel planisphère ! Lorsque des assassinats, des guerres, sont planifiés, lorsque des catastrophes se produisent, leur emplacement exact et les dates auxquelles ils surviennent sont tous d’une importance primordiale.

Tous nos malheurs sont programmés et dirigés par des êtres qui ne laissent absolument rien au hasard et qui utilisent la numérologie, l’alchimie, la kabbale et la magie pour parvenir à leur but ultime, asseoir définitivement leur contrôle sur l’humanité en appliquant la phase ultime de la Stratégie du Choc qui consiste à faire disparaître un tiers d’entre nous de la Terre pour installer définitivement leur pouvoir grâce à l’instauration de la terreur à l’échelon planétaire !

Les gens refusent d’admettre cette vérité, car c’est une vérité qui dérange. « Dites des mensonges et vous serez cru, dites la vérité et vous serez cuit ! » aimait à ironiser le bien-aimé Omraam Mikhaël Aïvanhov. Or depuis la fin de sa dernière incarnation terrestre, les gens continuent à se cacher derrière des sociétés, des religions, des partis politiques et des nationalités. L’instinct grégaire et sectaire de la majorité empêche encore la vérité d’éclater au grand jour. 

Mais le jour est proche maintenant où nous allons tous devoir nous hisser jusqu’à l’Esprit qui nous habite et qui vit en nous. Au début, nous aurons l’impression de nous retrouver seuls. Car nous ne pourrons plus nous cacher derrière quelque chose ou quelqu’un. Mais une fois seuls face à Nous-mêmes, nous allons enfin découvrir qui nous sommes vraiment et devenir responsables de nos actes.

Notre monde est actuellement confronté au plus grand réveil de son histoire. Ceux qui se battent pour la vérité sont attaqués et mis au pilori par ceux qui craignent de perdre leurs petits privilèges. Les changements sont cependant désormais inévitables. La tension est palpable. Déjà elle commence à affliger d’un hideux rictus les visages de ceux qui veulent maintenir l’humanité dans sa prison. Ils ont adopté une forme humaine afin de se faire accepter du plus grand nombre. Mais ils ne sont plus en mesure de tenir beaucoup plus longtemps maintenant : et déjà ils commencent à se dégonfler, à dégringoler et à se désagréger.

L’amour que nous adoptons et partageons avec nos semblables crée de l’énergie positive qui permettra à la Lumière de briller et de triompher. Car le temps est venu d’une nouvelle Époque ! Nous sommes tous appelés à participer MAINTENANT à son glorieux avènement !

Car ,comme je vous le dit depuis longtemps,nous avons déjà commencé à vivre dans l’Ère Nouvelle!

Source : Michelduchaine

 

Un petit tour chez un Franc-maçon nommé Walter Elias Disney, créateur de Walt Disney, et "frère" du 33ème et dernier degré maçonnique.












Système pour s'habituer à l'identification par puce



Sans oublier le "club des 33", petit resto privé à l'intérieur du parc aux USA.

http://michelduchaine.com/tag/illuminati/

Les reptiliens Égyptiens et la magie incubatoire : révélation sur les créateurs des pyramides.

pyramid

John Lash, dans son étude, dresse un parallélisme entre les "planeurs " de Castaneda et les Archontes de la tradition gnostique. Selon Castaneda, ces entités parasites qui nous ont infiltrés ont conféré à notre esprit son côté routinier, répétitif, maniaque, peureux, avide, violent, calculateur : "les prédateurs ont remplacé notre esprit par le leur qui est bizarre, incohérent, grincheux et hanté par la peur d’être percé à jour" (Carlos Castaneda, Le Voyage définitif). Les Archontes qui ont aussi certaines de ces caractéristiques selon les textes gnostiques, ont cette obsession de rester cachés et de ne pas être découverts. Nigel Kerner que nous avons longuement interviewée en 2004 évoque, tant dans l’entretien qu’il nous a accordé que dans son livre "The Song of the Greys", l’héritage que nous ont légué les Short Greys, les extraterrestres gris. D’abord, Kerner les compare à des coquilles vides, des robots, mais aussi des clones, des drones explorateurs qui ne sont plus que le pâle reflet complètement déconnecté de leur « Être Premier » (Prime Being), l’entité qui les a créés il y a bien longtemps. Par le biais de plusieurs interceptions génétiques (d’où les innombrables récits d’enlèvements extraterrestres contemporains ou plus anciens quand ils étaient perçus comme des démons et des succubes par exemple), les Gris auraient inséré dans notre patrimoine génétique des caractéristiques qui font de nous des êtres hybrides, mélange d’homme et de Gris.

Le récit Anton parks est très romancé, comme d'habitude dans un but unique et toujours la même que çà en devient tristement prévisible pour le sceptique que je suis,c'est en effet de remplacer Dieu et sa création, en orientant le lecteur vers une piste bien pratique : les extraterrestres, mais son jamais répondre à la question qui a créé les extraterrestres et la réponse est Dieu donc revenons a ces prétendus extraterrestres qui ne sont que des êtres polymorphes qui hantent vos nuits et se joue des satanistes ont leur demandant toujours plus de sacrifice,alors qu'en fait ils ne font qu'accentuer leur perdition, oui les génie les flyers ou archontes sont en fait des Djinns et comme il est précisé dans les livres saints "ils peuplaient la terre avant les hommes et ces djinns ont eu des recours a la manipulation génétique et aux clonages. Ce sont eux les civilisations atlantes ils vivent dans des villes en dessous la terre,  et ont un développement scientifique qui va au delà de l'imagination humaine.

les prophètes ont visité leur monde ,il est bien réel, il existe un homme en irak qui travaille avec eux et fera  l'objet d'un prochain sujet ,....Cet homme est prisé par tous les présidents du monde on lui fait des ponts d'or pour qu'il s'expatrie , mais il a déclaré je veux rester dans mon pays pour aider son peuple à sortir des ténèbres dans lequel il se trouve .......

 

D'ailleurs quand on comprendra que l'échange des connaissances de leur monde aux initiés, leur a permis de régner en maître sur terre de Babylone à nos jours l'alliance de nos ancêtres les rébus de l'humanité descendant de cain se sont allies a Satan et mirent un plan très ingénieux celui de contrôler la destiné de l'humanité pour s'assurer de la rébellion totale des humains contre leur créateur et les moyens sont facilement identifiables tous les scientifiques membres de loges franc maçonnes ont participé à l'illumination des hommes de la gnose luciférienne dans un but bien précis,celui de corrompre les valeurs humaines, destruction des religions,libération des moeurs, et falsification de l'histoire de la création par le darwinisme et la corruption du culte religieux avec l'Église catholique romaine, non-Mr parks les reptiliens ne créent pas les humains.

pyr6Pratique incubatoire ?

un fait resté sans écho par Mr parks , il ya 1400 on nous a révélé l'existence de ces extraterrestres on les appeler les bâtisseurs ce fait est la clef sur les pyramides et tous les artefacts à travers la planète  trois petits versets qui disent tout lisez :

De même que les djinns, bâtisseurs et plongeurs de toutes sortes.du cuivre, etc.. Et d’autres encore, accouplés dans des chaînes. “Voilà notre don ; distribue-le ou retiens-le sans avoir à en rendre compte”.} (38/36-39)

 

Et parmi les djinns il y en a qui travaillaient sous ses ordres, par permission de son Seigneur. Quiconque d’entre eux, cependant, déviait de notre ordre, nous lui faisions goûter le châtiment de la fournaise. Ils exécutaient pour lui ce qu'il voulait : sanctuaires, statues, plateaux comme des bassins et des marmites bien ancrées.} (34/12-13) le plus bel ouvrage réaliait par ces génies est le temple de Salomon avec le sol en cristal pure que lorsque la Reine de Sabah foula le sol du palais elle releva sa robe decouvrant ses jambes croyant marcher dans de l'eau, confuse elle s'excusa de cette impudeur devant Salomon ......( Salomon demanda a dieu de lui permettre de construire un temple d'une beauté jamais égalé sur terre alors les génies batisseurs furent assujetis à sa construction .........)

 

Et parmi les djinns il en était qui plongeaient pour lui et faisaient d’autres travaux encore,et nous les surveillions nous-mêmes.} (21/81) le temple de Salomon fut bâti par les djinns que Dieu avait assujettis à Salomon.

Des Familles (Rothschild, Rockefeleer,etc..) détiennent une connaissance tenue secrète, depuis le début de l’humanité.

Elles ont eu ce privilège, grâce à leur soumission à certains dJinns "savants". (Avec à leur tête Ibliss)

Ce sont ces Jinns qui ont été les maitres bâtisseurs de tous ces édifices !

Voilà pourquoi, toutes les caractéristiques de la pyramide de Gizeh sont encore aujourd’hui un modèle ! (Obélisque Paris, Washington, Plan de la ville, pyramide sur le $ US, etc..). cette secte “Illuminati" à pour religion la divinisation de ces Jinns et en échange ils ont accès à toute une série de connaissances qui leur fournissent un avantage sur tout le reste de l’humanité.Cette religion est un mélange de Kabbale, New Age,

...Ils ne peuvent pas vous dire Dieu existe et le diable aussi et nous le servons vous courriez immédiatement lire les livres et vous convertir en masse,alors ils ont remplacé la vérité par le roman extraterrestre très facile a mettre en scène  par Hollywood........... une diversion. de plus relayée par des reptiliens eux-mêmes comme icke et tant d'autres si vous entendez nous avons été créés par des extraterrestres, vous reconnaîtrez le serviteur du serpent,je regrette de devoir dire çà au risque de blesser certain, entre nous depuis quand on nous dit la vérité sur terre ? Jamais, elle a toujours été combattu et tue, pour contrôler le monde et le maintenir dans l'ignorance, quels ne sont les slogans du 21e siècle ? Divertissez-vous, amusez-vous, la vie est courte, un monde matérialiste qui bloque tout quête spirituelle et ce serait çà la vérité...... foutaise

pour finir avec l'origine des reptiliens

Ils ont juste fait multiplier leurs progénitures aux quatre coins du monde, certains se mélangèrent aux hommes et devinrent les rois et les dirigeants de nos jours... le sang bleu. La preuve est là devant vos yeux sur tous les blasons et les sigiles et logo à travers le monde. regardez le symbole dans la maison de Berlusconi

3059159147_1_9_qwfdEGS1

3059159147_1_9_qwfdEGS1

3059159147_1_7_7RWCI0AF

60863656

Et voilà le résultat de notre système d’esclavage monétaire mondial basé sur la dette envers les banques privées

deToujours la meme technique pour endetter les nations et les controlerMoyenne

292309_502252293136768_1468810177_n

Et voilà le résultat de notre système  d’esclavage  monétaire basé sur la dette envers les banques privées. Nous devons collectivement beaucoup plus d’argent qu’il y en a en circulation en prenant même l’argent virtuel en considération. Les seuls qui en profitent de ce système, ce sont ceux qui récoltent les intérêts des dettes. Le cartel des banques et le 0.01% qui finance les dettes. 

Alors à tous les jambons et la droite qui veulent se serrer la ceinture et sacrifier l’environnement, les ressources naturelles, les programmes sociaux, les syndicats, les fonctionnaires, nos fonds de pension et nos droits pour rembourser les dettes pour être « responsable » économiquement, est-ce que vous savez ce que vous voulez rembourser au juste? La totalité de l’argent + des centaines et des centaines de milliards de dollars. Coupez-vous la tête et sacrifiez-vous immédiatement, on va sauver du temps puisque tôt ou tard, il faudra saigner tout le monde, du plus pauvre jusqu’au plus riche pour se plier à ce jeu ridicule et nous serons encore déficitaire + les intérêts. Il serait de mise que vous soyez les premiers en considération de votre discours responsable.

De plus, la quasi-totalité de ces dettes est du crédit et les crédits sont détruits lorsque remboursés. Ce qui mène à la situation suivante; dans le cas même farfelue que tous les princes arabes du pétrole décidaient par charité de payer (et ainsi détruire) toutes nos dettes, nous nous retrouverions avec 0 dollar dans l’économie et la première chose que nous devrions faire, c’est d’aller s’endetter auprès des banques pour l’équivalent des dettes actuelles afin retrouver la même masse monétaire. Rien ne changerait. Les règles du jeu sont construites en leurs faveurs.

Et il y a toujours les petits malins qui diront que je n’ai pas saisi la micro ou la macroéconomie, je vous réponds d’avance que vous n’avez toujours pas saisi que la croissance sans fin est terminée. C’était facile de balayer la merde sous le tapis et faire l’autruche quand la croissance était de 3 ou 4% par année. C’est maintenant impossible de se cacher à seulement 2%. Un système monétaire stable et moyennement intelligent pourrait supporter une croissance nulle. Tout s’équilibrerait. Ce qui n’est pas le cas avec cette pyramide de Ponzi à peine plus subtile. La croissance économique nous est imposée pour supporter les dettes du passé qui s’accumulent exponentiellement à cause des intérêts. 

Ce système est en chute libre. Tout semble sous contrôle parce qu’on ne s’est pas encore écrasé, mais c’est mathématiquement certain qu’on va y arriver.

Cette journée-là, je pourrai au moins dire que j’avais tenté de vous le dire puisque je sais que tout ceci sera ignoré plus loin que cette page. On a des problèmes ben plus urgents au Québec! 

Source: http://michelduchaine.com/tag/vie/page/3/

Masse monétaire:http://www.tradingeconomics.com/canada/money-supply-m3

Dettes nettes des provinces:http://www2.macleans.ca/2013/03/19/interactive-provincial-deficits-and-debt/

Hypothèque et endettement: http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2013/12/13/002-endettement-dette-canadiens.shtml

 

L’histoire de la Quête fantastique vers la Terre Creuse


Que s'est il passé à Christ Church? Le caveau maudit de la famille Chase

 

caveau-chase

 
Pour plusieurs amateurs d’ésotérisme et de phénomènes paranormaux, La Barbade est le lieu « où les cercueils dansent ». Cette histoire des plus insolites prend ses racines sur la côte sud de l’île, là où se trouve le cimetière Christ Church. Ce cimetière contient le mystérieux tombeau de la famille Chase. Si, depuis près de 200 ans aucun humain n’y a été enterré, c’est pour une bien étrange raison. Entre 1811 et 1820, des phénomènes inexplicables ont laissé la population de cette île stupéfaite. Cette histoire provient d’une crypte très mystérieuse qui a marqué de façon définitive le folklore de La Barbade à tout jamais.

Cette fameuse crypte mesure un peu plus de 3,60 m x 1,80 m environ. La seule et unique entrée de la crypte était une énorme pierre de marbre bleu qui pesait environ 450 kg. Une fois fermée, la tombe était impénétrable.

L’histoire commence au XVIIIe siècle lorsqu’une riche famille de planteurs, les Walronds, font tailler dans le roc corallien du cimetière un caveau pour leur famille. Une dame du nom de Thomasina Goddard, morte en 1807, y fut enterrée. L’année suivante cependant, ils cédèrent le tombeau à une autre famille de planteurs, la famille Chase. Cette année là, la jeune Mary Ann Chase, âgée de deux ans, était morte d’une des maladies infantiles si fréquentes à l’époque. Pendant les quatre années suivantes, le tombeau resta scellé. C’est le 6 juillet 1812 que la crypte fût ouverte de nouveau pour y placer le cercueil de la petite Dorcas Chase, la soeur aînée de Mary Ann. La population murmurait que la jeune enfant s’était laissée mourir de faim pour échapper à la tyrannie de son père, l’honorable Thomas Chase qui, semble t-il, ne méritait pas du tout son titre honorifique. À peine un mois plus tard, ce dernier suivait sa fille dans la tombe.

caveau-chase2

Le jour de son enterrement, après avoir enlevé l’énorme dalle qui protégeait l’entrée du tombeau, les esclaves qui faisaient office de fossoyeurs descendirent dans la crypte pour y placer le cercueil de Thomas Chase. Cependant, ils ressortirent en toute hâte. Ils refusèrent obstinément de redescendre à l’intérieur, ce qui troubla la cérémonie. Le pasteur de Christ Church, le révérend Thomas Orderson, entra dans la chambre funéraire pour voir ce qui avait bien pu terroriser les esclaves pour que ces derniers préfèrent être punis plutôt que de redescendre faire leur devoir. Le révérend fut lui aussi saisi d’une peur panique. Les deux imposants cercueils de plomb des fillettes Chase avaient été déplacés. Ils avaient été mis debout, la tête en bas. Celui de Mrs. Goddard avait été posé sur le coté contre une des parois. On crut à une violation de sépulture de la part des esclaves qui étaient agités depuis quelques temps. On remit donc les cercueils à leur place et plaça celui de Thomas Chase, un cercueil de plomb énorme qui demandait 8 hommes pour le déplacer, dans la crypte. Ils replacèrent par la suite le lourd bloc de marbre qui scellait la tombe.

Quatre années passèrent avant qu’un nouveau décès, celui du jeune Samuel Brewster Ames, permit d’ouvrir la mystérieuse tombe de nouveau. C’était le 25 septembre 1816. Cette fois encore, on souleva l’énorme dalle de marbre pour ouvrir l’entrée et le révérend fût le premier à y descendre. Une fois encore, quelqu’un ou quelque chose avait changé les cercueils de place. Cependant, personne n’avait tenté d’ouvrir les cercueils : le vol n’était donc pas la cause de la violation de sépulture. Le très lourd cercueil de Thomas Chase était dans le coin de la sépulture opposé à celui où il avait été placé quatre années auparavant. Les autres avaient aussi été déplacés. C’était le désordre le plus total. Après que les esclaves aient tout replacé, le pasteur et le secrétaire du gouverneur de l’île, le major Finch, examinèrent le caveau et n’y remarquèrent rien d’insolite. Le mystère restait entier. Le corps du jeune Ames fut donc placé auprès des autres et ils refermèrent le tombeau une fois de plus, le scellant de nouveau avec la lourde pierre de marbre. Ils démontèrent ensuite le chevalet qui servait à déplacer la dalle et, à titre d’expérience, huit hommes de solides constitution tentèrent en vain de déplacer la dalle. Elle ne bougea d’un poil. La famille rentra donc à la maison…

Huit semaines plus tard, l’occasion se présenta à nouveau d’ouvrir le tombeau. Le père de Samuel, avait été tué par des esclaves durant une révolte. Le grand chevalet fut donc mis en place et, après d’énormes efforts d’une douzaine d’esclaves, l’entrée fût de nouveau ouverte. Les phénomènes étranges qui s’étaient produit avaient beaucoup fait parler, donc il ne fallait pas se surprendre qu’un nombre important de curieux s’étaient rassemblés pour voir si l’événement insolite s’était répété. Ils ne furent pas déçus. Le révérend descendit en premier, accompagné du gouverneur de l’île et d’un magistrat. Avant même que leurs yeux se soient habitués à la noirceur de la crypte, ils avaient déjà l’impression que quelque chose d’inusité s’était produit. Effectivement, 4 des 5 cercueils avaient été déplacés. Seul celui de Mrs. Goddard, un léger cercueil de bois en piètre état, n’avait pas changé de place. Les autres, qui étaient tous en plomb (par le fait même très lourds) étaient dans le plus grand des désordres.

Le lendemain, les cercueils furent tous sortis de la crypte et des experts de l’époque inspectaient minutieusement la tombe. Ils vérifièrent et revérifièrent chaque centimètres de la sépulture en espérant trouver une trace d’infraction ou une entrée. Mais ils constatèrent qu’il n’existait vraiment aucun moyen d’accès autre que la porte principale. Pour accéder au caveau, il aurait donc fallu ériger un chevalet, tentative qui ne serait pas passée inaperçue. Il n’y avait aucune infiltration d’eau et il n’y avait eu aucune secousse sismique depuis la dernière ouverture du tombeau. Bref, ils ne découvrirent rien qui pouvait laisser croire que quelqu’un avait pénétré clandestinement la tombe. Ils replacèrent donc les cercueils à leurs emplacements originaux et cette fois, en plus de replacer l’imposante dalle, ils firent sceller cette dernière avec du ciment.

L’histoire devint de plus en plus populaire. Elle fit non seulement le tour de la Barbade, mais elle se répandit dans toute les Antilles, et même jusqu’en Floride et aux Bahamas. Des curieux affluèrent à la Barbade pour voir l’énigmatique caveau des Chase. Des bateaux faisaient même des détours pour que leurs passagers puissent visiter le fameux cimetière. Les habitants de l’île, eux, attendaient le prochain enterrement avec impatience.

tombe-famille-chase

Le 7 juillet 1819, c’était le tour de Thomasina Clarke, une amie de la famille, à y être la nouvelle occupante. Des représentants officiels du gouvernement examinèrent avec soin le ciment qui avait servi à sceller la dalle. Tout était en ordre. Cependant, les esclaves furent incapables d’enlever la dalle à leur premier essai. Des vérifications furent faite pour s’assurer que tout le ciment avait été correctement enlevé, mais ils durent enfoncer des coins de bois à coup de marteau pour bouger la dalle qui refusait de coopérer. Finalement, les esclaves réussirent à la soulever. Les témoins comprirent rapidement pourquoi la dalle était si difficile à déplacer ; le cercueil de Thomas Chase avait été coincé contre cette dernière. Encore cette fois, les cercueils étaient sens dessus dessous. Une fois encore, ils furent sortis de la sépulture, laquelle fut encore totalement inspectée. Encore cette fois, aucune trace d’infraction nulle part, aucun indice… absolument rien qui pouvait expliquer les phénomènes insolites entourant la tombe. Tout fut remis à sa place et la tombe fut de nouveau scellée. Cette fois par contre, on scella le tombeau avec toutes les précautions scientifiques possible. Du sable blanc très fin fut placé sur la surface de la crypte et des sceaux de certains officiels furent imprimés dans le ciment qui scellait la tombe. Il était donc impossible d’ouvrir ce dernier sans endommager les marques. On prit note de chaque détail ; de la position exacte des cercueils jusqu’à l’épaisseur du sable. On chargea même un membre de la police de venir vérifier l’état de la sépulture et de la dalle à chaque jour. Inutile de dire que la popularité du caveau des Chases augmenta considérablement après cet incident. De partout, des gens venaient pour voir cet insolite cimetière. C’était devenu l’objet de toutes les conversations et tout le monde était curieux de savoir quand le caveau serait ouvert la prochaine fois… et dans quel état il serait.

Les mois passèrent et finalement, les autorités de la Barbade succombèrent à la tentation après que des témoins aient rapporté des bruits insolites provenant de la sépulture. C’est le 20 avril 1820 que le gouverneur de la Barbade, Mr. Combermere et plusieurs membres de son entourage ainsi que des différents professionnels inspectèrent religieusement le caveau avant de l’ouvrir. Aucune marque étrange ou irrégulière n’était visible. Cette fois cependant, ce sont les cercueils des enfants qui bloquaient le passage. Les officiels durent passer par-dessus pour inspecter le reste de la sépulture. Les lourds cercueils de plomb semblaient avoir été projetés dans tous les sens. Seul celui de Mrs. Goddard n’avait pas bougé. Le sable blanc était parfaitement intact. Le tombeau fut de nouveau totalement inspecté. Cette fois, on enfonça même des barres de fer dans la couche rocheuse afin d’y déceler d’éventuels tunnels…

     

Absolument rien, encore une fois. Fatigué de toute cette histoire, le gouverneur fit enlever les cercueils du caveau Chase et les fit inhumer ailleurs. Ce dernier a été laissé ouvert et n’a jamais plus servi à aucune inhumation depuis lors.

Auteur : David M. Kriegher
Source : Reader’s Digest - 1979

http://messagesdelanature.ek.la/que-s-est-il-passe-a-christ-church-p183161

Comment Tromper ou aveugler les conspirations sur internet :

Internet_censure_gouvernementale

 

En 2006, alors qu’il s’apprêtait à lancer WikiLeaks, Julian Assange avait déjà théorisé sur son blog sa conception de la transparence, et l’importance de prendre le contrôle de l’information contre le pouvoir. Extraits de ce manifeste toujours d’actualité.

Le blog personnel de Julian Assange, Iq.org, n’est plus en ligne, mais il reste accessible via le site internet Archive. On y trouve notamment un texte daté du 3 décembre 2006, intitulé « De la conspiration comme mode de gouvernance ». Un manifeste annonçant les actions d’éclat de WikiLeaks, jusqu’à la révélation dimanche soir de milliers de documents sur les secrets de la diplomatie américaine.

Dans ce texte, Julian Assange estime que les régimes politiques « autoritaires » reposent sur des conspirations, et que ces conspirations tirent elles-mêmes leurs forces des informations dont elles disposent. Pour affaiblir ces régimes, il faudrait donc manipuler ces informations ou limiter leur circulation.

Avec WikiLeaks, Julian Assange est passé à la pratique. En allant plus loin : prendre le contrôle de l’information, ce n’est plus la manipuler pour tromper le pouvoir, mais la diffuser au plus grand nombre. F.K.


 

Voir le document

(Fichier PDF)

Pour changer radicalement le comportement d’un régime, nous devons penser avec clarté et audace, car si nous avons appris une chose, c’est que les régimes ne veulent pas être changés. Nous devons aller plus loin que ceux qui nous ont précédés et découvrir des technologies fournissant des moyens d’action dont nos prédécesseurs ne disposaient pas. [...]

Des « conspirations » basées sur le secret

Lorsque nous disposons de détails sur le fonctionnement interne des régimes autoritaires, nous observons des interactions « conspirationnelles » au sein de l’élite politique, pas seulement destinées à obtenir des faveurs au sein du régime, mais constituant la principale méthode de planification pour maintenir ou renforcer le pouvoir autoritaire.

Les régimes autoritaires créent des forces qui s’opposent à eux, en repoussant les désirs de vérité, d’amour et d’accomplissement du peuple. Les plans destinés à préserver le régime autoritaire, lorsqu’ils sont dévoilés, suscitent encore davantage de résistance.

Le succès des pouvoirs autoritaires repose donc sur la dissimulation de ces procédés. [...] Ce secret collaboratif, au détriment de la population, suffit à définir leur attitude comme celle de conspirateurs. [...]

L’information circule d’un conspirateur à l’autre. Tous les conspirateurs ne se connaissent pas ou ne se font pas confiance, même s’ils sont tous connectés. Certains sont à la marge de la conspiration, d’autres sont au centre et communiquent avec beaucoup de conspirateurs, et d’autres ne peuvent connaître que deux conspirateurs mais constituer un lien entre des sections ou des groupes importants au sein de la conspiration. [...]

Les conspirations utilisent des informations sur le monde dans lequel elles opèrent (l’environnement « conspirationnel »), les transmettent aux conspirateurs et ensuite agissent sur le résultat. Nous pouvons considérer les conspirations comme une machine dotée d’entrées (les informations sur l’environnement), d’un processeur (les conspirateurs et leurs liens les uns avec les autres) et de sorties (les actions destinées à changer ou à préserver l’environnement).

« Tromper ou aveugler les conspirations »

Puisqu’une conspiration est une sorte d’appareil cognitif qui agit sur des informations acquises dans son environnement, déformer ou restreindre ces données entrantes signifie que les actions basées sur celles-ci risquent de se révéler déplacées. Les programmeurs appellent cet effet le « garbage in, garbage out » [en français, « déchets à l’entrée, déchets à la sortie » : l’idée qu’introduire une donnée erronée risque d’aboutir à un résultat lui aussi erroné, ndlr]. [...]

Un homme enchaîné comprend qu’il aurait dû agir plus vite, car sa capacité à influencer les actions de l’état s’est épuisée. Pour faire face aux actions « conspirationnelles » les plus puissantes, nous devons penser par anticipation et attaquer le processus qui conduit vers elles, puisque nous ne pouvons rien faire contre ces actions elles-mêmes.

Nous pouvons tromper ou aveugler une conspiration en déformant ou en restreignant l’information à laquelle elle a accès. [...]

Une conspiration autoritaire qui ne peut pas penser n’a pas le pouvoir de se préserver contre les opposants qu’elle a elle-même générés.

 

 

Posté par rusty james à 02:44 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

La Symphonie Rouge – Première partie : les Rothschild mènent la "Symphonie Rouge"

608naziroots

Aussi incroyable et bizarre que cela puisse paraître, l’humanité est vraiment victime d’une conspiration diabolique.

Les guerres, les dépressions et les génocides du siècle passé n’étaient pas accidentels ou inévitables mais le résultat d’un dessein malveillant.

Une preuve choquante est un interrogatoire de 1938 mené par la police stalinienne (N.K.V.D.) de l’un des fondateurs de l’Internationale Communiste, Christian G. Rakovski, 65 ans, qui était menacé d’exécution pour un complot visant à renverser Staline.

La transcription des 50 pages de son interrogatoire, surnommée «La Symphonie Rouge», n’était pas destinée à devenir publique. Il confirme que les Rothschild-Illuminati avaient prévu d’utiliser le Communisme pour établir une dictature mondiale des super-riches.

C’est peut-être le document politique le plus explosif de l’histoire moderne. Il révèle pourquoi les Illuminati ont créé Hitler et ensuite cherché à le détruire, et pourquoi Staline fit un pacte avec Hitler en 1939.

Christian Rakovski était un ancien initié Communiste. Né Chaim Rakeover en 1873, il étudia la médecine en France avant de devenir un révolutionnaire. Il était le leader d’un groupe terroriste qui attaquait les officiels gouvernementaux.

En 1919, Lénine le mit en charge du gouvernement de l’Ukraine Soviétique. Il défendit avec succès la zone pour les bolchéviques pendant la guerre civile. Staline le nomma ambassadeur de Russie à Paris en 1925.

Rakovski appartenait à la puissante faction Trotskiste qui prenait ses ordres auprès des Rothschild. Beaucoup des membres de ce groupe ont été abattus par Staline en 1937 lors de la purge du Parti Communiste.

L’INTERROGATOIRE NOCTURNE

Les circonstances de l’interrogatoire dans la nuit du 26 janvier 1938 furent très dramatiques.

Que pouvait bien dire Rakovski pour sauver sa vie?

Rakovski semble avoir utilisé la tactique de «tromper en disant la vérité.» Il gagne la confiance en révélant la vérité, mais il en omet suffisamment. Il essaye d’impressionner son interrogateur sur le fait que lui et Trotski représentent une puissance invincible qu’il appelle «Internationale Financière Capitaliste-Communiste.»

Il confirme que le "mouvement révolutionnaire" a été conçu pour gagner du soutien en prétendant servir les idéaux moraux et collectif de l’humanité. Le but réel est cependant de donner un pouvoir mondial total aux banquiers en divisant la société et en sapant l’autorité établie.

La "Révolution" signifiait vraiment le «renversement» de la Civilisation Occidentale.

«La chrétienté est notre seul véritable ennemie puisque les phénomènes politiques et économiques des états bourgeois n’en sont que ses conséquences», déclare Rakovski. (Griffin, 247)

La paix est «contre-révolutionnaire» puisque c’est la guerre qui ouvre la voie à la révolution.

Rakovski, dont la langue a été assouplie par une drogue douce mise dans son vin, se réfère aux Illuminati par «ils» ou «eux». Il en est membre bien qu’il ne fasse pas partie du cercle intérieur.

Il explique que les «Illuminati» sont une société secrète maçonnique vouée à l’accomplissement du Communisme. De manière significative, son fondateur Adam Weishaupt prit le nom de «la seconde conspiration anti-Chrétienne de cette ère, le gnosticisme.» (249)

COMMENT CE TÉMOIGNAGE CAPTIVANT NOUS EST PARVENU

L’interrogateur était un des plus habiles agents de Staline, Gavriil Kus’min connu sous le nom de "Gabriel".

En dehors de lui et un technicien fiable caché, le docteur José Landowski était la seule autre personne présente.

Enrôlé par le N.K.V.D. pour l’aider «à délier les langues des détenus», le Dr. Landowski était écœuré par les nombreuses tortures dont il avait été témoin.

L’interrogatoire de Rakovski, cependant, fut cordial. Le Dr. Landowski doutait que le doux euphorisant qu’il avait versé dans le verre de Rakovski ait beaucoup d’effet.

L’interrogatoire, mené en français dura de minuit jusqu’à 7 heures du matin, Kus’min ordonna à Landowski de traduire l’entrevue en russe et d’en faire deux copies.

Le contenu était tellement ahurissant que Landowski en fit un carbone de plus pour lui-même. «Je ne suis pas fâché d’avoir eu le courage de faire ça», écrit-il. (279) (Les bolchéviques avaient tué le père de Landowski, un colonel tsariste, lors de la révolution de 1917.)

Un volontaire fasciste espagnol trouva plus tard le manuscrit sur le cadavre de Landowski dans une cabane sur le front de Petrograd pendant la Deuxième Guerre mondiale. Il le ramena en Espagne où il fut publié sous le titre «Sinfonia en Rojo Mayo» En 1949.

Peter Myers a mis le texte complet de «The Red Symphony» en ligne. http://users.cyberone.com.au/myers/red-symphony.html

La transcription a été publiée en anglais en 1968 sous le titre «The Red Symphony : X-Ray of Revolution» (La Symphonie Rouge : une radiographie de la Révolution). Vous pouvez la trouver dans l’ouvrage de Des Griffin «Fourth Reich of the Rich» (1988) (Le quatrième Reich des riches). Je recommande ce livre et tout ce que cet homme brillant a écrit.

LES RÉVÉLATIONS

Rakovski donne à son interrogateur une vision étonnante de l’histoire moderne afin de prouver que ses commanditaires contrôlent le monde.

nazisme=communisme

«L’argent est la base du pouvoir», dit Rakovski et les Rothschild le fabriquent grâce au système bancaire.

Le «Mouvement Révolutionnaire» était une tentative de Mayer Rothschild et de ses alliés de protéger et d’étendre ce monopole en établissant un Nouvel Ordre Mondial totalitaire.

Selon Rakovski, «les Rothschild n’étaient pas les trésoriers mais les chefs secrets de ce premier Communisme… Marx et les plus hauts chefs de la Première Internationale… étaient contrôlés par le baron Lionel Rothschild [1808-1878] dont le portrait révolutionnaire fut réalisé par Disraeli le Premier Ministre anglais d’alors, qui était aussi sa créature, et nous fut transmis [dans le roman de Disraeli 'Coningsby.']» 250)

Nathaniel (1840-1915), le fils de Lionel, avait besoin de renverser la dynastie Chrétienne des Romanov. A travers ses agents Jacob Schiff et les frères Warburg, il finança les japonais dans la guerre russo-japonaise, et une insurrection infructueuse à Moscou en 1905. Puis il fut l’instigateur de la Première Guerre mondiale (Trotski était derrière l’assassinat de l’archiduc Ferdinand) et finança la Révolution Bolchévique de 1917. Rakovski dit qu’il fut personnellement impliqué dans le transfert de fonds à Stockholm. (251-252)

Le mouvement ouvrier juif ou «Bund» fut l’instrument de Rothschild. La «faction secrète» du Bund infiltra tous les partis socialistes en Russie et en assura la direction pour la Révolution Russe. Alexandre Kerenski, le Premier ministre menchévik en était un membre secret. (253)

Léon Trotski était censé devenir le leader de l’U.R.S.S. Trotski, un Juif, a épousé la fille de l’un des plus proches collaborateurs de Rothschild, le banquier Abram Zhivotovsky et était devenu un membre du «clan».

Malheureusement, les Communistes «nationaux» comme Lénine (un quart juif) croisèrent sa route. Lénine rejeta Trotski et fit la paix avec l’Allemagne (traité de Brest-Litovsk en 1918). Ce n’était pas le plan de Rothschild.

La Première Guerre mondiale était censée prendre fin de la façon dont la Seconde Guerre mondiale s’est terminée. La Russie était censée envahir l’Allemagne en 1918 et aider les révolutionnaires locaux à établir une «république populaire».

Trotski fut responsable d’une tentative d’assassinat de Lénine en 1918 mais Lénine survécut. Quand Lénine eut une attaque en 1922, Trotski chargea Levin, le médecin juif de Lénine, d’en finir avec lui.

À ce moment critique, l’inattendu se produisit. Trotski tomba malade et Staline fut en mesure de prendre le pouvoir. A ce moment crucial, les trotskistes prétendirent soutenir Staline et infiltrèrent son régime dans le but de le saboter.

Rakovski caractérise Staline comme un «bonapartiste», un nationaliste par opposition à un international Communiste comme Trotski.

«Il est un tueur de la révolution, il ne la sert pas, mais l’utilise à son service, il représente l’impérialisme russe le plus ancien, juste comme Napoléon s’identifiait avec les Gaulois… » (257)

CONTENIR STALINE

Afin de contrôler Staline, la finance internationale fut amenée à créer Hitler et le parti Nazi. Rakovski confirme que les financiers juifs soutinrent les Nazis alors même qu’Hitler n’était pas au courant de cela.

«L’ambassadeur Warburg [James Warburg] se présenta sous un faux nom et Hitler ne devina même pas sa race… Il mentit aussi sur qui il représentait… Notre but était de provoquer une guerre et Hitler était la guerre… [Les nazis] ont reçu… des millions de dollars envoyés par Wall Street, et des millions de marks par des financiers allemands par le biais de Schacht ; [subvenant] à l’entretien de la S.A. et des S.S. ainsi qu’au financement des élections…» (Pages 259-260)

Malheureusement pour les banquiers, Hitler s’est aussi montré rebelle. Il a commencé à imprimer sa propre monnaie!

«Il a pris pour lui-même le privilège de fabriquer la monnaie et non pas seulement la monnaie physique, mais aussi les outils financiers, il s’est approprié l’appareil de falsification encore intact pour le mettre à travailler pour le bénéfice de l’état… Etes-vous capable d’imaginer ce qu’il serait advenu… s’il avait gangrené un certain nombre d’autres Etats et conduit à la création d’une période d’autarcie [de règne indépendant absolu, remplaçant celui des banquiers]. Si vous le pouvez, imaginez alors ses fonctions contre-révolutionnaires … » (263)

Hitler était devenu une menace plus grande que Staline qui n’avait pas touché à l’argent. La mission actuelle de Rakovski était de convaincre Staline de signer un pacte avec Hitler et de retourner l’agression d’Hitler contre l’Occident. L’objectif était que l’Allemagne et les pays occidentaux s’épuisent les uns les autres avant qu’un autre front ne soit ouvert à l’Est.

[Selon Walter Kravitski, le chef du renseignement militaire soviétique en Europe qui fit défection à l'Ouest et fut plus tard assassiné en 1941, Staline était déterminé à faire un pacte avec Hitler dès 1934. Il n'avait aucun désir de combattre les Nazis. Est-il possible que Rakovski et ses commanditaires ne sachent pas cela? Kravitsky dans Au service secret de Staline (1939)]

Rakovski a exhorté les Russes à utiliser la tactique de «tromper en disant la vérité.» Les Russes devaient impressionner Hitler avec leur véritable désir de paix. Hitler ne devait pas soupçonner qu’il était en train d’être piégé et entrainé vers une guerre sur deux fronts.

Il fut donné un choix à Staline. S’il acceptait de partager la Pologne avec Hitler, l’Occident ne déclarerait la guerre qu’à un seul agresseur, l’Allemagne. S’il refusait, les banquiers aideraient Hitler à se débarrasser de lui.

Kus’min exigea quelque confirmation de haut niveau. Rakovski lui dit de voir Joseph Davies, l’ambassadeur américain à Moscou, un camarade franc-maçon et représentant de l’administration Internationale Communiste de Roosevelt.

Quelqu’un fut envoyé auprès de Davies qui confirma que «beaucoup serait à gagner» si Rakovski obtenait une amnistie. Le 2 mars 1938, un puissant message radio fut envoyé à Moscou par l’intermédiaire de son ambassade à Londres.

«Une amnistie ou le danger Nazi va grandir», disait-il. Davies assista au procès de Rakovski et lui fit un salut maçonnique. Le même jour le 12 mars 1938, Hitler marchait sur l’Autriche.

La condamnation à mort de Rakovski fut commuée. Certains croient qu’il vécu jusqu’à la fin de sa vie sous un faux nom. Une autre source indique qu’il fut tué en 1941.

Des négociations secrètes furent engagées avec Hitler. Le résultat fut le pacte Ribbentrop-Molotov signé en août 1939, juste une semaine avant l’invasion de la Pologne.

L’interrogatoire semble avoir créé un accord entre Staline et les Illuminati.

LA RUSSIE LUTTE ENTRE LES GRIFFES DE ROTHSCHILD

L’Europe et les États-Unis ont depuis longtemps succombé au contrôle Illuminati de Rothschild. En Russie, il y a encore quelques spasmes avant la mort.

En 2003, Vladimir Poutine a fait arrêter Mikhaïl Khodorkovski, à la tête de la plus importante compagnie pétrolière russe "Ioukos" et "l’homme le plus riche de Russie."

Poutine a annoncé que la Russie allait saisir ses 12 milliards de dollars correspondant à 26% du capital de la compagnie pétrolière, l’un des nombreux actifs nationaux pillés au cours de la réorganisation du Communisme il y a 15 ans.

Ensuite, nous avons appris que les parts avaient déjà été transférées vers nul autre que Jacob Rothschild en vertu d’un «arrangement précédemment inconnu jusqu’alors» prévu pour une telle circonstance. Les deux compères se connaissaient depuis des années «par leur amour commun des arts.»

Rakovski avait dit à Kus’min que les Illuminati ne prennent jamais de positions politiques ou financières. Ils utilisent des «intermédiaires».

jacob

«Les banquiers et les politiciens ne sont que des hommes de paille… même s’ils occupent des places importantes et paraissent être les auteurs des plans qui sont menés… » (248-249)

Évidemment, Khodorkovski est un «intermédiaire» pour Rothschild. Tels sont aussi Richard Perle, Henry Kissinger et Ariel Sharon qui chacun s’exprimèrent contre l’action de Poutine. Perle, l’architecte de la guerre en Irak, a appelé à l’expulsion de la Russie du Groupe des Huit. Sharon exprima son inquiétude sur «la persécution des hommes d’affaires juifs». Khodorkovski est juif comme l’est Simon Kukës son successeur. Ainsi que Perle et tout comme Kissinger.

Beaucoup de juifs servent les Illuminati et c’est une des causes de l’antisémitisme. Mais Tony Blair et George W. Bush les servent aussi et ne sont pas juifs. La composition du groupe de Bilderberg et des Skull and Bones n’est la plupart du temps pas juive. Les Illuminati sont une alliance entre les Rothschild, et les super riches du monde unis par la franc-maçonnerie, dont le Dieu est Lucifer.

L’humanité, la magnifique expérience de Dieu, a été détournée et compromise. Du soldat américain en Irak, jusqu’au contribuable qui paie la dette nationale, nous sommes tous des pions.

http://henrymakow.wordpress.com/page/2/

Posté par rusty james à 19:58 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,

La guerre des ondes est une guerre spirituelle

kho_aurora_fsigernes_525pxtoute spirale constituée d'une matière conductrice parcourue par un courant d'électrons génère un champ électromagnétique ,ce qui prouve que l'ADN émet et réceptionne des champs électromagnétiques & a donc bien fonction d'antenne.Plus encore, tel le démontre la chercheuse J Bousquet :la cellule oscillant tel un gyroscope autour de son centriole contenant de la silice couplée à l'ADN (semi-cristal),cela permet par la piézo-électricité du cristal siliceux animant l'humain ,de transformer les vibrations en courant par couplage avec des protéînes .La ddp ( différence de potentiel) membranaire s'active alors ,permettant les échanges.Ceci est très important ,car les champs réellement immatériels s'incarnent dans les cellules cérébrales par la piezo-électricité caractéristique de la silice.De même la molécule nerveuse axone est constituée d'un noyau ,véritable générateur de courants d'électrons d'ou émergent des filaments terminés en spirale ou dendrites ,soit de véritables récepteurs de l'émission de l'antenne ADN.C'est ce champ généré par les cellules nerveuses qui est le siège de la conscience,la pensée devenant un phénomène énergétique par les neuro-hormones .J Bousquet ajoute que c'est ainsi que les cellules récupérent l'énergie galactique au travers de photons créant des liaisons hydrogénes,enfermant en nous les neutrinos qui défient l'espace-temps.A partir de la l'informé devient l'informé et ...le formant en passant la membrane cellulaire .C'est pourquoi la qualité de notre pensée dépend de la qualité de notre sang et donc de l'eau du corps.C'est alors l'ADN qui donne le signal de la protéïne nécessaire en libérant l'ARN -Messager,s'engageant dans le processus vibratoire électrolytique de l'oxydo-réduction,via les photons ou lumière,l'espace-temps n'étant jamais que l'extériorisation de la Conscience universelle dont nous faisons tous parti.


Il existe une onde qui est si puissante et qui ne pourra jamais etre déconnectée de la source c'est l'amour de Dieu qui crée la foi une onde infinie et éternelle ........

La "mission scientifique" AMPTE avait pour but de tester la création de fausses cometes

Queensland-Geoff-Sims-640x426

La "mission scientifique" AMPTE.

Le 16 août 1984, une fusée Delta (n°175), porteuse de la mission AMPTE, "Active Magnetospheric Particle Tracer Explorer", décollait de Cap Canaveral. Ce programme d'une durée d'un an consistait, à l'aide de trois petits satellites, à larguer plusieurs "nuages" de baryum et de lithium en différents endroits de l'espace intra et extra-magnéto-sphérique. Puis d'observer l'évolution de ces éléments traceurs, afin d'étudier les interactions des vents solaires avec notre magnétosphère. Cette expérience avait été réalisée avec la collaboration de plusieurs laboratoires différents (des Etats-Unis, de la R.F.A. et du Royaume-Uni). Si la mission officielle était d'améliorer la connaissance scientifique, le but réel était d'expérimenter en conditions réelles, la création d'un phénomène cométaire, afin d'étudier son évolution dans le temps et dans différentes conditions spatiales. En effet, sous l'action des rayonnements solaires, le Baryum et le Lithium sont rapidement ionisés et ont alors la particularité de devenir fluorescents, créant ainsi une comète artificielle.

La mission AMPTE a été l'une des phases importantes de la préparation du projet d'essai sur Jupiter. Une étape primordiale dans la recherche d'un "système de camouflage", par un nuage de particules, composé d'un alliage de Baryum et de Lithium. Pour que l'on pense à une comète et que personne ne se rende compte de l'origine réelle des impacts et des explosions sur la planète. Avec cette mission spatiale "scientifique", les scientifiques ont en fait étaient manipulés sans le savoir, à des fins militaires. (5)

Ce qu'était vraiment, la "comète" Shoemaker-Levy.

Dans la nuit du 25 mars 1993, trois astronomes amateurs, Eugene et Carolyne Shoemaker et David Levy detectèrent une vingtainne d'objets, s'étalant sur 160 millions de kilomètres. De son observatoire du Mont Palomar (Californie), Carolyn fût la première à observer ce qui deviendra "la comète périodique Shoemaker-Levy 9" (ou "SL9"). "Je suis tombée sur cet objet à l'aspect très étrange. J'ai pensé que ce devait être une comète, mais c'était la comète la plus étrange que j'ai jamais vu", déclara-t-elle.

Effectivement, comme vous pouvez le voir sur cette photo prise le 1er juillet 1993 par le télescope Hubble, c'est une "comète" plutôt bizarre:

L'astronome venait en fait de découvrir les fameux nuages lumineux de Baryum-Lithium, qui étaient générés par les modules-bombes, situés en leurs centres. L'importance des nuages avait été adaptée à la puissance présumée des bombes correspondantes. Dans certains cas, les modules étaient groupés deux par deux, et ont pût soit s'écarter progressivement l'un de l'autre (les "fragments" P et Q), soit rester très proches (les "fragments" G et K) comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous. Ces derniers provoquant ainsi des explosions à quelques minutes d'intervalle l'une de l'autre. Dont les phases se sont intercalées et chevauchées, peut-être avec des puissances et des épicentres quelque peu différents.(6)

Le test des modules-bombes.

Les modules de "SL9" ont été placés sur une orbite de Jupiter très excentrique d'une période de 2 ans. La forme de cette orbite est donc elliptique. Cette orbite a plusieurs particularités: à l’une de ses extrémités (périastre), elle passe à une distance du centre de Jupiter, qui est inférieure au rayon de la planète elle-même, d'où une collision inéluctable. Alors qu'à l’autre extrémité (apoastre), elle frôle la limite de la zone d'attraction gravitationnelle de Jupiter.

Si "SL9" avait eu une vitesse très légèrement supérieure, elle aurait quitté l'influence de Jupiter et aurait continué son chemin sur une orbite solaire. En regardant cette orbite, on s'aperçoit que c'est le meilleur choix si l'on veut qu'un objet circule un certain temps au large de Jupiter, en ayant le maximum de chances de se faire repérer, avant de revenir ensuite percuter la planète. Les choix de la route orbitale et des autres éléments qui décidèrent des points d'impacts, ont étaient calculés pour que les collisions se produises sur la face cachée de la planète, invisible depuis la Terre. Une précaution indispensable car ces explosions ressemblent aux explosions nucléaires, avec en plus de très puissantes émissions de rayonnements électromagnétiques (principalement des rayons gamma). Et cela aurait pût révélés la véritable nature des explosions. Toutefois, alors qu’aucun observateur ne pouvait voir directement ces événements, depuis la Terre. Mais il y eu tout de même un témoin inattendu des évènements, la sonde Galiléo.

La sonde Galiléo, témoin involontaire de toute l'opération.

Ce programme d'exploration avancée de Jupiter (après plusieurs reports) à finalement était lancé le 8 octobre 1989. La sonde Galiléo partie dans le système solaire, afin de bénéficier de plusieurs réactions gravitationnelles, pour pouvoir atteindre enfin Jupiter en décembre 1995, au terme d'un trajet d'une durée de plus de six années. Curieusement, alors que les impacts de "SL9" étaient sur la face cachée de Jupiter, Galiléo (illustration ci-dessous) se trouvait au même moment, avec une vue directe les événements.De plus, on pourrait rapprocher cette possibilité, avec la curieuse panne d'enregistrement de Galiléo lorsqu'elle a frôlé Io et Europe en décembre 1995 (qui nous a privé d'images rapprochées des deux satellites de Jupiter).

Maintenat on peut se poser la question pourquoi cherche t ils à nous faire croire qu'une comète pourrait nous percutter? Qui ira ensuite les blamer  après ,on dira çà devait arriver avec toute celle qui nous ont  frollé avant .
www.jp.petit.org;